philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Divers en bref

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 10 Sep - 13:54

40 %

C'est le taux de pauvreté des familles monoparentales et des couples avec au moins 4 enfants. Il est de 60 % pour les familles monoparentales avec au moins 3 enfants.

C'est une des caractéristiques de la France par rapport à ses voisins : un taux de pauvreté global relativement faible (14 %), mais une situation plus dégradée pour les enfants.

(Source : Messages du SC)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 3 Oct - 14:34

Volkswagen Polo, Seat Arona et Ibiza (vidéo)

Ceinture de sécurité défectueuse


Les dernières Volkswagen Polo (6e génération), Seat Arona et Ibiza sont rappelées pour un problème de ceinture de sécurité condamnant la place centrale arrière et faisant courir un danger grave au passager de gauche de la banquette arrière. Le groupe Volkswagen, auquel appartient la marque Seat, se contente de prévenir les propriétaires des véhicules concernés sans proposer de solution. L’UFC-Que Choisir a alerté la secrétaire d’État chargée de la Consommation.

C’est une habitude chez les fabricants automobiles que de procéder à des campagnes de rappel pour corriger un défaut sur leurs voitures, Que Choisir alerte d’ailleurs très régulièrement sur le sujet. Si on peut comprendre ce phénomène, le plus gênant avec celui concernant les ceintures de sécurité arrière des Seat Arona, Ibiza et de la Volkswagen Polo, trois voitures qui utilisent la même plateforme, c’est qu’aucune solution n’est proposée ni aucun délai pour réparer cette défaillance. Les propriétaires ne peuvent alors plus profiter pleinement de leur voiture puisqu’ils ne doivent plus utiliser la place centrale arrière. L’UFC-Que Choisir a donc alerté la secrétaire d’État chargée de la Consommation, Mme Delphine Gény-Stephann. Et demande, comme l’article L. 521-7 du code de la consommation le permet en cas de « danger grave et immédiat », d’ordonner la diffusion de mises en garde à l’échelle nationale.

La ceinture de sécurité se détache

Le problème au niveau de la ceinture de sécurité de la place centrale arrière, connu depuis juin 2018, a amené les constructeurs à rappeler leurs voitures. Au total, cela concerne quelque 191 000 Seat Arona et Ibiza ainsi que 219 000 Volkswagen Polo dans le monde (au moins 29 620 Polo en France). Dans les faits, lorsque deux passagers sont assis côte à côte sur la place centrale et la place latérale gauche, le dispositif de verrouillage de la ceinture de sécurité centrale peut appuyer sur celui de son voisin. Dans ce cas, sa ceinture de sécurité se détache, lui faisant prendre des risques en cas d’accident. Dans une vidéo réalisée sur circuit, nos confrères finlandais du magazine Tekniikan Maailma (TM) montrent très bien le phénomène sur les trois modèles : dans un virage serré à droite, le basculement du passager installé au centre occasionne l’ouverture du boîtier de verrouillage de la ceinture du passager installé à sa gauche. Sa ceinture se libère alors instantanément faisant, dans le même temps, sonner l’alerte au tableau de bord.

Seule solution proposée par Volkswagen : un autocollant !

Outre le risque élevé d’accident, c’est la réaction du constructeur qui interpelle. Volkswagen ne propose, pour l’instant, aucune solution. Malgré un premier courrier adressé courant juin 2018 aux propriétaires de Polo demandant d’apporter leur véhicule dans une concession pour répondre à l’action de rappel « 69W3 », le constructeur ne semble pas avoir pris la pleine mesure de la gravité du problème. Le cas de Cathy est révélateur. Cette propriétaire d’une Polo 1.0 115 ch a apporté sa voiture en concession courant juillet suite à la réception du courrier. Mais, en septembre, une lettre simple puis un courrier adressé en recommandé avec accusé de réception lui demandent expressément « de ne plus utiliser l’emplacement central (siège et ceinture) de la banquette arrière ». Et de préciser : « nous vous informons que l’action de rappel 69W3 concernant la remise en état du boîtier de verrouillage est insuffisant pour assurer, à elle seule, durablement la sécurité des passagers ». Entre-temps, elle apprend que certains propriétaires ont reçu, joint au courrier, un autocollant à placer sur le tableau de bord rappelant qu’il ne faut pas utiliser la place centrale arrière ! Malheureusement, Cathy ne le trouvera dans aucune des deux lettres reçues en septembre. Il faudra un troisième courrier, identique aux précédents, pour découvrir le minuscule autocollant à apposer sur le tableau de bord comme pense-bête. Un autocollant qui ne règle en rien son problème : elle se retrouve avec une voiture 5 places ne pouvant accueillir que 4 personnes.

(Source : UFC-Que Choisir)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 31 Oct - 9:46

Selon une note interne que nous nous sommes procurée, les conseillers des boutiques SFR ont reçu pour consigne de leur hiérarchie de ne jamais dire aux clients comment ils pouvaient résilier leur abonnement. Des vendeurs ayant outrepassé ces règles ont été sanctionnés.

https://www.quechoisir.org/actualite-sfr-la-retention-des-clients-a-tout-prix-n59829/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181024

(Source : UFC-Que Choisir)

N'est-ce pas honteux ? Quand un client demande ce renseignement à un salarié, celui-ci, s'il le donne, se fait licencier ? Ne devrait-il pas y avoir une relation de confiance entre le fournisseur et son client ?

A bannir ! pale

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 31 Oct - 11:17

Nelly a écrit:
Selon une note interne que nous nous sommes procurée, les conseillers des boutiques SFR ont reçu pour consigne de leur hiérarchie de ne jamais dire aux clients comment ils pouvaient résilier leur abonnement. Des vendeurs ayant outrepassé ces règles ont été sanctionnés.

https://www.quechoisir.org/actualite-sfr-la-retention-des-clients-a-tout-prix-n59829/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181024

(Source : UFC-Que Choisir)

N'est-ce pas honteux ? Quand un client demande ce renseignement à un salarié, celui-ci, s'il le donne, se fait licencier ? Ne devrait-il pas y avoir une relation de confiance entre le fournisseur et son client ?

A bannir ! pale

C'est inacceptable, et à l'encontre de la relation de confiance dont toute entreprise a besoin. Les mentalités changent, mais vraiment doucement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 31 Oct - 13:28

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Selon une note interne que nous nous sommes procurée, les conseillers des boutiques SFR ont reçu pour consigne de leur hiérarchie de ne jamais dire aux clients comment ils pouvaient résilier leur abonnement. Des vendeurs ayant outrepassé ces règles ont été sanctionnés.

https://www.quechoisir.org/actualite-sfr-la-retention-des-clients-a-tout-prix-n59829/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181024

(Source : UFC-Que Choisir)

N'est-ce pas honteux ? Quand un client demande ce renseignement à un salarié, celui-ci, s'il le donne, se fait licencier ? Ne devrait-il pas y avoir une relation de confiance entre le fournisseur et son client ?

A bannir ! pale

C'est inacceptable, et à l'encontre de la relation de confiance dont toute entreprise a besoin. Les mentalités changent, mais vraiment doucement !

De plus, les salariés sont en relation directe avec les clients. Il peut être difficile de ne pas renseigner ceux-ci quand la question est précise !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 31 Oct - 22:34

Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Selon une note interne que nous nous sommes procurée, les conseillers des boutiques SFR ont reçu pour consigne de leur hiérarchie de ne jamais dire aux clients comment ils pouvaient résilier leur abonnement. Des vendeurs ayant outrepassé ces règles ont été sanctionnés.

https://www.quechoisir.org/actualite-sfr-la-retention-des-clients-a-tout-prix-n59829/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181024

(Source : UFC-Que Choisir)

N'est-ce pas honteux ? Quand un client demande ce renseignement à un salarié, celui-ci, s'il le donne, se fait licencier ? Ne devrait-il pas y avoir une relation de confiance entre le fournisseur et son client ?

A bannir ! pale

C'est inacceptable, et à l'encontre de la relation de confiance dont toute entreprise a besoin. Les mentalités changent, mais vraiment doucement !

De plus, les salariés sont en relation directe avec les clients. Il peut être difficile de ne pas renseigner ceux-ci quand la question est précise !

Ce genre d'entreprise ne se soucie pas de mettre ses salariés en difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 1 Nov - 12:39

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

De plus, les salariés sont en relation directe avec les clients. Il peut être difficile de ne pas renseigner ceux-ci quand la question est précise !

Ce genre d'entreprise ne se soucie pas de mettre ses salariés en difficulté...

En même temps, cette médiatisation ne va pas aider SFR et les salariés peuvent aller aux Prud'hommes et auront probablement des chances d'être indemnisés.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 5 Nov - 13:32

Obsolescence programmée - Apple et Samsung condamnés en Italie

Au terme de 10 mois d’enquête, l’Autorité de la concurrence italienne vient de sanctionner Apple et Samsung pour leurs « pratiques commerciales malhonnêtes ». Elle leur reproche d’avoir lancé des mises à jour logicielles nuisibles au bon fonctionnement de leurs smartphones pour pousser leurs clients à changer d’appareil. Cette condamnation pour obsolescence programmée est une première en Europe. D’autres pays, dont la France, pourraient suivre.

https://www.quechoisir.org/actualite-obsolescence-programmee-apple-et-samsung-condamnes-en-italie-n60033/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181031

(Source : UFC-Que Choisir)

Il est temps que cessent ces programmations d'obsolescence programmée. Il n'y a pas que la téléphonie à être concernée. C'est honteux !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 5 Nov - 14:35

Nelly a écrit:
Obsolescence programmée - Apple et Samsung condamnés en Italie

Au terme de 10 mois d’enquête, l’Autorité de la concurrence italienne vient de sanctionner Apple et Samsung pour leurs « pratiques commerciales malhonnêtes ». Elle leur reproche d’avoir lancé des mises à jour logicielles nuisibles au bon fonctionnement de leurs smartphones pour pousser leurs clients à changer d’appareil. Cette condamnation pour obsolescence programmée est une première en Europe. D’autres pays, dont la France, pourraient suivre.

https://www.quechoisir.org/actualite-obsolescence-programmee-apple-et-samsung-condamnes-en-italie-n60033/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181031

(Source : UFC-Que Choisir)

Il est temps que cessent ces programmations d'obsolescence programmée. Il n'y a pas que la téléphonie à être concernée. C'est honteux !

Complètement d'accord, c'est inacceptable. Concevoir et vendre du matériel qui ne doit pas durer trop longtemps, c'est vraiment pas cohérent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 17 Nov - 10:03

Vol de voiture

Ne vous laissez pas piéger par un billet de 50 euros


Gare à « l’arnaque au billet de 50 euros » récemment relayée par la police nationale. Pensant être l’heureux propriétaire d’un billet orange, vous vous retrouvez victime du vol de votre véhicule.

Dans une communication récente, la police nationale met en garde contre une technique de vol de véhicule, régulièrement relayée. Vous vous installez au volant de votre voiture, allumez le contact et réalisez soudain qu’un billet de 50 euros a été glissé entre le pare-brise et vos essuie-glaces. Vous sortez pour le récupérer. À ce moment, le voleur se précipite dans votre auto pour la dérober. Le faux billet n’était qu’un appât.

L’alerte a été reprise par de nombreux médias ces derniers jours. Certains internautes ainsi que les sites relevant les « hoax » assurent cependant qu’il s’agit d’une fausse information et font état d’une rumeur non avérée. Contactée, la police nationale confirme que l’arnaque est réelle : « Cette technique est répertoriée parmi les vols par ruse, donc nous ne pouvons pas la quantifier. Mais elle existe, et nous appelons les conducteurs à la vigilance. Il n’y a pas de recrudescence particulière, nous diffusons régulièrement des messages à titre de prévention sur les réseaux sociaux. »

(Source : UFC-Que Choisir)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 22 Nov - 13:59

Black Friday 2018
La foire aux fausses promos


Le Black Friday n’a pas officiellement commencé que déjà les fausses promotions pleuvent. Il nous a suffi de passer quelques minutes en début de semaine sur les principaux sites marchands pour dénicher une multitude de fausses bonnes affaires. Voici quelques exemples de celles que nous avons repérées et nos conseils pour les éviter.

Publicités dans les médias, affichages dans la rue, distributions de prospectus, newsletters dédiées… les marchands ont mis les bouchées doubles pour inciter les consommateurs à craquer pour les promotions qu’ils leur proposent à l’occasion de ce Black Friday 2018. Malheureusement, beaucoup de ces rabais sont loin d’être aussi intéressants qu’ils n’y paraissent. Non seulement les marchands ont toujours tendance à appliquer des ristournes sur les produits les moins en vue ou à afficher des « jusqu’à -50 % » alors que cette réduction ne concerne qu’une toute petite partie des produits. Mais surtout, ils continuent, pour afficher les rabais les plus importants possibles, à s’appuyer sur des prix d’origine élevés qui ne correspondent pas à la réalité. Si la pratique n’est pas neuve (nous l’avions déjà constaté à l’occasion des soldes de janvier ou de la Coupe du monde de football), elle n’en reste pas moins choquante.

https://www.quechoisir.org/actualite-black-friday-2018-la-foire-aux-fausses-promos-n60685/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181121

(Source : UFC-Que Choisir)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 13 Déc - 13:18


Électroménager
Les fabricants se sont entendus pour augmenter les prix


L’Autorité de la concurrence a sanctionné, à hauteur de 189 millions d’euros, six des principaux fabricants d’électroménager (Bosch Siemens, Candy Hoover, Liebherr, Electrolux, Indesit et Whirlpool). Ils s’étaient concertés pour imposer des hausses de prix aux distributeurs, entre autres pratiques illégales.

https://www.quechoisir.org/actualite-electromenager-les-fabricants-se-sont-entendus-pour-augmenter-les-prix-n61674/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181212

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 17 Déc - 9:56

Saumon fumé
Guide complet sur le saumon


Conditionnés sous blister, tous les produits se ressemblent peu ou prou. Pour bien acheter, il faut prendre le temps de lire attentivement les emballages.

https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-saumon-fume-n4323/?utm_medium=email&utm_source=nlh&utm_campaign=nlh181215noel

(Source : UFC-Que Choisir)

On en parle, on explique et… on n'y comprend plus rien.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 27 Déc - 16:16

Supermarché -  Vos droits dans un supermarché


Erreurs d’affichage des prix, promotions fantômes, produit défectueux, responsabilité en cas de casse ou d’accident... Vos droits en cas de problème dans un supermarché.


L’article est facturé plus cher en caisse qu’en rayon. Quel prix payer ?

Le commerçant est tenu d’afficher le bon prix (art. L. 112-1 du code de la consommation). En cas de différence, il est d’usage (c’est davantage un geste commercial qu’une obligation prévue par la loi !) que ce soit le montant le plus bas qui soit retenu. Ce ne sera pas le cas lorsque le prix affiché était dérisoire par rapport à la valeur du bien. Si le téléviseur était annoncé à 45 € en rayon (alors qu’il vaut 450 €), vous auriez pu vous douter qu’il y avait une erreur ! De toute façon, une fois à la caisse, vous pourrez toujours renoncer à votre achat en justifiant votre décision par cette erreur de prix !
Erreur d’étiquetage sur le produit. Quel prix payer ?
Si le produit porte une étiquette de prix, c’est celui-ci qui doit vous être appliqué. Sauf, là encore, en cas d’erreur manifeste d’étiquetage sans commune mesure avec la valeur réelle de l’article, comme pour un téléphone portable à 3,50 € alors que son vrai prix est de 350 €.

Est-il possible de goûter les fruits présentés en rayon avant de les acheter ?

Non. Même si le produit est en accès libre et en vrac, tant que vous n’êtes pas passé à la caisse, il ne vous appartient pas. Cette croyance selon laquelle on pourrait goûter en magasin découle d’une interprétation de l’article 1587 du code civil, qui dispose qu’à l’égard « du vin, de l’huile, et des autres choses que l’on est dans l’usage de goûter avant d’en faire l’achat, il n’y a point de vente tant que l’acheteur ne les a pas goûtées (…) ». Ce n’est pas une règle mais un usage, non adopté par la grande distribution.

Peut-on me refuser un paiement par chèque ou par carte bancaire ?

Oui, dès lors que cette restriction est clairement portée à la connaissance des clients par affichage à l’entrée du magasin et/ou à la caisse. Même chose si les règlements par chèque ou carte bancaire ne sont acceptés qu’à partir d’un montant minimal. Notons que le paiement en espèces ne peut pas être refusé s’il est inférieur à 1 000 €. En revanche, le magasin peut vous réclamer de faire l’appoint.

La caissière peut-elle exiger la présentation de deux pièces d’identité si je paye par chèque ?

Oui, si cette exigence est affichée clairement à la caisse.

Puis-je désolidariser un pack de 6 bouteilles d’eau pour n’en prendre qu’une ou un pack de 8 yaourts pour n’en acheter qu’un seul ?

Oui, sauf si le produit est également vendu à l’unité ou en moindre quantité. Ainsi, les yaourts sont aussi vendus par deux, en pack de quatre, de huit, de douze ou de seize.

Que faire si le produit porte une DLC (date limite de consommation) ou DLUO (date limite d’utilisation optimale) dépassée ?

Ne pas l’acheter bien sûr, mais signaler ce dépassement à la caisse ou à un des employés du magasin pour que le produit soit retiré de la vente.

Que signifie « transformé en France » ou « élaboré en France » qu’on peut lire dans les prospectus publicitaires des hypermarchés en marge de certains produits ?

Cela veut dire que le produit en question a été préparé ou cuisiné en France à partir d’ingrédients venant de l’étranger. Exemple : le boudin a pu être fabriqué en France à partir du sang de porcs provenant d’Allemagne ou des Pays-Bas. À l’inverse, par les mentions « origine France » ou « origine Union européenne », l’enseigne certifie que le produit ou le plat est respectivement 100 % français ou en provenance exclusive d’un pays de l’Union.

L’article en promotion dans le prospectus n’est pas disponible en magasin. Puis-je l’exiger ?

Les articles affichés en promotion doivent être disponibles sur toute la durée de la promotion, au prix annoncé. Si tel n’était pas le cas, l’enseigne pourrait être poursuivie pour pratique commerciale déloyale (art. L. 121-1 du code de la consommation). Pour s’en prémunir, elle doit préciser que ladite promotion est valable « dans la limite des stocks disponibles » ou mentionner précisément les volumes mis en vente.

Le produit annoncé en promotion est absent dès le premier jour des promotions. Que faire ?

Sauf si le magasin affiche clairement sur ses portes d’entrée que le produit annoncé en promotion dans le prospectus n’est pas disponible, son absence dès le premier jour peut être considérée comme une publicité mensongère. Vous pouvez le signaler aux services de la répression des fraudes.

Un article peut-il être repris ou échangé ?

Rien n’oblige un magasin à reprendre ou échanger un article, sauf s’il présente un vice caché. Nombre de commerces acceptent toutefois de le faire (achat en double, produit qui ne convient pas…) par geste commercial, sur présentation du ticket de caisse prouvant que l’achat a bien été fait chez eux. Certains articles ne doivent pas avoir été descellés (CD, DVD, jeux vidéo, logiciels…).

Dois-je payer l’article que j’ai cassé par inadvertance ?

Votre responsabilité est en principe engagée au titre de l’article 1240 du code civil (anciennement art. 1382) : « Tout fait quelconque de l’homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par la faute duquel il arrive à le réparer. » À titre commercial, il reste néanmoins possible que le commerçant n’exige rien.

J’ai acheté un vin bouchonné, quels sont mes recours ?

Conservez la bouteille entamée et rapportez-la au magasin avec, si possible, le ticket de caisse pour échange ou remboursement. Insistez auprès du chef de rayon boissons. Libre à l’enseigne de se retourner ensuite vers son fournisseur.

Un vigile me demande d’ouvrir mon sac, en a-t-il le droit ?

Non, un vigile ne peut exiger d’un client qu’il ouvre son sac (ou son coffre de voiture). Seul un officier de police judiciaire est autorisé à le faire. En cas de soupçon de vol, le vigile peut simplement demander au client de ­l’accompagner dans un local d’où il appellera un officier de police pour vérifier le contenu du sac (ou du coffre).

Je me suis fracturé la cheville en glissant dans le magasin. Le magasin est-il responsable ?

Oui, sauf faute inexcusable de la victime ou cas de force majeure, la responsabilité du magasin peut être recherchée et retenue. Un supermarché est tenu de veiller à la sécurité de ses clients (risque de chute de produits des rayons, hygiène, propreté…). En ­décembre 2010, le tribunal de grande instance de Montpellier a condamné Carrefour à verser près de 19 000 € à une personne victime d’une double fracture du fémur après avoir glissé sur une feuille de salade tombée du rayon fruits et légumes. À défaut d’accord amiable, vous pouvez demander l’accès aux images de vidéosurveillance pour établir qu’il y a bien eu un lien entre l’entretien défaillant du magasin et votre accident.

En reculant sur le parking de la grande surface, un autre automobiliste a embouti ma voiture. Qui est responsable ?

Que ce soit sur un parking public ou un parking privé appartenant à une grande surface, ce sont les règles du code de la route qui s’appliquent. Vous devez donc remplir un constat amiable pour peu que l’autre automobiliste vous ait attendu ou laissé ses coordonnées sur votre pare-brise pour être contacté. De même, une grande surface ne peut être tenue pour responsable des actes de vandalisme ou des vols dans le coffre d’une voiture stationnée sur son parking.

Les carburants vendus en grandes surfaces sont-ils de même qualité que ceux des stations-service ?

Les carburants vendus en grandes surfaces doivent obéir à des exigences de qualité fixées par l’Union européenne et satisfaire à l’ensemble des motorisations (essence et diesel) des véhicules. La directive européenne 2003/17/CE impose aux États membres d’assurer le contrôle de la qualité des carburants en accord avec la norme européenne. En France, cette tâche appartient à la Direction générale de l’énergie et du climat. Qu’ils soient à la marque des pétroliers ou des enseignes de la grande ­distribution, les carburants proviennent des mêmes raffineries. La différence peut venir de l’ajout d’additifs (antimousse, odorants, plus grande résistance au gel pour le gazole…), sans que leur influence sur la qualité des carburants ait pu être démontrée.

Une grande surface peut-elle facturer plus cher les carburants la nuit sous prétexte qu’il n’y a que les pompes automatiques en service ?

Les prix des carburants étant libres, une grande surface peut majorer ceux des carburants délivrés la nuit par les automates de sa station-service, dès lors que les nouveaux prix sont clairement affichés.

(Source : UFC-Que Choisir)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 4 Jan - 9:12

Nos carburants s'appellent autrement

Depuis le 12 octobre dernier, le nom des carburants à la pompe a été harmonisé dans toute l'Europe. L'essence est signalée par la lettre E dans un cercle. Les sans plomb 95 et 98 sont devenus ES, le sans plomb 95-E10 est maintenant l'E10 et le super-éthanol s'appelle E85.

La lettres B dans un carré annonce le biodiesel et le diesel classique s'appelle désormais B7. Les carburants gazeux sont, quant à eux, représentés par des losanges.

(Source : Fil des Ans)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers en bref   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers en bref
Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Quizz divers en Histoire Géographie
» Cruauté: Faits divers
» Jeu avec des vers... jeu de vers... jeu dis vert.... jeu divers!
» [Odonata divers] Libellules dans mon bassin
» [Divers insectes] Insectes de Khao Sok...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: