philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Croyances et métaphysique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Frank
******
avatar


MessageSujet: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 8:40

marie-josé a écrit:
renal a écrit:
On ne sait pas quoi dire, juste une grande tristesse. On ne peut faire grand chose, à part ceux qui ont la foi, de prier pour ces familles.

je ne veux pas te blesser nicole, mais pourquoi Dieu accepte-t-il cela?

Bon, je sais que c'est pas le sujet le plus facile dans le coin mais un truc m'intrigue dans cette phrase.
En schématisant (certes beaucoup, je pense notamment aux agnostiques...), soit t'es croyant, soit tu l'es pas, on est d'accord. Quand j'écris "tu", c'est pas toi MJ, c'est un "tu" générique.
Tu es croyant, tu acceptes donc les drames nombreux du monde et tu as ta perception du rôle (ou pas) du grand Barbu...
Tu n'es pas croyant et tu n'as pas à écrire "Pourquoi Dieu accepte-t-il ça" puisqu'il n'existe pas (selon ta vision d'athée...).
Y'a pas une contradiction Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 10:02

Frank a écrit:
marie-josé a écrit:
renal a écrit:
On ne sait pas quoi dire, juste une grande tristesse. On ne peut faire grand chose, à part ceux qui ont la foi, de prier pour ces familles.

je ne veux pas te blesser nicole, mais pourquoi Dieu accepte-t-il cela?

Bon, je sais que c'est pas le sujet le plus facile dans le coin mais un truc m'intrigue dans cette phrase.
En schématisant (certes beaucoup, je pense notamment aux agnostiques...), soit t'es croyant, soit tu l'es pas, on est d'accord. Quand j'écris "tu", c'est pas toi MJ, c'est un "tu" générique.
Tu es croyant, tu acceptes donc les drames nombreux du monde et tu as ta perception du rôle (ou pas) du grand Barbu...
Tu n'es pas croyant et tu n'as pas à écrire "Pourquoi Dieu accepte-t-il ça" puisqu'il n'existe pas (selon ta vision d'athée...).
Y'a pas une contradiction Question
Petite intrusion de ma part ( excuses m'en ! ) je pense que marie- jo est dans mon cas...Baptême, cathé, communion, religion non choisie, mais imposée par les parents...alors on croit à toutes les belles paroles, aux images pour nous montrer les péchés et puis un jour, à 13 ans, on a un petit cousin de 7 ans qui meurt de leucémie, là tu réalises qu'il y a des injustices, on te parle d'un dieu fait de bonté, de pardon et il enlève la vie d'un innocent..Et puis les années passent...et ta foi, avec car tout autour de toi tu vois la cruauté de la vie. La pomme croquée n'a jamais été effacée et ce dieu fait d'amour fait payer à l'humanité un péché de chair..
Alors oui, moi je comprends la formulation de Marie - jo, il nous reste des bribes de cet enseignement catho , et même sans foi, on se révolte...
Mais je respecte ceux qui ont cette foi qui leur permet de lutter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 10:12

Frank a écrit:

Bon, je sais que c'est pas le sujet le plus facile dans le coin mais un truc m'intrigue dans cette phrase.
En schématisant (certes beaucoup, je pense notamment aux agnostiques...), soit t'es croyant, soit tu l'es pas, on est d'accord. Quand j'écris "tu", c'est pas toi MJ, c'est un "tu" générique.
Tu es croyant, tu acceptes donc les drames nombreux du monde et tu as ta perception du rôle (ou pas) du grand Barbu...
Tu n'es pas croyant et tu n'as pas à écrire "Pourquoi Dieu accepte-t-il ça" puisqu'il n'existe pas (selon ta vision d'athée...).
Y'a pas une contradiction Question

Je crois qu'admin pourra reprendre ces messages pour créer un autre fil sur "croyances et métaphysique".
Comme l'athée, L'agnostique réfute les religions en ce sens qu'ils les considèrent comme l'expression d'un discours s'emparant des questions métaphysiques et se transmet comme héritage culturel selon le mode de l'appartenance.
A la différence de l'athée, l'agnostique n'exclut pas la métaphysique comme une possibilité universelle (pas un grand décideur gestionnaire d'åmes et de corps, bien-sûr).
Pour l'athée, la vie d'un homme se résume à son passage sur terre, l'agnostique n'exclut pas non plus cette possibilité d'ailleurs, mais cette perception de l'existence et de l'ordre des choses ne le convainc pas en ce sens qu'il la perçoit comme assurément limitative.

[ métaphysique : Synonymes abstrait, spéculatif, surnaturel, transcendant. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 10:52

anémone a écrit:

Alors oui, moi je comprends la formulation de Marie - jo, il nous reste des bribes de cet enseignement catho , et même sans foi, on se révolte...
Mais je respecte ceux qui ont cette foi qui leur permet de lutter...
Oui, tu expliques à merveille les tiraillements de votre génération.
Question d'éducation religieuse ou non, question d'époque et de lieu aussi.
Moi, j'ai eu une éducation religieuse très "baba cool", n'empêche je me souviens des infos à la télé car j'y avais le droit à tous les repas avec mes parents, les guerres, les famines, les tremblements de terre, les accidents scratch .....Sans même être confronté personnellement à l'inacceptable, comment quand on est gamin ne pas finir par penser: eh là-haut qu'est-ce que tu fais?
Alors quand la société vous laisse le choix (car c'est important et pas toujours vrai toujours en fonction de l' époque ou du lieu ) au bout d'un moment vous tranchez dans le refus... Ou non. C'est une question tellement personnelle, individuelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Attente   Sam 17 Mar - 13:09

Je ne voulais pas lancer de débat sur cette rubrique, désolée !!Sinon, chacun est libre de penser comme il veut, et c'est en acceptant les différences que l'on arrive à vivre ensemble, et ce forum en est une belle preuve !!!!
alors j'espère que ceux qui passe par ici, se rendront compte que malgré les différence, croyance, coutumes,etc... et bien on peu très bien discuter et vivre en bonne entente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 13:35

anémone a écrit:
Petite intrusion de ma part ( excuses m'en ! )
Il n'y a pas lieu de t'excuser. Les débats sont ouverts à tous ceux qui demeurent modérés (ce que tu es) et tous les avis sont intéressants !

anémone a écrit:
je pense que marie- jo est dans mon cas...Baptême, cathé, communion, religion non choisie, mais imposée par les parents...alors on croit à toutes les belles paroles, aux images pour nous montrer les péchés et puis un jour, à 13 ans, on a un petit cousin de 7 ans qui meurt de leucémie, là tu réalises qu'il y a des injustices, on te parle d'un dieu fait de bonté, de pardon et il enlève la vie d'un innocent..
Ce n'est tout simplement pas Dieu qui a retiré cette vie, même si on a tendance à tout attendre de lui.

anémone a écrit:
Et puis les années passent...et ta foi, avec car tout autour de toi tu vois la cruauté de la vie.
Et qui est plus cruel que l'homme ?

anémone a écrit:
La pomme croquée n'a jamais été effacée et ce dieu fait d'amour fait payer à l'humanité un péché de chair..
On voit que tu n'as pas suivi l'évolution... Nous n'en sommes plus à la pomme ni à Adam et Eve ! Wink

anémone a écrit:
Alors oui, moi je comprends la formulation de Marie - jo, il nous reste des bribes de cet enseignement catho , et même sans foi, on se révolte...
Là, je comprends parfaitement votre réaction : persuadées de ne plus croire en rien et pourtant, il subsiste un doute. :--D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 13:43

Frank a écrit:
Tu es croyant, tu acceptes donc les drames nombreux du monde et tu as ta perception du rôle (ou pas) du grand Barbu...
Nous avons tous tendance à dire : "Mais où est Dieu, dans ce drame" ? Et si nous nous demandions : "Mais où est l'Homme, quand 20 % de la population du monde meurt de faim" ?

Sans vouloir préjuger du fait que Dieu existe ou pas, pourquoi ne se tourne-t-on vers Lui que lorsque ça va mal pour nous ou autour de nous ? N'avez-vous pas remarqué à quel point les églises sont remplies en période de guerre ? Mais quand les drames sont passés, il n'y a plus personne... ou presque. Où est la logique ?

Est-ce le grand Barbu, pour reprendre les termes de Frank Wink qui a confectionné les bombes ? Est-ce Lui qui affame les peuples ? Est-ce Sa faute si les convois humanitaires sont interceptés par les gouvernements, etc. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 15:16

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
La pomme croquée n'a jamais été effacée et ce dieu fait d'amour fait payer à l'humanité un péché de chair..
On voit que tu n'as pas suivi l'évolution... Nous n'en sommes plus à la pomme ni à Adam et Eve ! Wink
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Alors oui, moi je comprends la formulation de Marie - jo, il nous reste des bribes de cet enseignement catho , et même sans foi, on se révolte...
Là, je comprends parfaitement votre réaction : persuadées de ne plus croire en rien et pourtant, il subsiste un doute. :--D:
Pour ce qui est de la pomme...Nous discutions de religion, avec mon amie qui a fait la catéchèse dans la paroisse ..Les enfants n'ont plus la même façon d'apprendre, ils posent des questions peut être plus hardies que nous le faisions il y a 50 ans...Car à l'époque que d'interdits ! on nous imageais les péchés de telle façon...que nous pensions vraiment que ce délicieux fruit était un mal qui fallait fuir !!bon...j'espère qu'à notre époque on explique avec moins de retenue la vie...
comme je ne sais toujours pas répondre par strophe...pour ce qui est d'avoir un doute, non, désolée Nelly . Oui l'homme est cruel, toutes les misères, les tueries, les viols et autre assassinats d'enfant sont faits par l'homme... Mais si un dieu le permet... Alors oui,mes années de catéchisme m'ont bernées..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 16:48

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
La pomme croquée n'a jamais été effacée et ce dieu fait d'amour fait payer à l'humanité un péché de chair..
On voit que tu n'as pas suivi l'évolution... Nous n'en sommes plus à la pomme ni à Adam et Eve ! Wink
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Alors oui, moi je comprends la formulation de Marie - jo, il nous reste des bribes de cet enseignement catho , et même sans foi, on se révolte...
Là, je comprends parfaitement votre réaction : persuadées de ne plus croire en rien et pourtant, il subsiste un doute. :--D:
Pour ce qui est de la pomme...Nous discutions de religion, avec mon amie qui a fait la catéchèse dans la paroisse ..Les enfants n'ont plus la même façon d'apprendre, ils posent des questions peut être plus hardies que nous le faisions il y a 50 ans...Car à l'époque que d'interdits ! on nous imageais les péchés de telle façon...que nous pensions vraiment que ce délicieux fruit était un mal qui fallait fuir !!bon...j'espère qu'à notre époque on explique avec moins de retenue la vie...
comme je ne sais toujours pas répondre par strophe...
Fais "éditer" pour ta réponse : j'ai mis tes paragraphes en forme. Tu verras ainsi comment procéder : il faut autant de 'quotes' de fermeture que d'ouverture avant de répondre et ce, pour chaque paragraphe.

anémone a écrit:
pour ce qui est d'avoir un doute, non, désolée Nelly .
Je réponds ainsi par rapport à ce que tu as exprimé plus haut.

anémone a écrit:
Oui l'homme est cruel, toutes les misères, les tueries, les viols et autre assassinats d'enfant sont faits par l'homme... Mais si un dieu le permet... Alors oui,mes années de catéchisme m'ont bernées..
Que veux-tu qu'un dieu fasse de plus ? Qui mérite d'être puni ? Ne sommes-nous pas tous égoïstes, quelque part ? Personne n'est parfait alors, qui punir et qui conserver ? De plus, en s'intéressant au passé de tout en chacun, on s'aperçoit que beaucoup de personnes ont des circonstances atténuantes dans leurs actes mauvais : éducation, asservissement, modèles déformés ou manquants, souffrance, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 17:30

marie-josé a écrit:

je ne veux pas te blesser nicole, mais pourquoi Dieu accepte-t-il cela?............
Accepter, accepter, personne ne sait s'il accepte ou pas. Et puis faudrait cesser de lui mettre tout sur le dos. Aprés tout, dans l'affaire, c'est bien une défaillance humaine ! (ou de matèriel fabriqué par l'humain, ce qui revient au même).
C'est facile de tout vouloir mettre sur le dos de l'autre, mais c'est bien plus difficile de dire" c'est MA faute". Vous l'avez souvent entendu dire, vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Sam 17 Mar - 19:30

Lou Landés a écrit:
marie-josé a écrit:

je ne veux pas te blesser nicole, mais pourquoi Dieu accepte-t-il cela?............
Accepter, accepter, personne ne sait s'il accepte ou pas. Et puis faudrait cesser de lui mettre tout sur le dos. Aprés tout, dans l'affaire, c'est bien une défaillance humaine ! (ou de matèriel fabriqué par l'humain, ce qui revient au même).
C'est facile de tout vouloir mettre sur le dos de l'autre, mais c'est bien plus difficile de dire" c'est MA faute". Vous l'avez souvent entendu dire, vous ?


quand on parle de l'homme, qui est cruel, violeur, menteur etc.....d'accord, mais ces enfants de 10 a 11 ans qu'ont-ils fait de mal pour mériter une telle épreuve.

Ok, faut pas tout mettre sur le dos de Dieu!

mais si il est amour, protège ses brebis, ces enfants innocents , ne l'étaient-ils pas?

c'est par rapport à cela que je parle!

On nous expliquait que dieu voit tout, sait tout , alors ......faudrait savoir......si c'est uniquement en punition qu'il agit ,ou pas.

Ici, il n'était pas question de fautes faites pas ces mômes!
tout comme les gosses qui meurent dans le monde , et dans les guerre! etc.....
que les hommes se tapent sur la gueule, c'est leur problème, mais qu'au 21ème siècle on ai encore faim dans
s ce monde?????????
la je sais /
c'est la faute de l'homme ,celui qui exploite, celui qui spécule ETC...;...................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 18 Mar - 10:03

Toujours intéressant d'aborder ce sujet entre personnes tolérantes mais moi, c'est une fixette. Vous vous rappelez peut-être d'un fil que j'avais créé reposant sur un avis, mon avis, selon lequel, il manque un truc entre "croyance en un un Dieu", "agnosticisme" (et MJ, tu me sens plus dans cette "case") et "athéisme" Question
Je pense que, si on ne croit vraiment pas à l'existence d'un grand Barbu, une sorte de foi "inversée" (sans parler de satanisme, hein, rien à voir... Laughing après le grand Barbu, le grand Cornu... Laughing ) en quelque sorte, les phrases du style "mais que fait-il dans les épisodes dramatiques de l'humanité" n'ont aucune raison d'exister. Cette position, pour celles et ceux qui se placeraient dans l'athéisme, serait d'une hypocrisie extrême. Tout va bien, j'y crois pas, ça va mal, je me dis "mais qu'est-ce qu'il fout" Question

En revanche, "utiliser" ces événements dramatiques pour construire son opinion et finalement, ne pas croire, ça, c'est plus cohérent même si dans mon cas, ce n'est pas l'argument principal qui dicte ma position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 18 Mar - 10:53

Frank a écrit:


En revanche, "utiliser" ces événements dramatiques pour construire son opinion et finalement, ne pas croire, ça, c'est plus cohérent même si dans mon cas, ce n'est pas l'argument principal qui dicte ma position.

Mouais.... Comment oublier qu'il en est ainsi partout à travers le monde et depuis la nuit des temps,on ne va pas se réveiller que quand ça concerne des gens qui n'habitent pas loin.
Accidents comme là pour ces jeunes belges, cataclysmes comme en Haïti, en Indonésie, à Fukushima(ou s'ajoute la négligence), épidémies, famines liées ou non à une guerre comme au Soudan.

Je me disais qu'à vouloir "améliorer" son ordinaire, l'homme a développé les sciences et l'idée de progrès.
Du coup, la part de fatalité qu'on imputait à la volonté divine a diminué au fur et à mesure. il y a transfert de responsabilité de Dieu "aux voies impénétrables" à l'homme protègé ou dit "riche", cet égoïste, (le nouveau salaud actuel Rolling Eyes )
Je m'explique.... Comment, quand nos propres enfants ont été soignés, ne pas culpabiliser de savoir qu'ailleurs les femmes perdent leurs enfants d'un rien, d'une otite ou plus massivement de la rougeole alors qu'il existe des vaccins.
Ce qui était attribué à la fatalité, est devenu de la négligence ou de l'injustice.

En Europe on peut vivre 30ans avec le sida.... (Ça coûte cher à la société certes)
Pendant qu'ailleurs on meurt de faim ou sous les balles d'un tyran....
La grande et insupportable loterie!

Ça me fait songer à cette tirade énorme, attribuée au patron infâme d'une centrale nucléaire de dessin animé américain "les simson"
"c'est la nature qui a déclarée la guerre.... Et elle est en train de la perdre" Laughing
Pour la première partie de la phrase, je suis plutôt d'accord, paradoxalement pour ce qui est de la nature humaine.
L'humain est soit trop quelque chose, soit pas assez pour vivre dans l'acceptation de son sort et le faire dans l'harmonie (ce que Thierry pense avoir décelé dans la culture kogis,Contrexemple bien menu hélas) c'est dans notre nature.
L'incapacité à résoudre les injustices des destins individuels ou collectifs revêtaient encore au Moyen-âge les atours de châtiments divins.
Le monde est devenu un village, et aujourd'hui, on déplore que les progrès ne soient accessibles qu'à une petite partie. Neutral
D'un autre côté, ce mode de progrès matériel qui est justement celui qui fait rêver ceux qui en sont exclus (dans certains endroits d'afrique, il est de bon ton de se déplacer en parlant dans un portable, alors qu'il n'y a jamais eu de réseau) ce mode de progrès basé sur la production et la consommation de masse est truffé de pièges terribles et nous serons 9 milliards de villageois en 2050 .


Dernière édition par stip le Dim 18 Mar - 12:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 18 Mar - 11:42

Frank a écrit:

Je pense que, si on ne croit vraiment pas à l'existence d'un grand Barbu, une sorte de foi "inversée" (sans parler de satanisme, hein, rien à voir... Laughing après le grand Barbu, le grand Cornu... Laughing ) .
Vu tes lectures favorites , je crois que si ça n'avait été déjà fait, tu les aurais inventés pour ne pas t'ennuyer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 18 Mar - 16:38

Je crois qu'il convient de relativiser beaucoup de choses.

1/ Les religions en place sont parvenues à cette position trop souvent par la force et par l'obscurantisme. Et au même titre elles ont elles mêmes écrit leurs histoires (qui se soucie de toutes ces religions disparues lors de la colonisation mondiale par l'europe ????)

2/ Utilisons une image "parlante" pour représenter toute l'évolution depuis le commencement de l'amalgame spatial qui a donné lieu à la naissance de notre planète. Visualisez la tour Eiffel, ok ? Prenons cette échelle pour nous représenter l'espèce humaine depuis son apparition .... c'est l'épaisseur de la couche de peinture au sommet du dernier étage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 18 Mar - 19:08

stip a écrit:
Frank a écrit:


En revanche, "utiliser" ces événements dramatiques pour construire son opinion et finalement, ne pas croire, ça, c'est plus cohérent même si dans mon cas, ce n'est pas l'argument principal qui dicte ma position.
Mouais.... Comment oublier qu'il en est ainsi partout à travers le monde et depuis la nuit des temps,on ne va pas se réveiller que quand ça concerne des gens qui n'habitent pas loin.
Accidents comme là pour ces jeunes belges, cataclysmes comme en Haïti, en Indonésie, à Fukushima(ou s'ajoute la négligence), épidémies, famines liées ou non à une guerre comme au Soudan.


Comprends pas trop ta réponse et surtout le rapport avec mon commentaire. Je n'ai pas abordé le débat classique qui illustre le fait que certains semblent touchés par un drame parce qu'il est proche (mais pas dans notre entourage très proche non plus) et pas ou moins quand il est "loin".
Personnellement, si ce n'est pas quelqu'un que je connais, je ne suis pas "plus" ou "moins" touché si c'est un bus de Belges en Suisse ou autant de Somaliens qui meurent de faim.
En revanche, j'abordais un discours classique; quelqu'un qui croit et qui, confronté à un drame personnel connaît finalement 3 options:
-Il ne change pas par rapport à sa foi (et ça l'aide car ça "apaise"...)
-Il ne croit plus car il se dit que le grand Barbu ne peut pas exister puisqu'il a permis ça (j'avoue que c'est la position la plus "surprenante" pour moi car à moins d'être couillon, on sait "avant" que des drames existent, grand Barbu ou pas...)
-Il croit encore mais développe une colère contre le grand Barbu (finalement, je trouve aussi un peu couillon, c'est un peu: "OK, les drames existent mais tant qu'ils ne me touchent pas, j'accepte cette vision du grand Barbu vis-à-vis de ses ouailles").

Moi, j'ai jamais cru en son existence, je n'y croirai jamais et je ne l'évoque pas dans ma perception des événements de ma vie, heureux ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 18 Mar - 19:12

stip a écrit:
Frank a écrit:

Je pense que, si on ne croit vraiment pas à l'existence d'un grand Barbu, une sorte de foi "inversée" (sans parler de satanisme, hein, rien à voir... Laughing après le grand Barbu, le grand Cornu... Laughing ) .
Vu tes lectures favorites , je crois que si ça n'avait été déjà fait, tu les aurais inventés pour ne pas t'ennuyer Wink

Oui mais ils ont vraiment été inventés bien avant ma naissance... Laughing

Sinon, deux choses, ta citation de Burns est ENORME Exclamation Tu crois que c'est une création des SIMPSONS ou il reprend une phrase connue Question

Autre chose, j'évolue quant à ma "lecture de la religion"; pendant longtemps, je me disais que si on croyait en l'existence d'un grand Barbu, on devait forcément croire en un grand Cornu. Je me rends compte que j'accepte aujourd'hui la possibilité de croire au premier sans forcément croire au second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 19 Mar - 10:00

Frank a écrit:
stip a écrit:
Frank a écrit:


En revanche, "utiliser" ces événements dramatiques pour construire son opinion et finalement, ne pas croire, ça, c'est plus cohérent même si dans mon cas, ce n'est pas l'argument principal qui dicte ma position.
Mouais.... Comment oublier qu'il en est ainsi partout à travers le monde et depuis la nuit des temps,on ne va pas se réveiller que quand ça concerne des gens qui n'habitent pas loin.
Accidents comme là pour ces jeunes belges, cataclysmes comme en Haïti, en Indonésie, à Fukushima(ou s'ajoute la négligence), épidémies, famines liées ou non à une guerre comme au Soudan.


Comprends pas trop ta réponse et surtout le rapport avec mon commentaire. Je n'ai pas abordé le débat classique qui illustre le fait que certains semblent touchés par un drame parce qu'il est proche (mais pas dans notre entourage très proche non plus) et pas ou moins quand il est "loin".
Personnellement, si ce n'est pas quelqu'un que je connais, je ne suis pas "plus" ou "moins" touché si c'est un bus de Belges en Suisse ou autant de Somaliens qui meurent de faim.
En revanche, j'abordais un discours classique; quelqu'un qui croit et qui, confronté à un drame personnel connaît finalement 3 options:
-Il ne change pas par rapport à sa foi (et ça l'aide car ça "apaise"...)
-Il ne croit plus car il se dit que le grand Barbu ne peut pas exister puisqu'il a permis ça (j'avoue que c'est la position la plus "surprenante" pour moi car à moins d'être couillon, on sait "avant" que des drames existent, grand Barbu ou pas...)
-Il croit encore mais développe une colère contre le grand Barbu (finalement, je trouve aussi un peu couillon, c'est un peu: "OK, les drames existent mais tant qu'ils ne me touchent pas, j'accepte cette vision du grand Barbu vis-à-vis de ses ouailles").

Moi, j'ai jamais cru en son existence, je n'y croirai jamais et je ne l'évoque pas dans ma perception des événements de ma vie, heureux ou pas.


merci pour le couillon , j'apprécie vraiment.......................on ne peut pas tous être du même avis, mais moi, je respect au moins celui des autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 19 Mar - 10:26

marie-josé a écrit:


merci pour le couillon , j'apprécie vraiment.......................on ne peut pas tous être du même avis, mais moi, je respect au moins celui des autres[/size]

Très bien, je pensais que l'on se "connaissait" suffisamment pour ne pas déployer l'artillerie de smileys ou de précautions oratoires avant d'émettre un avis.
Si tu relis mon intervention complète, tu pourras lire que je te mets "à l'écart" de mes paragraphes suivants et que j'y allais de mon couplet de façon générale. Apparemment, je n'ai pas été compris dans ce sens, je le regrette car tu n'étais pas visée... En revanche, j'ai de plus en plus la certitude que les trésors de diplomatie qui semblent incontournables sur un forum, même si on le fréquente depuis des mois, ne suffisent pas et que franchement, j'ai de moins en moins de temps pour ces salamalecs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 19 Mar - 10:28

Frank a écrit:
Quand j'écris "tu", c'est pas toi MJ, c'est un "tu" générique.

Voilà, peut-être devrais-je débuter TOUTES mes interventions par cette précaution Question
Ou peut-être n'est-elle pas encore assez claire Question Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 19 Mar - 16:14

Frank a écrit:
Autre chose, j'évolue quant à ma "lecture de la religion"; pendant longtemps, je me disais que si on croyait en l'existence d'un grand Barbu, on devait forcément croire en un grand Cornu. Je me rends compte que j'accepte aujourd'hui la possibilité de croire au premier sans forcément croire au second.
Mais c'est qu'il évolue, notre Frank ! Wink

On ne se fait plus débaptiser ? Tu sais que vous êtes à deux, sur le forum, dans cette situation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 19 Mar - 16:16

Frank a écrit:
marie-josé a écrit:
merci pour le couillon , j'apprécie vraiment.......................on ne peut pas tous être du même avis, mais moi, je respect au moins celui des autres[/size]
Très bien, je pensais que l'on se "connaissait" suffisamment pour ne pas déployer l'artillerie de smileys ou de précautions oratoires avant d'émettre un avis.
Si tu relis mon intervention complète, tu pourras lire que je te mets "à l'écart" de mes paragraphes suivants et que j'y allais de mon couplet de façon générale. Apparemment, je n'ai pas été compris dans ce sens, je le regrette car tu n'étais pas visée... En revanche, j'ai de plus en plus la certitude que les trésors de diplomatie qui semblent incontournables sur un forum, même si on le fréquente depuis des mois, ne suffisent pas et que franchement, j'ai de moins en moins de temps pour ces salamalecs. Wink
Tu ne savais pas encore que notre Marie-jo est d'une extrême susceptibilité quand elle se sent concernée ? Mais ne t'en fais pas, elle oublie vite ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 19 Mar - 17:14

Frank a écrit:
Frank a écrit:
Quand j'écris "tu", c'est pas toi MJ, c'est un "tu" générique.

Voilà, peut-être devrais-je débuter TOUTES mes interventions par cette précaution Question
Ou peut-être n'est-elle pas encore assez claire Question Wink

il n'est point utile d'être agressif ici, je donnais mon avis ,comme tu donne le tien, juste , respect mon avis ,comme je respecte le tien et voilas c'est tout!

Maintenant, saches que je ne tiens jamais rigueur et que pour moi ce sujet est clos.
aussi bons amis qu'avant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mer 21 Mar - 9:08

grand pierre a écrit:
Je crois qu'il convient de relativiser beaucoup de choses.

1/ Les religions en place sont parvenues à cette position trop souvent par la force et par l'obscurantisme. Et au même titre elles ont elles mêmes écrit leurs histoires (qui se soucie de toutes ces religions disparues lors de la colonisation mondiale par l'europe ????)

2/ Utilisons une image "parlante" pour représenter toute l'évolution depuis le commencement de l'amalgame spatial qui a donné lieu à la naissance de notre planète. Visualisez la tour Eiffel, ok ? Prenons cette échelle pour nous représenter l'espèce humaine depuis son apparition .... c'est l'épaisseur de la couche de peinture au sommet du dernier étage.


D'accord avec toi, ce qui me fait commenter tes deux remarques comme suit:
1/ quand je parlais de racisme et de sexisme avec mes enfants, je leur disais que même absolument identiques physiquement même couleur de peau et, pourquoi pas un seul sexe (hermaphrodites comme les escargots Laughing ), l'humain inventerait des frontières, des partis politiques et des religions pour sceller des appartenances tôt ou tard en affrontement et en lutte d'influence. Il est ainsi fait pale .
2/ épaisseur d'une infime partie de la couche de peinture du sommet sur 1/100 de mm2 Wink .
C'est bien la raison pour laquelle je préfère me dire "agnostique" qu'athée, une sorte de reconnaissance pour les possibles mystères qui entourent la vie dans l'univers et éventuellement l'idée de l'âme et de la spiritualité.... L'invisible à nos yeux, l'imperceptible à nos sens tout simplement parce que nous sommes très limités en là matière, ensuite l'inconcevable à nos connaissances même si nous en repoussons sans cesse les limites.... Je reste dans la curiosité.



Dernière édition par stip le Mer 21 Mar - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mer 21 Mar - 9:34

Frank a écrit:


Comprends pas trop ta réponse et surtout le rapport avec mon commentaire. Je n'ai pas abordé le débat classique qui illustre le fait que certains semblent touchés par un drame parce qu'il est proche (mais pas dans notre entourage très proche non plus)
Ok Embarassed , j'ai digressé mais ça m'a plu, l'idée du transfert de responsabilité.
Mais ton questionnement de toutes façons, je ne m'y retrouvais pas.
Si je perçois très bien le réflexe de révolte par rapport ã une éducation comme l'expliquait anémone, c'est très symptomatique des ressortissants d'une société qui fût très ancrée dans un culte mais qui a pu s'en écarter.


Pour Monty Burns, si... Je crois que c'est une citation qui émane des scénaristes de chez max groening Top ! "excellent!"

Enfin, je reviens sur ce sujet tout en regrettant les incompréhensions malgré les précautions prises.... C'est comme ça, pas facile de bien communiquer par écrit.... D'un autre côté, il faut que chacun y mette du sien pour aborder certaines choses plus profondes, et ce débat m'intéresse.

Pour finir, tu charries Laughing le questionnement métaphysique ne se résume pas à l'antagonisme entre "le Père Noël et son jumeau" (le très rock'n roll père fouettard) [titre d'un album de littérature enfantine que je te conseille, enfin... En tant que parent qui a bien fait rire mes gosses petits ].

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croyances et métaphysique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» hommage à camus, la foi métaphysique
» Métaphysique et rationalité. Talek-Anthyme & Vicomte
» Opinion métaphysique et intime conviction
» Que peut-on qualifier de "métaphysique" ?
» Question sur la métaphysique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Sciences sociales & Psychologie-
Sauter vers: