philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mar 23 Avr - 8:52

Brumes a écrit:
C'est une question de survie.

En permanence à l'écoute de la télé par ex. on ne peut que voir le négatif.
Tu parles surtout du JT et autres commentaires et informations. Il passe autre chose plus gai, à la télévision, mais il faut aimer. Il y a les séries policières que tu aimes, par exemple. On y trouve également de la cuisine, etc. Certains peuvent y passer beaucoup de temps et je ne suis pas certaines que ce soient les plus sensibles aux horreurs servies à certains moments.

Brumes a écrit:
Il faut une grande dose d'indifférence, comme nos politiciens entre autres, pour traverser la pluie presque sans se mouiller !
J'ignore s'ils sont forcément aussi détachés qu'ils le montrent ! Certes, il faut une carapace pour se protéger, mais ils sont loin de toujours faire ce qui leur plairait. Ce qui me gêne, c'est que certains font des actes pour se valoriser ou valoriser leur camp, sans tenir compte des besoins réels. D'une manière générale, je suis assez d'accord avec le fait qu'ils font passer leur propre bien-être avant celui de la société, malheureusement.

Brumes a écrit:
Plus on est sensible, plus on doit se protéger, car la dépression pointe son nez.
En même temps, on ne peut pas faire l'autruche et ne pas se tenir au courant de ce qui se passe chez nous ou dans le monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 24 Avr - 8:21


"C'est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. C'est toujours par le plus petit côté que les grandes choses arrivent." [Edgar Allan Poe]
Tiens donc, par le sommeil. C'est vrai qu'il s'en passe des choses dans notre tête pendant que nous dormons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 24 Avr - 8:47

Nelly a écrit:

"C'est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. C'est toujours par le plus petit côté que les grandes choses arrivent." [Edgar Allan Poe]
Tiens donc, par le sommeil. C'est vrai qu'il s'en passe des choses dans notre tête pendant que nous dormons !
Les rêves éveillent ma curiosité car ils sont remplis de vécu, d'irréel, de mélange de gens qui ne se connaissent pas. Le sommeil permet de vivre dans un monde imaginaire ou personne de concret n'a les clefs, on se balade dans des endroits inconnus et parfois il nous fait vivre des refoulements....Même des interdits sans que l'on soit jugé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 24 Avr - 13:39

J'attends toujours une réponse pour QUIOU !!!

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 24 Avr - 16:32

Brumes a écrit:
J'attends toujours une réponse pour QUIOU !!!

What a Face
Tu peux toujours rêver, Brumes ! Sleep Tu as dû y passer en avion et ton oeil de lynx de l'époque aura repéré la vache du Quiou ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 24 Avr - 16:38

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"C'est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. C'est toujours par le plus petit côté que les grandes choses arrivent." [Edgar Allan Poe]
Tiens donc, par le sommeil. C'est vrai qu'il s'en passe des choses dans notre tête pendant que nous dormons !
Les rêves éveillent ma curiosité car ils sont remplis de vécu, d'irréel, de mélange de gens qui ne se connaissent pas.
Je pense qu'il y a souvent un sens dont nous ignorons l'origine, dans certains rêves. Quant au mélange des genres, va savoir pourquoi notre imaginaire les réunit à ce moment-là. Il y a forcément un lien... invisible ! Va savoir ?

anémone a écrit:
Le sommeil permet de vivre dans un monde imaginaire ou personne de concret n'a les clefs, on se balade dans des endroits inconnus et parfois il nous fait vivre des refoulements....Même des interdits sans que l'on soit jugé !
En même temps, pour les "grandes choses" de la citation, il faut parfois en passer des nuits avant d'entreprendre certaines choses. J'imagine que notre esprit travaille, décortique, compare, soupèse, etc. et tout à coup : Idea et évidence ! Bon, c'est loin d'être toujours aussi flagrant, mais il doit y avoir de ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 25 Avr - 8:41


"Être heureux et porter bonheur vaut mieux qu'être rusé." [Jean-Paul Sartre]
Je remarque qu'il a commencé par dire "être heureux" avant de compléter. Porter bonheur en plus, c'est formidable, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 25 Avr - 19:09

Nelly a écrit:

"Être heureux et porter bonheur vaut mieux qu'être rusé." [Jean-Paul Sartre]
Je remarque qu'il a commencé par dire "être heureux" avant de compléter. Porter bonheur en plus, c'est formidable, non ?

Oui,les gens qui savent être heureux agissent comme des aimants (joli mot ).
Peut-on se forcer de l'être?
On peut au moins y travailler.
Ceci-dit, il y a certainement des gens heureux et.... rusés, là encore, curieuse association de la part de jean sol.... Pardon... jean Paul .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 26 Avr - 8:13

stip a écrit:
Nelly a écrit:

"Être heureux et porter bonheur vaut mieux qu'être rusé." [Jean-Paul Sartre]
Je remarque qu'il a commencé par dire "être heureux" avant de compléter. Porter bonheur en plus, c'est formidable, non ?
Oui,les gens qui savent être heureux agissent comme des aimants (joli mot ).
Leur bonheur peut également engendrer la jalousie ; ce n'est pas nouveau. Il faudrait être heureux et ouvert d'esprit pour porter bonheur.

stip a écrit:
Peut-on se forcer de l'être?
On peut au moins y travailler.
Se forcer à être heureux ? Je ne crois pas. Y travailler, certainement.

stip a écrit:
Ceci-dit, il y a certainement des gens heureux et.... rusés, là encore, curieuse association de la part de jean sol.... Pardon... jean Paul .
D'accord avec toi sur le gens heureux et rusés. Mais J.-P. Sartre a voulu souligner le fait qu'être heureux et porter bonheur était bénéfique pour tout l'entourage alors qu'en étant rusé, on pouvait aider ses proches et amis également, mais sans doute moins bien. Ce n'est que mon interprétation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 26 Avr - 8:44

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Nelly a écrit:

"Être heureux et porter bonheur vaut mieux qu'être rusé." [Jean-Paul Sartre]
Je remarque qu'il a commencé par dire "être heureux" avant de compléter. Porter bonheur en plus, c'est formidable, non ?
Oui,les gens qui savent être heureux agissent comme des aimants (joli mot ).
Leur bonheur peut également engendrer la jalousie ; ce n'est pas nouveau. Il faudrait être heureux et ouvert d'esprit pour porter bonheur.

stip a écrit:
Peut-on se forcer de l'être?
On peut au moins y travailler.
Se forcer à être heureux ? Je ne crois pas. Y travailler, certainement.

stip a écrit:
Ceci-dit, il y a certainement des gens heureux et.... rusés, là encore, curieuse association de la part de jean sol.... Pardon... jean Paul .
D'accord avec toi sur le gens heureux et rusés. Mais J.-P. Sartre a voulu souligner le fait qu'être heureux et porter bonheur était bénéfique pour tout l'entourage alors qu'en étant rusé, on pouvait aider ses proches et amis également, mais sans doute moins bien. Ce n'est que mon interprétation !

Être rusé peu apporter des solutions, ,mais aussi parfois éloigner les autres,car cet état est entre la tromperie et l'opportunisme, très différent d'être débrouillard,où là, n'entre pas en jeu la ruse trompeuse.
Être heureux et le montrer,attire et comme le dit Nelly ,peut amener de la jalousie.
Mais de toute façon, les gens heureux donnent du bonheur autour d'eux et le partage bien souvent.
Vous irez plus facilement vers un visage épanoui et souriant que vers celui qui fronce les sourcils pour réfléchir à sa dernière trouvaille ,ou mise en boîte
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 26 Avr - 8:49

marie-josé a écrit:
Vous irez plus facilement vers un visage épanoui et souriant que vers celui qui fronce les sourcils pour réfléchir à sa dernière trouvaille ,ou mise en boîte!
Top !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Sam 27 Avr - 17:34


"En vérité, tu ne sais rien de la sagesse, tant que tu n'as pas fait l'expérience des ténèbres." [Simone Weil]
Faudrait-il en passer par là ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Sam 27 Avr - 18:28

Nelly a écrit:

"En vérité, tu ne sais rien de la sagesse, tant que tu n'as pas fait l'expérience des ténèbres." [Simone Weil]
Faudrait-il en passer par là ? Suspect

Ce n'est peut-être pas une obligation mais il est sur que la noirceur des ténèbres met en évidence la faible lueur de la sagesse
(même si ma misérable expérience n'est rien en comparaison de ce que cette grande Dame a vécu et supporté)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Dim 28 Avr - 7:41

grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:

"En vérité, tu ne sais rien de la sagesse, tant que tu n'as pas fait l'expérience des ténèbres." [Simone Weil]
Faudrait-il en passer par là ? Suspect

Ce n'est peut-être pas une obligation mais il est sur que la noirceur des ténèbres met en évidence la faible lueur de la sagesse
(même si ma misérable expérience n'est rien en comparaison de ce que cette grande Dame a vécu et supporté)
Chacun a, à un moment de sa vie des expériences plus ou moins sombres..mais je pense que nous portons tous une part de sensibilité qui ne nous laisse pas indifférents au malheur des autres ( enfin je l'espère ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Dim 28 Avr - 8:46

N'oubliez pas cette année dans votre déclaration fiscale,d'inscrire le nom des membres du gouvernement et des parlementaires dans la rubrique "PERSONNES à CHARGES"

conseil de ROSE FUTEE Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Dim 28 Avr - 10:46

anémone a écrit:
grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:

"En vérité, tu ne sais rien de la sagesse, tant que tu n'as pas fait l'expérience des ténèbres." [Simone Weil]
Faudrait-il en passer par là ? Suspect

Ce n'est peut-être pas une obligation mais il est sur que la noirceur des ténèbres met en évidence la faible lueur de la sagesse
(même si ma misérable expérience n'est rien en comparaison de ce que cette grande Dame a vécu et supporté)
Chacun a, à un moment de sa vie des expériences plus ou moins sombres..mais je pense que nous portons tous une part de sensibilité qui ne nous laisse pas indifférents au malheur des autres ( enfin je l'espère ! )
J'ai bien lu, ce n'est pas Simone Veil .
"Degré de sensibilitė ou d'éveil " inconscience, certains sont incapables de sentir la sauvagerie qui sommeille et a jalonné l'histoire de l'humanité.
Pire certains y aspirent.... Le goût du sang, au nom d'une cause (la bonne excuse dont ils parviennent à se convaincre) et puis, il y a ceux qui se laissent influencer.

Heureusement qu'il n'est pas utile de subir des expériences aussi traumatisantes que le pire pour savoir que cultiver la sagesse est primordial, mais bien-sûr ceux qui en réchappent en sont convaincus d'avance et plus que tous les autres.
Un exemple parmi tant d'autres:
Les albinos du Burundi (et ailleurs en afrique ) traqués et mis ã mort au nom de superstitions et de pratiques de croyances locales, peuvent-ils (ainsi que leur mēre ) être intolérants? Obligés qu'ils sont de vivre dans des camps gardés par l'armée ?

Rester vigilant, avoir les yeux ouverts et tenter de contribuer à sa façon de prévenir le mal qui se nourrit des frustrations, de l'ignorance des fragilités et du fanatisme.
Contribuer à sa façon à la paix entre les humains.
Voilà les enjeux de la sagesse.


Dernière édition par stip le Dim 28 Avr - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Dim 28 Avr - 11:36

Si je dėnonce la construction des haines, en revanche ça me fait bondir quand on tente de donner un motif au passage à l'acte d'individus touchés par un déséquilibre mental patent, et qui font les choux gras des informations.
Si la difficulté de vivre était un facteur favorisant les comportements de tueur aveugles et isolés (.je trouve qu'il y a parfois un odieux parfum de récupération voire d'instrumentalisation dans les médias ) l'humanité ne se serait jamais dėveloppée, Rolling Eyes , les psychopathes, les serial killers viendraient surtout de milieux pauvres ou de pays de misère, or ce n'est pas le cas Rolling Eyes !
Ça m'énerve ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 8:18

anémone a écrit:
grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:

"En vérité, tu ne sais rien de la sagesse, tant que tu n'as pas fait l'expérience des ténèbres." [Simone Weil]
Faudrait-il en passer par là ? Suspect
Ce n'est peut-être pas une obligation mais il est sur que la noirceur des ténèbres met en évidence la faible lueur de la sagesse
(même si ma misérable expérience n'est rien en comparaison de ce que cette grande Dame a vécu et supporté)
Chacun a, à un moment de sa vie des expériences plus ou moins sombres..mais je pense que nous portons tous une part de sensibilité qui ne nous laisse pas indifférents au malheur des autres ( enfin je l'espère ! )
Les uns ont vécu plus de dures expériences que d'autres. Ensuite, il y a la manière de les vivre. Certains ont davantage de ressources en eux pour ne pas sombrer. D'autres rament beaucoup pour tenir la barre !

Néanmoins, il faut effectivement espérer que chacun garde une part de sensibilité envers celui qui souffre, même si je ne suis pas convaincue qu'il n'y ait pas une espèce de "sélection" du malheur d'autrui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 8:31

[quote="Nelly"]
anémone a écrit:

Néanmoins, il faut effectivement espérer que chacun garde une part de sensibilité envers celui qui souffre, même si je ne suis pas convaincue qu'il n'y ait pas une espèce de "sélection" du malheur d'autrui !
par obligation, on est forcé à une sélection, on ne peut pas seconder tout le monde...ce serait fantastique. Mais il y a aussi une part de responsabilités de certains organismes. Il y a quelques années nous avions décidé d'inviter un malheureux pour la fête de Noel, après avoir contacté divers associations sans succès nous savions que certains vivotaient en vendant des journaux à l'entrée d'un super marché...Alors on a choisi au hasard et c'est tombé sur Vasilé, un roumain qui ne parlait que quelques bribes de Français...Il a passé noel avec nous et comme il squattait une ruine, on a décidé de ne pas l'abandonner..de ne pas s'arrêter à un simple repas de fête, on l'a hébergé pendant plusieurs mois. On aurait pu être déçu...et bien l'amitié est intacte et cela fait 18 ans que ça dure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 9:46

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Néanmoins, il faut effectivement espérer que chacun garde une part de sensibilité envers celui qui souffre, même si je ne suis pas convaincue qu'il n'y ait pas une espèce de "sélection" du malheur d'autrui !
par obligation, on est forcé à une sélection, on ne peut pas seconder tout le monde...ce serait fantastique.
Je parlais surtout de certaines gens qui disent : "Ils n'ont qu'à travailler, mois aussi je me suis débrouillé..." Et là, ceux-là manquent souvent d'objectivité car on ne trouve plus de travail comme ce fut le cas il y a 40 ans ! De plus, certains n'ont aucune qualification et c'est d'autant plus difficile de trouver ! Alors, même si on dit que ces personnes devraient travailler, tout simplement parce qu'on n'est pas au courant de la réalité du terrain, on peut quand même écouter les témoignages de ceux qui les fréquentent, ces "paresseux".

Je précise que les paresseux existent et là, je suis malheureusement r...... Oui, j'ai du mal avec ceux qui trouvent tout normal et ne se posent pas la question de savoir d'où provient l'argent qui leur est versé !

anémone a écrit:
Mais il y a aussi une part de responsabilités de certains organismes. Il y a quelques années nous avions décidé d'inviter un malheureux pour la fête de Noel, après avoir contacté divers associations sans succès
Sais-tu qu'il est très difficile de trouver, de but en blanc, un personne ou une famille qui convienne aux deux parties ? Ceux qui donnent et ceux qui reçoivent.

Tout en les voyant, en discutant avec ces personnes, en connaissant leurs revenus, il m'arrive d'être déçue en les voyant refuser quelque chose donné de bon coeur. Si je connaissais quelqu'un prêt à recevoir un autre pour Noël, il me faudrait trier pour que le "donateur" et le "receveur" soient compatibles. Il faut savoir que nous vivons dans une société de consommation et que la plupart d'entre nous, toi et moi en tous cas, nous utilisons nos affaires et essayons de les économiser au maximum. C'est même un réflexe. Or, certains n'ont pas connu cette façon de vivre et, même dans la précarité, ils ne savent pas économiser, gérer.

anémone a écrit:
nous savions que certains vivotaient en vendant des journaux à l'entrée d'un super marché...Alors on a choisi au hasard et c'est tombé sur Vasilé, un roumain qui ne parlait que quelques bribes de Français...Il a passé noel avec nous et comme il squattait une ruine, on a décidé de ne pas l'abandonner..de ne pas s'arrêter à un simple repas de fête, on l'a hébergé pendant plusieurs mois. On aurait pu être déçu...et bien l'amitié est intacte et cela fait 18 ans que ça dure...
Vous avez eu énormément de chance et vous seriez probablement déçus si vous recommenciez !

Pour ma part, j'ai connu une jeune femme d'une quarantaine d'année lors de mon premier voyage à Lourdes avec le SC. Maman d'une fille de 11 ans et régulièrement suivie par le SC du siège de Metz. Pour moi, il s'agissait d'une inconnue et ça ne me posait pas de problème d'éthique. Avec une dame plus âgée vivant à quelques rues de chez elles, je les ai invitées chez moi. C'était en été et nous avons passé une belle journée ensemble. Nous avons également gardé un contact téléphonique occasionnel.

La maman souhaitait trouver du travail, mais pas n'importe quoi. Un jour, elle m'a appelée en me demandant si je ne pouvais pas lui trouver quelque chose sur Metz. Je n'y connais pratiquement personne et surtout pas d'éventuel employeur. Je le lui ai dit. Elle n'a plus jamais rappelé et, même quand je téléphonais, elle ne répondait pas. La dame d'un certain âge n'y réussit pas davantage. Elle ne vas plus non plus à la délégation du SC. Nous savons simplement que sa fille, bonne élève, a été acceptée gratuitement dans un établissement privé de la région messine.

Déception ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 14:07

stip a écrit:
Si je dėnonce la construction des haines, en revanche ça me fait bondir quand on tente de donner un motif au passage à l'acte d'individus touchés par un déséquilibre mental patent, et qui font les choux gras des informations.
Faisons abstraction des médias...

A ton avis, puisque tu es contre le motif du passage à l'acte par un déséquilibré mental patent, qui doit être tenu pour responsable dans le cas d'une agression ? La famille ? Lui-même qui n'a pas reçu l'éducation ou les soins nécessaires dans la mesure où c'était prévisible ? La société qui l'a laissé en liberté ?

stip a écrit:
Si la difficulté de vivre était un facteur favorisant les comportements de tueur aveugles et isolés (.je trouve qu'il y a parfois un odieux parfum de récupération voire d'instrumentalisation dans les médias ) l'humanité ne se serait jamais développée, Rolling Eyes , les psychopathes, les serial killers viendraient surtout de milieux pauvres ou de pays de misère, or ce n'est pas le cas Rolling Eyes !
Je pense qu'il y a autant de "malades" dans les milieux aisés qu'ailleurs. Peut-être les uns sont-ils plus habiles que les autres, voire mieux "couverts" par la puissance financière des parents qui leur permet d'avoir un bon avocat, ou d'éviter d'aller jusque là...

D'un autre côté, quand on sort un individu de son contexte ordinaire pour le faire enrager, peut-on s'attendre à ce qu'il reste agneau ? Je veux dire que la culture de chaque pays est différente. Des personnes n'ayant jamais connu autre chose que la brutalité peuvent-ils réagir pacifiquement ? Difficile de le savoir !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 14:09

stip a écrit:
Rester vigilant, avoir les yeux ouverts et tenter de contribuer à sa façon de prévenir le mal qui se nourrit des frustrations, de l'ignorance des fragilités et du fanatisme.
Contribuer à sa façon à la paix entre les humains.
Voilà les enjeux de la sagesse.
Tout le monde en est-il capable ? Est-il outillé pour ? Sait-il ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 14:22

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Rester vigilant, avoir les yeux ouverts et tenter de contribuer à sa façon de prévenir le mal qui se nourrit des frustrations, de l'ignorance des fragilités et du fanatisme.
Contribuer à sa façon à la paix entre les humains.
Voilà les enjeux de la sagesse.
Tout le monde en est-il capable ? Est-il outillé pour ? Sait-il ? Suspect

A la naissance, certainement puis l'inconséquence s'installe et le passage dans les ténèbres réveille cette faculté (à mon avis innée mais rarement exploitée spontanément)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 29 Avr - 14:52

grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
Rester vigilant, avoir les yeux ouverts et tenter de contribuer à sa façon de prévenir le mal qui se nourrit des frustrations, de l'ignorance des fragilités et du fanatisme.
Contribuer à sa façon à la paix entre les humains.
Voilà les enjeux de la sagesse.
Tout le monde en est-il capable ? Est-il outillé pour ? Sait-il ? Suspect

A la naissance, certainement puis l'inconséquence s'installe et le passage dans les ténèbres réveille cette faculté (à mon avis innée mais rarement exploitée spontanément)
A la naissance, nous ne sommes ėgaux en rien, au sein même d'une fraterie nous pouvons voir les différences de sensibilité, de volonté, de vigueur.
Un enfant brutal devra être plus éveillé à la sensibilité pour ne pas faire souffrir.
Un enfant trop sensible devra être encouragé à s'endurcir pour ne pas souffrir.
C'est le rôle des parents. Ensuite il y a dans le vécu de chaque famille, la culture, la transmission de ce qui est à respecter, les valeurs ou la banalité.
Je pense à un excellent film belge à ce propos "la merditude des choses " à voir, absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mar 30 Avr - 16:43

stip a écrit:
grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
Rester vigilant, avoir les yeux ouverts et tenter de contribuer à sa façon de prévenir le mal qui se nourrit des frustrations, de l'ignorance des fragilités et du fanatisme.
Contribuer à sa façon à la paix entre les humains.
Voilà les enjeux de la sagesse.
Tout le monde en est-il capable ? Est-il outillé pour ? Sait-il ? Suspect
A la naissance, certainement puis l'inconséquence s'installe et le passage dans les ténèbres réveille cette faculté (à mon avis innée mais rarement exploitée spontanément)
A la naissance, nous ne sommes ėgaux en rien, au sein même d'une fraterie nous pouvons voir les différences de sensibilité, de volonté, de vigueur.
Je suis d'accord avec le fait que nous ne sommes loin d'être totalement identiques, même au sein d'une même famille. Quand on a plusieurs enfants, chacun se révèle différent bien qu'ayant eu la même éducation (en même temps, est-on certain d'avoir donné la même éducation à chacun de ses enfants ?).

Pourtant, un enfant provenant d'une famille aisée aura plus de facilité de réussir professionnellement dans sa vie qu'un enfant d'ouvrier. C'est prouvé. D'un autre côté, si l'enfant est très courageux, il dépassera aisément celui qui est plus nanti.

Je dirai néanmoins qu'à la naissance, les enfants sont relativement égaux, mais de caractères différents. J'ai vu récemment le témoignage d'une maman dont la fille de 18 ans avait été échangée à la naissance. Après en avoir eu connaissance (les filles avaient 11 ans), le couple a rencontré la famille qui était dans le même cas qu'eux. Ils ont été contents de se connaître, pour les deux filles de connaître leurs géniteurs, mais ils ne se sont pas "reconnus" les uns et les autres. Ils ont cessé toute relation par la suite, les filles restant chacune dans leur famille de coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chemins de la sagesse (3)
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: