philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le numérisque et l'apprentissage :

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Le numérisque et l'apprentissage :   Sam 12 Oct - 9:37


Extrait d'une interview de Roberto Casati pour Libération

Wikipédia est un dictionnaire. Je suis très proche des recherches que Wikipédia fait pour améliorer sa qualité (mon premier doctorant, Dario Taraborelli, dirige la recherche à la Wikimedia Fondation), mais on est loin de pouvoir penser que Wikipédia va éduquer nos enfants. Il y a un malentendu possible entre informations et connaissance. Wikipedia est une source d’information, la connaissance est une élaboration personnelle sous le guide d’un enseignant attentif à nos besoins. Vous trouvez sur Wikipédia l’énoncé du théorème de Pythagore, mais c’est autre chose que de savoir l’appliquer pour résoudre un problème de géométrie.

http://www.liberation.fr/livres/2013/10/09/dialoguez-avec-le-philosophe-roberto-casati_938195

Sur l'intérêt et les limites du numérique, à rapprocher du fait que dans nombre d'états des Etats-Unis, l'écriture cursive n'est plus enseignée !

http://www.courrierinternational.com/article/2013/09/19/ecriture-un-debat-houleux

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/10/08/les-adultes-francais-sont-parmi-les-plus-mauvais-a-l-ecrit-et-en-calcul_3491689_3224.html

La France obtient de faibles scores, avec un bémol important : les jeunes adultes ont de meilleurs résultats que leurs ainés ce qui montrerait que l'investissement de ces dernières années a quand même donné des résultats.


En période de crise, l'investissement public dans l'éducation baisse alors qu'il serait nécessaire :

http://www.oecd.org/fr/presse/leducation-devient-plus-precieuse-en-periode-de-crise-mais-linvestissement-baisse-dans-ce-secteur.htm

http://www.oecd.org/edu/France_EAG2013%20Country%20Note%20(FR).pdf

Je suis désolé, les résultats de l' étude PIAAC ne seront disponibles en français qu'à la fin du mois.


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Sam 12 Oct - 11:22

Morgan Kane a écrit:


La France obtient de faibles scores, avec un bémol important : les jeunes adultes ont de meilleurs résultats que leurs ainés ce qui montrerait que l'investissement de ces dernières années a quand même donné des résultats.


Pas cliqué sur tes liens mais absolument pas d'accord avec cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Sam 12 Oct - 12:20

"Les Français sont nuls. Selon la dernière enquête de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), rendue publique mardi 8 octobre, les Français sont vingtièmes sur vingt-trois pays à l'écrit, et dix-huitièmes pour le calcul.

Décidément, la France n'a pas de chance avec l'OCDE. Alors que les enquêtes PISA (Programme international de suivi des acquis des élèves) montrent depuis une dizaine d'années que les élèves français de 15 ans sont médiocres, "l'évaluation internationale des compétences des adultes" (Piaac, selon l'acronyme anglais) atteste que leurs aînés âgés de 16 à 65 ans sont pires.

Le Piaac a consisté à faire passer, en 2011 et en 2012, des tests sur ordinateur à 166 000 personnes représentatives de la population de 24 pays."


(Source : Le Monde")

Frank a écrit:
Morgan Kane a écrit:
La France obtient de faibles scores, avec un bémol important : les jeunes adultes ont de meilleurs résultats que leurs ainés ce qui montrerait que l'investissement de ces dernières années a quand même donné des résultats.
Pas cliqué sur tes liens mais absolument pas d'accord avec cette phrase.
Je serais plutôt d'accord avec Frank.

Quand on voit l'orthographe utilisée à tous les niveaux de culture parmi les jeunes, on ne peut admettre qu'ils soient meilleurs que les générations précédentes. De l'apprenti à l'ingénieur, peu de jeunes attachent une grande importance à leur orthographe. La phonétique utilisée pour les SMS n'arrange rien !

Cela serait-il pire ailleurs ? Je n'ose le croire !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Sam 12 Oct - 16:14

Sur l'orthographe, je considère que si une langue n'évolue pas avec son temps, elle devient encore plus vite obsolète.
Je ne cautionne pas pour autant les "raccourcis" sms mais il me semble judicieux de chercher à les utiliser au mieux (comme une sorte de sténo accessible au plus grand nombre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Sam 12 Oct - 16:23

grand pierre a écrit:
Sur l'orthographe, je considère que si une langue n'évolue pas avec son temps, elle devient encore plus vite obsolète.
Je ne cautionne pas pour autant les "raccourcis" sms mais il me semble judicieux de chercher à les utiliser au mieux (comme une sorte de sténo accessible au plus grand nombre)
Sauf que bon nombre de jeunes ne savent plus écrire autrement. Le côté raccourcis ne me gêne que dans la mesure où il n'a pas d'incidence sur le reste.

Combien de fois ai-je éliminé des courriers de demande d'emplois de bureau criblés de faute !!!

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Dim 13 Oct - 11:48

Pour faire court, je suis amené, dans le cadre de mon emploi, à évaluer des personnes entre, grosso modo, 18 et 60 ans. J'ai fait ça sur une population de référence de quelques milliers de personnes. Et il n'y a pas photo, statistiquement parlant, les connaissances dans les matières générales (maths & français) sont mieux maîtrisées chez les personnes en seconde partie de carrière. Eux pensent l'inverse, les jeunes pensent l'inverse mais ça n'enlève rien à mon constat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Dim 13 Oct - 16:10

Je viens d'ėplucher , les articles et toutes les données du dossier proposé par Morgan.
Disparition de l'écriture cursive? .... Ce serait dommage que cet apprentissage de motricité fine, ne se fasse pas en même temps que celui de l'apprentissage de la lecture . Pouvoir ne pas dépendre de l'électricité ou d'une machine pour écrire, c'est rassurant. Je sais, il faut au moins un crayon et du papier mais ça,tu peux l'emporter n'importe où, même au fin fond du Tibet.
( pourtant en tant que gauchère contrariée, j'en ai réellement bavé plus que les autres et n'ai jamais obtenu une jolie écriture, ce qui désespėrait mes instit pale )
Je n'ai aucune raison de mettre en doute les rapports de l'OCDE.
Elles ont la vertu de faire apparaître des anormalités, des tendances, des points nécessitant réajustements (enseignants du primaire moins bien payés chez nous pour plus d'heures et d'enfants par classe que la moyenne, horaires trop chargés pour les collégiens et Lycéens pour quel bénéfice?  des efforts à saluer dans l'enseignement supérieur ) .
Les très diplômés semblent continuer à améliorer leur revenus, tandis qu'à l'inverse plus on quitte tôt le système éducatif, plus on se voue au risque de chômage (on s'en doute ) .
Cependant ces tableaux ont aussi l'inconvénient d'aplanir des réalités et situations pourtant très contrastées d'un pays du groupe à l'autre. :--D: 
Surtout en matière de système éducatif! Rolling Eyes 
Viser la qualité de l'enseignement n'est pas seulement une question de sous, même si s'enorgueillir d'une bon taux de natalité et de son enseignement public impose qu'on s'acharne à l'améliorer.


Moi, je détestais tellement l'école qu'enfant,en regardant une série (skippy le kangourou) je m'étais mise à rêver de suivre mes cours depuis chez moi reliée au prof par radio, comme le petit garçon qui vivait au milieu du bush australien ( son père était le gardien d'une réserve)..... Je me demande si le petit garçon de Flipper le dauphin n'avait pas cette chance aussi.... Laughing 
Alors, maintenant qu'on a l'informatique, je suis sûre qu'il y a de remarquables choses à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Mer 16 Oct - 18:47

Désolé, toujours pas eu le temps de cliquer sur les liens mais une question: NumériSque, c'est de toi Morgan Kane ou tu l'as repris Question Le jeu de mot est génial Exclamation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Mer 16 Oct - 21:34

Frank a écrit:
Désolé, toujours pas eu le temps de cliquer sur les liens mais une question: NumériSque, c'est de toi Morgan Kane ou tu l'as repris Question Le jeu de mot est génial Exclamation Wink
une faute de frappe ....

Embarassed 

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Jeu 17 Oct - 9:07

Morgan Kane a écrit:
Frank a écrit:
Désolé, toujours pas eu le temps de cliquer sur les liens mais une question: NumériSque, c'est de toi Morgan Kane ou tu l'as repris Question Le jeu de mot est génial Exclamation Wink
une faute de frappe ....

Embarassed 
Comment appelle-t-on ça déjà?
Un lapsus révélateur, non? Excellent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Jeu 17 Oct - 9:50

Bon sang, il a fallu que notre Frank le relève ! Personne d'autre n'avait remarqué.

Effectivement, le lapsus révélateur dont parle Stip semble justifié ! Top !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Jeu 17 Oct - 12:38

stip a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Frank a écrit:
Désolé, toujours pas eu le temps de cliquer sur les liens mais une question: NumériSque, c'est de toi Morgan Kane ou tu l'as repris Question Le jeu de mot est génial Exclamation Wink
une faute de frappe ....

Embarassed 
Comment appelle-t-on ça déjà?
Un lapsus révélateur, non? Excellent!
Tu me coupes l'herbe sous le pied. Le barbu Autrichien aurait apprécié...Laughing Mais plus encore, si lapsus il y a et s'il est révélateur, il est révélateur d'une superbe idée (même si inconsciente, on préférera ce terme à involontaire) Exclamation 
Si j'étais chercheur en socio ou psycho-sociale aujourd'hui, j'investirai le champ du numérique et des relations virtuelles pour mes recherches. Et clairement, ce terme, s'il n'a pas été trouvé par autrui auparavant est une superbe accroche Exclamation ça te dérange si je réfléchis autour de ça Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Jeu 17 Oct - 13:38

'Tain, Morgan K. t'es chiant, j'arrive pas à penser à autre chose que ton truc alors que j'ai même pas encore ouvert les liens. J'vois déjà une thèse ou un bouquin portant le nom de "Révolution numérique ou Numérisques Question "
Non, ce qui me freine, c'est qu'apparemment, je suis en totale contradiction avec les conclusions avancées par tes liens...No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Jeu 17 Oct - 15:12

Frank a écrit:
'Tain, Morgan K. t'es chiant, j'arrive pas à penser à autre chose que ton truc alors que j'ai même pas encore ouvert les liens. J'vois déjà une thèse ou un bouquin portant le nom de "Révolution numérique ou Numérisques Question "
Non, ce qui me freine, c'est qu'apparemment, je suis en totale contradiction avec les conclusions avancées par tes liens...No
Ne préjuge pas .....

Sur les risques d'internet, j'en suis conscient.

Je suis assez assidu sur Second life, je ne vous en parle pas pour ne pas vous fatiguer avec mais j'ai pris conscience des risques d'une telle activité ...

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Jeu 17 Oct - 18:18

second life? j'en ai entendu parler bien-sûr,mais j'en sais peu de choses, ce doit être assez addictif.... de la nourriture ombilicale pour Matrix(une image)

(avec numérix on est en plein village gaulois Laughing excusez cet aparté impertinent.... Ou "cette parenthèse impertinente" ... Wink 


Dernière édition par stip le Ven 18 Oct - 7:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 6:45

stip a écrit:


(avec numérix on est en plein village gaulois Laughing excusez cette appartée impertinente ).
Moi, c'est ton orthographe que je trouve impertinente... mais c'est juste un aparté...Laughing 
@Morgan K.: Je ne préjuge pas et comme toi, je reconnais l'apport de cette nouvelle façon d'apprendre. C'est seulement une phrase postée qui me fait réagir, celle "constatant" un meilleur niveau chez les jeunes générations en raison de ces nouvelles technologies.
Il faudrait que je prenne du temps pour lire et répondre. J'ai une analogie que je trouve pas mal mais il me faut du temps pour développer.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 7:04

Frank a écrit:
stip a écrit:


(avec numérix on est en plein village gaulois Laughing excusez cette appartée impertinente ).
Moi, c'est ton orthographe que je trouve impertinente... mais c'est juste un aparté...Laughing 
@Morgan K.: Je ne préjuge pas et comme toi, je reconnais l'apport de cette nouvelle façon d'apprendre. C'est seulement une phrase postée qui me fait réagir, celle "constatant" un meilleur niveau chez les jeunes générations en raison de ces nouvelles technologies.
Il faudrait que je prenne du temps pour lire et répondre. J'ai une analogie que je trouve pas mal mais il me faut du temps pour développer.Wink
Et dire que j'ai vérifié le doute au ventre, ne me souvenant plus affraid J'ai tapé sans article avec ée sur mon moteur de recherche et j'avais plein d'ex me le mettant au fem et 2p ... J'y suis allée vite fait sorry 
Donc permets moi de corriger l'original OK !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 10:15

stip a écrit:
Frank a écrit:
stip a écrit:


(avec numérix on est en plein village gaulois Laughing excusez cette appartée impertinente ).
Moi, c'est ton orthographe que je trouve impertinente... mais c'est juste un aparté...Laughing 
@Morgan K.: Je ne préjuge pas et comme toi, je reconnais l'apport de cette nouvelle façon d'apprendre. C'est seulement une phrase postée qui me fait réagir, celle "constatant" un meilleur niveau chez les jeunes générations en raison de ces nouvelles technologies.
Il faudrait que je prenne du temps pour lire et répondre. J'ai une analogie que je trouve pas mal mais il me faut du temps pour développer.Wink
Et dire que j'ai vérifié le doute au ventre, ne me souvenant plus affraid J'ai tapé sans article avec ée sur mon moteur de recherche et j'avais plein d'ex me le mettant au fem et 2p ... J'y suis allée vite fait sorry 
Donc permets moi de corriger l'original OK !
Hey Morgan K. voici la preuve par 9 que le numérique est risqué... Faute de temps, Stip se sert de Google pour peaufiner son orthographe et cette "nouvelle façon" de faire contribue à "appartée" comme étant un possible.
Non, c'est un débat passionnant...
Je pense, même si ça fait vieux con réac', que le numérique et ses applications pédagogiques, peut être réellement apprécié pour celles et ceux qui ont connu autre chose. Clairement, nous avons une profusion d'infos, de culture à porté de clics et quasiment gratuitement. Pour qui a une connexion internet, on peut visiter virtuellement des musées à l'autre bout du monde (j'ai pas écrit que ça remplaçait seulement que ça permettait à tous d'en profiter un peu...), c'est donc une manne culturelle presque gratuite.
En revanche, même si les "jeunes" sont formés à chercher, sont-ils formés à retenir ou vouloir retenir Question 
Prenons l'opposition en informatique du Hardware/Software. Le Hardware est censément boosté par les nouvelles méthodes pédagogiques et qui incluent le net... Mais si ce Hardware n'est pas nourri par la volonté de se cultiver (au sens large, pas uniquement artistique mais aussi connaissances dites de base) et surtout le besoin de retenir, ce fameux Software Question 
J'ai toujours détesté l'histoire-géo car je considérais que via les encyclopédies (les anciennes, pas les nouvelles virtuelles), en sachant (bien) lire et donc j'espère, (bien) comprendre, je pouvais accéder à l'info ultérieurement si besoin était et sans m'encombrer la tête. Sauf que j'ai quand même un "minimum" de ces bases... Aujourd'hui, je crains que mon raisonnement de l'époque (déjà discutable), ne soit pas poussé à l'extrême par les jeunes générations qui ont baigné dans cet accès facile (mais encore faut-il en avoir envie Question ) à l'info, le Software...
Dès lors, pourquoi se casser la tête avec l'histoire, la géo... la philo, l'orthographe (me souffle-t-on en aparté...lol! ) puisque tout est "accessible".
Mais accessible est-il synonyme d'acquis Question Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 11:14

L'analogie dont je parlais plus haut, elle est sportive.
Par le passé, peu de coureurs couraient le marathon. Aujourd'hui, la course à pied est devenue fréquente (et sans doute un phénomène de mode). Nous ne pouvons que nous en réjouir. Santé, hygiène blablabla...
Mais, les chiffres prouvent que le % de coureurs courant "bien" le marathon, allez, on va dire, moins de 3 heures même si c'est pas exceptionnel, a baissé. PLUS de coureurs (en valeur absolue) courent en moins de 3 heures, mais le % de coureurs qui sont en moins de 3 heures a grandement baissé... Quantité vs qualité, comme d'habitude...
La connaissance accessible partout et par tous, elle est réelle... Combien vont aller la chercher Question Combien vont la comprendre Question Combien vont la retenir Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 11:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 12:53

Frank a écrit:

Puisque tout est "accessible".
Mais accessible est-il synonyme d'acquis Question Neutral
(Je sens que je vais en bouffer de la parté scratch , Laughing )

Avant d'écrire sur un forum, dans le doute, j'allais sur le dico (et si je n'en avais pas... Je contournais Laughing  mais l'école d'autrefois nous filait la phobie de l'erreur.
Au moins dans le dictionnaire, il n'y avait pas de faute ....:--D:

Il y a effectivement là matière à réflexion à propos d'Internet car plus dangereux encore qu'une mauvaise orthographe, données et informations délirantes peuvent aisément être diffusėes sans responsabilité.

Un journal, un livre, peuvent être attaquės pour désinformation, preuve contre preuve.
Et statistiques et chiffres,sans être forcément mensongers, juste en fonction de leur utilisation et prėsentation,  peuvent servir la subjectivité d'une cause et non se mettre au service de l'objectivté.
le mensonge par omission de données peut suffire.

il faut, même là,savoir lire entre les lignes,savoir ce qu'on a entre les mains et qui se trouve derrière.
 
Je ne parle même pas du combien pour la police et combien pour les syndicats! Rolling Eyes 

Alors sur le net, effectivement, tu trouves tout et n'importe quoi ã gober.
Il y a du positif .
Par exemple,Je trouve Wikipédia plutôt respectable tant dans sa forme que dans son fond.
Je ne vais pas l'apprendre par cœur Wink donc ne sera pas acquis mais là n'est pas mon objectif.

Au fait, j'ai toujours une hésitation pour "coriandre", là, tout de suite je dirais féminin. Smile 
Pour LA "tique" l'infâme qui donne la maladie de Lyme,ou la piroplasmose selon ton espèce Laughing   ça y est, on m'a repris plusieurs fois, je sais.
On dit : mon chien a eu une tique.


Dernière édition par stip le Ven 18 Oct - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   Ven 18 Oct - 14:26

Frank a écrit:

En revanche, même si les "jeunes" sont formés à chercher, sont-ils formés à retenir ou vouloir retenir Question 
Bonne question!
Si les vieux (comme moi Lunettes ) vérifient, c'est à cause de l'école communale, on nous donnait l'horreur de l'approximation à grands coups d'exercices quotidiens qui n'avaient rien de ludique mais au moins l'avantage de nous donner certains réflexes pour les bases et le mérite d'éviter au plus grand nombre des lacunes invalidantes et socialement discriminantes pour toujours.
Car là est le grand danger et je crois que c'est, quoiqu'on dise ,toujours vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le numérisque et l'apprentissage :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le numérisque et l'apprentissage :
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le numérisque et l'apprentissage :
» Sondage sur le numérique et l'apprentissage dans le secondaire
» Conseils (avisés?^^) sur un achat de reflex numérique
» taxe apprentissage - reçu libératoire
» La numérologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Sciences sociales & Psychologie-
Sauter vers: