philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les droits des animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 12:01

marie-josé a écrit:


Alors ,sans être extremistes soyons au moins conscients que cela ne peut plus durer, et revoyons nos priorités et NOS DEVOIRS avant de toujours revendiquer nos droits?

MJ Présidente MJ Présidente MJ Présidente MJ Présidente Exclamation Exclamation Exclamation lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 12:02

Frank a écrit:
Frank a écrit:
grand pierre a écrit:
Cette notion de droits vs devoirs me rappelle étrangement un fait lointain qui a pourtant marqué l'histoire de façon indélébile, je veux parler de le controverse de Valladolid ... Les femmes ont elles une âme ?

Houla, tout de suite tu t'enflammes le Big Pierrot...
Connais pas ton histoire de controverse mais si les animaux ont de réels droits, les femmes quant à elles, n'ont effectivement pas d'âme, faut pas tout mélanger... Laughing
Les hommes et les animaux au même niveau, les femmes, un peu en dessous, il faut raison garder tout de même... lol!

Et c'est pas le Morgan "Zemmourien" Kane qui va me contredire...

(J'suis d'humeur taquine et second degré aujourd'hui si vous ne l'avez pas remarqué... lol! )

de grâce, laisses Zemmour où il est, dommage que ce genre de personnage existe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 12:03

marie-josé a écrit:


de grâce, laisses Zemmour où il est, dommage que ce genre de personage existe!

C'est de l'humoûûûûr (ou plutôt du Zemmoûûûûûûûûr) Exclamation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 12:05

Frank a écrit:
marie-josé a écrit:


Alors ,sans être extremistes soyons au moins conscients que cela ne peut plus durer, et revoyons nos priorités et NOS DEVOIRS avant de toujours revendiquer nos droits?

MJ Présidente MJ Présidente MJ Présidente MJ Présidente Exclamation Exclamation Exclamation lol!

c'est ça! Votez pour moi, je serais une president normale Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 16:30

Frank a écrit:
grand pierre a écrit:
Cette notion de droits vs devoirs me rappelle étrangement un fait lointain qui a pourtant marqué l'histoire de façon indélébile, je veux parler de le controverse de Valladolid ... Les femmes ont elles une âme ?

Houla, tout de suite tu t'enflammes le Big Pierrot...
Connais pas ton histoire de controverse mais si les animaux ont de réels droits, les femmes quant à elles, n'ont effectivement pas d'âme, faut pas tout mélanger... Laughing
Les hommes et les animaux au même niveau, les femmes, un peu en dessous, il faut raison garder tout de même... lol!

Marie-Jo, tu oses être d'accord avec des individus qui se permettent de telles critiques envers les femmes, pourtant hautement intelligentes et dont ni l'un ni l'autre ne saurient se passe !

Quant à l'âme, je rigole :yahoo: je pensais qu'il s'agissait d'un terme procrit dans la bouche de nos deux accolytes ! siffleur

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 16:32

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
grand pierre a écrit:
Cette notion de droits vs devoirs me rappelle étrangement un fait lointain qui a pourtant marqué l'histoire de façon indélébile, je veux parler de le controverse de Valladolid ... Les femmes ont elles une âme ?

Houla, tout de suite tu t'enflammes le Big Pierrot...
Connais pas ton histoire de controverse mais si les animaux ont de réels droits, les femmes quant à elles, n'ont effectivement pas d'âme, faut pas tout mélanger... Laughing
Les hommes et les animaux au même niveau, les femmes, un peu en dessous, il faut raison garder tout de même... lol!

Marie-Jo, tu oses être d'accord avec des individus qui se permettent de telles critiques envers les femmes, pourtant hautement intelligentes et dont ni l'un ni l'autre ne saurient se passe !

Quant à l'âme, je rigole :yahoo: je pensais qu'il s'agissait d'un terme procrit dans la bouche de nos deux accolytes ! siffleur

mais t'as rien compris : scratch : il faut lire depuis le début?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 16:38

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
grand pierre a écrit:
Cette notion de droits vs devoirs me rappelle étrangement un fait lointain qui a pourtant marqué l'histoire de façon indélébile, je veux parler de le controverse de Valladolid ... Les femmes ont elles une âme ?

Houla, tout de suite tu t'enflammes le Big Pierrot...
Connais pas ton histoire de controverse mais si les animaux ont de réels droits, les femmes quant à elles, n'ont effectivement pas d'âme, faut pas tout mélanger... Laughing
Les hommes et les animaux au même niveau, les femmes, un peu en dessous, il faut raison garder tout de même... lol!

Marie-Jo, tu oses être d'accord avec des individus qui se permettent de telles critiques envers les femmes, pourtant hautement intelligentes et dont ni l'un ni l'autre ne sauraient se passe !

Quant à l'âme, je rigole :yahoo: je pensais qu'il s'agissait d'un terme procrit dans la bouche de nos deux accolytes ! siffleur

mais t'as rien compris :  scratch : il faut lire depuis le début?????

Si, si, j'ai suivi, mais là, je réponds aux derniers posts à propos du niveau intellectuel des hommes, des animaux et des femmes.

Quant à l'âme des femmes, aucun rapport avec les animaux : nos deux chérubins comprendront, eux ! Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 16:42

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
grand pierre a écrit:
Cette notion de droits vs devoirs me rappelle étrangement un fait lointain qui a pourtant marqué l'histoire de façon indélébile, je veux parler de le controverse de Valladolid ... Les femmes ont elles une âme ?

Houla, tout de suite tu t'enflammes le Big Pierrot...
Connais pas ton histoire de controverse mais si les animaux ont de réels droits, les femmes quant à elles, n'ont effectivement pas d'âme, faut pas tout mélanger... Laughing
Les hommes et les animaux au même niveau, les femmes, un peu en dessous, il faut raison garder tout de même... lol!

Marie-Jo, tu oses être d'accord avec des individus qui se permettent de telles critiques envers les femmes, pourtant hautement intelligentes et dont ni l'un ni l'autre ne sauraient se passe !

Quant à l'âme, je rigole :yahoo: je pensais qu'il s'agissait d'un terme procrit dans la bouche de nos deux accolytes ! siffleur

mais t'as rien compris :  scratch : il faut lire depuis le début?????

Si, si, j'ai suivi, mais là, je réponds aux derniers posts à propos du niveau intellectuel des hommes, des animaux et des femmes.

Quant à l'âme des femmes, aucun rapport avec les animaux : nos deux chérubins comprendront, eux ! Wink

c'était une boutade de leur part!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 16:43

marie-josé a écrit:
c'était une boutade de leur part!

Mais de ma part aussi !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 19:20

A peine ai-je eu le temps de voir mes talents de profileuse (pour l'assassinat des poules) confirmé par des professionnels de Bretagne, je vois ce fiĺ copieusement alimenté.
Mais.... Ce n'est pas par hasard, à mon sens.
Gestion des ressources, des espaces, donc contrôle des naissances (à commencer par les nôtres ) constitueront les défis majeurs de notre siècle à venir.....
A moins évidemment que les guerres ou pandémies  (ou autres cataclysmes majeurs moins définis pour l'instant) , ne viennent supplanter par l'urgence, tout souci de raison bien entendu.
Ça c'est une chose.
La deuxiēme, qui m'est personnelle certes puisque je ne fais pas d'anthropocentrisme, ( d'ailleurs je suis en train de regarder "la grande librairie " sur le sujet justement ) concerne notre devoir d'humanité vis à vis de notre planète et des êtres vivants qui la peuplent avec nous, c'est le respect...
Nous avons un devoir d'intelligence de protection mais ça, c'est ma part d'optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Jeu 23 Oct - 20:36

Juste une information :

Le point de savoir si les femmes ont une âme a pu être discuté mais la réponse a été positive et, pour l'église, elle a toujours été positive, même si cette réponse a été remise en cause par des misogynes. En revanche, le point de savoir si le terme "homme " pouvait englober homes et femmes a été discuté et cette discussion est très actuelle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gende_du_Concile_de_M%C3%A2con

La controverse de Valladolid, au XVI ème siècle n'avait pas pour objet de savoir si les habitants du nouveau monde avaient une âme, c'est à dire étaient des êtres humains et la réponse, positive, avait été donnée antérieurement.

Elle avait pour objet de savoir comment légitimement les traiter et les convertir.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_de_Valladolid

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 8:59



Droits contre devoirs? Ce n'est plus de l'éthique, c'est du troc!

Je reconnais à tout être vivant le droit de vivre et mourir dans la dignité. ( pas de barbarie comme dit anémone ).
Tendre vers cet idéal est l'affaire de l'humain.


Les devoirs sont réservés aux humains adultes responsables (pas aux innocents ) et la loi est écrite pour eux, afin qu'ils la respectent et la transmettent à leur descendance par l'éducation.

Qui mets-je dans les innocents?
Les enfants bien-sûr, il faut les protéger (certains adultes totalement dépourvus d'éducation sont à considérer comme tels d'ailleurs dans certains cas très précis ).
Les malades mentaux bien-sûr,
Et puis tout ce que la nature porte de vie.


Dès lors que nous savons notre capacité à détruire, cette conscience engage nos devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 12:27

stip a écrit:

La deuxiēme, qui m'est personnelle certes puisque je ne fais pas d'anthropocentrisme, ( d'ailleurs je suis en train de regarder "la grande librairie " sur le sujet justement ) .

Oui, marrant de voir que le fil rouge de l'émission d'hier traitait, pas uniquement des animaux parmi les hommes mais surtout de l'homme et/face/avec/contre la nature.
J'invite tout le monde à la regarder, soit en replay, soit dimanche soir vers 23h00. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 14:19

Frank a écrit:
Nelly a écrit:

Je sais bien que le loup n'y est pour rien, mais pourquoi réintroduit-on les loups ? Tant qu'ils étaient présents, le loup chassait les moutons pour se nourrir et les bergers les tuaient pour défendre leurs bêtes. Aucune réglementation ne l'interdisait. Aujourd'hui, d'autres habitudes ont été prises.
"Pourquoi réintroduit-on les loups" Question Question Question
Parce qu'ils ont disparu par l'opération du Saint Esprit ptêt Question lol!
Quel message faut-il lire Question L'homme éradique les ennemis, fussent-ils naturels et après basta, il a le champ (dans les deux sens du terme) libre Question Allons...

En fait, j'ignore par quel biais les derniers loups avaient disparu de chez nous. Certes, ils ont été pourchassés pour l'homme, mais éradiqués ?  :--D:

Nelly a écrit:
Trouves-tu normal que les éleveurs de moutons voient leurs animaux être dévorés ou tout simplement tués alors qu'ils ont déjà du mal à en vivre ?

Tu n'as pas répondu à ma question.

Tu es vraiment d'avis à laisser les loups croître et se multiplier en les laissant se servir des moutons appartenant aux éleveurs qui travaillent dur pour les nourrir ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 14:29

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Bien sûr qu'il y a la loi de la nature ; bien évidemment que les animaux doivent vivre, mais quand il y a prolifération et que ces bêtes s'en prennent au travail de l'homme, ce dernier n'aurait-il pas le droit de défendre le fruit de son travail ?

Même à ce niveau, nos règles de vie ou de survie sont à prendre en considération, à mon humble avis. La nature fait déjà beaucoup de dégâts : inondations, gel, grêle, tempêtes... faut-il accepter que l'homme de la ville en rajoute ?

J'ai entendu récemment qu'un agriculteur se suicidait tous les deux jours, en France ! Shocked N'est-ce pas atroce ? Où allons-nous et pourquoi sommes-nous incapables de trouver une solution, notamment chez les "cols blancs" ! Les agriculteurs ne sont pourtant pas réputés être des paresseux alors, pourquoi ne sont-ils pas soutenus quand ils ont de mauvaises passes ?

"La nature a fait beaucoup de dégâts" Question Question Question Question lol!
Faudrait l'encadrer celle-là et l'envoyer auX courantS écologiques qui ont le vent en poupe depuis quelques décennies et qui vont, assez légitimement, prendre de plus en plus d'importance...
Je ne suis pas écolo, loin de là et pour différentes raisons, souvent mauvaises... Mais cette phrase là est grandiose Exclamation
Ouh le méchant tsunami et le bien bel Amoco Cadiz Exclamation Exclamation Exclamation lol! lol! lol!
La méchante nature hostile à la sainte espèce humaine Exclamation  

Tu n'exagères pas un peu, là ?

Je ne prétends aucunement que les dégâts que fait la nature ne sont pas imputables à l'Homme. Je n'était pas dans le débat écologiste, mais humain.

Tu admettras quand même qu'individuellement, l'être humain est totalement dépourvu devant l'immensité de la terre. Une prise de conscience générale a été nécessaire et nous faisons chacun (!?!) ce que nous pouvons, en fonction de ce que nous connaissons.

Ma question ci-dessus reste posée : pourquoi les agriculteurs ne sont-il pas soutenus quand ils sont dans de mauvaises passes ?

Ton analyse laisserait penser que tu trouves qu'après tout, ils n'ont que ce qu'ils méritent : qu'ils assument la grêle, les inondations, etc. puisque l'Homme a été assez stupide pour les provoquer ! Mouais

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 14:31

Frank a écrit:
Nelly a écrit:

Bon, c'est un autre sujet, quoique... "Labourage et pâturage"... Wink

Je suis pas un expert de la citation et je manque de temps... Laughing

Pour info, mais je suis certaine que tu connaissais :

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France". Voilà les mots qu'aimait à répéter Sully, l'ami et le ministre du roi Henri IV.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 14:38

Frank a écrit:
Nous, notre droit (instinct) sera de nous défendre et je l'accepte volontiers tant que les moyens mis en oeuvre sont "adaptés" et l'éradication d'une espèce, consciente ou inconsciente, consciemment ou inconsciemment, n'en fait pas partie.
"J'aime pas ma belle-mère (*), tiens, j'vais la zigouiller..."

Tu étais vraiment déchaîné, hier !

Il n'est pas question de tuer pour le plaisir, mais pour survivre. Ca fait une sacrée différence, non ? Suspect

Frank a écrit:
(*), c'est faux...

Paroles, paroles... siffleur

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 14:44

Frank a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Certaines espèces et particulièrement les ours et les loups ont disparu du territoire français depuis longtemps.

Compte tenu de leurs besoins en espace et en nourriture, leur présence est incompatible avec une occupation humaine même raisonnable.

 

Et alors Question C'était comme ça durant des millénaires... La primauté naturelle doit-elle s'effacer devant notre confort et nos pratiques qui, elles, ont évolué, contrairement aux habitudes alimentaires des loups Question Wink

Même si l'homme a vécu avec les ours et les loups pendant des millénaires, il a pris des habitudes différentes depuis leur disparition.

Comment te sentirais-tu si de telles espèces animales rôdaient autour de ta maison, en ton absence, alors que tes trois femmes sont terrées à l'intérieur ? Tu laisserais faire ? Tu ne réagirais pas en te disant qu'après tout, il fut un temps où c'était normal ? Evil or Very Mad Rolling Eyes

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Ven 24 Oct - 15:03

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Nous, notre droit (instinct) sera de nous défendre et je l'accepte volontiers tant que les moyens mis en oeuvre sont "adaptés" et l'éradication d'une espèce, consciente ou inconsciente, consciemment ou inconsciemment, n'en fait pas partie.
"J'aime pas ma belle-mère (*), tiens, j'vais la zigouiller..."

Tu étais vraiment déchaîné, hier !

Il n'est pas question de tuer pour le plaisir, mais pour survivre. Ca fait une sacrée différence, non ? Suspect..."
mais les loups eux aussi tuent pour survivre!
Frank a écrit:
(*), c'est faux...

Paroles, paroles... siffleur[/quote]

hé non il ne faut pas les laisser venir sur des territoires habités, mais faire en sorte qu'ils aient un espace de vie bien à eux et qu'ils puissent se ravitailler sans devoir descendre dans les villages et attaquer des troupeaux.
Quand il a été decidé de les réinserer, il fallait d'abord réfléchir aux consequences et mettre des dispositifs en place pour ce fait.
Comme toujours, des decisions sont prisent sans approffondir le probleme, juste aux grés d'une election ou d'un conseil municipal ,juste pour satisfaire l'electorat, Après, qu'ils se débrouillent
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Mar 28 Oct - 9:49



Alors, notre Frank ! J'attends des réponses, maintenant que tu t'es bien défoulé ! Laughing

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Mar 28 Oct - 19:14

Nelly a écrit:


Alors, notre Frank ! J'attends des réponses, maintenant que tu t'es bien défoulé ! Laughing

Désolé, c'est les vacances, je ne m'étais pas connecté et n'avais même pas vu tes réponses. J'y répondrai, sois sans crainte mais je vois que MJ veille au grain; le loup ne tue pas pour le plaisir et j'ajouterai, même pas pour survivre mais pour ... vivre.

Quant à ma compassion pour les éleveurs/agriculteurs, tu mélanges tout. J'en ai bien évidemment, qu'une récolte soit bousillée par la nature, c'est ... dommage et je compatis. Est-ce de l'ordre de l'irrationnel, du "sur-naturel" (volontairement en 2 mots et entre " ") Question Non... bien sûr que non. Ou alors, pour jouer au plus malin, peut-être en raison du dérèglement climatique pour lequel l'homme n'est pas exempt de reproches.

Des loups "agressifs" autour de chez moi Question Je défends... Vais-je prôner l'éradication pour autant Question Non...
Si je vais vivre dans une contrée infestée de serpents, vais-je vouloir les voir disparaître Question Non, j'assume...

Et quand tu écris que tu ne sais pas comment le loup a disparu, je suis comme toi. A-t-il été pourchassé par l'homme, je crois que oui. Et comment appelles-tu une espèce qui disparait après avoir été chassée Question
Allez un p'tit pendu:
E - - - - - - - - - N Question Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Mer 29 Oct - 8:11

Frank a écrit:
Nelly a écrit:


Alors, notre Frank ! J'attends des réponses, maintenant que tu t'es bien défoulé ! Laughing

Désolé, c'est les vacances, je ne m'étais pas connecté et n'avais même pas vu tes réponses. J'y répondrai, sois sans crainte mais je vois que MJ veille au grain; le loup ne tue pas pour le plaisir et j'ajouterai, même pas pour survivre mais pour ... vivre.

Quant à ma compassion pour les éleveurs/agriculteurs, tu mélanges tout. J'en ai bien évidemment, qu'une récolte soit bousillée par la nature, c'est ... dommage et je compatis. Est-ce de l'ordre de l'irrationnel, du "sur-naturel" (volontairement en 2 mots et entre " ") Question Non... bien sûr que non. Ou alors, pour jouer au plus malin, peut-être en raison du dérèglement climatique pour lequel l'homme n'est pas exempt de reproches.

Des loups "agressifs" autour de chez moi Question Je défends... Vais-je prôner l'éradication pour autant Question Non...
Si je vais vivre dans une contrée infestée de serpents, vais-je vouloir les voir disparaître Question Non, j'assume...

Et quand tu écris que tu ne sais pas comment le loup a disparu, je suis comme toi. A-t-il été pourchassé par l'homme, je crois que oui. Et comment appelles-tu une espèce qui disparait après avoir été chassée Question
Allez un p'tit pendu:
E - - - - - - - - - N Question Wink
heu....c'est exactement le même mot que l'on emploie pour les feux avant de dormir. Marrant comme les conséquences peuvent différer.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Mer 29 Oct - 8:22

Rime a écrit:

heu....c'est exactement le même mot que l'on emploie pour les feux avant de dormir. Marrant comme les conséquences peuvent différer.... Smile

Bien vu mais je ne pensais pas à Extinction qui comporte une idée de disparition naturelle que ne contient pas Eradication... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Mer 29 Oct - 9:52

Frank a écrit:
Nelly a écrit:

Alors, notre Frank ! J'attends des réponses, maintenant que tu t'es bien défoulé ! Laughing

Désolé, c'est les vacances, je ne m'étais pas connecté et n'avais même pas vu tes réponses. J'y répondrai, sois sans crainte mais je vois que MJ veille au grain; le loup ne tue pas pour le plaisir et j'ajouterai, même pas pour survivre mais pour ... vivre.

Mais il est évident que le loup n'est pas le problème par lui-même. C'est la réintégration des loups par l'homme qui l'est !

Frank a écrit:
Quant à ma compassion pour les éleveurs/agriculteurs, tu mélanges tout. J'en ai bien évidemment, qu'une récolte soit bousillée par la nature, c'est ... dommage et je compatis. Est-ce de l'ordre de l'irrationnel, du "sur-naturel" (volontairement en 2 mots et entre " ") Question Non... bien sûr que non. Ou alors, pour jouer au plus malin, peut-être en raison du dérèglement climatique pour lequel l'homme n'est pas exempt de reproches.

Frank, il serait bon de citer parce qu'il est difficile de suivre, ainsi. J'ai répondu de telle sorte parce que tu me narguais à propos de ce que fait la nature, justement. Tu parlais d'encadrer ma réponse, alors j'ai répondu de la même manière.  Twisted Evil Je sais parfaitement que la nature réagit par rapport à ce que l'homme lui a faire subir, depuis des lustres, mais il est peut-être inutile d'en rajouter : les constructions continuent à être autorisées dans des zones inondables, par exemple, entre autres.

Frank a écrit:
Des loups "agressifs" autour de chez moi Question Je défends... Vais-je prôner l'éradication pour autant Question Non...
Si je vais vivre dans une contrée infestée de serpents, vais-je vouloir les voir disparaître Question Non, j'assume...

Les bergers n'avaient plus de problèmes avec leurs moutons dévorés par des loups. Fallait-il laisser l'homme revenir en arrière en les réintroduisant alors que les premiers s'étaient habitués à vivre sans ? A partir du moment où l'on ne maîtrise plus rien, il faut prendre des dispositions. C'est mon avis.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les droits des animaux   Dim 2 Nov - 14:58

Voici des dégâts faits par des sangliers, lors de leur passage chez nous, en 2012. Ils ont ainsi labouré le terrain à trois emplacement différents, cet endroit étant celui où les dégâts étaient les plus importants. La photo a été prise de l'intérieur de la maison, pour vous donner une idée de la proximité !

Nous avons dû faire appel à une entreprise pour faire remettre en ordre, car les trous étaient assez profonds et notre terrain est argileux, donc difficile à travailler.

Ce qui ne les a pas empêchés de recommencer quelques mois après.

J'avoue que j'avais la rage et que j'ai essayé de voir avec les chasseurs ce qu'il y avait lieu de faire pour éviter leur passage à proximité de la maison. Malheureusement, le terrain de la chasse communale s'arrêtant à environ 300 m de chez nous, ceux-ci n'ont rien pu faire... Il auraient dû faire appel à leur collègues de la chasse voisine, mais ça ne semblait pas les enchanter...



En fait, il y a prolifération de sangliers, tout simplement parce que les chasseurs (encore l'homme) les nourrissent trop bien, en hiver, ce qui leur permet de se multiplier plus fréquemment.

Tout ceci pour expliquer que je comprends le berger qui n'accepte pas de voir ses moutons dévorés par les loups. Que ceux qui ont réintroduit les loups les nourrissent ou les enferment.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les droits des animaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les droits des animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soutenez Droits des Animaux
» Nouvelle revue juridique sur les droits des animaux
» La défense des droits des animaux en Angleterre
» Obama défendra les droits des animaux aux Etats-Unis
» Comité Noé né des lobbies anti-droits des animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: