philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (5)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 26 ... 37  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Dim 11 Fév - 14:41

Kitara a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"Une maman c'est à la fois un nid et un horizon."  [Jean Gastaldi]

Jolie définition : un nid, un refuge où l'on se sent bien, toujours à l'abri, mais également un horizon vers lequel déployer ses ailes et s'ouvrir à la vie.

C'est là où je ne suis pas d'accord ....

Un nid, un refuge, où l'on est douillet, en sécurité, élevé, aimé, d'accord .....

Mais un nid que l'on quitte pour aller vers divers horizons, que l'on doit quitter, pas un horizon ...

Un horizon, ça ne veut pas forcément dire un avenir.
C'est vrai que les parents, ce n'est pas l'avenir des enfants. Mais c'est quand même eux qui montrent la voie, ouvrent la porte ou donne les clés pour l'ouvrir (ou ne le font pas, ce qui change la donne pour l'enfant).
Je trouve que le terme "horizon" n'est pas mal choisi, cela donne la vision de l'avenir, à l'enfant d'y aller ensuite.

Je suis également surprise que Morgan ne voie pas l'horizon comme une ouverture sur la vie. Je ne trouver pas ce terme faussé. Bien sûr qu'il faut absolument quitter ce nid douillet, mais c'est quand même à partir de ce nid que s'ouvre l'horizon vers l'avenir, non ? Pour que notre progéniture connaisse les différentes possibilités qui s'ouvrent à elle, n'est-il pas nécessaire de sonder son horizon avant de s'élancer, de déployer ses propres ailes ?

Je vois également la possibilité que certains horizons soient bouchés. Difficile d'envisager l'avenir, dans ce cas ! Un horizon lumineux donne du courage. Rien n'est jamais acquis, mais ça aide à démarrer.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Lun 12 Fév - 15:47


« J'ai la faiblesse de penser qu'en général, la méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence. »  [René Goscinny]  

C'est également mon avis.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Lun 12 Fév - 22:33

Nelly a écrit:

« J'ai la faiblesse de penser qu'en général, la méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence. »  [René Goscinny]  

C'est également mon avis.

Mais ce n'est pas non plus une question de non-intelligence.
En fait ça n'a rien à voir, tout dépend du type de cause pour laquelle on mobilise son intelligence. On peut être bête et méchant, mais aussi intelligent et méchant... et ça c'est plus dangereux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mar 13 Fév - 13:29

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

« J'ai la faiblesse de penser qu'en général, la méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence. »  [René Goscinny]  

C'est également mon avis.

Mais ce n'est pas non plus une question de non-intelligence.
En fait ça n'a rien à voir, tout dépend du type de cause pour laquelle on mobilise son intelligence. On peut être bête et méchant, mais aussi intelligent et méchant... et ça c'est plus dangereux !

Tout dépend ce qu'on entend par intelligence : résoudre des problèmes, avoir un savoir hors norme ne signifie pas être intelligent, forcément. Une personne vraiment intelligente saura si la méchanceté est une solution ou pas. Quelqu'un d'intelligent doit déjà avoir une grosse haine en lui pour faire preuve de méchanceté gratuite.

Bien sûr qu'il y a des cas particuliers car, même en étant intelligent, l'homme reste humain avec ses qualités et ses défauts, mais je reste convaincue que quelqu'un d'intelligent ne sera pas méchant gratuitement, je veux dire sans raison.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mar 13 Fév - 15:44

Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

« J'ai la faiblesse de penser qu'en général, la méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence. »  [René Goscinny]  

C'est également mon avis.

Mais ce n'est pas non plus une question de non-intelligence.
En fait ça n'a rien à voir, tout dépend du type de cause pour laquelle on mobilise son intelligence. On peut être bête et méchant, mais aussi intelligent et méchant... et ça c'est plus dangereux !

Tout dépend ce qu'on entend par intelligence : résoudre des problèmes, avoir un savoir hors norme ne signifie pas être intelligent, forcément. Une personne vraiment intelligente saura si la méchanceté est une solution ou pas. Quelqu'un d'intelligent doit déjà avoir une grosse haine en lui pour faire preuve de méchanceté gratuite.

Bien sûr qu'il y a des cas particuliers car, même en étant intelligent, l'homme reste humain avec ses qualités et ses défauts, mais je reste convaincue que quelqu'un d'intelligent ne sera pas méchant gratuitement, je veux dire sans raison.

La méchanceté d'un intelligent est souvent calculée sournoisement , elle s'appuie sur les faiblesses et la timidité de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mar 13 Fév - 16:23

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

« J'ai la faiblesse de penser qu'en général, la méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence. »  [René Goscinny]  

C'est également mon avis.

Mais ce n'est pas non plus une question de non-intelligence.
En fait ça n'a rien à voir, tout dépend du type de cause pour laquelle on mobilise son intelligence. On peut être bête et méchant, mais aussi intelligent et méchant... et ça c'est plus dangereux !

Tout dépend ce qu'on entend par intelligence : résoudre des problèmes, avoir un savoir hors norme ne signifie pas être intelligent, forcément. Une personne vraiment intelligente saura si la méchanceté est une solution ou pas. Quelqu'un d'intelligent doit déjà avoir une grosse haine en lui pour faire preuve de méchanceté gratuite.

Bien sûr qu'il y a des cas particuliers car, même en étant intelligent, l'homme reste humain avec ses qualités et ses défauts, mais je reste convaincue que quelqu'un d'intelligent ne sera pas méchant gratuitement, je veux dire sans raison.

La méchanceté d'un intelligent est souvent calculée sournoisement , elle s'appuie sur les faiblesses et la timidité de l'autre...

Tu as une idée de ce que apporter la méchanceté ? Je ne suis pas certaine que cela soulage. Bien sûr, tout le monde peut rétorquer fâcheusement à quelqu'un dans un moment de colère, mais la méchanceté réfléchie... Question

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mar 13 Fév - 18:42

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

« J'ai la faiblesse de penser qu'en général, la méchanceté n'est pas une preuve d'intelligence. »  [René Goscinny]  

C'est également mon avis.

Mais ce n'est pas non plus une question de non-intelligence.
En fait ça n'a rien à voir, tout dépend du type de cause pour laquelle on mobilise son intelligence. On peut être bête et méchant, mais aussi intelligent et méchant... et ça c'est plus dangereux !

Tout dépend ce qu'on entend par intelligence : résoudre des problèmes, avoir un savoir hors norme ne signifie pas être intelligent, forcément. Une personne vraiment intelligente saura si la méchanceté est une solution ou pas. Quelqu'un d'intelligent doit déjà avoir une grosse haine en lui pour faire preuve de méchanceté gratuite.

Bien sûr qu'il y a des cas particuliers car, même en étant intelligent, l'homme reste humain avec ses qualités et ses défauts, mais je reste convaincue que quelqu'un d'intelligent ne sera pas méchant gratuitement, je veux dire sans raison.


La méchanceté d'un intelligent est souvent calculée sournoisement , elle s'appuie sur les faiblesses et la timidité de l'autre...

Tu as une idée de ce que apporter la méchanceté ? Je ne suis pas certaine que cela soulage. Bien sûr, tout le monde peut rétorquer fâcheusement à quelqu'un dans un moment de colère, mais la méchanceté réfléchie... Question

malheureusement ça existe...mais reste à savoir le degré d'intelligence...Bof !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 14 Fév - 10:20



"Soyez tranquille ! Je n'oublierai jamais le service que je vous ai rendu." [Jules Renard]

N'y a-t-il pas un fond de vérité, là-dedans ? Certes, on rend volontiers service gratuitement à quelqu'un. Mais je crois qu'il est humain de s'attendre à ce que cette personne soit également présente en cas de besoin, non ?

Comment le voyez-vous ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 14 Fév - 12:49

Nelly a écrit:


"Soyez tranquille ! Je n'oublierai jamais le service que je vous ai rendu."  [Jules Renard]  

N'y a-t-il pas un fond de vérité, là-dedans ? Certes, on rend volontiers service gratuitement à quelqu'un. Mais je crois qu'il est humain de s'attendre à ce que cette personne soit également présente en cas de besoin, non ?

Comment le voyez-vous ?

Il y a longtemps que je n'espère plus un retour quelconque ! même si le coup de pouce a été donné sans attendre quelque chose...surtout pour la famille, cela permet au moins d'être moins idiot !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 14 Fév - 14:34

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Soyez tranquille ! Je n'oublierai jamais le service que je vous ai rendu."  [Jules Renard]  

N'y a-t-il pas un fond de vérité, là-dedans ? Certes, on rend volontiers service gratuitement à quelqu'un. Mais je crois qu'il est humain de s'attendre à ce que cette personne soit également présente en cas de besoin, non ?

Comment le voyez-vous ?

Il y a longtemps que je n'espère plus un retour quelconque ! même si le coup de pouce a été donné sans attendre quelque chose...surtout pour la famille, cela permet au moins d'être moins idiot !!

Je pense qu'il est des choses qu'on fait naturellement, parce que le besoin existe. Il n'y a pas forcément de retour à attendre. C'est ainsi qu'à mon anniversaire, en 2017, ma sœur avait joint une carte de vœux à son cadeau qui me disait : "J'ai été contente que tu aies été là il y a... 41 ans !". C'était un moment où elle avait de gros problèmes avec sa fille aînée et nous avons pu l'épauler. Il n'y avait aucun retour à attendre. Nos relations se sont poursuivies normalement, par la suite, et c'était réglé, pour moi. J'ai été d'autant plus surprise.

Tu vois que parfois, on a des surprises !

Mon frère, quant à lui, a toujours été là pour moi et la réciproque est vraie également. Nous savons, l'un et l'autre, que s'il y a un besoin, si l'autre en a la possibilité, il est là. Il n'y a pas de comptes pour voir qui en a fait le plus, il y a simplement la confiance de sa présence.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 14 Fév - 14:42

anémone a écrit:

Il y a longtemps que je n'espère plus un retour quelconque ! même si le coup de pouce a été donné sans attendre quelque chose...surtout pour la famille, cela permet au moins d'être moins idiot !!

En ce qui concerne nos enfants, il en va différemment. En général, nous essayons d'être présents pour eux, autant que faire se peut, et selon leurs besoins. Se rendent-ils toujours compte du mal que se donnent les parents ? Pas sûr, mais nous le faisons naturellement.

Quant à être moins idiot, désolée, chez moi ça ne fonctionne pas. Si je sens qu'il y a un réel souci dans la famille, je me ferme, je me retire instinctivement, bref, je reste idiote car je n'admets pas qu'il n'y ait pas d'entraide familiale, du moins dans une certaine mesure. J'estime que, dans une famille, on devrait savoir jusqu'où on peut se permettre d'aller sans vexer. On devrait se connaître assez pour cela. Après, il y a ceux qui n'entendent et ne voient rien... :Snif:

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Mer 14 Fév - 20:56

Nelly a écrit:


"Soyez tranquille ! Je n'oublierai jamais le service que je vous ai rendu."  [Jules Renard]  

N'y a-t-il pas un fond de vérité, là-dedans ? Certes, on rend volontiers service gratuitement à quelqu'un. Mais je crois qu'il est humain de s'attendre à ce que cette personne soit également présente en cas de besoin, non ?

Comment le voyez-vous ?

Pour ma part, je ne rend pas service pour avoir un retour, mais parce que c'est positif pour moi de rendre service. Par contre si je me rends compte plus tard que je ne peux pas compter sur la personne en question ,j’arrête simplement de lui rendre service car dans ces conditions, ça n'est plus positif pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 15 Fév - 10:08

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

"Soyez tranquille ! Je n'oublierai jamais le service que je vous ai rendu."  [Jules Renard]  

N'y a-t-il pas un fond de vérité, là-dedans ? Certes, on rend volontiers service gratuitement à quelqu'un. Mais je crois qu'il est humain de s'attendre à ce que cette personne soit également présente en cas de besoin, non ?

Comment le voyez-vous ?

Pour ma part, je ne rend pas service pour avoir un retour, mais parce que c'est positif pour moi de rendre service. Par contre si je me rends compte plus tard que je ne peux pas compter sur la personne en question ,j’arrête simplement de lui rendre service car dans ces conditions, ça n'est plus positif pour moi.

C'est vrai qu'on ne le vit pas bien quand l'autre "profite" uniquement. On a l'impression de se faire prendre pour une prune.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 15 Fév - 10:20


"Evite d'insulter ton voisin, car il demeure toujours à tes côtés." [Abu Bakr]

Ah, les relations de voisinage, pas toujours simples. Il est préférable qu'elles soient bonnes et je pense que tout le monde essaie de les préserver. Pourtant, parfois, il faut dire quelque chose, mais il faut prendre des gants, souvent.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 15 Fév - 11:13

Nelly a écrit:

"Evite d'insulter ton voisin, car il demeure toujours à tes côtés."  [Abu Bakr]

Ah, les relations de voisinage, pas toujours simples. Il est préférable qu'elles soient bonnes et je pense que tout le monde essaie de les préserver. Pourtant, parfois, il faut dire quelque chose, mais il faut prendre des gants, souvent.

nous avons depuis peu un voisin arabe dans notre bâtiment.Plutôt bougon,il ne parle à personne .quand je lui dis bonjour et fait un signe de tête et passe son chemin.

Depuis quelque temps il se laisse pousser la barbe,ce qui inquiète certains habitants.

Hier eandis est venu relever les compteurs d'électricité,et nous étions plusieurs dans le local à compteurs,dont lui et un de ses amis qui essayait tant bien que mal de traduir ce que nous disions ,étant lui même un arabe.
Un moment donné, je lui demande si il parle français......ah oui me répond-t-il, à partir de la nous avons converser et j'ai pus lui expliquer tout ce qu'il se disait, il m'a gentillement remercier en me disant que comme il ne parlais pas le flamand ,personne ne lui adressait la parole et qu'il se sentait rejeté!

Il a eut quelque mauvaise expériences avec des bureaux administratifs,on ne l'a pas vraiment bien aidé et depuis il s'est refermé comme une huitre.

De là a dire,que nous devons nous même aussi aller vers l'autre,car tous ne sont pas obtus,il suffit de leur parler et d'essayer de les comprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 15 Fév - 16:43

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Evite d'insulter ton voisin, car il demeure toujours à tes côtés."  [Abu Bakr]

Ah, les relations de voisinage, pas toujours simples. Il est préférable qu'elles soient bonnes et je pense que tout le monde essaie de les préserver. Pourtant, parfois, il faut dire quelque chose, mais il faut prendre des gants, souvent.

nous avons depuis peu un voisin arabe dans notre bâtiment.Plutôt bougon,il ne parle à personne .quand je lui dis bonjour et fait un signe de tête et passe son chemin.

Depuis quelque temps il se laisse pousser la barbe,ce qui inquiète certains habitants.

Hier eandis est venu relever les compteurs d'électricité,et nous étions plusieurs dans le local à compteurs,dont lui et un de ses amis qui essayait tant bien que mal de traduir ce que nous disions ,étant lui même un arabe.
Un moment donné, je lui demande si il parle français......ah oui me répond-t-il, à partir de la nous avons converser et j'ai pus lui expliquer tout ce qu'il se disait, il m'a gentillement remercier en me disant que comme il ne parlais pas le flamand ,personne ne lui adressait la parole et qu'il se sentait rejeté!

Il a eut quelque mauvaise expériences avec des bureaux administratifs,on ne l'a pas vraiment bien aidé et depuis il s'est refermé comme une huitre.

De là a dire,que nous devons nous même aussi aller vers l'autre,car tous ne sont pas obtus,il suffit de leur parler et d'essayer de les comprendre.

Il est déjà difficile de s'intégrer dans un village quand on n'y est pas né, ou le conjoint. Alors, quand on n'est pas de la même origine, on ne sait pas forcément si on sera bien accepté. Et il est difficile, parfois, de faire le premier pas vers l'autre. Quand une situation telle que tu la décris se présente, c'est l'occasion idéale pour se parler et se connaître mieux. Mais il est difficile d'aller vers celui dont on ne sait pas s'il a envie de tisser un lien quelconque. Il faut aussi savoir respecter son choix. Il n'est pas aisé de savoir ce que pense l'autre quand on ne s'est jamais parlé.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Jeu 15 Fév - 17:01

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Evite d'insulter ton voisin, car il demeure toujours à tes côtés."  [Abu Bakr]

Ah, les relations de voisinage, pas toujours simples. Il est préférable qu'elles soient bonnes et je pense que tout le monde essaie de les préserver. Pourtant, parfois, il faut dire quelque chose, mais il faut prendre des gants, souvent.

nous avons depuis peu un voisin arabe dans notre bâtiment.Plutôt bougon,il ne parle à personne .quand je lui dis bonjour et fait un signe de tête et passe son chemin.

Depuis quelque temps il se laisse pousser la barbe,ce qui inquiète certains habitants.

Hier eandis est venu relever les compteurs d'électricité,et nous étions plusieurs dans le local à compteurs,dont lui et un de ses amis qui essayait tant bien que mal de traduir ce que nous disions ,étant lui même un arabe.
Un moment donné, je lui demande si il parle français......ah oui me répond-t-il, à partir de la nous avons converser et j'ai pus lui expliquer tout ce qu'il se disait, il m'a gentillement remercier en me disant que comme il ne parlais pas le flamand ,personne ne lui adressait la parole et qu'il se sentait rejeté!

Il a eut quelque mauvaise expériences avec des bureaux administratifs,on ne l'a pas vraiment bien aidé et depuis il s'est refermé comme une huitre.

De là a dire,que nous devons nous même aussi aller vers l'autre,car tous ne sont pas obtus,il suffit de leur parler et d'essayer de les comprendre.

Il est déjà difficile de s'intégrer dans un village quand on n'y est pas né, ou le conjoint. Alors, quand on n'est pas de la même origine, on ne sait pas forcément si on sera bien accepté. Et il est difficile, parfois, de faire le premier pas vers l'autre. Quand une situation telle que tu la décris se présente, c'est l'occasion idéale pour se parler et se connaître mieux. Mais il est difficile d'aller vers celui dont on ne sait pas s'il a envie de tisser un lien quelconque. Il faut aussi savoir respecter son choix. Il n'est pas aisé de savoir ce que pense l'autre quand on ne s'est jamais parlé.

Bon, je ne vois pas Ostende vaiment comme un village,avec plus de 60.000 habitants Shocked

c'est vrai que ce n'est pas évident,mais nous devons nous rendre compte, que pour ces personnes exilés de leur pays,ce n'est pas facile et qu,on ne perd rien à faire le premier pas.
Après,si on se rend compte qu'ils ne désirent pas faire des efforts,alors, on les laisse tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 16 Fév - 9:16

marie-josé a écrit:

Bon, je ne vois pas Ostende vaiment comme un village,avec plus de 60.000 habitants Shocked

Bien sûr que non. Ostende est une ville. J'expliquais simplement que, même dans un village, ceux qui viennent de l'extérieur, parfois du village voisin, demeurent des étrangers pour les plus anciens et ce, même au bout de quelques années. Il faut réellement s'investir pour être accepté réellement.

Alors, à plus forte raison, quand on est étranger au pays avec une culture différente. C'est tout.

Je parlais récemment au téléphone avec une amie qui est partie dans les Alpes de Haute Provence il y a... 16 ans. Pour les habitants du coin, elle me disait : "Je reste toujours une fille de l'Est !".

marie-josé a écrit:
c'est vrai que ce n'est pas évident,mais nous devons nous rendre compte, que pour ces personnes exilés de leur pays,ce n'est pas facile et qu,on ne perd rien à faire le premier pas.
Après,si on se rend compte qu'ils ne désirent pas faire des efforts,alors, on les laisse tranquille

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 16 Fév - 9:27


"Comme le souvenir est voisin du remords !" [Victor Hugo]

scratch Je trouve ça très dur. Dans nos souvenirs, nous pouvons avoir des remords, certes, mais nos bons souvenirs ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 16 Fév - 12:31

Nelly a écrit:

"Comme le souvenir est voisin du remords !"  [Victor Hugo]

scratch Je trouve ça très dur. Dans nos souvenirs, nous pouvons avoir des remords, certes, mais nos bons souvenirs ?

Bien sur que le passé nous laisse de merveilleux souvenirs, mais dans les échecs, les cassures, le non achevé il reste un goût de remords,d' histoire que le destin nous a volé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 16 Fév - 15:07

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Comme le souvenir est voisin du remords !"  [Victor Hugo]

scratch Je trouve ça très dur. Dans nos souvenirs, nous pouvons avoir des remords, certes, mais nos bons souvenirs ?

Bien sur que le passé nous laisse de merveilleux souvenirs, mais dans les échecs, les cassures, le non achevé il reste un goût de remords,d' histoire que le destin nous a volé...

Attention à ne pas confondre avec les regrets. Le remords provient de ce qu'on a mal fait, qui a peut-être eu des conséquences négatives.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Ven 16 Fév - 15:32

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Comme le souvenir est voisin du remords !"  [Victor Hugo]

scratch Je trouve ça très dur. Dans nos souvenirs, nous pouvons avoir des remords, certes, mais nos bons souvenirs ?

Bien sur que le passé nous laisse de merveilleux souvenirs, mais dans les échecs, les cassures, le non achevé il reste un goût de remords,d' histoire que le destin nous a volé...

Attention à ne pas confondre avec les regrets. Le remords provient de ce qu'on a mal fait, qui a peut-être eu des conséquences négatives.

on peut aussi avoir des remords des années plus tard...de ne pas avoir chercher ou insister pour que l'histoire ne finisse pas...ou mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 17 Fév - 7:42

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Comme le souvenir est voisin du remords !"  [Victor Hugo]

scratch Je trouve ça très dur. Dans nos souvenirs, nous pouvons avoir des remords, certes, mais nos bons souvenirs ?

Bien sur que le passé nous laisse de merveilleux souvenirs, mais dans les échecs, les cassures, le non achevé il reste un goût de remords,d' histoire que le destin nous a volé...

Attention à ne pas confondre avec les regrets. Le remords provient de ce qu'on a mal fait, qui a peut-être eu des conséquences négatives.

on peut aussi avoir des remords des années plus tard...de ne pas avoir chercher ou insister pour que l'histoire ne finisse pas...ou mieux

On peut aussi, et peut-être que c'est ce qu'il faut faire, ne pas considérer le passé en terme de regret ou de remords mais simplement comme il est, car on ne pourra pas le changer.

On a tous fait des erreurs dans le passé, des choses faites ou pas, mais cela aussi nous a appris, donc ce n'est pas inutile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 17 Fév - 9:45

Kitara a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Comme le souvenir est voisin du remords !"  [Victor Hugo]

scratch Je trouve ça très dur. Dans nos souvenirs, nous pouvons avoir des remords, certes, mais nos bons souvenirs ?

Bien sur que le passé nous laisse de merveilleux souvenirs, mais dans les échecs, les cassures, le non achevé il reste un goût de remords,d' histoire que le destin nous a volé...

Attention à ne pas confondre avec les regrets. Le remords provient de ce qu'on a mal fait, qui a peut-être eu des conséquences négatives.

on peut aussi avoir des remords des années plus tard...de ne pas avoir chercher ou insister pour que l'histoire ne finisse pas...ou mieux

On peut aussi, et peut-être que c'est ce qu'il faut faire, ne pas considérer le passé en terme de regret ou de remords mais simplement comme il est, car on ne pourra pas le changer.

Ce serait génial de pouvoir réagir ainsi, mais il arrive qu'on regrette amèrement d'avoir dit certaines choses à un moment précis. Cela peut aboutir sur une rupture à vie. Parfois entre frères et sœurs pour une question d'héritage. Tu ne crois pas qu'il peut y avoir lieu d'avoir des remords ?

Par contre, il faudrait effectivement laisser les regrets au placard. On peut regretter de ne pas avoir pu faire des choses qui nous auraient plu, mais il faut savoir se contenter de ce que la vie nous a réservé.

Kitara a écrit:
On a tous fait des erreurs dans le passé, des choses faites ou pas, mais cela aussi nous a appris, donc ce n'est pas inutile...

C'est vrai que nos erreurs nous aident à grandir, à évoluer. De plus, en fait de souvenirs, on ne peut pas en faire abstraction, car nous en avons fort heureusement de bons, de drôles, etc. Une vie sans souvenirs doit être difficile à vivre.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   Sam 17 Fév - 9:51


"Le courage est le prix que la vie exige pour accorder la paix." [Amélia Earhart]

Je suis d'accord qu'il faut du courage pour traverser la vie, au risque de se faire écraser et d'être mal dans sa peau. A-t-on la paix pour autant ? scratch

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (5)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (5)
Revenir en haut 
Page 15 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 26 ... 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: