philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le monde merveilleux de Martine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Mar 18 Sep - 13:32

Martine30820 a écrit:
Merci Marie-Josée, il m'arrive aussi d'écrire un poème ou un texte après avoir vu quelque chose de jolie, avoir entendu un mot qui m'a marquée.

Bon appétit à tous !

Oui, je crois que les amoureux d'écriture, sont aussi des passionnés de nature...et de grands sensibles. Ils ne ressentent peut être pas plus que d'autres, mais ont une façon d'exprimer que les autres n'ont pas.
Merci pour ces écrits tellement vrais.
Faudrait un peu booster Rime...il se laisse aller !!!
Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Mar 18 Sep - 16:46

Rime?.....connais pas..... ah oui ce poète qui se fait si rare Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Une balade mouvementée   Mar 18 Sep - 17:52

Bonsoir à tous et à toutes,

Voici une petite histoire sortie tout droit de mon imagination. Alors toute ressemblance avec des personnages réels serait totalement fortuite.

Bonne lecture !




Une balade mouvementée





Par un beau et chaud matin de Juillet, mon cousin Philippe et moi allâmes seller deux chevaux pour faire une balade qui devait durer toute la journée. A cette occasion, je décidais de monter Prince un bel étalon noir et Philippe prit Tornade un hongre bai. Connaissant très bien ce cheval, je déconseillais à mon cousin de le monter car lorsque Tornade prenait le galop, c'était une vraie bombe que rien ni personne ne pouvait arrêter. Philippe me dit qu'il était un excellent cavalier, je lui fis confiance et nous voilà partis sur les chemins forestiers.

La fraîcheur des sous-bois était très agréable pour nous comme pour nos montures. Le parfum des fleurs et le chant des oiseaux étaient un ravissement pour tous nos sens en éveils. Au bout de deux heures d'une chevauchée plutôt tranquille, nous arrivâmes dans une clairière traversée par un ruisseau. Nous décidâmes de faire une halte afin que Prince et Tornade se désaltèrent et mangent un peu d'herbe bien verte.

Soudain nous entendîmes rire un petit groupe d'enfants. Ils étaient dix, avaient formé deux équipes de cinq et jouaient au foot. Tout à coup ils s'arrêtèrent, nous regardèrent avec de grands yeux comme s'ils avaient vu des fantômes. Après un instant d'hésitation, les enfants qui étaient loin d'être des anges, s'approchèrent et leur curiosité l'emporta sur leur peur. Le plus grand du groupe se présenta à nous, disant qu'il s'appelait François et qu'il habitait tout près des écuries où nous mettions nos chevaux en pension. En discutant quelques minutes avec lui, je me rendis compte que François n'était autre que le fils du palefrenier qui s'occupait de l'entretien des stalles. Cet homme qui avait fait tant de dégâts aussi bien sur les installations que sur les chevaux, était resté dans la région après avoir été viré. Mais depuis de l'eau avait coulé sous les ponts et le palefrenier s'était remarquablement amendé de tous ses méfaits auprès des propriétaires.

Au bout de deux heures de repos et de discussion, Philippe et moi laissâmes les jeunes à leur partie de foot. Nous remontâmes sur Prince et Tornade puis reprîmes le cours de notre balade. A la croisée de plusieurs chemins, je vis une belle ligne droite puis en jetant un rapide coup d'oeil à Philippe, je lui fis comprendre que nous allions rentrer au galop. Philippe accepta de suite et nous voilà partis dans une course folle au milieu des arbres qui bordaient le chemin. Sans rien comprendre et sans savoir pourquoi sur le coup, Tornade s'arrêta brusquement devant un obstacle inattendu. Tout en gardant la maitrise de son cheval, Philippe descendit et titubait un peu car ce qu'il voyait au sol le désarçonnait totalement. Il m'appela avec une voix venue d'outre-tombe, je sautais de Prince et rejoignis mon cousin. Devant nous gisait un corps à moitié calciné.

Après nous être remis de cette macabre rencontre, Philippe appela la gendarmerie qui arriva très vite sur les lieux. Un gendarme prit notre témoignage et nous laissa rentrer au haras encore tout bouleversés. Depuis cette balade mouvementée, je n'ai plus jamais repris ce chemin et la victime n'a pas pu être identifiée. Ce fut aussi la dernière fois que Philippe montait à cheval.




Martine



Texte écrit en 2012




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Mar 18 Sep - 19:24

pas mal comme histoire
merci Martine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Mar 18 Sep - 19:32

Merci Marie-José.

Passe une excellente soirée.

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Mer 19 Sep - 12:03

un texte que j'ai écris en 2010


La mère,

Heureuse et sereine,
elle regarde ceux qu'elle aime.
Sans condition aucune,
ils sont toute sa fortune.


Le père le sait bien,
elle les a porté en son sein,
Rien ne pourra effacer,
Ces doux moments de maternité.


La vie est difficile,
L'enfant souvent versatile,
c'est à elle de les mener
Vers des chemins de félicité.


Celui de l'âge adulte,
où tout peut être insulte,
Mais aussi cependant,
Bonheur et sans tourments.


Toute sa vie ils resteront ses petits,
Même si trop vite ils ont grandis.
Ministres,directeurs ou Fermiers,
qu'importe,pour elle ils sont premiers.


Premier chacun en son coeur,
Elle leur a apprit à ne pas avoir peur,
être mère n'est pas facile
Ce n'est pas une occupation tranquille.


c'est le choix qu'elle a fait,
et assurément ça lui plaît
Rien ne peut lui faire plus plaisir
que de voir qu'ils se forges un bel avenir.


c'est alors qu' heureuse
Sans regrets elle quittera
Cette terre porteuse
De tout l'amour quelle y laissera.


Rose alias marie-jo 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Mer 19 Sep - 12:16

Bonjour marie-José,

Très joli poème tout en douceur et très chantant. J'ai pris tout mon temps pour en apprécier chaque mot.

Merci pour ce très beau partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Sam 22 Sep - 11:42

Voici un nouveau poème écrit il y a déjà un sacré moment. Bonne lecture !



Parents



Parents
C'est dur de rester dans le vent.
Suivre ses enfants
C'est pas évident.

Sur bien des sujets,
Vous êtes souvent dépassés.
Pour rester dans le coup
Vous êtes prêts à tout.

En voyage ou à la maison,
Avec ou sans raison,
Vous vous fêtes du souci
Pour vos amis ou vos petits.

Pour vous parents
Rien ne vaut les enfants,
Et s'ils ont des ennuis
Vous leur apporter votre appui.

Parents,
Pour tous les enfants,
Vous serez toujours présents.





Martine


Texte écrit en 1995
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Sam 22 Sep - 12:21

Oui, l'éternité, rien ne s'en approche plus que l'amour d'une mēre. I love you
J'ai regardé récemment (au dėpart j'avais peur de m'ennuyer et tomber sur des clichés convenus ) un excellent film sur la maternité mais surtout sur ce choc dans la vie d'un être humain. En le voyant, je me dis que ceux qui n'ont pas connu ce choc pourront comprendre beaucoup de choses et ã commencer par ce qu'est une femme tout simplement dès lors qu'elle peut s'autoriser à parler librement et vrai
Ça s'appelle "un heureux évènement" Tirė du roman d'Elliette Abecassis

http://www.youtube.com/watch?v=NPtCzI8RSVM&feature=youtube_gdata_player


Bref, la femme est un homme comme les autres, ou l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Sam 22 Sep - 13:07

Merci Stip pour ton commentaire et surtout pour avoir pris le temps de lire ce petit poème que je dédie à tous les parents.

Bonne journée à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Sam 22 Sep - 16:02

Un beau poème qui met les parents à l'honneur !!!! En tant que maman un grand merci pour cet hommage toujours aussi bien écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Sam 22 Sep - 17:13

Merci Renal c'est gentil.

Bisous. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Les Enfants Soldats.   Dim 23 Sep - 10:37

Voici un texte inspiré d'un fait réel.




Enfants Soldats




C'est tout jeune que vous êtes enrôlés
Vous devenez des enfants soldats
On vous apprend à tuer
Que vous soyez du Rwanda ou de l'Angola
Vous n'êtes pas prêts à ça.


Les dictateurs de vos pays sont sans scrupule
Vous faites une guerre sans merci
Vous n'avez aucun recul
Ils vous bourrent l'esprit.
La drogue et l'alcool font partis de votre vie
Le meurtre et le viol sont des injures à votre enfance
Toutes ces exactions prennent votre innocence,
Dans vos rêves il n'y a pas de cheval à bascule
Mais uniquement des armes de guerre
Et à votre réveil tout n'est que cauchemars et poussières.


Enfants de la guerre,
Enfants du désert,
Enfants de la peur,
Enfants de l'horreur.


Pour ceux qui vous gouvernent
Vos vies n'ont aucun prix,
Vous n'êtes pour eux que la chair à canon,
Ils assoient leur règne
En bouleversant vos vies
Et votre terre devient votre prison.


Enfants sans espérance,
Enfants en souffrance,
Enfants sans territoire,
Enfants sans espoir.


Votre ligne de conduite
Ne tient que dans la fuite,
Mi-anges ou mi-démons,
Vous pensez avoir toujours raison.
Vous n'avez plus de respect pour vous mêmes
Et vous n'espérez plus qu'on vous aime.

Vous ne connaissez pas l'amour d'un être cher,
Vous partez dans tous les sens
A la recherche de votre enfance,
Longtemps vous resterez amers
Et c'est grâce à vos prières
Que vous retrouverez la lumière,
Elle vous conduira vers une nouvelle chance.


Enfants sans coeur,
Enfants sans rancoeur,
Enfants du pouvoir,
Enfants sans mémoire.

Enfants du malheur,
Enfants de la terreur,
Enfants des combats,
Enfants Soldats.

Enfants de la guerre,
Enfants en colère,
Enfants du Darfour,
Enfants sans retour.


Enfants des faubourgs,
Enfants sans amour,
Enfants assassins,
Enfants sans destin.





Martine



Texte écrit en 2011.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Dim 23 Sep - 11:25

toute la vérité du monde dans ton poème...Que vaut la vie d'un enfant aux yeux des dirigeants ? On leur bassine tellement le cerveau, on les enrôle sans protestation au nom d'un idéal ou d'un dieu...
Dans le même genre, mes parents avaient des amis , lui ancien SS , il nous a raconté , pas beau, ils sont pris jeunes, manipulés et dressés pour avoir la force de tuer père et mère s'il le fallait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Dim 23 Sep - 11:35

Merci beaucoup Anémone pour ton commentaire très juste. Je suis sure que dans certains pays cet enrôlement est monnaie courante et c'est ainsi qu'on anéantit une jeunesse.

Passe une excellente journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Dim 23 Sep - 12:40

Un poème triste, mais oh combien d'actualité, et hélas encore beaucoup d'enfants sont dans cette situation aujourd'hui. Merci Martine, d'avoir trouver les mots pour exprimer une telle réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Dim 23 Sep - 13:40

Martine30820 a écrit:
Enfants Soldats
Où as-tu été chercher ceci ? Qu'est-ce qui t'a inspirée ? C'est très dur et très fort, mais également exact. A en pleurer ! Il est tellement honteux de priver un enfant de son enfance et de sa jeunesse, et ne parlons pas de la souffrance endurée et souvent, du sacrifice de sa vie ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Dim 23 Sep - 20:20

Nelly a écrit:
Martine30820 a écrit:
Enfants Soldats
Où as-tu été chercher ceci ? Qu'est-ce qui t'a inspirée ? C'est très dur et très fort, mais également exact. A en pleurer ! Il est tellement honteux de priver un enfant de son enfance et de sa jeunesse, et ne parlons pas de la souffrance endurée et souvent, du sacrifice de sa vie ! Sad

Bonsoir Nelly,

Le titre c'est moi qui l'est trouvé après avoir vu différents reportages sur le Rwanda, La Somalie et d'autres pays où les enfants sont vus les armes à la main. Pour le reste de mon texte je l'ai écrit en me souvenant des images que j'avais vues à ce moment là. Ces reportages ont été diffusés il y a plusieurs années.

Voilà j'espère que mon explication aura éclairé ta lanterne.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Dim 23 Sep - 20:38

Son poème me fait penser à 2 chansons de 2 chanteurs totalement différents mais qui tiennent une grande place dans ma "culture" (lol) musicale, il s'agit ( vous l'aurez deviné facilement) de Thiéfaine et de Balavoine

http://www.youtube.com/watch?v=SZanKnYkGV0

http://www.youtube.com/watch?v=tpTwgWAozU4

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Lun 24 Sep - 9:51

Martine30820 a écrit:
Le titre c'est moi qui l'est trouvé après avoir vu différents reportages sur le Rwanda, La Somalie et d'autres pays où les enfants sont vus les armes à la main. Pour le reste de mon texte je l'ai écrit en me souvenant des images que j'avais vues à ce moment là. Ces reportages ont été diffusés il y a plusieurs années.
C'est justement parce que ton texte était très précis que je me posais la question. Il est tellement fort que je me demandais si quelque chose t'avait particulièrement frappée, mais il est certain que les images vues au moment de ces massacres parlaient d'elles-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Acrostiche un peu spécial   Lun 24 Sep - 18:26

Bonsoir à tous,

Voici un acrostiche que j'ai écrit suite à un défi qui m'avait été lancée par l'administratrice d'un forum de poésie qui malheureusement a été fermé par cette dernière. Pour la petite histoire, j'avais soumis un mot assez long pour la composition d'un acrostiche et du coup cette personne m'a dit : "Et si tu nous en écrivais un avec le mot ANTICONSTITUTIONNELLEMENT ? " Je lui répondis chiche et 30 minutes plus tard elle lisait ceci :



Avoir le sens de l'humour
N'est pas donné à tout le monde
Tendre la main avec amour
Il faut le faire en une seconde
Chercher du regard un être à aimer
Ou perdre son temps en ne faisant rien
Nous avons des idées à faire germer
Si nous nous en donnons la peine cela fera du bien
Toujours sur le qui-vive
Il ne sert à rien de prendre la fuite
Tu vois les jours se suivent
Une semaine, un mois et ainsi de suite
Tout n'est qu'une question de chance
Invite à ta table un sans-abri
On te dira que tu fais preuve de complaisance
Navigue au milieu de la laideur sans un cri
Nourrit toi de tout ton bonheur
Elève ta pensée et regarde autour de toi
Lève le voile qui recouvre ton coeur
Laisse venir à toi un être de ton choix
Ecoute ce qu'il a à te dire
Montre que tu es un homme de terrain
Et à cela personne ne pourra te contredire
Ne quitte pas ton chemin
Tourne le dos à tous ces vampires.




Martine

Ecrit en 2012

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Lun 24 Sep - 18:32

J'aimerai bien écrire des acrostiches comme tu le fais.

C'est super. Merci Martine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Lun 24 Sep - 18:47

Merci Renal, c'est gentil. J'en ai encore plein de différentes longueurs. Mais comme je souhaite faire durer le plaisir, je ne les mets qu'au compte-goutte. Very Happy

Bisous. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Lun 24 Sep - 18:51

Tu as raison !!!! continue à nous ravir avec tous tes écrits. On a tout le temps Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine30820
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   Lun 24 Sep - 19:20

Bonne soirée à tout le monde.

Demain petite balade à ANDORRE LA VIEILLE, normalement pas de grosses folies en vues lol! nous allons être raisonnable !

Bisous à tous. sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde merveilleux de Martine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde merveilleux de Martine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un monde merveilleux !
» le merveilleux dans les récits de chevalerie
» progression 6ème
» Bienvenus dans le monde merveilleux de Benzin
» COCA COLA ... UN MONDE MERVEILLEUX ? ... PAS VRAIMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: