philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Asie : il faut sauver les filles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 10:22

En Asie, à cause de traditions très anciennes, les filles sont rejetées ou, pire, éliminées. Aujourd'hui, il manque tant de filles que cela crée un déséquilibre dans toute la société.

Dans certains pays d'Asie, depuis des siècles, les garçons sont préférés aux filles. Pourquoi ? Plusieurs raisons expliquent cela ;

Fille = inutile

En Inde, une fille coûte cher. Lorsqu'elle se marie, ses parents doivent offrir une dot au futur époux. Des parents économisent toute leur vie ou s'endettent pour payer cette dot.

Une fille est aussi considérée comme "inutile". Une fois mariée, elle ne revient plus dans sa famille. Un fils, lui, porte le nom de ses parents, il s'occupe d'eux jusqu'à leur mort. C'est le cas en Chine où, en plus, on ne peut avoir qu'un seul enfant (la très dure politique de l'enfant unique). Alors, à choisir, les parents préfèrent avoir un garçon. Et pour y parvenir, ils vont jusqu'à éliminer les filles.

Résultat : depuis 30 ans, plus de 100 millions de filles ne sont pas nées en Asie. Elles auraient dû vivre, mais elles n'existent pas. Elles "manquent". Leur manque a des conséquences graves aujourd'hui : beaucoup d'hommes célibataires ne trouvent pas de femme. Des jeunes filles sont enlevées et vendues, agressées dans la rue ou partagées entre plusieurs hommes... Toute la société est déséquilibrée et son avenir incertain.

Comment réussit-on à vivre ainsi ?
Comment des parents peuvent-ils aller jusqu'à tuer un enfant en raison de son sexe ?
Et les conséquences sur les femmes actuellement ?
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 10:45

Toute la question des "TRA-DI-TIONS" .
Te dira-t-on, cet espèce d'habillage sacré des archaïsmes les plus abjects scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 11:01

stip a écrit:
Toute la question des "TRA-DI-TIONS" .
Te dira-t-on, cet espèce d'habillage sacré des archaïsmes les plus abjects scratch
quand je vous disais qu'ils sont fous ces chinois affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 16:36

stip a écrit:
Toute la question des "TRA-DI-TIONS" .
Te dira-t-on, cet espèce d'habillage sacré des archaïsmes les plus abjects scratch
Il n'y a pas que la tradition. Ce qui est lié à la dot l'est, certes, mais il s'agit quand même également d'une affaire politique, la politique de l'enfant unique ! On s'aperçoit qu'énormément de parents n'acceptent pas le choix de la naissance d'une fille, préférant tuer le bébé pour pouvoir avoir un garçon ! S'agit-il d'économiser la dot ? Sans doute ! Mais également d'assurer ses vieux jours ! Shocked

Espérons que l'économie croissante de la Chine permettra aux parents de garder leur fille, quittes à déroger à la coutume et la dot !

Et que devient l'amour maternel, là-dedans ? Ils doit y en avoir des déchirements ! Sad Ces parents ne sont quand même pas tous des monstres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 17:11

En Inde, la dot est interdite depuis 1961, mais elle continue d'être obligatoire dans les familles. Sans dot, une fille ne peut pas se marier.

Aujourd'hui, les parents doivent donner tout ce que l'Inde moderne offre de tentations : télé, réfrigérateur, téléphone portable, scooter, voiture... La dot est devenue de plus en plus importante et coûteuse, car elle est l'occasion de monter sa richesse nouvelle.

Pour stopper l'élimination des filles, il faudrait donc supprimer la dot. On y viendra peut-être un jour, grâce aux jeunes Indiennes qui travaillent dans les grandes villes. Elles commencent à trouver que les dots sont exagérées, que c'est "une tradition humiliante car on les marie contre de l'argent".

Elles seules pourront faire changer les mentalités, mais cela prendre du temps.

En Inde, le président est une femme ! Alors, comment ce pays peut-il encore considérer les filles comme un fardeau ?

Les femmes au pouvoir en Inde ont du mal à influencer une société qui reste traditionnelle. 7 habitants sur 10 vivent dans les campagnes, où les traditions restent fortes et où les femmes restent encore soumises aux hommes.

Seule une petite part des femmes, dans les villes, deviennent plus indépendantes, parce qu'elle travaillent et que les modes de vie sont en train d'y évoluer. Tout cela explique que le statut des femmes ne change que lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 17:26

Non, le problème de la dot concerne surtout l'Inde.
Pour la Chine, c'est surtout la conception du l'enfant "bâton de vieillesse" . Or, ça ne t'aura pas échappé, il n'y a pas de retraite en Chine.
Ces sont les fils avec leur épouse s'il y en a, qui se chargent de leurs parents vieillissant de façon traditionnelle.
Ajoute ça effectivement à la politique de l'enfant unique.... pale
depuis une dizaine d'année, les autorités Chinoises prenant mesure de l'ampleur du problème autoriseraient les parents de filles à une seconde chance et surtout aideraient mieux les familles de celles-ci. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Mer 7 Mar - 17:33

stip a écrit:
Non, le problème de la dot concerne surtout l'Inde.
Pour la Chine, c'est surtout la conception du l'enfant "bâton de vieillesse" . Or, ça ne t'aura pas échappé, il n'y a pas de retraite en Chine.
Ces sont les fils avec leur épouse s'il y en a, qui se chargent de leurs parents vieillissant de façon traditionnelle.
Ajoute ça effectivement à la politique de l'enfant unique.... pale
C'est vraiment horrible ! Il y a encore un sacré travail à faire pour que la fille prenne par exemple également ses parents en charge !

stip a écrit:
depuis une dizaine d'année, les autorités Chinoises prenant mesure de l'ampleur du problème autoriseraient les parents de filles à une seconde chance et surtout aideraient mieux les familles de celles-ci. Rolling Eyes
Et s'il arrive une seconde fille ? Bon, il y a l'avortement, à présent, mais il y a également eu beaucoup de drames avec des parents qui souhaitaient absolument garder leur deuxième enfant, même quand le premier était un garçon (parce qu'il y a eu des accidents, naturellement), alors qu'il aurait fallu la placer dans un institut pour être adoptée ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Celles qui manquent   Jeu 8 Mar - 17:16

Celles qui manquent

Résultat : depuis 30 ans, plus de 100 millions de filles ne sont pas nées en Asie. Elles auraient dû vivre, mais elles n'existent pas. Elles "manquent".

Leur manque a des conséquences graves aujourd'hui : beaucoup d'hommes célibataires ne trouvent pas de femme. Des jeunes filles sont enlevées et vendues, agressées dans la rue ou partagées entre plusieurs hommes... Toute la société est déséquilibrée et son avenir incertain.

Quelques chiffres :

En Europe, il naît environ 105 garçons pour 100 filles. En Chine et en Inde, la proportion est en moyenne de 120 garçons pour 100 filles, et même 128 pour 100.

La Corée du Sud est le seul pays à aoir rétabli l'équilibre garçons-filles en ayant puni les médecins et en ayant développé son économie.

(Source : Républicain Lorrain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Dim 30 Aoû - 16:04

Nelly a écrit:
Celles qui manquent

Résultat : depuis 30 ans, plus de 100 millions de filles ne sont pas nées en Asie. Elles auraient dû vivre, mais elles n'existent pas. Elles "manquent".

Leur manque a des conséquences graves aujourd'hui : beaucoup d'hommes célibataires ne trouvent pas de femme. Des jeunes filles sont enlevées et vendues, agressées dans la rue ou partagées entre plusieurs hommes... Toute la société est déséquilibrée et son avenir incertain.

Quelques chiffres :

En Europe, il naît environ 105 garçons pour 100 filles. En Chine et en Inde, la proportion est en moyenne de 120 garçons pour 100 filles, et même 128 pour 100.

La Corée du Sud est le seul pays à aoir rétabli l'équilibre garçons-filles en ayant puni les médecins et en ayant développé son économie.

(Source : Républicain Lorrain)
Ce n'est pas l'Europe qui a prévu 105 mâles pour 100 femelles à la naissance chez l'être humain! C'est la nature qui est faite ainsi!

L'équilibre est effectif à l'adolescence (tout d'abord santé plus fragile chez les tout petits, par la suite plus d'accidents .... Chez les garçons ).
Avortements, abandons ( ou pire )des nouveaux-nės fille expliquent ce taux supérieur dans certaines parties du globe.
Que pensez-vous de ceci?
http://www.lefigaro.fr/international/2015/08/28/01003-20150828ARTFIG00357-en-inde-deux-soeurs-condamnees-a-etre-violees.php
La honte! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   Lun 31 Aoû - 8:42

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Celles qui manquent

Résultat : depuis 30 ans, plus de 100 millions de filles ne sont pas nées en Asie. Elles auraient dû vivre, mais elles n'existent pas. Elles "manquent".

Leur manque a des conséquences graves aujourd'hui : beaucoup d'hommes célibataires ne trouvent pas de femme. Des jeunes filles sont enlevées et vendues, agressées dans la rue ou partagées entre plusieurs hommes... Toute la société est déséquilibrée et son avenir incertain.

Quelques chiffres :

En Europe, il naît environ 105 garçons pour 100 filles. En Chine et en Inde, la proportion est en moyenne de 120 garçons pour 100 filles, et même 128 pour 100.

La Corée du Sud est le seul pays à aoir rétabli l'équilibre garçons-filles en ayant puni les médecins et en ayant développé son économie.

(Source : Républicain Lorrain)
Ce n'est pas l'Europe qui a prévu 105 mâles pour 100 femelles à la naissance chez l'être humain! C'est la nature qui est faite ainsi!

Evidemment ! Simplement, en Europe, on laisse faire la nature. Ce ne sont que des statistiques permettant de pointer du doigt ce qui s'est passé en Chine.

stip a écrit:
Que pensez-vous de ceci?
http://www.lefigaro.fr/international/2015/08/28/01003-20150828ARTFIG00357-en-inde-deux-soeurs-condamnees-a-etre-violees.php
La honte! scratch

C'est abominable ! Il n'y a pas de mots. Et ces sages se croient au-dessus de la mêlée.

Mais ce qui me choque le plus, si je puis dire, c'est de lire que la police soutiennent ces barbares qui n'ont pourtant aucune légitimité - La Cour suprême du pays les a décrits comme des «tribunaux fantoches» et les considèrent comme illégaux-.

Il faut espérer que l'intervention de l'ONG produira un effet positif à haut niveau, mais cela n'arrangera pas le sort de toutes les autres qui ont déjà été sacrifiées et le seront encore, tant que personne ne saura où s'adresser pour être protégé !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asie : il faut sauver les filles !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asie : il faut sauver les filles !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Télérama : un dossier "Il faut sauver l'école"
» Il faut sauver Longwood !
» Léonard Sax (USA) affirme qu'il faut éduquer filles et garçons différemment.
» URGENT ! Nouvelle demande démolition ferme des Quatre-Bras
» Question URGENTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: