philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 11:12

ÊTRE ZEN?


par cette pratique on devient intime avec soi-même!

comprendre notre véritable nature et nous permet de nous harmoniser avec notre entourage,voir ,l'univers.

Il ne faut pas penser que nous sommes si important, apprécier ce qui nous entoure sans préjugés.


Ne pas accepter aveuglément tout ce qui nous est inculqué depuis notre naissance,ne pas nous laisser abuser et nous entraîner dans un cercle vicieux dont on ne peut plus sortir.

S'oublier soi-même,pour se concentrer sur ce que nous voulons réaliser,mais en sachant bien pourquoi on le fait.
Équilibre entre la peur et le courage
comme disait quelqu'un: "fuir ou accepter d'être un héros"?

non, simplement savoir faire le silence en soi et découvrir ainsi notre vraie dimension.

Arrêter les habitudes de la vie quotidienne qui nous tiennent prisonniers.
il ne s'agit pas d'abandonner quoi ou qui que ce soi, il s'agit de ne plus être attaché aux choses,d'avoir une certaine distance de tous ce qui nous lie mains et pieds et nous rendent dépendants.

La pensée Zen, c'est unir le corps a l'esprit, l'être moderne est malade,il ne sait plus faire la part des choses et il s'enfonce de plus en plus dans un chaos constant qui l'attire vers le bas.
Méditer est alors la meilleurs thérapie,encore faut-il savoir le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 12:48

marie-josé a écrit:
ÊTRE ZEN?

par cette pratique on devient intime avec soi-même!
Parce que tu penses que nous ne le sommes pas ? Shocked

marie-josé a écrit:
comprendre notre véritable nature et nous permet de nous harmoniser avec notre entourage,voir ,l'univers.

Il ne faut pas penser que nous sommes si important, apprécier ce qui nous entoure sans préjugés.
Mais nous sommes importants ! Tout dépend pour qui ! Pour nous-mêmes, en tous cas. Twisted Evil Qui peut décider de qui est important ou qui ne l'est pas ? Suspect

marie-josé a écrit:
Ne pas accepter aveuglément tout ce qui nous est inculqué depuis notre naissance,ne pas nous laisser abuser et nous entraîner dans un cercle vicieux dont on ne peut plus sortir.
C'est une doux euphémisme... Si nous le pouvions réellement, la plupart d'entre nous se seraient probablement déjà débarrassés de la partie négative de nos antécédents !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 12:51

Zen, je ne l'ai jamais été je pense que je ne le serai jamais... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 12:54

Frank a écrit:
Zen, je ne l'ai jamais été je pense que je ne le serai jamais... Wink
Je suis également faite ainsi... Pourtant, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que ça se travaille ! Rolling Eyes

Par contre, se libérer du fardeau de notre éducation n'est pas chose facile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 13:09

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Zen, je ne l'ai jamais été je pense que je ne le serai jamais... Wink
Je suis également faite ainsi... Pourtant, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que ça se travaille ! Rolling Eyes

Par contre, se libérer du fardeau de notre éducation n'est pas chose facile !
Il faut surtout " essayer " de se libérer des blessures, mettre de côté le négatif et si l'on peut, même si ça fait mal, faire le ménage autour de soi. On peut arriver ainsi à éliminer ce qui stresse.... Pas toujours facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 13:11

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Zen, je ne l'ai jamais été je pense que je ne le serai jamais... Wink
Je suis également faite ainsi... Pourtant, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que ça se travaille ! Rolling Eyes

Par contre, se libérer du fardeau de notre éducation n'est pas chose facile !
Il faut surtout " essayer " de se libérer des blessures, mettre de côté le négatif et si l'on peut, même si ça fait mal, faire le ménage autour de soi. On peut arriver ainsi à éliminer ce qui stresse.... Pas toujours facile...
Je te sens beaucoup plus zen que moi, par exemple. Moi, j'angoisse facilement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 13:29

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Zen, je ne l'ai jamais été je pense que je ne le serai jamais... Wink
Je suis également faite ainsi... Pourtant, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que ça se travaille ! Rolling Eyes

Par contre, se libérer du fardeau de notre éducation n'est pas chose facile !
Il faut surtout " essayer " de se libérer des blessures, mettre de côté le négatif et si l'on peut, même si ça fait mal, faire le ménage autour de soi. On peut arriver ainsi à éliminer ce qui stresse.... Pas toujours facile...
Je te sens beaucoup plus zen que moi, par exemple. Moi, j'angoisse facilement...

mais à quoi ça sert d'être angoissé?
juste à nous rendre malade,mal dans notre peau ,et en fait cela ne change rien!

alors ,essayer de se détacher de tous ça , peut-être salutaire,même si ce n'est pas facile ,et surtout car ce n'est pas facile!

Mais nous devons tous nous dire que certaine chose ne nous sont pas nécessaire pour vivre heureux!
donc, la plus grde partie de nos soucis, fondent comme neige aux soleil,si on accepte cela!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 13:34

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Zen, je ne l'ai jamais été je pense que je ne le serai jamais... Wink
Je suis également faite ainsi... Pourtant, ce n'est pas à toi que je vais apprendre que ça se travaille ! Rolling Eyes

Par contre, se libérer du fardeau de notre éducation n'est pas chose facile !
Il faut surtout " essayer " de se libérer des blessures, mettre de côté le négatif et si l'on peut, même si ça fait mal, faire le ménage autour de soi. On peut arriver ainsi à éliminer ce qui stresse.... Pas toujours facile...
Je te sens beaucoup plus zen que moi, par exemple. Moi, j'angoisse facilement...

mais à quoi ça sert d'être angoissé?
juste à nous rendre malade,mal dans notre peau ,et en fait cela ne change rien!

alors ,essayer de se détacher de tous ça , peut-être salutaire,même si ce n'est pas facile ,et surtout car ce n'est pas facile!

Mais nous devons tous nous dire que certaine chose ne nous sont pas nécessaire pour vivre heureux!
donc, la plus grde partie de nos soucis, fondent comme neige aux soleil,si on accepte cela!
Plus jeune, le stress était présent, insomnies dues aux soucis...et puis en prenant de l'âge je me suis raisonnée en montant des barrières pour stopper les choses sans importance, et rejeter les personnes futiles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 13:39

marie-josé a écrit:
mais à quoi ça sert d'être angoissé?
juste à nous rendre malade,mal dans notre peau ,et en fait cela ne change rien!
Ca ne sert évidemment à rien sinon à être plus prudent, en certaines circonstances. Mais il ne s'agit pas d'un choix, mais d'un état !

marie-josé a écrit:
alors ,essayer de se détacher de tous ça , peut-être salutaire,même si ce n'est pas facile ,et surtout car ce n'est pas facile!
Mais j'ai passé une grande partie de ma vie à essayer, sans succès. Tu crois que c'est agréable ?

marie-josé a écrit:
Mais nous devons tous nous dire que certaine chose ne nous sont pas nécessaire pour vivre heureux!
donc, la plus grde partie de nos soucis, fondent comme neige aux soleil,si on accepte cela!
C'est loin d'être aussi simple. Ce n'est certainement pas ce côté-là qui me dérange le plus. Le fait même d'être angoissée m'énerve !

Je ne te dis pas à quel point je stresse quand je reçois chez moi. Pourtant, ça se passe bien, la plupart du temps. Ca ne m'empêche pas de recommencer la fois d'après ! Ca ne se maîtrise pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 13:48

anémone a écrit:
Plus jeune, le stress était présent, insomnies dues aux soucis...et puis en prenant de l'âge je me suis raisonnée en montant des barrières pour stopper les choses sans importance, et rejeter les personnes futiles ...
Il y a des situations où l'angoisse est totalement justifiée : pas possible de l'évacuer tant que les problèmes ne sont pas réglés, c'est évident. Par contre, je me rends parfois parfaitement compte le l'inutilité d'un certain stress, sans néanmoins réussir à l'éliminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 15:54

marie-josé a écrit:

mais à quoi ça sert d'être angoissé?
juste à nous rendre malade,mal dans notre peau ,et en fait cela ne change rien!

Ah bah oui, j'suis bête, j'y ai jamais pensé... Laughing
Bien sûr, la lucidité, la logique, une approche intellectuelle du bazar, tout ça amène à la même conclusion mais ça se saurait si tout ça suffisait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 15:56

Nelly a écrit:
C'est loin d'être aussi simple. Ce n'est certainement pas ce côté-là qui me dérange le plus. Le fait même d'être angoissée m'énerve ![/size]

Je ne te dis pas à quel point je stresse quand je reçois chez moi. Pourtant, ça se passe bien, la plupart du temps. Ca ne m'empêche pas de recommencer la fois d'après ! Ca ne se maîtrise pas.

Je me retrouve bien dans tout ça. Avec le temps, je ne combats plus ma facette angoissée, c'est plus facile et plus efficace quelque part de l'accepter. C'est une utopie pour moi de l'éradiquer, l'accepter est plus aisé et me fait beaucoup de bien. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 17:06

Les asiatiques ont une culture différente de la nôtre et le ZEN pour eux coule de source.

Pourtant les "ans", que l'on appelle "la sagesse" chez nous, amènent un certain recul et font la part des choses.

On a fini par abandonner l'idée de "changer le monde", on se rend compte que l'être humain, dans sa majorité, conserve ses défauts. Dans tous les domaines.

Comme le tsunami, il peut tout détruire. Il est parfois sublime, mais aussi son contraire.

Il faut savoir doser, s'impliquer sans perdre son âme. Mais quand sa santé, la vie de son entourage est en jeu, il faut savoir se maîtriser.

Rester Zen ! Obligé avec le temps, par la force des choses. Sinon on devient un vieil emm....
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Dim 13 Mar - 17:33

Le bien-être total, que l'on qualifiera d'état ZEN est un état que bien peu d'occidentaux ressentent aujourd'hui.
Cet état de bien-être, qui devrait être la norme et qui est une des manifestations principales d'un organisme en santé, est remplacé plutôt par un état de "mal-être", qui se manifeste généralement par de la fatigue, de l'épuisement, un état d'excitation nerveuse excessif, de la déprime lorsque ce n'est pas de la dépression, une sensibilité accrue aux infections de tout gente et à la maladie en général.

Bref tout ceci est la conséquence de ce que le Professeur Hans Selye, a baptisé de STRESS, un nom désormais entré dans le vocabulaire quotidien. Selon le Pr. Hans Selye, le stress est l'équivalent d'un phénomène d'usure de l'organisme. Cette usure est d'autant plus importante et précoce que la dose de stress est plus grande et plus rapidement cumulée.

Chaque stress et plus particulièrement, les contraintes et la routine de la vie moderne, mais également l'échec, la frustration, déterminent une usure et laissent une "cicatrice chimique" indélébile résultant de l'accumulation dans les tissus des sous-produits des réactions chimiques et métaboliques qu'il a provoqué.

Des chercheurs ont découvert que le stress chronique fait vieillir prématurément de 10 ans. Les résultats de l'étude ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences du 30 novembre 2004.

Le stress a des effets dévastateurs sur la plupart de nos systèmes et particulièrement les systèmes cardio-vasculaire et immunitaire.

alors, je trouve que cela vaut la peine d'essayer de changer cela par une méthode simple,mais qui demande une certaine discipline.
c'est justement cette discipline qui est le plus difficile a suivre,car nous n'avons plus l'habitude a régler notre vie ,en parties qui nous laisserait une part de temps a nous occuper de nous même ....notre moi profond!
écouter notre corps et vider notre esprit affin d'être sensible à nos principales idées régénératrices et bienfaisantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 8:16

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
C'est loin d'être aussi simple. Ce n'est certainement pas ce côté-là qui me dérange le plus. Le fait même d'être angoissée m'énerve ![/size]

Je ne te dis pas à quel point je stresse quand je reçois chez moi. Pourtant, ça se passe bien, la plupart du temps. Ca ne m'empêche pas de recommencer la fois d'après ! Ca ne se maîtrise pas.

Je me retrouve bien dans tout ça. Avec le temps, je ne combats plus ma facette angoissée, c'est plus facile et plus efficace quelque part de l'accepter. C'est une utopie pour moi de l'éradiquer, l'accepter est plus aisé et me fait beaucoup de bien. Wink
Il est impossible de toute façon de n' être jamais angoissé à moins d'être insensible ( à moins d'être un monstre ! ) et on ne peut pas être zen à 100% , mais il faut faire en sorte que les causes du stress soient limitées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 8:45

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Je ne te dis pas à quel point je stresse quand je reçois chez moi. Pourtant, ça se passe bien, la plupart du temps. Ca ne m'empêche pas de recommencer la fois d'après ! Ca ne se maîtrise pas.
Je me retrouve bien dans tout ça. Avec le temps, je ne combats plus ma facette angoissée, c'est plus facile et plus efficace quelque part de l'accepter. C'est une utopie pour moi de l'éradiquer, l'accepter est plus aisé et me fait beaucoup de bien. Wink
Sauf que, du coup, on risque de faire le vide autour de soi car, curieusement, j'aime bien voir du monde. Tout dépend du contexte.

De qu'il faudrait, c'est s'accepter soi-même avec ce qu'on considère comme des défauts, ou plutôt des insuffisances, alors que, souvent, personne d'autre ne s'en aperçoit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 8:52

Brumes a écrit:
Les asiatiques ont une culture différente de la nôtre et le ZEN pour eux coule de source.
Effectivement, la culture... que nous n'avons pas... A méditer ! Wink

Brumes a écrit:
Pourtant les "ans", que l'on appelle "la sagesse" chez nous, amènent un certain recul et font la part des choses. lol!
Je ne pense pas que ce soit général. Pour acquérir la sagesse, il faut déjà avoir une certaine prédisposition dans sa jeunesse, comme se poser les bonnes questions et tirer les leçons de ses expériences. Je me demande si certains l'auront un jour !

Brumes a écrit:
On a fini par abandonner l'idée de "changer le monde", on se rend compte que l'être humain, dans sa majorité, conserve ses défauts. Dans tous les domaines. lol!
Voilà des paroles de sagesse. Chez certains, par contre, les bêtises s'amplifient et la sagesse a passé son chemin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 8:57

marie-josé a écrit:
écouter notre corps et vider notre esprit affin d'être sensible à nos principales idées régénératrices et bienfaisantes
Parfait mais pratiquement irréalisable pour certains ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 9:01

anémone a écrit:
Il est impossible de toute façon de n' être jamais angoissé à moins d'être insensible ( à moins d'être un monstre ! ) et on ne peut pas être zen à 100% , mais il faut faire en sorte que les causes du stress soient limitées...
Il est certain qu'il est des moments où l'angoisse prend le dessus, mais il faudrait que ce soit dans des moments où c'est normal.

Ce qui est intéressant, et je crois que c'est le cas pour la plupart d'entre nous, c'est que nous sommes moins angoissés dans l'épreuve quand nous pouvons agir. Rien de pire que de devoir subir passivement en attendant que l'épreuve se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 10:33

Ce qu'il faut surtout se dire, c'est que chaque épreuve sont un passage dans notre vie,qui parfois nous desservent, mais souvent nous renforcent.

Qui n'a pas eu dans sa vie des déboires,....pourtant ,la vie continue et le mauvais moment passé.....on avance non?

alors ,fort de savoir cela, à la longue, ont devrait moins stresser,car tout redevient normal après une crise......

.ce que l'on croyait la fin du monde,n'est que crise passagère.....et ça....c'est l'âge et l'expérience qui nous le dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 10:41

Citation :
Ce qu'il faut surtout se dire, c'est que chaque épreuve sont un passage dans notre vie,qui parfois nous desservent, mais souvent nous renforcent.

« La sérénité, la paix intérieure, la joie ne peuvent nous échoir sans un acquiescement à l'être et une acceptation profonde de la vie telle qu'elle nous est donnée, avec sa part d'inéluctable. Ce «oui» à la vie ne signifie pas pour autant qu'il ne faille pas chercher à évoluer, à modifier ce qui peut l'être, à contourner des obstacles évitables. Mais ces changements ne peuvent intervenir que sur ce qui est modifiable, et ils ne nous seront profitables que si nous les opérons sans rejet violent du donné initial de notre vie.
La sagesse commence par l'acceptation de l'inévitable et se poursuit par la juste transformation de ce qui peut l'être. »

« Il nous est impossible d'exercer une maîtrise totale sur notre vie : les failles par lesquelles l'impromptu surgit sont imprévisibles. En voulant à tout prix contrôler cette part d'impondérable, nous nous condamnons à vivre dans l'angoisse permanente. Nous ne pouvons pas non plus contrôler autrui : nous devons accepter qu'il nous échappe toujours, y compris quand il s'agit de son conjoint ou de son enfant.
Alors, faisons de notre mieux pour maîtriser ce qui peut l'être, à commencer par nos désirs et nos passions, mais armons-nous psychologiquement à accepter l'imprévu, à nous y adapter et à en tirer le meilleur parti. »
(Frédéric Lenoir)

J'ai choisi ces deux extraits pour m'exprimer, car je trouve qu'ils représente bien le sujet.
C'est un travail très long pour arriver à ce stade, mais on peut essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 15:49

marie-josé a écrit:
Ce qu'il faut surtout se dire, c'est que chaque épreuve sont un passage dans notre vie,qui parfois nous desservent, mais souvent nous renforcent.

Qui n'a pas eu dans sa vie des déboires,....pourtant ,la vie continue et le mauvais moment passé.....on avance non?
Il y a des moments qui durent, qui duuuurent. Que cela nous forge le caractère et nous fasse avancer est évident mais, en même temps, il faut passer l'épreuve. Il arrive qu'on tombe malade quand on ne peut pas agir !

marie-josé a écrit:
alors ,fort de savoir cela, à la longue, ont devrait moins stresser,car tout redevient normal après une crise......

.ce que l'on croyait la fin du monde,n'est que crise passagère.....et ça....c'est l'âge et l'expérience qui nous le dit
Pas forcément. Quand la maladie frappe, quand tous tes biens sont enfouis par un sinistre, quand tu perds un enfant, quand tu ne retrouves pas de travail malgré tous tes efforts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 16:50

Oui, je ferai une distinction entre le Zen tel qu'il est défini dans la pensée Bouddhiste et Taoïste: un idéal de pratiquant , et ces expressions largement usitées "être zen" "rester zen" pour exprimer notre capacité à rester calme et serein.
A vrai dire, c'est d'abord une question de tempérament et j'ai très peu rencontré de gens qui étaient profondément zen, des lymphatiques oui c'est différent, des calmes en apparence seulement (peaufinés pas leur éducation) beaucoup, des piles électriques aussi.

Petite anecdote à propos d'une chanson qui dit "Zen, soyons Zen".
Quand cette chanson est sortie,
Je faisais la queue pour une attraction du parc Astérix avec mes enfants.
Il y avait beaucoup de monde, ça paraissait interminable mais l'atmosphère était gentillette et calme.
Lorsque tout à coup, fendant la foule, pour remonter parmi les premiers une petite bande d'ados avec à leur tête un gamin au visage mauvais...ce n'était pas le plus grand mais de toute évidence un caïd en devenir....une vraie teigne.
A leur passage j'osai un "Et la queue?" mais personne ne mouftait, n'ayant pas envie de se mesurer à la petite brute. Je ne reçus même pas un regard.
Je bouillais intérieurement me disant que ces gosses apprenaient ainsi à piétiner les autres avec mépris assez mérité quelque part.
Bien-sûr, il ne s'agissait que d'un tour d'attraction mais quel enseignement allaient tirer ces gamins qui avaient dû passer la journée à procèder ainsi.
Donc je me chantais "Zen, soyons Zen", Furaxe et curieuse de voir la suite.
Car à 10m devant moi, il y avait une bande de trentenaires biceps tatoués, bacchantes ou barbe longue, Ray-ban et bandanas, cuir bref! genre bikers ou motards amateurs de machines légendaires (et de rock lourd).
ça n'a pas loupé, le sale môme a voulu passer, un des gars l'a attrapé par l'épaule pour lui dire de rester derrière, le gamin a commencé à l'insulter en lui poussant le bras pour passer quand même (ses copains s'étaient arrêtés).
Et j'ai vu le môme soulevé à la hauteur de la barbe qui a crié: "tu dégages ou j'te décalque?".
Vexé comme un pou, il est reparti avec ses potes non sans continuer ses injures sur "la race " du barbu Rolling Eyes ...de loin.... avant de disparaître honteux.
Non, ces gosses sans limite n'étaient pas tombé sur des "zen" et à vrai dire c'était ce qui pouvait leur arriver de mieux.

Enfin...tant pis...je finirai par une citation de Woody Allen.
"Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté". Top ! , Laughing .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 19:12

@ Stip : Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
C'est réac' je sais mais parfois une bonne mornifle ou ici, une simple menace, c'est utile... Merci aux tatoués, comme quoi, ils servent parfois.
Mais tu remarqueras que le tatoué décalqueur, il est sans doute resté zen... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   Lun 14 Mar - 19:34

Oui, faute de pouvoir reprendre toute une éducation, la pédocuthérapie est parfois le seul moyen d'imposer le respect et de se faire entendre, hélas.
Il n'y en a qui ne respectent que le rapport de force direct, voire le recherchent, autant qu'ils le trouvent tôt, avant de faire de vraies victimes.
Donc sur ce coup, bravo aux zztop Laughing et autres "sons of anarchy".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?   

Revenir en haut Aller en bas
 
ÊTRE ZEN LE SAVONS NOUS?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Savons-nous qui est Jésus et d'où il est?
» Savons nous raisonner?
» Savoir que nous ne savons rien!
» Savons-nous prendre le temps de dire je t'aime?
» Comment savons-nous que plus de CO2 est à l'origine du réchauffement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Philosophie-
Sauter vers: