philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Lutter contre le gaspillage alimentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mar 12 Avr - 8:59

10 millions de tonnes

de déchets alimentaires sont produits chaque année en France, dont au moins 6,5 millions de tonnes par les foyers.

Tout compris, le gaspillage alimentaire représente une vingtaine de kilos de déchets par an et par personne, ce qui correspond à une perte de 400 euros par an et par foyer.


(Source : Messages du SC)


Nous sommes tous des gaspilleurs. En avez-vous conscience et essayez-vous d'y remédier ? Comment ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mar 12 Avr - 17:09

C'est un peu plus compliqué dans la mesure où tout déchet ne correspond pas çà un gaspillage, mais celui-ci existe.

http://www.planetoscope.com/fruits-legumes/1257-le-gaspillage-alimentaire-en-france.html


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mar 12 Avr - 17:53

Morgan Kane a écrit:
C'est un peu plus compliqué dans la mesure où tout déchet ne correspond pas çà un gaspillage, mais celui-ci existe.

http://www.planetoscope.com/fruits-legumes/1257-le-gaspillage-alimentaire-en-france.html

Il y a deux choses différentes :

1) Le tri des déchets ou l'achat de produits dont l'emballage est recyclable, par exemple,

2) La quantité de nourriture achetée pour sa consommation personnelle.

Ne me dis pas qu'il n'y a rien à faire à titre personnel dans les deux cas ! Shocked Je ne trouve pas que ce soit si compliqué !

Bien évidemment que nous n'avons pas d'incidence sur un certain nombre de déchets, notamment industriels, mais pour soi-même si !

J'étais sidérée, ces jours-ci, en voyant les cartons et papiers mélangés à d'autres déchets non recyclables sur un trottoir parisien. Chez nous, tout ceci serait refoulé : les poubelles resteraient sur place avec un mot de la part des éboueurs invitant les citoyens à procéder au recyclage selon les normes.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mar 12 Avr - 20:36

Bien sur, il y a à faire, comme de veiller aux dates limites de consommation ou de ne pas sur-acheter. Mais par exemple, quand tu manges un artichaut, tu ne manges pas la feuille.

On parle du gaspillage des individus, à juste titre, mais quid des gaspillages de l'industrie agro alimentaire ? des chaines de distribution ?


Citation :
En France entre 90 et 140 kg de nourriture par habitant sont perdus chaque année sur l’ensemble de la chaîne, de la production à la consommation. Chaque Français jette lui-même à la poubelle entre 20 et 30 kg de denrées, dont 7 encore emballées. Soit une perte évaluée entre 12 et 20 milliards d’euros par an.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/12/10/gaspillage-alimentaire-les-grandes-surfaces-ne-pourront-plus-jeter_4829076_3244.html

Ceci signifie que les individus ne sont responsables que d'une partie du gaspillage, ce qui ne veut pas dire qu'ils n'ont pas leur part de responsabilité.



_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mer 13 Avr - 8:08

Morgan Kane a écrit:
Bien sur, il y a à faire, comme de veiller aux dates limites de consommation ou de ne pas sur-acheter.  Mais par exemple, quand tu manges un artichaut, tu ne manges pas la feuille.

On parle du gaspillage des individus, à juste titre, mais quid des gaspillages de l'industrie agro alimentaire ? des chaines de distribution ?


Citation :
En France entre 90 et 140 kg de nourriture par habitant sont perdus chaque année sur l’ensemble de la chaîne, de la production à la consommation. Chaque Français jette lui-même à la poubelle entre 20 et 30 kg de denrées, dont 7 encore emballées. Soit une perte évaluée entre 12 et 20 milliards d’euros par an.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/12/10/gaspillage-alimentaire-les-grandes-surfaces-ne-pourront-plus-jeter_4829076_3244.html

Ceci signifie que les individus ne sont responsables que d'une partie du gaspillage, ce qui ne veut pas dire qu'ils n'ont pas leur part de responsabilité.



quand je vois que le super marché près de chez moi refuse de donner ses invendus aux associations d'aide ils préfère tout jeter?
depuis, je n'y met plus les pieds, je vais plus loin pour mes achat ,où là, j'ai obtenu qu'ils donne à notre association la nourriture invendue,car ce sont des propriétaires ,mais sous une marque de super marchés et ils sont libres de cette décision
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mer 13 Avr - 9:26

Morgan Kane a écrit:
Bien sur, il y a à faire, comme de veiller aux dates limites de consommation ou de ne pas sur-acheter.  Mais par exemple, quand tu manges un artichaut, tu ne manges pas la feuille.

Comme les fanes de radis, les épluchures et autres qu'on ne mange pas. Pour ma part, ce n'est pas un problème puisque ça va dans le composter...  Wink mais je parlais de tout ce qui est acheté et n'est pas mangé parce que les dates sont dépassées et que, pour certaines personnes, leur hygiène de vie consiste à aller au plus simple : acheter et, s'il en reste, on n'utilise plus ou rarement, puis on jette en rachetant autre chose. Disons que j'essaie d'être vigilante.

Je ne dis pas que je ne jette jamais rien, mais je réutilise en priorité ce qui est urgent plutôt que de privilégier la seule envie du moment. J'ai appris à ne pas gaspiller.

Morgan Kane a écrit:
On parle du gaspillage des individus, à juste titre, mais quid des gaspillages de l'industrie agro alimentaire ? des chaines de distribution ?

Certainement pas ! Je commence simplement à me poser la question pour les choses sur lesquelles j'ai une incidence personnelle.


Citation :
En France entre 90 et 140 kg de nourriture par habitant sont perdus chaque année sur l’ensemble de la chaîne, de la production à la consommation. Chaque Français jette lui-même à la poubelle entre 20 et 30 kg de denrées, dont 7 encore emballées. Soit une perte évaluée entre 12 et 20 milliards d’euros par an.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/12/10/gaspillage-alimentaire-les-grandes-surfaces-ne-pourront-plus-jeter_4829076_3244.html

Ceci signifie que les individus ne sont responsables que d'une partie du gaspillage, ce qui ne veut pas dire qu'ils n'ont pas leur part de responsabilité.

Nous sommes tout à fait d'accord. Il faut gérer les deux, mais commencer à "balayer devant sa porte", surtout rendre les consommateurs attentifs au coût de leurs déchets personnels.

Citation :
La lutte contre le gaspillage alimentaire fera en outre désormais partie de l’éducation à l’alimentation durant le parcours scolaire.

Je l'ai relevé dans ton lien et je trouve que c'est une bonne chose. Encore faut-il que l'enseignant lui-même en soit convaincu et que l'exemple soit donné chez soi.  Suspect

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mer 13 Avr - 9:35

marie-josé a écrit:

quand je vois que le super marché près de chez moi refuse de donner ses invendus aux associations d'aide ils préfère tout jeter?
depuis, je n'y met plus les pieds, je vais plus loin pour mes achat ,où là, j'ai obtenu qu'ils donne à notre association la nourriture invendue,car ce sont des propriétaires ,mais sous une marque de super marchés et ils sont libres de cette décision

Lis le lien mis par Morgan. Tu verras qu'en France c'est en cours d'être obligatoire. Je croyais que ça l'était déjà, car les Restos du Cœur de notre localité sont déjà livrés des invendus frais. Ca fera peut-être boule de neige.

Sinon, auparavant, les supermarchés étaient responsables quand les invendus avariés de leur provenance étaient consommés, fut-ce lorsqu'ils étaient pris par les démunis eux-mêmes. Ne voulant prendre aucun risque, ils versaient de l'eau de javel sur les produits frais pour qu'ils ne soient plus consommables. On peut les comprendre.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mer 13 Avr - 9:48

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:

quand je vois que le super marché près de chez moi refuse de donner ses invendus aux associations d'aide ils préfère tout jeter?
depuis, je n'y met plus les pieds, je vais plus loin pour mes achat ,où là, j'ai obtenu qu'ils donne à notre association la nourriture invendue,car ce sont des propriétaires ,mais sous une marque de super marchés et ils sont libres de cette décision

Lis le lien mis par Morgan. Tu verras qu'en France c'est en cours d'être obligatoire. Je croyais que ça l'était déjà, car les Restos du Cœur de notre localité sont déjà livrés des invendus frais. Ca fera peut-être boule de neige.

Sinon, auparavant, les supermarchés étaient responsables quand les invendus avariés de leur provenance étaient consommés, fut-ce lorsqu'ils étaient pris par les démunis eux-mêmes. Ne voulant prendre aucun risque, ils versaient de l'eau de javel sur les produits frais pour qu'ils ne soient plus consommables. On peut les comprendre.

mais chez nous cela fait des années que des commerçants donnent leur invendus ,c'est juste quelques grde distributions française implantées chez nous qui refusent!?

déjà, quand j'étais petite le Boulanger en face de l'imprimerie de mes parents ,donnait ses invendus aux bonnes soeurs du couvent ,et aux familles pauvres du quartier, je ne vois pas ce que cela rapporte de verser du javel sur la nourriture, c'est tout simplement honteux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Mer 13 Avr - 9:56

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:

quand je vois que le super marché près de chez moi refuse de donner ses invendus aux associations d'aide ils préfère tout jeter?
depuis, je n'y met plus les pieds, je vais plus loin pour mes achat ,où là, j'ai obtenu qu'ils donne à notre association la nourriture invendue,car ce sont des propriétaires ,mais sous une marque de super marchés et ils sont libres de cette décision

Lis le lien mis par Morgan. Tu verras qu'en France c'est en cours d'être obligatoire. Je croyais que ça l'était déjà, car les Restos du Cœur de notre localité sont déjà livrés des invendus frais. Ca fera peut-être boule de neige.

Sinon, auparavant, les supermarchés étaient responsables quand les invendus avariés de leur provenance étaient consommés, fut-ce lorsqu'ils étaient pris par les démunis eux-mêmes. Ne voulant prendre aucun risque, ils versaient de l'eau de javel sur les produits frais pour qu'ils ne soient plus consommables. On peut les comprendre.

mais chez nous cela fait des années que des commerçants donnent leur invendus ,c'est juste quelques grde distributions française implantées chez nous qui refusent!?

S'il s'agit de grandes distributions françaises, sans doute appliquent-elles la loi française, ce qui n'est pas très judicieux, je te l'accorde. D'un autre côté, as-tu une idée du nombre de plaintes portées par des personnes aidées ?

Je t'avoue franchement que dans notre association, où nous ne distribuons pas de produits frais parce que nous ne sommes pas équipés pour les recevoir, on nous donne parfois des denrées non périssables. Là, j'ai recommandé à toutes celles qui s'en occupent, de ne pas donner des aliments dont la date de péremption est dépassée, sous peine d'avoir des problèmes. Personnellement, je les mangerais encore, mais je ne les donne plus.

Les gens ne sont pas toujours de bonne foi.

marie-josé a écrit:
déjà, quand j'étais petite le Boulanger en face de l'imprimerie de mes parents ,donnait ses invendus aux bonnes soeurs du couvent ,et aux familles pauvres du quartier, je ne vois pas ce que cela rapporte de verser du javel sur la nourriture, c'est tout simplement honteux!

Quand tu étais jeune, les commerçants n'avait pas autant de problèmes avec la législation et personne n'aurait pensé à porter plainte. Les temps changent au détriment de ceux qui sont de bonne foi.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Jeu 14 Avr - 8:59



Et vous, comment faites-vous ?

Je sais que certaines font des conserves, des confitures...

Vous arrive-t-il d'en jeter ?

Que faites-vous de vos restes ? Poubelle ? Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Jeu 14 Avr - 11:41

Nelly a écrit:


Et vous, comment faites-vous ?

Je sais que certaines font des conserves, des confitures...

Vous arrive-t-il d'en jeter ?

Que faites-vous de vos restes ? Poubelle ? Shocked

Nous avons le meilleur des composteurs : les poules !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Ven 15 Avr - 8:08

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

Et vous, comment faites-vous ?

Je sais que certaines font des conserves, des confitures...

Vous arrive-t-il d'en jeter ?

Que faites-vous de vos restes ? Poubelle ? Shocked

Nous avons le meilleur des composteurs : les poules !

Je n'en doute pas ! Laughing Mais ne me dis pas que, quand tu cuisines, tu donnes tous les restes aux poules ! J'imagine que tu essaies de prévoir ce qu'il vous faut pour ne pas avoir trop de surplus, ou alors, tu aménages les restes ?

Pour ma part, il m'arrive fréquemment de cuisiner pour deux jours et, le lendemain, certains mets sont toujours encore aussi bons, parfois meilleurs...

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Ven 15 Avr - 8:20

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

Et vous, comment faites-vous ?

Je sais que certaines font des conserves, des confitures...

Vous arrive-t-il d'en jeter ?

Que faites-vous de vos restes ? Poubelle ? Shocked

Nous avons le meilleur des composteurs : les poules !

Je n'en doute pas ! Laughing Mais ne me dis pas que, quand tu cuisines, tu donnes tous les restes aux poules ! J'imagine que tu essaies de prévoir ce qu'il vous faut pour ne pas avoir trop de surplus, ou alors, tu aménages les restes ?

Pour ma part, il m'arrive fréquemment de cuisiner pour deux jours et, le lendemain, certains mets sont toujours encore aussi bons, parfois meilleurs...

c'est vrai, et même après dix jours ,car alors tu as en plus de la viande gratuite! Laughing miam miam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Ven 15 Avr - 9:48

J'ai une revue sous les yeux qui parle de ce gaspillage et ne voit pas forcément l'obligation pour les supermarchés de donner les invendus aux associations comme un fait totalement positif :

Citation :
Le gaspillage est un problème collectif, la solution doit donc être collective.

"Il est nécessaire de lutter contre le gaspillage alimentaire qui est un problème tant éthique qu'environnemental, mais cette loi ne propose des solutions que sur les conséquences de ce gaspillage, sans s'attaquer aux causes", déplore Claude Bobey, référent national des thématiques Alimentation et entraide : "Or aujourd'hui, on ne voit plus la nourriture comme un bien commun, mais comme une marchandise."

On produit en France 1,5 fois ce que l'on consomme ! Nous vivons dans une culture du déchet.

Par ailleurs, pourquoi donner les surplus des supermarchés aux plus pauvres et pas à l'ensemble de la population ? "On a l'impression qu'on leur laisse nos miettes. Pourtant, le gaspillage alimentaire est un problème collectif, la solution doit donc être collective", poursuit Claude Bobey.

Enfin, le SC regrette que cette loi n'ait pas été préparée en collaboration avec les personnes concernées : les personnes démunies n'ont pas été consultées. "Au final, conclut Blaude Bobey, cette loi va continuer de soutenir un système où les supermarchés défiscalisent ce qu'ils auraient mis au rebut et où on augmente l'aide alimentaire stigmatisante... Quel gâchis et quelle occasion manquée !"

Que pensez-vous de cette prise de position ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Ven 15 Avr - 9:53

Nelly a écrit:
J'ai une revue sous les yeux qui parle de ce gaspillage et ne voit pas forcément l'obligation pour les supermarchés de donner les invendus aux associations comme un fait totalement positif :

Citation :
Le gaspillage est un problème collectif, la solution doit donc être collective.

"Il est nécessaire de lutter contre le gaspillage alimentaire qui est un problème tant éthique qu'environnemental, mais cette loi ne propose des solutions que sur les conséquences de ce gaspillage, sans s'attaquer aux causes", déplore Claude Bobey, référent national des thématiques Alimentation et entraide : "Or aujourd'hui, on ne voit plus la nourriture comme un bien commun, mais comme une marchandise."

On produit en France 1,5 fois ce que l'on consomme ! Nous vivons dans une culture du déchet.

Par ailleurs, pourquoi donner les surplus des supermarchés aux plus pauvres et pas à l'ensemble de la population ? "On a l'impression qu'on leur laisse nos miettes. Pourtant, le gaspillage alimentaire est un problème collectif, la solution doit donc être collective", poursuit Claude Bobey.

Enfin, le SC regrette que cette loi n'ait pas été préparée en collaboration avec les personnes concernées : les personnes démunies n'ont pas été consultées. "Au final, conclut Blaude Bobey, cette loi va continuer de soutenir un système où les supermarchés défiscalisent ce qu'ils auraient mis au rebut et où on augmente l'aide alimentaire stigmatisante... Quel gâchis et quelle occasion manquée !"

Que pensez-vous de cette prise de position ?


il est certain que si chacun avait la possibilité de gagner sa vie ,il ne faudrait pas donner des aliments et donc éviter l'assistanat et la surproduction, mais cependant ,un eleveur ou un fermier va au plus rentable t ce qui l'oblige à produire plus,

venir à la redistribution des biens entre chacun, revient au communisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Ven 15 Avr - 15:28

marie-josé a écrit:

venir à la redistribution des biens entre chacun, revient au communisme ?

Je ne pense pas que ce soit ainsi qu'il faille le voir. N'oublie pas que nous parlons de gaspillage.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Sam 16 Avr - 9:15

Cela ne semble pas intéresser grand monde.

Je vais donc terminer par le témoignage de quelqu'un qui est concerné :

Citation :
Témoignage d'une personne accueillie qui a participé à un atelier de réflexion en octobre 2015 dans le Finistère. Ce sont des personnes accueillies qui ont posé la question : "Comment avoir un accès digne à l'alimentation autre que les lieux de distribution qui existent aujourd'hui ?"

Comme l'exprime ce témoignage, les personnes qui vivent dans des situations d'insécurité alimentaire trouvent stigmatisant le fait de se rendre dans des centres de distribution alimentaire. Leur donner ce que la société gaspille et rejette va à l'encontre de leur dignité.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Sam 16 Avr - 9:18

Nelly a écrit:
Cela ne semble pas intéresser grand monde.

Je vais donc terminer par le témoignage de quelqu'un qui est concerné :

Citation :
Témoignage d'une personne accueillie qui a participé à un atelier de réflexion en octobre 2015 dans le Finistère. Ce sont des personnes accueillies qui ont posé la question : "Comment avoir un accès digne à l'alimentation autre que les lieux de distribution qui existent aujourd'hui ?"

Comme l'exprime ce témoignage, les personnes qui vivent dans des situations d'insécurité alimentaire trouvent stigmatisant le fait de se rendre dans des centres de distribution alimentaire. Leur donner ce que la société gaspille et rejette va à l'encontre de leur dignité.

vaux mieux les laisser sans manger?.......je ne crois pas, mais il serrait bien de repenser notre mode de société, et de faire en sorte que tous puissent gagner leur vie .....mais là, je me répète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Sam 16 Avr - 9:28

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Cela ne semble pas intéresser grand monde.

Je vais donc terminer par le témoignage de quelqu'un qui est concerné :

Citation :
Témoignage d'une personne accueillie qui a participé à un atelier de réflexion en octobre 2015 dans le Finistère. Ce sont des personnes accueillies qui ont posé la question : "Comment avoir un accès digne à l'alimentation autre que les lieux de distribution qui existent aujourd'hui ?"

Comme l'exprime ce témoignage, les personnes qui vivent dans des situations d'insécurité alimentaire trouvent stigmatisant le fait de se rendre dans des centres de distribution alimentaire. Leur donner ce que la société gaspille et rejette va à l'encontre de leur dignité.

vaux mieux les laisser sans manger?.......

Certainement pas. Il n'en reste pas moins qu'il est difficile pour des personnes ayant des difficultés alimentaires d'aller faire la queue pour obtenir quelque chose gratuitement.

Ici, la question est posée par quelqu'un qui ne se sent pas du tout à l'aise dans cette situation. Elle aimerait savoir comment il pourrait en aller différemment, en-dehors des aides qui leur sont versées... ou pas. C'est une question de dignité.

marie-josé a écrit:

je ne crois pas, mais il serrait bien de repenser notre mode de société, et de faire en sorte que tous puissent gagner leur vie .....mais là, je me répète !

S'il était possible de les faire travailler, la question ne se poserait pas.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Sam 16 Avr - 9:38

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Cela ne semble pas intéresser grand monde.

Je vais donc terminer par le témoignage de quelqu'un qui est concerné :

Citation :
Témoignage d'une personne accueillie qui a participé à un atelier de réflexion en octobre 2015 dans le Finistère. Ce sont des personnes accueillies qui ont posé la question : "Comment avoir un accès digne à l'alimentation autre que les lieux de distribution qui existent aujourd'hui ?"

Comme l'exprime ce témoignage, les personnes qui vivent dans des situations d'insécurité alimentaire trouvent stigmatisant le fait de se rendre dans des centres de distribution alimentaire. Leur donner ce que la société gaspille et rejette va à l'encontre de leur dignité.

vaux mieux les laisser sans manger?.......

Certainement pas. Il n'en reste pas moins qu'il est difficile pour des personnes ayant des difficultés alimentaires d'aller faire la queue pour obtenir quelque chose gratuitement.

Ici, la question est posée par quelqu'un qui ne se sent pas du tout à l'aise dans cette situation. Elle aimerait savoir comment il pourrait en aller différemment, en-dehors des aides qui leur sont versées... ou pas. C'est une question de dignité.

marie-josé a écrit:

je ne crois pas, mais il serrait bien de repenser notre mode de société, et de faire en sorte que tous puissent gagner leur vie .....mais là, je me répète !

S'il était possible de les faire travailler, la question ne se poserait pas.

comme je l'ais dis plus haut ,il faut repenser notre mode de société, repartir les tâches et former un modèle économique différent,sans pour cela tomber dans le communisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   Lun 18 Avr - 8:40

Intéressant ce fil... L'économie de marché, les modes de consommation mais aussi de production, disparités d'activités, de revenus, n'ont que trop tourné le dos au label "raisonné" . Comment faire coïncider le "raisonnė" avec libertés individuelles? :--D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutter contre le gaspillage alimentaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lutter contre le gaspillage alimentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutte contre le gaspillage alimentaire
» Lutter contre ses cognitions
» 'Lutter' contre la pub par MP
» Lutter contre la propagande du CIV avec un petit mail...
» Comment lutter contre l'insomnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: