philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mar 30 Avr - 18:17

Bien entendu! un enfant s'imprègne du milieu dans lequel il grandit, entraînant d'autres inégalités que celles que j'évoquais ã la naissance.
Affectivement et socialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 1 Mai - 9:21



"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout." [Emil Michel Cioran]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 1 Mai - 10:27

Nelly a écrit:


"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout." [Emil Michel Cioran]

Bof.... :--D:
Si la volonté fait battre des montagnes, restent l'objectif et les moyens utilisés pour y arriver.
Ce qui ne garantit rien, mènent certains aux coups bas et à la malhonnêteté.
La fin justifie-t-elle les moyens?
La question de la morale qui complique tout,certes, est un peu vite éludée dans cette citation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 1 Mai - 11:30

stip a écrit:
Nelly a écrit:


"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout." [Emil Michel Cioran]

Bof.... :--D:
Si la volonté fait battre des montagnes, restent l'objectif et les moyens utilisés pour y arriver.
Ce qui ne garantit rien, mènent certains aux coups bas et à la malhonnêteté.
La fin justifie-t-elle les moyens?
La question de la morale qui complique tout,certes, est un peu vite éludée dans cette citation.

Cioran était un cynique et un pessimiste....

http://fr.wikipedia.org/wiki/Emil_Cioran

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_et_Utopie

Ceci dit sa phrase en rejoint une autre célèbre et peut être prise positivement :

" Il n'est pas besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer "

En fait, si un but est justifié et nécessaire, il faut se mettre en route, même si les chances d'y parvenir sont faibles..... bien entendu dans le respect de la morale!

Qui le 18 Juin 1940 aurait parié sur de Gaulle ?






_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 1 Mai - 14:35

stip a écrit:
Nelly a écrit:
"En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout." [Emil Michel Cioran]
Bof.... :--D:
Si la volonté fait battre des montagnes, restent l'objectif et les moyens utilisés pour y arriver.
Nous sommes absolument d'accord.

Faut-il avoir fait de longues études pour réussir sa vie ? Je pense à un premier ministre possédant un CAP de... soudeur comme diplôme, me semble-t-il.

Je pense également à ceux qui se battent suite à un accident de la vie : on peut rester les bras ballants, mais également utiliser tous les moyens à sa portée pour s'en sortir ! Il y a tellement d'exemples qui font souvent réfléchir les bien-portants !

stip a écrit:
Ce qui ne garantit rien, mènent certains aux coups bas et à la malhonnêteté.
Pourquoi toujours aller du côté négatif ? Evidemment, dans ce cas, la citation fonctionne également.

stip a écrit:
La fin justifie-t-elle les moyens?
La question de la morale qui complique tout,certes, est un peu vite éludée dans cette citation.
L'auteur ne nous dirige ni vers le bien, ni vers le mal. Il parle plutôt d'un but à atteindre. A nous de juger si nous acceptons de dériver vers le mal ou si nous préférons rester dans le droit chemin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 1 Mai - 15:48

Nelly a écrit:


L'auteur ne nous dirige ni vers le bien, ni vers le mal. Il parle plutôt d'un but à atteindre. A nous de juger si nous acceptons de dériver vers le mal ou si nous préférons rester dans le droit chemin !
Et comme le bien et le mal varie d'un individu à l'autre :--D: de même, que réussir sa vie d'ailleurs.....
Est-ce que réussir sa vie, c'est être dans l'autosatisfaction?
Avoir un statut social valorisant?
Être épanoui, ou faire envie?
Être riche ou être aimé?
Être animé d'une passion ou rendre d' autres heureux?
Être heureux soi-même,ou seulement bien intégrė dans la société dans laquelle on ėvolue?
Mille et une réponses possibles..... Avec des prioritės variables.
je trouve juste cette citation,un peu trop floue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 1 Mai - 16:03

stip a écrit:
Nelly a écrit:
L'auteur ne nous dirige ni vers le bien, ni vers le mal. Il parle plutôt d'un but à atteindre. A nous de juger si nous acceptons de dériver vers le mal ou si nous préférons rester dans le droit chemin !
Et comme le bien et le mal varie d'un individu à l'autre :--D: de même, que réussir sa vie d'ailleurs.....
Est-ce que réussir sa vie, c'est être dans l'autosatisfaction?
Avoir un statut social valorisant?
Être épanoui, ou faire envie?
Être riche ou être aimé?
Être animé d'une passion ou rendre d' autres heureux?
Être heureux soi-même,ou seulement bien intégrė dans la société dans laquelle on ėvolue?
Mille et une réponses possibles..... Avec des priorités variables.
je trouve juste cette citation,un peu trop floue.
C'est aussi une raison pour laquelle nous pouvons en parler ! Si c'était trop évident, il n'y aurait pas de sujet de discussion ! Wink

Pour moi, réussir sa vie, c'est se sentir bien dans sa peau.

Après, chacun a des besoins différents et voit midi à sa porte. Celui qui peut vivre heureux après avoir tué un être humain... :Interrog:
Certains ne se soucient aucunement de ce qui se passe autour d'eux...
D'autres ont besoin d'avoir beaucoup d'argent pour être heureux. Le sont-ils réellement ?
Il en est qui ont besoin de faire envie, probablement. C'est leur problème ! Je crains qu'ils ne soient constamment en recherche et à s'agiter pour être au sommet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 2 Mai - 8:27

Se sentir bien dans sa peau? :--D:

A vrai dire, quand je pense à tous les gens que je connaîs, je ne vois rien d'aussi net.
Bien-sûr, il y a ce que j'appellerai "les bonnes natures " qui , par leur tempérament positif survolent mieux les ennuis, sinon chacun compose avec ce qu'il est et la vie avec plus ou moins de talent (de naissance ) et plus ou moins bien armé (éducation,origine sociale ). Ensuite il y a le facteur hasard, la chance ou les coups du sort qui échappent à la volonté.
Mais les gens totalement "bien dans leur peau" ..... Parfois tu découvres un beau noyau et une saveur forte dans un fruit qui ne paie pas de mine ou l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 2 Mai - 8:47

stip a écrit:
Se sentir bien dans sa peau? :--D:

A vrai dire, quand je pense à tous les gens que je connaîs, je ne vois rien d'aussi net.
Tu as parfaitement raison. Ce n'est d'ailleurs pas un état constant.

Je rappelle simplement que nous démarrions sur un but à atteindre, quel qu'en soit le chemin ! Il ne s'agit pas d'une finalité, mais d'un objectif. Tout le monde est obligé de résoudre des problèmes en cours de route, mais il faut bien se donner les moyens d'y arriver, de préférence sans écraser d'autres au passage !

stip a écrit:
Bien-sûr, il y a ce que j'appellerai "les bonnes natures " qui , par leur tempérament positif survolent mieux les ennuis, sinon chacun compose avec ce qu'il est et la vie avec plus ou moins de talent (de naissance ) et plus ou moins bien armé (éducation,origine sociale ). Ensuite il y a le facteur hasard, la chance ou les coups du sort qui échappent à la volonté.
Effectivement, la situation varie en fonction des personnes. Normal. De plus, certains coups du sort sont plus difficiles à dépasser que d'autres. Il est quand même essentiel de faire son maximum pour y arriver. C'est parfois une question de survie.

stip a écrit:
Mais les gens totalement "bien dans leur peau" ..... Parfois tu découvres un beau noyau et une saveur forte dans un fruit qui ne paie pas de mine ou l'inverse.
Totalement d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Sam 4 Mai - 9:22


"Une aimable réponse apaise la fureur, une parole blessante fait monter la colère." [Kid Confucius]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Sam 4 Mai - 9:32

Nelly a écrit:

"Une aimable réponse apaise la fureur, une parole blessante fait monter la colère." [Kid Confucius]
c'est certain....ça me rappelle quand je travaillais, pleine d'entrain à 8h 30 pour nettoyer les parties communes de l'immeuble, une locataire pleine d'agressivité me fait une réflexion, j'ai senti monter en moi, plus que de la colère, car c'était la chieuse, l'insatisfaite perpétuelle ! une envie de la pousser " accidentellement " dans l'escalier....Et là son mari se pointe derrière elle et lui demande de rentrer et d'arrêter d'emm....le monde !!! je l'aurais presque embrassé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Sam 4 Mai - 9:37

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Une aimable réponse apaise la fureur, une parole blessante fait monter la colère." [Kid Confucius]
c'est certain....ça me rappelle quand je travaillais, pleine d'entrain à 8h 30 pour nettoyer les parties communes de l'immeuble, une locataire pleine d'agressivité me fait une réflexion, j'ai senti monter en moi, plus que de la colère, car c'était la chieuse, l'insatisfaite perpétuelle ! une envie de la pousser " accidentellement " dans l'escalier....Et là son mari se pointe derrière elle et lui demande de rentrer et d'arrêter d'emm....le monde !!! je l'aurais presque embrassé !
Belle illustration de la double image, en effet ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 6 Mai - 13:59


"Exister c'est oser se jeter dans le monde." [Johann Wolfgang von Goethe]
Oser, certes, mais peut-être pas n'importe quoi n'importe où et n'importe comment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 6 Mai - 14:25

Nelly a écrit:

"Exister c'est oser se jeter dans le monde." [Johann Wolfgang von Goethe]
Oser, certes, mais peut-être pas n'importe quoi n'importe où et n'importe comment !


Exister est déjà en soi ,tout un programme.
Mais, exister sans empièter sur le territoire des autres, ou à leur détriments.

Faire de son existance une reussite,ça c'est autre chose.
se contenter de se laisser vivre?.........
Ou prendre son destin en main?

chacun a une façon différente de comprendre le bonheur.
L'existance sans cette possibilité ,n'est pas envisageable, mais pourtant , depend-t-elle entièrement de notre bon vouloir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 6 Mai - 14:43

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
"Exister c'est oser se jeter dans le monde." [Johann Wolfgang von Goethe]
Oser, certes, mais peut-être pas n'importe quoi n'importe où et n'importe comment !
Exister est déjà en soi ,tout un programme.
Avons-nous vraiment le choix, même si certains prétendent que nous souhaitons naître... Question

marie-josé a écrit:
Mais, exister sans empièter sur le territoire des autres, ou à leur détriments.
Il n'est pas indispensable d'empiéter sur le territoire d'autrui pour vivre. L'autre a également besoin de nous alors, ça peut être un échange de bons procédés !

marie-josé a écrit:
Faire de son existance une reussite,ça c'est autre chose.
se contenter de se laisser vivre?.........
Ou prendre son destin en main?
Il a toujours été, et il encore indispensable de se prendre en main. Il n'est pas possible de se laisser vivre, à moins d'être très fortuné et d'avoir bon nombre de domestiques, et même... ce doit être d'un ennui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Lun 6 Mai - 14:46

marie-josé a écrit:
chacun a une façon différente de comprendre le bonheur.
L'existance sans cette possibilité ,n'est pas envisageable, mais pourtant , depend-t-elle entièrement de notre bon vouloir?
Ah le bonheur, toujours le bonheur. Je sais, nous y aspirons tous, mais des moments de bonheur sont déjà tellement exceptionnels qu'il faut s'en contenter, je crois.

Mais non, le bonheur ne dépend pas de notre seule volonté, bien qu'il nous faille largement y contribuer. Savoir accepter la vie sans trop en demander est déjà le bonheur. Encore faut-il savoir faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Mer 8 Mai - 9:12


"Le difficile, c´est ce qui peut être fait tout de suite ; l´impossible, c´est ce qui prend un peu plus de temps." [Héraclite]
N'est-ce pas une bonne analyse en quelques mots ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 9 Mai - 15:04


"Il faudrait se soucier davantage de l'avenir puisque nous devons y passer le reste de notre vie." [Kettering]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 9 Mai - 15:12

Nelly a écrit:

"Il faudrait se soucier davantage de l'avenir puisque nous devons y passer le reste de notre vie." [Kettering]


A mon sens, la plupart des personnes se soucient de leur avenir et de celui des membres de leur famille, plus que de l'avenir en général. Je pense que cette attitude est récente, en lien avec la crise. En fait, sauf cas particuliers, pendant les trentes glorieuses, les gens ne se souciaient pas de l'avenir parce qu'ils avaient confiance dans le progrès, dans l'économie, dans le système social.

Un autre facteur tient au fait que les individus pensent, à raison, qu'ils ont peu de moyens d'influencer cet avenir, surtout au sens collectif





_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Jeu 9 Mai - 16:28

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"Il faudrait se soucier davantage de l'avenir puisque nous devons y passer le reste de notre vie." [Kettering]
A mon sens, la plupart des personnes se soucient de leur avenir et de celui des membres de leur famille, plus que de l'avenir en général.
Il y a toujours des priorités, pratiquement quoi que nous fassions. Tout d'abord, nous incitons nos enfants à bien travailler en classe, puis à faire de bonnes études, si possible et ensuite à trouver un job qui leur permette de vivre décemment.

Malheureusement, de plus en plus fréquemment, une fois que ces étapes sont passées et que les parents pensent avoir fait leur travail, avec leurs enfants, ceux-ci risquent de se retrouver avec des problèmes : faillite du couple, enfants à charge, chômage... Et pourtant, parents comme enfants avaient investi dans l'avenir. Et tout le monde recommence avec ses priorités.

Morgan Kane a écrit:
Je pense que cette attitude est récente, en lien avec la crise. En fait, sauf cas particuliers, pendant les trentes glorieuses, les gens ne se souciaient pas de l'avenir parce qu'ils avaient confiance dans le progrès, dans l'économie, dans le système social.
Effectivement, ayant eu la chance d'en faire partie, il est vrai que nous n'avions pas de souci d'emploi et pourtant, nos parents avaient connu les difficultés de l'après guerre et on nous a inculqué l'économie, le travail, le sérieux. C'était aussi cela, l'avenir : mieux vivre que nos parents qui ont ramé, pour bon nombre. Pas de 35 h et souvent peu de vacances !

Je pense également à tous ces commerçants dont les magasins florissaient. Ils se sentaient tellement forts qu'ils investissaient dans la pierre sans cotiser, ou au minimum, à la caisse de retraite. Beaucoup s'en sont mordu les doigts. Ils avaient anticipé l'avenir, mais n'ont pas forcément pu assurer ensuite.

Morgan Kane a écrit:
Un autre facteur tient au fait que les individus pensent, à raison, qu'ils ont peu de moyens d'influencer cet avenir, surtout au sens collectif
C'est vrai que beaucoup de gens ont l'impression d'être blousés. Cette précarité ambiante fait du mal. Tout le monde connaît quelqu'un, dans sa famille, qui a des problèmes financiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 10 Mai - 15:14


"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." [Jules Renard]
C'est pourquoi nous continuons à discuter sans prétendre connaître LA vérité ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 10 Mai - 16:14

Nelly a écrit:

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." [Jules Renard]
C'est pourquoi nous continuons à discuter sans prétendre connaître LA vérité ! Wink


si on comprend bien ce dicton, .....cela voudrait dire que l'on a peur de LA VERITE? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 10 Mai - 16:46

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." [Jules Renard]
C'est pourquoi nous continuons à discuter sans prétendre connaître LA vérité ! Wink
si on comprend bien ce dicton, .....cela voudrait dire que l'on a peur de LA VERITE? Rolling Eyes
Non, pas du tout, simplement, nous avons souvent notre propre vérité que nous avons assimilée par nos acquis. Nous nous forgeons des convictions qui ne sont pas forcément exactes, même en étant pleins de bonne volonté.

Nous ne connaissons LA vérité qu'en voyant l'évidence, ce qui ne nous empêche pas d'avoir des convictions. Combien de fois dit-on : "Je parie que c'est ainsi" ? Nous en sommes persuadés, mais il arrive qu'en toute bonne foi, nous fassions erreur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Ven 10 Mai - 17:17

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins." [Jules Renard]
C'est pourquoi nous continuons à discuter sans prétendre connaître LA vérité ! Wink
si on comprend bien ce dicton, .....cela voudrait dire que l'on a peur de LA VERITE? Rolling Eyes
Non, pas du tout, simplement, nous avons souvent notre propre vérité que nous avons assimilée par nos acquis. Nous nous forgeons des convictions qui ne sont pas forcément exactes, même en étant pleins de bonne volonté.

Nous ne connaissons LA vérité qu'en voyant l'évidence, ce qui ne nous empêche pas d'avoir des convictions. Combien de fois dit-on : "Je parie que c'est ainsi" ? Nous en sommes persuadés, mais il arrive qu'en toute bonne foi, nous fassions erreur !


tout de même ,quand on disèque la phrase
si d'une discussion pouvait sortir la vérité,on discuterait moins, ....donc pour ne pas que cette vérité ressorte de la discussion.
c'est exactement ça que dit cette phrase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   Sam 11 Mai - 15:41

marie-josé a écrit:
tout de même ,quand on disèque la phrase
si d'une discussion pouvait sortir la vérité,on discuterait moins, ....donc pour ne pas que cette vérité ressorte de la discussion.
c'est exactement ça que dit cette phrase
Mais chacun a SA vérité, d'où les discussions.

Ne t'est-il jamais arrivé de t'entendre vanter quelque chose qui serait magnifique, superbe, etc., pour t'apercevoir, au moment où tu vois la même chose, que ça ne te plaît pas du tout. Pourtant, la personne qui t'en avait parlé auparavant n'a pas menti : elle la trouvait magnifique !

Pareil pour un plat : il en est qui adorent un plat alors que d'autres ne peuvent pas le sentir. Ca ne nous empêche pas de dire en toute honnêteté : "C'était délicieux" ou l'inverse sans mentir pour autant.

De plus, en fonction de ce dont on parle, on ne connaît pas toujours tous les détails. Une discussion peut apporter des détails inconnus, permettant de se forger une opinion plus précise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: