philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 4 Oct - 17:48


"En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant." [Nelson Mandela]

Et si nous avions chacun un moyen de scintiller pour faire plaisir à d'autres ? Je crois que la question mérite d'être posée.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 4 Oct - 21:00

Nelly a écrit:

"En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant."  [Nelson Mandela]

Et si nous avions chacun un moyen de scintiller pour faire plaisir à d'autres ? Je crois que la question mérite d'être posée.

Quand on scintille, ça ne peut pas être uniquement pour les autres, c'est incompatible. Scintiller, c'est quelque chose qui vient de l'intérieur de soi, donc c'est toujours autant pour soi que pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 5 Oct - 8:38


“Sourire, c'est rajeunir de dix ans ; s'attrister, c'est se faire des cheveux blancs.” [Proverbe chinois]

Alors sourions… dans l'épreuve ! Rolling Eyes

Cela rejoint un peu la citation précédente.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 5 Oct - 11:29

Nelly a écrit:

“Sourire, c'est rajeunir de dix ans ; s'attrister, c'est se faire des cheveux blancs.”  [Proverbe chinois]  

Alors sourions… dans l'épreuve ! Rolling Eyes

Cela rejoint un peu la citation précédente.

Oui, complètement !
on a bien assez de vraies raisons d'être triste pour s’arrêter aux petits raisons, auxquelles on accorde souvent trop d'importance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 6 Oct - 8:54


"L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : - Ce métal, en amour, est un grand séducteur."

Sans doute, mais pauvre de celle/celui qui se laisse prendre ! La vie est longue…

Qui est le plus à plaindre : l'acheteur ou l'acheté ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 6 Oct - 9:09

Nelly a écrit:

 
"L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : - Ce métal, en amour, est un grand séducteur."

Sans doute, mais pauvre de celle/celui qui se laisse prendre ! La vie est longue…

Qui est le plus à plaindre : l'acheteur ou l'acheté ?

Si L'Amour doit être acheté,je ne pense pas que ce soit très sain.
Maintenant celles qui se laisse achetées,ne doivent pas être étonnées qu'elles soient à la merci de l'acheteur.
quand à ce dernier, il ne peut pas croire que c'est pour ses beaux yeux qu'elle le prend.
Alors ,dans ce genre d'accord,il n'y a pas de gagant selon moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 6 Oct - 9:12

Nelly a écrit:

 
"L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : - Ce métal, en amour, est un grand séducteur."

Sans doute, mais pauvre de celle/celui qui se laisse prendre ! La vie est longue…

Qui est le plus à plaindre : l'acheteur ou l'acheté ?

je crois que c'est déplorable pour les 2 !

J'ai autour de moi quelques exemples de copines qui sont très mal mariées, qui en souffrent et se sont posé la question du divorce, et qui ont décidé de rester pour leur aisance financière (peut-être par peur aussi).
Même si c'est leur choix et que je le respecte, moi qui suis partie en renonçant à mon train de vie pour la liberté et que je ne l'ai jamais regretté, ça me fait mal au coeur de les voir s’évertuer à garder le sourire et s'auto-convaincre qu'elles ont fait le bon choix.
Ca en est presque sordide... :Snif:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 6 Oct - 9:29

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

 
"L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : - Ce métal, en amour, est un grand séducteur."

Sans doute, mais pauvre de celle/celui qui se laisse prendre ! La vie est longue…

Qui est le plus à plaindre : l'acheteur ou l'acheté ?

Si L'Amour doit être acheté,je ne pense pas que ce soit très sain.

Je pensais évidemment aux personnes qui sont appâtées par une belle vie et l'argent facile en couple. Je ne le trouve pas sain non plus, mais je sais qu'il est des gens qui attachent énormément d'importance aux revenus ou aux biens que possède leur conjoint. Seraient-elles plus heureuses avec un conjoint en ramant pour boucler les fins de mois ? Je n'en suis pas certaine. Il faut parfois passer par certaines expériences personnelles pour faire la part des choses.

marie-josé a écrit:
Maintenant celles qui se laisse achetées,ne doivent pas être étonnées qu'elles soient à la merci de l'acheteur.

Ce n'est pas toujours à nommer ainsi. Certains couples réussissent quand même à rester solidaires.

marie-josé a écrit:
quand à ce dernier, il ne peut pas croire que c'est pour ses beaux yeux qu'elle le prend.
Alors ,dans ce genre d'accord,il n'y a pas de gagant selon moi!

Certains ne sont pas dupes, c'est vrai, mais dans la société bling bling, se promener avec une belle femme à son bras fait briller le conjoint. Et cela ne se passe pas qu'au masculin. Pense aux cougars !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 6 Oct - 14:30

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

 
"L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : - Ce métal, en amour, est un grand séducteur."

Sans doute, mais pauvre de celle/celui qui se laisse prendre ! La vie est longue…

Qui est le plus à plaindre : l'acheteur ou l'acheté ?

je crois que c'est déplorable pour les 2 !

J'ai autour de moi quelques exemples de copines qui sont très mal mariées, qui en souffrent et se sont posé la question du divorce, et qui ont décidé de rester pour leur aisance financière (peut-être par peur aussi).

Etre mal marié est encore différent. Leur choix d'origine était probablement sincère. Elle se sont certainement aperçu par la suite que ça ne collait plus. Entre-temps, il y a des enfants, un patrimoine acquis ensemble, une façon de vivre parfois aisée… Certes, on peut choisir le confort à la liberté totale et je le respecte.

Kitara a écrit:
Même si c'est leur choix et que je le respecte, moi qui suis partie en renonçant à mon train de vie pour la liberté et que je ne l'ai jamais regretté, ça me fait mal au coeur de les voir s’évertuer à garder le sourire et s'auto-convaincre qu'elles ont fait le bon choix.
Ca en est presque sordide... :Snif:

Tu sais, il faut beaucoup de courage pour repartir vers l'inconnu, surtout quand on charge d'âme(es).On sait ce qu'on a, on ne sait pas ce qu'on va avoir. C'est souvent la galère, notamment pour celles qui ont été abandonnées par leur conjoint qui ne se préoccupe plus de leur sort, ni souvent des enfants.

Il faut avoir une grande confiance en soi et beaucoup de forces pour franchir le pas.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 7 Oct - 9:48

Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

 
"L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : - Ce métal, en amour, est un grand séducteur."

Sans doute, mais pauvre de celle/celui qui se laisse prendre ! La vie est longue…

Qui est le plus à plaindre : l'acheteur ou l'acheté ?

je crois que c'est déplorable pour les 2 !

J'ai autour de moi quelques exemples de copines qui sont très mal mariées, qui en souffrent et se sont posé la question du divorce, et qui ont décidé de rester pour leur aisance financière (peut-être par peur aussi).

Etre mal marié est encore différent. Leur choix d'origine était probablement sincère. Elle se sont certainement aperçu par la suite que ça ne collait plus. Entre-temps, il y a des enfants, un patrimoine acquis ensemble, une façon de vivre parfois aisée… Certes, on peut choisir le confort à la liberté totale et je le respecte.

Kitara a écrit:
Même si c'est leur choix et que je le respecte, moi qui suis partie en renonçant à mon train de vie pour la liberté et que je ne l'ai jamais regretté, ça me fait mal au coeur de les voir s’évertuer à garder le sourire et s'auto-convaincre qu'elles ont fait le bon choix.
Ca en est presque sordide... :Snif:

Tu sais, il faut beaucoup de courage pour repartir vers l'inconnu, surtout quand on charge d'âme(es).On sait ce qu'on a, on ne sait pas ce qu'on va avoir. C'est souvent la galère, notamment pour celles qui ont été abandonnées par leur conjoint qui ne se préoccupe plus de leur sort, ni souvent des enfants.

Il faut avoir une grande confiance en soi et beaucoup de forces pour franchir le pas.

Oui, je le sais bien, j'ai moi-même mis des années pour franchir le pas. C'est pour ça que je ne juge pas. Mais si elles savaient comme c'est bien après !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 7 Oct - 16:06

Kitara a écrit:

Oui, je le sais bien, j'ai moi-même mis des années pour franchir le pas. C'est pour ça que je ne juge pas. Mais si elles savaient comme c'est bien après !!!

En même temps, il est difficile de donner un conseil à quelqu'un, notamment quand il y a des gros problèmes de couple. Je pense notamment à la violence conjugale, tellement difficile à comprendre pour celles et ceux qui ne l'ont pas subie. Voir des femmes de caractère se laisse violenter chez elles paraît totalement absurde, et pourtant… !

J'ai vu à la télévision un jour une femme qui avait quitté son époux avec ses deux enfants. Des associations l'avaient soutenues en raison des violences qu'elle subissait. Seulement, une fois que tout était sur les rails, cette dame s'est retrouvée toute seule, avec ses enfants. J'ai été frappée de son ressenti. Elle disait qu'il y avait beaucoup de monde autour d'elle au moment de la séparation pour l'accompagner, mais qu'à présent elle se trouvait totalement perdue. La phrase qui m'est restée : "Avant, j'avais peut-être des coups, mais je n'avais ni faim, ni froid !".

Il est très dur d'entendre cela.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 8:59


“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.” [Bette Davis]

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 9:12

Nelly a écrit:

“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.”  [Bette Davis]  

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

Je pense que chaque adolescent a au moins une fois détesté ses parents.
C'est l'âge où ils se pensent  grands et pourtant encore tellement enfant.
Il nous est alors difficile de leur faire comprendre que certaine choses doivent être respectés,et tout ne leur est pas acquis.Les inerdits et les révoltes,vont  parfois même jusqu'a  la rupture.

Même dans les familles les plus aimante,on passe par cette étape,c'est ça l'école de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 9:18

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.”  [Bette Davis]  

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

Je pense que chaque adolescent a au moins une fois détesté ses parents.
C'est l'âge où ils se pensent  grands et pourtant encore tellement enfant.
Il nous est alors difficile de leur faire comprendre que certaine choses doivent être respectés,et tout ne leur est pas acquis.Les inerdits et les révoltes,vont  parfois même jusqu'a  la rupture.

Même dans les familles les plus aimante,on passe par cette étape,c'est ça l'école de la vie.

C'est quand même parfois dur à accepter, surtout quand on a fait le maximum pour eux, et sous de nombreuses formes.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 9:31

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.”  [Bette Davis]  

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

Je pense que chaque adolescent a au moins une fois détesté ses parents.
C'est l'âge où ils se pensent  grands et pourtant encore tellement enfant.
Il nous est alors difficile de leur faire comprendre que certaine choses doivent être respectés,et tout ne leur est pas acquis.Les inerdits et les révoltes,vont  parfois même jusqu'a  la rupture.

Même dans les familles les plus aimante,on passe par cette étape,c'est ça l'école de la vie.

C'est quand même parfois dur à accepter, surtout quand on a fait le maximum pour eux, et sous de nombreuses formes.

c'est le rôle des parents de tout faire pour ses enfants,et souvent ce n'est pas toujours apprécié.

ils sont parfois également rebel quand eux même ont des enfants, car on doit se garder d'intervenir,même quand ça nous démange,alors ,là aussi des conflits peuvent naître et faire que la relation se degrade,jusqu'a même ne plus avoir de contact avec eux et nos petits enfants.

J'ai connu une petite dame qui vivait dans un centre,et qui ne parlait jamais qu'elle avait une fille.Un bénévole s'occupait d'elle jusqu'a sa mort ,a l'âge de 97 ans ,elle avait gardé tout son argent caché dans sa chaise percée,90,000euros qu'elle  à donné ce bénévole.

ce n'est que plus tard que le centre apprit qu'elle avait une fille avec laquelle elle avait coupé plus de 40ans toute relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 11:37

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.”  [Bette Davis]  

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

Je pense que chaque adolescent a au moins une fois détesté ses parents.
C'est l'âge où ils se pensent  grands et pourtant encore tellement enfant.
Il nous est alors difficile de leur faire comprendre que certaine choses doivent être respectés,et tout ne leur est pas acquis.Les inerdits et les révoltes,vont  parfois même jusqu'a  la rupture.

Même dans les familles les plus aimante,on passe par cette étape,c'est ça l'école de la vie.

C'est quand même parfois dur à accepter, surtout quand on a fait le maximum pour eux, et sous de nombreuses formes.

c'est le rôle des parents de tout faire pour ses enfants,et souvent ce n'est pas toujours apprécié.

ils sont parfois également rebel quand eux même ont des enfants, car on doit se garder d'intervenir,même quand ça nous démange,alors ,là aussi des conflits peuvent naître et faire que la relation se degrade,jusqu'a même ne plus avoir de contact avec eux et nos petits enfants.

J'ai connu une petite dame qui vivait dans un centre,et qui ne parlait jamais qu'elle avait une fille.Un bénévole s'occupait d'elle jusqu'a sa mort ,a l'âge de 97 ans ,elle avait gardé tout son argent caché dans sa chaise percée,90,000euros qu'elle  à donné ce bénévole.

ce n'est que plus tard que le centre apprit qu'elle avait une fille avec laquelle elle avait coupé plus de 40ans toute relation.

Je crois le mot détesté trop fort, même dans les grands litiges, les querelles, les désaccords , les sentiments familiaux restent acquis. On peut rompre tout contact , mais malgré tout il reste au fond du coeur, un manque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 12:51

anémone a écrit:
 
Nelly a écrit:

“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.”  [Bette Davis]  

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

Je crois le mot détesté trop fort, même dans les grands litiges, les querelles, les désaccords , les sentiments familiaux restent acquis. On peut rompre tout contact , mais malgré tout il reste au fond du coeur, un manque...

Je trouve également que le mot détesté va loin. J'imagine que ce doit être le cas, parfois, dans le cas de grosses querelles, et dans l'ensemble, il peut y avoir des colères, mais les enfants savent en général d'où ils viennent et ont envie de conserver les liens filiaux.

Il existe évidemment des cas où la rancœur va loin et c'est bien dommage pour les deux parties. Si les parents décèdent sans avoir pu fait la paix avec leur enfant, ce sera dur pour eux. Mais je crois que ce sera encore plus dur pour celui qui restera et aura choisi de ne pas pardonner ou se réconcilier.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 8 Oct - 14:18

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
 
Nelly a écrit:

“Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n’avez jamais été un parent.”  [Bette Davis]  

Le qualificatif "détesté" me paraît gros, mais il peut effectivement y avoir des moments où nos enfants n'ont pas accepté certains interdits ou obligations. Peut-être y a-t-il eu des moments de colère contre les parents. Question

Votre avis ?

Je crois le mot détesté trop fort, même dans les grands litiges, les querelles, les désaccords , les sentiments familiaux restent acquis. On peut rompre tout contact , mais malgré tout il reste au fond du coeur, un manque...

Je trouve également que le mot détesté va loin. J'imagine que ce doit être le cas, parfois, dans le cas de grosses querelles, et dans l'ensemble, il peut y avoir des colères, mais les enfants savent en général d'où ils viennent et ont envie de conserver les liens filiaux.

Il existe évidemment des cas où la rancœur va loin et c'est bien dommage pour les deux parties. Si les parents décèdent sans avoir pu fait la paix avec leur enfant, ce sera dur pour eux. Mais je crois que ce sera encore plus dur pour celui qui restera et aura choisi de ne pas pardonner ou se réconcilier.

Oui et toute fâcherie non expliquée est encore pire, un questionnement permanent...sans réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 10 Oct - 8:40


"Il est bon de n'avoir pas de vices et mauvais de n'avoir pas de tentations." [Walter Bagehot]

Je serais plutôt d'accord avec lui. Nous avons tous nos petits défauts et c'est normal. Et il est bon, parfois, de céder à certaines tentations, pas vrai ? Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 10 Oct - 8:59

Nelly a écrit:

"Il est bon de n'avoir pas de vices et mauvais de n'avoir pas de tentations."  [Walter Bagehot]  

Je serais plutôt d'accord avec lui. Nous avons tous nos petits défauts et c'est normal. Et il est bon, parfois, de céder à certaines tentations, pas vrai ? Wink

Oui des tentations nous en avons, reste à savoir si cela ne reste que des tentations !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 10 Oct - 9:26

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Il est bon de n'avoir pas de vices et mauvais de n'avoir pas de tentations."  [Walter Bagehot]  

Je serais plutôt d'accord avec lui. Nous avons tous nos petits défauts et c'est normal. Et il est bon, parfois, de céder à certaines tentations, pas vrai ? Wink

Oui des tentations nous en avons, reste à savoir si cela ne reste que des tentations  !!!

Mais il est bon de céder à certaines tentations ! Quand tu fais un bon gâteau, la tentation est ultra présente ! Personne ne va y résister ! Wink Il y en a plein que nous pouvons assouvir sans problèmes. Le tout est de savoir où s'arrêter et lesquelles repousser.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 10 Oct - 19:55

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Il est bon de n'avoir pas de vices et mauvais de n'avoir pas de tentations."  [Walter Bagehot]  

Je serais plutôt d'accord avec lui. Nous avons tous nos petits défauts et c'est normal. Et il est bon, parfois, de céder à certaines tentations, pas vrai ? Wink

Oui des tentations nous en avons, reste à savoir si cela ne reste que des tentations  !!!

Mais il est bon de céder à certaines tentations ! Quand tu fais un bon gâteau, la tentation est ultra présente ! Personne ne va y résister ! Wink Il y en a plein que nous pouvons assouvir sans problèmes. Le tout est de savoir où s'arrêter et lesquelles repousser.

Oui, je suis assez d'accord, à condition qu'on parle des vrais vices, les gros et détestables, car parfois, les petits vices, c'est pas si grave !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 11 Oct - 8:33

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Il est bon de n'avoir pas de vices et mauvais de n'avoir pas de tentations."  [Walter Bagehot]  

Je serais plutôt d'accord avec lui. Nous avons tous nos petits défauts et c'est normal. Et il est bon, parfois, de céder à certaines tentations, pas vrai ? Wink

Oui des tentations nous en avons, reste à savoir si cela ne reste que des tentations  !!!

Mais il est bon de céder à certaines tentations ! Quand tu fais un bon gâteau, la tentation est ultra présente ! Personne ne va y résister ! Wink Il y en a plein que nous pouvons assouvir sans problèmes. Le tout est de savoir où s'arrêter et lesquelles repousser.

Oui, je suis assez d'accord, à condition qu'on parle des vrais vices, les gros et détestables, car parfois, les petits vices, c'est pas si grave !

Mais céder à certaines tentations n'en fait pas un vice ! Quand c'est vicieux, c'est à proscrire, évidemment. Mais céder à ses péchés mignons est normal. Nous ne pouvons pas être totalement lisses et impeccables. Ce serait d'un ennui… !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 11 Oct - 8:50


"Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l'abîme, l'abîme finit par ancrer son regard en toi." [Friedrich Nietzsche]

Devient-on comme ceux que l'on fréquente ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 11 Oct - 9:32

Nelly a écrit:

"Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l'abîme, l'abîme finit par ancrer son regard en toi."  [Friedrich Nietzsche]  

Devient-on comme ceux que l'on fréquente ?

on ne peux nier que cela nous influence.
Mais jusqu'a un certain point,si notre entourage est nocif ,fuir est la seul réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (6)
Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: