philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 On en parle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 27 Juil - 10:05

on parle trop d'eux, c'est leurs faire trop d'honneur ! ......certain pensent ainsi devenir célèbre,et les médias les y aident!
Cessons de donner leur nom et leur portrait ,mettons les tous dans le même sac à poubelle,ils ne meritent rien d'autre!
Parlons des victimes et donnons leur portraits ,elles elles ont droit à de la notorité ,hélas je présume qu'elles auraient préférées restés dans l'anonymat elles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 27 Juil - 17:11

Malgré mes convictions profondément athées je suis effondré de voir ce que ces moins que des bêtes ont osé commettre.... Leur volonté de provoquer la haine entre toutes les religions est le plus effroyable futur possible (pour nous, un peu mais pour nos enfants et petits enfants, que va-t-il rester après ça ?????)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 28 Juil - 8:10

grand pierre a écrit:
Malgré mes convictions profondément athées je suis effondré de voir ce que ces moins que des bêtes ont osé commettre.... Leur volonté de provoquer la haine entre toutes les religions est le plus effroyable futur possible (pour nous, un peu mais pour nos enfants et petits enfants, que va-t-il rester après ça ?????)

La religion n'est qu'un prétexte. Même ceux qui se radicalisent, du moins pour la plupart, doivent le savoir quoique... endoctrinés, je me demande s'ils savent encore penser par eux-mêmes !

Nous avions l'exemple des sectes qui allaient déjà pas mal loin, pour certaines : pas le droit de se faire soigner, ou de faire soigner leurs enfants comme il l'aurait fallu, pas d'instruction correcte, des actes sexuels épouvantables et pourtant, dans leur milieu fermé, la plupart se résignait, voire trouvait cela normal. Il est vrai qu'ils étaient souvent affamés et épuisés...

Mais faire gratuitement le mal comme c'est le cas avec ces attentats, c'est invraisemblable. Et la plupart de ces terroristes vivaient dans un monde normal, de façon normale, ne laissant rien percer, alors qu'ils s'apprêtaient à tuer ces gens qu'ils côtoyaient quotidiennement. Cela dépasse l'entendement !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 30 Juil - 12:41

Nelly a écrit:
grand pierre a écrit:
Malgré mes convictions profondément athées je suis effondré de voir ce que ces moins que des bêtes ont osé commettre.... Leur volonté de provoquer la haine entre toutes les religions est le plus effroyable futur possible (pour nous, un peu mais pour nos enfants et petits enfants, que va-t-il rester après ça ?????)

La religion n'est qu'un prétexte. Même ceux qui se radicalisent, du moins pour la plupart, doivent le savoir quoique... endoctrinés, je me demande s'ils savent encore penser par eux-mêmes !

Nous avions l'exemple des sectes qui allaient déjà pas mal loin, pour certaines : pas le droit de se faire soigner, ou de faire soigner leurs enfants comme il l'aurait fallu, pas d'instruction correcte, des actes sexuels épouvantables et pourtant, dans leur milieu fermé, la plupart se résignait, voire trouvait cela normal. Il est vrai qu'ils étaient souvent affamés et épuisés...

Mais faire gratuitement le mal comme c'est le cas avec ces attentats, c'est invraisemblable. Et la plupart de ces terroristes vivaient dans un monde normal, de façon normale, ne laissant rien percer, alors qu'ils s'apprêtaient à tuer ces gens qu'ils côtoyaient quotidiennement. Cela dépasse l'entendement !

Les religions n'ont jamais été que ça bien-sûr! des prétextes.


sorry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 30 Juil - 20:03


Citation :

Les religions n'ont jamais été que ça bien-sûr! des prétextes.


Objection partielle votre honneur !

La pensée religieuse constitue une idéologie et, comme toute idéologie, elles se prêtent à des lectures totalisantes et totalitaires. Et elles permettent les fanatismes.

Elles constituent effectivement des prétextes, mais elles se prêtent à cette utilisation.

La pensée religieuse, en soi, ne libère pas.

Par ailleurs, il existe une contradiction fondamentale entre la pensée religieuse et les notions afférentes aux droits de l'homme.

Enfin, si le christianisme admet quand même qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César, rien d'équivalent ne se trouve dans la pensée musulmane. Toutes les traductions du mot laïcité en arabe signifient renoncement à la religion, apostasie.





_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Dim 31 Juil - 7:55

Morgan Kane a écrit:

Citation :

Les religions n'ont jamais été que ça bien-sûr! des prétextes.


Objection partielle votre honneur !

La pensée religieuse constitue une idéologie et, comme toute idéologie, elles se prêtent à des lectures totalisantes et totalitaires. Et elles permettent les fanatismes.

Elles constituent effectivement des prétextes, mais elles se prêtent à cette utilisation.

La pensée religieuse, en soi, ne libère pas.

Par ailleurs, il existe une contradiction fondamentale entre la pensée religieuse et les notions afférentes aux droits de l'homme.

Enfin, si le christianisme admet quand même qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César, rien d'équivalent ne se trouve dans la pensée musulmane. Toutes les traductions du mot laïcité en arabe signifient renoncement à la religion, apostasie.    


   


rien n'est nouveau sur cette terre...voyez les croisades! Rolling Eyes etc etc etc ..... que n'a t-on fait au nom d'un Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Dim 31 Juil - 8:35

Morgan Kane a écrit:
Objection partielle votre honneur !

La pensée religieuse constitue une idéologie et, comme toute idéologie, elles se prêtent à des lectures totalisantes et totalitaires. Et elles permettent les fanatismes.

Elles constituent effectivement des prétextes, mais elles se prêtent à cette utilisation.  

A partir du moment où des personnes sont convaincues d'obéir à un dieu et sont menées par des fanatiques utilisant ces prétextes à leurs propres fins, il est certain que ceux-ci en profitent. Mais il est des dieux qui sont le pouvoir, l'argent, etc.

Morgan Kane a écrit:
La pensée religieuse, en soi, ne libère pas.  

Qu'en sais-tu, toi, le mécréant ?  Laughing

Pour faire simple, disons que la religion bien vécue peut donner des bases de vie saine avec des codes comme le Code Civil...  Wink

Après, en fonction des personnes, cela peut-être plus intense à titre personnel.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Dim 31 Juil - 14:39

Nelly a écrit:
Mais il est des dieux qui sont le pouvoir, l'argent, etc.
C'est bien toujours de ça qu'il s'agit en fait, un jeu de pouvoir et d'argent d'appétits habiles, les religions du recrutement par croyance, l'allégeance de sujets.

Morgan Kane a écrit:
La pensée religieuse, en soi, ne libère pas.  

Nelly a écrit:


Qu'en sais-tu, toi, le mécréant ?  Laughing

Pour faire simple, disons que la religion bien vécue peut donner des bases de vie saine avec des codes comme le Code Civil...  Wink

Après, en fonction des personnes, cela peut-être plus intense à titre personnel.
Si les religions ou sectes ne libéraient pas de l'angoisse majeure de l'humanité en donnant un sens à la vie et réconfort face à la mort, elles ne marcheraient pas. Et puis... L'athéisme n'apporte pas plus de garantie quoiqu'on dise, il me semble que les trois plus grands assassins du 20e siècle n'étaient pas vraiment emprunts de religiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 19 Aoû - 8:49

J'avais envie de vous faire écouter l'homélie d'un prêtre catholique, pour une fois :

http://www.christianophobie.fr/la-une/pere-henri-boulad-limites-devoir-dhospitalite

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 17 Sep - 9:11

L'Emission politique remplace "Des paroles et des actes".

Peau neuve a été faite par France 2 en vue des Présidentielles de l'année prochaine.

Le premier invité a été Nicolas Sarkozy.

Je ne viens pas ici parler de politique, mais de présentateurs et de l'éternel problème hommes/femmes.

Pour avoir suivi une émission "Des paroles et des actes" animée également par le duo Pujadas/Salomé, j'étais plutôt atterrée par le ton sarcastique de la jeune femme. Je me disais qu'elle ne ferait pas long feu dans une telle émission.

Or, la voilà pratiquement aux commandes de la nouvelle émission !

Ma première impression a été confirmée en l'entendant : elle assénait ses questions sous forme de vérités et David Pujadas était pratiquement inexistant, sur le plateau.

Dès le lendemain, certains internautes traitaient Sarkozy de machiste donnant comme exemple :

- Quand il s'adressait à David Pujadas, il l'appelait par son prénom et son nom alors que, quand il s'adressait à Léa Salomé, il disait Madame.
- Sur une question qu'elle lui a posée à propos d'un entretien avec Jean-Jacques Bourdin, Léa Salomé disait : "Vous lui avez dit les yeux dans les yeux...", Sarkozy a répondu "Les yeux dans les yeux ? avec JJ Bourdin ? Voyons, avec vous peut-être..."

Il y a certainement plus grave, mais j'avoue ne pas avoir été choquée par les propos tenus. Certes, les habitudes ont la vie dure. Faut-il désormais éviter de dire à une femme : "Je préfère vous parler les yeux dans les yeux plutôt qu'à un homme ?"

Peut-être faut-il l'éviter en politique, mais ne doit-il plus rien rester de la différence qui nous qualifie ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 17 Sep - 11:38

Pas vu l'émission, Léa Salamé? difficile de lui échapper elle est aussi sur France Inter, c'est donc que son journalisme doit plaire puissamment , il faut croire....

Pour compléter la réflexion de Morgan à propos d'Internet, un article très intéressant.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/09/15/sur-internet-l-invisible-propagande-des-algorithmes_4998063_3232.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 17 Sep - 18:16

stip a écrit:

Pour compléter la réflexion de Morgan à propos d'Internet, un article très intéressant.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/09/15/sur-internet-l-invisible-propagande-des-algorithmes_4998063_3232.html

C'est incroyable ! Nous serions répertoriés en fonction de nos tendances politiques ? scratch

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 17 Sep - 18:17

stip a écrit:
Pas vu l'émission, Léa Salamé? difficile de lui échapper elle est aussi sur France Inter, c'est donc que son journalisme doit plaire puissamment , il faut croire....
Et comment l'apprécies-tu ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Dim 18 Sep - 7:35

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Pas vu l'émission, Léa Salamé? difficile de lui échapper elle est aussi sur France Inter, c'est donc que son journalisme doit plaire puissamment , il faut croire....
Et comment l'apprécies-tu ?


J'écoute le moins possible le radio-réveil, comme une motivation de plus pour fuir mon lit ...( ..d'ailleurs nous ne captons que France Inter ou France Info ) de toutes les chaînes publiques,je préfère France Culture de loin quand je peux l'écouter. J'aimais m'informer avec Yves Calvi dans C dans l'air mais celle qui a pris sa suite n'est pas vraiment à la hauteur,incomparable . On a toujours l'impression qu'elle veut orienter la réponse de ses invités qui, eux-mêmes ont changė, sont un peu moins bons ..... À moins que ce ne soit à cause d'elle.

Bref, tu l'auras compris, dans cette période pré-électorale, je suis déjà lassée par tout le cirque médiatique et politique qui s'annonce. Donc, Léa Salamé (j'avais juste vu sa tête chez Ruquier en Zappant trēs vite ..... Ras le bol de celui-là aussi ) je ne peux pas en dire grand chose.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 19 Sep - 7:39

stip a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
Pas vu l'émission, Léa Salamé? difficile de lui échapper elle est aussi sur France Inter, c'est donc que son journalisme doit plaire puissamment , il faut croire....
Et comment l'apprécies-tu ?

J'écoute le moins possible le radio-réveil, comme une motivation de plus pour fuir mon lit ...( ..d'ailleurs nous ne captons que France Inter ou France Info ) de toutes les chaînes publiques,je préfère France Culture de loin quand je peux l'écouter. J'aimais m'informer avec Yves Calvi dans C dans l'air mais celle qui a pris sa suite n'est pas vraiment à la hauteur,incomparable . On a toujours l'impression qu'elle veut orienter la réponse de ses invités qui, eux-mêmes ont changė, sont un peu moins bons ..... À moins que ce ne soit à cause d'elle.

J'écoute Yves Calvi sur RTL, au petit déjeuner. Il y est toujours.

stip a écrit:
Bref, tu l'auras compris, dans cette période pré-électorale, je suis déjà lassée par tout le cirque médiatique et politique qui s'annonce. Donc, Léa Salamé (j'avais juste vu sa tête chez Ruquier en Zappant trēs vite ..... Ras le bol de celui-là aussi ) je ne peux pas en dire grand chose.

Je ne regarde pas non plus "On n'est pas couché" mais c'est une émission qui "égratigne" pour ne pas dire plus. Si Léa Salomé a fait ses griffes dans cette émission, elle devrait sérieusement se remettre en question. Pour moi, même en voulant fait un travail pointu, ce n'est pas ainsi qu'on procède, du moins je le pensais...

Quand aux élections, il va bien falloir écouter ce que l'un ou l'autre a à dire pour se forger une idée personnelle et essayer de faire la part des choses ! Il va falloir passer aux urnes, l'année prochaine !

Sinon, je trouve également toujours que c'est trop long, cette période pré-électorale où tous se valorisent et descendent leurs adversaires.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.


Dernière édition par Nelly le Mar 20 Sep - 9:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 19 Sep - 15:45

C'est SalAmé avec un a.
Et puis la campagne présidentielle serait tellement mieux en musique  Laughing
Un de mes fils m'a montré ça, tu me donnes l'occasion de le placer...
Et mine de rien depuis ça me trotte dans la tête siffleur
Retour vers le futur en samba.

https://youtu.be/E2-SH3uO62Y

Ou encore

https://youtu.be/JiMg_3gujGU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 15 Oct - 11:03

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:
Nelly a écrit:
Voici une question posée pour un sondage :

Attaques contre la police : faut-il généraliser l'usage de caméras mobiles en temps réel ?

- OUI
- NON
- Ne se prononce pas

Que répondriez-vous à cette question qui fait suite aux attaques contre la police ?

Et si d'autres voulaient se donner la peine de répondre ! Mouais

Je ne saisis pas bien la question.

Qui utiliserait les caméras, dans quel but et dans quel contexte ? Quel est le lien avec quelles attaques contre la police?

Citation :
Dans l’Essonne, plusieurs individus ont attaqué, samedi, quatre policiers. L’une des victimes est entre la vie et la mort.

Citation :
Le carrefour où stationnaient les deux véhicules de police avait été équipé, il y a plusieurs mois, par la mairie de Viry-Châtillon d’une caméra de surveillance, accrochée à un lampadaire. Cette caméra gênait notamment le trafic de stupéfiants et avait fait l’objet de plusieurs tentatives de destruction : une première fois à la disqueuse, une autre fois, au moyen d’une voiture bélier lancée sur le poteau lumineux.

C'est à la suite de cela que le sondage a été fait. C'est donc la Municipalité qui avait posé les caméras qui ont d'ailleurs été détruites.

Morgan Kane a écrit:
Il est envisagé, et pas seulement en France, d’obliger les policiers à filmer dès qu’ils entrent en action pour prévenir les bavures.

J’ajoute que les bavures policières sont aussi inadmissibles que les attaques  physiques contre les policiers et réciproquement.

Nous sommes d'accord avec ce dernier point, mais ce n'était pas la question.

Quant à obliger les policiers à filmer dès qu'ils entrent en action, je me demande comment cela pourrait être possible. Quand on est dans l'urgence, on n'a pas le temps de sortir la caméra ! Il faudrait surtout réussir à éliminer ces zones de non-droit. Je me demande comment on réussit à vivre dans de tels secteurs ! Même la police craint de s'y rendre, et pour cause !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: On en parle   Sam 15 Oct - 14:34



Je dirais deux chose:

1) Que, d'un point de vue historique, ce n'est pas la première fois que notre société connaît un tel niveau de violence et de délinquance ou des zones de non droit.

En fait, la première guerre mondiale puis la seconde ont largement contribué à éliminer les éléments violents et dangereux. Les 30 glorieuses ont consolidé cette situation.

2) La société française est malade pour de multiples raisons .... A discuter dans un autre fil.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 17 Oct - 17:06

Morgan Kane a écrit:

Je dirais deux chose:

1) Que, d'un point de vue historique, ce n'est pas la première fois que notre société connaît un tel niveau de violence et de délinquance ou des zones de non droit.

A quelle époque vas-tu chercher ce niveau de violence et de délinquance ?


Morgan Kane a écrit:
En fait, la première guerre mondiale puis la seconde ont largement contribué à éliminer les éléments violents et dangereux. Les 30 glorieuses ont consolidé cette situation.  

En quoi les deux guerres ont-elles éliminé ces éléments ?


Morgan Kane a écrit:
2) La société française est malade pour de multiples raisons .... A discuter dans un autre fil.

J'ai changé de fil. Peux-tu développer ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 17 Oct - 18:45

Nelly a écrit:
1 ) A quelle époque vas-tu chercher ce niveau de violence et de délinquance ?


Au hasard, et sans remonter au moyen-âge, à la belle époque, pendant laquelle les " bourgeois " avaient peur des apaches.....

Je ne parle pas des périodes de guerre civile, des " chauffeurs " du directoire etc. ....

Le dernier schéma est intéressant parce qu'il met en évidence le bas taux de la criminalité  pendant les 30 glorieuses. La prospérité et le progrès social constituant des facteurs d'intégration, la criminalité recule....

Ceci dit, le taux d'homicide est en baisse en France depuis une vingtaine d'années


http://www.inrp.fr/edition-electronique/lodel/dictionnaire-ferdinand-buisson/document.php?id=2492

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chauffeurs

https://fr.wikipedia.org/wiki/Apaches_(voyous)
http://classiques.uqac.ca/contemporains/cusson_maurice/homicides_hier_a_aujourdhui/homicides_hier_a_aujourdhui_texte.html

http://www.enquete-debat.fr/archives/idee-recue-la-criminalite-augmente-en-france-depuis-25-ans-49125

http://www.actualitix.com/taux-de-criminalite-en-france-depuis-1949-a-2012.html

2) En quoi les deux guerres ont elles éliminé ces éléments ?

La première guerre mondiale dans les tranchées ! Les apaches et autres voyous se sont retrouvés au front, souvent dans des unités exposées, compte tenu de leur passé pénal.

Les survivants avaient moins envie de continuer leurs activités antérieures.  

La seconde guerre mondiale a créé un traumatisme et a été suivie d'une période de prospérité ... la délinquance a été particulièrement basse.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 17 Oct - 19:02

La société française est malade pour de multiples raisons .... A discuter dans un autre fil.

Nelly a écrit:
Peux-tu développer ?

A mon sens, la société française est malade pour plusieurs raisons :

La première est le chômage qui déstructure les individus, les désocialise, leur fait perdre leurs repères.

La seconde raison est la misère dont l'augmentation est évidente.    

La troisième raison serait l'environnement dans lequel on nous fait vivre.

Expérience à méditer :


http://www.pausecafein.fr/drogue/scientifiques-trouve-cause-addiction-inimaginable.html

Les conséquences : la délinquance, la drogue, le communautarisme et à mon sens, du point de vue dont nous discutons maintenant, celui des français de souche, bon catholiques, est aussi néfaste que celui des intégristes musulmans.

Le repli identitaire des membres d'une société en perte de projet commun en constitue une des conséquences les plus redoutables.

Si on regarde, par exemple, la manière dont la Yougoslavie s'est défaite, sous l'influence des égoïsmes, des particularismes, un sort identique n'est pas à exclure pour la France.

Des remèdes existent, refonder un discours commun sur notre passé, avec ses grandeurs et ses faiblesses, construire un projet commun, retrouver une manière de vivre ensemble, par exemple, en revenant à une laïcité exigeante qui ne soit pas conçue comme une machine de guerre contre une partie de la population.  

La laïcité, c'est à dire la neutralité religieuse, contrairement à ce que beaucoup croient s'impose aux institutions et non aux citoyens.

Mais le respect de la loi s'impose à tous, quel que soit sa religion !  

ARTICLE PREMIER DE LA CONSTITUTION :

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.
La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.
Ier : Principes.


Article 1

La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public.

Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat.  

Article 2

La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l'Etat, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes.

Pourront toutefois être inscrites auxdits budgets les dépenses relatives à des services d'aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons.


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 20 Oct - 8:42

Morgan Kane a écrit:
A mon sens, la société française est malade pour plusieurs raisons :

La première est le chômage qui déstructure les individus, les désocialise, leur fait perdre leurs repères.

La seconde raison est la misère dont l'augmentation est évidente.    

La troisième raison serait l'environnement dans lequel on nous fait vivre.

Expérience à méditer :


http://www.pausecafein.fr/drogue/scientifiques-trouve-cause-addiction-inimaginable.html

Intéressant et surprenant, ce lien ! Une réserve : tous les accros à la drogue ne sont pas seuls au monde ni isolés. Lire cela est difficile pour des parents qui y sont confrontés pour leurs enfants. Ils culpabilisent déjà énormément ainsi !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Incroyable !   Mer 9 Nov - 9:44



Je suis consternée : comment est-il possible que les Américains aient ainsi élu ce pitre grossier et sans états d'âme à leur tête ?

Que certains y trouvent leur compte est compréhensible, mais une telle masse de personnes ? Je n'en reviens pas.

Je sais bien que sa concurrente n'avait pas non plus le profil idéal, mais je me demande ce qui va se passer avec ce bonhomme !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 9 Nov - 10:02

Nelly a écrit:


Je suis consternée : comment est-il possible que les Américains aient ainsi élu ce pitre grossier et sans états d'âme à leur tête ?

Que certains y trouvent leur compte est compréhensible, mais une telle masse de personnes ? Je n'en reviens pas.

Je sais bien que sa concurrente n'avait pas non plus le profil idéal, mais je me demande ce qui va se passer avec ce bonhomme !

Nous en subirons les conséquences...Il me fait penser à un gourou...dont il a déjà des adeptes ! La population noire va beaucoup souffrir, quand aux femmes, vu son manque de respect et d'humanité, il faut s'attendre au pire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 9 Nov - 10:45

anémone a écrit:
Nelly a écrit:


Je suis consternée : comment est-il possible que les Américains aient ainsi élu ce pitre grossier et sans états d'âme à leur tête ?

Que certains y trouvent leur compte est compréhensible, mais une telle masse de personnes ? Je n'en reviens pas.

Je sais bien que sa concurrente n'avait pas non plus le profil idéal, mais je me demande ce qui va se passer avec ce bonhomme !

Nous en subirons les conséquences...Il me fait penser à un gourou...dont il a déjà des adeptes ! La population noire va beaucoup souffrir, quand aux femmes, vu son manque de respect et d'humanité, il faut s'attendre au pire .

attendons de voir, déjà son discour ce matin était bien plus modéré,et comme il a une grde partie des républicains(son parti) contre lui,il n'aurra pas les mains libre...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On en parle   

Revenir en haut Aller en bas
 
On en parle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Seigneur, parle-moi !
» Sans jouer au poète, je crois que la nature nous parle de la Sagesse de notre Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: