philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Conversations avec l'enfant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Ven 27 Jan - 17:08

stip a écrit:
Ronin a écrit:
Nelly a écrit:

N'est-ce pas également une méthode que de s'adapter à chaque enfant ? Tu parles d'enseignement, de transmission... il s'agit bien là d'une manière d'éduquer ? [/size]

Ah voila la question intéressante, et bien j'y réponds formellement mais avec toute la gentillesse qui est la mienne bien sûr ! Victoire :Flowers2:
Éduquer, selon mon vocabulaire expérimental, est le contraire de transmettre.
Je m'explique un peu, éduquer c'est imposer des règles pensées et sélectionnées par un système social, ces règles (et c'est à développer) sont rarement en correspondance avec un autre milieu que celui de nos cités ou états. En quelque sorte c'est de formatage que je parle.
Transmettre, se rapproche des usages naturels, nous transmettons lorsque nous communiquons à la génération suivante des informations relatives à un espace plus vaste que celui qui a été conçu et construit par des hommes qui pensaient le monde selon des critères de rentabilité, de production, de croissance ou de consommation.
Sujet qui demande une analyse plus étendue.
:--D: Et ton sens de l'humour, tu ne l'as pas transmis peut-être?
Ton amour ou ta passion pour quelque chose, non plus?
Éduquer son enfant, c'est partager sa vie avec lui, oui c'est de la vie et de l'amour.
Il n'est d'ailleurs point nécessaire de se vouloir exemplaire (en bien ou en mal) quand on est parent, on est exemple,
Dès ses premiers instants, le petit enfant s'imprègne de ce que nous sommes.
Dès ses premiers sentiments d'affection, le petit enfant prendra ses parents pour boussole. Les parents transmettent, même à leur insu Wink , même s'ils disent que non, ils transmettent.
L'enfant devra se débrouiller avec ça, passé au filtre de son caractère, au fur et à mesure que sa personnalité s'affirmera et que sa vie sociale s'élargira, il expérimentera seul, il apprendra à se distancer de cette influence.
Il pourra la rejeter, la critiquer, choisir de s'en affranchir parfois momentanément ou au contraire de perpétuer, il aura cette liberté s'il le désire.
Mais voilà, être parent ce n'est pas une méthode, c'est un histoire d'amour, de la vie partagée. Pendant un temps, une personnalité avec ses choix sera le modèle d'une autre, quoiqu'il en soit différente, à réveler et épanouir.
Avec ou sans discours, avec ou sans dogme.

Ouf, il était temps que tu rentres Rolling Eyes Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Ven 27 Jan - 17:31

Mes fils adolescents ne voulaient surtout pas de vêtements de marque (ce qui n'était pas facile Laughing d'ailleurs jeans, vêtements de sport etc...)
oui, j'avais transmis mon jugement sur notre société de consommation émanant lui même de celui dont j'ai hérité parce que je trouvais ce regard utile, une éducation à la critique d'un matérialisme et de systèmes qui me déplaisent sincèrement.
Donc oui, j'ai vraiment transmis en pensée, en parole, par action et par omission Wink , et ce fût un vrai bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Ven 27 Jan - 17:38

stip a écrit:
Mes fils adolescents ne voulaient surtout pas de vêtements de marque (ce qui n'était pas facile Laughing d'ailleurs jeans, vêtements de sport etc...)
oui, j'avais transmis mon jugement sur notre société de consommation émanant lui même de celui dont j'ai hérité parce que je trouvais ce regard utile, une éducation à la critique d'un matérialisme et de systèmes qui me déplaisent sincèrement.
C'est quand même étonnant car ils voyaient leurs copains qui en portaient ! Beaucoup d'enfants, même de familles très modestes, réclament des marques que les budgets ne peuvent pas suivre. Les enfants et les ados ont une forte tendance à se comparer à leurs amis.

stip a écrit:
Donc oui, j'ai vraiment transmis en pensée, en parole, par action et par omission. Wink
Tant mieux pour toi si cela a fonctionné ! Qu'en est-il à présent qu'ils se sont fait leurs opinions personnelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Ven 27 Jan - 18:05

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Mes fils adolescents ne voulaient surtout pas de vêtements de marque (ce qui n'était pas facile Laughing d'ailleurs jeans, vêtements de sport etc...)
oui, j'avais transmis mon jugement sur notre société de consommation émanant lui même de celui dont j'ai hérité parce que je trouvais ce regard utile, une éducation à la critique d'un matérialisme et de systèmes qui me déplaisent sincèrement.
C'est quand même étonnant car ils voyaient leurs copains qui en portaient ! Beaucoup d'enfants, même de familles très modestes, réclament des marques que les budgets ne peuvent pas suivre. Les enfants et les ados ont une forte tendance à se comparer à leurs amis.

Quand tu prends le temps de leur montrer à quel point tu trouves méprisable ce phénomène de marques, où les enfants de nos villes les plus faibles, (auxquels on n'a jamais expliqué la différence entre être et paraître) remplissent les poches de monsieur nike (entre autres) qui s'enrichit doublement en sous-payant des travailleurs à l'âge incertain Suspect dans les pays de misère, tout ça dans l'idolâtrie de sportifs richissimes, je t'assure ils comprennent ce qu'il y a de révoltant dans le suivisme .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Ven 27 Jan - 19:00

Nelly a écrit:


stip a écrit:
Donc oui, j'ai vraiment transmis en pensée, en parole, par action et par omission. Wink
Tant mieux pour toi si cela a fonctionné ! Qu'en est-il à présent qu'ils se sont fait leurs opinions personnelles ?





Mais transmettre, on le fait tous, en tant que parents, c'est immanquable, il s'agit d'en être conscient.
Pourquoi mes enfants aiment-ils aussi les animaux, qu'en aurait-il été s'ils étaient nés dans une famille de chasseurs?
Pourquoi sont-ils sociables? Qu'en aurait-il été si nous avions vécu en vase clos? Je l'ignore.
Ça ne signifie pas de notre part une intention que ça "fonctionne" c'est juste qu'il est à mes yeux impossible d'éduquer nos enfants sans transmettre notre sensibilité, notre regard sur le monde, après ils en font ce qu'ils en veulent.
J'avais un copain qui me racontait que sa mère l'avait élevé seule, en lui disant que la vie était une tartine de m.... à manger un petit peu tous les jours redcard
Je comprenais pourquoi, il avait mis ses distances...même à 30 ans, peut-être aussi pourquoi il n'était pas toujours très drôle.

A l'enseignant, on demande avant tout d'instruire mais là encore, c'est une affaire de lien humain et, pour rejoindre le questionnement de Ronin, comment échapper à la transmission de valeurs morales marquée par la sensibilité propre à l'enseignant (pas forcément identiques à celles des parents)?

Le prof de maths ou de Sciences peut sans doute se le permettre mieux que l'instituteur ou que le professeur de Français et celui d'histoire- géo.
Y-a-t-il d'éducation objective?
Serait-ce souhaitable d'ailleurs?
Je pense que notre formation d'"Humain" se doit d'être soumise à un champ d'influences le plus ouvert possible, auprès d'adultes ouverts eux-même mais là encore nous tombons dans le domaine de l'"Ideal" .
Tout simplement parce que nous n'avons jamais fini d'apprendre et d'évoluer si nous le désirons, n'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Petites défintiions   Lun 30 Jan - 8:33

Apprivoiser : Dénaturer, séduire, proposer une relation inhabituelle. L'être apprivoisé perd ses repères, se laisse glisser dans des facilités qui le séparent de sa vraie nature et le rendent plus fragile.

Je reviendrai pour les autres synonymes proposés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 9:36

Comme l'éducation est difficile !

Nos enfants ont une personnalité, bien à eux. Nous, nous avons la nôtre, que la vie a modeléà sa manière suivant notre perception... du moment. On est plus ou moins réceptif suivant la période.

Même si on est "ouvert", nous voulons faire passer ce que nous croyons bon. Qui nous va bien. Mais l'enfant a une perception différente. Ou il ne comprend pas ce que nous attendons de lui, ou il se rebelle.

Part n'importe quel bout(!) on se trompe, souvent.

De toute façon, l'environnement changeant à toute vitesse, il faut s'adapter au monde moderne.

Donner des bases, montrer l'exemple... mais après nous ne pouvons pas affirmer que nous employons la bonne méthode qui varie pour chaque sujet.

J'ai l'impression de tourner en rond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Dégrossir   Lun 30 Jan - 10:34

Dégrossir : Retirer la matière en trop, modifier la forme afin qu'elle convienne mieux à un objectif. Préparation d'un objet avant sculpture définitive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 10:37

Tourner en rond rime très bien avec éducation ....

Nous voulons tous consciemment ou inconsciemment nous voir vivre au travers de nos enfants. Seulement voilà, étant en constante évolution, nos propres repères qui sont" bons" (que nous considérons comme tels) maintenant étaient "faux" jusqu'à présent et ne seront plus valables demain.

Que faire d'autre que de tenter de montrer les principaux axes à nos enfants ? Ce qui est dommage c'est que nous ne nous en rendons compte que lorsque ils sont grands (forcément, nous ne constatons que le résultat et jugeons nos erreurs à partir de ce constat)

Forts de ce constat, à nous parents, de continuer à veiller à poursuivre cette éducation (encore que le terme "d'éveil à la connaissance" me semble plus approprié ) au travers des conseils que nous pouvons encore leur prodiguer, le tout étant de se souvenir comment nous nous comportions au même âge ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 10:51


pas toujours!


Quand des parents ont bâtis une affaire, beaucoup désire que leur progéniture prend la suite,sans se demander si c'est ce qu'ils veulent?

Moi, j'avais une maison de haute couture,installée depuis des années et donnant un bon rendement.
en m'agrandissant, par la demande, j'eus besoin de personnel,mes filles étaient en âge de pouvoir me seconder.

Seulement, aucune des deux n'en éprouvait vraiment l'envie,
.
Ma plus jeune ,faisant des études de sciences économique,mon aînées ,plutôt artiste, pratiquant les arts martiaux, aucune n'était très concerné par ce que je faisais.

Pas de problèmes, je me suis tournée vers des personnes étrangères,et leur ai laisser leur envies et leur avenir désiré par elles.

Je crois qu'ils faut donner des lignes de conduite, des exemple de bon père de famille, afin qu'ils puissent fonctionner dans la société actuelle,mais tout le reste, ils doivent en faire l'expérience sur le tas!

Mais si vous donner vous même un exemple travailleur et respectueux des autres,honnête surtout avec soi même , cela ne peut être que salutaire pour leur façon d'aborder les problèmes que l'on rencontre dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Dresser   Lun 30 Jan - 12:33

Dresser : Terme utilisé souvent dans le milieu du cirque. Consiste à obliger un animal à accomplir des numéros, plus spécifiquement, le pousser à se relever sur ses postérieurs à l'aide d'une chambrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 12:51

Ronin a écrit:
Apprivoiser : Dénaturer, séduire, proposer une relation inhabituelle. L'être apprivoisé perd ses repères, se laisse glisser dans des facilités qui le séparent de sa vraie nature et le rendent plus fragile.
Par apprivoiser, je préfère le mot séduire que dénaturer. N'oublions pas que nous parlons d'un enfant. Je suis d'avis qu'un enfant a des facultés d'adaptation importantes et rapides et que, en s'y prenant progressivement, il ne perd guère le peu de repères qu'il a. En fait, il est en recherche. Dès sa naissance, il doit s'adapter à son environnement, à son univers.

Ronin a écrit:
Je reviendrai pour les autres synonymes proposés.
Il serait peut-être intéressant de commenter les différents synonymes. Chacun d'eux peut avoir plusieurs facettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:08

Nelly a écrit:


Ronin a écrit:
Je reviendrai pour les autres synonymes proposés.

Il serait peut-être intéressant de commenter les différents synonymes. Chacun d'eux peut avoir plusieurs facettes !

Je pense avoir donné les facettes les plus intéressantes par rapport au propos initial, mais bien entendu il est bon de réagir comme tu l'as fait.
Par exemple, tu dis préférer le terme séduire, nous pouvons l'entendre de deux façons, péjorativement ou non. Personnellement, je ne l'entends que d'une seule, séduire est difficilement séparable de "tromper".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:14

Ronin a écrit:
Par exemple, tu dis préférer le terme séduire, nous pouvons l'entendre de deux façons, péjorativement ou non. Personnellement, je ne l'entends que d'une seule, séduire est difficilement séparable de "tromper".
Je préfère séduire par rapport à dénaturer. Oui, la séduction est une forme de tentation mais, comme nous parlons d'éducation, pourquoi ne pas montrer le côté positif de cette dernière plutôt le 'dressage', par exemple, que je trouve plus violent

En tant que parent, si nous souhaitons que notre enfant intègre le monde du travail, il est quand même préférable de lui montrer les atouts, dans un premier temps, avant de lui citer le côté négatif et les obligations qu'il n'est pas forcément à même d'entendre de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:17

Oui, en fait je crois que ma nature rebelle et ma position de critiquant social ne nous rend pas la tâche facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:21

Ronin a écrit:
Oui, en fait je crois que ma nature rebelle et ma position de critiquant social ne nous rend pas la tâche facile.
Parce que tu es rebelle ? Wink D'autres le sont également ici, tu l'as peut-être déjà constaté. Laughing

C'est déjà super de d'admettre que tu n'as pas la science infuse, pas plus que les autres, d'ailleurs. Nous échangeons nos points de vue, c'est d'ailleurs tout l'intérêt du forum.

Qu'entends-tu par critiquant social ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:27

[quote="Nelly"]
Ronin a écrit:


Qu'entends-tu par critiquant social ?

Et bien je consacre une partie de mon temps à faire l'analyse de nos bases, concepts, etc... Sur lesquels les sociétés modernes sont basées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:37

Nelly a écrit:
Ronin a écrit:


Qu'entends-tu par critiquant social ?

Et bien je consacre une partie de mon temps à faire l'analyse de nos bases, concepts, etc... Sur lesquels les sociétés modernes sont basées.

C'est dans cet objectif que tu as crée ton forum "les chemins de la connaissance"?

http://lescheminsdelavie.forumgratuit.org/

Quoiqu'il en soit bonne chance et bon courage, sinon..... viens quand tu veux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 13:52

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Ronin a écrit:


Qu'entends-tu par critiquant social ?

Et bien je consacre une partie de mon temps à faire l'analyse de nos bases, concepts, etc... Sur lesquels les sociétés modernes sont basées.

C'est dans cet objectif que tu as crée ton forum "les chemins de la connaissance"?

http://lescheminsdelavie.forumgratuit.org/

Quoiqu'il en soit bonne chance et bon courage, sinon..... viens quand tu veux Wink

Non, je n'ai pas créé ce forum dans ce but, ce travail d'analyse, je le mène dans l'écriture d'essais, je ne pense pas qu'un forum soit l'endroit le mieux indiqué, l'intérêt d'un forum est d'échanger avec les gens et de croiser des idées ou sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 14:32

Ronin a écrit:
Dresser :
Voici un terme qui me hérisse par rapport à un humain ! Shocked Certains parents essaient effectivement de 'dresser' leur enfant comme s'il s'agissait d'un animal incapable de comprendre quand on lui explique ! A proscrire pour l'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 14:34

Il me hérisse aussi lorsqu'il s'agit d'un animal, je ne cesse de me battre contre cela.
Je pense qu'il faut commencer par retourner les mots, comme on retourne son sac, pour voire ce qu'il y a dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 14:40

Ronin a écrit:
Il me hérisse aussi lorsqu'il s'agit d'un animal, je ne cesse de me battre contre cela.
Je pense qu'il faut commencer par retourner les mots, comme on retourne son sac, pour voire ce qu'il y a dedans.
Es-tu donc contre tout ce qui se passe dans un cirque ? Cette manière de présenter les animaux ? Ils ne sont pourtant pas maltraités, en général !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin
***
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 14:45

Je préfère ne rien dire, sache seulement que je suis contre le dressage des animaux.
J'ai passé ma vie avec les chevaux, j'y suis encore d'ailleurs, et chaque fois que je peux, j'essaie de faire changer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 16:50

Nelly a écrit:
Es-tu donc contre tout ce qui se passe dans un cirque ? Cette manière de présenter les animaux ? Ils ne sont pourtant pas maltraités, en général !
Pour ma part, peu de choses me font plus mal au coeur, surtout lorsqu'il s'agit d'animaux sauvages Mad .
Ils n'ont rien à faire là.
Il existe des cirques formidables....sans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   Lun 30 Jan - 17:30

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Es-tu donc contre tout ce qui se passe dans un cirque ? Cette manière de présenter les animaux ? Ils ne sont pourtant pas maltraités, en général !
Pour ma part, peu de choses me font plus mal au coeur, surtout lorsqu'il s'agit d'animaux sauvages Mad .
Ils n'ont rien à faire là.
Il existe des cirques formidables....sans.

je suis comme toi, je n'aime pas voir des animaux faire le beau dans les cirque, des tas d'autres numéros peuvent être bien plus intéressant, laissons les animaux être ce qu'ils sont, et n'en faisons pas de petits humains, et ce par la force....car, vous ne pensez tout de même pas qu'un lion est heureux dans une cage et a faire le pitre sur une piste ,entouré de lumière , de gens et de bruit!


Je pense l'avoir déjà raconté, Justine et Mathieu sont aller au cirque avec leurs grds ^parents, et ils se sont fait photographiés avec un bébé lion??????trois mois?????
ce pauvre animal pendant la demi-heure de pose a été porté de bras en bras, flashé dans les yeux et ce deux x par jours chaque fois qu'il y avait des représentation.

Quand ils m'ont fièrement montrés ces clichés, je me suis mise en colère ......personne ne comprenait?

pourtant
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conversations avec l'enfant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conversations avec l'enfant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes conversations avec la Reine de Yaguel Didier
» Ruben Feldman Gonzalez - Mes conversations avec Jiddu Krishnamurti
» Conversations avec Dieu de Neale Donald WALSCH
» Conseils pour rester Zen avec votre enfant
» Conversations avec l'enfant.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Détente-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: