philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Croyances et métaphysique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mer 21 Mar - 19:15

stip a écrit:


Pour finir, tu charries Laughing le questionnement métaphysique ne se résume pas à l'antagonisme entre "le Père Noël et son jumeau" (le très rock'n roll père fouettard) [titre d'un album de littérature enfantine que je te conseille, enfin... En tant que parent qui a bien fait rire mes gosses petits ].


Je n'ai pas résumé le débat à ce point précis. C'était un aparté qui illustrait la possibilité, même chez moi, de changer de position.
Depuis toujours, j'associais croyance à "je crois en tout ce qui est écrit"... C'était même mon argument number one; faut croire à l'ancien et nouveau testament, je me servais de la genèse pour étayer mon entreprise de réfutation. Comment être créationniste, franchement Question
Quand un de mes meilleurs potes a trouvé la foi sur le tard, attiré par une branche religieuse que je taxe de secte, il a essayé de contrecarrer le carbone 14, les fossiles, la soupe primitive et Mister Darwin... Pathétique.
Et le grand Cornu faisait partie du tableau complet selon moi.
Finalement, aujourd'hui, je me rends compte que j'accepte la possibilité d'une croyance light avec un peu plus de mansuétude.
Cela dit, comme dans toute histoire (entendez par là, fiction...), le héros doit avoir son pendant maléfique; Superman et Lex Luthor, Spiderman et le Bouffon Vert, Rocky et Yvan Drago, Sherlock Holmes et Moriarty... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mer 21 Mar - 19:17

stip a écrit:

Mais ton questionnement de toutes façons, je ne m'y retrouvais pas.
Si je perçois très bien le réflexe de révolte par rapport ã une éducation comme l'expliquait anémone, c'est très symptomatique des ressortissants d'une société qui fût très ancrée dans un culte mais qui a pu s'en écarter.



Me souviens plus exactement de mes propos, faudrait que je relise. À te lire, je ne suis pas contre ce que tu écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mer 21 Mar - 19:34

stip a écrit:

2/ épaisseur d'une infime partie de la couche de peinture du sommet sur 1/100 de mm2 Wink .
C'est bien la raison pour laquelle je préfère me dire "agnostique" qu'athée, une sorte de reconnaissance pour les possibles mystères qui entourent la vie dans l'univers et éventuellement l'idée de l'âme et de la spiritualité.... L'invisible à nos yeux, l'imperceptible à nos sens tout simplement parce que nous sommes très limités en là matière, ensuite l'inconcevable à nos connaissances même si nous en repoussons sans cesse les limites.... Je reste dans la curiosité.


@ Stip et grand pierre, l'image est belle mais excessive. Si on prend la tour Eiffel/âge de la terre, l'être humain est arrivé très haut, certes, mais moins haut/tard que ce 1/100 de mm². Un rapide et grossier calcul situe son "arrivée" à une 20aine de cm du sommet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mer 21 Mar - 22:27

Frank a écrit:
stip a écrit:

2/ épaisseur d'une infime partie de la couche de peinture du sommet sur 1/100 de mm2 Wink .
C'est bien la raison pour laquelle je préfère me dire "agnostique" qu'athée, une sorte de reconnaissance pour les possibles mystères qui entourent la vie dans l'univers et éventuellement l'idée de l'âme et de la spiritualité.... L'invisible à nos yeux, l'imperceptible à nos sens tout simplement parce que nous sommes très limités en là matière, ensuite l'inconcevable à nos connaissances même si nous en repoussons sans cesse les limites.... Je reste dans la curiosité.


@ Stip et grand pierre, l'image est belle mais excessive. Si on prend la tour Eiffel/âge de la terre, l'être humain est arrivé très haut, certes, mais moins haut/tard que ce 1/100 de mm². Un rapide et grossier calcul situe son "arrivée" à une 20aine de cm du sommet. Wink

Le big bang ..... En bas évidemment.... Bon, l'image est flippante en fait, trop finie pale ... Le sommet serait 2012? affraid Laughing
Et puis dans le 1/100 de mm2 je voulais évoquer l'importance de notre planète dans l'univers.
En même temps .... rien de sûr ( question échelle puisque pour les dimensions de l'univers en supposant qu'on puisse s'en faire une représentation) je me goure sans doute confused .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Jeu 22 Mar - 13:23

C'est plus une image grossière pour aider à relativiser la prétendue importance de l'espèce humaine.
Pour ce qui est de la taille de l'univers .... sacré colle ! Vu qu'il est sensé être infini, il n'a pas de limites. Une théorie prétend qu'il est en expansion permanente, donc on est pas prêts d'en voir la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Jeu 12 Avr - 17:45

Coucou tout le monde, je m'inscris sur le fil pour ne pas le perdre de vue:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Ven 13 Avr - 8:26

Thierry a écrit:
Coucou tout le monde, je m'inscris sur le fil pour ne pas le perdre de vue:)
Bonjour Thierry. Je croyais que tu nous avais totalement oubliés ! Shocked

C'est gentil de te manifester. A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Ven 13 Avr - 9:35

Je cogite au tome 10 de Jarwal le lutin, tout en écrivant le tome 4 Smile)
Et cette interrogation d'une "présence" sera au coeur du bouquin. Sauf que ça va être quelque peu chamboulée quant à la théorie que je veux développer. Me faut encore une vingtaine d'années pour mener ça à terme. Faut pas que mon ange gardien relâche son attention Smile) Je lui cause parfois pour entretenir sa motivation. Faut jamais négliger les gens qui nous aiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 15 Avr - 18:11

Thierry a écrit:
Faut pas que mon ange gardien relâche son attention Smile) Je lui cause parfois pour entretenir sa motivation. Faut jamais négliger les gens qui nous aiment.

Intéressant la notion d'ange gardien Wink .
L'idée d'un accompagnateur dévoué et bienveillant qui ne voudrait surtout pas qu'on se fasse du mal à soi-même et tout disposé à nous éclairer pour peu qu'on y songe, oui, j'y ai déjà spontanément pensé.
pourquoi ?
je n'en sais rien mais c'est une idée qui me parle...... je crois que le mien est très sympa .
je me disais qu'il fallait être un peu bizarre et féminin pour y penser, tu me prouves que non, enfin...pour le côté féminin Very Happy .
En tout cas je n'en ai jamais parlé avec personne, les cartésiens mâles m'entourent Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 15 Avr - 19:09

stip a écrit:
Thierry a écrit:
Faut pas que mon ange gardien relâche son attention Smile) Je lui cause parfois pour entretenir sa motivation. Faut jamais négliger les gens qui nous aiment.

Intéressant la notion d'ange gardien Wink .
L'idée d'un accompagnateur dévoué et bienveillant qui ne voudrait surtout pas qu'on se fasse du mal à soi-même et tout disposé à nous éclairer pour peu qu'on y songe, oui, j'y ai déjà spontanément pensé.
pourquoi ?
je n'en sais rien mais c'est une idée qui me parle...... je crois que le mien est très sympa .
je me disais qu'il fallait être un peu bizarre et féminin pour y penser, tu me prouves que non, enfin...pour le côté féminin Very Happy .
En tout cas je n'en ai jamais parlé avec personne, les cartésiens mâles m'entourent Rolling Eyes .

Les cartésiens mâles sont des amputés spirituels. Je ne les envie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Dim 15 Avr - 21:07

Thierry a écrit:


Les cartésiens mâles sont des amputés spirituels. Je ne les envie pas.

Je ne sais pas, je me dis aussi que nous devons beaucoup à cette pensée, à commencer par la possibilité de choisir, d'exercer notre droit à la critique y compris sur le terrain de ce qu'une société veut imposer comme " sacré".
Après, c'est vrai qu'il est très difficile de sortir de la pensée rationnelle quand on s'y est forgé, à moins d'éprouver intimement un manque ou mieux percevoir ce cadre comme trop étroit .
La vie peut apprendre à modérer les rigueurs et les intransigeances d'une pensée trop cartésienne. C'est un chemin individuel que celui des aspirations et du ressenti profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 7:33

C'est tout le problème de notre fonctionnement au regard de l'intellect. Nous fondons nos pensées sur le raisonnement, le raisonnement sur la pensée, la pensée sur la mémoire. Nous utilisons le savoir comme le fondement de notre comportement et dès lors, nous nous coupons de cette perception intuitive qui n'est pas explicable. Mais si elle n'est pas explicable, rationnellement, elle n'en existe pas moins. Nous fonctionnons par conséquent de façon partielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 8:30

"il faut bien finir par se choisir une folie" avais-je dit, Nelly n'avait pas compris et pourtant je crois que c'était une des choses les plus sensées qui soit.
Oui, je crois que toute croyance, toute foi, tout engagement est folie au yeux de celui qui ne le partage pas en métaphysique ou non d'ailleurs.
J'ai vu deux opéras coup sur coup.

"La Muette de porticci". http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Muette_de_Portici

où un pêcheur dont la soeur abusée par un prince, prend la tête d'une révolte, puis d'un renversement qui va lui ėchapper avant d'être réprimé.
Cet opéra mit le feu aux poudres à sa sortie en Belgique, en 1826.
N'empêche qu'on y apprend que "le peuple" est un tyran sanguinaire comme les autres. (cette bonne blague Rolling Eyes )


"Nixon in China". http://fr.wikipedia.org/wiki/Nixon_in_China
opéra qui relate la rencontre historique des présidents Américains et Chinois et de leur femme. Sur fond d'acte symbolique et choc de culture dont je retiendrais un seul échange qui en dit long sur leur difficulté à communiquer et se comprendre :
Nixon dans la mégalo du grand polititique se voulant sans doute alors consensuel -
" l'Histoire est notre mère à tous, nous devons l'honorer "
Ce à quoi Mao répond dans sa logique révolutionnaire -
"l'Histoire est une sale truie" Laughing
Les personnages nous semblent tous "fous comme des lapins".
C'est voulu, bien sûr, Mme Nixon en épouse américaine républicaine type qui rêve du luxe pour tous et l'épouse de Mao en bras fort impitoyable (et sanguinaire) du rėgime.
Ils ont tous leurs raisons que la raison ignore.
Seul Tchou en Laï semble à la fin touché par la grâce du doute quant aux résultats de leurs actions passées.
Pourquoi s'embarquer comme un cheval fou dans une voie?
Parce que, nous en sommes tous là, nous recherchons une solidité pour accéder au bonheur, donner sens et fédérer autour de causes ou de passions plus ou moins vulgaires qui nous touchent personnellement, nous aimons ceux qui adhèrent aux mêmes, conspuons les autres, luttons ou oeuvront en occultant ce qui pourrait gêner, toute vérité que nous savons pourtant inéluctable.
Ce sont des folies qui unissent mais qui divisent aussi.... Toutes.... Et pourtant, l'engagement dans l'une d'entre elles reste le meilleur moyen de tendre au bonheur, et en tout cas, le plus répandu, " avoir l'impression de servir à quelque chose et, quoiqu'il en soit à soi-même quoiqu'on en dise, en fait ".
Ecouter ses aspirations, à un moment de notre vie qui viendra plus ou moins tôt, puis les y enfermer.
Oui, il faut bien pour finir, se choisir une folie, ça repose et ça rassure, je ne cesse d'y songer dēs que je voie un regroupement.
Car le chemin individuel, l'insoumission pour rester réceptif mais curieux et critique, reste la position la plus anxiogène, une vie ne suffit sans doute pas à lui donner sens.
Nous ne sommes, hélas, faits que pour être un maillon d'une chaîne qui constitue l'Histoire de l'humanité (je donne à la fois raison à Nixon et Mao sur ce point.)
Encore heureux celui qui pourra choisir à quel genre de chaîne (d'enfermement) il se rattachera, ils ne sont pas "pléthore" déjà.


Dernière édition par stip le Lun 16 Avr - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 8:51

Reste donc, aux vues de cette réflexion, et n'en déplaise aux cartésiens, que la paroi entre vérités humaines et notre besoin d'imaginaire est bien poreuse....
Si on a conscience de notre manque inéluctable d'objectivité, si on a conscience de reproduire individuellement après avoir digėré des expériences parfaitement personnelles en fonction de nos goûts, nos caractères, notre hérédité, l'humilité vient ronger l'emportement, et seule l'Universalité semble dignement tenir la route.
Dès que l'on en sort , on ne peut, hélas, que s'attendre aux mépris d'autres, qui se sont choisi d'autres folies et parfois plus graves car violentes et bétonnées, servant d'obscurs desseins expansionnistes et intolérants.

Il y a-t-il un monde caché? Survivance de l'âme?
Quelles voies ont emprunté les différentes cultures, les ésotérismes pour en aborder l'idée à travers le monde?
N'est-il pas merveilleux de se laisser séduire comme moi par l'idée de l'ange qui sait mieux que moi qui je suis, ou encore par les familles d'âmes (une autre idée qui me plaît beaucoup )
Pourquoi fermer la porte à la richesse de ce domaine, puisque tant de gens y sont sensibles?
La condition sine qua non est bien entendu la bienveillance car tout existe, nous le savons Evil or Very Mad .
Mais je trouve ça passionnant, vraiment, une vraie curiosité même sans se départir d'un bon esprit critique.
J'objecterais seulement qu'il y a vraiment de quoi s'y perdre, et qu'il est beaucoup plus facile d'en parler avec un ami par hasard que d'écrire à ce propos devant d'éventuels étrangers sur un web ouvert aux 4 vents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 16:41

Si, je raconterai comment j'ai trouvé sur mon perron, un crapaud mort tout déssēché raplaplat ,au moment de partir marcher avec amies et chiens.
Bigoude avait aboyé plus tôt, il faisait ça dès que quelqu'un pénètrait dans le jardin jamais autrement, occupée à l'étage, je croyais qu'un des fils rentrait du lycée avant l'heure mais, à mon grand étonnement ... Rien.
J'ai donc zappé jusqu'à ce que l'on vienne nous chercher et là confused ,
Qu'est ce que c'est que ça ? Rien ne pouvait justifier ceci, il n'y a pas de grenouilles chez moi, celle lã ėtait morte depuis longtemps et avait été déposée côté rue (j'ai 2 portes mes 2 matous ne vont jamais devant.
C'est alors que j'ai repensé aux aboiements de bigoude.
C'est alors que j'ai pensé au vieux d'à côté et au fait que je venais de lui envoyer les gendarmes qui lui avaient retitré ses fusils.
Je demande aux copines, ce ne serait pas le vieux qui aurait fait ça pour m'intimider?
J'avais vu, il y a très longtemps à la télé, l'adaptation d'un roman dont je viens de retrouver le titre (grâce aux pages wiki de l'acteur principal dont je me souvenais ):
http://www.bibliopoche.com/edition/L-oeil-du-sorcier/260912.html "l'oeil du sorcier" où les premiers ennuis commençaient avec un crapouillot déssèché sur le seuil.
Donc ce jour là, aprēs avoir rebalancé la dépouille chez lui, nous avons évoqué ces pratiques rurales ancestrales peu orthodoxes qui existent un peu partout dans le monde sans doute.
Mon père avait un oncle rebouteux en Auvergne, et peut-être un peu plus....magnétiseur , sourcier et tutti quanti.
Par la suite, j'ai choppé le vieux qui, profitant de la présence d'élagueurs chez moi, était rentré pour voir si je ne laissais pas le lierre pousser sur nos murs.
Ça a été la dernière fois, je lui ai promis de l'attaquer pour violation de domicile si je l'y reprenais à mettre ne serait-ce qu'un pied chez moi.
Donc, pas mal d'années après, j'y repensais en me disant que si ce gugus avait payé quelqu'un pour me jeter un sort, vu le peu de résultats, on avait dû lui dire que je bénéficiais de protections exceptionnelles ange . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 17:20

La spiritualité est une affaire de rencontres, parfois certains textes font que nous nous sentons "chez nous", certaines conceptions des choses collent à nos aspirations et ça rend très heureux, alors.
Nous ne devons pas être destinés aux mêmes choses peut-être aussi, parce que, ne serait-ce que psychologiquement, nous sommes tous différents.
En tout cas, quand on rencontre ce qui pourra éclairer notre route, dans sa particularité, nous le savons immédiatement.
On se sent grandi, le reste n'a pas vraiment d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 17:30

[size=18]Stip a écrit :
Citation :
En tout cas, quand on rencontre ce qui pourra éclairer notre route, dans sa particularité, nous le savons immédiatement.
On se sent grandi, le reste n'a pas vraiment d'importance.


je suis bien d'accord avec ta phrase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Lun 16 Avr - 17:56

Lol !! le coup du crapaud !! je connais !! En Bretagne, c'était très pratiqué ! Ma grand-mère connaissait une "sorcière" que personne n'aurait eu idée d'aller embêter...Elle m'avait fait tomber des verrues aux mains. Ca avait pris une semaine, aucune cicatrice, rien, sec et tout beau.
Rémi, mon gars, quand il est allé chez les Nenets en Mongolie a passé une journée avec un chaman, dans une yourte. Il avait mal à un genou avec les centaines de kilomètres à vélo sur les pistes. Le bonhomme lui a récité des "prières" et a posé ses mains. Deux jours après, il n'y avait plus rien. Le chaman était connu à des centaines de kilomètres. Un sacré personnage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mar 17 Avr - 8:52

Thierry a écrit:
Lol !! le coup du crapaud !! je connais !! En Bretagne, c'était très pratiqué ! Ma grand-mère connaissait une "sorcière" que personne n'aurait eu idée d'aller embêter...Elle m'avait fait tomber des verrues aux mains. Ca avait pris une semaine, aucune cicatrice, rien, sec et tout beau.
Rémi, mon gars, quand il est allé chez les Nenets en Mongolie a passé une journée avec un chaman, dans une yourte. Il avait mal à un genou avec les centaines de kilomètres à vélo sur les pistes. Le bonhomme lui a récité des "prières" et a posé ses mains. Deux jours après, il n'y avait plus rien. Le chaman était connu à des centaines de kilomètres. Un sacré personnage...

tu vois, j'ai toujours été très sceptique a toutes ces choses, pourtant, un jour que je me plaignais depuis tout un temps de mal dans le talon, que les médecins ne trouvaient rien et ne me donnaient que des calmant, une amie me conseilla d'aller voir un jeune type, qui "faisait des miracles"
plus que doutant ,je m'y rend, bien décidée a prouver que c'était du vent tous ça.

il me mit le pied sur son genoux, ne me toucha pas mais mit ses deux mains a 20 cm au dessus de mon talon, se concentra très fort, ce qui déclencha chez moi un fou rire que j'avais bien du mal a refréner.
voilà me dit-il, c'est terminé?

sortant de là, je me dit qu'on ne m'y reprendra plus ,foutaise tous cela!........................
et puis, depuis, plus jamais mal au talon???????????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mar 17 Avr - 9:38

Et en plus tu n'y croyais pas Imagine quand tu adoptes ce cheminement intérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mar 17 Avr - 10:52

Thierry a écrit:
Et en plus tu n'y croyais pas Imagine quand tu adoptes ce cheminement intérieur...

cette même personne avait aussi des dons de voyance.......
elle nous a prédit la mort d'un ami qu'il ne connaissait en aucun cas et qui était en pleine forme?
il devait mourir dans les deux mois qui suivait sa prédiction d'une tumeur aux poumons qui allait éclater et ce serait la mort en quelques jours???????
là tu vois, encore une fois ,nous étions sceptique, pourtant deux mois plus tard notre ami est pris de malaise et est d'urgence transporté a l'hosto ,où ils constatent une énorme quantité de matière fétide libéré dans tout l'abdomen,il mourut 10 jours plus tard.
nous n'avions parlé à personne de cette prédiction, .... et nous étions sidérés!

il m'est alors venus l'idée de lui faire confiance et de demander différentes choses pour notre avenir, et là, j'aurai mieux faire d'éviter,car cela influence sérieusement notre comportement.

plus jamais je n'ai consulté ce genre de personne.
Mais je reconnais que certains ont des pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   Mar 17 Avr - 14:39

Impressionnant...mais effectivement, il est dangereux d'en savoir trop...Une influence qui peut se révéler dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croyances et métaphysique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croyances et métaphysique
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» hommage à camus, la foi métaphysique
» Métaphysique et rationalité. Talek-Anthyme & Vicomte
» Opinion métaphysique et intime conviction
» Que peut-on qualifier de "métaphysique" ?
» Question sur la métaphysique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Sciences sociales & Psychologie-
Sauter vers: