philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (5)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 27 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 2 Fév - 9:22

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:


"L'homme patient et courageux fait lui-même son bonheur. . ."  [Publius Syrus]

Même si je suis d'accord avec le fait que ces deux qualités sont importantes, je ne les crois pas suffisantes pour acquérir le bonheur.

Il faut aussi ajouter une part de chance...on peut être patient, courageux et rater tout ce qu'on entreprend...

C'est aussi mon avis. Le courage, c'est formidable, mais il faut pouvoir s'en donner les moyens et choisir le bon créneau. Quant à la patience ajoutée à la persévérance, elle est évidemment primordiale quand on entreprend quelque chose.

Il faut aussi avoir la capacité à positiver. Le "ratage" de ce qu'on entreprend, c'est peut-être une vision personnelle. Dans la même situation, une autre personne pourra voir ça comme de l'expérience.
Pour ma part je considère que ce n'est pas forcément la "réussite" qui apporte le bonheur.

Tout dépend de quelle réussite on parle. Si on parle uniquement business, il est évident que celui-ci tout seul n'apporte pas le bonheur. On peut avoir envie d'autres réussites : celle de son couple, celle de l'entente avec ses enfants, celle de l'amitié, de la vie de famille, celle de participer à un forum sympa Wink, etc.

Tous ces facteurs peuvent être souhaités en différentes étapes, à différents moments. Le cheminement est un moment très important, dans le bonheur, et c'est au cours de ce cheminement qu'il faut s'accrocher, garder courage et patience.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 2 Fév - 9:29


"L'incertitude est de tous les tourments, le plus difficile à supporter." [Alfred De Musset]

Le plus difficile, je ne sais pas, mais certainement très difficile. Je suppose que vous en avez également déjà fait l'expérience.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 2 Fév - 10:42

Nelly a écrit:

"L'incertitude est de tous les tourments, le plus difficile à supporter."  [Alfred De Musset]

Le plus difficile, je ne sais pas, mais certainement très difficile. Je suppose que vous en avez également déjà fait l'expérience.

Tout le monde passe par ce sentiment, j'assimile l'incertitude au doute, un questionnement qui tourmente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 2 Fév - 12:39

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"L'incertitude est de tous les tourments, le plus difficile à supporter."  [Alfred De Musset]

Le plus difficile, je ne sais pas, mais certainement très difficile. Je suppose que vous en avez également déjà fait l'expérience.

Tout le monde passe par ce sentiment, j'assimile l'incertitude au doute, un questionnement qui tourmente.

Je crois que ce sont souvent deux sentiments différents, en fonction des circonstances. Quand on attend un diagnostic médical ou le résultat d'une analyse, on est dans l'incertitude. Par contre, quand on fait un choix, le doute peut prévaloir. Tout dépend de la situation, des données dont on dispose.

Quand on fait un choix, on devrait pouvoir l'assumer, surtout quand on y a bien réfléchi auparavant. Par contre, on peut avoir des doutes quant au résultat de l'action.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 2 Fév - 18:53

La difficulté est que quand on doit faire un choix, on est souvent dans l'incertitude quand à certaines donnes qui peuvent avoir une influence capitale.

C'est ce que les militaires appelent le brouillard de la guerre.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 3 Fév - 15:55


« Confiance est mère de déception. » [Proverbe français]

Certes, ce n'est pas faux, mais peut-on vivre sans la confiance ? Nous avons besoin des autres alors il faut bien en passer par là. Je crois qu'il faut surtout bien choisir la personne à qui l'on fait confiance, même s'il n'y a pas une totale garantie qu'elle soit bien placée. A nous d'être vigilants !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 4 Fév - 9:31


"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres." [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 4 Fév - 10:26

Nelly a écrit:

"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres."  [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

là, je suis comme toi?l'indifférence est une plaie selon moi,rien ne la justifie,il faut être attentif aux autres ,alors si les sages sont indifférents.....mieux vaut n'être pas sages alors Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 4 Fév - 10:27

Nelly a écrit:

"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres."  [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

Je comprend ce qu'il veut dire.....

Je demanderais " L'indifférence à quoi ? "

Si c'est l'indifférence aux insultes, aux coups du sort, je serais 100 % d'accord.

L'indifférence aux autres pose plus de problèmes. Si elle signifie ne pas vouloir se mêler de leurs affaires personnelles, ne pas vouloir interférer avec leur liberté, cela ne me pose pas non plus de problème.

Si c'est l'indifférence à leurs malheurs, leurs difficultés, la limite me paraît être en effet là où l'indifférence devient insensibilité.

Mais surtout, le mot indifférence est un mot qui peut être employé dans plusieurs sens :

Ainsi, il peut signifier le manque d'intérêt pour la différence..... " Il est ( mettre ici n'importe quel terme désignant, la race, la religion, etc .. ) je m'en fous ! "

Citation :
"L'indifférence, c'est un état sans douleur ni plaisir, sans crainte ni désir vis-à-vis de tous ou vis-à-vis d'une ou de plusieurs choses en particulier. L'indifférence, si elle n'est pas une pose, une affectation, n'a évidemment rien à voir avec la tolérance. Dans la mesure où la tolérance, c'est l'acceptation de la différence, celui qui affiche l'indifférence n'a aucunement besoin de pratiquer la tolérance envers qui que ce soit ou quoi que ce soit. Si tant est que l'indifférence soit un trait de la vieillesse Maurois pouvait écrire: «Le vrai mal de la vieillesse n'est pas l'affaiblissement du corps c'est l'indifférence de l'âme.»"

Jean-Paul Desbiens


http://agora.qc.ca/Dossiers/indifference


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 4 Fév - 10:29

Nelly a écrit:

"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres."  [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

Je comprends la première partie..pour la pratiquer : afin d'éviter des blessures, il faut jouer l'indifférence aux actes et remarques des autres.
Comme j'avais un caractère assez tempétueux ( que j'ai, en vieillissant UN PEU corrigé ) j'avais tendance à répondre, à foncer dans le tas. Finalement c'est rentrer dans le jeu de l'attaquant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 4 Fév - 17:04

Nelly a écrit:

"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres."  [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

Effectivement, c'est contestable, mais tout dépend du sens qu'on met dans chaque terme, car la nuance entre indifférence et insensibilité est subtile.

Je crois que le mot indifférence est pris là dans le sens inverse de "sensibilité". Cela voudrait dire : "détaché des émotions", ce qui permet une prise de recul et donc se rapprocher de la sagesse. Cela n’empêche pas la sensibilité, qui est nécessaire pour ne pas devenir un "monstre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 7 Fév - 15:51

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres."  [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

Je comprends la première partie..pour la pratiquer : afin d'éviter des blessures, il faut jouer l'indifférence aux actes et remarques des autres.

Jouer l'indifférence n'est pas la ressentir. Je suis tout à fait d'accord avec toi qu'une certaine indifférence peut déstabiliser celui qui nous cherche. Il s'agit parfois d'une protection personnelle. D'ailleurs, en fonction de l'individu en face, on peut réussir à ne plus faire semblant, mais à ressentir réellement cette indifférence.

anémone a écrit:
Comme j'avais un caractère assez tempétueux  ( que j'ai,  en vieillissant UN PEU corrigé ) j'avais tendance à répondre, à foncer dans le tas. Finalement c'est rentrer dans le jeu de l'attaquant...  

Voilà qui est nouveau et intéressant. En effet, mettre un peu d'eau dans son vin, pour certaines choses peut faciliter la vie. Nous ne sommes pas tous faits pareils, fort heureusement, et il faut pouvoir laisser l'autre avec sa différence, tant qu'elle n'est pas agressive.

Dans la vie, tout n'est jamais tout noir ni tout blanc. Alors, se tempérer permet surtout de prendre du recul.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 7 Fév - 16:00

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"L'indifférence fait les sages et l'insensibilité les monstres."  [Denis Diderot]

Pour la seconde partie, je suis d'accord. Par contre, pour la première... Question

Je comprend ce qu'il veut dire.....

Je demanderais " L'indifférence à quoi ? "

Si c'est l'indifférence aux insultes, aux coups du sort, je serais 100 % d'accord.

L'indifférence aux autres pose plus de problèmes. Si elle signifie ne pas vouloir se mêler de leurs affaires personnelles, ne pas vouloir interférer avec leur liberté, cela ne me pose pas non plus de problème.

Tout cela me convient également, même s'il peut parfois apparaître difficile de ne pas interférer totalement dans les affaires personnelles des autres, peut-être surtout de certains proches, quand on a l'impression qu'ils se fourvoient totalement.

Morgan Kane a écrit:
Si c'est l'indifférence à leurs malheurs, leurs difficultés, la limite me paraît être en effet là où l'indifférence devient insensibilité.

Tu as raison. En même temps, il arrive que certains profitent de la sensibilité de l'autre, en étalant leur différents problèmes à longueur de temps. Il peut arriver qu'on sature, surtout quand on n'a pas de solution à proposer et qu'ils recherchent plus ou moins les difficultés par leur propre attitude.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 7 Fév - 16:05

Morgan Kane a écrit:

Citation :
"L'indifférence, c'est un état sans douleur ni plaisir, sans crainte ni désir vis-à-vis de tous ou vis-à-vis d'une ou de plusieurs choses en particulier. L'indifférence, si elle n'est pas une pose, une affectation, n'a évidemment rien à voir avec la tolérance. Dans la mesure où la tolérance, c'est l'acceptation de la différence, celui qui affiche l'indifférence n'a aucunement besoin de pratiquer la tolérance envers qui que ce soit ou quoi que ce soit. Si tant est que l'indifférence soit un trait de la vieillesse Maurois pouvait écrire: «Le vrai mal de la vieillesse n'est pas l'affaiblissement du corps c'est l'indifférence de l'âme.»"

Jean-Paul Desbiens


Cette définition a tendance à me glacer, tant elle est dure ! Elle me fait penser à ces monstres qui font souffrir d'autres dans la plus grande indifférence à leur souffrance, comme dans les camps... pale

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 8 Fév - 16:16


« Je finis rarement là où je voulais aller, mais le plus souvent là où il fallait que je sois. » [Peter James]

Ca vous arrive ?
Autrement dit, faites-vous toujours ce que vous aviez décidé ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 8 Fév - 18:21

Nelly a écrit:

« Je finis rarement là où je voulais aller, mais le plus souvent là où il fallait que je sois. »  [Peter James]  

Ca vous arrive ?
Autrement dit, faites-vous toujours ce que vous aviez décidé ?

on essaie le plus possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 8 Fév - 19:20

Nelly a écrit:

« Je finis rarement là où je voulais aller, mais le plus souvent là où il fallait que je sois. »  [Peter James]  

Ca vous arrive ?
Autrement dit, faites-vous toujours ce que vous aviez décidé ?

Il arrive aussi que l'endroit où on doit être est l'endroit où on voulait aller ! C'est peut-être aussi pour ça qu'on voulait y aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 9 Fév - 15:33

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

« Je finis rarement là où je voulais aller, mais le plus souvent là où il fallait que je sois. »  [Peter James]  

Ca vous arrive ?
Autrement dit, faites-vous toujours ce que vous aviez décidé ?

Il arrive aussi que l'endroit où on doit être est l'endroit où on voulait aller ! C'est peut-être aussi pour ça qu'on voulait y aller...

Bien sûr, mais l'auteur dit qu'il finit rarement là où il voulait aller, pas jamais.

Et moi, j'ai envie de dire :  Et si l'endroit où il fallait que je sois est celui où je devais aller, non pas qu'il ait été programmé dans ma tête, à l'origine, mais parce que les circonstances ont voulu que je m'y trouve et qu'il s'avère que ce lieu ne m'était peut-être pas connu au départ, ou que les obstacles que j'ai rencontrés ont peut-être fait dévier ma route, sans pourtant m'écarter du bon chemin.

Notre vie nous fait parfois faire de drôles de rencontres, participer à des événements particuliers, croiser des gens que nous ne connaissions pas, à l'origine... Et cet ensemble a pu changer la donne, en cours de chemin.

Quand nous nous rendons compte que nous nous trouvons justement au bon endroit à un moment donné et que nous nous y sentions à notre place, quelle importance a encore notre souhait d'origine, qui nous aurait sans doute conduits vers d'autres lieux, d'autres gens, mais où nous ne nous serions pas forcément sentis à notre place.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 9 Fév - 15:41

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

« Je finis rarement là où je voulais aller, mais le plus souvent là où il fallait que je sois. »  [Peter James]  

Ca vous arrive ?
Autrement dit, faites-vous toujours ce que vous aviez décidé ?

on essaie le plus possible !

Admettons que tu te rendes au supermarché dans le but d'acheter des produits frais. Si, en cours de route, tu tombes sur un panneau t'indiquant qu'un paysan propose des produits de sa serre, tout frais, comme tu les aimes, et juste les légumes qui te font envie, tu continuerais ta route vers le supermarché sans profiter de l'occasion ? Wink

Si, en faisant une balade dans les Vosges avec tes amis, vous passez à côté d'un lieu où les myrtilles foisonnent (en saison, bien sûr), cela ne te démangera pas d'aller en remplir un panier ? Vous arriverez tous en retard pour le dîner, mais quel festin, la tarte aux myrtilles !

Et dans la vie courante, il en est ainsi constamment. L'essentiel n'est-il pas de se trouver à la bonne place, à l'arrivée ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 9 Fév - 15:58


"Pensée de vaincus, pensée vaincue." [Simone de Beauvoir]

scratch

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 9 Fév - 18:22

Nelly a écrit:

"Pensée de vaincus, pensée vaincue."  [Simone de Beauvoir]

scratch

peut être essayer de comprendre pourquoi il y a défaite. Cela amènera une façon de voir différemment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 10 Fév - 16:00

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Pensée de vaincus, pensée vaincue."  [Simone de Beauvoir]

scratch

peut être essayer de comprendre pourquoi il y a défaite. Cela amènera une façon de voir différemment

Et si nous ne nous sentions pas capables de réaliser ce à quoi nous pensons ? Il faut parfois du courage pour se lancer dans certaines expériences. C'est surtout quand on est jeune et sans expérience qu'on s'imagine qu'on peut tout réussir. C'est le côté génial de la jeunesse : cette insouciance. Pourtant, quand on ne lance pas, on ne risque pas d'y arriver.

Donc, si on démarre en perdant, tout est perdu d'avance !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 10 Fév - 16:16


"Une maman c'est à la fois un nid et un horizon." [Jean Gastaldi]

Jolie définition : un nid, un refuge où l'on se sent bien, toujours à l'abri, mais également un horizon vers lequel déployer ses ailes et s'ouvrir à la vie.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 10 Fév - 17:22

Nelly a écrit:

"Une maman c'est à la fois un nid et un horizon."  [Jean Gastaldi]

Jolie définition : un nid, un refuge où l'on se sent bien, toujours à l'abri, mais également un horizon vers lequel déployer ses ailes et s'ouvrir à la vie.

C'est là où je ne suis pas d'accord ....

Un nid, un refuge, où l'on est douillet, en sécurité, élevé, aimé, d'accord .....

Mais un nid que l'on quitte pour aller vers divers horizons, que l'on doit quitter, pas un horizon ...

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 11 Fév - 11:01

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"Une maman c'est à la fois un nid et un horizon."  [Jean Gastaldi]

Jolie définition : un nid, un refuge où l'on se sent bien, toujours à l'abri, mais également un horizon vers lequel déployer ses ailes et s'ouvrir à la vie.

C'est là où je ne suis pas d'accord ....

Un nid, un refuge, où l'on est douillet, en sécurité, élevé, aimé, d'accord .....

Mais un nid que l'on quitte pour aller vers divers horizons, que l'on doit quitter, pas un horizon ...

Un horizon, ça ne veut pas forcément dire un avenir.
C'est vrai que les parents, ce n'est pas l'avenir des enfants. Mais c'est quand même eux qui montrent la voie, ouvrent la porte ou donne les clés pour l'ouvrir (ou ne le font pas, ce qui change la donne pour l'enfant).
Je trouve que le terme "horizon" n'est pas mal choisi, cela donne la vision de l'avenir, à l'enfant d'y aller ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (5)
Revenir en haut 
Page 14 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 27 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: