philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 HUMOUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
grand pierre
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Ven 25 Oct - 16:13

Jamais de boudeuse, mon excellence naturelle alliée à ma modestie légendaire Rolling Eyes  ont fait en sorte que je ne connaisse jamais ce désagrément flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 28 Oct - 8:50

Donald MacDonald, un Écossais de pure souche, fut un beau jour obligé de s'expatrier à Londres pour poursuivre ses études secondaires. Après son premier mois de scolarité, il reçoit la visite de sa maman dans sa chambrette de résidence universitaire.

- "Alors, comment sont les autres étudiants anglais, Donald ?" demande-t-elle.

- "Ils sont exécrables maman. Ce sont vraiment des gens bruyants et sans-gêne. Tous les soirs par exemple, mon voisin de la chambre à ma droite n'arrête pas de se cogner la tête contre la paroi. Quant à mon voisin de la chambre située de l'autre côté, tout ce qu'il sait faire c'est hurler et hurler encore!"

- "Oh mon pauvre Donald ! Comment arrives-tu à supporter ces malappris de voisins anglais ?"

- "Maman, je ne fais rien du tout. Je les ignore. Je reste là calmement assis sur mon lit à jouer de ma cornemuse."

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 28 Oct - 12:13

Nelly a écrit:
Donald MacDonald, un Écossais de pure souche, fut un beau jour obligé de s'expatrier à Londres pour poursuivre ses études secondaires. Après son premier mois de scolarité, il reçoit la visite de sa maman dans sa chambrette de résidence universitaire.

- "Alors, comment sont les autres étudiants anglais, Donald ?" demande-t-elle.

- "Ils sont exécrables maman. Ce sont vraiment des gens bruyants et sans-gêne. Tous les soirs par exemple, mon voisin de la chambre à ma droite n'arrête pas de se cogner la tête contre la paroi. Quant à mon voisin de la chambre située de l'autre côté, tout ce qu'il sait faire c'est hurler et hurler encore!"

- "Oh mon pauvre Donald ! Comment arrives-tu à supporter ces malappris de voisins anglais ?"

- "Maman, je ne fais rien du tout. Je les ignore. Je reste là calmement assis sur mon lit à jouer de ma cornemuse."
EXCELLENT ! clown 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mar 29 Oct - 15:52

C'est deux spermatozoïdes qui discutent :
- Dis, c'est encore loin les ovaires ?
- Tu parles, on en est qu'aux amygdales
affraid 

----------------------------------------------------------------------

On demande à 4 hommes (âgés respectivement de 15, 25, 55 et 85 ans) de former chacun, une phrase avec le verbe «bander».
Le premier de 15 ans dit avec enthousiasme : - « Je bande même quand je veux pas. »
Celui de 25 ans fièrement déclare : - « Je bande quand je veux. »
L'homme de 55 ans timidement affiche : - « Je bande quand je peux. »
Et celui de 85 ans les regarde tous et lance : - « Bande de cons ! »
Twisted Evil 

--------------------------------------------------------------------

Un gars arrive chez un copain à l’improviste, et veut passer la nuit chez lui.
Son copain est désolé de lui annoncer qu’il ne peut lui offrir une chambre pour lui tout seul, et lui dit :
- Tu peux dormir dans le salon, ou dans la même chambre que bébé.
- bébé ? Ça pleure toute la nuit. C’est bon je vais dormir au salon…
Le lendemain matin il va à la salle de bains et y rencontre une superbe jeune fille : - Bonjour, qui êtes vous ?
- Je suis Béatrice... mais vous pouvez m’appeler "Bébé". Et vous qui êtes vous?
- Le roi des cons
Mouais 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mer 30 Oct - 10:27

La petite dame s’en va au travail…

Elle conduit à environ 20 km/h au dessus de la vitesse permise. De l’autre côté d’un viaduc, un policier l’attend, radar en main.

Le policier lui fait signe de s’arrêter.

Le flic:
- Pressée ma p’tite dame ?
La dame:
- Je suis en retard pour mon travail.
Le flic:
- Vous faites quoi comme travail ?
La dame:
- Je suis étireuse de rectum »
Le flic:
- QUOI ? ? ? Étireuse de rectum ? Ça fait quoi ça ?
La dame:
- Ben, je commence par insérer un doigt, puis un deuxième, ensuite un troisième et un quatrième et ensuite le pouce. Doucement, la main pénètre au complet. Je bouge de gauche à droite lentement et fait des cercles pour tout doucement entrer l’autre main. Et là, TRÈS TRÈS lentement, j’étire et j’étire et j’étire jusqu’à 1m70 !
Le flic:
- Et que fait-on avec un trou de cul d’ 1m70 ?
La dame:
- On lui donne un radar et on le stationne de l’autre côté du viaduc!











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mer 30 Oct - 12:54

marie-josé a écrit:
- On lui donne un radar et on le stationne de l’autre côté du viaduc!
Rose ! Shocked censuré

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mer 30 Oct - 13:42

Les interventions chirurgicales servent en général à réparer un traumatisme plus ou moins grave tel qu'une intervention sur une épaule.Wink En effet, la réparation étant faite sur l'épaule malade de Marie-Jo et la période post opératoire passée, nous constatons les effets positifs et miraculeux du billard... Embarassed  Et si c'était au niveau de la cabeza?scratch J'en ai dis surement trop! Amicalement Marie-Jo.afro salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mer 30 Oct - 14:20

Charlestone a écrit:
Les interventions chirurgicales servent en général à réparer un traumatisme plus ou moins grave tel qu'une intervention sur une épaule.Wink En effet, la réparation étant faite sur l'épaule malade de Marie-Jo et la période post opératoire passée, nous constatons les effets positifs et miraculeux du billard... Embarassed  Et si c'était au niveau de la cabeza?scratch J'en ai dis surement trop! Amicalement Marie-Jo.afro salut
que veux tu charly, la cabeza elle, est irréparable clown Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mer 30 Oct - 15:12

marie-josé a écrit:
Charlestone a écrit:
Les interventions chirurgicales servent en général à réparer un traumatisme plus ou moins grave tel qu'une intervention sur une épaule.Wink En effet, la réparation étant faite sur l'épaule malade de Marie-Jo et la période post opératoire passée, nous constatons les effets positifs et miraculeux du billard... Embarassed  Et si c'était au niveau de la cabeza?scratch J'en ai dis surement trop! Amicalement Marie-Jo.afro salut
que veux tu charly, la cabeza elle, est irréparable clown Laughing
D'accord avec toi, Marie-Jo, pas besoin de docteur pour le savoir, nous étions déjà au courant ! siffleur

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mer 30 Oct - 17:54

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Charlestone a écrit:
Les interventions chirurgicales servent en général à réparer un traumatisme plus ou moins grave tel qu'une intervention sur une épaule.Wink En effet, la réparation étant faite sur l'épaule malade de Marie-Jo et la période post opératoire passée, nous constatons les effets positifs et miraculeux du billard... Embarassed  Et si c'était au niveau de la cabeza?scratch J'en ai dis surement trop! Amicalement Marie-Jo.afro salut
que veux tu charly, la cabeza elle, est irréparable clown Laughing
D'accord avec toi, Marie-Jo, pas besoin de docteur pour le savoir, nous étions déjà au courant ! siffleur
Grrr
arrêtes , je vais m'étrangler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 4 Nov - 14:47

Ce sont les métiers dits sales (comme les éboueurs ou égoutiers...) qui contribuent le plus à la propreté et, paradoxalement, ce sont dans les professions de prestige (comme politiques, financiers, hauts responsables...) qu'on trouve le plus d'ordures.

Les Aphorismes de tonton Sam

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 4 Nov - 17:48

Sacré Raymond ...

Le baiser par Raymond Devos !!!!

Pour donner un nom hors du commun à mon chien, je l'ai nommé Baiser (comme pour un baiser mignon). Ce fut une erreur, mais je ne l'ai remarqué que plus tard.

- Lorsque après mon déménagement je me suis rendu à la municipalité pour le faire enregistrer, je dis au percepteur que je venais payer la taxe pour Baiser. Il me répondit qu'il n'y avait pas encore de taxe à payer pour cela. « Mais il s'agit d'un chien », lui répondis-je. Il me répliqua que les relations sexuelles avec les animaux sont interdites par la loi, mais que malgré cela, il n'y avait pas de taxe à payer.« Vous ne comprenez pas, lui dis-je, j'ai Baiser depuis que j'ai neuf ans »... Il me jeta dehors.

- Pendant notre voyage de noces, le chien nous avait accompagnés. Comme je ne voulais pas qu'il nous dérange, je demandais à la réception de l'hôtel une chambre supplémentaire pour Baiser. La dame de service me répondit que toutes les chambres de l'hôtel étaient équipées à cet effet. « Vous ne comprenez pas , lui dis-je, « Baiser m' empêche de dormir toute la nuit ». Mais elle me répondit qu 'elle aussi, ça l' empêchait de dormir.

- Une fois, je me rendis à un concours de beauté pour chiens, je voulais y présenter Baiser. Un gars à l' entrée me demanda la raison de ma présence au concours. Je lui répondis que j' étais ici pour Baiser. Il me suggéra de faire imprimer mes cartes d'entrées privées et de les vendre. Lorsque je lui demandais si le concours était télévisé, il me traita de pervers.

- Un jour, Baiser tomba malade et je dus le conduire chez le vétérinaire. Le lendemain, j'allai le reprendre. « Lequel est-ce, me demanda la demoiselle en feuilletant dans ses cartes d' admission, Milou, Médor..ou Paf ? » « Que diriez-vous de Baiser », lui répondis-je, et je reçus une gifle.

- Le même jour, Baiser s'échappa et je le cherchais partout. Je me rendis au refuge pour animaux pour le chercher. « Que voulez-vous ?... » me demanda le gardien. « Baiser » lui répondis-je. Il était d' avis que ce n' était pas le bon endroit pour baiser.

- Je cherchais toute la nuit. Vers 4 heures, un agent de police me demanda ce que je voulais en pleine nuit dans ce quartier chic, lorsque je lui répondis que je voulais seulement Baiser et rien d'autre, il m'embarqua.

- Lors du divorce, ma femme et moi devions nous présenter devant le juge pour le partage des biens. Naturellement, je voulais à tout prix garder mon chien, je ne voulais pas le lui laisser : « Votre Honneur, j' avais déjà Baiser avant le mariage ». Il répondit simplement : « Et alors ? Moi aussi ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 4 Nov - 22:58

Laughing pauvre Raymond , j'ignorais que Baiser lui avait donner tant de problèmes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mar 5 Nov - 10:00

stip a écrit:
Laughing pauvre Raymond , j'ignorais que Baiser lui avait donner tant de problèmes!  
Sacré Raymond quand même. Il trouvait toujours le mot qu'il fallait pour en faire toute une histoire ! Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mar 5 Nov - 10:59

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Laughing pauvre Raymond , j'ignorais que Baiser lui avait donner tant de problèmes!  
Sacré Raymond quand même. Il trouvait toujours le mot qu'il fallait pour en faire toute une histoire ! Wink
j'adore celle où il est laitier, et qu'il tourne place de l'étoile sans savoir quitter la circulation, et qu'en definitif ,il y fait son beurre ,pendant que dans l'ambulance le blessé pourra passer direct dans le corbillard etc etc etc

étant gamine, c'est celle qui m'avait le plus marquée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mar 5 Nov - 22:53

Raymond Devos : L'horoscope

Je ne sais pas si vous lisez l'horoscope... moi, je le consulte tous les matins.
Il y a huit jours... je vois dans mon horoscope : " Discussion et brouille dans votre ménage. "...
Je vais voir ma femme : - Qu'est-ce que je t'ai fait ?
- Rien !
- Alors... pourquoi discutes-tu ?
Depuis, on est brouillé !
Ce matin, je lis dans mon horoscope : " Risques d'accidents. "
Alors, toute la journée, au volant de ma voiture, j'étais comme ça... à surveiller à droite... à gauche... rien !... rien!...
Je me dis : " Je me suis peut-être trompé "...
Le temps de vérifier dans le journal qui était sur la banquette de ma voiture... Paf !... ça y était !
Le conducteur est descendu... il m'a dit :
- Vous auriez pu m'éviter !
- Pas du tout, c'était prévu !
- Comment ça ?
- L'accident est déjà dans le journal !
- Notre accident est déjà dans le journal ?
- Le vôtre, je ne sais pas ! Mais le mien, il y est !
- Le vôtre, c'est le mien !
- Oh !... Eh !... une seconde !... vous êtes né sous quel signe, vous ?
- Balance !
- Balance ?
Je regarde Balance ! Je dis : - Ah ben non ! Vous n'avez pas d'accident !... vous êtes dans votre tort, mon vieux !
Il y a un agent qui est arrivé... il m'a dit : - Vous n'avez pas vu mon signe ?
- Prenez le journal ! Regardez !... Je ne vais pas regarder le signe de tout le monde !

Raymond Devos.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Mar 5 Nov - 22:55

Et voici celle dont Marie-José parle :

Raymond Devos : Le plaisir des sens

Mon vieux !... le problème de la circulation... ça ne s'arrange pas du tout ! Du tout !...
J'étais dans ma voiture, j'arrive sur une place...
Je prends le sens giratoire... Emporté par le mouvement, je fais un tour pour rien...
Je me dis : - "Ressaisissons-nous. Je vais prendre la première à droite."

Je vais pour prendre la première à droite :
... SENS INTERDIT.
Je me dis : - "C'était à prévoir... Je vais prendre la deuxième." Je vais pour prendre la deuxième :
... SENS INTERDIT.
Je me dis : - "Il fallait s'y attendre ! Prenons la troisième."
... SENS INTERDIT !
Je me dis :- "Là ! Ils exagèrent !... Je vais prendre la quatrième."
... SENS INTERDIT !

Je dis : - "Tiens ?!". Je fais un tour pour vérifier : Quatre rues, quatre sens interdits !

J'appelle l'agent :
- "Monsieur l'Agent ! Il n'y a que quatre rues et elles sont toutes en sens interdit."
Il me dit :
- "Je sais... c'est une erreur."
Je lui dis :
- "Mais alors... pour sortir ?... "
Il me dit :
- "Vous ne pouvez pas !"
- "Alors ? Qu'est-ce que je vais faire ?"
- "Tournez avec les autres"
- "Ils tournent depuis combien de temps ?"
- "Il y en a, ça fait plus d'un mois."
- "Ils ne disent rien ?",
- "Que voulez-vous qu'ils disent !... ils ont l'essence... Ils sont nourris... ils sont contents !"
- "Mais... il n'y en a pas qui cherchent à s'évader ?",
- "Si ! Mais ils sont tout de suite repris."
- "Par qui ?",
- "Par la police... qui fait sa ronde... mais dans l'autre sens."
- "Ca peut durer longtemps !"
- "Jusqu'à ce qu'on supprime les sens."
- "Si on supprime l'essence... il faudra remettre les bons."
- "Il n'y a plus de 'bon sens'. Ils sont 'uniques' ou 'interdits'. Donnez-moi neuf cents francs."
- "Pourquoi ?"
- "C'est défendu de stationner !"
- "!!!"
- "Plus trois cents francs"
- "De quoi ?"
- "De taxe de séjour !"
- "Ca commence bien !",
Il me dit :
- "Tachez que ça continue, sans ça, je vous aurai au tournant !"

Alors, j'ai tourné... j'ai tourné... A un moment comme je roulais à côté d'un laitier, je lui ai dit :
- "Dis-moi laitier... ton lait va tourner ?... ",
- "T'en fais pas !... je fais mon beurre... ".
Ah ben ! Je dis :
- "Celui-là ! Il a le moral !... "
Je lui dis :
- "Dis-moi ? Qu'est-ce-que c'est que cette voiture noire là, qui ralentit tout ?",
- "C'est le corbillard, il tourne depuis quinze jours !",
- "Et la voiture blanche là, qui vient de nous doubler ?"
- "Ça ? C'est l'ambulance !... Priorité !"
- "Il y a quelqu'un dedans ?"
- "Il y avait quelqu'un."
- "Où il est maintenant ?"
- "Dans le corbillard !"

Je me suis arrêté... J'ai appelé l'agent... Je lui ai dit :
- "Monsieur l'Agent, je m'excuse... J'ai un malaise... "
- "Si vous êtes malade, montez dans l'ambulance !... "

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Sam 16 Nov - 7:28

Hier soir j'ai assisté à Paris a un spectacle de Caroline Vigneaux. Show comique d'une avocate qui a tombé la robe pour devenir comédienne. Il y a quelques bons ketchs mais la qualité globales est pour moi moyenne parce qu'elle s'en prend au public.

Il y a quand même quelques bon sketchs comme celui de l'avocate d'un client qui est jugé aux assises. Elle est persuadée de son innocence, se bat comme une lionne et obtient l'acquittement. Au moment du verdict, les larmes aux yeux, il lui dit : " Merci Maitre, j'ai eu très peur, je ne recommencerais pas. "

_________________
Tout smouales étaient les borogoves


Dernière édition par Morgan Kane le Sam 16 Nov - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Sam 16 Nov - 9:07

Drôle la caroline.... Je ne connaissais pas.... Elle casse un peu du mâle, mais il semblerait que les jeunes et jolies femmes en ville subissent de plus en plus le harcèlement dû à l'absence d'éducation galopante.
. http://youtu.be/4Sy2Bt-TQDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Sam 16 Nov - 12:38

stip a écrit:
Drôle la caroline.... Je ne connaissais pas.... Elle casse un peu du mâle, mais il semblerait que les jeunes et jolies femmes en ville subissent de plus en plus le harcèlement dû à l'absence d'éducation galopante.
.     http://youtu.be/4Sy2Bt-TQDA                            
(...) harcèlement dû à l'absence d'éducation galopante?! Voudrais-tu dire absence d'éducation galante. N'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Sam 16 Nov - 12:51

Charlestone a écrit:

(...) harcèlement dû à l'absence d'éducation galopante?! Voudrais-tu dire absence d'éducation galante. N'est ce pas?
Bien vu! Galopante parce qu'il semblerait que c'est de pire en pire.
Galante? Je crois que les femmes n'en attendent pas tant! Mais juste le droit de vivre en paix, dans le simple respect dû à tout être humain quelque soit son ADN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Sam 16 Nov - 20:50

Je suis d'accord avec Spip pour le respect dû à tout être humain.

Mais je me souviens des actions des féministes des années 70 qui organisaient des happenings en mettant les mains aux fesses des mecs pour dénoncer ce genre de comportements.

Je ne pense pas qu'il y ait aggravation ....

Quand à l' éducation, elle a bon dos quand le discours social constitue un vecteur puissant

http://next.liberation.fr/sexe/2013/05/14/et-si-les-roles-des-hommes-et-des-femmes-etaient-inverses-dans-la-pub_902739

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Dim 17 Nov - 0:07

Morgan Kane a écrit:


Je ne pense pas qu'il y ait aggravation ....

Quand à l' éducation, elle a bon dos quand le discours social constitue un vecteur puissant

D'après les témoignages de jeunes filles où jeunes femmes, il semblerait que si, dans la mesure où la rue est plus violente. Je pense également à ce film "la journée de la jupe" assez révélateur....tu en avais parlé je crois.

J'ai tendance à penser qu'en matière d'éducation, la nature à horreur du vide. Et plus la base éducative de la famille et/ou de l'école sera défaillante ou corrompue , plus l'éducation de l'individu se nourrira d'autre chose au hasard. Et bien-sûr le discours social extérieur ou plutôt le discours marchand devrais-je dire ( rue, médias  ) viendra remplir ce rôle en premier lieu. Sans garde fou.

Bon Embarassed Pas vraiment humoristique, admin va avoir encore du travail. :Interrog:
Si... Les photos de ton lien valent leur pesant de cacahuètes Laughing mais c'est parce qu'elles occultent une réalité pour être tout à fait honnête. Ils ont pris des types ordinaires pour servir leur argumentaire. S'ils avaient pris des top modèles masculins, l'illustration de leur propos s'en serait trouvé affaibli. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 18 Nov - 9:21

stip a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Je ne pense pas qu'il y ait aggravation ....

Quand à l' éducation, elle a bon dos quand le discours social constitue un vecteur puissant

D'après les témoignages de jeunes filles où jeunes femmes, il semblerait que si, dans la mesure où la rue est plus violente.
Certaines jeunes femmes sont au moins aussi violentes que les mâles. Parfois, elles réussissent à être pires, sans parler de la laideur d'une femme dans certaines situations ! Grrr

Sinon, à quelques exceptions près, je ne suis pas certaine non plus qu'il y ait aggravation. Les jeunes filles se laissent beaucoup moins faire que par le passé où on trouvait certaines situations tout à fait normales, alors qu'aujourd'hui, on en parle.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******



MessageSujet: Re: HUMOUR   Lun 18 Nov - 9:24




LE LION ET LA BLONDE...

Le propriétaire d’un cirque a passé une annonce pour trouver un dompteur de lion
> > >
Deux personnes se présentent : un homme de bonne présentation, retraité, de près de 70 ans, et une blonde spectaculaire de 25 ans.
> > > Le patron du cirque, reçoit les deux candidats et leur dit :
> > >
> > > "Je n'irai pas par quatre chemins :
> > > Mon lion est très fort et a tué mes deux derniers dompteurs.
> > > Ou vous êtes très bon ou ça ne durera pas une minute !
> > > Voici l'équipement : le banc, le fouet et le pistolet.
> > > "Qui veut commencer ? "
> > > La blonde dit : "moi j'y vais." >
> > > Elle fait fi de l'équipement, du fouet, du pistolet, et entre rapidement dans la cage.
Le lion rugit et court jusqu'à la blonde.
> > >
> > > Quand il arrive à moins d'un mètre,elle commence à se déshabiller et reste complètement nue,montrant son corps superbe.
> > > Le lion s'arrête immédiatement !
> > > Il se couche devant elle et lui lèche les pied
> > > Petit à petit il se relève et lui lèche tout le corps pendant un long moment ! Tout y passe, les cuisses, les fesses, l'entre-jambes, les seins, le cou, la nuque, etc.
> > >
> > > Le patron du cirque n'en revient pas et dit :
> > > "Je n'ai jamais vu ça de toute ma vie ! "
> > >
> > > Il se tourne vers l'ancien et lui demande :
" Est-ce que vous pouvez en faire autant Monsieur ? "
> > > Et l'homme lui répond :
> > > " Bien sûr... mais d'abord, sortez le lion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HUMOUR   Aujourd'hui à 2:20

Revenir en haut Aller en bas
 
HUMOUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Humour et insolite version pseudo !
» Humour spirituel
» Humour et foi peuvent faire bon ménage
» Propos du Pape (humour)
» Une personne qui a de l'humour, c'est quoi ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Détente-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: