philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 29 ... 43  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 3 Fév - 16:26

marie-josé a écrit:

moi, c'est ce que dit simone Weil qui me dérange, surtout elle , rescapée des camps de concentrations?

Non, tu confonds avec Simone Veil. Va voir :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_Weil

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 3 Fév - 16:40

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:

moi, c'est ce que dit simone Weil qui me dérange, surtout elle , rescapée des camps de concentrations?

Non, tu confonds avec Simone Veil. Va voir :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_Weil

effectivement, je nela connais pas....mais ça ne change rien à mon opinion sur cette citation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 3 Fév - 18:48

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

“Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l’existence que de ceux qu’on aime.”  [Simone Weil]

Je suis assez d'accord avec elle. Nous avons envie de vivre avec ceux qu'on aime, nous nous reconnaissons en eux, même s'ils sont différents. Cela ne signifie pas que nous ne voulons pas voir les autres, mais nous avons davantage besoin de ceux qui nous aimons.

c'est pas un peu selectif ça? attention: début de racisme en tout genre

Ah non, je réfute tout racisme, là dedans ! Je parle de gens qui m'entoure... ou pas.

Je préfère, par exemple, mon fils à ses cousins, que j'aime beaucoup, par ailleurs. Je ne laisserais pas tomber les neveux/nièces pour autant, mais j'anticipe les souhaits de mon fils alors que pour les neveux, j'attendrais qu'ils me sollicitent. J'aurais d'ailleurs du mal à agir différemment avec eux, car je les vois en entends moins souvent que mon fils.

Je vous préfère, vous avec qui je m'entretiens sur ce forum, plutôt que des étrangers qui discutent par ailleurs...


Quand on a demandé au christ qui était notre prochain, il a raconté la parabole du bon samaritain, c'est à dire de celui qui vient en aide à un ennemi.  

Je ne met pas en cause Nelly, dont j'ai compris l'engagement et le dévouement pour les plus démunis, sans distinction de race ou de religion. Elle discute avec nous qu'elle a accueillis alors que nous étions de parfaits inconnus.

Cette phrase sur la préférence, reprise d'un discours de J-M LP, me met extrêmement mal à l'aise pour trois raisons :

1) C'est le culte de l'endogamie ! Si on préfère sa sœur à sa cousine et sa cousine à son voisin, on épouse une des deux premières. Les sociétés humaines se construisent par l'exogamie.

2) Elle est globalement fausse sociologiquement et psychologiquement. J'ai des cousins proches que je refuse de voir et des voisins ou amis adorables.

Le lien familial n'implique ni amour ni proximité.

3) C'est effectivement un appel à la fermeture à l'autre. C'est sur la base d'une pensée comme celle-ci que d'aucuns, sous prétexte de charité, organisent des soupes au cochon.    

Pour en revenir à la citation, je la lirais dans son sens le plus immédiat, sans lui donner une portée qu'elle n'a pas.

Il est plus facile de reconnaître la valeur et les mérites d'une personne qu'on aime que ceux d'une personne que l'on aime pas, que cette personne fasse ou non partie de votre famille ou de votre entourage.  

A titre d'exemple, il m'est plus facile de reconnaître la valeur et les mérites d'un homme politique que j'apprécie que ceux d'un de ses concurrents que je n'aime pas.    

Mais, que j'apprécie ou non un individu je reconnais pleinement son humanité, avec regret parfois. C'est une des raisons pour lesquelles je suis contre la peine de mort.  

Effectivement Simone Weil est morte dans un camp de concentration.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 4 Fév - 17:23

Morgan Kane a écrit:
Je ne met pas en cause Nelly, dont j'ai compris l'engagement et le dévouement pour les plus démunis, sans distinction de race ou de religion. Elle discute avec nous qu'elle a accueillis alors que nous étions de parfaits inconnus.  

Non, JE ne suis rien toute seule, ici. Nous sommes un groupe qui aime la sérénité et le respect des autres et acceptons tous ceux qui acceptent la règle. Au fil du temps, nous nous connaissons un peu mieux et apprécions nos échanges. Je suppose qu'il en est de même pour toi et les autres, sinon vous ne serions plus présents sur le forum.

Personnellement, j'ai grand plaisir de m'entretenir avec tous. Nous nous acceptons mutuellement.

Morgan Kane a écrit:
Cette phrase sur la préférence, reprise d'un discours de J-M LP, me met extrêmement mal à l'aise pour trois raisons :

1) C'est le culte de l'endogamie ! Si on préfère sa sœur à sa cousine et sa cousine à son voisin, on épouse une des deux premières. Les sociétés humaines se construisent par l'exogamie.  

Lorsque j'ai écrit ces mots, j'y ai pensé, mais je me suis cantonnée à mon fils car, en général, nous faisons ce que nous pouvons pour aider nos enfants, quand ils ont besoin de nous. Cela ne signifie pas que je préfère mes cousins à mes amis. J'ai UNE cousine qui est également une amie et que j'apprécie beaucoup.

J'ai également pensé à cette phrase dite et répétée par JM LP, mais je me refuse d'éviter certains propos sous prétexte qu'il en fait un élément de rejet de ceux qu'il considère comme des étrangers à son "clan".

Morgan Kane a écrit:
2) Elle est globalement fausse sociologiquement et psychologiquement. J'ai des cousins proches que je refuse de voir et des voisins ou amis adorables.

Le lien familial n'implique ni amour ni proximité.

Je suis d'accord avec toi car tous les cousins ne nous ressemblent pas et n'incitent pas forcément à l'amitié ou l'affection. Nous avons simplement une famille commune, ce qui fait peut-être que nous prenons occasionnellement des nouvelles les uns des autres. C'est le cas pour moi. Je téléphone une fois par an à deux de mes cousines, histoire de garder le contact.

Mon mari, dont le père était de famille plus nombreuse, n'a guère de contact avec ses cousins/cousines. Nous nous saluons quand nous nous rencontrons, c'est tout.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 4 Fév - 17:35

Morgan Kane a écrit:
  Il est plus facile de reconnaître la valeur et les mérites d'une personne qu'on aime que ceux d'une personne que l'on aime pas, que cette personne fasse ou non partie de votre famille ou de votre entourage.    

C'est exactement ce que je voulais souligner, mais peut-on réellement "aimer" quelqu'un qui ne nous soit pas proche ? Ca me fait penser à tous ces fans de stars...

Morgan Kane a écrit:
 A titre d'exemple, il m'est plus facile de reconnaître la valeur et les mérites d'un homme politique que j'apprécie que ceux d'un de ses concurrents que je n'aime pas.  

Eh oui, c'est humain. Quand on apprécie quelqu'un, on a d'emblée un a priori favorable.

Morgan Kane a écrit:
  Mais, que j'apprécie ou non un individu je reconnais pleinement son humanité, avec regret parfois.     

Tu peux préciser ? A quel genre de personne penses-tu pour que ce soit avec regret ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 4 Fév - 20:12

Nelly a écrit:


Morgan Kane a écrit:
  Mais, que j'apprécie ou non un individu je reconnais pleinement son humanité, avec regret parfois.     

Tu peux préciser ? A quel genre de personne penses-tu pour que ce soit avec regret ?


Les êtres humain sont capables du meilleur et du pire.

Un A. Hit.ler ou un Marc Dutroux sont des êtres humains. Ils ont le droit d'être traités comme tels, même s'ils ne traitent pas les autres ainsi !

Il n'est pas interdit de les juger et de les condamner, mais si on nie leur humanité, on donne à d'autres le droit de nier la nôtre, on se met à leur niveau.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 5 Fév - 13:24

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

Morgan Kane a écrit:
  Mais, que j'apprécie ou non un individu je reconnais pleinement son humanité, avec regret parfois.     

Tu peux préciser ? A quel genre de personne penses-tu pour que ce soit avec regret ?


Les êtres humain sont capables du meilleur et du pire.

Un A. Hit.ler ou un Marc Dutroux sont des êtres humains. Ils ont le droit d'être traités comme tels, même s'ils ne traitent pas les autres ainsi !

Il n'est pas interdit de les juger et de les condamner, mais si on nie leur humanité, on donne à d'autres le droit de nier la nôtre, on se met à leur niveau.  

Merci.
On se demande parfois ce qui pousse un individu à passer au-delà du supportable ! Et tous ceux qui les suivent et abondent avec plaisir dans leur sens... Peut-on ainsi s'habituer à semer la crainte, la peur, l'horreur ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 5 Fév - 13:35



"Ceux qu'on aime, on ne les juge pas." [Jean-Paul Sartre]

Est-ce vrai ? Cool

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 5 Fév - 15:28

Nelly a écrit:


"Ceux qu'on aime, on ne les juge pas."  [Jean-Paul Sartre]

Est-ce vrai ? Cool


PAS TOUJOURS?.....d'ailleurs il est sain selon moi d'être neutre dans ce cas!....et ça pour les deux partis

juger ne veut pas dire rejeter mais simplement être conscient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Dim 5 Fév - 16:17

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Ceux qu'on aime, on ne les juge pas."  [Jean-Paul Sartre]

Est-ce vrai ? Cool

PAS TOUJOURS?.....d'ailleurs il est sain selon moi d'être neutre dans ce cas!....et ça pour les deux partis

Je crois qu'on a souvent du mal à accepter que quelqu'un qu'on aime puisse faire quelque chose d'inconvenant. On a l'impression de bien le connaître et de savoir qu'il est incapable d'avoir accompli quelque chose de négatif à nos yeux.

marie-josé a écrit:
juger ne veut pas dire rejeter mais simplement être conscient

Peut-être, mais porter un jugement signifie déjà l'écarter un peu. On peut être conscient d'une difficulté et... trouver un tas de circonstances atténuantes à cette personne sous prétexte que nous l'apprécions. Je crois également que nous fermons parfois involontairement les yeux devant un acte déplaisant, parfois des broutilles que nous ne passerions pas à d'autres, ceux que nous n'apprécions guère.

Ne sommes-nous pas souvent plus tolérants avec nous-mêmes qu'avec d'autres ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 6 Fév - 15:53



"Les vraies détresses sont calmes." [Jean-Marie Poupart]

Tout dépend de la culture, je crois.
Chez nous, on est assez discret, quand ça ne va pas : on évite de trop extérioriser ses problèmes personnels.

Le ressentez-vous également ainsi ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 6 Fév - 16:23

Nelly a écrit:


"Les vraies détresses sont calmes."  [Jean-Marie Poupart]

Tout dépend de la culture, je crois.
Chez nous, on est assez discret, quand ça ne va pas : on évite de trop extérioriser ses problèmes personnels.

Le ressentez-vous également ainsi ?

j"aurai tendance à être trop discrète, trop renfermée..mais au moins je n'ennuie personne !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Lun 6 Fév - 16:51

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Les vraies détresses sont calmes."  [Jean-Marie Poupart]

Tout dépend de la culture, je crois.
Chez nous, on est assez discret, quand ça ne va pas : on évite de trop extérioriser ses problèmes personnels.

Le ressentez-vous également ainsi ?

j"aurai tendance à être trop discrète, trop renfermée..mais au moins je n'ennuie personne !!

Tu sais, il faut savoir reconnaître les personnes à qui on peut se confier. Il serait dommage de tout "avaler" sans vouloir en parler à quiconque. Si quelqu'un de proche se refermait sur lui-même alors que je me sentirais la possibilité de l'aider, je ne serais pas contente. Cela ne signifie pas que j'en parlerais à tout un chacun. Mais il est des personnes qui ne savent que cela : se plaindre et je rajouterais souvent sans raison réelle et sans s'occuper de savoir si d'autres n'ont pas de plus grosses difficultés.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mar 7 Fév - 17:17



"Le secret de l'amour : Le désir d'aimer précède la rencontre avec l'être aimé." [Umar Timol]

Le pensez-vous également ? Je me pose la question. Rolling Eyes

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mar 7 Fév - 17:59

Nelly a écrit:


"Le secret de l'amour : Le désir d'aimer précède la rencontre avec l'être aimé."  [Umar Timol]

Le pensez-vous également ? Je me pose la question. Rolling Eyes

Qui n'a pas envie d'aimer et d'être aimé ? mais parfois c'est inattendu , une rencontre amicale qui se transforme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Mer 8 Fév - 9:37

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Le secret de l'amour : Le désir d'aimer précède la rencontre avec l'être aimé."  [Umar Timol]

Le pensez-vous également ? Je me pose la question. Rolling Eyes

Qui n'a pas envie d'aimer et d'être aimé ? mais parfois c'est inattendu , une rencontre amicale qui se transforme...

C'est la raison pour laquelle je me posais la question. Je me disais également que (presque) tout le monde a envie d'être aimé. La vie n'aurait pas de sens autrement. Et puis, le désir d'être aimé ne signifie pas que l'on trouve la bonne personne. En même temps, si on ne regarde pas autour de soi, si on ne s'ouvre pas aux autres, on ne risque probablement pas de trouver.

Je connais quelqu'un qui s'est senti berné par son mari, lequel ne lui avait jamais avoué qu'il était homo. Ils se sont mariés, ont eu deux enfants, mais l'épouse n'a jamais compris pourquoi son couple ne fonctionnait pas. Leurs relations (et je ne parle pas de sexe) n'étaient pas équilibrées. Quand elle a enfin compris ce qu'il en était, elle était dégoûtée du mensonge dans lequel elle avait vécu pendant des années. Elle a quitté son époux, mais n'a jamais refait sa vie. Elle vit seule, entourée d'amies, mais elle n'a plus su refaire confiance.

Je raconte cela parce que je trouve que cela correspond à cette envie d'être aimé avant de trouver l'amour. Je crois que la personne dont je parle voulait retrouver l'amour, mais n'a pas su s'ouvrir vraiment à lui. De ce fait, elle a probablement passé à côté de bon nombre de possibilités.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 9 Fév - 9:21




"La politesse est une monnaie qui enrichit non pas celui qui la reçoit mais celui qui la donne." [Abu Bakr]

Certains (beaucoup) devraient en prendre de la graine car cela se perd de plus en plus, même pour ce qui est élémentaire.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 9 Fév - 10:51

Nelly a écrit:



"La politesse est une monnaie qui enrichit non pas celui qui la reçoit mais celui qui la donne."  [Abu Bakr]

Certains (beaucoup) devraient en prendre de la graine car cela se perd de plus en plus, même pour ce qui est élémentaire.

Il y a une part d'éducation non donnée et le manque de savoir vivre qui souvent se perd . Pourtant c'est bien agréable de rencontrer des gens polis et c'est instinctif, on l'est en retour .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Jeu 9 Fév - 16:50

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"La politesse est une monnaie qui enrichit non pas celui qui la reçoit mais celui qui la donne."  [Abu Bakr]

Certains (beaucoup) devraient en prendre de la graine car cela se perd de plus en plus, même pour ce qui est élémentaire.

Il y a une part d'éducation non donnée et le manque de savoir vivre qui souvent se perd . Pourtant c'est bien agréable de rencontrer des gens polis et c'est instinctif, on l'est en retour .

On peut vraiment se demander pourquoi les parents n'inculquent plus un minimum de politesse et de respect pour l'autre à leurs enfants. Ca ne coûte rien et c'est tellement agréable. De plus, c'est à la portée de tous.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 10 Fév - 10:05



"L'égoïsme est le poison de l'amitié." [Honoré de Balzac]

Cela coule de source, non ? Pourriez-vous vous lier d'amitié avec quelqu'un qui n'a pas de considération pour vous ? Qui ne pense qu'à lui-même ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 10 Fév - 10:07

Nelly a écrit:


"L'égoïsme est le poison de l'amitié." [Honoré de Balzac]

Cela coule de source, non ? Pourriez-vous vous lier d'amitié avec quelqu'un qui n'a pas de considération pour vous ? Qui ne pense qu'à lui-même ?

le poison de toutes relations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Ven 10 Fév - 10:10

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"L'égoïsme est le poison de l'amitié." [Honoré de Balzac]

Cela coule de source, non ? Pourriez-vous vous lier d'amitié avec quelqu'un qui n'a pas de considération pour vous ? Qui ne pense qu'à lui-même ?

le poison de toutes relations!

Quand il s'agit de relations plus lointaines, les gens réagissent plus facilement en fonction de leurs propres envies ou intérêts, mais il ne nous prennent pas au dépourvu. Par contre, du côté amical, il faut pouvoir compter sur l'autre.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 11 Fév - 17:03



“Lorsqu’on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays.” [René Descartes]

Pourquoi enfin ? Ca vous dit quelque chose ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 11 Fév - 18:08

Nelly a écrit:


“Lorsqu’on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays.”  [René Descartes]

Pourquoi enfin ? Ca vous dit quelque chose ?

Tant mieux pour ceux qui aiment changer d'horizon en quittant leur pays...moi je suis trop chauvine pour me lasser de " ma France ", je serai vraiment malheureuse si je devais partir définitivement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   Sam 11 Fév - 20:04

Nelly a écrit:


“Lorsqu’on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays.”  [René Descartes]

Pourquoi enfin ? Ca vous dit quelque chose ?

Des français installés à l'étranger pendant des décennies, sans contact avec le pays, oublient leur langue natale ...

Sans aller jusque là, des membres de ma famille, installés aux USA depuis des décennies, voient la France par leurs yeux des années 1970, croient qu'elle n'a pas changé, et sont très surpris quand on leur démontre que les clichés véhiculés par la presse US sont faux.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (4)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 29 ... 43  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: