philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 23 ... 42  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 13 Oct - 10:07

Nelly a écrit:


"Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes."  [Aristote]

:--D: Peut-être, mais je n'en suis pas certaine.

Est-il possible de vivre seul ou de n'avoir besoin de personne ? Qui peut le prétendre ?

là, je ne suis pas d'accord!

comment peut-on être heureux en se passant d'amour ou d'amitié?
même la présence et surtout d'un animal nous donne de la joie......alors seule......non je ne pense pas que ce soit possible.
Même les plus grds egoïstes ont a besoin de cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 13 Oct - 11:32

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


"Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes."  [Aristote]

:--D: Peut-être, mais je n'en suis pas certaine.

Est-il possible de vivre seul ou de n'avoir besoin de personne ? Qui peut le prétendre ?

là, je ne suis pas d'accord!

comment peut-on être heureux en se passant d'amour ou d'amitié?
même la présence et surtout d'un animal nous donne de la joie......alors seule......non je ne pense pas que ce soit possible.
Même les plus grds egoïstes ont a besoin de cela

Quand Aristote veut parler d'une personne il emploie "celui" or là il emploie "ceux". Je pense qu'il veut parler de groupes de personnes (familles, villages, clans) qui sont capables de vivre en autarcie ou presque et qui par là peuvent se suffire à eux-mêmes et apprécient le bonheur qui en découle, à savoir ne dépendre de personne d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 13 Oct - 15:47

grand pierre a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes."  [Aristote]

:--D: Peut-être, mais je n'en suis pas certaine.

Est-il possible de vivre seul ou de n'avoir besoin de personne ? Qui peut le prétendre ?

là, je ne suis pas d'accord!

comment peut-on être heureux en se passant d'amour ou d'amitié?
même la présence et surtout d'un animal nous donne de la joie......alors seule......non je ne pense pas que ce soit possible.
Même les plus grds egoïstes ont a besoin de cela

Quand Aristote veut parler d'une personne il emploie "celui" or là il emploie "ceux". Je pense qu'il veut parler de groupes de personnes (familles, villages, clans) qui sont capables de vivre en autarcie ou presque et qui par là peuvent se suffire à eux-mêmes et apprécient le bonheur qui en découle, à savoir ne dépendre de personne d'autre.

Sans doute, grand Pierre, mais de nos jours, certains s'imaginent pouvoir vivre seuls, à la rigueur entourés de leur famille. Vois ces réceptions où l'on se fait des politesses mais où l'un veut être mieux et d'une position plus élevée que l'autre ! Ces gens-là ont-ils beaucoup d'amis ? Je l'ignore, mais la question peut se poser !

Dans ce même monde et parfois même moins loin, il y a également ceux qui se croient bien entourés en ayant des amis, mais, dès que les difficultés se présentent, leur nombre rétrécit comme une peau de chagrin !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 14 Oct - 8:03



"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs." [Oscar Wilde]

siffleur

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 14 Oct - 10:24

Nelly a écrit:


"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."  [Oscar Wilde]

siffleur

hé oui!....c'est après bien des conneries que l'on devient plus intelligent Laughing tongue drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 14 Oct - 13:37

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."  [Oscar Wilde]

siffleur

hé oui!....c'est après bien des conneries que l'on devient plus intelligent Laughing tongue drunken

T'as fini de me tirer la langue ? Shocked clown

Plus sérieusement, ce n'est valable que si on se pose des questions, après l'erreur !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 14 Oct - 14:40

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."  [Oscar Wilde]

siffleur

hé oui!....c'est après bien des conneries que l'on devient plus intelligent Laughing tongue drunken

T'as fini de me tirer la langue ? Shocked clown

Plus sérieusement, ce n'est valable que si on se pose des questions, après l'erreur !

Celui qui commet une erreur est sensé ne pas la refaire .... Si il recommence c'est que son cas est désespéré (voir nos dirigeants ... siffleur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 14 Oct - 15:45

grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."  [Oscar Wilde]

siffleur

hé oui!....c'est après bien des conneries que l'on devient plus intelligent Laughing tongue drunken

T'as fini de me tirer la langue ? Shocked clown

Plus sérieusement, ce n'est valable que si on se pose des questions, après l'erreur !

Celui qui commet une erreur est sensé ne pas la refaire ....

Logiquement, oui, et pourtant...

grand pierre a écrit:
Si il recommence c'est que son cas est désespéré (voir nos dirigeants ... siffleur )

Crois-tu qu'ils n'ont rien compris ? Ils n'agissent pas par erreur, mais par stratégie !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 15 Oct - 11:10



"Dès que les hommes parlent des femmes, ils ne disent que des bêtises. Alors, pourquoi tant en parler?" [Jacques Brel]

Plutôt vrai, ne l'avez-vous pas déjà remarqué dans de nombreuses circonstances ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 15 Oct - 13:53

Nelly a écrit:


"Dès que les hommes parlent des femmes, ils ne disent que des bêtises. Alors, pourquoi tant en parler?"  [Jacques Brel]

Plutôt vrai, ne l'avez-vous pas déjà remarqué dans de nombreuses circonstances ?

je pense très sincèrement que l'inverse est aussi valable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 15 Oct - 15:54

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Dès que les hommes parlent des femmes, ils ne disent que des bêtises. Alors, pourquoi tant en parler?"  [Jacques Brel]

Plutôt vrai, ne l'avez-vous pas déjà remarqué dans de nombreuses circonstances ?

je pense très sincèrement que l'inverse est aussi valable!

Quand les femmes parlent des hommes, elles savent certes en plaisanter et s'amuser, mais sans ostentation. Par contre, je n'en dirais pas autant de la plupart des hommes, surtout ceux qui aiment les poupées...

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 16 Oct - 8:55

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Dès que les hommes parlent des femmes, ils ne disent que des bêtises. Alors, pourquoi tant en parler?"  [Jacques Brel]

Plutôt vrai, ne l'avez-vous pas déjà remarqué dans de nombreuses circonstances ?

je pense très sincèrement que l'inverse est aussi valable!

Quand les femmes parlent des hommes, elles savent certes en plaisanter et s'amuser, mais sans ostentation. Par contre, je n'en dirais pas autant de la plupart des hommes, surtout ceux qui aiment les poupées...

voyons mesdames ,soyons serieuses ,n'avez vous jamais eut de conversations scabreuses entre filles à ce sujet .....je ne le crois pas!.....comme comparer la grandeur des pied et du nez a quelque chose de bien plus exitant!
afro affraid


Dernière édition par marie-josé le Dim 16 Oct - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 16 Oct - 15:47

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Dès que les hommes parlent des femmes, ils ne disent que des bêtises. Alors, pourquoi tant en parler?"  [Jacques Brel]

Plutôt vrai, ne l'avez-vous pas déjà remarqué dans de nombreuses circonstances ?

je pense très sincèrement que l'inverse est aussi valable!

Quand les femmes parlent des hommes, elles savent certes en plaisanter et s'amuser, mais sans ostentation. Par contre, je n'en dirais pas autant de la plupart des hommes, surtout ceux qui aiment les poupées...

voyons mesdames ,soyons serieuses ,n'avez vous jamais eut de conversations scabreuses entre filles a ce sujet .....je ne le crois pas!.....comme comparer la grandeur des pied et du nez a quelque chose de bien plus exitant!
afro affraid

Peut-être, mais c'est ce que je disais, ce n'est pas profond, c'est superficiel ! Ca ne met aucunement en cause le côté homme/femme ! Ce sont des bêtises autrement plus importantes et ils y croient ! Certains hommes croient toujours que la place de la femme est derrière les fourneaux et eux... à être servis à table !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 16 Oct - 15:50

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Dès que les hommes parlent des femmes, ils ne disent que des bêtises. Alors, pourquoi tant en parler?"  [Jacques Brel]

Plutôt vrai, ne l'avez-vous pas déjà remarqué dans de nombreuses circonstances ?

je pense très sincèrement que l'inverse est aussi valable!

Quand les femmes parlent des hommes, elles savent certes en plaisanter et s'amuser, mais sans ostentation. Par contre, je n'en dirais pas autant de la plupart des hommes, surtout ceux qui aiment les poupées...

voyons mesdames ,soyons serieuses ,n'avez vous jamais eut de conversations scabreuses entre filles a ce sujet .....je ne le crois pas!.....comme comparer la grandeur des pied et du nez a quelque chose de bien plus exitant!
afro affraid

Peut-être, mais c'est ce que je disais, ce n'est pas profond, c'est superficiel ! Ca ne met aucunement en cause le côté homme/femme ! Ce sont des bêtises autrement plus importantes et ils y croient ! Certains hommes croient toujours que la place de la femme est derrière les fourneaux et eux... à être servis à table !


mais parceque nous les femmes sommes bienveillantes Laughing Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 16 Oct - 15:56



"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 16 Oct - 19:54

Nelly a écrit:


"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

Il croyait le savoir ..... et est mort en étant persuadé être arrivé aux " Indes " !

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 17 Oct - 7:34

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

Il croyait le savoir ..... et est mort en étant persuadé être arrivé aux " Indes " !

Laughing Peut-être, mais ce n'est pas la porte d'à côté non plus. Tu ne trouves pas qu'il a réalisé un exploit quand même ?

Ceci dit, j'essaie d'appliquer ces citations à notre vie quotidienne. Or, il arrive que nous évitions de nous lancer dans une "aventure" pour la simple raison que nous ne nous croyons pas capables de réussir quelque chose qui nous paraît trop compliqué.

Nous avons souvent tort. Celui qui n'essaie pas ignore de quoi il est capable.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 17 Oct - 17:09

Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

Il croyait le savoir ..... et est mort en étant persuadé être arrivé aux " Indes " !

Laughing Peut-être, mais ce n'est pas la porte d'à côté non plus. Tu ne trouves pas qu'il a réalisé un exploit quand même ?

Ceci dit, j'essaie d'appliquer ces citations à notre vie quotidienne. Or, il arrive que nous évitions de nous lancer dans une "aventure" pour la simple raison que nous ne nous croyons pas capables de réussir quelque chose qui nous paraît trop compliqué.

Nous avons souvent tort. Celui qui n'essaie pas ignore de quoi il est capable.

Personne n'a rien à rajouter ? Vous foncez tous sans vous poser de questions ou vous réfléchissez trop et évitez de prendre des risques ?

Etes-vous du genre à vous dire : "Je laisse tomber, ça ne servirait à rien d'insister !" ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 17 Oct - 17:48

Nelly a écrit:
Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

Il croyait le savoir ..... et est mort en étant persuadé être arrivé aux " Indes " !

Laughing Peut-être, mais ce n'est pas la porte d'à côté non plus. Tu ne trouves pas qu'il a réalisé un exploit quand même ?

Ceci dit, j'essaie d'appliquer ces citations à notre vie quotidienne. Or, il arrive que nous évitions de nous lancer dans une "aventure" pour la simple raison que nous ne nous croyons pas capables de réussir quelque chose qui nous paraît trop compliqué.

Nous avons souvent tort. Celui qui n'essaie pas ignore de quoi il est capable.

Personne n'a rien à rajouter ? Vous foncez tous sans vous poser de questions ou vous réfléchissez trop et évitez de prendre des risques ?

Etes-vous du genre à vous dire : "Je laisse tomber, ça ne servirait à rien d'insister !" ?

de temps en temps, il est bon de se lâcher !! faire confiance au destin, et voir au jour le jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 17 Oct - 17:58

Nelly a écrit:
Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

Il croyait le savoir ..... et est mort en étant persuadé être arrivé aux " Indes " !

Laughing Peut-être, mais ce n'est pas la porte d'à côté non plus. Tu ne trouves pas qu'il a réalisé un exploit quand même ?

Ceci dit, j'essaie d'appliquer ces citations à notre vie quotidienne. Or, il arrive que nous évitions de nous lancer dans une "aventure" pour la simple raison que nous ne nous croyons pas capables de réussir quelque chose qui nous paraît trop compliqué.

Nous avons souvent tort. Celui qui n'essaie pas ignore de quoi il est capable.

Personne n'a rien à rajouter ? Vous foncez tous sans vous poser de questions ou vous réfléchissez trop et évitez de prendre des risques ?

Etes-vous du genre à vous dire : "Je laisse tomber, ça ne servirait à rien d'insister !" ?

Attends ! Tu te précipites là !!!!! On réfléchit avant de répondre lol!

Plus sérieusement, oui je réfléchis avant d'agir mais non pas pour me chercher une excuse pour me défiler mais plutôt pour me donner un bon prétexte ....
Depuis le mois de mars tous les mois je fais une sortie de plus de 100 km à vélo mais il est rare que je sache exactement quelles routes je vais emprunter. Le plus souvent je décide de la direction au dernier moment (quitte à zigzaguer pour aller voir un coin que je ne connais pas)
Quand on doit prendre la route que ce soit avec la moto ou la voiture, c'est pareil, décision au dernier moment (avec bien entendu des modifications en cours de route) Bon, d'accord, j'en conviens je sais grosso-modo où je vais mais c'est le chemin qui est la découverte.

Mais ça c'est pour le coté visible de l'iceberg !

Maintenant (et quitte à passer pour un mec avec un gros ego Wink ) prenons l'évolution de ma vie depuis l'accident. Les premiers jours ne m'incitaient pas à envisager un avenir serein, les premiers mois c'était mieux (merci les médicaments) puis une fois rendu à la "vraie" vie je me retrouve plongé dans la réalité, mis face à mon destin. Et là, je ne savais pas vraiment où je mettais les pieds (enfin "le") ....

Je ne savais absolument pas jusqu'où je pouvais aller (et je ne le sais toujours pas !) Jamais je n'aurais cru pouvoir aller aussi loin, aussi bien intellectuellement que physiquement et pourtant chaque jour qui passe me dévoile de nouveaux horizons.

Au risque de vous paraitre un peu plus "frapadingue" que d'habitude je serais presque tenté de dire que c'est dommage que cet accident n'ait pas eu lieu plus tôt dans ma vie tellement celle-ci est devenue savoureuse et dense.

En gros je ne sais pas où je vais mais je fais tout pour y arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mar 18 Oct - 8:55

grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:
Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"On ne va jamais si loin que lorsque l'on ne sait pas où l'on va." [Christophe Colomb]

Il l'a démontré !

Il croyait le savoir ..... et est mort en étant persuadé être arrivé aux " Indes " !

Laughing Peut-être, mais ce n'est pas la porte d'à côté non plus. Tu ne trouves pas qu'il a réalisé un exploit quand même ?

Ceci dit, j'essaie d'appliquer ces citations à notre vie quotidienne. Or, il arrive que nous évitions de nous lancer dans une "aventure" pour la simple raison que nous ne nous croyons pas capables de réussir quelque chose qui nous paraît trop compliqué.

Nous avons souvent tort. Celui qui n'essaie pas ignore de quoi il est capable.

Personne n'a rien à rajouter ? Vous foncez tous sans vous poser de questions ou vous réfléchissez trop et évitez de prendre des risques ?

Etes-vous du genre à vous dire : "Je laisse tomber, ça ne servirait à rien d'insister !" ?

Attends ! Tu te précipites là !!!!! On réfléchit avant de répondre lol!

OUI CHEF !  Laughing Sauf que j'attends souvent et rien ne vient !  Wink

grand pierre a écrit:
Plus sérieusement, oui je réfléchis avant d'agir mais non pas pour me chercher une excuse pour me défiler mais plutôt pour me donner un bon prétexte ....
Depuis le mois de mars tous les mois je fais une sortie de plus de 100 km à vélo mais il est rare que je sache exactement quelles routes je vais emprunter. Le plus souvent je décide de la direction au dernier moment (quitte à zigzaguer pour aller voir un coin que je ne connais pas)
Quand on doit prendre la route que ce soit avec la moto ou la voiture, c'est pareil, décision au dernier moment (avec bien entendu des modifications en cours de route) Bon, d'accord, j'en conviens je sais grosso-modo où je vais mais c'est le chemin qui est la découverte.

Mais ça c'est pour le coté visible de l'iceberg !

De toute manière, il est certain qu'il faille réfléchir et non se lancer dans n'importe quelle aventure, au risque de se casser la figure. Ce qui est important c'est de prendre des risques calculés et de ne pas renoncer au moindre pépin, ou de se dire d'avance : je n'y arriverai pas. Il arrive d'ailleurs qu'on sait très bien que ce n'est pas dans nos possibilités, mais d'autres fois, la paresse ou trop de précautions font qu'on ne tente pas.

Quand j'entends certains jeunes dire : "Mais je l'ai fait une fois, ça n'a pas fonctionné, alors ce n'est pas la peine de recommencer !", je les incite à réessayer. Parfois, il n'y a aucun risque, si ce n'est celui de s'entendre dire non. Le jeu en vaut la chandelle, non ?

grand pierre a écrit:
Maintenant (et quitte à passer pour un mec avec un gros ego Wink ) prenons l'évolution de ma vie depuis l'accident. Les premiers jours ne m'incitaient pas à envisager un avenir serein, les premiers mois c'était mieux (merci les médicaments) puis une fois rendu à la "vraie" vie je me retrouve plongé dans la réalité, mis face à mon destin. Et là, je ne savais pas vraiment où je mettais les pieds (enfin "le") ....

Je ne savais absolument pas jusqu'où je pouvais aller (et je ne le sais toujours pas !) Jamais je n'aurais cru pouvoir aller aussi loin, aussi bien intellectuellement que physiquement et pourtant chaque jour qui passe me dévoile de nouveaux horizons.

Au risque de vous paraitre un peu plus "frapadingue" que d'habitude je serais presque tenté de dire que c'est dommage que cet accident n'ait pas eu lieu plus tôt dans ma vie tellement celle-ci est devenue savoureuse et dense.

En gros je ne sais pas où je vais mais je fais tout pour y arriver !

Non, ton ego n'est pas surdimensionné et tu peux être fier de ce que tu as accompli par ta volonté et tes efforts. Cependant, tu dis toi-même que c'est "grâce" à ton accident... Rolling Eyes pourtant, tu ne l'aurais pas souhaité par avance.

Les efforts que tu as déployés et que tu continues à faire t'ont permis d'arriver à un point où tu te sens bien sur "ton" pied et c'est fantastique. Je pense à une nièce ayant la mucoviscidose. Elle est régulièrement sous traitement (toutes les cinq semaines une cure de 15 jours). Quand je l'entends dire "La vie est belle", je n'ose plus me plaindre !

Et pourtant, au quotidien, il faut tenir bon devant les difficultés !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 19 Oct - 8:27




"Rêve de grandes choses : cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." [Jules Renard]

Je rêve que vous vous exprimiez davantage, mais ce n'est toujours qu'un peu... siffleur

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 19 Oct - 8:45

Nelly a écrit:



"Rêve de grandes choses : cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites."  [Jules Renard]

Je rêve que vous vous exprimiez davantage, mais ce n'est toujours qu'un peu... siffleur

on fait de notre mieux ma Nelly,mais les journées sont parfois si courtes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 19 Oct - 8:49

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:


"Rêve de grandes choses : cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites."  [Jules Renard]

Je rêve que vous vous exprimiez davantage, mais ce n'est toujours qu'un peu... siffleur

on fait de notre mieux ma Nelly,mais les journées sont parfois si courtes

Mais c'est pareil pour tout le monde. Ce qui serait intéressant, c'est que d'autres mettent régulièrement une citation qui lui parle afin que nous essayions d'en discuter... ou pas, d'ailleurs. Pour l'instant, c'est presque toujours moi qui choisis et il est normal qu'elles ne vous parlent pas de la même façon qu'à moi.

Je crains un peu pour le forum si nous ne tournons qu'avec les jeux !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 19 Oct - 8:52




L’excès de prudence détruit l’âme et le cœur, parce que vivre est un acte de courage. Et un acte de courage est toujours un acte d’amour.

Paulo Coelho


comment comprenez vous cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 42Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 23 ... 42  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: