philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mar 26 Juil - 9:25

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

Je connais une mamie qui se trouve en maison de retraite. Elle ne l'accepte pas bien. Sa fille l'invitait chez elle, de temps à autre, mais elle dit ne plus vouloir y venir parce que c'est trop dur de retourner dans sa maison de retraite ensuite. Sa fille me disait que sa mère n'a plus envie, elle se laisse aller...


ça, c'est un autre debat! .... quand on a bien vécu, et que la vieillesse vous prend et que vous ne pouvez plus vous suffire à vous même ,il est naturel de devoir accepter de partir en maison de retraite, ce n'est pas agréable, mais je ne voudrais pas aller chez mes enfants ,ils ont leurs vie ,et là je perdrais plus mon indépendance que dans une pension![/size.



Tu as un autre tempérament ! Cette mamie a dit un jour : "J'ai trois filles et aucune ne veut me prendre chez elle !". Tu vois qu'elle aurait aimé être entourée.

Toi, tu es très indépendante et tu t'adapteras sans doute à une maison de retraite. Il y a des animations et il est fort probable que tu y participes



j'organiserais moi même des activitées me connaissant Laughing .




Nelly a écrit:

Nous l'avons revu hier soir. Il n'a pas encore deux mois et... qu'est-ce qu'il a changé, je ne reviens pas encore. En si peu de temps ! Il a pris 8 cm et il fait plein de choses nouvelles. C'est fou de ne pas le voir plus souvent alors qu'il évolue aussi vite..

Nelly a écrit:


. Celle dont je te parle ci-dessus n'en fait rien : elle ne va pas à ces animations et demeure dans sa chambre. Elle s'enferme elle-même. En fait, j'imagine qu'elle est dépressive... Elle n'a plus envie de vivre, dans de telles conditions
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 27 Juil - 8:16



“Cette chose plus compliquée et plus confondante que l'harmonie des sphères : un couple.” [Julien Gracq]

Vu le nombre de divorces, ou même les séparations, on ne peut qu'approuver cette réflexion. Pourtant, il est des couples qui durent sans trop se compliquer la vie... Heureusement !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 27 Juil - 9:59

Nelly a écrit:


“Cette chose plus compliquée et plus confondante que l'harmonie des sphères : un couple.”  [Julien Gracq]

Vu le nombre de divorces, ou même les séparations, on ne peut qu'approuver cette réflexion. Pourtant, il est des couples qui durent sans trop se compliquer la vie... Heureusement !


couples qui durent sans trop se compliquer la vie... Heureusement

est ce là la solution?....et passer à côté de choses qui nous combleraient mieux?....est ce même honnête? je ne crois pas .....rester ensemble pour la facilité,par habitude?.....et finir par être frustré.......mauvaise ambiance pour le restant de ses jours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 28 Juil - 7:57

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


“Cette chose plus compliquée et plus confondante que l'harmonie des sphères : un couple.”  [Julien Gracq]

Vu le nombre de divorces, ou même les séparations, on ne peut qu'approuver cette réflexion. Pourtant, il est des couples qui durent sans trop se compliquer la vie... Heureusement !

couples qui durent sans trop se compliquer la vie... Heureusement

Attention à ne pas mélanger : je pensais aux couples qui se sont trouvés et se sentent bien ensemble. Heureusement qu'il en existe encore ! Tout le monde a des problèmes à résoudre mais certains savent les dépasser parce qu'ils les résolvent ensemble et se sentent en phase avec celui/celle qu'ils ont choisi.

marie-josé a écrit:

est ce là la solution?....et passer à côté de choses qui nous combleraient mieux?....est ce même honnête? je ne crois pas .....rester ensemble pour la facilité,par habitude?.....et finir par être frustré.......mauvaise ambiance pour le restant de ses jours!

Il y a des couples qui font des erreurs dès l'origine : ils n'étaient pas faits pour être ensemble et leur couple craque forcément, un jour.

Ce que je voulais souligner, c'est le fait que beaucoup de personnes ne se posent pas trop de questions au moment de se mettre en couple : ils se plaisent, se trouvent bien ensemble et ne se posent guère de questions. Ensuite, la période de nouveauté terminée, ils se sentent moins bien. Il arrive qu'ils aient encore un enfant entre-temps avant de se déchirer et de se séparer. C'est la fréquence de cette situation qui me choque.

Nous vivons dans un monde où on prend et jette quand ça ne plaît plus. Il en est ainsi pour des bricoles, mais quand il s'agit de personnes, il en va souvent de même et c'est là que le bât blesse. Tout est trop rapide. Les questions, on se les pose ensuite, quand le mal est fait. Il n'y a plus de période intermédiaire, de période d'attente avant de s'investir entièrement dans la relation.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 28 Juil - 8:33



"Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre." [Jean de La Fontaine]

C'est compris pour la nourriture. Mais qu'en est-il pour notre quotidien ? Pour nos engagements ? Pour nos investissements personnels ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 28 Juil - 8:36

Nelly a écrit:


"Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre."  [Jean de La Fontaine]

C'est compris pour la nourriture. Mais qu'en est-il pour notre quotidien ? Pour nos engagements ? Pour nos investissements personnels ?


bien doser ,tout un programme!

certains savent le faire,moi, je fonce tête la première et ensuite me retrouve souvent devant une énigme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 28 Juil - 8:40

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre."  [Jean de La Fontaine]

C'est compris pour la nourriture. Mais qu'en est-il pour notre quotidien ? Pour nos engagements ? Pour nos investissements personnels ?

bien doser ,tout un programme!

Et pourtant, c'est important de le réussir. Certains y arrivent.

marie-josé a écrit:
certains savent le faire,moi, je fonce tête la première et ensuite me retrouve souvent devant une énigme.

Pour ma part, j'évite de trop m'engager dans une nouvelle activité. Mon gros défaut, qui est également une qualité, est que je ne sais pas faire les choses partiellement. Je m'investis trop dans ce que je fais, au détriment d'un certain confort et, peut-être parfois, de ma santé.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 29 Juil - 8:52



"Les gens malheureux tuent ce qu'ils aiment parce qu'ils n'ont que ça sous la main." [Boris Vian]

Je crois qu'il arrive fréquemment que ce soit vrai, malheureusement. Ceux qui sont malheureux peuvent faire beaucoup de mal à ceux qui les aiment...

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 29 Juil - 8:56



"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire." [Pilippe Besson]

Etes-vous de cet avis ? Les lieux ont-ils une importance pour vous ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 29 Juil - 12:04

Nelly a écrit:


"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire."  [Pilippe Besson]

Etes-vous de cet avis ? Les lieux ont-ils une importance pour vous ?

Oui, certaines images reviennent parfois d'un endroit où on a été ou dans l'enfance, ou qu'on a traversé laissant un souvenir. Parfois c'est en passant dans un endroit qu'on a le sentiment, sans jamais y avoir été, qu'on connait...

Le plus étrange qui me soit arrivé c'est la première fois que mon chéri m'a invité au restaurant, nous devions y aller le lendemain, cette nuit là j'ai rêvé de l'établissement, sans le connaitre et l'ai décrit le lendemain...Bouche bée le chéri !! et ma surprise quand je suis arrivée devant...le rêve - réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 29 Juil - 17:51

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire."  [Pilippe Besson]

Etes-vous de cet avis ? Les lieux ont-ils une importance pour vous ?

Oui, certaines images reviennent parfois d'un endroit où  on a été ou dans l'enfance, ou qu'on a traversé laissant un souvenir. Parfois c'est en passant dans un endroit qu'on a le sentiment, sans jamais y avoir été, qu'on connait...

Ca ne m'est jamais arrivé. Il faut dire que je n'ai guère bougé de mon patelin, quand j'étais jeune ! Wink

anémone a écrit:
Le plus étrange qui me soit arrivé c'est la première fois que mon chéri m'a invité au restaurant, nous devions y aller le lendemain, cette nuit là j'ai rêvé de l'établissement, sans le connaitre et l'ai décrit le lendemain...Bouche bée le chéri !! et ma surprise quand je suis arrivée devant...le rêve - réalité !

Il doit y avoir une explication réaliste... Je ne crois pas à ce genre de prémonition. Ton chéri avait dû tellement bien te raconter ces lieux auparavant que tu en as rêvé en te basant sur ces données ! Je ne vois pas comment c'est possible, autrement !

Ca me rappelle Brumes et le Quiou ! Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 29 Juil - 17:55



En fait, par rapport à la citation ci-dessus, je voulais savoir si vous attachiez de l'importance à certains lieux.

Pour ce qui me concerne, j'ai été heureuse de pouvoir retourner dans la maison de mes parents, où je suis née, où j'ai vécu, où nous faisions la fête, bref, où j'ai énormément de souvenirs !

De même, j'espère ne pas à avoir à quitter ma maison. Je crois que j'aurais du mal. Nous y avons travaillé, l'avons arrangée à notre goût... Elle est remplie de souvenirs.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 29 Juil - 18:24

Tous les lieux quels qu'ils soient sont chargés de souvenirs (bons ou mauvais) mais c'est ainsi. L'hiver dernier maman avait été hospitalisée à Ste Foy les Lyon dans une aile du bâtiment toute neuve mais je n'ai pas pu m'empêcher d'aller fouiller un peu dans l'ancien bâtiment pour voir la porte de la salle d'accouchement où est né mon fils (ses soeurs sont nées au même hôpital mais à l'étage) Une belle petite bouffée d'émotion 29 ans après ....

Et à coté de ça il y a d'autres lieux où pour rien au monde je ne veux retourner, les souvenirs qui s'y rattachent sont trop durs (alors je les évite avec soin !)

Tout ça pour dire que oui, les lieux sont notre mémoire au même titre que les odeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 30 Juil - 8:13

[quote="Nelly"][quote="anémone"]
Nelly a écrit:

"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire."  [Pilippe Besson]


anémone a écrit:
Le plus étrange qui me soit arrivé c'est la première fois que mon chéri m'a invité au restaurant, nous devions y aller le lendemain, cette nuit là j'ai rêvé de l'établissement, sans le connaitre et l'ai décrit le lendemain...Bouche bée le chéri !! et ma surprise quand je suis arrivée devant...le rêve - réalité !

Il doit y avoir une explication réaliste... Je ne crois pas à ce genre de prémonition. Ton chéri avait dû tellement bien te raconter ces lieux auparavant que tu en as rêvé en te basant sur ces données ! Je ne vois pas comment c'est possible, autrement !

Ca me rappelle Brumes et le Quiou ! Shocked

Non Nelly mon futur mari ne m'avait pas dit ou nous allions, je ne connaissais pas du tout le centre d'Aix en Provence ,c'était la surprise, mais quand dans la voiture je lui ai expliqué et détaillé mon rêve , en donnant la description de la devanture possédant deux grandes roues de charrettes , il a été très surpris.
Oui Brumes nous avait raconté , j'avais été voir Quiou,petit bled...Et nous n'avons rencontré que des vaches dans un champ §
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 30 Juil - 9:06



"L'homme trouve la raison en lui et la sagesse hors de lui."  [Victor Hugo]

Autrement dit, il est nécessaire d'observer autour de soi, en tirer des leçons grâce à notre raison.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 30 Juil - 10:44

Nelly a écrit:


"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire."  [Pilippe Besson]

Etes-vous de cet avis ? Les lieux ont-ils une importance pour vous ?


Je ferai une distinction entre mémoire collective, dans ce cas je suis d'accord, et mėmoire personnelle où je trouve cette citation beaucoup plus discutable.

Pour nos souvenirs personnels, rien ne trahit plus notre mémoire que les lieux qui forcément changent....quand ce n'est pas notre mémoire qui nous trahit pour avoir magnifié nos souvenirs. Souvent les deux phénomènes se mêlent et nous déstabilisent.

Je ne retournerai plus où j'ai grandi. La dernière fois ce fût trop attristant.

Plus sûrs que la vue des lieux pour raviver nos souvenirs, il y a les odeurs, les saveurs, les sons enfin..... Tous nos sens.

Comme dit la chanson "ceux qui regardent en arrière, ne voient que de la poussière " ..... Je trouve la nostalgie trop lourde à porter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 8:16



“Le bonheur n’est jamais grandiose.” [Aldous Huxley]

Il y a quelque temps, je vous aurais répondu que c'est vrai, mais actuellement, quand je tiens mon petit bout' chou dans mes bras, quand il me fait un sourire, je me sens dans un état second et c'est... grandiose ! Laughing I love you

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 8:26

stip a écrit:
Nelly a écrit:

"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire."  [Pilippe Besson]

Etes-vous de cet avis ? Les lieux ont-ils une importance pour vous ?

Je ferai une distinction entre mémoire collective, dans ce cas je suis d'accord, et mėmoire personnelle où je trouve cette citation beaucoup plus discutable.

Pour la mémoire collective, il est certain qu'il ne faut pas l'oublier !

stip a écrit:
Pour nos souvenirs personnels, rien ne trahit plus notre mémoire que les lieux qui forcément changent....quand ce n'est pas notre mémoire qui nous trahit pour avoir magnifié nos souvenirs. Souvent les deux phénomènes se mêlent et nous déstabilisent.


Bien évidemment que nos souvenirs se magnifient avec le temps, du moins pour les bons. Il est certain également que, lorsque les lieux ont trop changé, lorsque d'autres ont accaparé le terrain, se le sont approprié, nous sommes forcément déçus.

En ce qui concerne la maison de mes parents, une de mes nièces l'a rachetée et réaménagée. J'avoue avoir eu des battements de cœur les premières fois où j'y ai pénétré. Avec son mari, ils ont effectué beaucoup de changements, mais je ne m'y sens pas perdue. Peut-être est-ce dû au fait que j'y retrouve occasionnellement mon frère, ma sœur, la famille, quoi. J'ai également évolué avec la maison.

Rien ne m'empêche de dire qu'une telle et telle autre sont nées dans cette maison. C'est toujours encore elle !

stip a écrit:
Je ne retournerai plus où j'ai grandi. La dernière fois ce fût trop attristant.

Ce que je peux très bien comprendre.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 8:37

stip a écrit:
Nelly a écrit:

"Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire."  [Pilippe Besson]

Etes-vous de cet avis ? Les lieux ont-ils une importance pour vous ?

Comme dit la chanson "ceux qui regardent en arrière, ne voient que de la poussière " ..... Je trouve la nostalgie trop lourde à porter.

Je ne sais pas si la nostalgie est trop lourde. Je crois que nos bons souvenirs nous font du bien. Ils font partie de notre vie et leur expérience nous a forgés. Certes, il n'est pas bon de vivre le nez dans le passé, mais un retour en arrière, de temps à autre, peut faire du bien, peut-être du mal, pour certains !

Et comment vis-tu les objets ? Je m'attache également à certains objets : ils ont été acheté à tel endroit, à telle occasion, offert par untel...

J'ai, par exemple, un sucrier chez moi dont je me sers tous les jours. Il m'a été offert par ma belle-mère, il y a fort longtemps, mais j'y tiens énormément.

Une vase magnifique nous a été offert par notre fils un jour à Noël. Il l'a choisi en fonction de nos goûts et a dû "casser sa tirelire" à ce moment-là. Il l'a fait en remerciement de l'aide que nous lui avions apportée lors de son aménagement.

Voilà un aperçu de souvenirs qui me tiennent cœur.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 9:32

Des objets-souvenirs? Évidemment j'en ai .....je me souviens toujours de la personne qui m'a fait un cadeau .... mais Je préfère ne pas trop y donner d'importance, c'est volontaire. Seuls les êtres comptent et ils durent moins longtemps. Nous ne sommes que de passage.

Je trouve les objets encombrants dans certains cas, lorsqu'ils se rattachent à des souvenirs trop vifs, ceux qui sont vraiment importants en fait... C'est là mais la vie n'y est plus.
Mon homme, à l'adolescence,  a racheté le piano d'étude d'une pianiste qui venait de mourir. Son mari ne pouvait plus vivre aux côtės de ce piano muet pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 9:42

Avec "portes" en mot clé, deux citations de mon choix.

.   L'extrême sensibilité est la clé qui ouvre toutes les portes mais elle est chauffée à blanc et brûle la main qui la saisit.
La Grande Vie (2014)
Christian Bobin          


Plutôt un handicap donc! :--D: oui, je le crois.... Attention, ne pas confondre avec la sensiblerie, celle-ci fait plutôt la délectation d'amateurs de sensations fortes, émotions exacerbées que fuient les hypersensibles par dessus tout, il me semble.


Dernière édition par stip le Lun 1 Aoû - 9:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 9:47

Principe des trop subtils. Plutôt marcher sur la pointe des pieds, qu'à quatre pattes ! Plutôt passer à travers le trou de la serrure, que par les portes ouvertes !
Le Gai Savoir (1887)
Friedrich Wilhelm Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 14:00

stip a écrit:
Des objets-souvenirs? Évidemment j'en ai .....je me souviens toujours de la personne qui m'a fait un cadeau .... mais Je préfère ne pas trop y donner d'importance, c'est volontaire. Seuls les êtres comptent et ils durent moins longtemps. Nous ne sommes que de passage.

Crois-tu que ce soit un choix ? Est-ce contrôlable ?
Attention, je ne les compare pas aux êtres humains, rien à voir !

stip a écrit:
Je trouve les objets encombrants dans certains cas, lorsqu'ils se rattachent à des souvenirs trop vifs, ceux qui sont vraiment importants en fait... C'est là mais la vie n'y est plus.

Pourquoi crois-tu que, dans certaines familles, les enfants se déchirent au moment du partage de l'héritage, parfois très peu ? Je ne parle pas de gros sous pour lesquels les gens font le nécessaire à l'avance, mais d'objets financièrement peu importants ! Il s'agit d'une question sentimentale et voir partir un objet auquel on tient chez quelqu'un qui n'y attache pas la moindre importance peut s'avérer difficile.

stip a écrit:
Mon homme, à l'adolescence,  a racheté le piano d'étude d'une pianiste qui venait de mourir. Son mari ne pouvait plus vivre aux côtės de ce piano muet pour toujours.

Il a fait son choix : il a réussi à se séparer de cet objet trop encombrant "pour sa tête" pour pouvoir essayer de vivre avec davantage de sérénité. Je le comprends parfaitement.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 14:20

stip a écrit:
Avec "portes" en mot clé, deux citations de mon choix.

.   L'extrême sensibilité est la clé qui ouvre toutes les portes mais elle est chauffée à blanc et brûle la main qui la saisit.
La Grande Vie (2014)
Christian Bobin          


Plutôt un handicap donc! :--D: oui, je le crois.... Attention, ne pas confondre avec la sensiblerie, celle-ci fait plutôt la délectation d'amateurs de sensations fortes, émotions exacerbées que fuient les hypersensibles par dessus tout, il me semble.

C'est tout à fait exact, mais il en faut quand même (des personnes sensibles), pas vrai ? Comment apprécies-tu ceux qui manque de sensibilité ? Cool

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 1 Aoû - 14:23

stip a écrit:
    Principe des trop subtils. Plutôt marcher sur la pointe des pieds, qu'à quatre pattes ! Plutôt passer à travers le trou de la serrure, que par les portes ouvertes !
Le Gai Savoir (1887)
Friedrich Wilhelm Nietzsche
           

Je ne sais pas s'il s'agit des plus subtils,  mais il est vrai que certains cherchent la complication alors qu'il existe une voie royale pour atteindre leur but. A se demander pourquoi !

Ceci dit, plutôt que de ramper, je crois que je préfère marcher sur la pointe des pieds... scratch

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chemins de la sagesse (3)
» Les chemins de la sagesse (3)
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: