philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 On en parle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 9 Nov - 10:50

marie-josé a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

Je suis consternée : comment est-il possible que les Américains aient ainsi élu ce pitre grossier et sans états d'âme à leur tête ?

Que certains y trouvent leur compte est compréhensible, mais une telle masse de personnes ? Je n'en reviens pas.

Je sais bien que sa concurrente n'avait pas non plus le profil idéal, mais je me demande ce qui va se passer avec ce bonhomme !

Nous en subirons les conséquences...Il me fait penser à un gourou...dont il a déjà des adeptes ! La population noire va beaucoup souffrir, quand aux femmes, vu son manque de respect et d'humanité, il faut s'attendre au pire .

attendons de voir, déjà son discour ce matin était bien plus modéré,et comme il a une grde partie des républicains(son parti) contre lui,il n'aurra pas les mains libre...........

Son discours de ce matin avait été préparé par quelqu'un d'autre. Il a certes loué sa rivale et dit qu'il serait le président de tous, mais je n'en suis pas convaincue du tout. Il admire Poutine... Shocked, il n'a aucune diplomatie et çà, ça passe mal avec les autres pays ! Tant qu'il est entouré, il pourra être modéré, mais dès qu'il sera livré à lui-même, il ne saura pas s'arrêter. Chasse le naturel, il revient au galop !

Tout est bien assez compliqué, sans que nous ayons besoin de ça !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 9 Nov - 10:59

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

Je suis consternée : comment est-il possible que les Américains aient ainsi élu ce pitre grossier et sans états d'âme à leur tête ?

Que certains y trouvent leur compte est compréhensible, mais une telle masse de personnes ? Je n'en reviens pas.

Je sais bien que sa concurrente n'avait pas non plus le profil idéal, mais je me demande ce qui va se passer avec ce bonhomme !

Nous en subirons les conséquences...Il me fait penser à un gourou...dont il a déjà des adeptes ! La population noire va beaucoup souffrir, quand aux femmes, vu son manque de respect et d'humanité, il faut s'attendre au pire .

attendons de voir, déjà son discour ce matin était bien plus modéré,et comme il a une grde partie des républicains(son parti) contre lui,il n'aurra pas les mains libre...........

Son discours de ce matin avait été préparé par quelqu'un d'autre. Il a certes loué sa rivale et dit qu'il serait le président de tous, mais je n'en suis pas convaincue du tout. Il admire Poutine... Shocked, il n'a aucune diplomatie et çà, ça passe mal avec les autres pays ! Tant qu'il est entouré, il pourra être modéré, mais dès qu'il sera livré à lui-même, il ne saura pas s'arrêter. Chasse le naturel, il revient au galop !

Tout est bien assez compliqué, sans que nous ayons besoin de ça !

je dis attendons de voir,jusqu'a présent les 8 années d'Obama on plongés l'Amerique dans un cahos total,il était sympa mais il n'a pas eut la poingne nécessaire,en plus, il était coincé par la majorité de républicains au parlement!.... je suis certaine que les intellos pnt votés pour Clinton, mais la majorité est le peuple et lui , c'est un populiste? ....on verra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 9 Nov - 17:46

Deux questions ?

1) Pourquoi a t il été élu ?

Parce ce que les soit-disantes élites ont renoncé à défendre les intérêts des classes populaires, à les représenter, particulièrement la pseudo-gauche.

C'est vrai du parti démocrate, comme du parti socialiste en France. Par exemple, parler de lutte des classes, dire que les travailleurs ont dés intérêts communs, quelle que soit leur origine géographique ou leur religion et que le marché libre ne constitue pas une panacée universelle, n'est ni évident, ni gratifiant par les temps qui courent.

Les personnes non représentées ont soutenu celui qui leur tenait un discours simple, compréhensible, et qui s'engageait à prendre en charge leurs intérêts.

La globalisation, le marché libre, le triomphe de la finance, outre qu'ils mettent la planète et l'humanité en péril, ont déstructuré nos sociétés. Les laissés pour compte se rebiffent.

Enfin, H. Clinton est considérée aux USA comme un vrai repoussoir, notamment parce qu'elle ment.

Par ailleurs, les services secrets russes ont instrumentalisés Wikileaks, Poutine préférant avoir en face de lui un clown comme Trump.

2) Que va t il se passer ?

Le président des USA a d'énormes pouvoirs, et ceux-ci ont été renforcés depuis les attentats du 11 septembre, mais le congrès est indépendant de lui.

En revanche, la Cour suprême, équilibrée, va basculer du coté conservateur. L'Obama care risque de disparaître.

En fait, Trump est un intuitif, et ses intuitions sont souvent fausses.

3) En Europe et en France, la situation se présente de manière identique.


Si dans 7 mois, nous ne voulons pas voir une certaine blonde s'installer à l'Elysée, il faudra qu'il se passe quelque chose. Mais cela sort du cadre de ce forum.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 10 Nov - 17:10



Merci pour ces précisions qui ne sont guère... rassurantes ni réjouissantes. Et le courant continue de filer, notamment à propos de cette blonde !

Je sais bien que H. Clinton n'était pas appréciée, mais de deux maux, il faut choisir le moindre et je ne pense pas que les Américains aient choisi le moins mauvais ! Shocked help

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: On en parle   Ven 2 Déc - 20:06

Nelly a écrit:


Pour quelle raison les fonctionnaires travailleraient-il moins que les salariés dans le privé ? Quand on essaiera de toucher à ces avantages, tout le monde va de nouveau être dans la rue, même ceux qui paient leurs rémunérations. Où est la logique ?”

On se calme.

Je suis fonctionnaire payé à rien faire, mais en général j'arrive au travail à 8 H 30 pour en partir à 18 H 30, avec 30 minutes de pause déjeuner. Je travaille régulièrement le samedi et même parfois le dimanche. Incidemment, j'ai près de 90 jours de réduction du temps de travail cumulés et ..... imprenables.    

Quand je quitte le service, je croise des collègues, catégorie C, qui gagnent moins de 2 000 euros par mois et qui sont encore là parce qu'ils ont un travail à finir.

Je ne parle pas de la fonction publique hospitalière dont les agents cumulent jours et heures de travail, y compris la nuit.

Je ne parle pas non plus des policiers.  

Il ne faut pas confondre durée légale et durée effective du travail.

Par ailleurs, la durée du travail est à prendre en compte, mais également son intensité et la situation est variable.  

On peut également ajouter le stress généré par l'exercice des fonctions et par les nouvelles méthodes de management.

De ce point de vue, la diminution réelle des effectifs et des moyens budgétaires des personnes publiques a pesé sur les agents publics.

Les taux de suicide sont nettement plus élevés parmi les salariés du secteur public que du secteur privé ...

Enfin, il y a une autre façon de voir les choses, qui est de dire, en cas d'inégalité, alignons la situation des plus défavorisés, sur celle des plus favorisés, en matière de durée et de conditions de travail ou de salaires, pas l'inverse.  

Il est vrai que nous vivons à crédit mais ne nous trompons pas de profiteurs, les profiteurs sont les banquiers et les rentiers, pas les salariés. Opposer els salariés les uns aux autres au lieu de les opposer aux profiteurs, ne fait que renforcer les profiteurs qui savent diviser pour régner.  


https://legrandsoir.info/un-an-apres-hommage-a-bernard-maris.html



https://books.google.fr/books?id=NCmbW6e-R70C&pg=PA273&lpg=PA273&dq=il+faut+tuer+les+rentiers+bernard+maris&source=bl&ots=a6QQVk082j&sig=bnITQK_RxvITw6r83HInASH-
ei8&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiyy_i4ptbQAhVEXRQKHe48Cp0Q6AEIPzAG#v=on
epage&q=il%20faut%20tuer%20les%20rentiers%20bernard%20maris&f=false

https://www.contrepoints.org/2013/09/12/138792-suicides-stress-au-travail-public-vs-prive

http://www.atlantico.fr/decryptage/fonctionnaires-ou-salaries-prive-qui-est-mieux-loti-partie-2-
salaires-nicole-roth-elodie-rubini-lucas-leger-1831983.html

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 3 Déc - 10:36

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

Pour quelle raison les fonctionnaires travailleraient-il moins que les salariés dans le privé ? Quand on essaiera de toucher à ces avantages, tout le monde va de nouveau être dans la rue, même ceux qui paient leurs rémunérations. Où est la logique ?”

On se calme.

Je suis fonctionnaire payé à rien faire, mais en général j'arrive au travail à 8 H 30 pour en partir à 18 H 30, avec 30 minutes de pause déjeuner. Je travaille régulièrement le samedi et même parfois le dimanche. Incidemment, j'ai près de 90 jours de réduction du temps de travail cumulés et ..... imprenables.    

Quand je quitte le service, je croise des collègues, catégorie C, qui gagnent moins de 2 000 euros par mois et qui sont encore là parce qu'ils ont un travail à finir.

Je ne parle pas de la fonction publique hospitalière dont les agents cumulent jours et heures de travail, y compris la nuit.

Je ne parle pas non plus des policiers.  

Il ne faut pas confondre durée légale et durée effective du travail.

Mais Morgan, je ne discute pas du tout le fait que de nombreux fonctionnaires font leur travail et sans doute plus, quand c'est nécessaire. Où est le problème, pour eux, que la durée de travail s'allonge de quelques heures par semaine puisqu'ils les font de toute de manière ? D'ailleurs, je parlais uniquement de ceux qui en font moins, pas les autres !

Tu vois plein de monde travailler et être consciencieux et je te crois sur parole. J'en connais et j'entends également ce qui se dit sur d'autres, ceux qui en profitent, car il y en a !

Pour le personnel hospitalier, il ne lui est pas possible de récupérer ses heures supplémentaires, la plupart du temps ! Ne serait-il pas plus logique de revenir aux 39 heures ? Le personnel se sentira plus disponible ou moins stressé et ne sera pas agacé de ne pas pouvoir récupérer son dû ?

En ce qui concerne la police : les policiers et les gendarmes font souvent encore eux-mêmes un certain nombre de travaux administratifs. Ils ne sont pas formés pour cela et perdent leur temps. Ne serait-il pas plus judicieux d'avoir du personnel de bureau pour ce faire et de permettre aux agents de faire le travail qui leur correspond ?

Morgan Kane a écrit:
Par ailleurs, la durée du travail est à prendre en compte, mais également son intensité et la situation est variable.  

On peut également ajouter le stress généré par l'exercice des fonctions et par les nouvelles méthodes de management.

De ce point de vue, la diminution réelle des effectifs et des moyens budgétaires des personnes publiques a pesé sur les agents publics.

Les taux de suicide sont nettement plus élevés parmi les salariés du secteur public que du secteur privé ...

Tout un chacun, public ou privé, n'est-il pas confronté à la mise à jour permanente de son outil de travail ? Pourquoi sommes-nous dans la fourchette haute au niveau du nombre de fonctionnaires par rapport à la population ? Ca doit bien coincer quelque part ! Peut-être faut-il enfin et réellement alléger le côté administratif, ce qui libérerait du temps pour les choses importantes et... le contrôle des fraudeurs ?

Morgan Kane a écrit:
Enfin, il y a une autre façon de voir les choses, qui est de dire, en cas d'inégalité, alignons la situation des plus défavorisés, sur celle des plus favorisés, en matière de durée et de conditions de travail ou de salaires, pas l'inverse.  

Il est vrai que nous vivons à crédit mais ne nous trompons pas de profiteurs, les profiteurs sont les banquiers et les rentiers, pas les salariés. Opposer els salariés les uns aux autres au lieu de les opposer aux profiteurs, ne fait que renforcer les profiteurs qui savent diviser pour régner.  

Ce serait évidemment le rêve, mais en avons-nous les moyens ?

Je n'ai pas eu le temps de lire tes liens. Je le ferai plus tard.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 3 Déc - 11:00

Morgan, je voulais juste te donner un exemple de la manière dont j'ai déjà perçu des fonctionnaires :

La société dans laquelle je travaillais avait un statut particulier. Il s'agissait d'une Sàrl dont les actionnaires payaient les impôts sur la personne. Cela signifie que chacun d'entre eux faisait sa déclaration de revenus comme tout un chacun.

Il s'agissait d'une société du BTP qui vivait, pour une large part, de travaux exécutés pour les collectivités. Or, pour pouvoir souscrire à un marché public, un certain nombre de documents étaient à fournir et ce, dès le 1er janvier de chaque année. Ce qui se passait sur le secteur ne posait pas le moindre problème : les formulaires de déclaration de TVA et autres m'étaient remis sans problème. Je complétais le document, je m'y rendais, et l'Inspecteur signait et apposait son cachet.

Par contre, il me fallait passer par le service étranger de la rue d'Uzès, à Paris, pour obtenir les attestations de paiement des impôts sur le revenu des deux personnes concernées.

Dans un premier temps, j'ai fait une demande téléphonique qui n'a pas aboutit ; ensuite une demande écrite, sans plus de succès. Par la suite, j'ai fait une lettre recommandée dont l'accusé de réception m'est parvenu en temps et en heure. Pourtant, à Paris, on ne me connaissait pas. En téléphonant, on me renvoyait d'un service à l'autre. Quand j'ai finalement réussi à obtenir quelqu'un du service concerné, il m'a été répondu : "Mais nous avons encore des sacs remplis de courrier en attente !". J'ai poussé le vice jusqu'à faire ma demande en rajoutant le chèque de paiement des impôts dus au 15 décembre pour m'entendre dire la même chose. Là, j'ai enfin pu rétorquer à cette personne : "Oh non, Madame, le chèque mis dans la même enveloppe a été encaissé, vous avez donc forcément eu ma demande !"

Cela se passait tous les ans pendant très longtemps. Je précise quand même que des emplois étaient en jeu et que je ne manquais pas de le dire aux personnes au bout du fil !

Les documents demandés avait un numéro et devaient être fournis par l'administration en question, mais ils étaient inconnus dans leur service. Compréhensive, je les demandais au Centre local et les leur envoyais. Pourtant, même dans ce cas, le service ne les retrouvait plus, bien que j'y ai toujours rajouté le nom de mon interlocuteur.

Quand j'ai enfin eu un interlocuteur valable, j'ai conservé son nom et demandé l'autorisation de le rappeler l'année suivante. Autorisation accordée. Cela a fonction l'année une fois, mais la deuxième année, il avait été muté et il m'a fallu tout recommencer !

Sais-tu qu'il m'a été répondu une fois par un chef de service que le document n'était pas chez eux. Je lui ai demandé : "Vous voulez dire qu'il n'est pas dans vos services ou pas dans vos bâtiments ?". Naïve que j'étais : il n'était pas dans son service mais il aurait été difficile de sa part de demander à quelqu'un de se renseigner pour le trouver...

Et nous ne pouvions pas souscrire aux marchés publics...

Tu parlais de stress ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 3 Déc - 15:30

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

Pour quelle raison les fonctionnaires travailleraient-il moins que les salariés dans le privé ? Quand on essaiera de toucher à ces avantages, tout le monde va de nouveau être dans la rue, même ceux qui paient leurs rémunérations. Où est la logique ?”

https://legrandsoir.info/un-an-apres-hommage-a-bernard-maris.html

https://books.google.fr/books?id=NCmbW6e-R70C&pg=PA273&lpg=PA273&dq=il+faut+tuer+les+rentiers+bernard+maris&source=bl&ots=a6QQVk082j&sig=bnITQK_RxvITw6r83HInASH-ei8&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiyy_i4ptbQAhVEXRQKHe48Cp0Q6AEIPzAG#v=onepage&q=il%20faut%20tuer%20les%20rentiers%20bernard%20maris&f=false

https://www.contrepoints.org/2013/09/12/138792-suicides-stress-au-travail-public-vs-prive

http://www.atlantico.fr/decryptage/fonctionnaires-ou-salaries-prive-qui-est-mieux-loti-partie-2-salaires-nicole-roth-elodie-rubini-lucas-leger-1831983.html

Je parlais simplement de durée hebdomadaire de travail. Je ne suis pas à même de juger quiconque sur son travail et sa rémunération sauf les gros actionnaires qui se mettent plein les poches sur le dos des salariés ! Je n'ai pas évoqué non plus le nombre de fonctionnaires !

A propos des suicides, la masse semble effectivement être plus importante parmi les fonctionnaires, selon ton lien. Pourtant, il y a énormément de chômeurs venant du privé...

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 8 Déc - 9:48

Je viens d'avoir cette liste par mail. Je ne me suis pas donné la peine de tout lire. Certaines taxe me sont connues, pas d'autres. Dans tous les cas, cela paraît effrayant !  Shocked

La folie fiscale française est  dangereuse : c’est une machine à délocaliser les talents, les cerveaux, les entreprises et les capitaux, donc l’emploi…

1 Impôt sur le revenu (IR)
2 Impôt de solidarité sur la fortune (ISF)
3 Impôt sur les sociétés (IS)
4 Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB)
5 Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB)
6 Taxe d’habitation (TH)
7 Cotisation foncière des entreprises (CFE)
8 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)
9 Contribution sur les revenus locatifs (CRL)
10 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM)
11 Taxe spéciale d’équipement (désormais remplacée par la taxe d’aménagement)
12 Taxe additionnelle à la TFPNB
13 Taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
14 Taxe destinée au financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de     l’environnement (CAUE)
15 Redevance départementale sur l’aménagement des espaces naturels et sensibles (TDENS)
16 Taxe de balayage
17 Taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE)
18 Impositions perçues au profit des communautés urbaines
19 Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie
20 Prélèvement sur les bénéfices tirés de la construction immobilière
21 Taxe hydraulique au profit des voies navigables de France
22 Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP)
23 Contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés
24 Taxe sur la consommation de charbon
25 Taxes générales sur les activités polluantes (TGAP)
26 CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale)
27 CSG (Contribution sociale généralisée)
28 Taxe forfaitaire sur les métaux précieux
29 Contribution à l’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés)
30 Redevances pour droit de construire EPAD (Établissement public d’aménagement et de développement)
31 Droit sur les cessions de fonds de commerce et opérations assimilées
32 Droits sur les ventes d’immeubles
33 Droit sur les cessions de droits sociaux
34 Droits de succession et de donation
35 Prélèvement non libératoire forfaitaire sur les dividendes et distributions assimilées
36 Droit du permis de chasse
37 Droit de validation du permis de chasse
38 Taxe sur la musique (SACEM – SPRE)
39 Taxe sur les plus-values immobilières autres que terrains à bâtir
40 Impôt sur les plus-values immobilières
41 Cotisation additionnelle versée par les organismes HLM et les SEM
42 Cotisation versée par les organismes HLM et les SEM
43 Redevances perçues à l’occasion de l’introduction des familles étrangères en France
44 Taxe sur les spectacles perçue au profit de l’Association pour le soutien des théâtres privés
45 Taxe sur les transactions financières
46 Taxe annuelle sur les produits cosmétiques
47 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base dite « de stockage »
48 Surtaxe sur les eaux minérales
49 Taxe communale additionnelle à certains droits d’enregistrement
50 Redevances proportionnelles sur l’énergie hydraulique
51 Taxe communale sur les remontées mécaniques
52 Taxe communale sur la consommation finale d’électricité
53 Redevance d’enlèvement d’ordures ménagères (REOM)
54 Taxe sur les cartes grises
55 Redevances communale et départementale des mines
56 Imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes
57 Taxes de trottoir et de pavage
58 Prélèvement progressif sur le produit des jeux dans les casinos au profit des communes
59 Taxe sur les activités commerciales non salariées à durée saisonnière
60 Taxe forfaitaire sur la cession à titre onéreux des terrains nus qui ont été rendus constructibles du fait de leur classement
61 Taxes sur les friches commerciales
62 Taxe sur le ski de fond
63 Taxe sur les éoliennes maritimes
64 Taxe sur les déchets réceptionnés dans une installation de stockages ou un incinérateur de déchets ménagers
65 Taxe pour non-raccordement à l’égout
66 Taxes dans le domaine funéraire
67 Taxe pour obstacle sur les cours d’eau, taxe pour stockage d’eau en période d’étiage et taxe pour la protection des milieux aquatiques, redevances pour pollution diffuses
68 Redevances pour pollution de l’eau et pour modernisation des réseaux de collecte
69 Taxe départementale des espaces naturels sensibles
70 Taxe sur les nuisances sonores aériennes
71 Taxe spéciale sur la publicité télévisée
72 Octroi de mer
73 TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) lubrifiants, huiles et préparations lubrifiantes
74 TGAP lessives
75 TGAP matériaux d’extraction
76 TGAP imprimés
77 TGAP installations classées
78 TGAP déchets
79 TGAP émissions polluantes
80 Redevances spéciales d’enlèvement des déchets non ménagers
81 Taxe sur les produits, déchets et résidus d’hydrocarbures
82 Taxe sur la publicité foncière
83 Taxe sur la valeur vénale des biens immobiliers des entités juridiques
84 Cotisation spéciale sur les boissons alcoolisées
85 Droit de circulation sur les vins, cidres, poirés et hydromels
86 Droit de consommation sur les produits intermédiaires
87 Droits de consommation sur les alcools
88 Droit sur les bières et les boissons non alcoolisées
89 Taxe sur les prémix
90 Prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et les produits de placement et contribution additionnelle
91 Contribution sociale de solidarité des sociétés
92 Contribution due par les laboratoires et les grossistes répartiteurs sur les ventes en gros aux officines pharmaceutiques
93 Contribution à la charge des laboratoires pharmaceutiques non conventionnés avec le comité économique des produits de santé
94 Contribution due par les laboratoires sur leurs dépenses de publicité
95 Prélèvement sur les ressources de différents régimes de prestations familiales
96 Redevance due par les titulaires de titres d’exploitation de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux
97 Droits de plaidoirie
98 Contribution due par les entreprises exploitant des médicaments bénéficiant d’une AMM (autorisation de mise sur le marché)
99 Contribution due par les entreprises fabriquant ou exploitant des dispositifs médicaux sur leurs dépenses de publicité
100 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au développement de la formation professionnelle continue
101 Participation des employeurs occupant moins de 10 salariés au développement de la formation professionnelle continue
102 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au financement du congé individuel de formation des salariés (0,2 % des rémunérations)
103 Taxe de séjour
104 Financement des congés individuels de formation des salariés sous contrats à durée déterminée CIF-CDD (1 % des salaires versés, ou moins en cas d’accord de branche)
105 Participation au financement de la formation des professions non salariées (à l’exception des artisans et des exploitants agricoles) correspondant à 0,15 % du montant annuel du plafond de la Sécurité sociale
106 Taxe d’apprentissage – versements aux centres de formation d’apprentis et aux établissements publics ou privés d’enseignement technologique et professionnel
107 Taxe départementale sur les remontées mécaniques
108 Taxe d’apprentissage – versements au titre de la péréquation
109 Contribution au développement de l’apprentissage
110 Taxe d’apprentissage
111 Contribution pour le financement des contrats et périodes de professionnalisation et du droit individuel à la formation à 0,15 % et 0,5 %
112 Taxe destinée à financer le développement des actions de formation professionnelle dans les transports routiers
113 Taxe pour le développement de la formation professionnelle dans les métiers de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle
114 Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties, pour frais de chambres d’agriculture
115 Taxe spécifique pour la Chambre nationale de la batellerie artisanale
116 Taxe pour frais de chambres des métiers et de l’artisanat
117 Taxe pour frais de chambres de commerce et d’industrie
118 Taxe spéciale d’équipement
119 Participation des employeurs à l’effort de construction (1 % logement)
120 Cotisation des employeurs (FNAL, Fonds national d’aide au logement)
121 Taxe annuelle sur les logements vacants
122 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en province
123 Taxe sur les titulaires d’ouvrages de prise d’eau, rejet d’eau ou autres ouvrages hydrauliques destinés à prélever ou à évacuer des volumes d’eau
124 Taxe d’aéroport
125 Contributions additionnelles aux primes ou cotisations afférentes à certaines conventions d’assurance
126 Taxes de protection des obtentions végétales
127 Taxe d’abattage (remplacée par une majoration de la CVO des éleveurs)
128 Taxe sur les céréales
129 Taxe au profit de France Agri Mer (anciennement affectée à l’Ofimer)
130 Redevances perçues à l’occasion des procédures et formalités en matière de propriété industrielle ainsi que de registre du commerce et des sociétés, établies par divers textes
131 Majoration de 10 % du montant maximum du droit fixe de la taxe pour frais de chambres de métiers
132 Contribution annuelle des distributeurs d’énergie électrique en basse tension
133 Taxe pour le développement des industries de l’ameublement ainsi que des industries du bois
134 Taxe pour le développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure
135 Taxe pour le développement des industries de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et arts de la table
136 Taxe pour le développement des industries de la mécanique et de la construction métallique, des matériels et consommables de soudage et produits du décolletage, de construction métallique et des matériels aérauliques et thermiques
137 Taxe pour le développement des industries des matériaux de construction regroupant les industries du béton, de la terre cuite et des roches ornementales et de construction
138 Taxe pour le développement de l’industrie de la conservation des produits agricoles
139 Taxe pour le comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers
140 Droit annuel de francisation et de navigation en Corse ; droit de passeport en Corse
141 Redevance due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente et saisonnière
142 Taxe applicable lors du Renouvellement des autorisations de travail aux travailleurs étrangers
143 Droits gradués des greffiers des tribunaux de commerce (inscription des privilèges et sûretés)
144 Contribution spéciale versée par les employeurs des étrangers sans autorisation de travail
145 Taxe perçue à l’occasion de la délivrance du premier titre de séjour
146 Taxes sur les primes d’assurance
147 Contribution au fonds national de gestion des risques en agriculture
148 TVA brute sur les produits pharmaceutiques (commerce de gros)
149 TVA brute sur les tabacs
150 Contribution additionnelle à la contribution sociale de solidarité des sociétés
151 Droits de consommation sur les tabacs (cigares)
152 Taxe annuelle sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les surfaces de stationnement annexées à ces catégories de locaux perçue dans la région Île-de-France
153 Taxe sur les salaires
154 Taxes sur les nuisances sonores aéroportuaires
155 Taxes sur les primes d’assurance automobile
156 Contribution de solidarité sur les billets d’avion
157 Taxe affectée au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes
158 Taxe perçue lors de la mise sur le marché de médicaments vétérinaires, ainsi qu’une taxe annuelle pour certaines autorisations ou enregistrements
159 Taxe pour l’évaluation et le contrôle de la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et à leurs adjuvants mentionnés à l’article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime et aux matières fertilisantes et supports de culture
160 Taxe applicable aux demandes de validation d’une attestation d’accueil
161 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en Île-de-France
162 Contribution sociale sur les bénéfices
163 Contribution pour frais de contrôle
164 Droits de timbre sur les passeports sécurisés
165 Taxe spéciale sur les huiles végétales, fluides ou concrètes, destinées à l’alimentation humaine
166 Cotisations (normale et supplémentaire) des entreprises cinématographiques
167 Taxe sur les spectacles
168 Taxe sur les spectacles de variétés
169 Taxe sur l’édition des ouvrages de librairie
170 Taxe sur les appareils de reproduction ou d’impression

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 8 Déc - 19:54

Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, SVP.

Je veux dire pas là que ces impôts divers ne touchent pas tout le monde, et pas au même moment.

Certaines taxes, comme la taxe sur la carte grise, sont payées une fois, lors de l'achat d'un véhicule et correspondent à des frais administratifs.

Il en est de même de la taxe ou redevance d'enlèvement des ordures ménagères.

Ensuite, on peut échapper à certaines taxes, par exemple, celle de non-raccordement à l'égout. Il suffit de se raccorder au lieu de polluer.

Enfin, le régime fiscal français sur certains points, est moins taxateur que des régimes étrangers réputés comme généreux.


http://www.lefigaro.fr/argent/2016/01/13/05010-20160113ARTFIG00199-loto-
americain-l-etat-touchera-sa-part-du-jackpot.php

http://www.atlantico.fr/decryptage/impot-revenu-combien-payeriez-etiez-
allemand-suisse-ou-britannique-thomas-carbonnier-737179.html

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Sam 10 Déc - 16:15

Morgan Kane a écrit:
Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, SVP.

Je veux dire pas là que ces impôts divers ne touchent pas tout le monde, et pas au même moment.

Certaines taxes, comme la taxe sur la carte grise, sont payées une fois, lors de l'achat d'un véhicule et correspondent à des frais administratifs.

Effectivement, toutes les taxes possibles ont été rassemblées, même les plus minimes, sans doute. Leur nombre est quand même impressionnant. Il serait sans doute possible d'en rassembler quelques-unes !

Morgan Kane a écrit:
Il en est de même de la taxe ou redevance d'enlèvement des ordures ménagères.

Celle-ci est quand même due chaque année !  Shocked

Morgan Kane a écrit:
Ensuite, on peut échapper à certaines taxes, par exemple, celle de non-raccordement à l'égout. Il suffit de se raccorder au lieu de polluer.

Enfin, le régime fiscal français sur certains points, est moins taxateur que des régimes étrangers réputés comme généreux.


http://www.lefigaro.fr/argent/2016/01/13/05010-20160113ARTFIG00199-loto-americain-l-etat-touchera-sa-part-du-jackpot.php

http://www.atlantico.fr/decryptage/impot-revenu-combien-payeriez-etiez-allemand-suisse-ou-britannique-thomas-carbonnier-737179.html

Curieux, le fait de devoir reverser une grande partie du gain d'une loterie, comme en Amérique !

En ce qui concerne l'impôt sur le revenu, certaines impositions deviennent confiscatoires. Je sais que la France n'est pas la plus mauvaise en la matière : nos frontaliers préfèrent payer leurs impôts en France, parce que l'imposition en moindre, mais, dans l'ensemble, d'après mon expérience, les salaires allemands de personnel qualifié sont plus élevés qu'en France. Nos Français voulaient bien aller travailler en Allemagne en payant leurs impôts en France, mais les Allemands n'étaient pas d'accord pour l'inverse !

Par contre, certaines personnes étaient très mal payées, en Allemagne. Le SMIC est récent, en Allemagne !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 15 Déc - 9:57



Que pensez-vous de toutes ces fausses informations qui circulent, soit sur les réseaux sociaux, soit par mail ?

J'ai reçu, pas plus tard qu'hier, un mail parlant d'un silence assourdissant de la classe politique à propos de l'agression d'un prêtre, soi-disant lundi dernier. Après vérification, je me suis aperçue que cette agression avait eu lieu, effectivement, mais en 2013 !

La situation n'était pas la même qu'après les évènements et attentats vécus depuis ! J'ignore si quelqu'un en a parlé ou non, mais comme cela date...

Je trouve qu'il y a suffisamment de problèmes réels sans stigmatiser encore davantage les gens avec de fausses informations !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 15 Déc - 10:10

Nelly a écrit:


Que pensez-vous de toutes ces fausses informations qui circulent, soit sur les réseaux sociaux, soit par mail ?

J'ai reçu, pas plus tard qu'hier, un mail parlant d'un silence assourdissant de la classe politique à propos de l'agression d'un prêtre, soi-disant lundi dernier. Après vérification, je me suis aperçue que cette agression avait eu lieu, effectivement, mais en 2013 !

La situation n'était pas la même qu'après les évènements et attentats vécus depuis ! J'ignore si quelqu'un en a parlé ou non, mais comme cela date...

Je trouve qu'il y a suffisamment de problèmes réels sans stigmatiser encore davantage les gens avec de fausses informations !

Fausses informations, arnaques en tout genre...il semblerait que certains aiment déboussoler les gens, ou ils s'ennuient et leur vie est d'une tristesse maladive ou ils ne sont pas trop finis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 15 Déc - 10:19

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

Que pensez-vous de toutes ces fausses informations qui circulent, soit sur les réseaux sociaux, soit par mail ?

J'ai reçu, pas plus tard qu'hier, un mail parlant d'un silence assourdissant de la classe politique à propos de l'agression d'un prêtre, soi-disant lundi dernier. Après vérification, je me suis aperçue que cette agression avait eu lieu, effectivement, mais en 2013 !

La situation n'était pas la même qu'après les évènements et attentats vécus depuis ! J'ignore si quelqu'un en a parlé ou non, mais comme cela date...

Je trouve qu'il y a suffisamment de problèmes réels sans stigmatiser encore davantage les gens avec de fausses informations !

Fausses informations, arnaques en tout genre...il semblerait que certains aiment déboussoler les gens, ou ils s'ennuient et leur vie est d'une tristesse maladive ou ils ne sont pas trop finis !

Crois-tu qu'ils se rendent compte de l'énormité de certaines choses qu'ils disent ? Je pense qu'ils veulent se rendre intéressants en lançant une bêtise qui, parfois, prend le large ! Les répercussions peuvent s'avérer importantes !

C'est ainsi que des rumeurs ont été lancées pour les présidentielles américaines, totalement erronées pour la plupart, mais les internautes s'y sont laissés prendre !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 15 Déc - 19:30

Les rumeurs, pour infondées qu'elles soient, ne sont pas toujours lancées par erreur. Quoiqu'on pense d'A. Juppé, la rumeur selon laquelle il soutenait les islamistes a été lancée pour lui nuire.

La rumeur n'est pas nouvelle, mais le net a pour effet  de l'amplifier et d'en accélérer la circulation.

En effet, une rumeur est diffusée sur un réseau consulté par des personnes en accord avec les idées du réseau, donc dépourvues d'esprit critique à l'encontre de celui qui le fréquente. Le mode de fonctionnement des moteurs de recherche accentue encore ce phénomène.

Les attentats du 11 septembre 2001 ont été présentées comme un complot de la CIA, puis il a été soutenu qu'aucun avion ne s'est écrasé ce jour là. Cette rumeur vient quasiment en tête.

Maintenant, beaucoup de gens ont tendance à croire ce qu'ils trouvent sur le net, si absurde soit l'information.

Et pour finir de ne pas vous rassurer, une majorité de français utilise le net comme première source d'information.  
 


http://eduscol.education.fr/numerique/tout-le-numerique/veille-education-numerique/archives/2010/
tns-sofres-les-francais-et-internet-source-information-importante

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 29 Déc - 19:35

Je prends le risque de créer un sujet potentiellement sensible mais tant pis.

La libération de Mme SAUVAGE par le président de la république, comment la ressentez vous et comment ressentez vous la réaction de certains magistrats ?

Pour ma part je considère que la place de cette pauvre femme n'a jamais été derrière les barreaux, au pire une peine pour la forme. Parfois je me demande si certains magistrats sont bien conscients de la dure réalité de la vie ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Jeu 29 Déc - 20:06

grand pierre a écrit:
Je prends le risque de créer un sujet potentiellement sensible mais tant pis.

La libération de Mme SAUVAGE par le président de la république, comment la ressentez vous et comment ressentez vous la réaction de certains magistrats ?

Pour ma part je considère que la place de cette pauvre femme n'a jamais été derrière les barreaux, au pire une peine pour la forme. Parfois je me demande si certains magistrats sont bien conscients de la dure réalité de la vie ???

J'en ressens qu'il ne faut pas se laisser influencer par un groupe de pression et une propagande bien montés.

L'unanimité de la classe politique est suspecte.

Si on prend les faits à la base, elle a tué son mari avec préméditation, non pour se défendre, mais à froid, à un moment où celui-ci ne l'agressait pas !  

Elle a expliqué que c'était en réponse à un comportement qui durait depuis des années, qui devenait insupportable, mais pourquoi n'a t elle pas quitté le domicile conjugal et demandé le divorce ? Pourquoi n'a t elle pas porté plainte ?

Aujourd'hui, suite aux moyens renforcés et aux efforts pédagogiques faits, les services de police et de justice, appuyés par un réseau d'associations efficaces, sont à même de venir en aide aux victimes de violences conjugales.

Une rapide recherche sur le net vous le confirmera.

Par ailleurs, et accessoirement, ces mauvais traitements étaient ignorés de tous, elle n'en avait jamais parlé à quiconque, ce qui est possible mais pas évident.

Ensuite, elle avait été condamnée successivement par deux jurys populaires, assez lourdement. On peut supposer que ces jurys n'avaient pas fait n'importe quoi par deux fois. Il est vrai que la peine était assez lourde et la première grâce présidentielle, il y a un an, l'avait ramenée à un niveau plus faible.

Enfin, elle était éligible à une libération conditionnelle et ne l'a pas obtenue alors que celle-ci est presque la règle. En effet, elle n'a jamais manifesté ni regret, ni rumeurs, ni même admis qu'elle disposait d'autres moyens de résoudre le problème, quitte à expliquer pourquoi elle n'avait pu y recourir.

Je connais des avocats et des militantes qui travaillent sur ces problématiques et qui ont toujours refusé de considérer que sa cause était la leur.

En conclusion, tuez la personne dont vous souhaitez vous débarrasser, faites le de sang froid avec préméditation, expliquez que c'était pour mettre fin à une situation insupportable, sans vraiment en justifier, mobilisez un lobby de bonnes âmes influentes et vous serez blanchi.    

Mes excuses sur ce ton polémique mais depuis 48 heures, j'entend tellement de bêtises que je suis en colère ....  

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 30 Déc - 9:56

et le viol de ces filles.....ça non plus tu ne le sais pas? quand une mère doit supporter tout cela ,en plus de maltraitance envers elle et ses enfants ,je peux comprendre qu'elle prémédite un crime pour débarasser la terre de ce monstre.
Maintenant, je suis d'accord sur le fait qu'elle n'aurait pas du être libérée plus tôt, elle le serait en 2018! car effectivement elle avait tué,et c'est un mauvais exemple  cette grâce.


dangereux precedent!effectivement


mais les institutions dont tu parle ne font pas toujours leurs boulot, aujourd'hui même ,nous avons un cas de maltraitance enfantine, des parents qui ne nourrissait pas leurs enfants et qui leur faisaient des sevices corporels.
le gamin n'ayant pas respecter le fait qu'il ne pouvait prendre de la nourriture alors qu'il était affamé depuis plusieurs jours ,a été mit sur le balcon en pyjama pendant plus de 15 heures par le froid qu'il fait, alors qu'ils habitaient jusque à côté des bureaux de l'oeuvre nationnale pour l'enfance et que des plaintes des voisins y étaient parvenues à plusieurs reprises.
Le gamin est dans un état critique "hypothermie" et ne passera peut être pas la nuit ......alors les organisations tu sais ????
j'ai moi même prévenu les autorités d'un cas de maltraitance,juste à côté de mon appart,la police est venue voi, cela fait maintenant un an et demi et le gamin est toujours là dans les mêmes conditions ,j'ai écris au ministre de la santé et du bien être ,elle ne m'a jamais répondu,je suis allé dans les bureaux de l'assos à Ostende ;y ai parlé avec une responsable ,elle a effectivement envoyé une inspectrice ,qui a constaté les faits ,depuis plus rien??????
une psycologue et venue parler à la mère pendant une heure ,et cela s'est arrêté là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 30 Déc - 10:37

grand pierre a écrit:
Je prends le risque de créer un sujet potentiellement sensible mais tant pis.

Non, je ne pense pas qu'il y ait de polémique majeure. Chacun peut avoir un avis différent, mais c'est un sujet dont on peu débattre.

grand pierre a écrit:
La libération de Mme SAUVAGE par le président de la république, comment la ressentez vous et comment ressentez vous la réaction de certains magistrats ?

Pour ma part je considère que la place de cette pauvre femme n'a jamais été derrière les barreaux, au pire une peine pour la forme. Parfois je me demande si certains magistrats sont bien conscients de la dure réalité de la vie ???

Pour ma part, je me suis posé une question depuis que cette polémique s'est fait jour : pourquoi les jurés ont-ils été aussi sévères avec elle et ce, à plusieurs reprises ?

Ceux-ci connaissent le dossier mieux que nous.

J'aurais eu tendance, comme toi, à me dire qu'en raison de ce qu'elle a subi, cette femme ne méritait pas la prison, mais alors, s'il ne s'agit pas d'impulsion, pourquoi n'a-t-elle pas réagi plus tôt ?

Personne ne doit rester sous l'emprise d'un monstre, mais avant tout, ne faut-il pas essayer d'appliquer la loi, de rechercher d'autres possibilités que celle-ci ? A qui a-t-elle fait appel avant d'envisager l'acte extrême ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 30 Déc - 10:51

Morgan Kane a écrit:
grand pierre a écrit:
Je prends le risque de créer un sujet potentiellement sensible mais tant pis.

La libération de Mme SAUVAGE par le président de la république, comment la ressentez vous et comment ressentez vous la réaction de certains magistrats ?

Pour ma part je considère que la place de cette pauvre femme n'a jamais été derrière les barreaux, au pire une peine pour la forme. Parfois je me demande si certains magistrats sont bien conscients de la dure réalité de la vie ???

J'en ressens qu'il ne faut pas se laisser influencer par un groupe de pression et une propagande bien montés.

Et qui monterait cette propagande ? Il n'y a pas que des anonymes dans le groupe ? Pourquoi des personnages connus vont-ils se mêler à ces manifestations ?

Morgan Kane a écrit:
L'unanimité de la classe politique est suspecte.

Et pourquoi la classe politique ? Pour quelle raison ? Je suis surprise par cette phrase ! Serait-ce électoral ?  Shocked

Morgan Kane a écrit:
Si on prend les faits à la base, elle a tué son mari avec préméditation, non pour se défendre, mais à froid, à un moment où celui-ci ne l'agressait pas !  

Elle a expliqué que c'était en réponse à un comportement qui durait depuis des années, qui devenait insupportable, mais pourquoi n'a t elle pas quitté le domicile conjugal et demandé le divorce ? Pourquoi n'a t elle pas porté plainte ?

Aujourd'hui, suite aux moyens renforcés et aux efforts pédagogiques faits, les services de police et de justice, appuyés par un réseau d'associations efficaces, sont à même de venir en aide aux victimes de violences conjugales.

Je ne sais pas si tout le monde a le courage, ou si la situation le lui permettait. Certaines femmes évitent de peur des représailles. Dans le cas dont nous parlons, j'ignore ce qu'il en était.


Morgan Kane a écrit:
Par ailleurs, et accessoirement, ces mauvais traitements étaient ignorés de tous, elle n'en avait jamais parlé à quiconque, ce qui est possible mais pas évident.

Ils étaient ignorés... par ses proches ? Je sais bien que cela peut arriver, mais il y a un moment où ça filtre quand même, au bout de tant d'années !

Morgan Kane a écrit:
Je connais des avocats et des militantes qui travaillent sur ces problématiques et qui ont toujours refusé de considérer que sa cause était la leur.

Ce qui n'est pas anodin !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Ven 30 Déc - 11:12

marie-josé a écrit:
et le viol de ces filles.....ça non plus tu ne le sais pas? quand une mère doit supporter tout cela ,en plus de maltraitance envers elle et ses enfants ,je peux comprendre qu'elle prémédite un crime pour débarasser la terre de ce monstre.
Maintenant, je suis d'accord sur le fait qu'elle n'aurait pas du être libérée plus tôt, elle le serait en 2018! car effectivement elle avait tué,et c'est un mauvais exemple  cette grâce.


dangereux precedent!effectivement

Après vérification, effectivement, la victime était connue comme un individu violent.

Ses filles ont effectivement déclaré avoir été victimes d'attouchements et de viols, ce qui n'a pas empêché l'une d'elle de lui confier ses enfants.

Si elle savait qu'il agressait sexuellement ses filles et n'a rien dit, ni rien fait, elle est sa complice !

Elle avait largement de quoi l'envoyer en prison.

Mme Sauvage aurait tué pour se défendre d'une agression, j'aurais dit OK.

Mais la violence privée est toujours une mauvaise solution. Si on part du principe que Mme Sauvage n'a pas sa place en prison, on admet que la vengeance privée puisse être légitime et que chacun puisse être juge de cette légitimité, on remet en cause un des fondements de notre société.

Imaginez que nous soyons dans un pays où la vendetta est admise, un frère de la victime estimé le meurtre illégitime, et tue la meurtrière. Les parents de celle-ci la vengent et les deux familles sont en guerre ....





_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 23 Jan - 15:18

Les journaux en sont remplis et tout le monde en parle.

Que pensez-vous de ce qui se passe en Amérique ?
Que vous inspire le nouveau président ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Lun 23 Jan - 18:42

Nelly a écrit:
Les journaux en sont remplis et tout le monde en parle.

Que pensez-vous de ce qui se passe en Amérique ?
Que vous inspire le nouveau président ?

1) Que le plus important pour un homme politique candidat à une élection n'est pas ce qu'il est, mais est l'image qu'il crée.  

D. Trump, milliardaire, a été élu sur un discours anti-establishment, en prétendant qu'il redonnera la parole au peuple. Or, il nomme dans son gouvernement 17 milliardaires dont la fortune cumulée équivaut au total du capital détenu par les 30 % les plus pauvres parmi les américains.  

2) Qu'il ne faut pas voter pour un homme politique en pensant qu'il n'appliquera pas son programme.

3) Que nous devons en tirer les leçons pour nous en  2017.

Au delà des slogans, de la cuisine, j'attend d'un candidat au poste de président de la République:

- qu'il démontre qu'il ait une stature suffisante pour nous représenter. Sous la Vème république, De Gaulle, Pompidou, Mitterrand l'avaient, les autres non.

-qu'il ait une vision claire des enjeux et des solutions possibles, qu'il ait une vision pour la France, même si je ne suis pas d'accord avec lui.

Aujourd'hui, à mon sens, au niveau planétaire, le premier enjeu est l'enjeu écologique. Notre civilisation est condamnée à durer au maximum 100 ans, l'espèce humaine elle même est menacée.

L'Europe, dirigée par des idéologues et des bureaucrates drogués au marché, est menacée de dislocation, les USA et la Russie y poussant. Il faut reconstruire une Europe solide, au service des peuples.

La cohésion sociale, la survie de la France sont menacées par la crise économique, et par les pressions communautaristes, par la montée des inégalités. Nos valeurs sont attaquées et pas seulement par des musulmans extrémistes. L'hypothèse d'un vrai conflit interne, sinon d'une guerre civile n'est pas à exclure.

Le reste c'est de la cuisine.



_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mar 24 Jan - 16:48

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:
Les journaux en sont remplis et tout le monde en parle.

Que pensez-vous de ce qui se passe en Amérique ?
Que vous inspire le nouveau président ?

1) Que le plus important pour un homme politique candidat à une élection n'est pas ce qu'il est, mais est l'image qu'il crée.  

D. Trump, milliardaire, a été élu sur un discours anti-establishment, en prétendant qu'il redonnera la parole au peuple. Or, il nomme dans son gouvernement 17 milliardaires dont la fortune cumulée équivaut au total du capital détenu par les 30 % les plus pauvres parmi les américains.  

2) Qu'il ne faut pas voter pour un homme politique en pensant qu'il n'appliquera pas son programme.  
     

Pas tout à la fois ! Laughing

Je suis horrifiée par ce que je vois et entends ! Ont-ils perdu l'esprit, en Amérique ?

Trump prétend que les milliardaires savent comment gagner de l'argent pour en faire profiter le peuple américain. En réalité, ceux-ci savent certes gagner de l'argent, mais souvent en coupant des têtes et sans tenir compte des dégâts collatéraux.

Comment des gens qui nagent dans l'argent peuvent-il s'occuper du peuple ? scratch  On croit rêver !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: On en parle   Mer 25 Jan - 16:19

Morgan Kane a écrit:

2) Qu'il ne faut pas voter pour un homme politique en pensant qu'il n'appliquera pas son programme.

3) Que nous devons en tirer les leçons pour nous en  2017.  
 

Je crois que tu as à la fois raison et tort. Je m'explique :

Il ne faut pas se faire d'illusions et bien entendre ce que proposent les candidats. Il faut également que ce soit réaliste. Ils essaieront forcément de l'appliquer au détriment de la logique et des besoins réels. Alors OUI, il faut réfléchir au programme à ne pas prendre à la légère.

D'un autre côté, j'explique le NON parce que tout ne sera pas réalisé tel que c'est annoncé. Certaines promesses sont irréalisables car notre pays va mal. De plus, la rue s'en mêlera et certains projets tomberont à l'eau. Il y a également le côté naïf de certains qui n'ont jamais été confrontés à la réalité du terrain.

Morgan Kane a écrit:
Au delà des slogans, de la cuisine, j'attend d'un candidat au poste de président de la République:

- qu'il démontre qu'il ait une stature suffisante pour nous représenter. Sous la Vème république, De Gaulle, Pompidou, Mitterrand l'avaient, les autres non.

-qu'il ait une vision claire des enjeux et des solutions possibles, qu'il ait une vision pour la France, même si je ne suis pas d'accord avec lui.  
 

Je ne vois pas lequel de nos candidats a une telle stature et j'apprécierais également, comme toi, que sa vision des choses soit limpide afin de ne pas nous conduire droits dans le mur.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On en parle   

Revenir en haut Aller en bas
 
On en parle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» Un Moment Sacré ! Le Seigneur, nous parle de differentes manières :
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Seigneur, parle-moi !
» Sans jouer au poète, je crois que la nature nous parle de la Sagesse de notre Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: