philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les symboles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 8:39

et si nous parlions de symboles?


En lisant dans une revue, que dans la Gtèce antique,un symbole était un tesson de poterie que l'on cassait en deux lors de la conclusion d'un contrat,chacun des contractants recevait  un des tessons en gage de signature.
En réunissant les deux,on pouvait faire valoir ses droits.

Qu'est-ce qu'un symbole.

Le symbole est le lien entre une chose concrète et une signification abstraite , il peut s'agir d'un objet,d'une image,d'un son qui figure une notion ou un concept.

Exemple ,la fleur de lys est celui de la monarchie française
l'anneau ,celui de la fidèlité
Le drapeau rouge ,celui des révolutionnaire,de l'interdit ou du danger.

la couronne de laurier,que portait cesar ou Napoléon au retour de leurs conquettes ,était celui de la guerre ,il est devenu celui du génie,de la sagesse et de l'immortalité(académiciens)


qui peut me donner d'autres exemple avec leur significations?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 10:57

marie-josé a écrit:
et si nous parlions de symboles?


En lisant dans une revue, que dans la Gtèce antique,un symbole était un tesson de poterie que l'on cassait en deux lors de la conclusion d'un contrat,chacun des contractants recevait  un des tessons en gage de signature.
En réunissant les deux,on pouvait faire valoir ses droits.

Qu'est-ce qu'un symbole.

Le symbole est le lien entre une chose concrète et une signification abstraite , il peut s'agir d'un objet,d'une image,d'un son qui figure une notion ou un concept.

Exemple ,la fleur de lys est celui de la monarchie française
l'anneau ,celui de la fidèlité
Le drapeau rouge ,celui des révolutionnaire,de l'interdit ou du danger.

la couronne de laurier,que portait cesar ou Napoléon au retour de leurs conquettes ,était celui de la guerre ,il est devenu celui du génie,de la sagesse et de l'immortalité(académiciens)


qui peut me donner d'autres exemple avec leur significations?


personne n'est intéressé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 11:05

marie-josé a écrit:
marie-josé a écrit:
et si nous parlions de symboles?


En lisant dans une revue, que dans la Gtèce antique,un symbole était un tesson de poterie que l'on cassait en deux lors de la conclusion d'un contrat,chacun des contractants recevait  un des tessons en gage de signature.
En réunissant les deux,on pouvait faire valoir ses droits.

Qu'est-ce qu'un symbole.

Le symbole est le lien entre une chose concrète et une signification abstraite , il peut s'agir d'un objet,d'une image,d'un son qui figure une notion ou un concept.

Exemple ,la fleur de lys est celui de la monarchie française
l'anneau ,celui de la fidèlité
Le drapeau rouge ,celui des révolutionnaire,de l'interdit ou du danger.

la couronne de laurier,que portait cesar ou Napoléon au retour de leurs conquettes ,était celui de la guerre ,il est devenu celui du génie,de la sagesse et de l'immortalité(académiciens)


qui peut me donner d'autres exemple avec leur significations?


personne n'est intéressé?

Si Rosinette, le sujet me plait bien, mais il faut faire des recherches et aujourd'hui c'est un peu bousculé, je récupère Daniel qui a été opéré de la vésicule ! mais promis, demain je cherche...il doit y avoir des tas de symboles. Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 14:09

anémone a écrit:
marie-josé a écrit:
marie-josé a écrit:
et si nous parlions de symboles?


En lisant dans une revue, que dans la Gtèce antique,un symbole était un tesson de poterie que l'on cassait en deux lors de la conclusion d'un contrat,chacun des contractants recevait  un des tessons en gage de signature.
En réunissant les deux,on pouvait faire valoir ses droits.

Qu'est-ce qu'un symbole.

Le symbole est le lien entre une chose concrète et une signification abstraite , il peut s'agir d'un objet,d'une image,d'un son qui figure une notion ou un concept.

Exemple ,la fleur de lys est celui de la monarchie française
l'anneau ,celui de la fidèlité
Le drapeau rouge ,celui des révolutionnaire,de l'interdit ou du danger.

la couronne de laurier,que portait cesar ou Napoléon au retour de leurs conquettes ,était celui de la guerre ,il est devenu celui du génie,de la sagesse et de l'immortalité(académiciens)


qui peut me donner d'autres exemple avec leur significations?


personne n'est intéressé?

Si Rosinette, le sujet me plait bien, mais il faut faire des recherches et aujourd'hui c'est un peu bousculé, je récupère Daniel qui a été opéré de la vésicule ! mais promis, demain je cherche...il doit y avoir des tas de symboles. Bisous

oh là ,j'espère qu'il va bien ,fais lui de gros bisous de notre part

entre temps, j'ai appris que le chinois comporte pas moins de 50000 caractères,il parait qu'avec les 500 les plus utulisés on peut lire un journal ?
Il y a également les symboles chimiques +- 118!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 17:07

marie-josé a écrit:

personne n'est intéressé?

Quelle impatience ! Tu viens à peine de poser la question ! Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 17:14



La ville de Paris a un vaisseau pour symbole.

Le chardon lorrain est une plante épineuse, le chardon aux ânes. C'est le symbole de la Lorraine.
 
René II de Lorraine y ajouta la devise : « Ne toquès mi, je poins » (« Ne me touche pas, je pique ») qui devint : « Qui s'y frotte, s'y pique », référence aux épines du chardon.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 4 Fév - 18:45

Nelly a écrit:


La ville de Paris a un vaisseau pour symbole.

Le chardon lorrain est une plante épineuse, le chardon aux ânes. C'est le symbole de la Lorraine.
 
René II de Lorraine y ajouta la devise : « Ne toquès mi, je poins » (« Ne me touche pas, je pique ») qui devint : « Qui s'y frotte, s'y pique », référence aux épines du chardon.


par ex; l'olivier est le symbole de la paix,egalement la colombe



en connaissez vous d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****



MessageSujet: Re: Les symboles   Ven 5 Fév - 9:45

Le trèfle irlandais ou shamrok:
Symbole de l'Irlande et des pays celtes  en général, il aurait été utilisé par Saint Patrick pour christianiser l'Irlande car il représentait le Saint Esprit.Ce trèfle à 3 feuilles aurait la propriété de porter chance et aurait donné cette même propriété par déclinaison au trèfle à 4 feuilles.
Le triskel breton serait un trèfle à 3 feuilles stylisé qui reprendrait le symbole principal des pays celtes.J'ajoute qu'il s'orthographie également triscèle.Attaché au Dieu Manannan dans la mythologie irlandaise,il figure sur le drapeau de l'île de Man, sa patrie.(source: mythologie du monde celte de Claude Sterckx)


Dernière édition par Rime le Ven 5 Fév - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****



MessageSujet: Les symboles   Ven 5 Fév - 10:01

En parlant de tradition bretonne, il existe dans la mythologie bretonne un personnage nommé l'Ankou.
Employé de la Mort ce personnage se déplace soit en charrette soit en barque selon que l'on se trouve dans les terres ou sur le littoral.
Si l'on entend passer cette charrette c'est synonyme de mort pour un proche ou pour soi même.Il a depuis été représenté avec une faux mais ce n'est qu'enjolivure car à l'origine il avait un maillet.On retrouve sa personnalisation dans des bas reliefs de certains calvaires, fontaines et églises bretonnes.Je crois que, là encore, ce symbole de la mort est commun aux pays celtiques mais sous un nom différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 10:09



le soufflet:

par son rôle et son rythme ,figure tout naturellement la respiration,le souffle,symbole de la vie,et particulièrement la vie spirituelle.
Le symbole du soufflet cosmique et une constante de la pensée Taoïste.sa plus célèbre expression est celle de Tao-te-king,l'entre ciel-et-terre est un soufflet de forge,cette espace intermediaire et celle de l'atmosphère[/size]


Dernière édition par marie-josé le Lun 8 Fév - 16:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 10:13



Le cœur est le symbole de l'amour.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 10:18

Marianne, coiffée d'un bonnet phrygien, est le symbole de la République française.

L'origine de l'appellation de Marianne n'est pas connue avec certitude. Prénom très répandu au XVIIIème siècle, Marie-Anne représentait le peuple. Mais les contrerévolutionnaires ont également appelé ainsi, par dérision, la République.  

Symbole de liberté, le bonnet phrygien était porté par les esclaves affranchis en Grèce et à Rome. Un bonnet de ce type coiffait aussi les marins et les galériens de la Méditerranée et aurait été repris par les révolutionnaires venus du Midi.  

Elle incarne la République et représente la devise : « Liberté, Égalité, Fraternité »

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 10:20

Le Coq

Le coq apparaît dès l'Antiquité sur des monnaies gauloises. Il devient symbole de la Gaule et des Gaulois à la suite d'un jeu de mots, le terme latin "gallus" signifiant à la fois coq et gaulois.  

Si la République française lui préfère aujourd'hui le symbole de la Marianne, il est surtout utilisé à l'étranger pour évoquer la France, notamment comme emblème sportif.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 16:14

le sceptre


le sceptre prolonge le bras,il est un signe de puissance et d'autorité supérieure ,chef établi,pouvoir reçu.

Au fronton du temple d'Olympie se dressait un Zeus majestueuxsur un trône richement décoré,une statue en or et ivoire,oeuvre de Phildias,le représentant tenant le sceptre dans la main gauche surmonté de l'aigle.;maître de l'univers.

Dans la tradition grecque le sceptre symbolise moins l'autorité militaire en soi que le droit de rendre la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 16:21

Le roseau

communément symbole de la fragilité,mais aussi de flexibilité.
C'est celui de La Fontaine, et aussi le Roseau pensant de Pascal.

Il est aussi doté de pouvoirs puréficateurs et protecteurs.
L'accès à certaines loges de sociétés secrètes chinoises se fait en passant sous les arcs de roseaux flanqués de gardiens.


Dernière édition par marie-josé le Lun 8 Fév - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 16:32

Le renard


Est généralement pris comme symbole de la ruse,souvent malfaisante.les conceptions les plus typiques à cet égard sont celles de l'Extrême-Orient,où l'animal prend véritablement un caractère satanique.

Ayant atteint la longevité,l'animal peut devenir le fabuleux renard celeste à neuf queues qui dans la chine ancienne habitait le tertre vert du sud.
Le rôle du renard dans les contes est de servir de miroir aux pensées des hommes,de dévoiler leurs plus secrets désirs et de leur faire prendre la responsabilité de leurs actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 16:35



Le lion

Symbole de vigueur, de force, de volonté, le lion est l'animal que l'humanité a utilisé pour signifier la régénération, le renouvellement et la résurrection. Associé au Soleil, il évoque, avec son rugissement, l'éveil. Protection, appui, défense, vérité, force triomphante, justice, le lion est gage de puissance, de pouvoir et d'intelligence.

Indomptable, exprimant l'effort, le rajeunissement cyclique, le lion est un animal sacré figurant souvent près de la divinité. Cependant, ce symbole a également sa face sombre, pouvant évoquer l'avidité, la cupidité et l'avarice. Sa force incontrôlée et son désir insatiable effrayent. Il faut aussi noter que le lion envoie sa femelle chasser. Lui même serait fainéant, ne devant son autorité qu'à sa prestance naturelle. Il bénéficierait de la valorisation de son masque.


_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Lun 8 Fév - 16:53

le lion


Krishna,dit la Gîtâ, est le lion parmi les animaux

Bouddha est le lion des Shakya

Le Christ est le lion de Juda.

Le lion est le trône de Bouddha,il est la puissance de la Shakti,de l'énergie divine.
La force et le courage,le destructeur du mal et de l'ignorance.

Le Bouddha rugit du rugissement du lion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Mar 9 Fév - 6:56

Correspondances,

Charles Baudelaire,

Les fleurs du mal

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

II est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
- Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l'expansion des choses infinies,
Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens,
Qui chantent les transports de l'esprit et des sens.


Baudelaire était un poète symboliste.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Symbolisme_(art)


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Les symboles   Mar 9 Fév - 12:47

les nombres


L'interpretation des nombres est l'une des plus anciennes parmi les sciences symboliques.
Platon en faisait le plus haut degré de la connaissanceet l'essence de l'harmonie cosmique et intérieure.Pythagore,la considèrait comme instrument de celle-ci!
La chine y voit la clef de l'empire aux lois célèstes,la notionde rythmes cosmiques en rapport avec la science numérique est aussi familière au pythagorisme.Associée à la musique et à l'architecture; d'où l'utilisation fameuse du "nombre d'or"dont on avait reconnu qu'il était la clef des proportions des êtres vivants.selon St Martin, ils sont les enveloppes visibles des êtres,ils en reglent non seulement l'harmonie physique et les lois vitales,spatiales et temporelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les symboles   Aujourd'hui à 4:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symboles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SYMBOLES ART ROMAN
» Les symboles paiens sur les Eglise
» Symboles celtiques et bretons
» Décrypter les symboles néolithiques et celtiques
» Des symboles qui ont pignon sur rue

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Détente-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: