philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 8:26

OUI,MAIS DE QUOI?

Il y a différentes sortes de responsabilités

Morale, Sociale,Civile,Pénale et environnementale!

La première,est de plus en plus ignorée voir, ridiculisée.

La responsabilite civile,bien que très présente, qui s'en soucie?.....alors que la sociale et pénale elles, sont de plus en plus importantes avec l'environnementale.

Cette responsabilité,minimisée d'un côté et imposée de l'autre crée ainsi de sérieuses contradictions.

Depuis peu, nous sommes surveillés dans tous nos faits et gestes.
Le modernisme a installé un système de surveillance raffiné,dont nous n'avons pas toujours conscience!

Nos mobiles,nos PC,nos GPS, et même, nos systèmes d'alarme,sont tout un réseau de possibilités pour les autorités de nous suivre dans notre vie de tous les jours?

Ne sommes nous donc pas essentiellement des êtres ressentant la responsabilité pénale,car imposées et par contre, étrangers a la morale qui elle forme l'être humain dans son âme et conscience?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 8:43

marie-josé a écrit:
OUI,MAIS DE QUOI?

Il y a différentes sortes de responsabilités

Morale, Sociale,Civile,Pénale et environnementale!

La première,est de plus en plus ignorée voir, ridiculisée.
Je crois qu'il qu'il a y deux types de personnes :

- Celles qui se sentent moralement responsables mais n'ont pas la possibilité de réagir. Je crois qu'on ne réussit à ce sentir responsable de quelque chose ou de quelqu'un quand on se est soi-même plutôt bien dans sa peau. La morosité actuelle fait peur et rend individualiste. On a besoin de se sentir sécurité pour comprendre que d'autres sont moins bien dans leur peau.
- Il y a ensuite les personnes qui sont au-dessus de tout à partir du moment où elles-mêmes ou leur famille ne sont pas concernées. Celles-ci ne se remettront pas en question et continuent à vivre dans leur bulle.

On pourrait également rajouter qu'individuellement, nous ne pouvons pas grand chose à se qui se passe autour de nous. Ils nous est difficile de résoudre les principaux problèmes et il faut bien s'en détacher un peu pour ne pas sombrer soi-même.

marie-josé a écrit:
La responsabilite civile,bien que très présente, qui s'en soucie?.....
Qu'entends-tu par responsabilité civile ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 8:52

j'entends par responsabilité civile,
être responsable de ses actes,comme quand on cause un dommage.
que ce soit a autrui ,direct ou indirect!

ceux par exemple qui manifestent pour leur droits dans la rue mais qui de par la même occasion ,détruisent le bien d'autrui!

ou de celui qui pour son confort ,sa facilité fait des changements dans sont jardin,au détriment de son voisin!
ou l'enfant qui cause un accident ou détruit un objet d'un petit copain, et dont les parents ne s'en soucie guère,pour rembourser les frais a la victime etc..etc...etc......


Nos relations avec autrui ne sont plus des relations de personne a personne?

c'est plus, LUI OU MOI!
l'autre est considéré alors comme un obstacle a notre existance,penser au de là de notre "EGO"?


Dernière édition par marie-josé le Jeu 10 Mar - 9:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 9:05

marie-josé a écrit:
j'entends par responsabilité civile,
être responsable de ses actes,comme quand on cause un dommage.
que ce soit a autrui ,direct ou indirect!
Je connais la définition de la responsabilité civile, mais j'ignorais le sens que tu voulais lui donner. Par la force des choses, de la loi, nous sommes responsables quand nous sommes l'auteur d'un fait portant préjudice à autrui. Après, il y a ceux qui font un délit de fuite, après avoir accroché une voiture par exemple, pour éviter de perdre leur bonus, voir d'avoir un malus, ou encore parce qu'ils ne sont pas assurés.

Je rajouterai qu'il y a beaucoup d'inconscience et de manque de responsabilités pour ceux qui conduisent sans permis. Ils ne sont pas assurés et, en cas d'accident grave, ne seront pas solvables pour payer les dégâts matériels mais surtout physiques (handicap, voire décès). Là, le manque de responsabilité civile est évident.

marie-josé a écrit:
ceux par exemple qui manifestent pour leur droits dans la rue mais qui de par la même occasion ,détruisent le bien d'autrui!
Tout le monde ne va pas manifester dans la rue et casser, vandaliser. Il faut quand même se rappeler que ce sont souvent des casseurs qui s'introduisent dans des manifestations pacifiques pour les faire dégénérer.

marie-josé a écrit:
ou de celui qui pour son confort ,sa facilité fait des changements dans sont jardin,au détriment de son voisin!
ou l'enfant qui cause un accident ou détruit un objet d'un petit copain, et dont les parents ne s'en soucie guère,pour rembourser les frais a la victime etc..etc...etc......
J'ignore si les dégâts sont pires qu'avant. De nos jours, les gens connaissent mieux leurs droits et réclament plus facilement. Il arrive que ça donne une dispute de voisinage, malheureusement. Mais là également, la justice s'en mêle parfois pour remettre les pendules à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 9:14

le "LUI OU MOI" est plus appliqué actuellement que le "NOUS"
et de là ,le manque de sens de responsabilité!
souvent , ils se sentent seuls,et cultive l'idéal du MOI..........égoïsme? surement............fatalisme ? peut-être
mais est ce notre mode de socièté qui fait que l'individu ne réagi que pour l'argent ,l'avoir, tout pour lui?


l'erreur n'est-elle pas de croire que le comportement de l'être humain est associer a sa culture et non a sa nature?

pourtant, quand on regarde l'histoire ancienne et contemporaine, chaque culture dans chaque partie du monde...l'homme réagi souvent de la même manière, et hélas, surtout quand il s'agit de faire le mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 9:52

marie-josé a écrit:
le "LUI OU MOI" est plus appliqué actuellement que le "NOUS"
et de là ,le manque de sens de responsabilité!
souvent , ils se sentent seuls,et cultive l'idéal du MOI..........égoïsme? surement............fatalisme ? peut-être
mais est ce notre mode de socièté qui fait que l'individu ne réagi que pour l'argent ,l'avoir, tout pour lui?
Ne sommes-nous pas élevés ainsi ? Ne sommes-nous pas conditionnés pour être les meilleurs, les plus beaux, les plus intelligents ? Quand on félicite une petite fille sur sa tenue en lui faisant remarquer qu'elle est belle, on flatte son ego. Il en est de même dans d'autres situations dont nous ne nous rendons pas toujours compte. Nous le faisons inconsciemment.

marie-josé a écrit:
l'erreur n'est-elle pas de croire que le comportement de l'être humain est associer a sa culture et non a sa nature?
pourtant, quand on regarde l'histoire ancienne et contemporaine, chaque culture dans chaque partie du monde...l'homme réagi souvent de la même manière, et hélas, surtout quand il s'agit de faire le mal!
Il y a toujours eu des maîtres au-dessus de la mêlée, des petits chefs à tout vouloir régenter de manière à vouloir garder l'essentiel pour eux. Mais la culture générale fait que beaucoup ont appris à se défendre, voire à essayer d'utiliser le même système en essayant d'asservir leurs semblables. En regardant à une petite échelle, on s'aperçoit qu'il en est souvent ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 10:12

marie-josé a écrit:
Depuis peu, nous sommes surveillés dans tous nos faits et gestes.
Le modernisme a installé un système de surveillance raffiné,dont nous n'avons pas toujours conscience!
On peut s'ériger contre ce principe et nous essayons souvent de le faire. Il faudrait simplement que les garde-fous fonctionnent et que certaines informations soient effacées dans les délais requis.
Peut-on reprocher à un grand magasin de procéder à une surveillance par caméras ? Ne sommes-nous pas les premières victimes du prix de ces nombreux vols ? N'oublions pas que ces vols sont répercutés sur les prix de vente, ensuite.
Devant une injustice flagrante lors d'un match (de foot, par exemple), ne sommes-nous pas les premiers à réclamer la vérification par caméra ?

marie-josé a écrit:
Nos mobiles,nos PC,nos GPS, et même, nos systèmes d'alarme,sont tout un réseau de possibilités pour les autorités de nous suivre dans notre vie de tous les jours?
Mettons-les à la poubelle ! siffleur Qui peut s'en passer ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 10:49

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
OUI,MAIS DE QUOI?

Il y a différentes sortes de responsabilités

Morale, Sociale,Civile,Pénale et environnementale!

La première,est de plus en plus ignorée voir, ridiculisée.
Je crois qu'il qu'il a y deux types de personnes :

- Celles qui se sentent moralement responsables mais n'ont pas la possibilité de réagir. Je crois qu'on ne réussit à ce sentir responsable de quelque chose ou de quelqu'un quand on se est soi-même plutôt bien dans sa peau. La morosité actuelle fait peur et rend individualiste. On a besoin de se sentir sécurité pour comprendre que d'autres sont moins bien dans leur peau.
- Il y a ensuite les personnes qui sont au-dessus de tout à partir du moment où elles-mêmes ou leur famille ne sont pas concernées. Celles-ci ne se remettront pas en question et continuent à vivre dans leur bulle.


J'ignore si on peut à ce point faire deux catégories tant on peut observer un large éventail en ce qui concerne le degrè de porosité d'un individu à la condition de l'autre.
En fait, quand on en est capable, chacun place sa responsabilité comme ça l'arrange psychologiquement, je sais que le mot "arrangement" va te déplaire, et pourtant notre perception de le responsabilité, le champs d'application qu'on lui donne, résulte de notre éducation (culture), de notre vécu (expérience personnelle) sur la trame de ce qu'intimement nous sommes (la place que notre sensibilité est prête à vouer à notre égo ou aux autres) .

Se sentir moralement responsable oui

mais de qui?
de quoi ?
à quel prix personnel et dans quel but?
à chacun de fixer ses limites et ses priorités.
Je pense qu'il faut déjà au départ une très haute estime de soi-même pour prétendre à un champs de responsabilité élargi à tous ses semblables, ou se sentir investi de mission. Est-ce sans le risque d'une certaine condescendance (je pense par exemple, entre autres Cool , à ceux qui s'investissent en politique).
N'y a-t-il pas en filligranne des egos affamés tout simplement de pouvoir (le pouvoir moral n'étant pas le plus désagréable) au prétexte de servir les autres?
Oui, pour accepter une responsabilité, il faut s'en supposer capable et l'esprit humble ne l'acceptera que parce que ce sont les autres qui croient en ses capacités.
Enfin, l'autre élément qui peut nous pousser à élargir notre sens de la responsabilité, c'est que se rendre utile, donner un sens altruiste à ses actes rend heureux:
"Pouvoir ou savoir Donner (aider) et le faire, rend infiniment plus heureux qu'être en situation de ne savoir ou pouvoir recevoir plutôt dévalorisant car il y a transfert de responsabilité."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 10:52

Il y a pas si longtemps, on vivait parfaitement avec simplement le telephone fixe pour communiquer

Je ne suis pas contre toute ces choses qui font qu'actuellement la communication est universelle,
mais nos enfants, +........sont-il encore heureux avec juste les jouets traditionnels,?.....il leur faut maintenant, un mobile ,un IPOD? un Wii,un PC portable un réveil matin qui est aussi une station média etc etc etc...........
qu'il est loin le temps où l'on reçevait pour sa communion ,un nécessaire de toilette ou une montre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 11:08

Stip dit
Se sentir moralement responsable oui

mais de qui?
de quoi ?
à quel prix personnel et dans quel but?
à chacun de fixer ses limites



le problème est que plus personne ne pense en tant que collectivité
!nous ne nous sentons plus responsable pour notre société dans sa forme la plus simple.
Chacun travail en individualiste, ce qui donne cette indifférence que l'on dénonce ici

d'accord, chacun doit savoir que sa responsabilité collective engage à certains devoirs,voir des restrictions qui peuvent empiéter sur notre quotidien et notre liberté physique et morale


maintenant, ce manque de responsabilité que certain cultivent ,font que nous avons crée un nombre énorme de citoyens assistés et qui sont incapablent de faire face a leur responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 16:02

Je crois que la deliquescence du tissu social est multifactorielle.

Le sens du bien commun pâtit de l'entassement anonyme des grandes villes, de la désertification du milieu rural, de la façon de vivre des familles (maintenant le lieu de travail ne cesse de s'éloigner des logements ce qui accroît stress et fatigue) après les cités dortoirs, on a les villages dortoirs No .
les familles éclatées et/ou déracinées.
le chômage fait peur et nourrit peine et amertume.
On ne croise plus son voisin, on ne connaît plus son boulanger, parents âgés vivent souvent éloignés de leurs descendants et les actifs se doivent de garder le cap.

Chacun se voit orienté sur des voies difficiles à partager même avec un conjoint puisque plus d'une union sur trois n'est que transitoire.

Alors face à la dureté relationnelle et sociale de l'époque, l'égoïsme s'impose par force....se gèrer déjà soi-même comme on dit aujourd'hui, c'est au moins ne pas peser ou dépendre des autres, ils sont déjà tellement nombreux!

Les américains ont ,au moins, le communautarisme comme catalyseur social....pas nous pale . reste éventuellement la vie associative....pour ceux qui ont du temps mais ça reste un pansement, ça ne recrée pas le tissu social d'une rue, d'une ville ou la chaleur de la proximité familiale.


Dernière édition par stip le Ven 11 Mar - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:02


STIP DIT

Les américains ont ,au moins, le communautarisme comme catalyseur social....pas nous pale . reste éventuellement la vie associative....pour ceux qui ont du temps mais ça reste un pansement, ça ne recrée pas le tissu social d'une rue, d'une ville ou la chaleur de la proximité familiale


justement!...n'est ce pas à nous de faire en sorte que cela change? Rolling Eyes
en commençant par dans sa rue regarder autour de soit, reconnaître ses voisins ,organiser des petites fêtes où tous savent participer, faire que la ville deviennent un petit village à l'échelle de sa rue ,serait déjà un pas vers le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:08

marie-josé a écrit:
Stip a écrit:
Les américains ont ,au moins, le communautarisme comme catalyseur social....pas nous pale . reste éventuellement la vie associative....pour ceux qui ont du temps mais ça reste un pansement, ça ne recrée pas le tissu social d'une rue, d'une ville ou la chaleur de la proximité familiale
justement!...n'est ce pas à nous de faire en sorte que cela change? Rolling Eyes
en commençant par dans sa rue regarder autour de soit, reconnaître ses voisins ,organiser des petites fêtes où tous savent participer, faire que la ville deviennent un petit village à l'échelle de sa rue ,serait déjà un pas vers le mieux.
Dis-moi, Marie-jo, tu sais quand même citer quand il ne s'agit que d'une personne ? Si tu t'appliquais un peu ? Suspect siffleur

Pour te répondre, je te dirais que c'est un peu ce que tu fais quand tu organises nos réunions. Nous arrivons des quatre coins de France et c'est notre Belge préférée qui organise. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:22

marie-josé a écrit:
le "LUI OU MOI" est plus appliqué actuellement que le "NOUS"
et de là ,le manque de sens de responsabilité!
souvent , ils se sentent seuls,et cultive l'idéal du MOI..........égoïsme? surement............fatalisme ? peut-être
mais est ce notre mode de socièté qui fait que l'individu ne réagi que pour l'argent ,l'avoir, tout pour lui?
l'erreur n'est-elle pas de croire que le comportement de l'être humain est associer a sa culture et non a sa nature?
Ne crois-tu pas que notre culture a une incidence directe sur notre nature ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:26

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Stip a écrit:
Les américains ont ,au moins, le communautarisme comme catalyseur social....pas nous pale . reste éventuellement la vie associative....pour ceux qui ont du temps mais ça reste un pansement, ça ne recrée pas le tissu social d'une rue, d'une ville ou la chaleur de la proximité familiale
justement!...n'est ce pas à nous de faire en sorte que cela change? Rolling Eyes
en commençant par dans sa rue regarder autour de soit, reconnaître ses voisins ,organiser des petites fêtes où tous savent participer, faire que la ville deviennent un petit village à l'échelle de sa rue ,serait déjà un pas vers le mieux.
Dis-moi, Marie-jo, tu sais quand même citer quand il ne s'agit que d'une personne ? Si tu t'appliquais un peu ? Suspect siffleur

Pour te répondre, je te dirais que c'est un peu ce que tu fais quand tu organises nos réunions. Nous arrivons des quatre coins de France et c'est notre Belge préférée qui organise. Wink
t'as fini de râler,ça va plus vite ainsi.....sinon,je me casse!.....capitch Twisted Evil Very Happy
entre Louka,mes devoir matrimoniaux et mon grd nettoyage, je trouves encore le temps de venir vous voir et tu râle???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:31

Embarassed Il vaut mieux commencer par le grand nettoyage Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:31

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Je crois qu'il qu'il a y deux types de personnes :

- Celles qui se sentent moralement responsables mais n'ont pas la possibilité de réagir. Je crois qu'on ne réussit à ce sentir responsable de quelque chose ou de quelqu'un quand on se est soi-même plutôt bien dans sa peau. La morosité actuelle fait peur et rend individualiste. On a besoin de se sentir sécurité pour comprendre que d'autres sont moins bien dans leur peau.
- Il y a ensuite les personnes qui sont au-dessus de tout à partir du moment où elles-mêmes ou leur famille ne sont pas concernées. Celles-ci ne se remettront pas en question et continuent à vivre dans leur bulle.
J'ignore si on peut à ce point faire deux catégories tant on peut observer un large éventail en ce qui concerne le degrè de porosité d'un individu à la condition de l'autre.
Dans ces deux catégories de personnes, il y a certainement des cas beaucoup plus nuancés, je te l'accorde volontiers. Ce que j'en disais est effectivement restrictif.

stip a écrit:
En fait, quand on en est capable, chacun place sa responsabilité comme ça l'arrange psychologiquement, je sais que le mot "arrangement" va te déplaire, et pourtant notre perception de le responsabilité, le champs d'application qu'on lui donne, résulte de notre éducation (culture), de notre vécu (expérience personnelle) sur la trame de ce qu'intimement nous sommes (la place que notre sensibilité est prête à vouer à notre égo ou aux autres) .
Non, ça ne me gêne pas que tu parles d'arrangement. Il est certain que notre conception peut être faussée par différents facteurs, notamment affectif, ou encore selon notre avantage. Il peut arriver que nous réagissions en fonction de ce genre de critères, ce qui fausse notre jugement. De plus, notre expérience de la vie, comme tu le dis, a une forte incidence également.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:34

marie-josé a écrit:
t'as fini de râler,ça va plus vite ainsi.....sinon,je me casse!.....capitch Twisted Evil Very Happy
entre Louka,mes devoir matrimoniaux et mon grd nettoyage, je trouves encore le temps de venir vous voir et tu râle???
Et pourquoi fais-tu ton grand nettoyage au moment ou Louka est chez toi ? Rolling Eyes Quant à tes devoirs matrimoniaux, nous en reparlerons ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:37

marie-josé a écrit:
Il y a pas si longtemps, on vivait parfaitement avec simplement le telephone fixe pour communiquer

Je ne suis pas contre toute ces choses qui font qu'actuellement la communication est universelle,
Encore heureux ! Te rends-tu compte que nous ne connaîtrions pas, sinon ? Sad

marie-josé a écrit:
mais nos enfants, +........sont-il encore heureux avec juste les jouets traditionnels,?.....il leur faut maintenant, un mobile ,un IPOD? un Wii,un PC portable un réveil matin qui est aussi une station média etc etc etc...........
A qui la faute ? Suspect

marie-josé a écrit:
qu'il est loin le temps où l'on reçevait pour sa communion ,un nécessaire de toilette ou une montre!
Effectivement, j'ai reçu ma première montre à ma grande communion, à 13 ans ! Qu'est-ce que j'ai pu l'attendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:49

marie-josé a écrit:
Il y a pas si longtemps, on vivait parfaitement avec simplement le telephone fixe pour communiquer

Je ne suis pas contre toute ces choses qui font qu'actuellement la communication est universelle


Oui, ces téléphones tout noir et si lourds!
qui, pour moi , représentaient les milieux bourgeois avec tout ce qu'ils ont de bon......Je n'en ai jamais eu....j'avais 18ans quand mes parents ont considéré qu'on pouvait s'offrir le luxe d'un téléphone, et à l'époque ils n'étaient plus qu'en plastique gris-moche Neutral ( pas mes parents ...les telephones )....le prix de la vulgarisation sans doute!

Et souvent je me suis dit que si on avait inventé INTERNET avant le téléphone, on aurait trouvé le téléphone EXTRAORDINAIRE de simplicité !: cheers:


Dernière édition par stip le Jeu 10 Mar - 17:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:49

stip a écrit:
Se sentir moralement responsable oui

mais de qui?
de quoi ?
De ceux qui nous entourent, dans un premier temps : notre famille, nos amis, un cercle éloigné de personnes côtoyées...

stip a écrit:
à quel prix personnel et dans quel but?
à chacun de fixer ses limites et ses priorités.
Et c'est là que la bât blesse, souvent. Dès qu'on laisse chacun fixer ses priorités, il y a beaucoup moins de monde. Quant au but, il serait quand même bon qu'autour de nous chacun puisse avoir un travail et gagner le minimum vital. Un peu de superflu est important également.
Pour certains, ça va plus loin mais tout le monde ne peut pas gérer ce qui se passe ailleurs, loin.

stip a écrit:
Je pense qu'il faut déjà au départ une très haute estime de soi-même pour prétendre à un champs de responsabilité élargi à tous ses semblables, ou se sentir investi de mission. Est-ce sans le risque d'une certaine condescendance (je pense par exemple, entre autres Cool , à ceux qui s'investissent en politique).
N'y a-t-il pas en filligranne des egos affamés tout simplement de pouvoir (le pouvoir moral n'étant pas le plus désagréable) au prétexte de servir les autres?
En politique, il est certain que le pouvoir a une incidence énorme. Pourtant, quand on voit surgir les problèmes à différents niveaux, on se demande ce qui retient certains. Certainement pas leur qualité de vie. Du moins, je le suppose.

stip a écrit:
Oui, pour accepter une responsabilité, il faut s'en supposer capable et l'esprit humble ne l'acceptera que parce que ce sont les autres qui croient en ses capacités.
Il faut parfois savoir se lancer et oser. On n'est jamais certain de réussir, mais on peut faire le maximum pour y tendre. Parfois, souvent, ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Jeu 10 Mar - 17:54

stip a écrit:
marie-josé a écrit:
Il y a pas si longtemps, on vivait parfaitement avec simplement le telephone fixe pour communiquer

Je ne suis pas contre toute ces choses qui font qu'actuellement la communication est universelle,
Oui, ces téléphones tout noir et si lourds! qui pour moi représentaient les milieux bourgeois avec tout ce qu'ils ont de bon......J'en ai jamais eu....
Pour ce qui me concerne, je les ai découverts au travail. Je n'en garde pas un bon souvenir : il fallait tourner le disque pour composer un numéro, et recommencer X fois quand c'était occupé. Il n'y avait pas de "bis".

stip a écrit:
j'avais 18ans quand mes parents ont considéré qu'on pouvait s'offrir le luxe d'un téléphone, et à l'époque ils n'étaient plus qu'en plastique gris-moche Neutral ....le prix de la vulgarisation sans doute!
Et souvent je me suis dit que si on avait inventé INTERNET avant le téléphone, on aurait trouvé le téléphone EXTRAORDINAIRE ! cheers
Va savoir. Il s'agit effectivement d'une invention formidable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Dim 13 Mar - 13:17

marie-josé a écrit:
Nos mobiles,nos PC,nos GPS, et même, nos systèmes d'alarme,sont tout un réseau de possibilités pour les autorités de nous suivre dans notre vie de tous les jours?

Ne sommes nous donc pas essentiellement des êtres ressentant la responsabilité pénale,car imposées et par contre, étrangers a la morale qui elle forme l'être humain dans son âme et conscience?
Les règles civiques imposées ne devraient-elles pas être intégrées à notre morale générale ?

- Conduire en respectant les limitations de vitesse ?
- Respecter les droits du voisin ?
- Faire en sorte que son chien n'aboie pas inutilement ?
- Payer ses impôts ? siffleur bon, je n'ajouterai pas "de gaieté de coeur" ? Wink

En dehors de ces exemples, j'ose espérer que nous ne sommes pas uniquement des êtres soumis à la législation et sans morale personnelle. Ce serait grave ! Sad

Rose, tu poses trop de questions en même temps, et comme très peu de membres "citent", il en reste sans réponse !
cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Dim 13 Mar - 17:23

Nelly a écrit:


Rose, tu poses trop de questions en même temps, et comme très peu de membres "citent", il en reste sans réponse ! [/size] cyclops


mais ma très chère Dame, ...faut bien que quelqu'un se démerde pour animer ce forum...NON? siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   Lun 14 Mar - 9:10

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Rose, tu poses trop de questions en même temps, et comme très peu de membres "citent", il en reste sans réponse ! [/size] cyclops
mais ma très chère Dame, ...faut bien que quelqu'un se démerde pour animer ce forum...NON? siffleur
Et je t'en félicite. Top ! :Flowers2:

Je voulais dire par là qu'il serait peut-être préférable de poser l'une ou l'autre question en début d'un nouveau sujet, mais d'en garder en attente, dans le même esprit, pour relancer la discussion quand elle s'enlise par la suite. Ca permettrait d'aller plus au fond des choses et d'exploiter toutes les questions posées.

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOMMES NOUS ENCORE CAPABLES DE NOUS SENTIR RESPONSABLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [débat] Questions existentielles : D'où venons-nous? Qui sommes-nous? Où allons-nous?
» Nous T'adorons,nous T'aimons
» Nous sommes en train de naître ...
» Les signes prophétiques que nous sommes dans la Fin des Temps
» Existons-nous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: