philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 5 Nov - 9:45

marie-josé a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

"Les gens qui ont bonne conscience ont souvent mauvaise mémoire."  [Jacques Brel)

Hé, ho ! Suspect
En réalité, je crois que nous nous posons parfois des questions sur des choses que nous avons faites en toute bonne foi…, mais il arrive également que la bonne foi soit momentanément absente quand nos besoins ou notre bien-être sont en jeu.

Bah tout dépend de la façon dont on a bonne conscience, soit parce qu'on fait abstraction, soit parce qu'on a un comportement honorable.
Il ne faut pas généraliser mais Jacques Brel parlait peut être de son milieu, qui n'est pas forcément le plus sympa !

Certains ont bonne conscience ,car ils ne veulent tous simplement pas voir ce qui se passe autour d'eux,ils préfèrent comme l'autruche,mettrent la tête dans le sable,et comme cela ils ne prennent pas de risques. alors ,pas besoin de mémoire dans ce cas!

Pour moi, faire l'autruche, ce serait plutôt ne pas avoir de courage pour face faire à une réalité.

Par contre, d'autres s'intéressent surtout à eux-mêmes et oublient, sans état d'âme, le mal qu'ils ont pu faire sur leur passage., volontairement ou involontairement. Ce sont de profonds égoïstes et n'ont pas de problème pour vivre avec ça.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 6 Nov - 12:34


"Le pire dans le pire, c'est l'attente du pire." [Daniel Pennac]

Comment le comprenez-vous ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 6 Nov - 12:55

Nelly a écrit:

"Le pire dans le pire, c'est l'attente du pire."  [Daniel Pennac]

Comment le comprenez-vous ?

les séquelles dans les accidents ou catastrophes sont visibles bien après...Donc quand on a ce genre de chose on doit peut être s'attendre ou penser que tout n'est pas terminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 6 Nov - 13:12

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Le pire dans le pire, c'est l'attente du pire."  [Daniel Pennac]

Comment le comprenez-vous ?

les séquelles  dans les accidents ou catastrophes  sont visibles bien après...Donc quand on a ce genre de chose on doit peut être s'attendre ou penser que tout n'est pas terminé...

Dans ce genre de situation, on n'est effectivement pas à l'abri de plus grave.

Je crois quand même que certaines personnes sont plus insouciantes que d'autres et ne craignent pas le pire. En fait, pour moi, dans une situation difficile, c'est de ne pas pouvoir y remédier, d'être dépendant des autres. Là, on peut craindre pire que ce qu'on vit, il me semble.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 6 Nov - 17:56

Nelly a écrit:

"Le pire dans le pire, c'est l'attente du pire."  [Daniel Pennac]

Comment le comprenez-vous ?

Je pense qu'il veut dire que quand nous savons que nous allons vers un inévitable désastre, le pire moment est dans l'intervalle qui sépare le moment où nous avons conscience du désastre futur de l'arrivée de celui-ci.

Quand celui-ci arrive, nous ne craignons plus sa venue et nous pouvons nous mobiliser pour faire face aux conséquences. En fait, le pire moment est passé …..


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 6 Nov - 18:04

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Le pire dans le pire, c'est l'attente du pire."  [Daniel Pennac]

Comment le comprenez-vous ?

les séquelles  dans les accidents ou catastrophes  sont visibles bien après...Donc quand on a ce genre de chose on doit peut être s'attendre ou penser que tout n'est pas terminé...

Je suis bien d'accord, attendre, c'est bien pire que faire face !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 7 Nov - 10:15


"C'est lui qui a porté l'accusation, c'est lui qui doit la retirer." [Paul Bourget]

Qu'est-ce que ce serait bien s'il en était ainsi ! Etre outragé par quelqu'un est dur, même si plusieurs autres disent le contraire. Par contre, une reconnaissance de l'erreur et des regrets de l'accusateur réussiraient sans doute à panser la plaie. Après, tout dépend de quoi il s'agit, évidemment.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 7 Nov - 13:56

Nelly a écrit:

"C'est lui qui a porté l'accusation, c'est lui qui doit la retirer."  [Paul Bourget]  

Qu'est-ce que ce serait bien s'il en était ainsi ! Etre outragé par quelqu'un est dur, même si plusieurs autres disent le contraire. Par contre, une reconnaissance de l'erreur et des regrets de l'accusateur réussiraient sans doute à panser la plaie. Après, tout dépend de quoi il s'agit, évidemment.

uniquement si elle est infondée!....alors oui !faire amende honorable peut aider celui qui a été accusé injustement Twisted Evil Lunettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 8 Nov - 14:21

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"C'est lui qui a porté l'accusation, c'est lui qui doit la retirer."  [Paul Bourget]  

Qu'est-ce que ce serait bien s'il en était ainsi ! Etre outragé par quelqu'un est dur, même si plusieurs autres disent le contraire. Par contre, une reconnaissance de l'erreur et des regrets de l'accusateur réussiraient sans doute à panser la plaie. Après, tout dépend de quoi il s'agit, évidemment.

uniquement si elle est infondée!....alors oui !faire amende honorable peut aider celui qui a été accusé injustement Twisted Evil Lunettes

Evidemment qu'il n'est pas question de faire reconnaître une accusation infondée, même si parfois, il aurait été préférable que l'autre se soit tu. Mais on ne peut demander à personne de renier la vérité, une fois qu'elle est dite.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 8 Nov - 14:55


“Gardez toujours quelque chose à craindre, exactement comme vous gardez quelque chose à aimer.” [Margaret Mitchell]

Personnellement, si je peux éliminer les sources de crainte, je n'hésite pas. Je ne vois pas pourquoi j'en conserverais volontairement pour l'avenir !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 8 Nov - 18:50

Nelly a écrit:

“Gardez toujours quelque chose à craindre, exactement comme vous gardez quelque chose à aimer.”   [Margaret Mitchell]  

Personnellement, si je peux éliminer les sources de crainte, je n'hésite pas. Je ne vois pas pourquoi j'en conserverais volontairement pour l'avenir !

Tout dépend de ce qu'on entend par "crainte". La peur, d'une façon générale a son utilité : si les hommes des cavernes avaient peur des tignes à dents de sabre, ce n'était pas sans raison, c'était pour se préserver.

C'est la peur sans fondement qui est inutile !

mais toutes les peurs ne sont pas sans fondement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 9 Nov - 9:11

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

“Gardez toujours quelque chose à craindre, exactement comme vous gardez quelque chose à aimer.”   [Margaret Mitchell]  

Personnellement, si je peux éliminer les sources de crainte, je n'hésite pas. Je ne vois pas pourquoi j'en conserverais volontairement pour l'avenir !

Tout dépend de ce qu'on entend par "crainte". La peur, d'une façon générale a son utilité : si les hommes des cavernes avaient peur des tignes à dents de sabre, ce n'était pas sans raison, c'était pour se  préserver.

C'est la peur sans fondement qui est inutile !

mais toutes les peurs ne sont pas sans fondement.

La manière dont c'est dit dans la citation ne fait pas penser qu'il s'agit d'une crainte de survie, dont la raison est légitime. S'il est bon de "garder" une crainte, ce ne doit pas être volontaire. Dans ton exemple, cette crainte était tout à fait compréhensible et faisait partie de leur vie.

Quand on traverse une rue à un carrefour dangereux et non protégé, le risque de se faire écraser est grand. Là, la crainte s'installe automatiquement, mais je ne vois pas de raison de la conserver au chaud par la suite.

On pourrait imaginer, par exemple, qu'il est toujours bon de veiller à alimenter son couple, de garder la crainte de perdre l'autre. Cela nous oblige à plus d'attention car rien n'est jamais acquis.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 9:53


“Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.” [Françoise Dolto]

Si tout le monde pouvait s'en inspirer ! En même temps, ce n'est pas facile quand on n'essaie pas d'une part, et quand ceux qui sont en face ne le font pas également, d'autre part.

C'est donc loin d'être simple, même avec de la bonne volonté.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 10:30

Nelly a écrit:

“Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.”  [Françoise Dolto]

Si tout le monde pouvait s'en inspirer ! En même temps, ce n'est pas facile quand on n'essaie pas d'une part, et quand ceux qui sont en face ne le font pas également, d'autre part.

C'est donc loin d'être simple, même avec de la bonne volonté.

Cet idéel n'est plus à la mode …..

L'idée actuelle, héritée de Thatcher, est qu'il n'y a pas de société ….. Mais il s'agit bien de promouvoir l'idée du chacun pour soi !

Elle le pense même si elle ne précise pas, pour le plus grand bonheur des capitalistes, qui eux, savent préserver leurs intérêts de classe.

Bien entendu je n'y souscris pas et je suis d'accord avec Dolto, sous une réserve, qui est qu'il s'agit d'un idéal.


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 11:05

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

“Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.”  [Françoise Dolto]

Si tout le monde pouvait s'en inspirer ! En même temps, ce n'est pas facile quand on n'essaie pas d'une part, et quand ceux qui sont en face ne le font pas également, d'autre part.

C'est donc loin d'être simple, même avec de la bonne volonté.

Cet idéel n'est plus à la mode …..

L'idée actuelle, héritée de Thatcher, est qu'il n'y a pas de société ….. Mais il s'agit bien de promouvoir l'idée du chacun pour soi !  

Elle le pense même si elle ne précise pas, pour le plus grand bonheur des capitalistes, qui eux, savent préserver leurs intérêts de classe.    

Bien entendu je n'y souscris pas et je suis d'accord avec Dolto, sous une réserve, qui est qu'il s'agit d'un idéal.


n'empêche qu'il est bon de pensez ainsi encore aujourd'hui,je ne voudrais pas faire partie de ces egoïstes qui ne pensent qu'au profit au détriment du reste de la socité.

combien s'est enrichissant de venir en aide à d'autres,on devrait presque les remercier de pouvoir le faire ,tellement cela nous donne du bien être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 13:08

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

“Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.”  [Françoise Dolto]

Si tout le monde pouvait s'en inspirer ! En même temps, ce n'est pas facile quand on n'essaie pas d'une part, et quand ceux qui sont en face ne le font pas également, d'autre part.

C'est donc loin d'être simple, même avec de la bonne volonté.

Cet idéel n'est plus à la mode …..  

A la mode ? Y at-il une mode pour un idéal ? Un idéal positif ? Bien évidemment que tout n'est pas aussi simple et qu'il y a de l'utopie, là-dedans, mais le respect d'autrui, quand il est partagé par toutes les parties prenantes, n'entre pas dans une mode !  Suspect

Morgan Kane a écrit:
L'idée actuelle, héritée de Thatcher, est qu'il n'y a pas de société ….. Mais il s'agit bien de promouvoir l'idée du chacun pour soi !  
 
Tu parles de Margaret Thatcher, la dame de fer ? Tu veux bien expliquer en quoi son point de vue a un impact sur la société ?

Morgan Kane a écrit:
Elle le pense même si elle ne précise pas, pour le plus grand bonheur des capitalistes, qui eux, savent préserver leurs intérêts de classe.    

Est-ce aussi simple ? Pour ma part, je pense que le capitalisme ne doit pas être rejeté. Tout dépend de quoi on parle, par contre. Le fait qu'un tout petit pourcentage de personnes disposent de plus de la moitié de la fortune du monde est une honte. De plus, leur but essentiel est de continuer à s'enrichir…

Pourrions-nous vivre sans capitaux et sans personnes continuant à faire prospérer la technologie, la recherche, etc. ?

Les problèmes se trouvent dans les excès, comme toujours. Excès de richesse, excès de pauvreté.

Morgan Kane a écrit:
Bien entendu je n'y souscris pas et je suis d'accord avec Dolto, sous une réserve, qui est qu'il s'agit d'un idéal.
Ne nous leurrons pas, ce ne sera jamais une réalité.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 13:11

marie-josé a écrit:
 
Nelly a écrit:

“Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.”  [Françoise Dolto]

Si tout le monde pouvait s'en inspirer ! En même temps, ce n'est pas facile quand on n'essaie pas d'une part, et quand ceux qui sont en face ne le font pas également, d'autre part.

C'est donc loin d'être simple, même avec de la bonne volonté.

n'empêche qu'il est bon de pensez ainsi encore aujourd'hui,je ne voudrais pas faire partie de ces egoïstes qui ne pensent qu'au profit au détriment du reste de la socité.

combien s'est enrichissant de venir en aide à d'autres,on devrait presque les remercier de pouvoir le faire ,tellement cela nous donne du bien être.

Crois-tu que ces gens sont parfaitement heureux ? Certes non. Mais ils sont tellement attachés à l'argent qu'ils se l'imaginent. Et puis, ils ont toujours un défi à relever : s'enrichir encore, dépasser la fortune de celui qui en a plus. Rolling Eyes

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 13:45

Morgan Kane a écrit:
L'idée actuelle, héritée de Thatcher, est qu'il n'y a pas de société ….. Mais il s'agit bien de promouvoir l'idée du chacun pour soi !  

Nelly a écrit:
Tu parles de Margaret Thatcher, la dame de fer ? Tu veux bien expliquer en quoi son point de vue a un impact sur la société ?

Deux idées:

- Le point de vue de Mme Thatcher 'a pas eu d'impact par lui-même, mais il est représentatif d'un courant de pensée qui a émergé au milieu des années 70, après le premier choc pétrolier et la faillite du bloc de l'est.

L'idée selon laquelle il n'y a pas de société, infère qu'il n'y a pas non plus de classe sociale, de solidarité entre être humains, de devoir s'une classe envers une autre. Sa traduction concrète a été la fin du compromis fordien keynésien, la dérégulation financière et la mise en place du capitalisme financier que nous connaissons actuellement.    

exemple concret: les salariés du secteur public britannique ont été encouragés à passer d'un système de retraite par répartition à un système de retraite par capitalisation, d'un système collectif à un système individuel. Les crashs boursier et financier successifs ont eu pour conséquence qu'ils n'ont pas eu de retraite, hors les minimum sociaux ….

Nul ne peut nier que le fonctionnement de la société et de l'économie n'aient profondément changé en 40 ans, et cette école de pensée y est manifestement pour quelque chose.

Morgan Kane a écrit:

Elle le pense même si elle ne précise pas, pour le plus grand bonheur des capitalistes, qui eux, savent préserver leurs intérêts de classe.    

Nelly a écrit:
Est-ce aussi simple ? Pour ma part, je pense que le capitalisme ne doit pas être rejeté. Tout dépend de quoi on parle, par contre. Le fait qu'un tout petit pourcentage de personnes disposent de plus de la moitié de la fortune du monde est une honte. De plus, leur but essentiel est de continuer à s'enrichir…

Pourrions-nous vivre sans capitaux et sans personnes continuant à faire prospérer la technologie, la recherche, etc. ?

Il ne faut pas confondre capitaux et système capitaliste.

Les capitaux sont constitués par l'ensemble des moyens nécessaires au financement des moyens de production des biens utilisés et consommés.

Le capitalisme est l'appropriation individuelle de ces capitaux. Ce n'est pas le seul système possible.

Croire que l'évolution actuelle constitue un excès est une erreur, en fait, c'est l'évolution logique du système.

Si chacun est libre de faire ce qu'il veut pourquoi celui qui le peut n'accumulerait pas un maximum de richesses?

Ensuite, le but ultime du système est le profit, peu importe els conséquences sur les individus, sur l'environnement… etc. …

Il faudrait au minimum des freins et des contrôles, mais ceux-ci ont largement sauté en 40 ans ou jouent très mal.

Un dernier exemple pour faire la synthèse, la sécurité sociale.

Les assurés trouvent qu’elle coûte trop cher, mais elle coûte nettement moins que les mutuelles et assurances privées, pour un service au moins aussi performant.

En effet, elle ne fait pas de publicité, ne distribue pas de dividendes.

Et pourtant, elle n’existe pas aux Etats-Unis, et les présidents actuels des Etats-Unis et de France veulent tuer ce qui existe….
Pourquoi ? Parce que les énormes capitaux brassés échappent au système financier, donc au profit …

https://www.acoss.fr/home/lacoss-et-les-urssaf/reperes/comprendre-la-securite-sociale/quels-sont-les-vrais-couts-de-ge.html

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/secu-la-cour-des-comptes-denonce-le-cout-des-mutuelles-1038914.html

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 16:34

Morgan Kane a écrit:
Morgan Kane a écrit:
L'idée actuelle, héritée de Thatcher, est qu'il n'y a pas de société ….. Mais il s'agit bien de promouvoir l'idée du chacun pour soi !  

Nelly a écrit:
Tu parles de Margaret Thatcher, la dame de fer ? Tu veux bien expliquer en quoi son point de vue a un impact sur la société ?

Deux idées:

- Le point de vue de Mme Thatcher 'a pas eu d'impact par lui-même, mais il est représentatif d'un courant de pensée qui a émergé au milieu des années 70, après le premier choc pétrolier et la faillite du bloc de l'est.

L'idée selon laquelle il n'y a pas de société, infère qu'il n'y a pas non plus de classe sociale, de solidarité entre être humains, de devoir s'une classe envers une autre. Sa traduction concrète a été la fin du compromis fordien keynésien, la dérégulation financière et la mise en place du capitalisme financier que nous connaissons actuellement.

Je ne m'étais jamais posé la question ainsi.
Je sais bien que la solidarité entre humains n'est pas évidente. Il est difficile pour chacun de se dire qu'il travaille pour le bénéfice des autres. Mais une forme de solidarité est imposée quand même, du moins en France, jusqu'ici, au niveau de la retraite et de la couverture sociale.  

Morgan Kane a écrit:
exemple concret: les salariés du secteur public britannique ont été encouragés à passer d'un système de retraite par répartition à un système de retraite par capitalisation, d'un système collectif à un système individuel. Les crashs boursier et financier successifs ont eu pour conséquence qu'ils n'ont pas eu de retraite, hors les minimum sociaux ….

Et c'est là que le bât blesse. J'ose espérer que le système de retraite par points dont il est question en ce moment n'entraînera pas les mêmes dérives.

Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:

Elle le pense même si elle ne précise pas, pour le plus grand bonheur des capitalistes, qui eux, savent préserver leurs intérêts de classe.    

Ah les capitalistes !!! Comment les arrêter sans les faire fuir ? N'avons-nous pas besoin de leurs capitaux ?

Est-ce aussi simple ? Pour ma part, je pense que le capitalisme ne doit pas être rejeté. Tout dépend de quoi on parle, par contre. Le fait qu'un tout petit pourcentage de personnes disposent de plus de la moitié de la fortune du monde est une honte. De plus, leur but essentiel est de continuer à s'enrichir…

Pourrions-nous vivre sans capitaux et sans personnes continuant à faire prospérer la technologie, la recherche, etc. ?

Morgan Kane a écrit:
Il ne faut pas confondre capitaux et système capitaliste.

Les capitaux sont constitués par l'ensemble des moyens nécessaires au financement des moyens de production des biens utilisés et consommés.

Le capitalisme est l'appropriation individuelle de ces capitaux. Ce n'est pas le seul système possible.

Croire que l'évolution actuelle constitue un excès est une erreur, en fait, c'est l'évolution logique du système.

Si chacun est libre de faire ce qu'il veut pourquoi celui qui le peut n'accumulerait pas un maximum de richesses?

Ensuite, le but ultime du système est le profit, peu importe els conséquences sur les individus, sur l'environnement… etc. …

Il faudrait au minimum des freins et des contrôles, mais ceux-ci ont largement sauté en 40 ans ou jouent très mal.

Effectivement. Le problème rencontré reste quand même dans la manière de mettre en place ces freins et ces contrôles. Nous ne parlons plus de système nationale, mais international.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 10 Nov - 16:41

Morgan Kane a écrit:

Un dernier exemple pour faire la synthèse, la sécurité sociale.

Les assurés trouvent qu’elle coûte trop cher, mais elle coûte nettement moins que les mutuelles et assurances privées, pour un service au moins aussi performant.

En effet, elle ne fait pas de publicité, ne distribue pas de dividendes.

Oui, la Sécu nous paraît chère et portant, quand on imagine le développement des nouvelles techniques de travail des chirurgiens, les nouveaux médicaments, il faut avouer que nous ne sommes pas à plaindre, même s'il est avéré que le personnel est insuffisant.

Morgan Kane a écrit:
Et pourtant, elle n’existe pas aux Etats-Unis, et les présidents actuels des Etats-Unis et de France veulent tuer ce qui existe….
Pourquoi ? Parce que les énormes capitaux brassés échappent au système financier, donc au profit …    

https://www.acoss.fr/home/lacoss-et-les-urssaf/reperes/comprendre-la-securite-sociale/quels-sont-les-vrais-couts-de-ge.html

J'espère que nous saurons éviter de "privatiser" ce service. S'il fallait laisser faire des bénéfices à la Sécu, nous serions mal, tant au niveau du coût que celui de la prestation.

Morgan Kane a écrit:
https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/secu-la-cour-des-comptes-denonce-le-cout-des-mutuelles-1038914.html

La plupart des mutuelles font des bénéfices… d'où les problèmes.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 11 Nov - 12:27


“La paix est une création continue.” [Raymond Poincaré]

Qui dit mieux ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 11 Nov - 12:43

Nelly a écrit:

“La paix est une création continue.”  [Raymond Poincaré]  

Qui dit mieux ?

c'est vrai que c'est un equilibre très fragile,il faut être vigilant chaque jours .

Surtout dans des periodes comme celles que nous vivons en ce moment ,Les dirigeants de ce monde jouent avec le feu, et c'est nous qui en payerons les conséquences hélas.
alors évitons de voter pour les extêmes quelle quelles soient,ce serait déjà un bon début!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 12 Nov - 13:14


"L'argent est une chose magique: avec de l'argent, personne n'est jamais tout à fait seul." [Paulo Coelho]

Et qui est le plus à plaindre ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 12 Nov - 15:06

Nelly a écrit:

"L'argent est une chose magique: avec de l'argent, personne n'est jamais tout à fait seul."  [Paulo Coelho]  

Et qui est le plus à plaindre ?
L'argent n'a jamais comblé la solitude, il améliore souvent la façon de vivre, mais il est vrai aussi que certains se rapprochent des gens aisés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 13 Nov - 9:23

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"L'argent est une chose magique: avec de l'argent, personne n'est jamais tout à fait seul."  [Paulo Coelho]  

Et qui est le plus à plaindre ?
L'argent n'a jamais comblé la solitude, il améliore souvent la façon de vivre, mais il est vrai aussi que certains se rapprochent des gens aisés ...

Mais si, mais si, l'argent comble la solitude : tout le monde s'accroche à tes basques et dit t'aimer ! Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (6)
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: