philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Points de vue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mar 7 Oct - 17:29

stip a écrit:
Et vous, pensez-vous qu'il faille vraiment interdire les Français d'aller faire une GPA à l'étranger?        

Je suis un peu comme Morgan, que ce soit en France ou à l'étranger.

En dehors du côté monnayable de la GPA (je ne suis pas certaine que c'est ce qui me gênerait le plus, mais au cas par cas), c'est le côté du ventre porteur qui me dérange. :--D: Je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'une nouvelle accouchée puisse être certaine d'avance qu'elle ne s'attachera pas au bébé qu'elle porte pendant ces longs mois. Cela a déjà fonctionné, mais il est des femmes qui souffrent de devoir donner "leur" bébé !

Comment cela se règle-t-il juridiquement si l'accouchée ne respecte pas le contrat ?

Je n'aimerais pas être à la place des juges pour trancher.

Et puis, devoir faire ça pour gagner sa vie... est-ce imaginable ? Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mar 7 Oct - 21:00

Morgan Kane a écrit:
S'agissant de la GPA, mon problème est, outre quelques aberrations, l'aspect commercial de la question.

En effet, le principe selon lequel le corps humain est hors commerce constitue un des principes fondamentaux du droit français.

Soit! Mais faire l'impasse d'une réflexion éthique quelconque à ce propos, relève de la malhonnêteté.

J'ai vu un reportage sur les mères porteuses en GB, il y a un moment dėjà.
Ces femmes me semblaient très claires dans leur tête, elles proposaient un service de location d'utérus dans un cadre et un suivi tout à fait décomplexé, elles aimaient être enceinte, avaient leurs propres enfants et portaient l'enfant d'un couple pendant 9 mois contre rétribution.
Ce n'est pas la vente d'un organe, elle le garde et l'utérus est un organe musculaire creux destiné à recevoir un œuf fécondé (et dans ce cas préalablement par un couple de donneurs qui n'a rien à voir avec la porteuse. )
Certaines personnes en France s'accordent au moins le droit d'y réfléchir.
Mais qu'importe! D'une part la transplantation réussie d'un utérus semble avoir fait une maman heureuse, et pourrait mettre pas mal de gens d'accord,  d'autre part,je ne vois pas au nom de quoi nous refuserions la nationalité à des enfants de parents Français au prétexte qu'ils n'ont pas été conçus d'une façon estampillée "morale" ou "valable " par notre exception culturelle  Rolling Eyes
Qu'il y ait des précautions, des mises en garde, mais surtout une réflexion ouverte à tous et tendue vers une possible évolution ( comme .....pour le mariage homosexuel ?  ange   ) ça c'est normal .

Mais ce n'est pas mon propos!
je ne prétends pas avoir les réponses définitives sur la façon dont notre pays doit se positionner sur le nouveaux problèmes éthiques de notre monde, non.
La France a tout à fait le droit de faire des choix différents de ses voisins d'ailleurs.
En revanche,
Ce qui me scandalise est ce qui suit !  scratch



Morgan Kane a écrit:



Je suis pour une loi qui interdise aux ressortissants français d'avoir recours à la GPA sous une forme commerciale, même à l'étranger.

Je suis pour que les enfants nés sous GPA à l'étranger puissent avoir une identité en France mais que pour les parents se voient infliger une sanction pénale forte, hors prison.  
Profondément, Morgan, ça fait peur! Ou est le crime si ce n'est de l'opportunisme de mondialisation? Quelle est cette haine , Pour que l'on décide ainsi d'une traçabilité du citoyen tricolore et le punir à son retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mar 7 Oct - 21:32

Ce n'est pas exceptionnel. Un ressortissant français qui méconnait les lois de la République peut être poursuivi en France, pour pédophilie, bigamie, trafic de drogue ou trafic d'enfants ou d'organes, par exemple.

La loi n'est pas à géométrie variable selon que tu es en France ou non.

Si on admet certains comportements, sous prétexte qu'ils ont pris place à l'étranger, on ouvre de sacrées portes.

Je ne fais pas l'impasse d'une réflexion et ma position sur le sujet a évolué.



_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 7:21

Morgan Kane a écrit:
Ce n'est pas exceptionnel. Un ressortissant français qui méconnait les lois de la République peut être poursuivi en France, pour pédophilie, bigamie, trafic de drogue ou trafic d'enfants ou d'organes, par exemple.

La loi n'est pas à géométrie variable selon que tu es en France ou non.

Si on admet certains comportements, sous prétexte qu'ils ont pris place à l'étranger, on ouvre de sacrées portes.

Je ne fais pas l'impasse d'une réflexion et ma position sur le sujet a évolué.    


Là, tu prends des exemples (sauf pour la bigamie) dépeints comme des crimes par la communauté internationale et ã peu près toutes les nations.
Alors remontons un peu le temps, à l'époque où les Françaises allaient en Belgique,en Angleterre ou en Suisse pour une interruption de grossesse parce que c'était interdit chez nous, je me demande si en plus l'état Français voulait organiser une inaccessibilité internationale spécifique à ses ressortissantes? Certes, il n'y avait pas internet donc une mesure liberticide difficile à mettre en place. :--D:  
Alors, peut-être, ceux qui pensent que la GPA telle qu'elle est pratiquėe chez ses voisins est une plutôt bonne chose, et surtout ceux qui désirent y recourir, devraient-ils demander l'asile politique avant.  confused
C'est grave!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 7:34

Je me demande s'il n'est pas temps de demander la possibilté d'accèder à une supranationalité "Européenne " si on le désire.
On paierait ses impôts sur le revenu au pays qui offre le travail, sur l'habitation là où on loge, TVA là où on consomme, pour le reste vivre la citoyenneté d'un droit que l'on soutient et non d'un droit qui vous stigmatise sur le plan international.  Personnellement je suis prête à changer de passeport....
Française de naissance, Européenne de nationalité.
Idem pour le recours à l'euthanasie.
Quand je songe à cette pauvre femme avec son cancer du sinus, qui a dû recourir à un dispositif d'assistance en Suisse, si elle avait été Néerlandaise,elle aurait pu traverser sa fin de vie avec sa famille sans toutes ces expositions et agitations médiatiques. scratch


Dernière édition par stip le Mer 8 Oct - 7:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 7:40

stip a écrit:
Je me demande s'il n'est pas temps de demander la possibilté d'accèder à une supranationalité "Européenne " si on le désire.
On paierait ses impôts sur le revenu au pays qui offre le travail, sur l'habitation là où on loge, TVA là où on consomme, pour le reste vivre la citoyenneté d'un droit que l'on soutient et non d'un droit qui vous stigmatise sur le plan international.  Personnellement je suis prête à changer de passeport....
Française de naissance, Européenne de nationalité.
Idem pour le recours à l'euthanasie.

là, je suis à 100% d'accord et je ferais de même,construire l'Europe avec des lois différentes dans chaque pays quelle absurdité.si on veut une entente,començons par là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 7:48

(J'ignore pourquoi mon ballon bleu siēge en Martinique aujourd'hui Embarassed  Razz  afro sunny . J'aimerais bien....)




Marie Jo OK , nous nous comprenons. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 9:06

Marrant, je ne m'étais jamais vraiment posé la question sur les différences évidentes de législation entre les pays.
Je ne vais pas faire avancer le débat, quand j'écoute les arguments des deux camps, je les trouve tous, valides Exclamation
Comment faire pour, non pas harmoniser (ce serait utopique même si l'Europe a cette vocation et ambition), mais faire cohabiter deux pratiques différentes; légale dans un pays et pas dans un autre Question
Reste que la GPA me fait peur... Sur le principe, il y a des éléments très altruistes, dans les faits, en partie sûrement mais en partie seulement. La "commercialisation" dont parle Nelly m'horrifie... Rolling Eyes Et on rejoint la difficulté fondamentale d'une loi; comment légiférer sur une base normative alors que les cas sont multiples Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 10:39

Frank a écrit:
Marrant, je ne m'étais jamais vraiment posé la question sur les différences évidentes de législation entre les pays.
Je ne vais pas faire avancer le débat, quand j'écoute les arguments des deux camps, je les trouve tous, valides Exclamation
Comment faire pour, non pas harmoniser (ce serait utopique même si l'Europe a cette vocation et ambition), mais faire cohabiter deux pratiques différentes; légale dans un pays et pas dans un autre Question
Reste que la GPA me fait peur... Sur le principe, il y a des éléments très altruistes, dans les faits, en partie sûrement mais en partie seulement. La "commercialisation" dont parle Nelly m'horrifie... Rolling Eyes Et on rejoint la difficulté fondamentale d'une loi; comment légiférer sur une base normative alors que les cas sont multiples Question

pour moi, il faut voir cas par cas!le désir d'enfants est bien légitime,mais on ne peut pas faire n'importe quoi.
J'ai vu un reportage sur une américaine qui avait fait de son ventre son fond de commerce.
Elle avait procuré 5 enfants pour autrui? elle même en avait deux et son mari était au chômage,c'était leur seul source de revenus.
comme chacun le sait la couverture sociale en Amérique n'est pas au top.
Est-ce normal cela?????


Maintenant, pour les couples homo, je trouve que la loi devrait assouplir les possibilité d'adoption.
Il y a trops d'enfants orphelins dans le monde qui serait heureux de vivre dans une vrai famille.
Deux hommes ou deux femmes qui émettent le désir d'enfants sont parfois de bien meilleurs parents que deux petits jeunes qui pour une bétise d'un soir se retrouvent parents!

Pour moi c'est l'AMOUR qui compte ,tout le reste n'est que comédie et politique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 15:56

En fait, pour moi le nœud du problème est qu'il n'y a pas de droit à l'enfant. Avoir un enfant ne constitue pas un droit des individus. Certains peuvent, d'autres non ....


Nous avons le droit au respect de nos libertés fondamentales, droit à la solidarité en cas de difficulté, mais on n'a pas plus le droit d'avoir un enfant que le droit d'être beau ou grand. Je suis myope comme une taupe, je n'ai pas un droit à ne pas l'être, mais le port de lunettes corrige ce défaut.

Partant de là, ma position s'explique.... Des personnes qui veulent un enfant trouvent des solutions offertes par la médecine, très bien. Mais dans le respect des lois et des principes de la République.

Si chacun impose ses désirs en dehors du cadre des lois qui existent, sous prétexte qu'il a le droit .....


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Mer 8 Oct - 16:05

Morgan Kane a écrit:
En fait, pour moi le nœud du problème est qu'il n'y a pas de droit à l'enfant. Avoir un enfant ne constitue pas un droit des individus. Certains peuvent, d'autres non ....


Nous avons le droit au respect de nos libertés fondamentales, droit à la solidarité en cas de difficulté, mais on n'a pas plus le droit d'avoir un enfant que le droit d'être beau ou grand. Je suis myope comme une taupe, je n'ai pas un droit à ne pas l'être, mais le port de lunettes corrige ce défaut.  

Partant de là, ma position s'explique.... Des personnes qui veulent un enfant trouvent des solutions offertes par la médecine, très bien. Mais dans le respect des lois et des principes de la République.

Si chacun impose ses désirs en dehors du cadre des lois qui existent, sous prétexte qu'il a le droit .....  

   

je suis assez d'accord avec ça,avoir un enfant n'est pas un droit mais un choix. Se donner les moyens d'en avoir mais d'une manière légale, car quel calvaire pour ces enfants conçus à l'étranger et qui n'on aucune identité ici ,comment organiser sa vie de citoyen plus tard?





La réalité des mères porteuses en Belgique - Archive RTBF


Les mères porteuses : quelles règles chez nous ?



Mère porteuse

Honnie en France par la manif pour tous, la gestation pour autrui est bien pratiquée en Belgique. Aucune loi ne l'autorise clairement, pourtant, rien n’interdit les mères porteuses. Dans quel cadre cela se pratique-t-il ?


En France, 70 000 personnes selon la police sont descendues dans la rue hier pour manifester contre la procréation médicalement assistée (PMA), contre la gestation pour autrui et contre le genre. Une organisation dans la lignée des nombreuses manifestations contre le mariage homosexuel. Rien de tout cela chez nous. En Belgique, une loi a fixé sans grand bruit, en 2007, les conditions éthiques d’accès à la PMA.

Si aucune loi, en Belgique n’autorise la gestation pour autrui, aucun texte ne l’interdit. C’est pourquoi elle est pratiquée dans notre pays sur base de cette loi de 2007 sur la procréation médicalement assistée et sur la législation sur l’adoption.

Quatre hôpitaux ont développé une expertise dans la gestation pour autrui : le Centre Hospitalier Régional de la Citadelle à Liège, les hôpitaux universitaires de Gand et d’Anvers et l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Ven 10 Oct - 18:00

stip a écrit:
Je me demande s'il n'est pas temps de demander la possibilté d'accèder à une supranationalité "Européenne " si on le désire.
On paierait ses impôts sur le revenu au pays qui offre le travail, sur l'habitation là où on loge, TVA là où on consomme, pour le reste vivre la citoyenneté d'un droit que l'on soutient et non d'un droit qui vous stigmatise sur le plan international.  Personnellement je suis prête à changer de passeport....
Française de naissance, Européenne de nationalité.

Personnellement, je n'y suis pas forcément prête. Ou plutôt, l'Europe n'est pas prête telle que je la conçois.

Une bonne partie des exemples que tu donnes sont déjà en vigueur : impôts sur le revenu du travail (sauf pour les frontaliers), taxes d'habitation, TVA (sauf exceptions).

Pour moi, l'Europe devrait être un moteur harmonieux, une force. Tant qu'il y a autant d'avis que de pays, ou qu'un seul pays puisse mettre un veto sur une décision, l'Europe n'est pas prête : ce n'est pas ainsi que je la conçois.

stip a écrit:
Idem pour le recours à l'euthanasie.
Quand je songe à cette pauvre femme avec son cancer du sinus, qui a dû recourir à un dispositif d'assistance en Suisse, si elle avait été Néerlandaise,elle aurait pu traverser sa fin de vie avec sa famille sans toutes ces expositions et agitations médiatiques. scratch

Là, je suis davantage d'accord avec toi. J'aimerais également pouvoir choisir le moment et être entourée... ou pas.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Ven 10 Oct - 18:12

stip a écrit:
J'ai vu un reportage sur les mères porteuses en GB, il y a un moment dėjà.
Ces femmes me semblaient très claires dans leur tête, elles proposaient un service de location d'utérus dans un cadre et un suivi tout à fait décomplexé, elles aimaient être enceinte, avaient leurs propres enfants et portaient l'enfant d'un couple pendant 9 mois contre rétribution.

Certains reportages montrent ce qui est le plus vendeur. J'aimerais savoir combien de personnes sont ainsi prêtes à prêter leur ventre en toute sérénité. Je sais qu'il y en a et que ça se passe très bien chez certains. Par contre, qu'on nous explique combien de femmes vivent mal le fait de devoir donner le bébé qu'elles ont porté pendant neuf mois. Et que se passe-t-il si le couple de parents ne peut plus recevoir l'enfant parce que la mère porteuse n'accepte plus de le donner ?

Je crois que ces situations ne peuvent, ne doivent pas être généralisées. Elles devraient être autorisées en étant très encadrées, après avoir sondé profondément la mère porteuse. De plus, il y a le problème de la santé de cette personne. Si une jeune femme accepte d'être porteuse pour des questions d'argent, peut-être de survie parce qu'elle a une passe difficile, qu'adviendra-t-il du bébé si la mère n'est pas totalement cleen, c'est-à-dire s'il s'agit d'une ancienne droguée, d'une fumeuse, d'une alcoolique...

stip a écrit:
Certaines personnes en France s'accordent au moins le droit d'y réfléchir.

Il le faut vraiment, mais dans l'intérêt essentiel de l'enfant.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Lun 13 Oct - 10:43

Nelly a écrit:


Je crois que ces situations ne peuvent, ne doivent pas être généralisées. Elles devraient être autorisées en étant très encadrées.

stip a écrit:
Certaines personnes en France s'accordent au moins le droit d'y réfléchir.

Il le faut vraiment, mais dans l'intérêt essentiel de l'enfant.

:Interrog: En fait, je m'interrogeais surtout sur l'idée d'une nationalité "discriminante" ..... surtout à la demande du pouvoir en place Rolling Eyes

Bien entendu, il en est de la GPA comme de l'euthanasie, toutes ces questions éthiques que posent les avancées scientifiques, il n'est pas question de faire l'impasse sur une réflexion sérieuse et une éventuelle mise en place soumise à des conditions très cadrées comme tu le dis, toujours dans l'intérêt de l'humain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Lun 13 Oct - 11:18

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Je me demande s'il n'est pas temps de demander la possibilté d'accèder à une supranationalité "Européenne " si on le désire.

Personnellement, je n'y suis pas forcément prête. Ou plutôt, l'Europe n'est pas prête telle que je la conçois.

Une bonne partie des exemples que tu donnes sont déjà en vigueur : impôts sur le revenu du travail (sauf pour les frontaliers), taxes d'habitation, TVA (sauf exceptions).

Pour moi, l'Europe devrait être un moteur harmonieux, une force. Tant qu'il y a autant d'avis que de pays, ou qu'un seul pays puisse mettre un veto sur une décision, l'Europe n'est pas prête : ce n'est pas ainsi que je la conçois.

Je regrette également cette marche forcée à l'élargissement avant même d'avoir travaillé en groupe homogène initial à l' harmonisation des droits et fiscalité, reprėsentation politique.... Il y avait pourtant de quoi faire pour accompagner l'Euro et l'espace Schengen.
Ils ont marché sur la tête.
Je me souviens encore,il y a quelques années, avoir écouté M. Moscovici qui se faisait le porte-drapeau enthousiaste des européens favorables à l'entrée de la Turquie..... Bon, je sais que les américains y seraient favorables, mais quand même.... Quelle légèreté dans son discours à l'époque. Neutral

Ceci-dit, malgré tout, le projet européen me rassure plus que notre pays seul...
Il n'y a qu'à voir la reculade pour l'eco taxe, les levées de boucliers systématiques dès qu'il s'agit de réformer quoique ce soit les corporatismes tous azimuts et s'il s'agit des dépenses de l'état,  la presse fonctionnaire en tête (je sais dans ma vallée je ne reçois que France Inter et France info ... Et je peux affirmer qu'ils pédalent dans un sens bien précis. silent )
un pays où il n'y a plus en commun ni raison ni sens ni volonté, semblerait-il avec la crainte sans cesse d'un pouvoir otage de cette entité aveugle et mouvante que l'on appelle la rue. Notre démocratie semble malade et menacée ... Plus que les autres qui nous entourent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Lun 13 Oct - 14:26

stip a écrit:
un pays où il n'y a plus en commun ni raison ni sens ni volonté, semblerait-il avec la crainte sans cesse d'un pouvoir otage de cette entité aveugle et mouvante que l'on appelle la rue. Notre démocratie semble malade et menacée ... Plus que les autres qui nous entourent.

Tu as malheureusement raison. Plus que partout ailleurs, la rue gouverne notre pays. Comment faire une réforme, quelle qu'elle soit, quand la base est contre avant même de connaître les détails ! Il est normal de ne pas tout laisser faire, mais aller systématiquement dans la rue pour manifester son opposition est très mauvais pour l'économie en général, pour le tourisme, mais également pour nous-mêmes.

On n'arrive à rien si on ne se met pas autour d'une table afin d'écouter les priorités et les nécessités, pour en négocier calmement et en ayant à l'esprit que personne ne doit être blousé, que tout le monde a à gagner dans un accord.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Jeu 7 Déc - 9:40


On ne parle plus que de ça : Johnny Hallyday vient de nous quitter.

Hier soir, il fallait chercher pour trouver un autre sujet à la télévision... Et ça continue à la radio et sans doute à la télévision également ce matin. Je comprends qu'il y ait des fans et qu'on en parle largement, mais n'en fait-on pas trop ?

Mérite-t-il réellement un hommage national ? Je n'en suis pas convaincue du tout.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Jeu 7 Déc - 19:57

Moi non plus, ....

Un évadé fiscal, qui n'était même pas en règle avec les lois des pays où il se réfugiait, un drogué alcoolique, un faux révolté, un courtisan des présidents de la République successifs, surtout ceux de droite, des chansons aux textes souvent limités ...... Mais une bête de scène ..... qui a su affronter la maladie et la mort

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Ven 8 Déc - 8:19

Morgan Kane a écrit:
Moi non plus, ....

Un évadé fiscal, qui n'était même pas en règle avec les lois des pays où il se réfugiait, un drogué alcoolique, un faux révolté, un courtisan des présidents de la République successifs, surtout ceux de droite, des chansons aux textes souvent limités ...... Mais une bête de scène .....  qui a su affronter la maladie et la mort

on aime ou on n'aime pas;mais quand on a connu les années 60,il fait partie de notre jeunesse,ça nous faisais rêver ,lui et sylvie ,chaque adolescent,se comparait à lui,c'était une période où tout était joyeux,les belles années.NOS BELLES ANNEES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Ven 8 Déc - 10:34

marie-josé a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Moi non plus, ....

Un évadé fiscal, qui n'était même pas en règle avec les lois des pays où il se réfugiait, un drogué alcoolique, un faux révolté, un courtisan des présidents de la République successifs, surtout ceux de droite, des chansons aux textes souvent limités ...... Mais une bête de scène .....  qui a su affronter la maladie et la mort

on aime ou on n'aime pas;mais quand on a connu les années 60,il fait partie de notre jeunesse,ça nous faisais rêver ,lui et sylvie ,chaque adolescent,se comparait à lui,c'était une période où tout était joyeux,les belles années.NOS BELLES ANNEES


On peut aimer ou pas, ce n'est pas la question.
As-tu uniquement rêvé de Johnny Halliday, quand tu étais jeune ? Combien d'autres as-tu également appréciés et qui n'auront pas de tels hommages ? Il a travaillé pour son public qui le payait, donc surtout pour lui-même. Qu'y a-t-il de tellement noble, là-dedans ? De plus, sa vie était loin d'être exemplaire : alcool et drogue en ont fait partie intégrante. Est-ce cela l'exemple à montrer à notre jeunesse ?

Qu'a-t-il fait de spécial pour la France ou les Français pour mériter qu'on en fasse un dieu ? C'était une bête de scène et on peut en parler, mais on a également le droit de pouvoir ne pas apprécier. Peut-on le comparer à un De Gaulle qui n'a d'ailleurs pas voulu qu'on descende sa dépouille le long des Champs Elysées ?

Bon, il n'est plus question d'hommage national, mais populaire, mais son corps descendra quand même les Champs, etc. C'est d'un ridicule ! Rolling Eyes

Pour ma part, je le trouve déjà honteux pour les raisons citées par Morgan : il s'est exilé fiscalement, tout en gagnant l'essentiel de son argent en France. Encore un exemple ? Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Sam 9 Déc - 7:24

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Moi non plus, ....

Un évadé fiscal, qui n'était même pas en règle avec les lois des pays où il se réfugiait, un drogué alcoolique, un faux révolté, un courtisan des présidents de la République successifs, surtout ceux de droite, des chansons aux textes souvent limités ...... Mais une bête de scène .....  qui a su affronter la maladie et la mort

on aime ou on n'aime pas;mais quand on a connu les années 60,il fait partie de notre jeunesse,ça nous faisais rêver ,lui et sylvie ,chaque adolescent,se comparait à lui,c'était une période où tout était joyeux,les belles années.NOS BELLES ANNEES


On peut aimer ou pas, ce n'est pas la question.
As-tu uniquement rêvé de Johnny Halliday, quand tu étais jeune ? Combien d'autres as-tu également appréciés et qui n'auront pas de tels hommages ? Il a travaillé pour son public qui le payait, donc surtout pour lui-même. Qu'y a-t-il de tellement noble, là-dedans ? De plus, sa vie était loin d'être exemplaire : alcool et drogue en ont fait partie intégrante. Est-ce cela l'exemple à montrer à notre jeunesse ?

Qu'a-t-il fait de spécial pour la France ou les Français pour mériter qu'on en fasse un dieu ? C'était une bête de scène et on peut en parler, mais on a également le droit de pouvoir ne pas apprécier. Peut-on le comparer à un De Gaulle qui n'a d'ailleurs pas voulu qu'on descende sa dépouille le long des Champs Elysées ?

Bon, il n'est plus question d'hommage national, mais populaire, mais son corps descendra quand même les Champs, etc. C'est d'un ridicule !  Rolling Eyes

Pour ma part, je le trouve déjà honteux pour les raisons citées par Morgan : il s'est exilé fiscalement, tout en gagnant l'essentiel de son argent en France. Encore un exemple ? Shocked

coucou !! hé oui, me revoilou !

une petite réaction en passant, comme ça, sur l'hommage rendu à Johnny ! Le hasard fait souvent des clins d’œil d'ailleurs ! Il décède en même temps qu'un grand écrivain, philosophe et académicien. La réaction n'est pas la même aux yeux du public.

D'un côté, on a "l'Idole des Jeunes" qui a fait vibrer plusieurs générations, des amours, et amourettes sont nés sur ses chansons, ses posters décoraient les murs des ados, il représentait tout ce que les jeunes recherchaient ! Il a eu des fans inconditionnels, des garçons qui sont allés jusqu'à lui ressembler et en faire leur métier. Pas une chanson de lui, une musique, n'a pas été fredonnée par une personne de 10 à 90 ans !!! ça a été un modèle pour des millions de jeunes !

Jean D'Ormesson n'a pas soulevé des foules, on apprécie sa grande culture, sa plume, son parcours, on a un immense respect pour lui. On s'incline devant tant de savoirs et d'intelligence. Chacun sait qu'il n'a pas été dans l'excès, qu'il n'a pas été exilé fiscal, qu'il ne s'est pas drogué ni alcoolisé, qu'il ne s'est pas roulé par terre, je ne connais personne qui est eu des émotions fortes sur un de ses livres au point de rentrer en transe !

Non, on ne peut pas comparer ce qui est incomparable ! d'un côté, on a une IDOLE qui nous ramène, par sa musique et ses concerts, à un souvenir précis de notre vie, et de l'autre, on a un écrivain qui a pu nous surprendre, ou nous instruire. L'émotion n'est pas du tout la même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Sam 9 Déc - 7:48

marie-josé a écrit:
Morgan Kane a écrit:
En fait, pour moi le nœud du problème est qu'il n'y a pas de droit à l'enfant. Avoir un enfant ne constitue pas un droit des individus. Certains peuvent, d'autres non ....


Nous avons le droit au respect de nos libertés fondamentales, droit à la solidarité en cas de difficulté, mais on n'a pas plus le droit d'avoir un enfant que le droit d'être beau ou grand. Je suis myope comme une taupe, je n'ai pas un droit à ne pas l'être, mais le port de lunettes corrige ce défaut.  

Partant de là, ma position s'explique.... Des personnes qui veulent un enfant trouvent des solutions offertes par la médecine, très bien. Mais dans le respect des lois et des principes de la République.

Si chacun impose ses désirs en dehors du cadre des lois qui existent, sous prétexte qu'il a le droit .....  

   

je suis assez d'accord avec ça,avoir un enfant n'est pas un droit mais un choix. Se donner les moyens d'en avoir mais d'une manière légale, car quel calvaire pour ces enfants conçus à l'étranger et qui n'on aucune identité ici ,comment organiser sa vie de citoyen plus tard?





La réalité des mères porteuses en Belgique - Archive RTBF


Les mères porteuses : quelles règles chez nous ?



Mère porteuse

Honnie en France par la manif pour tous, la gestation pour autrui est bien pratiquée en Belgique. Aucune loi ne l'autorise clairement, pourtant, rien n’interdit les mères porteuses. Dans quel cadre cela se pratique-t-il ?


En France, 70 000 personnes selon la police sont descendues dans la rue hier pour manifester contre la procréation médicalement assistée (PMA), contre la gestation pour autrui et contre le genre. Une organisation dans la lignée des nombreuses manifestations contre le mariage homosexuel. Rien de tout cela chez nous. En Belgique, une loi a fixé sans grand bruit, en 2007, les conditions éthiques d’accès à la PMA.

Si aucune loi, en Belgique n’autorise la gestation pour autrui, aucun texte ne l’interdit. C’est pourquoi elle est pratiquée dans notre pays sur base de cette loi de 2007 sur la procréation médicalement assistée et sur la législation sur l’adoption.

Quatre hôpitaux ont développé une expertise dans la gestation pour autrui : le Centre Hospitalier Régional de la Citadelle à Liège, les hôpitaux universitaires de Gand et d’Anvers et l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles.


j'ai l'impression d'être une truite (je remonte le courant !)
je vais peut-être déranger là mais, étant une idéaliste de première j'ai envie de dire ce que j'ai là, tout en fond de mon coeur ! ce qui me choque beaucoup, c'est de forcer un enfant à naître. Je m'explique : La venue d'un enfant dans une famille doit rester un événement magique, merveilleux et .... presque miraculeux.
Pour moi, un bébé ne devrait être conçu que dans l'AMOUR absolu entre deux êtres qui se sont choisis !
Je n'aime pas du tout l'idée d'une grossesse non désirée, imposée à cause d'un viol ou d'un mariage forcé (ce qui est pareil) ou tout simplement à cause d'une rencontre d'un moment. Si la venue d'un enfant était comme je l'imagine, il n'y aurait pas besoin d'adoption, car, pas d'abandon ! mais encore une fois.... je rêve !

Allons, Sylvie, reviens à la réalité réveille-toi !!!!!

Aujourd'hui, il y a des millions d'enfants sans parent, qui ne demandent qu'à être aimés et recevoir une bonne éducation ! On ferait mieux de s'occuper de ceux-là avant d'en fabriquer d'autres ! Bien-sûr, on va me dire, que je parle comme ça car j'ai été maman deux fois et que je les ai portés, qu'ils sont de mon sang etc.... évidemment, mais, quand la nature ne veut pas te donner d'enfant peut-être que c'est pour que tu puisses adopter un petit déjà là et en attente d'une famille. Mais, c'est mon point de vue, ça n'engage que moi, et, encore une fois, je suis une véritable IDÉALISTE et grande rêveuse.:Interrog:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Sam 9 Déc - 14:57

Sylvie a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Moi non plus, ....

Un évadé fiscal, qui n'était même pas en règle avec les lois des pays où il se réfugiait, un drogué alcoolique, un faux révolté, un courtisan des présidents de la République successifs, surtout ceux de droite, des chansons aux textes souvent limités ...... Mais une bête de scène .....  qui a su affronter la maladie et la mort

on aime ou on n'aime pas;mais quand on a connu les années 60,il fait partie de notre jeunesse,ça nous faisais rêver ,lui et sylvie ,chaque adolescent,se comparait à lui,c'était une période où tout était joyeux,les belles années.NOS BELLES ANNEES


On peut aimer ou pas, ce n'est pas la question.
As-tu uniquement rêvé de Johnny Halliday, quand tu étais jeune ? Combien d'autres as-tu également appréciés et qui n'auront pas de tels hommages ? Il a travaillé pour son public qui le payait, donc surtout pour lui-même. Qu'y a-t-il de tellement noble, là-dedans ? De plus, sa vie était loin d'être exemplaire : alcool et drogue en ont fait partie intégrante. Est-ce cela l'exemple à montrer à notre jeunesse ?

Qu'a-t-il fait de spécial pour la France ou les Français pour mériter qu'on en fasse un dieu ? C'était une bête de scène et on peut en parler, mais on a également le droit de pouvoir ne pas apprécier. Peut-on le comparer à un De Gaulle qui n'a d'ailleurs pas voulu qu'on descende sa dépouille le long des Champs Elysées ?

Bon, il n'est plus question d'hommage national, mais populaire, mais son corps descendra quand même les Champs, etc. C'est d'un ridicule !  Rolling Eyes

Pour ma part, je le trouve déjà honteux pour les raisons citées par Morgan : il s'est exilé fiscalement, tout en gagnant l'essentiel de son argent en France. Encore un exemple ? Shocked

coucou !! hé oui, me revoilou !

une petite réaction en passant, comme ça, sur l'hommage rendu à Johnny ! Le hasard fait souvent des clins d’œil d'ailleurs ! Il décède en même temps qu'un grand écrivain, philosophe et académicien. La réaction n'est pas la même aux yeux du public.

D'un côté, on a "l'Idole des Jeunes" qui a fait vibrer plusieurs générations, des amours, et amourettes sont nés sur ses chansons, ses posters décoraient les murs des ados, il représentait tout ce que les jeunes recherchaient ! Il a eu des fans inconditionnels, des garçons qui sont allés jusqu'à lui ressembler et en faire leur métier. Pas une chanson de lui, une musique, n'a pas été fredonnée par une personne de 10 à 90 ans !!! ça a été un modèle pour des millions de jeunes !

Ca ne me pose pas de problème. Que ses fans se prosternent devant lui comme un dieu, c'est leur affaire. Est-ce une raison pour en faire une affaire d'état ? Combien tout cela nous coûte-t-il ? Lui est parti ailleurs pour payer ses impôts alors, pourquoi, aujourd'hui, lui fait-on toutes ces palabres ?

Il a été célèbre ? Et alors ? D'autres l'ont été également sans qu'on en fasse autant !

Sa vie n'est certainement pas un exemple à suivre par nos enfants !

Sylvie a écrit:
Jean D'Ormesson n'a pas soulevé des foules, on apprécie sa grande culture, sa plume, son parcours, on a un immense respect pour lui. On s'incline devant tant de savoirs et d'intelligence. Chacun sait qu'il n'a pas été dans l'excès, qu'il n'a pas été exilé fiscal, qu'il ne s'est pas drogué ni alcoolisé, qu'il ne s'est pas roulé par terre, je ne connais personne qui est eu des émotions fortes sur un de ses livres au point de rentrer en transe !

Non, on ne peut pas comparer ce qui est incomparable ! d'un côté, on a une IDOLE qui nous ramène, par sa musique et ses concerts, à un souvenir précis de notre vie, et de l'autre, on a un écrivain qui a pu nous surprendre, ou nous instruire. L'émotion n'est pas du tout la même !

C'est exact, ce n'est pas la même chose.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Sam 9 Déc - 20:35

Honnêtement, d'Ormesson a été un romancier d'un niveau plus que correct mais est devenu insupportable le jour où il s'est pris pour un philosophe

Ses idées étaient archaïques et sans intérêt et sa suffisance le boursoufflait.

A tout prendre, Johnny avait au moins pour lui d'être une bête de scène et d' être respectueux avec son public. Et pourtant je ne supporte pas l'individu.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Points de vue.    Dim 10 Déc - 12:45

Morgan Kane a écrit:
Honnêtement, d'Ormesson a été un romancier d'un niveau plus que correct mais est devenu insupportable le jour où il s'est pris pour un philosophe

Ses idées étaient archaïques et sans intérêt et sa suffisance le boursoufflait.

Je ne le connais pas plus que ça. Le peu que j'en ai vu ne me le rendait pas désagréable : il semblait bien dans sa peau, s'acceptant comme il était. Il ne semblait pas trop se prendre au sérieux. Mais je ne parle là que de la fin de sa vie.

Morgan Kane a écrit:
A tout prendre, Johnny avait au moins pour lui d'être une bête de scène et d' être respectueux avec son public. Et pourtant je ne supporte pas l'individu.

Tout le monde ne dit pas ça. Quelqu'un que je connais a assisté à deux de ses concerts : lors du premier, il avait 1 heure et demie de retard et, quand il est apparu sur scène, il avait l'air drogué. La deuxième, c'était à peine mieux, au point que la personne disait ne plus jamais vouloir assister à l'un de ses concerts.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Points de vue.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Points de vue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint-Marc-sur-Mer (Loire-Atlantique) 7 à 10 points lumineux rouges
» 2009: le 17 /03 à 20h10 - 2 points lumineux se rejoignent/nevers (58)
» Points forts...
» Les points de Lagrange
» plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: