philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Citations en vrac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Mar 17 Juil - 18:39

Nelly a écrit:
Sylvie a écrit:
Morgan Kane a écrit:

Déjà ?

Che Guevara a écrit:
Il faut s'endurcir, sans jamais se départir de sa tendresse.

Une main de fer dans un gant de velours ...

Bien résumé, Sylvie. Il faut beaucoup de diplomatie pour y arriver ! Tout le monde ne sait pas.

C'est un objectif très honorable mais vraiment difficile à atteindre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Mar 17 Juil - 20:28

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Sylvie a écrit:
Morgan Kane a écrit:

Déjà ?

Che Guevara a écrit:
Il faut s'endurcir, sans jamais se départir de sa tendresse.

Une main de fer dans un gant de velours ...

Bien résumé, Sylvie. Il faut beaucoup de diplomatie pour y arriver ! Tout le monde ne sait pas.

C'est un objectif très honorable mais vraiment difficile à atteindre !

Je pense que cela va au delà, sur plusieurs plans.

Tout d'abord, sur le plan personnel: il faut apprendre à résister, mentalement et physiquement, aux difficultés, aux coups du sort, aux insultes, mais il faut aussi savoir rester ouverts aux autres, à leurs souffrances, garder sa capacité d'empathie.

Ensuite, il faut apprendre à être responsable, à assumer des décisions difficiles, par exemple, quand on est un officier, à envoyer des hommes se faire tuer, sans jamais oublier que ce sont des hommes ….



_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Mer 18 Juil - 13:32

Morgan Kane a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Sylvie a écrit:
Morgan Kane a écrit:

Déjà ?

Che Guevara a écrit:
Il faut s'endurcir, sans jamais se départir de sa tendresse.

Une main de fer dans un gant de velours ...

Bien résumé, Sylvie. Il faut beaucoup de diplomatie pour y arriver ! Tout le monde ne sait pas.

C'est un objectif très honorable mais vraiment difficile à atteindre !

Je pense que cela va au delà, sur plusieurs plans.

Tout d'abord, sur le plan personnel: il faut apprendre à résister, mentalement et physiquement, aux difficultés, aux coups du sort, aux insultes, mais il faut aussi savoir rester ouverts aux autres, à leurs souffrances, garder sa capacité d'empathie.  

Est-on jamais prêt à tout cela ?  Shocked Certaines de nos souffrances nous permettent de mieux comprendre celles des autres et de leur témoigner notre empathie en cas de coup dur.

Mais il y a également ceux qui en veulent à d'autres parce que le sort s'acharne sur eux. Je connais quelqu'un : M. a fait un AVC dont il ne s'est jamais totalement remis et ce, il y a 15 ans. Entre autres, il n'a plus jamais retrouvé l'usage de la parole en continu. Beaucoup de choses se sont perdues dans sa mémoire. Aujourd'hui, il va encore moins bien. Son épouse s'occupe de lui. Elle a la chance d'avoir une sœur et un beau-frère très présents. Pendant des mois, ils sont venus tous les soirs pour l'aider à se coucher, sa femme n'étant plus assez forte pour le faire. Le matin, les infirmières s'occupent de le lever. La frangine renonce même à aller en vacances pour ne pas les laisser seuls. Ces deux/trois dernières années, le malade a dû aller souvent aux urgences, toujours accompagné, en dehors de sa femme, du beau-frère ou de la sœur.

Depuis quelque temps, c'est Mme qui a des soucis au cœur et doit se faire hospitaliser pour une intervention prochainement. C'est lourd et dur, je sais, mais elle a dit à sa sœur, omniprésente pour elle : "Pourquoi c'est moi qui ai tous les problèmes et toi rien ?".

Morgan Kane a écrit:
Ensuite, il faut apprendre à être responsable, à assumer des décisions difficiles, par exemple, quand on est un officier, à envoyer des hommes se faire tuer, sans jamais oublier que ce sont des hommes ….    

Là, tu vas loin dans l'exemple, Morgan. Officier est un métier choisi et, quand on est gradé, on a passé par de nombreuses étapes pour arriver en haut du commandement et envoyer des hommes au massacre. Tout le monde est loin d'être à même pour faire cela. Il faut être préparé et solide.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Jeu 19 Juil - 9:32


A toi, Marie-Jo.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Ven 20 Juil - 9:15


"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande." [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Sam 21 Juil - 7:32

Nelly a écrit:

"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande."  [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

moi, je dirais... que quand on n'a pas d'idées de grandeur, quand on se contente de ce que l'on a, quand on ne pense pas à en mettre plein la vue aux voisins, on peut commencer à vivre !
Très souvent, pour certains, c'est la course à celui qui aura la plus belle voiture, plus belle maison, la déco la plus à la pointe de la mode, la plus grande piscine, la plus, plus, plus .... Ils font la course toute l'année pour prouver qu'ils sont mieux que les autres, puis, la vie passe et ils se retrouvent seuls et vieillissants au milieu de tout ce qu'ils ont accumulé pour épater le voisinage.
La simplicité est gage de tranquillité.
Quand on vit pour soi, sans chichi, sans esbroufe, dans la simplicité et la modestie, on est heureux et on n'a pas besoin de tout vendre, tout quitter un jour pour repartir à zéro parce-que la vie est passée et que les enfants ont grandi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Sam 21 Juil - 8:43

Sylvie a écrit:
Nelly a écrit:

"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande."  [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

moi, je dirais... que quand on n'a pas d'idées de grandeur, quand on se contente de ce que l'on a, quand on ne pense pas à en mettre plein la vue aux voisins, on peut commencer à vivre !
Très souvent, pour certains, c'est la course à celui qui aura la plus belle voiture, plus belle maison, la déco la plus à la pointe de la mode, la plus grande piscine, la plus, plus, plus .... Ils font la course  toute l'année pour prouver qu'ils sont mieux que les autres, puis, la vie passe et ils se retrouvent seuls et vieillissants au milieu de tout ce qu'ils ont accumulé pour épater le voisinage.
La simplicité est gage de tranquillité.
Quand on vit pour soi, sans chichi, sans esbroufe, dans la simplicité et la modestie, on est heureux et on n'a pas besoin de tout vendre, tout quitter un jour pour repartir à zéro parce-que la vie est passée et que les enfants ont grandi.


C'est un point de vue encore différent du mien, mais intéressant.

Effectivement, vivre comme tu le dis n'est pas évident et la jalousie est souvent présente, soi par rapport aux autres, soi les autres par rapport à soi.

En même temps, on aime aussi se faire plaisir : notre lieu de vie nous correspond, en principe. Je suis ravie quand mes fleurs, surtout extérieures, en été, sont jolies, par exemple. Quand je fais un bouquet, j'aime son originalité qui m'est personnelle. Je sais également les admirer chez les autres, sans manquer de les féliciter, car c'est sincère et ça leur fait plaisir, c'est normal.

Pour les plantes intérieures, c'est la cata, je n'ai pas la "main verte". Wink

Quant à la déco intérieure, j'aime aussi. Chaque objet a une histoire et l'ensemble nous ressemble. Ce n'est pas la valeur monétaire qui est importante, mais la valeur sentimentale.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Sam 21 Juil - 12:15

Nelly a écrit:
Sylvie a écrit:
Nelly a écrit:

"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande."  [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

moi, je dirais... que quand on n'a pas d'idées de grandeur, quand on se contente de ce que l'on a, quand on ne pense pas à en mettre plein la vue aux voisins, on peut commencer à vivre !
Très souvent, pour certains, c'est la course à celui qui aura la plus belle voiture, plus belle maison, la déco la plus à la pointe de la mode, la plus grande piscine, la plus, plus, plus .... Ils font la course  toute l'année pour prouver qu'ils sont mieux que les autres, puis, la vie passe et ils se retrouvent seuls et vieillissants au milieu de tout ce qu'ils ont accumulé pour épater le voisinage.
La simplicité est gage de tranquillité.
Quand on vit pour soi, sans chichi, sans esbroufe, dans la simplicité et la modestie, on est heureux et on n'a pas besoin de tout vendre, tout quitter un jour pour repartir à zéro parce-que la vie est passée et que les enfants ont grandi.


C'est un point de vue encore différent du mien, mais intéressant.

Effectivement, vivre comme tu le dis n'est pas évident et la jalousie est souvent présente, soi par rapport aux autres, soi les autres par rapport à soi.

En même temps, on aime aussi se faire plaisir : notre lieu de vie nous correspond, en principe. Je suis ravie quand mes fleurs, surtout extérieures, en été, sont jolies, par exemple. Quand je fais un bouquet, j'aime son originalité qui m'est personnelle. Je sais également les admirer chez les autres, sans manquer de les féliciter, car c'est sincère et ça leur fait plaisir, c'est normal.

Pour les plantes intérieures, c'est la cata, je n'ai pas la "main verte". Wink

Quant à la déco intérieure, j'aime aussi. Chaque objet a une histoire et l'ensemble nous ressemble. Ce n'est pas la valeur monétaire qui est importante, mais la valeur sentimentale.

bien-sûr et il faut qu'il en soit ainsi ! agrémenter son chez-soi, son environnement, c'est bien et bon. Mais on le fait pour soi, pour se faire plaisir et on est heureux d'évoluer dans un joli décor fait avec son propre goût !
Ce qui est grandement dommage, ce sont les gens qui le font pour se faire mousser uniquement et qui n'en n'ont jamais assez.En toute chose, il faut rester soi-même sans chercher à épater l'autre.
Restons modeste et contentons-nous de ce que la vie nous donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Sam 21 Juil - 15:02

Nelly a écrit:

"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande."  [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

J'en reviens à ma première idée :

Ce n'est pas aussi vieux. Les parents hébergeaient et s'occupaient des grands-parents. Les maisons de retraite n'étaient pas connues et surtout, il n'était pas question qu'il en soit différemment. C'est ainsi que ma grand-mère paternelle vivait au domicile de mes parents. Maman s'en occupait. J'avais 6 ans quand elle est décédée, alors que je n'ai pas une foule de souvenirs, mais j'imagine que ce ne devait pas être drôle tous les jours d'avoir belle-maman à la maison !

Vous verriez-vous recevoir vos anciens chez vous ? Ou encore cohabiter chez vos enfants avec leur famille ? Suspect

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Sam 21 Juil - 15:55

Nelly a écrit:
Nelly a écrit:

"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande."  [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

J'en reviens à ma première idée :

Ce n'est pas aussi vieux. Les parents hébergeaient et s'occupaient des grands-parents. Les maisons de retraite n'étaient pas connues et surtout, il n'était pas question qu'il en soit différemment. C'est ainsi que ma grand-mère paternelle vivait au domicile de mes parents. Maman s'en occupait. J'avais 6 ans quand elle est décédée, alors que je n'ai pas une foule de souvenirs, mais j'imagine que ce ne devait pas être drôle tous les jours d'avoir belle-maman à la maison !

Vous verriez-vous recevoir vos anciens chez vous ? Ou encore cohabiter chez vos enfants avec leur famille ? Suspect

La vie a totalement changée ! à présent peu de femmes restent à la maison pour s'occuper de toute une nichée. Les parents partent le matin pour revenir le soir. Les tâches son partagées (enfin souvent). On n'a plus le temps de rien et surtout nous sommes dans un monde de consommation à tout va. On reste jeune longtemps, on se marie (ou pas) ou divorce, ce sont des familles recomposées etc...
Dans le temps, les hommes travaillaient 6 jours sur 7 et les femmes faisaient des enfants, la cuisine et tout ce qui tournait autour du foyer. Nos vieux vivaient souvent dans le même village, voire dans la même ferme et la question ne se posait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Dim 22 Juil - 11:41

Sylvie a écrit:
Nelly a écrit:
Nelly a écrit:

"Lorsque les résidents sont modestes, la maison est bien assez grande."  [Proverbe serbe]

Cela ne nous serait-il pas difficile de nous "entasser" ? Serions-nous encore capables de vivre ensemble, différentes générations confondues ? scratch

J'en reviens à ma première idée :

Ce n'est pas aussi vieux. Les parents hébergeaient et s'occupaient des grands-parents. Les maisons de retraite n'étaient pas connues et surtout, il n'était pas question qu'il en soit différemment. C'est ainsi que ma grand-mère paternelle vivait au domicile de mes parents. Maman s'en occupait. J'avais 6 ans quand elle est décédée, alors que je n'ai pas une foule de souvenirs, mais j'imagine que ce ne devait pas être drôle tous les jours d'avoir belle-maman à la maison !

Vous verriez-vous recevoir vos anciens chez vous ? Ou encore cohabiter chez vos enfants avec leur famille ? Suspect

La vie a totalement changée ! à présent peu de femmes restent à la maison pour s'occuper de toute une nichée. Les parents partent le matin pour revenir le soir. Les tâches son partagées (enfin souvent). On n'a plus le temps de rien et surtout nous sommes dans un monde de consommation à tout va. On reste jeune longtemps, on se marie (ou pas) ou divorce, ce sont des familles recomposées etc...
Dans le temps, les hommes travaillaient 6 jours sur 7 et les femmes faisaient des enfants, la cuisine et tout ce qui tournait autour du foyer. Nos vieux vivaient souvent dans le même village, voire dans la même ferme et la question ne se posait même pas.

Effectivement, la vie a changé et les enfants sont souvent loin. Il n'est donc pas possible de rester ensemble. Pourtant, il arrive encore que certains aient des enfants demeurant moins loin. Mon frère a 4 enfants, tous avec de bonnes situations, donc occupés à fond. Pourtant, là, il a dû se faire hospitaliser avec interdiction de porter lourd à sa sortie de l'hôpital. Or, son épouse est hémiplégique. Pendant une semaine, ses quatre enfants se sont relayés et débrouillés, d'une part, pour ne pas laisser leur mère seule (une infirmière passe le matin) et d'autre part, pour aller rendre visite à leur père à l'hosto. Des repas étaient préparés pour la maman, l'une des filles a passé toutes les nuits d'absence du papa avec elle, avant de se rendre à son travail. J'ai trouvé que c'était génial.

De plus, pour en revenir à ce que tu disais à propos de l'éloignement, vu l'âge avancé de mortalité, les parents vivent souvent plus longtemps et il arrivent que leurs enfants soient à la retraite au moment où ils deviennent dépendants.

Autre point, tout est fait pour que nos aînés puissent vieillir à domicile, histoire de ne pas les déraciner. De plus, certains EHPAD font plus mouroir que lieu de vie. Le personnel manque.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Lun 23 Juil - 9:10


A toi, Anémone.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Lun 23 Juil - 11:39

Les souvenirs, c'est ce qui reste quand l'oubli vous a guéri d'un malheur.
Citation de Frédéric Dard ;


C'est pour cela qu'une tombe même d'un proche ne m'émeut pas..car après les malheurs qui les ont conduits là, il reste les bons souvenirs, j'aime refaire un chemin à l'envers que ce soit dans l'enfance ou les moments de vacances et de fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Lun 23 Juil - 16:11

La vacance des grandes valeurs n'enlève rien à la valeur des grandes vacances.”


Henri Weber

qui dit mieux Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Lun 23 Juil - 17:34

anémone a écrit:
Les souvenirs, c'est ce qui reste quand l'oubli vous a guéri d'un malheur.
Citation de Frédéric Dard ;


C'est pour cela qu'une tombe même d'un proche ne m'émeut pas..car après les malheurs qui les ont conduits là, il reste les bons souvenirs, j'aime refaire un chemin à l'envers que ce soit dans l'enfance ou les moments de vacances et de fête.

Je me souviens qu'après le décès de ma mère, je suis retournée sur sa tombe le lendemain. Il neigeait. Je lui ai parlé en lui disant qu'il faisait trop froid pour elle.

Aujourd'hui, je n'ai plus besoin d'aller sur sa tombe. Je pense à elle aux endroits où elle a vécu et où nous avons des souvenirs, généralement agréables. Nous parlons d'elle à la maison, en souriant de ses boutades ou ses bons mots. Je crois qu'il faut un temps pour tout.

En même temps, je vois la fille d'une amie décédée il y a trois ans. Elle vient régulièrement sur la tombe de sa mère lui apporter des fleurs. C'est un besoin physique. Sa maman avait 62 ans, quand elle est partie, et c'est une enfant unique. Je pense que cela lui permet de tenir.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Lun 23 Juil - 19:07

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Les souvenirs, c'est ce qui reste quand l'oubli vous a guéri d'un malheur.
Citation de Frédéric Dard ;


C'est pour cela qu'une tombe même d'un proche ne m'émeut pas..car après les malheurs qui les ont conduits là, il reste les bons souvenirs, j'aime refaire un chemin à l'envers que ce soit dans l'enfance ou les moments de vacances et de fête.

Je me souviens qu'après le décès de ma mère, je suis retournée sur sa tombe le lendemain. Il neigeait. Je lui ai parlé en lui disant qu'il faisait trop froid pour elle.

Aujourd'hui, je n'ai plus besoin d'aller sur sa tombe. Je pense à elle aux endroits où elle a vécu et où nous avons des souvenirs, généralement agréables. Nous parlons d'elle à la maison, en souriant de ses boutades ou ses bons mots. Je crois qu'il faut un temps pour tout.

En même temps, je vois la fille d'une amie décédée il y a trois ans. Elle vient régulièrement sur la tombe de sa mère lui apporter des fleurs. C'est un besoin physique. Sa maman avait 62 ans, quand elle est partie, et c'est une enfant unique. Je pense que cela lui permet de tenir.

heureusement ! j'ai remarqué une chose : les personnes chères qui nous ont marqués dans notre vie avaient des défauts des fois difficiles à supporter, on se disputait, on se réconciliait, on perdait patience, d'autres, étaient malades et diminués, d'autres encore avaient des sautes d'humeur, etc, et pourtant, après leur départ, la souffrance est bien présente, l'absence se fait sentir cruellement, et puis, le temps efface les mauvais souvenirs pour ne laisser place qu'aux jolis moments passés ensemble et, curieusement, ou se dit qu'on a manqué de patience, et on ne se rappelle que de leur sourire, de leurs qualités !! Enfin, moi, j'ai remarqué ça. "les souvenirs c'est ce qui reste quand l'oubli vous a guerri du malheur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Mar 24 Juil - 17:34

Sylvie a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Les souvenirs, c'est ce qui reste quand l'oubli vous a guéri d'un malheur.
Citation de Frédéric Dard ;


C'est pour cela qu'une tombe même d'un proche ne m'émeut pas..car après les malheurs qui les ont conduits là, il reste les bons souvenirs, j'aime refaire un chemin à l'envers que ce soit dans l'enfance ou les moments de vacances et de fête.

Je me souviens qu'après le décès de ma mère, je suis retournée sur sa tombe le lendemain. Il neigeait. Je lui ai parlé en lui disant qu'il faisait trop froid pour elle.

Aujourd'hui, je n'ai plus besoin d'aller sur sa tombe. Je pense à elle aux endroits où elle a vécu et où nous avons des souvenirs, généralement agréables. Nous parlons d'elle à la maison, en souriant de ses boutades ou ses bons mots. Je crois qu'il faut un temps pour tout.

En même temps, je vois la fille d'une amie décédée il y a trois ans. Elle vient régulièrement sur la tombe de sa mère lui apporter des fleurs. C'est un besoin physique. Sa maman avait 62 ans, quand elle est partie, et c'est une enfant unique. Je pense que cela lui permet de tenir.

heureusement ! j'ai remarqué une chose : les personnes chères qui nous ont marqués dans notre vie avaient des défauts des fois difficiles à supporter, on se disputait, on se réconciliait, on perdait patience, d'autres, étaient malades et diminués, d'autres encore avaient des sautes d'humeur, etc, et pourtant, après leur départ, la souffrance est bien présente, l'absence se fait sentir cruellement, et puis, le temps efface les mauvais souvenirs pour ne laisser place qu'aux jolis moments passés ensemble et, curieusement, ou se dit qu'on a manqué de patience, et on ne se rappelle que de leur sourire, de leurs qualités !! Enfin, moi, j'ai remarqué ça. "les souvenirs c'est ce qui reste quand l'oubli vous a guerri du malheur"

Il est exact que nous oublions leur maladie, par la suite. Dans notre esprit, ils redeviennent comme quand ils étaient en pleine forme. Ce sont également les bons souvenirs qui émergent, mais seulement pour les personnes que nous aimions. Pour les autres, il n'en va pas de même.

De toute manière, la vie en commun, les uns avec les autres, proches ou pas, ne se déroule jamais sans heurts. L'essentiel n'est-il pas l'absence de volonté de nuire, de méchanceté ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Mer 25 Juil - 12:07


A toi, Sylvie.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Mer 25 Juil - 20:16

Nelly a écrit:

A toi, Sylvie.
Oui !!!

quand tu montes à l'échelle, souris à tous ceux que tu dépasses, car tu croiseras les mêmes en redescendant.


Pour sûr ! Il y en a tellement qui prennent la "grosse tête" dès lors qu'ils ont un peu de pouvoir ou de notoriété, ils en oublient d'où ils viennent et pourquoi et comment ils en sont arrivés là où ils sont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Jeu 26 Juil - 7:59

Sylvie a écrit:
Nelly a écrit:

A toi, Sylvie.
Oui !!!

quand tu montes à l'échelle, souris à tous ceux que tu dépasses, car tu croiseras les mêmes en redescendant.


Pour sûr ! Il y en a tellement qui prennent la "grosse tête" dès lors qu'ils ont un peu de pouvoir ou de notoriété, ils en oublient d'où ils viennent et pourquoi et comment ils en sont arrivés là où ils sont.

Rester simple...ne pas toiser moins élevé que soi, Pas facile pour certains qui ont eu la chance ou le pouvoir d'avoir une situation enviable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Jeu 26 Juil - 9:28

anémone a écrit:
Sylvie a écrit:
quand tu montes à l'échelle, souris à tous ceux que tu dépasses, car tu croiseras les mêmes en redescendant.

Pour sûr ! Il y en a tellement qui prennent la "grosse tête" dès lors qu'ils ont un peu de pouvoir ou de notoriété, ils en oublient d'où ils viennent et pourquoi et comment ils en sont arrivés là où ils sont.

Rester simple...ne pas toiser moins élevé que soi, Pas facile pour certains qui ont eu la chance ou le pouvoir d'avoir une situation enviable.

Pas facile ? Ce n'est pas parce qu'on grimpe qu'on doit oublier d'où on vient ! No De plus et très souvent, ceux qui grimpent ont besoin de ceux qu'ils dépassent, sinon ils ne peuvent continuer à évoluer, je ne dis même pas grimper.

Mais c'est vrai qu'il est fréquent de constater que certains ont la mémoire courte dans certaines situations ! Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Jeu 26 Juil - 9:39

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Sylvie a écrit:
quand tu montes à l'échelle, souris à tous ceux que tu dépasses, car tu croiseras les mêmes en redescendant.

Pour sûr ! Il y en a tellement qui prennent la "grosse tête" dès lors qu'ils ont un peu de pouvoir ou de notoriété, ils en oublient d'où ils viennent et pourquoi et comment ils en sont arrivés là où ils sont.

Rester simple...ne pas toiser moins élevé que soi, Pas facile pour certains qui ont eu la chance ou le pouvoir d'avoir une situation enviable.

Pas facile ? Ce n'est pas parce qu'on grimpe qu'on doit oublier d'où on vient ! No De plus et très souvent, ceux qui grimpent ont besoin de ceux qu'ils dépassent, sinon ils ne peuvent continuer à évoluer, je ne dis même pas grimper.

Mais c'est vrai qu'il est fréquent de constater que certains ont la mémoire courte dans certaines situations ! Shocked

Dans mon travail, j'ai eu la chance d'avoir des chefs qui avaient eu le même parcours, à savoir être gardien pour commencer, gravir ensuite les échelons. Ils tentaient parfois de se montrer un peu hautains, mais je savais leur démonter leurs petits reproches...tout en blaguant ! et ça marchait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Jeu 26 Juil - 9:39

Sylvie a écrit:

quand tu montes à l'échelle, souris à tous ceux que tu dépasses, car tu croiseras les mêmes en redescendant.

Pour sûr ! Il y en a tellement qui prennent la "grosse tête" dès lors qu'ils ont un peu de pouvoir ou de notoriété, ils en oublient d'où ils viennent et pourquoi et comment ils en sont arrivés là où ils sont.

J'avoue que ce genre d'attitude m'énerve prodigieusement. Il est normal que, quand on a des responsabilités supérieures, il faille faire le travail en conséquence et demander à ses collaborateurs ce qu'il faut. Mais il est inadmissible de mal traiter ceux-ci ou les regarder de haut sous prétexte de changement de statut personnel. Maintenant, il faut également que ces collaborateurs acceptent le changement d'autorité, ce qui ne doit pas toujours être facile non plus. Il peut y avoir des jalousies, de la concurrence...

Et on travaille tellement mieux quand on le fait sereinement et la main dans la main !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Jeu 26 Juil - 9:41

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Sylvie a écrit:
quand tu montes à l'échelle, souris à tous ceux que tu dépasses, car tu croiseras les mêmes en redescendant.

Pour sûr ! Il y en a tellement qui prennent la "grosse tête" dès lors qu'ils ont un peu de pouvoir ou de notoriété, ils en oublient d'où ils viennent et pourquoi et comment ils en sont arrivés là où ils sont.

Rester simple...ne pas toiser moins élevé que soi, Pas facile pour certains qui ont eu la chance ou le pouvoir d'avoir une situation enviable.

Pas facile ? Ce n'est pas parce qu'on grimpe qu'on doit oublier d'où on vient ! No De plus et très souvent, ceux qui grimpent ont besoin de ceux qu'ils dépassent, sinon ils ne peuvent continuer à évoluer, je ne dis même pas grimper.

Mais c'est vrai qu'il est fréquent de constater que certains ont la mémoire courte dans certaines situations ! Shocked

Dans mon travail, j'ai eu la chance d'avoir des chefs qui avaient eu le même parcours, à savoir être gardien pour commencer, gravir ensuite les échelons. Ils tentaient parfois de se montrer un peu hautains, mais je savais leur démonter leurs petits reproches...tout en blaguant ! et ça marchait !

C'est fou de s'apercevoir qu'en ayant eu le même parcours, on a ensuite la mémoire tellement courte ! Mais je te fais confiance pour ne pas te laisser marcher sur les pieds ! Wink

Et quand on veut être supérieur aux autres, il faut réellement être irréprochable soi-même.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Citations en vrac   Ven 27 Juil - 8:55


A toi, Morgan. Eh oui, de nouveau. Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Citations en vrac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Citations en vrac
Revenir en haut 
Page 34 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Citations] Star wars
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» Citations de films
» Vos citations ou textes ou images sur le bonheur et la joie
» Citations de G.K. Chesterton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: