philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 29 Nov - 10:28

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

“Avoir peur, c'est mourir mille fois, c'est pire que la mort.”  [Stefan Zweig]  

Il est exact qu'on ne meurt qu'une fois. Par contre, quand on la craint, c'est beaucoup plus long et plus fréquent. Alors, laissons-la où elle est et fonçons, elle viendra bien toute seule, le moment venu.

La peur est nécessaire dans un moment de danger,car elle nous permet de réagir,mais si elle est due a des phobies ou d'un état d'anxiété permanente ,là ça devient plus grave et doit être soigné.

Maintenant,je pense qu'il est difficile de maîtriser la peur de la mort.
Un peu parceque on laisse derrière soi tous ceux qu'on aime, et on ose penser que nous leur sont un rien indispensable?...... siffleur

Mais bien sûr que nous manquerons à ceux qui nous aiment ! Après, le temps fera son œuvre et c'est très bien ainsi. Tout dépend également à quel moment nous partirons. C'est difficile à assumer quand c'est rapide, mais si cela provient après une longue maladie, ce peut être un soulagement pour tous.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 29 Nov - 10:31

anémone a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

“Avoir peur, c'est mourir mille fois, c'est pire que la mort.”  [Stefan Zweig]  

Il est exact qu'on ne meurt qu'une fois. Par contre, quand on la craint, c'est beaucoup plus long et plus fréquent. Alors, laissons-la où elle est et fonçons, elle viendra bien toute seule, le moment venu.

La peur est nécessaire dans un moment de danger,car elle nous permet de réagir,mais si elle est due a des phobies ou d'un état d'anxiété permanente ,là ça devient plus grave et doit être soigné.

Maintenant,je pense qu'il est difficile de maîtriser la peur de la mort.
Un peu parceque on laisse derrière soi tous ceux qu'on aime, et on ose penser que nous leur sont un rien indispensable?...... siffleur

nous ne sommes qu'un petit grain de sable truffé de sentiments, je crois qu'il nous est difficile d'accepter de laisser ceux que nous aimons. Mon regret c'est de ne pas savoir comment ils vivront  après notre départ, pas pour savoir si je leur manque mais pour savoir s'ils ont trouvé un avenir...Mais au fond à quoi bon, ce serait souffrir un peu plus s'il y a échec...

Effectivement, heureusement que nous ignorons ce qui se passera ensuite. Nos enfants feront comme nous, ils se prendront en charge et se débrouilleront. Nous faisons au mieux pour être présents tant que cela nous est possible, et c'est l'essentiel. Laisser de bons souvenirs est important également.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 29 Nov - 10:48


"Je connais trop les hommes pour ignorer que souvent l'offensé pardonne, mais que l'offenseur ne pardonne jamais." [Jean-Jacques Rousseau]

Comment le comprendre ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 29 Nov - 11:13

Nelly a écrit:

"Je connais trop les hommes pour ignorer que souvent l'offensé pardonne, mais que l'offenseur ne pardonne jamais."  [Jean-Jacques Rousseau]  

Comment le comprendre ?

peut être car l'offenceur aura plus de mal que nous à oublier son geste ,et en plus si on lui fait l'affront de lui affraid pardonner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 29 Nov - 15:47

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Je connais trop les hommes pour ignorer que souvent l'offensé pardonne, mais que l'offenseur ne pardonne jamais."  [Jean-Jacques Rousseau]  

Comment le comprendre ?

peut être car l'offenceur aura plus de mal que nous à oublier son geste ,et en plus si on lui fait l'affront de lui  affraid pardonner

En principe, c'est l'offensé qui oublie le moins facilement, il me semble. D'ailleurs, la citation dit que c'est souvent le cas, pas toujours. En même temps, il se pourrait également que l'offenseur paie l'offense par le retrait de la scène de l'autre et que cela lui porte préjudice ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 30 Nov - 10:01


“Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais.” [Oscar Wilde]

Shocked Je ne pense pas. Tout dépend des quelles folies il s'agit, mais elles peuvent avoir des conséquences graves, non ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 30 Nov - 10:18

Nelly a écrit:

“Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais.”  [Oscar Wilde]  

Shocked Je ne pense pas. Tout dépend des quelles folies il s'agit, mais elles peuvent avoir des conséquences graves, non ?

tout dépend des folies..si c'est pour un achat onéreux, on a dû y réfléchir avant..maintenant les regrets...pour bien des choses ils sont présents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 1 Déc - 14:37

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

“Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais.”  [Oscar Wilde]  

Shocked Je ne pense pas. Tout dépend des quelles folies il s'agit, mais elles peuvent avoir des conséquences graves, non ?

tout dépend des folies..si c'est pour un achat onéreux, on a dû y réfléchir avant..maintenant les regrets...pour bien des choses ils sont présents...

C'est également mon avis. Pour moi, on fait une folie sur un coup de tête, et c'est rarement une bonne idée, surtout si la folie est importante.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 1 Déc - 14:48


“Quand vous serez grands et qu'à votre tour vous aurez des enfants, n'oubliez surtout pas cette chose capitale : ce n'est pas du tout rigolo d'avoir des parents trop sérieux.” [Roald Dahl]

L'auteur n'a pas tort, certes, mais il faut quand même faire attention à ne pas devenir des copains de ses enfants. Il est nécessaire de trouver le juste milieu. Il faut que les enfants puissent compter sur leurs parents quand ils ont besoin de les solliciter. Il ne faut pas que ces derniers soient immatures !

Comment le voyez-vous ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 2 Déc - 15:05


"A trop se donner on perd toute efficacité." [Daniel Desbiens]

Pensez-vous que ce soit exact ? Ne faut-il pas donner ce qu'on peut ? Y a-t-il des degrés ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 3 Déc - 15:20


"Ceux qui nous aiment ne doivent pas nous juger." [Michelle Guérin]

Peut-être pas nous juger, mais sans doute pas nous laisser nous enfoncer dans l'erreur !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 4 Déc - 9:25


"Les regards parfois interdisent les mots." [Yves Navarre]

En avez-vous déjà fait l'expérience ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 4 Déc - 12:11

Nelly a écrit:

"Les regards parfois interdisent les mots."  [Yves Navarre]

En avez-vous déjà fait l'expérience ?

Oui...je me souviens du regard de mon père lorsque j'étais enfant, yeux noirs et sourcil droit relevé, il était inutile de répliquer, de chercher une explication...il parait...que je tiens ça de lui !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 4 Déc - 13:18

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Les regards parfois interdisent les mots."  [Yves Navarre]

En avez-vous déjà fait l'expérience ?

Oui...je me souviens du regard de mon père lorsque j'étais enfant, yeux noirs et sourcil droit relevé, il était inutile de répliquer, de chercher une explication...

On ne contredisait pas mon père non plus. Mais sa présence suffisait pour qu'on obéisse.

anémone a écrit:
il parait...que je tiens ça de lui !!!

Laughing Pourquoi, tu sors parfois un regard noir quand la coupe déborde ? siffleur Qu'en dit ton chéri qui est toujours sage ?

En même temps, d'autres regards parlent également. Il y a la connivence entre deux personnes qui s'entendent bien, il y a le regard de tendresse, notamment envers un bébé. J'essaie également de faire comprendre par le regard et la parole à mon petit-fils quand c'est sérieux.

C'est fou comme l'attitude peut être parlante ! Le regard peut livrer certaines choses, même si on voulait les cacher.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 4 Déc - 15:24

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Les regards parfois interdisent les mots."  [Yves Navarre]

En avez-vous déjà fait l'expérience ?

Oui...je me souviens du regard de mon père lorsque j'étais enfant, yeux noirs et sourcil droit relevé, il était inutile de répliquer, de chercher une explication...

On ne contredisait pas mon père non plus. Mais sa présence suffisait pour qu'on obéisse.

anémone a écrit:
il parait...que je tiens ça de lui !!!

Laughing Pourquoi, tu sors parfois un regard noir quand la coupe déborde ? siffleur Qu'en dit ton chéri qui est toujours sage ?

En même temps, d'autres regards parlent également. Il y a la connivence entre deux personnes qui s'entendent bien, il y a le regard de tendresse, notamment envers un bébé. J'essaie également de faire comprendre par le regard et la parole à mon petit-fils quand c'est sérieux.

C'est fou comme l'attitude peut être parlante ! Le regard peut livrer certaines choses, même si on voulait les cacher.
Le regard en dit plus que des mots..je " juge " au premier regard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 6 Déc - 10:13


"La substance du rêve est la conscience d'un manque." [Marcel Brion]

Faudrait-il analyser nos rêves pour améliorer notre vie ? Une prise de conscience ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 6 Déc - 15:27

Nelly a écrit:

"La substance du rêve est la conscience d'un manque."  [Marcel Brion]

Faudrait-il analyser nos rêves pour améliorer notre vie ? Une prise de conscience ?

Il joue l'espoir, le rêve, les illusions...à quoi bon savoir ce qu'ils veulent révéler...puisque le réveil efface bien souvent les images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 6 Déc - 16:01

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"La substance du rêve est la conscience d'un manque."  [Marcel Brion]

Faudrait-il analyser nos rêves pour améliorer notre vie ? Une prise de conscience ?

Il joue l'espoir, le rêve, les illusions...à quoi bon savoir ce qu'ils veulent révéler...puisque le réveil efface bien souvent les images.

Je pense qu'il ne faut pas confondre le rêve avec les illusions. Dans le rêve, nous trouvons des choses qui sont enfouies au fond de nous, qui nous parlent peut-être, qui s'inspirent probablement d'une certaine réalité. Je parle évidemment du rêve que nous faisons en dormant, pas des rêves éveillés. Laughing Notre esprit n'est pas commandé.

Dans les illusions, nous pensons à des choses peut-être plus irréelles, plutôt liées à l'espoir.

Quant à se souvenir des rêves, j'avoue que c'est difficile. Il paraît qu'il faudrait avoir un papier sur sa table de chevet et de les noter dès notre réveil. Je n'ai jamais essayé.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 6 Déc - 16:08

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"La substance du rêve est la conscience d'un manque."  [Marcel Brion]

Faudrait-il analyser nos rêves pour améliorer notre vie ? Une prise de conscience ?

Il joue l'espoir, le rêve, les illusions...à quoi bon savoir ce qu'ils veulent révéler...puisque le réveil efface bien souvent les images.

Je pense qu'il ne faut pas confondre le rêve avec les illusions. Dans le rêve, nous trouvons des choses qui sont enfouies au fond de nous, qui nous parlent peut-être, qui s'inspirent probablement d'une certaine réalité. Je parle évidemment du rêve que nous faisons en dormant, pas des rêves éveillés. Laughing Notre esprit n'est pas commandé.

Dans les illusions, nous pensons à des choses peut-être plus irréelles, plutôt liées à l'espoir.

Quant à se souvenir des rêves, j'avoue que c'est difficile. Il paraît qu'il faudrait avoir un papier sur sa table de chevet et de les noter dès notre réveil. Je n'ai jamais essayé.

les rèves nous ramenent parfois à des situations passées,mais dont le déroulement esr différent,en bien ou en mal,même parfois des très longues années passées.
Ils ne sont pas toujours très agréables/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 6 Déc - 16:13

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"La substance du rêve est la conscience d'un manque."  [Marcel Brion]

Faudrait-il analyser nos rêves pour améliorer notre vie ? Une prise de conscience ?

Il joue l'espoir, le rêve, les illusions...à quoi bon savoir ce qu'ils veulent révéler...puisque le réveil efface bien souvent les images.

Je pense qu'il ne faut pas confondre le rêve avec les illusions. Dans le rêve, nous trouvons des choses qui sont enfouies au fond de nous, qui nous parlent peut-être, qui s'inspirent probablement d'une certaine réalité. Je parle évidemment du rêve que nous faisons en dormant, pas des rêves éveillés. Laughing Notre esprit n'est pas commandé.

Dans les illusions, nous pensons à des choses peut-être plus irréelles, plutôt liées à l'espoir.

Quant à se souvenir des rêves, j'avoue que c'est difficile. Il paraît qu'il faudrait avoir un papier sur sa table de chevet et de les noter dès notre réveil. Je n'ai jamais essayé.

les rèves nous ramenent parfois à des situations passées,mais dont le réroulement esr différent,en bien ou en mal,même parfois des très longues années passées.
Ils ne sont pas toujours très agréables/

Là, tu parles des cauchemars. C'est un autre registre. Il paraît que certains cauchemars relatifs au passé sont bénéfiques, car ils permettent à l'esprit d'éliminer les mauvais souvenirs. J'en ai fait l'expérience, à un moment donné. Aujourd'hui, je suis totalement soulagée de ce qui s'y passait. Il semblerait donc que ce soit efficace. Après, tout dépend de quoi il s'agit, évidemment. Il est des situations très graves où ce n'est pas aussi simple.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 7 Déc - 10:19


"La chose la plus importante en communication, c'est d'entendre ce qui n'est pas dit." [Peter Drucker]

C'est tout un art et cela peut même se pratiquer à domicile…

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 7 Déc - 12:45

Nelly a écrit:

"La chose la plus importante en communication, c'est d'entendre ce qui n'est pas dit."  [Peter Drucker]  

C'est tout un art et cela peut même se pratiquer à domicile…

C'est vrai, quand on a confiance, qu'on se connait bien, pas besoin de longs discours pour connaitre les pensées, les non dit ( peut être des fautes à ce mot ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 7 Déc - 13:51

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"La chose la plus importante en communication, c'est d'entendre ce qui n'est pas dit."  [Peter Drucker]  

C'est tout un art et cela peut même se pratiquer à domicile…

C'est vrai, quand on a confiance, qu'on se connait bien, pas besoin de longs discours pour connaitre les pensées, les non dit ( peut être des fautes à ce mot ! )

Les non dits Wink

Quand on se connaît bien, c'est généralement plus facile. Pourtant, même des inconnus peuvent dévoiler des pensées qu'ils ne disent pas, le tout est d'y prêter attention, parfois. Quand quelqu'un est malheureux, même s'il ne veut pas le préciser, parfois on peut le percer à travers ses dires sans qu'il s'en aperçoive. L'angoisse peut également se révéler sans paroles. Il faut savoir écouter pour comprendre. L'excitation peut percer aussi…

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 8 Déc - 9:54


"Rester muet comme un sot ne vaut pas mieux que parler trop." [Anonyme]

Pas faux, certaines opinions doivent être dites. Tout dépend de la manière dont on s'y prend.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 9 Déc - 15:55


"Il ne faut pas toucher aux idoles, la dorure en reste aux mains." [Gustave Flaubert]

Tout d'abord, il faut voir ce qu'on entend par idoles. S'il s'agit de stars, celles-ci s'envolent en fumée, mais s'il s'agit de symboles, je dirais que nous en avons besoin pour avancer. Se moquer de ce qui nous a servi d'exemple risque de se retourner contre nous. Le respect de certaines valeurs, dans la vie, devrait nous permettre d'avancer mieux, même si tout le monde n'a pas les mêmes.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (6)
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: