philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 On en parle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: On en parle   Ven 5 Avr - 9:25

Comme d'habitude, évitons de parler politique.

Les médias ne parlent que de ça, au point de ne plus pouvoir les entendre.

Pourtant, derrière cette affaire, se trouve un homme et c'est à ce propos que j'aurais voulu intervenir.

N'en fait-on pas trop ? Cet homme a eu beaucoup de torts, mais ne faudrait-il pas laisser la Justice faire son travail plutôt que de l'assassiner totalement ? Il faut une sacrée force de caractère pour emmagasiner tout ce qui se dit à son sujet !



Dernière édition par Nelly le Sam 6 Avr - 8:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 9:38

Nelly a écrit:
Comme d'habitude, évitons de parler politique.

Les médias ne parlent que de ça, au point de ne plus pouvoir les entendre.

Pourtant, derrière cette affaire, se trouve un homme et c'est à ce propos que j'aurais voulu intervenir.

N'en fait-on pas trop ? Cet homme a eu beaucoup de torts, mais ne faudrait-il pas laisser la Justice faire son travail plutôt que de l'assassiner totalement ? Il faut une sacrée force de caractère pour emmagasiner tout ce qui se dit à son sujet !

La déception est de taille, les médias n'épargnent rien à ce monsieur...Mais...il a triché, menti, il doit assumer ses erreurs, maintenant ça va être une nouvelle bagarre politique, alors que c'est à la justice de s'occuper de cette affaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 9:53

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Comme d'habitude, évitons de parler politique.

Les médias ne parlent que de ça, au point de ne plus pouvoir les entendre.

Pourtant, derrière cette affaire, se trouve un homme et c'est à ce propos que j'aurais voulu intervenir.

N'en fait-on pas trop ? Cet homme a eu beaucoup de torts, mais ne faudrait-il pas laisser la Justice faire son travail plutôt que de l'assassiner totalement ? Il faut une sacrée force de caractère pour emmagasiner tout ce qui se dit à son sujet !
La déception est de taille, les médias n'épargnent rien à ce monsieur...
La déception est d'autant plus grande qu'il s'occupait du budget... mais les médias n'en font-ils pas trop ?

anémone a écrit:
Mais...il a triché, menti, il doit assumer ses erreurs,
N'est-ce pas à la justice de s'en occuper en toute sérénité ?

anémone a écrit:
maintenant ça va être une nouvelle bagarre politique, alors que c'est à la justice de s'occuper de cette affaire...
Les politiques eux-mêmes n'exagèrent-ils pas la situation, dans un sens ou dans un autre ?

Moi, je pense à l'homme. Il a beaucoup travaillé, dans sa vie. En même temps, il semble très perméable à tout ce qui se dit à son sujet. Il n'a pas tué, ni violé. Que ses amis le lâchent après ce qu'il a fait est compréhensible. En même temps, la pression médiatique doit être insupportable, pour lui. Il est question de 600 000 €. D'autres n'ont-ils pas autant et plus, sans être inquiétés ? S'il n'avait pas été ministre, cela aurait-il fait autant de bruit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 12:29

Je suis d'accord avec anémone,d'autant que personne ne l'a forcé à accepter ce fauteuil de ministre. Étant données les circonstances, ça la fout plus que mal et que dire du cirque gouvernemental contre les exilés fiscaux qui n'avaient pas triché, eux?
Parce qu'on hésite plus à exciter la populace pour obtenir la cohésion scratch

Les turpitudes de nos responsables politiques étaient bien plus étouffées au 20ème siècle, et chose extraordinaire, ils revenaient au devant de la scène aprēs l'orage, d'ailleurs certains sont toujours là Rolling Eyes .
Il y a encore des efforts de transparence à faire, c'est clair.
en revanche comme tu le dis, il faut que la justice fasse son travail,il ne s'agit pas de traîner dans la boue n'importe qui sur de simples supputations malveillantes et sans preuve. Pas question de donner un blanc seing à des médias de caniveau.


Non, ce qui m'inquiète le plus est la nullité de notre vie démocratique et de notre paysage politique.
Quand je pense à Angela Merkel accréditée de 71% d'opinions favorables dans son pays (chez nous je n'ai jamais vu ça )
Chez nous, une opposition n'existe non plus par ses idées mais qu'en avilissant le pouvoir en place, ça fait un moment.
On ne débat plus,on dėzingue!
Quand je pense qu'on élit les plus belles promesses sans voir plus loin et qu'en 3 mois on change d'avis.....
On ne gouverne plus,on fait du clientélisme électoral. (Est-ce que 5 ans c'est assez pour gouverner d'ailleurs, je me pose la question...)
Que le débat est confisqué par l'idéologie "si tu n'es pas avec nous, tu es contre " digne de la finesse des supporters.
Oui, profondément il y a un véritable défaut de sens politique et démocratique dans mon pays et je pense que la 5e république a vécu, je ne m'y reconnais pas.
Ps:
Nelly, perso, je préfèrerais un autre titre à ce fil. :--D: je n'aime pas tirer sur les ambulances.
Enfin, que la politique attire les opportunistes et arrivistes de tous poils ce n'est pas nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 13:34

stip a écrit:
Je suis d'accord avec anémone,d'autant que personne ne l'a forcé à accepter ce fauteuil de ministre. Étant données les circonstances, ça la fout plus que mal et que dire du cirque gouvernemental contre les exilés fiscaux qui n'avaient pas triché, eux?
En lisant entre les lignes, si tant est encore possible de réfléchir par soi-même à tout se qui se dit, on a l'impression que le bonhomme avait des choses à se prouver. Son affaire date d'il y a plus de douze ans. Or, à mon avis, il n'y a pas qu'en politique qu'existent les pots de vin. Oh, pas toujours à cette échelle, certes, mais où s'arrête-t-on ? Comment définit-on les limites de ce qui est acceptable ou pas ?

Vous est-il déjà arrivé de faire travailler quelqu'un au noir ? Si vous me dites non, je ne vous croirai pas. Avez-vous déjà essayé de trouver un moyen de payer moins d'impôts ? Si c'est légalement, tout va bien, mais est-ce toujours le cas ? Je veux dire par là qu'il y a la mesure et la démesure... Avec des revenus moyens, ces gros sous nous paraissent énormes, mais quand on dispose de beaucoup, on perd une certaine notion de cette énormité. Ce n'est certes pas normal mais il faut le remettre dans le contexte.

Certes, personne n'a demandé à M. CAHUZAC d'accepter ce fauteuil de ministre, mais il se croyait intouchable. Il est bon que ce genre d'affaire soit jugé et puni, mais la punition ne va-t-elle pas trop loin avant le jugement proprement dit, de manière à ce que tout la France et la Navarre connaissent jusqu'aux moindres détails ? Suspect

stip a écrit:
Parce qu'on hésite plus à exciter la populace pour obtenir la cohésion scratch
Exact ! J'aimerais beaucoup qu'on nous en trouvent qui soient exemplaires !

stip a écrit:
Les turpitudes de nos responsables politiques étaient bien plus étouffées au 20ème siècle, et chose extraordinaire, ils revenaient au devant de la scène aprēs l'orage, d'ailleurs certains sont toujours là Rolling Eyes .
Il y a encore des efforts de transparence à faire, c'est clair.
Il faut croire que nous devenons de plus en plus exigeants et nous pouvons nous en féliciter. Je suis loin de dire qu'il faut laisser faire tout et n'importe quoi, bien au contraire, mais de laisser le responsable purger sa peine, quand elle sera définie, sans lui en imposer d'autres !

stip a écrit:
en revanche comme tu le dis, il faut que la justice fasse son travail,il ne s'agit pas de traîner dans la boue n'importe qui sur de simples supputations malveillantes et sans preuve. Pas question de donner un blanc seing à des médias de caniveau.
Là, nous parlons de faits qui semblent avérés, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 13:35

stip a écrit:
Ps:
Nelly, perso, je préfèrerais un autre titre à ce fil. :--D: je n'aime pas tirer sur les ambulances.
Donne-moi une idée. Pas de souci pour changer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 13:44

stip a écrit:
Non, ce qui m'inquiète le plus est la nullité de notre vie démocratique et de notre paysage politique.
Quand je pense à Angela Merkel accréditée de 71% d'opinions favorables dans son pays (chez nous je n'ai jamais vu ça )
Angela Merkel n'est pas certaine de retrouver son siège, le moment venu. En Allemagne, ce sont les Länder qui élisent la chancelière ; or, elle en perd de plus en plus de son bord !

stip a écrit:
Chez nous, une opposition n'existe non plus par ses idées mais qu'en avilissant le pouvoir en place, ça fait un moment.
On ne débat plus,on dėzingue!
Voilà également quelque chose qui me déplaît au plus haut point. On a l'impression que, en fonction du camp dans lequel on se trouve, on est les meilleurs et les autres sont des idiots ! Tout les partis ne pourraient-il pas, de temps à autres, se mettre d'accord sur une voie commune pour les grandes causes ? Le chômage, l'économie, etc. s'en porteraient tellement mieux ! Mais non, il faut casser du rival ! Et ça vaut pour tous !

stip a écrit:
Quand je pense qu'on élit les plus belles promesses sans voir plus loin et qu'en 3 mois on change d'avis.....
Il faut quand même essayer de gratter un peu le vernis des grandes promesses avant d'élire... Ce n'est pas toujours facile, mais Le Père Noël n'existe plus depuis longtemps !

stip a écrit:
On ne gouverne plus,on fait du clientélisme électoral. (Est-ce que 5 ans c'est assez pour gouverner d'ailleurs, je me pose la question...)
5 ans sont longs pour réformer, mais courts quand on s'engage dans une mauvaise voie...

stip a écrit:
Que le débat est confisqué par l'idéologie "si tu n'es pas avec nous, tu es contre " digne de la finesse des supporters.
Oui, profondément il y a un véritable défaut de sens politique et démocratique dans mon pays et je pense que la 5e république a vécu, je ne m'y reconnais pas.
Est-ce la république ou sont-ce le peuple et ses élus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 14:10

Nelly a écrit:
5ans sont longs pour réformer, mais courts quand on s'engage dans une mauvaise voie...
ou l'inverse plutôt....
Nelly a écrit:


Est-ce la république ou sont-ce le peuple et ses élus ?
Ni le peuple (ni pire ni meilleur qu'ailleurs ) ni les élus même si certains automatismes pourraient le laisser supposer mais la structure de notre 5e république qui est obsolēte.
Il faut alléger le poids de l'état en plus, supprimer des strates sans doute.



(Pour le titre,ce que tu veux pas un nom propre. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 14:41

stip a écrit:
Nelly a écrit:
5ans sont longs pour réformer, mais courts quand on s'engage dans une mauvaise voie...
ou l'inverse plutôt....
Exact.

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Est-ce la république ou sont-ce le peuple et ses élus ?
Ni le peuple (ni pire ni meilleur qu'ailleurs ) ni les élus même si certains automatismes pourraient le laisser supposer mais la structure de notre 5e république qui est obsolēte.
Il faut alléger le poids de l'état en plus, supprimer des strates sans doute.
Mais ce serait catastrophique de changer tout cela du jour au lendemain. Il faudrait des années de préparation pour changer les mentalités, pour commencer. L'Etat, en France, assiste une grande quantité de personnes. Que se passerait-il sans ce soutien ?

stip a écrit:
(Pour le titre,ce que tu veux pas un nom propre. )
Toujours pas d'idée. Demande à Modé ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 15:08

Nelly a écrit:


stip a écrit:
(Pour le titre,ce que tu veux pas un nom propre. )
Toujours pas d'idée. Demande à Modé ! Wink
Tu veux qu'on appelle le gros pour ça ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 15:16

stip a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
(Pour le titre,ce que tu veux pas un nom propre. )
Toujours pas d'idée. Demande à Modé ! Wink
Tu veux qu'on appelle le gros pour ça ? affraid
C'est juste qu'il sait faire aussi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 15:37

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
(Pour le titre,ce que tu veux pas un nom propre. )
Toujours pas d'idée. Demande à Modé ! Wink
Tu veux qu'on appelle le gros pour ça ? affraid
C'est juste qu'il sait faire aussi... Laughing
:Interrog: il va falloir attendre qu'il revienne de sa cueillette de fraises des bois, parce qu'il m'a dit qu'il ėtait végétarien.... Ėtonnant non? farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 15:50

stip a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
(Pour le titre,ce que tu veux pas un nom propre. )
Toujours pas d'idée. Demande à Modé ! Wink
Tu veux qu'on appelle le gros pour ça ? affraid
C'est juste qu'il sait faire aussi... Laughing
:Interrog: il va falloir attendre qu'il revienne de sa cueillette de fraises des bois, parce qu'il m'a dit qu'il ėtait végétarien.... Ėtonnant non? farao
Oh Stip... laisse-le tranquille. Aide-moi plutôt à trouver un titre. Je ne peux pas mettre : Les affaires... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 16:37

Nelly a écrit:
Mais ce serait catastrophique de changer tout cela du jour au lendemain. Il faudrait des années de préparation pour changer les mentalités, pour commencer. L'Etat, en France, assiste une grande quantité de personnes. Que se passerait-il sans ce soutien ?

Non, le dispositif social, c'est autre chose!
Je te parle du législatif, de l'exécutif, et toutes les structures territoriales (il paraît qu'ils viennent d'en rajouter une Suspect ) .
Notre état est obèse, il faudrait dégraisser le mammouth selon la formule consacrée (à l'époque pour le ministère de l'éducation Nationale ) et simplifier son mode de fonctionnement, optimiser les moyens de haut en bas de l'organigramme..... Mais siffleur .....

j'ai entendu dire que les deux dėpartements alsaciens envisageaient de fusionner, ça me paraît une bonne idée.
Pour Paris qui est si riche, je propose ã M.Delannoé de fusionner avec le 93 qui ne l'est pas.... des pistes d'optimisation.
Par exemple certains se posent la question de l'utilité du sénat, les conseils généraux, régionaux, départementaux y a-t-il besoin de tout ça? Le nombre de communes .... Etc.....
Ok..... il faudrait une cohésion nationale qui n'est pas vraiment d'actulité pale
Pour mener ce chantier à bien. :Interrog:

(Pour le titre.... Pourquoi pas une rubrique plus générale "on en parle" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 5 Avr - 17:48

I) Sur Cahuzac, deux points :

-d'où viennent les 600 000 euros, probablement pas de son activité professionnelle ou d'un héritage ou d'une source légitime.....

-il lui reproché non seulement d'avoir transféré de l'argent à l'étranger mais aussi, sinon surtout, d'avoir menti en déclarant solennellement à l' Assemblée nationale ne pas avoir et n'avoir jamais eu de comptes à l' étranger. Souvenez vous de la manière dont la presse a cogné sur Mediapart à l' époque.

II )Sur la République et les affaires,

- La France a déjà connu des scandales financiers, Panama, Staviski, etc ......

- Elle va en connaître d'autres car d'autres affaires sont en attente, comme les marchés de sondage de l' Elysée, alors que le public a soif d' honnêteté, au moins chez les hommes politiques.

Deux phénomènes se conjuguent : la réussite individuelle et l'acquisition de fortune comme critéres d'évaluation des individus, l'exacerbation de l'individualisme comme summum du libéralisme économique en tant qu'idéologie...

Mais surtout la volonté des hommes politiques d'utiliser les biens communs pour " servir " des intérêts privés, ceux de leurs amis. On peut citer les privatisations Balladur, le transfert au secteur privé de la gestion des autoroutes qui a pour effet de lui procurer une rente de situation à bas prix, la vente de l' hippodrome de Compiègne, les partenariats publics privés dont le marché du nouveau ministère de la défense ou le futur palais de justice de Paris etc ......

Ce dernier cas est flagrant, l'Etat s'endettant en consentant des marges confortables, avec des clausses de dédit ruineuses ....

L'exaspération des gens s'accroît dangereusement et les hommes politiques perdent toute crédibilité. Ma crainte est que les citoyens se tournent vers l'extrême droite.

III ) Sur la réforme de l' Etat, une solution simple, supprimer les départements et regrouper les communes en communautes urbaines ou pays pour remplacer les intercommunalités actuelles ..... .On supprimerait deux échelons.

On pourrait même garder les communes pour l'état-civil, les mariages et quelques bricoles.

Je vous rassure, le quatrième échelon, celui de l'intercommunalité existe depuis longtemps et on ne vas pas en rajouter un nouveau.

Une telle solution supprime des milliers de collectivités territoriales et de postes honorifiques et/ou lucratifs mais pas seulement. Elle se heurte à l'esprit de clocher de nos concitoyens.

La dernière grande réforme de l'administration territoriale a eu lieu en 1789/1791 avec la création des départements et arrondissements.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 6 Avr - 8:27

stip a écrit:
Je te parle du législatif, de l'exécutif, et toutes les structures territoriales (il paraît qu'ils viennent d'en rajouter une Suspect ) .
Notre état est obèse, il faudrait dégraisser le mammouth selon la formule consacrée (à l'époque pour le ministère de l'éducation Nationale ) et simplifier son mode de fonctionnement, optimiser les moyens de haut en bas de l'organigramme..... Mais siffleur .....
Effectivement, il y aurait à faire de ce côté-là, mais tout comme pour le reste, c'est loin d'être simple.

stip a écrit:
j'ai entendu dire que les deux dėpartements alsaciens envisageaient de fusionner, ça me paraît une bonne idée.
Pour Paris qui est si riche, je propose ã M.Delannoé de fusionner avec le 93 qui ne l'est pas.... des pistes d'optimisation.
Je n'ai rien entendu pour l'Alsace. Je suis curieuse de savoir si ça fonctionnera, à savoir qui va céder quoi. Quand je vois les problèmes de personnes ou d'implantation rencontrés entre Nancy (Meurthe-et-Moselle) et Metz (Moselle), nous ne sommes pas sortis de l'auberge.

Quand à M. Delanoé, pourquoi pas ? Laughing

stip a écrit:
Par exemple certains se posent la question de l'utilité du sénat, les conseils généraux, régionaux, départementaux y a-t-il besoin de tout ça? Le nombre de communes .... Etc.....
Ok..... il faudrait une cohésion nationale qui n'est pas vraiment d'actulité pale
Pour mener ce chantier à bien. :Interrog:
Là, tu parles d'un sujet qui fâche. Nous ne sommes pas prêts à voir un réel changement, même si nous en avons grand besoin, effectivement. Le montant des indemnités perçues, notamment en cas de cumul de mandats est également impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 6 Avr - 8:37

Morgan Kane a écrit:
I) Sur Cahuzac, deux points :

-d'où viennent les 600 000 euros, probablement pas de son activité professionnelle ou d'un héritage ou d'une source légitime.....
Il est question de blanchiment d'argent et il aurait avoué... donc, la justice va sévir.

Mon propos d'origine parlait de la médiatisation affolante de cette affaire. Je me demandais dans quelle mesure on ne faisait pas un double procès puisque la justice y travaille. Il n'est plus ministre et son silence pouvait laisser penser qu'il vivait très mal cet acharnement tous azimuts. Je le voyais surtout à terre et me demandais si tout ce bruit n'allait pas le conduire à faire une bêtise. Il doit payer pour ce qu'il a fait, mais pas de sa vie.

Morgan Kane a écrit:
-il lui reproché non seulement d'avoir transféré de l'argent à l'étranger mais aussi, sinon surtout, d'avoir menti en déclarant solennellement à l' Assemblée nationale ne pas avoir et n'avoir jamais eu de comptes à l' étranger. Souvenez vous de la manière dont la presse a cogné sur Mediapart à l' époque.
Ca a été dit et répété et les conséquences ont été tirées. Normal !

Ce qui me gêne à présent, c'est le fait qu'il veuille revenir à l'Assemblée Nationale... Oui, légalement, il en a le droit. N'a-t-il donc aucun scrupule ? Shocked

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 6 Avr - 11:28

Nelly a écrit:


Ce qui me gêne à présent, c'est le fait qu'il veuille revenir à l'Assemblée Nationale... Oui, légalement, il en a le droit. N'a-t-il donc aucun scrupule ? Shocked


Connais tu un seul homme politique qui se soit vraiment repenti en admettant avoir failli ? J'en connais un seul : Michel Noir .....

Tous les autres ont expliqué qu'ils n'avaient rien fait, que c'était légitime, qu'ils avaient voulu aider les amis.

Souvenez vous des frais de bouche de la mairie de Paris et de la réaction de l' homme politique impliqué : " Pschit ! "

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 6 Avr - 13:57

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:


Ce qui me gêne à présent, c'est le fait qu'il veuille revenir à l'Assemblée Nationale... Oui, légalement, il en a le droit. N'a-t-il donc aucun scrupule ? Shocked


Connais tu un seul homme politique qui se soit vraiment repenti en admettant avoir failli ? J'en connais un seul : Michel Noir .....

Tous les autres ont expliqué qu'ils n'avaient rien fait, que c'était légitime, qu'ils avaient voulu aider les amis.

Souvenez vous des frais de bouche de la mairie de Paris et de la réaction de l' homme politique impliqué : " Pschit ! "
À commencer par certains qui,aujourd'hui,se font les chantres pour la moralisation de la vie politique Rolling Eyes ..... Non, certains ne manquent pas d'air Rolling Eyes, le cynisme du déni de ces hommes qui ont de sérieuses casseroles aux fesses, qui ont été jugés et reconnus coupables, et font comme s'ils étaient des modèles de probité pour ce bon peuple sans mémoire.... Oui bien-sûr que le danger est que, comme tous les sentiments d'injustice et de déliquescence, ça vienne nourrir les extrêmes même si nous savons parfaitement que les régimes ultra nourrissent encore plus de corruption (copinages et passe-droit endémiques ) que les autres.


Dernière édition par stip le Sam 6 Avr - 17:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 6 Avr - 14:10

Morgan Kane a écrit:


Une telle solution supprime des milliers de collectivités territoriales et de postes honorifiques et/ou lucratifs mais pas seulement. Elle se heurte à l'esprit de clocher de nos concitoyens.

La dernière grande réforme de l'administration territoriale a eu lieu en 1789/1791 avec la création des départements et arrondissements.

Eh oui.... L'esprit de clocher .... À quoi on se heurte! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Dim 7 Avr - 16:07

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:
Ce qui me gêne à présent, c'est le fait qu'il veuille revenir à l'Assemblée Nationale... Oui, légalement, il en a le droit. N'a-t-il donc aucun scrupule ? Shocked
Connais tu un seul homme politique qui se soit vraiment repenti en admettant avoir failli ? J'en connais un seul : Michel Noir .....
Notre bonhomme a quand même effrontément menti devant l'Assemblée, pas simplement dans le cabinet d'un juge ou devant des journalistes l'importunant !

Morgan Kane a écrit:
Tous les autres ont expliqué qu'ils n'avaient rien fait, que c'était légitime, qu'ils avaient voulu aider les amis.
Ne se disent-ils pas nos amis également ? Et que font-ils pour nous ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 8 Avr - 16:13

Un truc me turlupine.... :--D:
Aller ouvrir un compte en Suisse pour placer 600000 euros?
Prendre ce risque pour.... Si peu .... Devrais-je dire.
Soit le prix d'un appart ã Paris ? Il y a quelque chose qui ne colle pas! Rolling Eyes
Quant au coup de dire qu'il n'y pensait plus ..... Suspect
Il faut croire que prendre les autres pour des truffes, réussit vraiment à certains.


Dernière édition par stip le Lun 8 Avr - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 8 Avr - 16:33

Aux États Unis, chaque accédant à un poste clé du gouvernement doit se soumettre au contrôle d'une commission qui vérifiera la clarté de ses comptes et de ses avoirs.
Bah nous.... Non.
Pourtant il paraît que les lois existent, elles ne sont pas appliquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 8 Avr - 16:37

En Alsace, l'esprit de clocher a gagné cheers .
J'aime l'esprit réformateur , pragmatique et innovant qui rēgne dans mon pays scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mar 9 Avr - 8:36

stip a écrit:
Un truc me turlupine.... :--D:
Aller ouvrir un compte en Suisse pour placer 600000 euros?
Prendre ce risque pour.... Si peu .... Devrais-je dire.
Soit le prix d'un appart ã Paris ? Il y a quelque chose qui ne colle pas! Rolling Eyes
Effectivement, c'était complètement absurde, mais il est question de 15 millions à présent. On comprend mieux.

stip a écrit:
Quant au coup de dire qu'il n'y pensait plus ..... Suspect
Il faut croire que prendre les autres pour des truffes, réussit vraiment à certains.
Il semblerait que ça fasse quelques années qu'il n'y avait plus eu de mouvement, sur ce compte, mais là, il divorce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On en parle   

Revenir en haut Aller en bas
 
On en parle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 19Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Seigneur, parle-moi !
» Sans jouer au poète, je crois que la nature nous parle de la Sagesse de notre Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: