philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mar 7 Fév - 10:55


Voilà un élément sensible, le droit de grève. Parfois on constate malheureusement des abus, mais comment peut-on envisager d'appliquer le droit de grève si celle ci reste dans son coin et passe inaperçue ?

Le fond du problème n'est-il pas que ce sont les directions de ces entreprises qui "prennent en otage" les usagers, plutôt que les salariés ? Depuis 1978 date à laquelle je suis entré dans la vie active, je n'ai jamais vu une direction quelle qu'elle soit engager un dialogue avant de subir la pression d'une grève.
Fût un temps où certaines entreprises arrivaient à force de dialogue et de tables rondes à "lâcher du lest", maintenant elles se servent de l'image du "vilain gréviste" qui empêche le brave citoyen d'aller au travail, amplement aidés par les médias ....

Un salarié est-il un esclave pour être bafoué à longueur de temps ? Le nombre de cas de suicides liés au travail n'est-il pas en pleine croissance ? Au lieu de crier au loup avec le reste du troupeau, le citoyen lambda ferait bien de relever la tête et regarder quel est le véritable "méchant" (en est-il encore capable ?????)

Je me demande quel serait le scénario si l'histoire devait se répéter .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mar 7 Fév - 11:37

j'ai rarement une vision manichéenne, oui, il y a des méchants, des égoïstes qui ne voient que leur intérêt, ignorant les intérêts multiples des autres.
Après en matière de convergence sociale, effectivement, rien n'est possible dans l'abus de pouvoir, que ce soit celui de l'argent tout-puissant, ou celui de la fonction.
J'ai vu des gens pleurer coincés sur des quais de gare.
Une année mes enfants au collège n'ont plus eu cours normalement à partir de Mars (pour une histoire de transfert d'employés aux collectivités territoriales )
Ce n'était d'ailleurs pas pour mes enfants que c'était le plus grave.
La grève comme le reste, une question de pouvoir et de dosage et de cause... Si on veut qu'elle reste juste évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mar 7 Fév - 16:47

grand pierre a écrit:
Voilà un élément sensible, le droit de grève. Parfois on constate malheureusement des abus, mais comment peut-on envisager d'appliquer le droit de grève si celle ci reste dans son coin et passe inaperçue ?
N'y a-t-il pas d'autres moyens de contestation que de tout bloquer ? On peut se servir des médias sans bloquer les usagers !

Personnellement, j'ai travaillé dans le privé et ne compte pas un jour de grève dans ma vie active.


grand pierre a écrit:
Le fond du problème n'est-il pas que ce sont les directions de ces entreprises qui "prennent en otage" les usagers, plutôt que les salariés ? Depuis 1978 date à laquelle je suis entré dans la vie active, je n'ai jamais vu une direction quelle qu'elle soit engager un dialogue avant de subir la pression d'une grève.
Fût un temps où certaines entreprises arrivaient à force de dialogue et de tables rondes à "lâcher du lest", maintenant elles se servent de l'image du "vilain gréviste" qui empêche le brave citoyen d'aller au travail, amplement aidés par les médias ....
Je peux comprendre que tu défendes ton point de vue, mais dans le cas que je citais, je parlais d'une entreprise qui est en train de se casser la figure ! On demande davantage d'avantages quand tout va pour le mieux. N'y aurait-il pas lieu de se serrer un peu la ceinture le temps que le pays se porte mieux et que l'étau se desserre un minimum ?

grand pierre a écrit:
Un salarié est-il un esclave pour être bafoué à longueur de temps ?
En aucune manière ! Mais la grève arrange-t-elle les choses pour autant ?

grand pierre a écrit:
Le nombre de cas de suicides liés au travail n'est-il pas en pleine croissance ? Au lieu de crier au loup avec le reste du troupeau, le citoyen lambda ferait bien de relever la tête et regarder quel est le véritable "méchant" (en est-il encore capable ?????)
As-tu une idée du nombre de petites sociétés qui ont dû mettre la clef sous la porte ? J'en connais personnellement. Financièrement étranglées, elles ont dû jeter l'éponge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mar 7 Fév - 16:53

stip a écrit:
La grève comme le reste, une question de pouvoir et de dosage et de cause... Si on veut qu'elle reste juste évidemment.
On a l'impression que les Français font grève pour un oui ou pour un non ; un peu comme s'il fallait toujours en demander plus par habitude. Notre pays est montré du doigt de partout : pourquoi les touristes viendraient-ils chez nous puisqu'ils ne peuvent plus repartir, pour certains ? Et pourquoi les sociétés s'implanteraient-elles en France alors que les salariés bloquent à tout va ?

Je vois que les Syndicats allemands revendiquent quand il y a quelque chose de sérieux. Ils sont connus pour être fermes et le patronat le sait également. Ils sont moins vindicatifs que les français, commencent par réclamer, discuter puis, s'il le faut réellement, ils iront jusqu'à la grève. Pourtant les salariés sont payés intégralement pendant la grève par... les Syndicats, avec les cotisations récoltées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mar 7 Fév - 17:18

Le principal problème avec la grève en France est que le salarié "s'offre" des jours de vacances. Pour avoir été plusieurs années durant délégué syndical dans mon entreprise, je peux t'affirmer que rares sont les grévistes "purs et durs" à venir passer des journées sur un piquet de grève ...

Maintenant pour moi c'est du passé, je ne regrette pas d'avoir mené ces combats, seulement si c'était à refaire .... sans moi No

La grève n'est pas une fin en soi, ce n'est plus un moyen de pression car trop galvaudée, quant à lui trouver une alternative ...Bien malin qui apportera la solution !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mar 7 Fév - 18:40

j'ai été moi même délégué syndical et nous avions dans notre atelier décidé de faire grève....mais autrement. L'un de nous avait un sifflet ( jamais le même personne).Au coup de sifflet, tout le monde s'arrétait, machines comprises durant 1/4 d'heure ou 20 minutes .Nous restions évidemment sur le lieu de travail.Faites çela 3 ou4 fois dans une journée de 8 heures, çà finit par agacer le patron.Nous avons obtenu notre augmentation de salaire.....De plus comme il fallait à chaque fois faire rechauffer les machines, la production s'en ressentait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 8:45

grand pierre a écrit:
Le principal problème avec la grève en France est que le salarié "s'offre" des jours de vacances. Pour avoir été plusieurs années durant délégué syndical dans mon entreprise, je peux t'affirmer que rares sont les grévistes "purs et durs" à venir passer des journées sur un piquet de grève ...
Il a fallu des syndicats et des grèves pour obtenir un grand nombre d'avantages : les congés payés, des soutiens dans des cas très difficiles où la mauvaise foi des dirigeants est évidente, etc. C'est le "toujours plus" et à n'importe quel prix qui me gêne. Il faudrait que les syndicalistes permettent de travailler d'une manière plus cohérente et évitent de casser l'outil de travail. Il faudrait également qu'ils respectent les non-grévistes ! Certains viennent sur le terrain uniquement pour se faire mousser. Souvent, la raison de base est totalement détournée...

grand pierre a écrit:
La grève n'est pas une fin en soi, ce n'est plus un moyen de pression car trop galvaudée, quant à lui trouver une alternative ...Bien malin qui apportera la solution !
Je sais, et c'est la raison de mon propos d'hier. Un bon Syndicat doit également oeuvrer pour la poursuite du travail, aux meilleures conditions possibles, certes, mais on peut temporiser en attendant l'éclaircie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 8:51

Rime a écrit:
j'ai été moi même délégué syndical et nous avions dans notre atelier décidé de faire grève....mais autrement.
On en apprend tous les jours. Tu ne nous avais jamais dit ça, Rime ! Suspect Wink

Rime a écrit:
L'un de nous avait un sifflet ( jamais le même personne).Au coup de sifflet, tout le monde s'arrétait, machines comprises durant 1/4 d'heure ou 20 minutes .Nous restions évidemment sur le lieu de travail.Faites çela 3 ou4 fois dans une journée de 8 heures, çà finit par agacer le patron.
Et vous n'avez pas embêté les étrangers au problème... Il y a vraiment des idées à trouver ! Top !

Rime a écrit:
Nous avons obtenu notre augmentation de salaire.....De plus comme il fallait à chaque fois faire rechauffer les machines, la production s'en ressentait...
Je vois ça d'ici : le patron devait être furieux et ne pouvait rien y faire. Mais il devait s'agir d'une plus petite structure. Il n'est pas possible de faire ça dans de grosses sociétés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 10:51

Nelly a écrit:
grand pierre a écrit:
Le principal problème avec la grève en France est que le salarié "s'offre" des jours de vacances. Pour avoir été plusieurs années durant délégué syndical dans mon entreprise, je peux t'affirmer que rares sont les grévistes "purs et durs" à venir passer des journées sur un piquet de grève ...
Il a fallu des syndicats et des grèves pour obtenir un grand nombre d'avantages : les congés payés, des soutiens dans des cas très difficiles où la mauvaise foi des dirigeants est évidente, etc. C'est le "toujours plus" et à n'importe quel prix qui me gêne. Il faudrait que les syndicalistes permettent de travailler d'une manière plus cohérente et évitent de casser l'outil de travail. Il faudrait également qu'ils respectent les non-grévistes ! Certains viennent sur le terrain uniquement pour se faire mousser. Souvent, la raison de base est totalement détournée...

grand pierre a écrit:
La grève n'est pas une fin en soi, ce n'est plus un moyen de pression car trop galvaudée, quant à lui trouver une alternative ...Bien malin qui apportera la solution !
Je sais, et c'est la raison de mon propos d'hier. Un bon Syndicat doit également oeuvrer pour la poursuite du travail, aux meilleures conditions possibles, certes, mais on peut temporiser en attendant l'éclaircie.

Ne retrouvent-on pas au travers du comportement des syndicats une belle illustration de ma réflexion sur les groupes ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 11:23

moi je dis

le droit de grève est un droit . mais je pense que le droit au travail aussi ?
ou sommes nous dans une dictature quand il s'agit de syndicalistes ?
ces gens pensent avoir tous les droits !!! je me demande quels ont été les résultats obtenus pour la grève du 30 janvier ?? et le fric que ça nous à coûté ! ! combien d'heures à travailler pour les récupérer .
Etait-ce le moment?

Les syndicats ont fait du bon travail dans le temps, mais aujourd'hui, il faut être conséquent.
Personne ne peut contester que nous devons TOUS, autant que nous sommes mettre la main a la pâte!

si nous continuons a vivre sur un grd pied, chaque pays sera en faillite!.......la donne a changée depuis les années 60, où tout allais tout seul, l'économie était alors en plein essor.
Mais maintenant, il serait temps que nous pensions a l'héritage que nous allons laisser a nos enfants.

soyons solidaire,et ensemble essayons de diminuer nos dépenses,pour que plus tard, il reste encore une belle vie a nos successeurs!

il n'est pas -5, mais hélas +25...... nous sommes tous a un quart de l'abime, pensons y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 14:50

grand pierre a écrit:
Ne retrouvent-on pas au travers du comportement des syndicats une belle illustration de ma réflexion sur les groupes ????
Je n'ai pas retrouvé ton texte. Désolée. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 15:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 15:12

grand pierre a écrit:
" Tout groupe d'individus pour survivre doit croître jusqu'à une certaine limite au delà de laquelle et c'est inéluctable, il est condamné à disparaitre. Cette limite est fluctuante et imprévisible, un beau jour elle est là et c'est la fin"
Effectivement, je t'avais répondu à ce sujet, mais je ne savais plus où. Je n'aurais d'ailleurs pas fait le lien avec ce fil !

Tu estimes donc, si je comprends bien, que les groupes syndicaux sont voués à la disparition pour laisser place à autre chose ? Dans un sens, pourquoi pas ? Mais pour être remplacés par quoi ?

Les syndicats ont été une nécessité absolue mais je ne pense pas qu'ils soient amenés à disparaître de sitôt. J'estime qu'ils ont encore un rôle important à jouer pour que l'équilibre salariés/patronat soit conservé. Par contre, comme ailleurs, il faudrait qu'ils évoluent pour s'adapter à la situation actuelle ! Le monde évolue et il faut suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Mer 8 Fév - 15:28

Certes les syndicats ont été très efficace à une époque mais maintenant cette "logique" est devenue obsolète. Ce qui prévalait dans les années 30 à 50 ne prévaut plus de nos jours.
Les remplacer, oui. Par quoi ???? Bonne question ! La réponse est peut-être ailleurs qu'à la télé !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louisguimel
*
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Sam 18 Fév - 21:12

grand pierre a écrit:
Certes les syndicats ont été très efficace à une époque mais maintenant cette "logique" est devenue obsolète. Ce qui prévalait dans les années 30 à 50 ne prévaut plus de nos jours.
Les remplacer, oui. Par quoi ???? Bonne question ! La réponse est peut-être ailleurs qu'à la télé !!!!!!!

Si seulement ça pouvait être vrai...
Je pense qu'il y a des constantes qui ne changent pas. Le rapport de force est malheuresement toujours nécessaire.
Par contre les combats doivent évoluer.
Dans un monde qui bouge plus vite, il faut se battre pour une meilleure formation du salarié et un meilleur suivi ( ce qui n est malheureusement pas la priorité de bcp de patron et non plus de certain syndicaliste )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Dim 19 Fév - 13:36

louisguimel a écrit:
Par contre les combats doivent évoluer.
Dans un monde qui bouge plus vite, il faut se battre pour une meilleure formation du salarié et un meilleur suivi ( ce qui n est malheureusement pas la priorité de bcp de patron et non plus de certain syndicaliste )
Etonnant ! La loi est pourtant claire à ce sujet : tous les employeurs paient un % sur les salaires annuels pour la formation continue. Ils sont également obligés d'entendre les demandes de formation de leurs salariés, de faire passer un entretien annuel pour connaître leurs souhaits à ce sujet, puis leur permettre de se former grâce aux sommes versées d'office. Si ce n'est pas possible la première année, ça le sera la suivante ou la troisième, mais si cette formation est en harmonie avec le travail de la société, il est obligé de l'accorder. Certes, on ne peut pas faire plusieurs formation de suite, puisque chacun doit y avoir accès !

Je trouve, en fait, que ce n'est pas trop mal fait, à condition que la loi soit respectée, évidemment, mais l'inspection du travail y veille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louisguimel
*
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Dim 19 Fév - 17:54

Dans les faits la communication est difficile. Je constate que certes c'est la loi mais qu'on va pas trop se presser pour en donner surtout quand le salarié fait son job et qu'il est bien a sa place, pourquoi le faire évoluer, au pire on le virera dans
10 ans quand il sera hasbeen et on le remplacera par un plus jeune et moins cher, voir par personne.

D'autre part, je pense que le salarié doit pouvoir bénéficier automatiquement d'une formation sans aucun lien avec la société et sans avoir a lui rendre de compte car les
intéret des un et des autres ne sont pas toujours les même sur le long terme. Pour bcp
d'entreprises le salarié demeure une simple ressources, se préocuper de son évolution on en est loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
treize-petits-traits
*
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Dim 19 Fév - 19:13

Personnellement, je vais attaquer de suite deux points cardinaux, en faisant abstraction de toutes les expériences syndicales que je ne vois que de loin et n'ai jamais eues, et en taillant grossièrement les portraits de la loi actuelle, et de la justice pour répondre à la question... (Je n'ai pas lu les 5 pages du sujet, j'espère ne pas doubler, reprenez-moi s'il faut)

Nous sommes tout simplement à une époque où la loi est extrêmement complexifiée, donc peu maniable et difficile à appliquer, où le système juridique, pénal et le paradigme du droit sont matériellement épuisés. Nous avons une juridiction, des lois qui consomment beaucoup trop et qui en deviennent inefficaces sur le plan pratique. Le tout saupoudré d'une dégénérescence du pouvoir de l'état, au profit d'un pouvoir économique accaparé par les nouveaux acteurs de notre monde, dont je n'ai nul besoin de faire la liste. Il en résulte évidemment une fausse souplesse, et des détournements auxquels il est difficile de remédier... Si le salarié doit bénéficier de quoi que ce soit, ce n'est pas sans l'avis de la crise et de ses abus, qui malheureusement, ne dépendent plus tellement de nous... L'acte social doit être précédé d'un besoin... Et le besoin qui prédomine est rarement celui du concerné, sans quoi, on vivrait au pays des merveilles où les faveurs tomberaient du ciel... Le problème d'une telle réflexion, c'est qu'il faut s'attaquer aux bases du système qui s'échappent indéfiniment, sans retourner le monde vers un horizon que la masse qualifie "d'anti-progressiste". On veut son petit bonheur sans se faire peur, mais au fond, on a bien raison d'avoir peur...

Quant à la justice, elle est par nature, injuste... A moins qu'elle ne se redéfinisse à chaque instant pour suivre les intérêts pratiques de chacun. Mais c'est aussi cela qui permet sa perfectibilité... Mais, lorsque l'on votera cette année, est-ce que cette vision de perfectibilité sera conservée? Il y a quelque chose d'inchangé dans ce principe qui le rend naturellement périmé.

Outre ces vues sombres et pessimistes, je pense aussi qu'il devrait y avoir des formations gratuites, pour tous, et aménagées (adaptées au travaux), pour les ménages, dont les salariés. Au fond, je trouve que les PME sont bien plus familiales et donc bien plus humaines que les firmes où sont la plupart des salariés français. Ou en tout cas, elles en ont le potentiel, aisé... C'est peut être le manque de cette catégorie d'entreprises, que non seulement notre économie est plus faible que les allemands, mais peut être aussi que nous râlons autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louisguimel
*
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Dim 19 Fév - 21:08

Treize,

Pour ce qui est de la justice, si je comprend bien ton raisonnement le juste est par essence relatif et évolue avec la société donc la justice ne peut pas être juste par nature car déja dépassée ? La justice est insatiablement perfectible ?

Pour ce qui est du monde du travail, je trouve ton raisonnement cohérent mais décalé car la réalité de ce monde est plus primaire. Le monde du travail est loin d'être cohérent. Le premier obstacle aux formations, ce sont les préjugés, pas la complexités des lois ou la crise. On singe des raisonnements et des comportements sans trop se poser de questions, du coup certaines idées on la vie dure. De mon point de vue, la formation même en temps de crise, c'est du gagnant gagnant pour tout le monde. Toutefois, il faudra du temps pour que cette idée fasse sont chemin.

Pour ce qui est des PME françaises, ne les idéalise pas elles sont soumis aux même préjugés, la taille n'a rien à voir la dedans. On peut être dans le service d'une grosse boite très dynamique et moderne ou dans une PME où le patron est un vieux c...
Le contraire existe aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Lun 20 Fév - 8:32

louisguimel a écrit:
Treize,

Pour ce qui est de la justice, si je comprend bien ton raisonnement le juste est par essence relatif et évolue avec la société donc la justice ne peut pas être juste par nature car déja dépassée ? La justice est insatiablement perfectible ?

Pour ce qui est du monde du travail, je trouve ton raisonnement cohérent mais décalé car la réalité de ce monde est plus primaire. Le monde du travail est loin d'être cohérent. Le premier obstacle aux formations, ce sont les préjugés, pas la complexités des lois ou la crise. On singe des raisonnements et des comportements sans trop se poser de questions, du coup certaines idées on la vie dure. De mon point de vue, la formation même en temps de crise, c'est du gagnant gagnant pour tout le monde. Toutefois, il faudra du temps pour que cette idée fasse sont chemin.

Pour ce qui est des PME françaises, ne les idéalise pas elles sont soumis aux même préjugés, la taille n'a rien à voir la dedans. On peut être dans le service d'une grosse boite très dynamique et moderne ou dans une PME où le patron est un vieux c...
Le contraire existe aussi.

Intėressant, et certainement vrai....
Ma petite rėflexion du matin, la perfectibilité est une notion qui s'applique bien à ce qu'on appelle "justice sociale" .
En revanche, pour le droit commun, c'est dans son aspect préventif que la justice est le plus juste pour plusieurs raisons.
En France, il est dit que " nul n'est censé ignorer la loi" (bien qu'une poule y perdrait ses petits. Rolling Eyes )
Après.....d'un pays à l'autre, d'une culture à l'autre, d'un ordre établi à l'autre, les législations en place sont à l'image des sociétés en place. Elle en sont les garantes.
On se rend compte ainsi de la relativité du sens de "justice", dans les textes et plus encore dans les sanctions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Lun 20 Fév - 8:40

louisguimel a écrit:
Dans les faits la communication est difficile. Je constate que certes c'est la loi mais qu'on va pas trop se presser pour en donner surtout quand le salarié fait son job et qu'il est bien a sa place, pourquoi le faire évoluer, au pire on le virera dans 10 ans quand il sera hasbeen et on le remplacera par un plus jeune et moins cher, voir par personne.
Ne crois-tu pas que tout le monde y trouve son compte quand un salarié est formé ? Certes, quand un poste n'est plus justifié, on risque de devoir s'en passer. Un salarié coûté malheureusement très cher et les sociétés n'ont pas les moyens de conserver du personnel sans raison. Il serait déjà tellement souhaitable que les délocalisations ne se fassent plus, voire qu'on relocalise autant que faire se peut. Et là, soit une société travaille en gagnant de l'argent, soit il lui faut trouver un moyen de survie. Pour ma part, je parle de PME/PMI. Pour les plus grosses, c'est malheureusement surtout l'actionnaire qui est privilégié et c'est un autre débat !

louisguimel a écrit:
D'autre part, je pense que le salarié doit pouvoir bénéficier automatiquement d'une formation sans aucun lien avec la société et sans avoir a lui rendre de compte car les intéret des un et des autres ne sont pas toujours les même sur le long terme. Pour bcp d'entreprises le salarié demeure une simple ressources, se préocuper de son évolution on en est loin.
Et à quel titre une société paierait-elle une formation qui ne la concerne pas ? Faire évoluer un salarié au sein d'une société, c'est gagnant/gagnant pour les deux parties, mais faire bénéficier un salarié d'une formation payée par sa société pour qu'il la quitte et en fasse bénéficier des concurrents ? Ca ne me paraît pas cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Lun 20 Fév - 8:46

treize-petits-traits a écrit:
Nous sommes tout simplement à une époque où la loi est extrêmement complexifiée, donc peu maniable et difficile à appliquer, où le système juridique, pénal et le paradigme du droit sont matériellement épuisés. Nous avons une juridiction, des lois qui consomment beaucoup trop et qui en deviennent inefficaces sur le plan pratique.
...
Le problème d'une telle réflexion, c'est qu'il faut s'attaquer aux bases du système qui s'échappent indéfiniment, sans retourner le monde vers un horizon que la masse qualifie "d'anti-progressiste".
Ta réflexion est assez juste, mais il est impossible de tout remodeler à partir de la base. Nos lois ont été forgées au fur et à mesure des besoins et on colmate, on adapte et pourtant, il faut toujours encore qu'un juge adapte, juge... Rien ne peut être carré et simple ; et les risques d'erreur de jugement sont énormes !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Lun 20 Fév - 8:49

louisguimel a écrit:
Pour ce qui est des PME françaises, ne les idéalise pas elles sont soumis aux même préjugés, la taille n'a rien à voir la dedans. On peut être dans le service d'une grosse boite très dynamique et moderne ou dans une PME où le patron est un vieux c...
Le contraire existe aussi.
D'accord avec toi. Rien n'est simple et pourtant, il est difficile d'estimer si la grande machine à broyer que peut être une grosse boîte est encore humaine. Dans une petite structure, on a généralement la possibilité d'accéder au directeur que l'on connaît personnellement et avec lequel on peut s'entretenir. Dans les plus importantes, tout est hiérarchisé et on voit le boss à la télé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louisguimel
*
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Lun 20 Fév - 10:48

Nelly a écrit:
Et à quel titre une société paierait-elle une formation qui ne la concerne pas ? Faire évoluer un salarié au sein d'une société, c'est gagnant/gagnant pour les deux parties, mais faire bénéficier un salarié d'une formation payée par sa société pour qu'il la quitte et en fasse bénéficier des concurrents ? Ca ne me paraît pas cohérent.

En fait, je pensai à séparer complétement le budget formation des entreprises et les rattacher à des cotisations
salariales (comme le chômage ou la sécu). Dans le monde d'aujourd'hui, laisser votre patron gérer votre carrière,
c'est suicidaire.
En ce qui concerne les délocalisations, le meilleur rempart c'est l'innovation et la formation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   Lun 20 Fév - 16:48

louisguimel a écrit:
Nelly a écrit:
Et à quel titre une société paierait-elle une formation qui ne la concerne pas ? Faire évoluer un salarié au sein d'une société, c'est gagnant/gagnant pour les deux parties, mais faire bénéficier un salarié d'une formation payée par sa société pour qu'il la quitte et en fasse bénéficier des concurrents ? Ca ne me paraît pas cohérent.
En fait, je pensai à séparer complétement le budget formation des entreprises et les rattacher à des cotisations salariales (comme le chômage ou la sécu). Dans le monde d'aujourd'hui, laisser votre patron gérer votre carrière,c'est suicidaire.
N'oublie pas que le maximum du capital formation est financé par les employeurs. Et les cotisations salariales, comme les patronales sont déjà trop élevées.

Je précise quand même que le patron ne gère pas la carrière d'un salarié. Il ne peut pas refuser une formation appropriée à la société. Le hic est quand le salarié souhaite changer de cap.

louisguimel a écrit:
En ce qui concerne les délocalisations, le meilleur rempart c'est l'innovation et la formation.
La France est forte en innovation, et il faut des salariés qualifiés pour y répondre. Mais tous les autres ? Il faudrait également pouvoir faire travailler les moins qualifiés ! Si on pouvait déjà traduire une grande partie des indemnités de chômage en création d'emplois... Je suis également d'avis à faire travailler, ne fut-ce que quelques heures par semaine, les bénéficiaires du RSA. Cela les aiderait à remettre le pied à l'étrier. Certains n'ont plus la moindre idée de ce que signifie se lever régulièrement pour aller travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA JUSTICE EST-ELLE JUSTE?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» dissert sujet : La justice est-elle le fondement du droit ?
» cherche OI sur "une action juste l'est-elle pour tout le monde?"
» L'eglise catholique-le catholicisme est elle vouée a sa fin?
» Sujets de dissert
» Blaise Pascal : La Justice et la Force (explication d'un extrait des Pensées)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: