philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 30 Juil - 9:34

stip a écrit:
Nelly a écrit:

« Qui néglige les marques de l'amitié, finit par en perdre le sentiment. »  [William Shakespeare]

Et ça va dans les deux sens : donner et recevoir des marques, l'essentiel étant de ne pas compter les "points" ; il s'agit de se rendre disponible ou d'entendre une souffrance, un besoin, un souhait.

C'est vrai, sans doute. Serait-ce pareil en amour? Ah! La routine est piègeuse.

En amour, c'est un peu différent, je pense. C'est à la fois plus facile et plus difficile puisque l'on se voit au quotidien. Il est plus facile d'avoir de petites attentions pour que l'autre sache qu'il est toujours important à nos yeux et la réciproque est valable.

Mais la routine est insidieuse, c'est vrai. Je me rends compte que, du fait que nous sommes toujours occupés à l'extérieur, l'un et l'autre, nous avons toujours des points de discussion et le dialogue reste important !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 31 Juil - 7:34



"De petites occasions sont souvent à l'origine de grandes entreprises." [Démosthène]

C'est vrai. Encore faut-il les reconnaître et ne pas les laisser passer !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 31 Juil - 8:49

Nelly a écrit:


"De petites occasions sont souvent à l'origine de grandes entreprises."  [Démosthène]

C'est vrai. Encore faut-il les reconnaître et ne pas les laisser passer !


combien d'inventions sont le fruit du hasard , et surtout de la ténacité et du " culot " de certains chercheurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 31 Juil - 14:17

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"De petites occasions sont souvent à l'origine de grandes entreprises."  [Démosthène]

C'est vrai. Encore faut-il les reconnaître et ne pas les laisser passer !

combien d'inventions sont le fruit du hasard , et surtout de la ténacité et du " culot " de certains chercheurs

Même au quotidien ! Ne nous arrive-t-il pas de devoir résoudre de petits problèmes avec les moyens du bord ? Nous sommes ravis du résultat, ensuite.

Mais c'est vrai que le hasard est à l'origine de bien des découvertes et de la ténacité de certains. D'ailleurs, le Concours Lépine est toujours très visité, à la foire de Paris, et les découvertes plus surprenantes les unes que les autres.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 1 Aoû - 13:57



« La modeste et douce bienveillance est une vertu qui donne plus d'amis que la richesse et plus de crédit que le pouvoir. » [Comtesse de Ségur]

Qui dit mieux ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 2 Aoû - 12:27




"Il faut aussi se plaindre de son sort pour faire valoir celui des autres." [Jules Renard]

Surprenant, mais... Votre avis ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 3 Aoû - 9:37



"Vivre dans la solitude est un luxe. Vivre dans le silence est un luxe."  [Marie de Solemne]

Tout dépend certes de quelle solitude il s'agit, mais il faut avouer que le calme et le silence peuvent représenter un luxe !

Et le même auteur dit également :

"La solitude est ce qui se conquiert... de haute lutte et de manière incessante."

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 3 Aoû - 9:51

Nelly a écrit:


"Vivre dans la solitude est un luxe. Vivre dans le silence est un luxe."  [Marie de Solemne]

Tout dépend certes de quelle solitude il s'agit, mais il faut avouer que le calme et le silence peuvent représenter un luxe !

Et le même auteur dit également :

"La solitude est ce qui se conquiert... de haute lutte et de manière incessante."


chacun de nous a besoin de calme et de silence de temps en temps,pourtant est ce de la solitude que nous avons besoin? ........pas journalièrement car sinon on ne chercherait pas à se lier d'amitié ou d'amour.
Mais nous avons évidemment chacun notre petit jardin secret, que nous ne partageons avec personne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 3 Aoû - 19:18

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


"Vivre dans la solitude est un luxe. Vivre dans le silence est un luxe."  [Marie de Solemne]

Tout dépend certes de quelle solitude il s'agit, mais il faut avouer que le calme et le silence peuvent représenter un luxe !

Et le même auteur dit également :

"La solitude est ce qui se conquiert... de haute lutte et de manière incessante."


chacun de nous a besoin de calme et de silence de temps en temps,pourtant est ce de la solitude que nous avons besoin? ........pas journalièrement car sinon on ne chercherait pas à se lier d'amitié ou d'amour.
Mais nous avons évidemment chacun notre petit jardin secret, que nous ne partageons avec personne

A partir du moment où la solitude est un choix, il faut pouvoir avoir la possibilité de l'avoir. Or, pour être bien dans sa solitude, il faut être en harmonie avec soi-même. La solitude, ce n'est pas voir personne, c'est pouvoir apprécier le calme, être en paix avec soi-même, pouvoir choisir, être soi-même, buller... ou travailler, etc.

Mais n'oublions pas le silence qui, pour moi est un critère essentiel. J'aurais de réels problèmes à vivre dans les banlieues où le silence est rarement total, où, quand on rentre chez soi, on s'enferme, où des squatteurs prennent possession de l'entrée, etc.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 3 Aoû - 20:21

Nelly a écrit:


"Vivre dans la solitude est un luxe. Vivre dans le silence est un luxe."  [Marie de Solemne]

Tout dépend certes de quelle solitude il s'agit, mais il faut avouer que le calme et le silence peuvent représenter un luxe !

Et le même auteur dit également :

"La solitude est ce qui se conquiert... de haute lutte et de manière incessante."

Si vous entendez par solitude, le fait de pouvoir être seul, tranquille avec soi même pour un précieux moment, je suis d'accord.

Si vous entendez par solitude, le fait d'être désespérément seul, sans jamais avoir personne à qui parler, avec qui communiquer, c'est autre chose.

Je me souviens d'avoir visité des personnes âgées, seules, désespérées. Une vielle dame dans un hôpital, gémissant pour attirer l'attention, appelant les infirmières, juste pour ne pas être seule.


http://neptunya.fr/la-solitude/


Citation :
SEUL

Jacques Brel

On est deux mon amour
Et l’amour chante et rit
Mais à la mort du jour
Dans les draps de l’ennui
On se retrouve seul

On est dix à défendre
Les vivants par des morts
Mais cloués par leurs cendres
Au poteau du remords
On se retrouve seul

On est cent qui dansons
Au bal des bons copains
Mais au dernier lampion
Mais au premier chagrin
On se retrouve seul

On est mille contre mille
A se croire les plus forts
Mais à l’heure imbécile
Où ça fait deux mille morts
On se retrouve seul

On est million à rire
Du million qui est en face
Mais deux millions de rires
N’empêchent que dans la glace
On se retrouve seul

On est mille à s’asseoir
Au sommet de la fortune
Mais dans la peur de voir
Tout fondre sous la lune
On se retrouve seul

On est cent que la gloire
Invite sans raison
Mais quand meurt le hasard
Quand finit la chanson
On se retrouve seul

On est dix à coucher
Dans le lit de la puissance
Mais devant ces armées
Qui s’enterrent en silence
On se retrouve seul

On est deux à vieillir
Contre le temps qui cogne
Mais lorsqu’on voit venir
En riant la charogne
On se retrouve seul
.

Citation :


LA SOLITUDE

Léo Ferré

Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude.
Je m'invente aujourd'hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous.

J'attends des mutants. Biologiquement je m'arrange avec l'idée que je me fais de la biologie: je pisse, j'éjacule, je pleure. Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s'il s'agissait d'objets manufacturés.

Je suis prêt à vous procurer les moules. Mais...

La solitude...

Les moules sont d'une testure nouvelle, je vous avertis.
Ils ont été coulés demain matin. Si vous n'avez pas dès ce jour, le sentiment relatif de votre durée, il est inutile de regarder devant vous car devant c'est derrière, la nuit c'est le jour. Et...

La solitude...

Il est de toute première instance que les laveries automatiques, au coin des rues, soient aussi imperturbables que les feux d'arrêt ou de voie libre. Les flics du détersif vous indiqueront la case où il vous sera loisible de laver ce que vous croyez être votre conscience et qui n'est qu'une dépendance de l'ordinateur neurophile qui vous sert de cerveau. Et pourtant...

La solitude...

Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment, nous l'appellerons "bonheur", les mots que vous employez n'étant plus "les mots" mais une sorte de conduit à travers lesquels les analphabètes se font bonne conscience. Mais...

La solitude...

Le Code civil nous en parlerons plus tard. Pour le moment, je voudrais codifier l'incodifiable. Je voudrais mesurer vos danaïdes démocraties.
Je voudrais m'insérer dans le vide absolu et devenir le non-dit, le non-avenu, le non-vierge par manque de lucidité. La lucidité se tient dans mon froc.


Citation :

La Solitude Ca N'existe Pas

Gilbert Becaud

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

Chez moi il n'y a plus que moi
Et pourtant ça ne me fait pas peur
La radio, la télé sont là
Pour me donner le temps et l'heure
J'ai ma chaise au Café du Nord
J'ai mes compagnons de flipper
Et quand il fait trop froid dehors
Je vais chez les petites sœurs des cœurs

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

Peut-être encore pour quelques loups
Quelques malheureux sangliers
Quelques baladins, quelques fous
Quelques poètes démodés
Il y a toujours quelqu'un pour quelqu'un
Il y a toujours une société
Non, ce n'est pas fait pour les chiens
Le Club Méditerranée

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

Tu te trompes, petite fille
Si tu me crois désespéré
Ma nature a horreur du vide
L'univers t'a remplacée
Si je veux, je peux m'en aller
A Hawaii, à Woodstock ou ailleurs
Et y retrouver des milliers
Qui chantent pour avoir moins peur

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mar 4 Aoû - 16:48

La connaissance parle, mais la sagesse écoute.”


Jimi Hendrix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mar 4 Aoû - 17:36

marie-josé a écrit:
La connaissance parle, mais la sagesse écoute.”


Jimi Hendrix


PEU PARLER NUIT TROP PARLER CUIT !!!! Wink (mon père me disait toujours ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 5 Aoû - 8:48

marie-josé a écrit:
La connaissance parle, mais la sagesse écoute.”


Jimi Hendrix




D'ailleurs, ne dit-on pas aux enfants "Sois SAGE" à l'école? Écoute le maître?  tongue  

Il n'y a pas forcément de la connaissance derrière chaque Parole, pas plus que de sagesse derrière tout silence.

Mais je vois un chaînon important entre celui qui parle et celui qui écoute : L'INTÉRÊT .

Bien entendu, tous les orateurs ne se valent pas, ça se travaille, je pense, mais il y a un don spécifique qui n'a rien à voir avec la quantité ou la qualité du savoir.

Mais, les centres d'intérêt, franchement , c'est un peu notre carte d'identité.
On ignore pourquoi mais c'est ainsi.

Je prends un exemple au hasard : le Jardinage, je comprends voire admire ceux qui savent (parfois j'entends un intervenant à la radio qui aide les gens à sauver leurs plantes et j'avoue qu'il parvient à m'intéresser parfois ), donc ce n'est pas du mépris de ma part, mais le Jardinage, je m'en contrefiche!
Donc je ne mémorise pas le nom des plantes et si vous m'emmenez à une conférence sur la botanique, à moins d'un conférencier extraordinaire qui parlera d'environnement, bien.... Je risque de bavarder  Laughing  ou de dormir  Sleep tout dépend de qui j'ai à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 5 Aoû - 8:55

Sylvie a écrit:


PEU PARLER NUIT TROP PARLER CUIT !!!! Wink (mon père me disait toujours ça)

Laughing , il avait de l'humour!

Je crois que ça se place plutôt dans le cadre de la parole comme moyen de communiquer.
Si tu ne t'exprimes jamais, si tu ne t'emploies pas à ce qu'on t'écoute au moins de temps à autres, il y aura des malentendus. Mais trop parler est aussi une façon de ne pas écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 6 Aoû - 7:54

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:


"Vivre dans la solitude est un luxe. Vivre dans le silence est un luxe."  [Marie de Solemne]

Tout dépend certes de quelle solitude il s'agit, mais il faut avouer que le calme et le silence peuvent représenter un luxe !

Et le même auteur dit également :

"La solitude est ce qui se conquiert... de haute lutte et de manière incessante."


Si vous entendez par solitude, le fait de pouvoir être seul, tranquille avec soi même pour un précieux moment, je suis d'accord.

Bien entendu, c'est de cela qu'il s'agit : une solitude choisie, souhaitée, bénéfique quand on est en accord avec elle, pas un rejet de la société.

Morgan Kane a écrit:
Si vous entendez par solitude, le fait d'être désespérément seul, sans jamais avoir personne à qui parler, avec qui communiquer, c'est autre chose.

Je me souviens d'avoir visité des personnes âgées, seules, désespérées. Une vielle dame dans un hôpital, gémissant pour attirer l'attention, appelant les infirmières, juste pour ne pas être seule.


http://neptunya.fr/la-solitude/

Cet article est très éloquent par rapport à la solitude imposée, vécue comme un drame. Elle est malheureusement fréquente. D'ailleurs, le texte le dit bien. Elle est même douloureuse. Crying or Very sad

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 6 Aoû - 8:29

stip a écrit:
marie-josé a écrit:
La connaissance parle, mais la sagesse écoute.”

Jimi Hendrix

D'ailleurs, ne dit-on pas aux enfants "Sois SAGE" à l'école? Écoute le maître?  tongue  

Et les tiens t'"écoutaient" forcément !  Wink

stip a écrit:
Il n'y a pas forcément de la connaissance derrière chaque Parole, pas plus que de sagesse derrière tout silence.

Mais je vois un chaînon important entre celui qui parle et celui qui écoute : L'INTÉRÊT .

Pour moi, le mot écoute est très important. Tellement de personnes entendent mais n'écoutent pas. Tu leur reposes une question cinq minutes plus tard et ils ne se souviennent plus de rien ou ont tout enregistré de travers... Par contre, certains savent écouter et on le sent. On se confie différemment à une personne que vous écoute réellement qu'à une autre que les états d'âme des autres n'intéressent absolument pas.

Est-ce de l'intérêt ? Peut-être. Tout dépend de la manière dont on analyse ce mot ! Je suppose que, quand on a une forme de compassion par rapport à quelqu'un qui se confie, on manifeste de l'intérêt.

stip a écrit:
Bien entendu, tous les orateurs ne se valent pas, ça se travaille, je pense, mais il y a un don spécifique qui n'a rien à voir avec la quantité ou la qualité du savoir.

Mais, les centres d'intérêt, franchement , c'est un peu notre carte d'identité.
On ignore pourquoi mais c'est ainsi.

Dans ce cadre, évidemment, l'intérêt est essentiel. Certains sujets nous laissent forcément de marbre parce que notre mémoire est sélective (pour les uns plus que pour d'autres) et, comme tu le dis, l'orateur est important. S'il récite son sujet d'une voix monocorde, il ne suscitera pas notre intérêt. Rien de tel qu'une personne passionnée par son "art", si je puis m'exprimer ainsi.

stip a écrit:
Je prends un exemple au hasard : le Jardinage, je comprends voire admire ceux qui savent (parfois j'entends un intervenant à la radio qui aide les gens à sauver leurs plantes et j'avoue qu'il parvient à m'intéresser parfois ), donc ce n'est pas du mépris de ma part, mais le Jardinage, je m'en contrefiche!
Donc je ne mémorise pas le nom des plantes et si vous m'emmenez à une conférence sur la botanique, à moins d'un conférencier extraordinaire qui parlera d'environnement, bien.... Je risque de bavarder  Laughing  ou de dormir  Sleep tout dépend de qui j'ai à côté.

Comment ? Tu oserais bavarder pendant un discours du plus grand intérêt pour l'orateur, mais également d'autres personnes intéressées ? Pas question de dormir, non plus : le savoir-vivre ne le permet pas ! siffleur

Et que se passe-t-il pour les élèves, dans les cours, dès les premiers pas scolaires ? L'intérêt n'est pas le même pour toutes les matières enseignées ? Pourtant, ils sont censés les retenir... Ca commence déjà là, mais ils n'ont pas de droit de sélectionner ; ils devraient s'accrocher et certains décrochent...

Ceci dit, je suis toujours skotchée d'entendre certaines personnes (et elles sont très intelligentes sans étaler) s'intéresser à énormément de matières différentes. Non seulement elles savent s'adapter à leur auditeur, mais elles sont très intéressantes, vu leur intérêt sur bon nombre de sujets ! Bluffant !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 7 Aoû - 8:47



"Il n'est pire ennemi qu'une lâche réflexion." [Sophocle]

Réfléchit-on lâchement ? Shocked Ca me paraît curieux. Quand on se donne la peine de réfléchir, n'essaie-t-on pas d'être objectif ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 7 Aoû - 8:51

Nelly a écrit:


"Il n'est pire ennemi qu'une lâche réflexion."  [Sophocle]

Réfléchit-on lâchement ? Shocked Ca me paraît curieux. Quand on se donne la peine de réfléchir, n'essaie-t-on pas d'être objectif ?

Oui, en évacuant de notre réflexion, ce qui peut nous gêner . :--D:
Et préférer la posture au goût de la vérité ou à l'honnêteté intellectuelle tout simplement qui est toujours beaucoup plus complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 7 Aoû - 9:04

stip a écrit:
Nelly a écrit:

"Il n'est pire ennemi qu'une lâche réflexion."  [Sophocle]

Réfléchit-on lâchement ? Shocked Ca me paraît curieux. Quand on se donne la peine de réfléchir, n'essaie-t-on pas d'être objectif ?

Oui, en évacuant de notre réflexion, ce qui peut nous gêner . :--D:
Et préférer la posture au goût de la vérité ou à l'honnêteté intellectuelle tout simplement qui est toujours beaucoup plus complexe.

Autrement dit, on élimine toute objectivité et on réfléchit à ce qu'il y a de plus commode pour soi-même ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 7 Aoû - 9:26

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Nelly a écrit:

"Il n'est pire ennemi qu'une lâche réflexion."  [Sophocle]

Réfléchit-on lâchement ? Shocked Ca me paraît curieux. Quand on se donne la peine de réfléchir, n'essaie-t-on pas d'être objectif ?

Oui, en évacuant de notre réflexion, ce qui peut nous gêner . :--D:
Et préférer la posture au goût de la vérité ou à l'honnêteté intellectuelle tout simplement qui est toujours beaucoup plus complexe.

Autrement dit, on élimine toute objectivité et on réfléchit à ce qu'il y a de plus commode pour soi-même ?

Tout à fait !

En fait, en justifiant à soi-même son refus d'affronter les difficultés !

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 8 Aoû - 12:34



« L'idéal du calme est dans un chat assis. » [Jules Renard]

Cette image me paraît évidente ! cat

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 8 Aoû - 12:47

Nelly a écrit:


« L'idéal du calme est dans un chat assis. »  [Jules Renard]

Cette image me paraît évidente ! cat

ouais ,mais pas quand tu passes près de lui et qu'il te griffe les mollets
affraid il avait surement pas de chat à la maison monsieur Renard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 8 Aoû - 16:41

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


« L'idéal du calme est dans un chat assis. »  [Jules Renard]

Cette image me paraît évidente ! cat

ouais ,mais pas quand tu passes près de lui et qu'il te griffe les mollets
affraid il avait surement pas de chat à la maison monsieur Renard

Mais il ne faut pas passer près de lui ! Il faut uniquement le regarder de loin, quand il est assis ! Ne me dis pas que le tien est stressé quand tu n'es pas à côté de lui ! Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 8 Aoû - 16:51

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


« L'idéal du calme est dans un chat assis. »  [Jules Renard]

Cette image me paraît évidente ! cat

ouais ,mais pas quand tu passes près de lui et qu'il te griffe les mollets
affraid il avait surement pas de chat à la maison monsieur Renard

Ah mais quelle pub tu leur fais aux matous, Marie Jo! affraid
Mais je te soupçonne d'aimer avoir une mini-tigresse quoi Laughing .
Jamais un de mes chats n'a griffé quiconque,que des félins fréquentables et charmants. Pourtant depuis que je suis née j'en ai abrité un paquet.
Aller je dirais 5% de caracteriels chez les chats (comme chez les chiens d'ailleurs ) effectivement j'en ai croisé à quelques occasions, pas de chance pour les maîtres car je les aime sereins et tout doux et ne les brusque jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 8 Aoû - 16:53

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


« L'idéal du calme est dans un chat assis. »  [Jules Renard]

Cette image me paraît évidente ! cat

ouais ,mais pas quand tu passes près de lui et qu'il te griffe les mollets
affraid il avait surement pas de chat à la maison monsieur Renard

Mais il ne faut pas passer près de lui ! Il faut uniquement le regarder de loin, quand il est assis ! Ne me dis pas que le tien est stressé quand tu n'es pas à côté de lui ! Wink

ce serait plutôt moi qui serais stressée :Interrog:  Laughing cat

tu sais le canard, j'ai toujours eu des chats dans ma vie depuis toute petite, mais le n° que j'ai en ce moment ,c'est pitrerie mamours et coup de griffes quand ça lui convient, on ne voit jamais rien venir.
Il est vrai que c'est la raison pour laquelle j'aime avoir un chat,leur esprit de liberté cette grde indépendance et ce caractère coquin, ........J'ADOOOORE


Dernière édition par marie-josé le Dim 9 Aoû - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: