philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les chemins de la sagesse (6)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 11 Oct - 12:52

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l'abîme, l'abîme finit par ancrer son regard en toi."  [Friedrich Nietzsche]  

Devient-on comme ceux que l'on fréquente ?

on ne peux nier que cela nous influence.
Mais jusqu'a un certain point,si notre entourage est nocif ,fuir est la seul réponse.

Encore faut-il pouvoir. Quand cela se passe au travail, par exemple ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 11 Oct - 19:22

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l'abîme, l'abîme finit par ancrer son regard en toi."  [Friedrich Nietzsche]  

Devient-on comme ceux que l'on fréquente ?

on ne peux nier que cela nous influence.
Mais jusqu'a un certain point,si notre entourage est nocif ,fuir est la seul réponse.

Encore faut-il pouvoir. Quand cela se passe au travail, par exemple ?

Si on a conscience de mener sa lutte discrètement de l'intérieur, c'est jouable. Non, on n'est pas obligé de devenir comme les monstres. Par contre je pense que ceux qui le disent haut et fort son plus vulnérables. ou alors, c'est qu'ils parlent fort pour s'assurer car ils sont moins sur d’eux que ceux qi ne le crient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 12 Oct - 8:43

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

"Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l'abîme, l'abîme finit par ancrer son regard en toi."  [Friedrich Nietzsche]  

Devient-on comme ceux que l'on fréquente ?

on ne peux nier que cela nous influence.
Mais jusqu'a un certain point,si notre entourage est nocif ,fuir est la seul réponse.

Encore faut-il pouvoir. Quand cela se passe au travail, par exemple ?

Si on a conscience de mener sa lutte discrètement de l'intérieur, c'est jouable. Non, on n'est pas obligé de devenir comme les monstres. Par contre je pense que ceux qui le disent haut et fort son plus vulnérables. ou alors, c'est qu'ils parlent fort pour s'assurer car ils sont moins sur d’eux que ceux qi ne le crient pas.

Il me semble que, quand on est amené à écouter les arguments des autres, on peut avoir tendance à les entendre et à leur trouver des justifications.

La citation parle de monstre. C'est excessif. Mais à fréquenter des gens, disons moins généreux pour des raisons qui leur sont propres, n'aurait-on pas tendance à les comprendre et à les suivre ? Evidemment, ça dépend également de la personnalité de chacun.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Ven 12 Oct - 9:06


“Quiconque vit selon ses moyens manque d’imagination.”  [L. Stander]  

C'est énorme ! N'est-il plus sage de vivre selon ses moyens ? Je sais que certains réussissent des prouesses pour aller au-delà, notamment se faire inviter plus ou moins de force, se rendre à des fêtes où ils ne sont pas invités, demander qu'on leur prête des choses, etc., mais il faut un sacré culot pour le faire.

Pour ma part, je ne me vois pas m'incruster ainsi ! Shocked

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 13 Oct - 7:29


"Il faut ne choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était un homme." [Joseph Joubert]

Phrase surprenante, même si je pense en comprendre le sens. Un conjoint peut être un ami, mais ce doit être plus, non ? De plus, la féminité, même si elle n'est pas l'essentiel quand on est un homme, compte généralement aussi. Cela ne doit pas LE critère par excellence, mais le charme de l'un sur l'autre ne peut pas être négligé.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 13 Oct - 11:40

Nelly a écrit:

"Il faut ne choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était un homme."  [Joseph Joubert]  

Phrase surprenante, même si je pense en comprendre le sens. Un conjoint peut être un ami, mais ce doit être plus, non ? De plus, la féminité, même si elle n'est pas l'essentiel quand on est un homme, compte généralement aussi. Cela ne doit pas LE critère par excellence, mais le charme de l'un sur l'autre ne peut pas être négligé.

La phrase paraît simple et de bon sens !

On doit choisir pour conjoint une personne pour laquelle on a de l'amitié.

La vie de couple est suffisamment compliquée comme cela !

Joseph Joubert écrivait à une époque à laquelle les mariages d'intérêt ou arrangés étaient nombreux ….

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joubert_(moraliste)

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 13 Oct - 13:01

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"Il faut ne choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était un homme."  [Joseph Joubert]  

Phrase surprenante, même si je pense en comprendre le sens. Un conjoint peut être un ami, mais ce doit être plus, non ? De plus, la féminité, même si elle n'est pas l'essentiel quand on est un homme, compte généralement aussi. Cela ne doit pas LE critère par excellence, mais le charme de l'un sur l'autre ne peut pas être négligé.

La phrase paraît simple et de bon sens !

On doit choisir pour conjoint une personne pour laquelle on a de l'amitié.  

Et tu trouves cela suffisant ?  Suspect Pas moi.

Morgan Kane a écrit:
La vie de couple est suffisamment compliquée comme cela !

Evidemment. Faut-il pour autant se passer d'amour ? Une grande amitié est extrêmement importante, certes, mais on ne se met pas en couple avec ses amis, aussi sympas soient-il !

Morgan Kane a écrit:
Joseph Joubert écrivait à une époque à laquelle les mariages d'intérêt ou arrangés étaient nombreux ….  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joubert_(moraliste)

Evidemment, au moment des mariages arrangés étaient de rigueur, il était préférable de ressentir de l'amitié pour son conjoint. Mais depuis, tout le monde a évolué. A-t-on envie d'aller au lit avec un ami ? affraid

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 13 Oct - 16:09

Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"Il faut ne choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était un homme."  [Joseph Joubert]  

Phrase surprenante, même si je pense en comprendre le sens. Un conjoint peut être un ami, mais ce doit être plus, non ? De plus, la féminité, même si elle n'est pas l'essentiel quand on est un homme, compte généralement aussi. Cela ne doit pas LE critère par excellence, mais le charme de l'un sur l'autre ne peut pas être négligé.

La phrase paraît simple et de bon sens !

On doit choisir pour conjoint une personne pour laquelle on a de l'amitié.  

Et tu trouves cela suffisant ?  Suspect Pas moi.

Morgan Kane a écrit:
La vie de couple est suffisamment compliquée comme cela !

Evidemment. Faut-il pour autant se passer d'amour ? Une grande amitié est extrêmement importante, certes, mais on ne se met pas en couple avec ses amis, aussi sympas soient-il !

Morgan Kane a écrit:
Joseph Joubert écrivait à une époque à laquelle les mariages d'intérêt ou arrangés étaient nombreux ….  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joubert_(moraliste)

Evidemment, au moment des mariages arrangés étaient de rigueur, il était préférable de ressentir de l'amitié pour son conjoint. Mais depuis, tout le monde a évolué. A-t-on envie d'aller au lit avec un ami ? affraid

mais bien entendu! avec tous ,je suis pas raciste Very Happy Victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 13 Oct - 16:38

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:

Evidemment, au moment des mariages arrangés étaient de rigueur, il était préférable de ressentir de l'amitié pour son conjoint. Mais depuis, tout le monde a évolué. A-t-on envie d'aller au lit avec un ami ? affraid

mais bien entendu! avec tous ,je suis pas raciste Very Happy Victoire

Coquine. Tu n'en loupes pas une ! Laughing

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Sam 13 Oct - 17:11

Aller au lit avec un personne pour laquelle je ressens au moins de l'amitié et de l'affection bien sur !

Iriez vous au lit avec une personne que vous n'appréciez pas?

Il est vrai que l'amour contient quelque chose de plus que l'amitié ….

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 14 Oct - 9:47

Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:

"Il faut ne choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était un homme."  [Joseph Joubert]  

Phrase surprenante, même si je pense en comprendre le sens. Un conjoint peut être un ami, mais ce doit être plus, non ? De plus, la féminité, même si elle n'est pas l'essentiel quand on est un homme, compte généralement aussi. Cela ne doit pas LE critère par excellence, mais le charme de l'un sur l'autre ne peut pas être négligé.

La phrase paraît simple et de bon sens !

On doit choisir pour conjoint une personne pour laquelle on a de l'amitié.  

Et tu trouves cela suffisant ?  Suspect Pas moi.

Morgan Kane a écrit:
La vie de couple est suffisamment compliquée comme cela !

Evidemment. Faut-il pour autant se passer d'amour ? Une grande amitié est extrêmement importante, certes, mais on ne se met pas en couple avec ses amis, aussi sympas soient-il !

Morgan Kane a écrit:
Joseph Joubert écrivait à une époque à laquelle les mariages d'intérêt ou arrangés étaient nombreux ….  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joubert_(moraliste)

Evidemment, au moment des mariages arrangés étaient de rigueur, il était préférable de ressentir de l'amitié pour son conjoint. Mais depuis, tout le monde a évolué. A-t-on envie d'aller au lit avec un ami ? affraid

Moi je suis d'accord avec cette phrase, qui ne dit pas qu'il faut se taper ses amis. Mais que si on mettait de coté la relation physique, on pourrait être ami avec cette personne, c'est un minimum.

L'amour, au bout du compte, c'est une amitié et une affection puissante doublée d'un désir physique. Si on enlève ces 2 dimentions, il ne reste plus rien. Par contre, les 2 sont importantes dans un couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 14 Oct - 12:36

Morgan Kane a écrit:
Aller au lit avec un personne pour laquelle je ressens au moins de l'amitié et de l'affection bien sur !

Iriez-vous au lit avec une personne que vous n'appréciez pas?

Je ne voudrais pas déraper, mais j'ai besoin de plus que d'amitié pour avoir des relations physiques avec quelqu'un. Je sais que la sensibilité de chacun est différente et certains peuvent prodiguer une tendresse physique sans amour. Ce n'est pas mon cas. Il y a bien l'attirance physique que je comprends parfaitement et qui peut se vivre sans amour réel. Mais je pense qu'il s'agit de situations exceptionnelles. Moi, je parle du quotidien et il me semble que c'est moins facile.

Morgan Kane a écrit:
Il est vrai que l'amour contient quelque chose de plus que l'amitié ….

Rien que le nom ! Wink
Si c'était aussi simple, pourquoi ne pas vivre en colocation avec des amis très chers et, en poussant un peu le bouchon, on peut se mettre à plusieurs ! Est-ce aussi simple ? Je ne pense pas.

En même temps, la jalousie existe également en amitié.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 14 Oct - 12:41

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:


On doit choisir pour conjoint une personne pour laquelle on a de l'amitié.  

Et tu trouves cela suffisant ?  Suspect Pas moi.

Morgan Kane a écrit:
La vie de couple est suffisamment compliquée comme cela !

Evidemment. Faut-il pour autant se passer d'amour ? Une grande amitié est extrêmement importante, certes, mais on ne se met pas en couple avec ses amis, aussi sympas soient-il !

Morgan Kane a écrit:
Joseph Joubert écrivait à une époque à laquelle les mariages d'intérêt ou arrangés étaient nombreux ….  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joubert_(moraliste)

Evidemment, au moment des mariages arrangés étaient de rigueur, il était préférable de ressentir de l'amitié pour son conjoint. Mais depuis, tout le monde a évolué. A-t-on envie d'aller au lit avec un ami ? affraid

Moi je suis d'accord avec cette phrase, qui ne dit pas qu'il faut se taper ses amis. Mais que si on mettait de coté la relation physique, on pourrait être ami avec cette personne, c'est un minimum.

Il n'y a pas que la relation physique dans un couple, même si elle tient une grande place. Il y a certes une période d'adaptation, au début, mais en principe, chacun fait des concessions pour arriver à une harmonie agréable. Chacun tient compte des besoins et des envies de l'autre. Serait-ce possible en amitié ? Peut-être. Mais un couple amoureux me semble différent.

Kitara a écrit:
L'amour, au bout du compte, c'est une amitié et une affection puissante doublée d'un désir physique. Si on enlève ces 2 dimentions, il ne reste plus rien. Par contre, les 2 sont importantes dans un couple.

Pas suffisant pour moi, mais je dois être exigeante.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 14 Oct - 12:53

Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Morgan Kane a écrit:


On doit choisir pour conjoint une personne pour laquelle on a de l'amitié.  

Et tu trouves cela suffisant ?  Suspect Pas moi.

Morgan Kane a écrit:
La vie de couple est suffisamment compliquée comme cela !

Evidemment. Faut-il pour autant se passer d'amour ? Une grande amitié est extrêmement importante, certes, mais on ne se met pas en couple avec ses amis, aussi sympas soient-il !

Morgan Kane a écrit:
Joseph Joubert écrivait à une époque à laquelle les mariages d'intérêt ou arrangés étaient nombreux ….  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joubert_(moraliste)

Evidemment, au moment des mariages arrangés étaient de rigueur, il était préférable de ressentir de l'amitié pour son conjoint. Mais depuis, tout le monde a évolué. A-t-on envie d'aller au lit avec un ami ? affraid

Moi je suis d'accord avec cette phrase, qui ne dit pas qu'il faut se taper ses amis. Mais que si on mettait de coté la relation physique, on pourrait être ami avec cette personne, c'est un minimum.

Il n'y a pas que la relation physique dans un couple, même si elle tient une grande place. Il y a certes une période d'adaptation, au début, mais en principe, chacun fait des concessions pour arriver à une harmonie agréable. Chacun tient compte des besoins et des envies de l'autre. Serait-ce possible en amitié ? Peut-être. Mais un couple amoureux me semble différent.

Kitara a écrit:
L'amour, au bout du compte, c'est une amitié et une affection puissante doublée d'un désir physique. Si on enlève ces 2 dimentions, il ne reste plus rien. Par contre, les 2 sont importantes dans un couple.

Pas suffisant pour moi, mais je dois être exigeante.

Je n'ai du tout dt qu'il n'y avait que la relation physique dans un couple !
Et je pense qu'en amitié, il doit y avoir de la complicité, de l'anticipation des besoins et envies, de l'attention. Sinon ce n'est pas une vraie amitié.

C'est peut être en amitié que je suis exigeante, moi ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 14 Oct - 14:05

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

Il n'y a pas que la relation physique dans un couple, même si elle tient une grande place. Il y a certes une période d'adaptation, au début, mais en principe, chacun fait des concessions pour arriver à une harmonie agréable. Chacun tient compte des besoins et des envies de l'autre. Serait-ce possible en amitié ? Peut-être. Mais un couple amoureux me semble différent.

Kitara a écrit:
L'amour, au bout du compte, c'est une amitié et une affection puissante doublée d'un désir physique. Si on enlève ces 2 dimentions, il ne reste plus rien. Par contre, les 2 sont importantes dans un couple.

Pas suffisant pour moi, mais je dois être exigeante.

Je n'ai du tout dt qu'il n'y avait que la relation physique dans un couple !
Et je pense qu'en amitié, il doit y avoir de la complicité, de l'anticipation des besoins et envies, de l'attention. Sinon ce n'est pas une vraie amitié.

C'est peut être en amitié que je suis exigeante, moi ! Laughing

J'avais compris que tu faisais la part des choses, en amour. Tu as d'ailleurs précisé que les 2 sont importantes dans un couple, ce en quoi je suis parfaitement d'accord.

En amitié également, je suis exigeante, mais c'est un peu différent car il n'y a pas de contrat écrit. Certaines amitiés sont plus fortes que d'autres et on se confie plus facilement à l'un qu'à l'autre. Je crois que c'est spontané, on se pose moins de questions. L'amitié est présente ou pas ; les dosages peuvent être différents. Les vrais amis sont rares et parfois, on se trompe et c'est douloureux quand on s'en aperçoit.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Dim 14 Oct - 20:00

Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

Il n'y a pas que la relation physique dans un couple, même si elle tient une grande place. Il y a certes une période d'adaptation, au début, mais en principe, chacun fait des concessions pour arriver à une harmonie agréable. Chacun tient compte des besoins et des envies de l'autre. Serait-ce possible en amitié ? Peut-être. Mais un couple amoureux me semble différent.

Kitara a écrit:
L'amour, au bout du compte, c'est une amitié et une affection puissante doublée d'un désir physique. Si on enlève ces 2 dimentions, il ne reste plus rien. Par contre, les 2 sont importantes dans un couple.

Pas suffisant pour moi, mais je dois être exigeante.

Je n'ai du tout dt qu'il n'y avait que la relation physique dans un couple !
Et je pense qu'en amitié, il doit y avoir de la complicité, de l'anticipation des besoins et envies, de l'attention. Sinon ce n'est pas une vraie amitié.

C'est peut être en amitié que je suis exigeante, moi ! Laughing

J'avais compris que tu faisais la part des choses, en amour. Tu as d'ailleurs précisé que les 2 sont importantes dans un couple, ce en quoi je suis parfaitement d'accord.

En amitié également, je suis exigeante, mais c'est un peu différent car il n'y a pas de contrat écrit. Certaines amitiés sont plus fortes que d'autres et on se confie plus facilement à l'un qu'à l'autre. Je crois que c'est spontané, on se pose moins de questions. L'amitié est présente ou pas ; les dosages peuvent être différents. Les vrais amis sont rares et parfois, on se trompe et c'est douloureux quand on s'en aperçoit.

Oui, c'est vrai, je suis tout à fait d'accord. Mais je pense avoir été plus déçue dans ma vie par mes ami/es que par mes amours. Ca doit justement être parce qu'il n'y a pas de "contrat écrit" (ou contrat oral) que cela semble avoir moins d'importance. Pour moi c'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Lun 15 Oct - 9:01

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Kitara a écrit:

C'est peut être en amitié que je suis exigeante, moi ! Laughing

J'avais compris que tu faisais la part des choses, en amour. Tu as d'ailleurs précisé que les 2 sont importantes dans un couple, ce en quoi je suis parfaitement d'accord.

En amitié également, je suis exigeante, mais c'est un peu différent car il n'y a pas de contrat écrit. Certaines amitiés sont plus fortes que d'autres et on se confie plus facilement à l'un qu'à l'autre. Je crois que c'est spontané, on se pose moins de questions. L'amitié est présente ou pas ; les dosages peuvent être différents. Les vrais amis sont rares et parfois, on se trompe et c'est douloureux quand on s'en aperçoit.

Oui, c'est vrai, je suis tout  à fait d'accord. Mais je pense avoir été plus déçue dans ma vie par mes ami/es que par mes amours. Ca doit justement être parce qu'il n'y a pas de "contrat écrit" (ou contrat oral) que cela semble avoir moins d'importance. Pour moi c'est pas le cas.

J'ai écrit contrat écrit, mais en amour, il y a effectivement aussi le contrat moral, du moins la plupart du temps, surtout pour une "construction" à longue durée.

Comme toi, c'est en amitié que j'ai rencontré le plus de déceptions. Sans doute parce qu'en amitié on ne parle pas des sentiments, comme en amour. L'amitié nous paraît parfois acquise et, quand l'autre ne le ressent pas de la même manière, qu'il y a un décalage, il peut y avoir déception.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 16 Oct - 8:53


"Les orgueils blessés sont plus dangereux que les intérêts lésés." [Louis de Bonald]

Les orgueils blessés peuvent dégénérer rapidement, surtout quand la barre est fixée très bas…
Les intérêts lésés peuvent également créer des tensions mais, le plus souvent, ils se règlent devant la justice, s'il le faut. L'orgueil est moins concerné.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 16 Oct - 11:22

Nelly a écrit:

"Les orgueils blessés sont plus dangereux que les intérêts lésés." [Louis de Bonald]  

Les orgueils blessés peuvent dégénérer rapidement, surtout quand la barre est fixée très bas…
Les intérêts lésés peuvent également créer des tensions mais, le plus souvent, ils se règlent devant la justice, s'il le faut. L'orgueil est moins concerné.

on se remet difficilement d'un orgueil blessé, il reste une plaie que les années n'effacent pas...surtout quand on a aucun tort dans l'accusation..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 16 Oct - 14:19

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Les orgueils blessés sont plus dangereux que les intérêts lésés." [Louis de Bonald]  

Les orgueils blessés peuvent dégénérer rapidement, surtout quand la barre est fixée très bas…
Les intérêts lésés peuvent également créer des tensions mais, le plus souvent, ils se règlent devant la justice, s'il le faut. L'orgueil est moins concerné.

on se remet difficilement d'un orgueil blessé, il reste une plaie que les années n'effacent pas...surtout quand on a aucun tort dans l'accusation..

Il y a évidemment la blessure morale, mais il peut également y avoir des réactions inconsidérées, démesurées.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mar 16 Oct - 18:22

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:

"Les orgueils blessés sont plus dangereux que les intérêts lésés." [Louis de Bonald]  

Les orgueils blessés peuvent dégénérer rapidement, surtout quand la barre est fixée très bas…
Les intérêts lésés peuvent également créer des tensions mais, le plus souvent, ils se règlent devant la justice, s'il le faut. L'orgueil est moins concerné.

on se remet difficilement d'un orgueil blessé, il reste une plaie que les années n'effacent pas...surtout quand on a aucun tort dans l'accusation..

Il y a évidemment la blessure morale, mais il peut également y avoir des réactions inconsidérées, démesurées.

Les personnes qui sont blessées dans leur amour propre peuvent effectivement aller bien plus loin ,car elle agissent pas forcément de façon aussi réfléchie que si elles avaient perdu un bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 17 Oct - 8:06


“Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.” [Hannah Arendt]

Absolument d'accord, mais attention à une trop vive répartie non réfléchie. On parle des mots justes. Les dire au bon moment est important, ne pas les dire peut nous nuire.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Mer 17 Oct - 18:19

Nelly a écrit:

“Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.”  [Hannah Arendt]

Absolument d'accord, mais attention à une trop vive répartie non réfléchie. On parle des mots justes. Les dire au bon moment est important, ne pas les dire peut nous nuire.

C'est une belle phrase, je la ressortirai !

Les mots justes peuvent même remplacer les actions, parfois, et les entraîner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 18 Oct - 11:35

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

“Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.”  [Hannah Arendt]

Absolument d'accord, mais attention à une trop vive répartie non réfléchie. On parle des mots justes. Les dire au bon moment est important, ne pas les dire peut nous nuire.

C'est une belle phrase, je la ressortirai !

Les mots justes peuvent même remplacer les actions, parfois, et les entraîner !

Tout comme le manque de mots ou les mots mal placés peuvent couper un élan.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   Jeu 18 Oct - 14:08

Nelly a écrit:
Kitara a écrit:
Nelly a écrit:

“Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.”  [Hannah Arendt]

Absolument d'accord, mais attention à une trop vive répartie non réfléchie. On parle des mots justes. Les dire au bon moment est important, ne pas les dire peut nous nuire.

C'est une belle phrase, je la ressortirai !

Les mots justes peuvent même remplacer les actions, parfois, et les entraîner !

Tout comme le manque de mots ou les mots mal placés peuvent couper un élan.

Dans juste,il y a l'idée de justice,de droit!
est ce le sens dans "mot juste"?
n'est-il pas mieux de dire "mot exact"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de la sagesse (6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de la sagesse (6)
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: