philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Difficile d'éduquer!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Difficile d'éduquer!   Lun 9 Juin - 18:07

J'ai cru halluciner! J'ai regardé par dessus l'épaule de deux de mes fils (21 et 17 ans ) un clip sur internet de musique électro dont ils sont amateurs et qui, dans les milieux initiés avait fait grand bruit, et pour cause....Moi aussi en mon temps j'avais trouvé un moyen d'enquiquiner mes parents avec mes goûts musicaux, moi aussi à cet âge là, j'ai éprouvé une certaine fascination pour la violence humaine (à 15 ans,je prenais Bader pour un héros romantique, et le premier film que j'ai vu avant d'avoir l'âge autorisé fut "orange mécanique" dans une salle d'art et d'essai bien dépassé depuis), mais là! il m'a fallu bien discuter avec eux pour me rassurer sur leur jugement. Comme nous sommes entre adultes raisonnables, je vous le livre:
http://www.dailymotion.com/relevance/search/stress%2Bjustice/video/x58z2a_justice-stress-official-video_music

Quand je leur ai parlé d'incitation au fascisme (dont je sais que mes gamins ne sont pas clients) que ce soit par identification pour les "héros", ou leurs victimes selon l'âge et l'origine socio-culturelle de celui qui regarde ce clip, Ils m'ont répondu que non, ce groupe avait voulu faire parler de lui en créant la polémique,et qu'ils avaient réussi un sacré coup médiatique (style pub bennetton pensai-je) n'empêche que nauséabond procèdé, m'exclamais-je furieusement, tout comme je peux me révolter sur certains rappeurs qui font de l'incitation à la haine ou au sexisme. Eux, les jeunes, évoluent dans un monde on l'information est surabondante, incontrôlable, au risque d'en faire des clients pour la surenchère, par exemple se faire un petit succès en diffusant un film pris d'un portable avec toutes les dérives que ça implique.
Voilà, ce clip a été censuré sur les chaînes françaises et circule allègrement sur internet,mais ce n'est qu'un exemple. Donc ouvrir l'oeuil, garder la communication avec les nouvelles générations pour travailler en profondeur dans ce monde de l'immédiat et du sensationnel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 10 Juin - 8:33

La violence à toujours existé, elle est inhérente à l’être humain.
L’agressivité permet de se situer par rapport aux autres et c’est un besoin vital.

Cela dit, il est vrai que cela fait peur, je comprends qu’il y a de quoi s’inquiéter, mais c’est un phénomène encore assez marginal, même si les statiques montrent une augmentation de ce phénomène.
Tout ceci démontre bien dans quel désarroi, désespérance et manque de futur, les jeunes se trouvent à l’heure actuelle.
Peut-être que les parents n’ont pas pu ou su donner les bonnes bases, l’amour, les barrières, la fermeté nécessaire, mais tout n’est pas de leur faute bien sûr.
Les divorces n’arrangent pas non plus le bon équilibre psychologique des ados bien que certains dont les parents sont ensemble, font les mêmes conneries.

La violence vue par les enfants à travers les films, les dvd, les jeux etc…Tout cela banalise ces actes terribles, car pour eux il y a parfois très peu de différences entre le virtuel et le réel, ils ont été élevés avec ces images au quotidien, cela fait parti de leur vie.
Il me semble que la seule solution passe par l’éducation, car on voit bien depuis des années et dans d’autres pays que la répression n’est pas efficace.
Il faut occuper ces jeunes, leur donner un rôle dans la société et arrêter de ghettoïser des quartiers où tout le monde détourne le regard.

Sans repère et sans avenir, personne ne peut accepter de respecter les lois, c’est la haine qui monte avec tous les dangers que cela comporte.
Ces jeunes existent, on ne peut pas faire sans eux et peut-être qu'en leur donnant un rôle dans la société où ils auront leur place, ils arriveront à se calmer. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 10 Juin - 9:46

Je vois deux éléments indispensables à l'éducation des enfants, deux éléments qui doivent fonctionner en cohésion de qui plus est, car un système éducatif n'est rien sans les parents et c'est sur la confiance, la compréhension puis l'adhèsion de ces derniers vis à vis de l'institution qu'est l'école qu'il faut travailler, voire la lecture du monde auquel ils appartiennent.
Pour avoir travailler auprès de primo-arrivants africains entre autres,dans le cadre de programme d'alphabètisation, j'avais face à moi des personnes formidables mais j'ai constaté combien il leur était difficile de comprendre les données de leur nouvelle existence. Comment préparer ses enfants quand on a été élevé dans un village de brousse par sa grand-mère, en liberté avec les frères et soeurs (comprenez tous les enfants du père), comment comprendre la dangerosité des cités, comment les priver de cette liberté alors qu'on vit à onze, dans un appartement conçu au départ pour cinq?
La loi du plus fort, celle de la rue anonyme,sans la sagesse et le respect des anciens du clan comme repère!
Je leur disais volontiers qu'une de mes grand-mère n'était allée à l'école que jusqu'à huit ans mais que ça n'avait jamais empêcher mon père de réussir à l'école.
Il y a un manque d'information terrible vis à vis de ces gens en décalage culturel et le fait qu'ils se retrouvent entre eux dans ces cités construites au départ pour loger rapidement les gens entre 50 et 70 (je connais j'y ai grandi) n'arrangent pas les choses.
Par ailleurs comment faire m'impasse d'expliquer tout celà à ses propres enfants dont on sait qu'ils feront tôt ou tard l'expérience d'une rencontre avec des mômes en absence de repères. Heureusement, ils ont des copains de toutes origines, qui ont la même trajectoire qu'eux, lycée, bac,fac, ça rassure!
Certains d'entre eux sont même brillants sans que les parents soient des intellectuels, mais juste des gens très investis dans leur rôle de parents et peut-être un peu plus clairvoyants car installés ailleurs que dans ces zep.
Mais c'est véritablement avec les parents pour la plupart de bonne volonté,qu'il faudrait communiquer avant de se retrouver avec des petits fauves dont on ne sait pas vraiment les chances de réinsertion. Quel gâchis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 10 Juin - 16:13

Etant maman de jeunes ados, 18, 16 et 14 ans, j'ai les mêmes inquiétudes que vous. Mais je pense que le plus important pour que nos jeunes, ne se laissent pas aller à la violence que l'on voit partout, télé, jeux vidéo, Internet etc. C’est la communication, parler, les écouter, essayer de comprendre leurs points de vue, qui parfois pour nous n'est pas toujours facile, de ne pas les contredire automatiquement, et discuter avec eux de ceux qu'ils voient, qu'ils entendent etc. Vous allez me dire que c'est difficile avec des ados, oui peut être je suis bien placée pour le dire, mais c'est très important, et c'est ça que j'essaie de faire avec mes garçons, ce n'est pas toujours facile, mais je pense que ceux qui sont le plus aptes à comprendre ou à écouter les enfants, c'est les parents. Car bien plus que l'école, que le monde de l'éducation, ils ont l'amour, et ça ce n'est pas rien, croyez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 9 Juil - 9:12

stip a écrit:
Je vois deux éléments indispensables à l'éducation des enfants, deux éléments qui doivent fonctionner en cohésion de qui plus est, car un système éducatif n'est rien sans les parents et c'est sur la confiance, la compréhension puis l'adhèsion de ces derniers vis à vis de l'institution qu'est l'école qu'il faut travailler, voire la lecture du monde auquel ils appartiennent.
Je crois qu'il faut citer l'éducation parentale en priorité : nous leur donnons leurs principaux repères, les fondations leur permettant de construire la maison qu'est leur vie. Sans elles, ils auront beaucoup de mal à trouver la stabilité. Des limites doivent également être posées : ce sont des repères élémentaires qui manquent à tellement de jeunes. A partir de là, ils respecteront le système éducatif qui a évidemment un important rôle à jouer.

stip a écrit:
Je leur disais volontiers qu'une de mes grand-mère n'était allée à l'école que jusqu'à huit ans mais que ça n'avait jamais empêcher mon père de réussir à l'école.
Les anciens ne disposaient pas de toutes les possibilités offertes de nos jours. Ils ne leur a souvent pas été laissé la possibilité de faire des études, voire de terminer leur scolarité. Leur intelligence était néanmoins intacte et ils ont souvent su s'adapter en dépit, voire à cause des difficultés rencontrées.

stip a écrit:
Mais c'est véritablement avec les parents pour la plupart de bonne volonté,qu'il faudrait communiquer avant de se retrouver avec des petits fauves dont on ne sait pas vraiment les chances de réinsertion. Quel gâchis!
J'adhère totalement à ce que tu dis tout en émettant des réserves sur la bonne volonté de la "plupart" des parents. Tout notre système éducatif me paraît plus ou moins défaillant dans la mesure où le respect dû aux enseignants a été malmené. Pour une punition, certains parents se rebellent et menacent au vu et au su des autres élèves. Que devient l'autorité de l'enseignant ? D'autres portent plainte parce que, à bout de nerf, un enseignant s'est permis de bousculer un jeune. Celui-ci se retrouve au tribunal et est condamné.

Je ne suis pas d'avis que les enseignants puissent corriger un jeune mais je trouve que ce genre de problème devrait pouvoir se régler en interne et qu'il faut tenir compte des antécédents de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 9 Juil - 9:36

-Oui, dans l'affaire que tu évoques, je n'ai pas compris non plus pourquoi ce problème n'a pas été "traité en interne" comme tu le dis.
La volonté des parents (le père est gendarme) a été de médiatiser l'affaire, dans quel but?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 9 Juil - 10:03

stip a écrit:
-Oui, dans l'affaire que tu évoques, je n'ai pas compris non plus pourquoi ce problème n'a pas été "traité en interne" comme tu le dis.
La volonté des parents (le père est gendarme) a été de médiatiser l'affaire, dans quel but?
Le père est un représentant de l'autorité publique. Il s'est servi de son uniforme pour "casser" l'autorité du professeur, l'humilier devant ses élèves sans compter ce que celui-ci a dû ressentir en son for intérieur.

Le but avéré du père, du moins c'est ainsi que je l'ai compris : on ne touche pas à son fils. C'est moi qui décide de son éducation et ceux qui n'adhèrent pas à mon avis sont des êtres inférieurs et vils qu'il faut briser ! Crying or Very sad

Le fait de se servir de son uniforme en public dans cette situation devrait déjà être sanctionné par sa hiérarchie. Je suis persuadée que ce gendarme est le premier à se mettre en colère quand sa propre autorité est mise en cause, notamment dans le cadre de son activité. "Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Affirmer son identité   Mar 5 Aoû - 10:05

Quelles sont pour vous les étapes essentielles, les moments de la vie qui fragilisent ou consolident notre assise identitaire ?
A-t-on obligatoirement besoin des autres pour se connaître, s’estimer et affirmer sa personnalité ?
Revenir en haut Aller en bas
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 10:32

cecile-2 a écrit:
Quelles sont pour vous les étapes essentielles, les moments de la vie qui fragilisent ou consolident notre assise identitaire ?
A-t-on obligatoirement besoin des autres pour se connaître, s’estimer et affirmer sa personnalité ?



scratch

-l'enfance, avec le modèle/repère de la famille, du père, de la mère
...

-l'adolescence, la recherche de soi et le besoin d'identification, les rencontres amoureuses ...

-la vie active, professionnelle ...

-le besoin de créer une famille...

-l'âge du bilan de vie (quarantaine généralement)

- Re âge du bilan de vie (tous les dix ans avec entre temps des remises en question indispensables.... Very Happy )

-ça casse ou ça passe, soit la vie nous comble et nous la poursuivons, soit un besoin total de recommencer quelque chose...

J'ai condensé hein Wink

Sans les autres nous n'aurions pas de repère, le besoin des autres est fondamental, indispensable à notre développement, à notre grandissement et celui des autres c'est un renvoi perpétuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 10:35

Shocked tiens je n'ai même pas parlé de la vieillesse, je me suis arrêtée avant.... en même temps je ne peux parler que de ce que je connais Laughing

....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 12:20

Cecile a écrit:
A-t-on obligatoirement besoin des autres pour se connaître, s’estimer et affirmer sa personnalité ?

Bien sûr que oui, en tant qu'élément de comparaison et inversément, on ne peut connaître et estimer la valeur de l'autre si on ne se connaît pas soi-même.


Cecile a écrit:
Quelles sont pour vous les étapes essentielles, les moments de la vie qui fragilisent ou consolident notre assise identitaire ?

A mon avis, c'est avant tout l'éducation et l'environnement dans lequel on vit pendant l'enfance qui est le plus déterminant. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 12:34

il est certain, que dans l'enfance, les bases son très importantes, .....il faut connaître sa place vis a vis des autres , et l'exemple est des plus important, ...;mais .....n'y a t-il pas également une grd influence des gènes! bons ou mauvais???????
car quand on prend l'exemple de deux enfant élevés dans la même famille sans différences aucunes, .....pourtant vers l'adolescence, ils ne serons pas identiques, et l'un sera respectueux des valeurs apprises et l'autre un asocial!
comment expliquez vous cela !!!!!
cela prouve que l'éducation seule n'est pas toujours responsable des écarts fait par certains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 12:46

Marie-Jo a écrit:
.....n'y a t-il pas également une grd influence des gènes!

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Marie-Jo. Sur le moment, je n'y avais pas pensé, mais c'est certains que nos gènes ont effectivement un rôle primordial dans notre dans notre manière d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 12:57

Marie-jo 17 a écrit:
n'y a t-il pas également une grd influence des gènes! bons ou mauvais???????
car quand on prend l'exemple de deux enfant élevés dans la même famille sans différences aucunes, .....pourtant vers l'adolescence, ils ne serons pas identiques, et l'un sera respectueux des valeurs apprises et l'autre un asocial!
Je crois que tu viens de donner la réponse : les gènes ne sont pas déterminants. L'éducation me semble beaucoup plus importante. Certes, chacun naît avec sa propre personnalité, d'où la différence de deux enfants élevés dans la même famille. Mais je pense également que, même élevés dans une même famille et d'une manière apparemment similaire, deux enfants peuvent ressentir différemment cette éducation parce que leur sensibilité et leur réceptibilité sont différentes. De plus, chaque enfant vit ses propres expériences et en tire ses conclusions personnelles.

Marie-jo 17 a écrit:
cela prouve que l'éducation seule n'est pas toujours responsable des écarts fait par certains!
L'éducation constitue un "outil de travail" à mes yeux. A chacun de s'en servir au mieux. Certains s'en servent très mal, voire se laissent attirer par le clinquant, la facilité ou les mauvaises fréquentations. D'autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte, mais le côté génétique n'est pas prouvé, à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 13:08

cecile-2 a écrit:
Quelles sont pour vous les étapes essentielles, les moments de la vie qui fragilisent ou consolident notre assise identitaire ?
- L'enfance est une période cruciale : elle donne une base pour la direction que prendra notre vie.
- L'entrée dans la vie professionnelle ainsi que son éventuel accomplissement peuvent avoir une incidence importante.
- La vie de couple avec le mariage (ou pas) peut se révéler gratifiante ou, au contraire déstabilisante.
- La naissance des enfants et le choix (si possible) entre la vie familiale et la vie professionnelle...
- Certains événements importants et exceptionnels de la vie : la maladie, le chômage pour nous ou pour un proche (enfant).

cecile-2 a écrit:
A-t-on obligatoirement besoin des autres pour se connaître, s’estimer et affirmer sa personnalité ?
Oui, dans sa vie, on se réfère toujours à quelqu'un :

- En premier lieu à ses parents qui sont les référents de base,
- Les camarades de classe et amis,
- Les collègues de travail,
- La réussite professionnelle,
- Les connaissances et fréquentations.

Pour certains plus que pour d'autres :

- Le standing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mar 5 Aoû - 13:29

Je vais donner mon idée aussi... Very Happy

Oui je suis bien d ‘accord que l’estime de soi vient en partie de l’éducation, de la construction pendant l’enfance.
Le respect et l’amour de nos parents viennent en premier déterminer la solidité de notre assise mentale et de l’image positive que nous nous portons.
Il est important qu’une mère et un père offre à son enfant des racines solides et une confiance en lui, plutôt que lui mettre la pression permanente pour qu’il soit tjs le meilleur, et l’insécuriser ou le brime s’il se rate.
Il pourrait alors croire qu’il n’est pas quelqu’un de bien.

Cette non-reconnaissance risque de s’amplifier à l’adolescence, âge où il y a affirmation et construction du « je ».
Donc, si ces bases sont bancales, voire inexistantes, l’enfant développera une sorte de dépendance affective vis-à-vis des autres, et ne sera jamais ou difficilement, en mesure de s’accepter. Il se dévalorisera, il rejettera peut-être de façon violente sa propre image, car il la trouvera insupportable.

S’estimer revient en qqs sorte à s’accepter, à connaître ses qualités et défauts et ses limites.
Le couple aussi représente également une étape capitale dans la construction du « je », parce qu’à l’inverse de l’adolescence qui vise à l’indépendance du « moi » par rapport à la famille, le couple, lui, oblige le « moi » à redevenir quelqu’un de dépendant.
En couple, le « je » se frotte tjs à un autre qui le regarde, le questionne, le conteste.
Et c’est à travers ce rapport de force qui obéit à un double processus de fusion et de distanciation qu’un individu apprendra à renforcer son assise psychologique et à savoir réellement qui il est.

Dans le monde du travail c’est pareil, certains concevront leur travail comme un lieu d’épanouissement et consolideront leur « moi », et d’autres concevrons leur boulot comme un lieu insécurisant, visant à dévaluer leur « moi », plutôt qu’à les mettre en confiance.

Le regard des autres est donc important, il nous permet de nous questionner, de nous aimer et de grandir et parfois de nous comprendre. Leurs avis, regards, sont constitutifs de notre identité et de notre personnalité.
Même si leurs jugements parfois sont difficiles à accepter, ils nous permettent d’avancer, de progresser.

Les autres étant d’abord notre miroir, nous ressentons le besoin de recherche dans leurs actes, notre identité et, par là, nous comparer à eux.
Il n’est pas moins vrai cependant, que pour avancer librement dans notre vie, nous devons apprendre à nous dégager du regard des autres. C’est une histoire d’équilibre, de juste mesure.
Si le regard des autres est essentiel à l’harmonie de notre personnalité, le regard que nous nous portons participe égalemnt à notre équilibre mental.

Enfin, il ne faut pas oublier que l’on sera tjs un peu ce que nos parents, conjoint, amis et collègues auront fait ou essayer de faire de nous…
Revenir en haut Aller en bas
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 7:27

Clémentine j'habite dans une banlieue de Paris, Saint-Denis, le 93. Dans les médias, cette banlieue est soit disant la plus mal fréquentée, quand une voiture brule, on dit que 50 ont brûlé, les jeunes sont violents etc... Oui je ne dis pas le contraire, puisque j'y suis, mais ce qu'il faut savoir, c'est que la presse augmente énormément les problèmes, elles les amplifient et c'est ce quelle montrent aux gens.

Les démarches faites dans les quartiers par les jeunes, pour qu'il y est des structures pour que ces jeunes puissent s'exprimer, ces personnes qui donnent de leur temps pour des cours d'alphabétisations, et d'autres choses, ca, les médias n'en parlent pas. On préfère dire le 93 est dangereux. Enfin c'était juste pour te dire que je sais ce qui se passe en banlieue, je ne dis pas qu'il n'y a pas de violence, mais ce que je dis c'est que les médias eux mêmes entretiennent cette violence, et moi ça me met hors de moi.

Un autre exemple, tu sais le cyclone qu'il y a eu à la Martinique en aout dernier, quand j'ai vu les images et les dires des journalistes, je peux te dire qu'ils ont montrés le côté le plus spectaculaire, avec des mots durs, mais le côté solidarité, le côté positif, non ça ils n'en n'ont pas parlé.

Pour conclure, moi je trouve que l'homme donne l'impression d'aimer ce qui choque, ceux qui fait mal, hélas on n'est beaucoup dans ce cas, et les médias dans ces cas là, sont responsables, tu te rends compte Clémentine, on s'habitue à toutes ces images négatifs.

Un autre exemple, mon fils de 14 ans me dis il y a quelque jours alors qu’aux infos de 20 heures , on parlait de régions de France, où il faisait bon d’aller, des plats locaux, enfin de choses simples, positives, je lui demande de se taire, deux minutes il me répond : « Mais maman ca ne nous intéresse pas tout ça »
Je ne fais pas de commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 8:42

renal a écrit:
Clémentine j'habite dans une banlieue de Paris, Saint-Denis, le 93. Dans les médias, cette banlieue est soit disant la plus mal fréquentée, quand une voiture brule, on dit que 50 ont brûlé, les jeunes sont violents etc... Oui je ne dis pas le contraire, puisque j'y suis, mais ce qu'il faut savoir, c'est que la presse augmente énormément les problèmes, elles les amplifient et c'est ce quelle montrent aux gens.

Je ne dis pas le contraire Rénal, je te l'accorde que les médias grossissent les faits, comme je le disais plus haut, c'est peut être un moyen pour "faire peur" à la population

Citation :
Clémentine dit;
c'est vrai que les infos nous montrent plus souvent des choses tristes et graves mais c'est sans doute une façon de "calmer" la masse, eh oui si nous voyons aux infos qu'il y a pire que chez nous, nous nous contenterons bien plus facilement de ce que nous avons


Citation :
Les démarches faites dans les quartiers par les jeunes, pour qu'il y est des structures pour que ces jeunes puissent s'exprimer, ces personnes qui donnent de leur temps pour des cours d'alphabétisations, et d'autres choses, ca, les médias n'en parlent pas. On préfère dire le 93 est dangereux.

Contrairement à ce que tu en dit, on parle bien des améliorations des quartiers, des associations d'entre aide, du bénévolats etc... sauf que ces infos là seront éditées dans les journaux locaux, la presse locale, personnellement tous les mois je reçois dans ma boîte à lettre la l'édition de ma ville. Ce n'est pas de la presse internationale certes.

Le tort de beaucoup de gens est qu'ils attendent que les infos leur tombent du ciel alors il est évident que cette presse là ne sera pas forcément la plus explicite ou la plus "juste", à mon avis nous devons piocher les sources les plus valables au lieu de se laisser berner par les médias souvent influencés par des idées politiques...

Citation :
Enfin c'était juste pour te dire que je sais ce qui se passe en banlieue, je ne dis pas qu'il n'y a pas de violence, mais ce que je dis c'est que les médias eux mêmes entretiennent cette violence, et moi ça me met hors de moi.

Oui sans aucun doute qu'une certaine presse entretient cette confusion , moi aussi ça me met hors de moi c'est pour cette raison que je choisis "ma" presse, bien que nous ne soyons jamais sûrs de lire LA vérité.

Citation :
Un autre exemple, tu sais le cyclone qu'il y a eu à la Martinique en aout dernier, quand j'ai vu les images et les dires des journalistes, je peux te dire qu'ils ont montrés le côté le plus spectaculaire, avec des mots durs, mais le côté solidarité, le côté positif, non ça ils n'en n'ont pas parlé.

Peut être que chacun reçoit/perçoit aussi les informations avec sa propre sensibilité, je veux dire par là que le fait de voir le côté le plus spectaculaire vient aussi du fait que tu as des affinités avec le lieu mais je suis d'accord avec toi qu'il aurait été aussi important de montrer en parallèle la solidarité qui règne dans ces cas là.

Citation :
Pour conclure, moi je trouve que l'homme donne l'impression d'aimer ce qui choque, ceux qui fait mal, hélas on n'est beaucoup dans ce cas, et les médias dans ces cas là, sont responsables, tu te rends compte Clémentine, on s'habitue à toutes ces images négatifs.

J'ai aussi la même impression, les gens se sont tellement habitués à des images "choc" qu'il semble que pour attiser leur curiosité la presse en fait justement des tonnes c'est peut être bien ce qui fait le plus vendre. Mais qui aurait un problème, la presse? ou celui qui en redemande?

Citation :
Un autre exemple, mon fils de 14 ans me dis il y a quelque jours alors qu’aux infos de 20 heures , on parlait de régions de France, où il faisait bon d’aller, des plats locaux, enfin de choses simples, positives, je lui demande de se taire, deux minutes il me répond : « Mais maman ca ne nous intéresse pas tout ça »
Je ne fais pas de commentaires.

Et que lui as tu répondu? C'était peut être l'occasion de faire remarquer à ton fils le côté positif de la vie justement


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 8:49

J'ai répondu à mon fils que il n'y avait pas que des catastrophes ou de la violence, que de temps en temps de bonnes nouvelles cela fait du bien au moral, mais ils savent tous les trois(mes fils) qu'il ne faut pas croire à 100 % ce que dit les médias, dans ces moments là, la discutions et la parole et surtout l'écoute est primordiale pour nos jeunes. !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 9:29

renal a écrit:
J'ai répondu à mon fils que il n'y avait pas que des catastrophes ou de la violence, que de temps en temps de bonnes nouvelles cela fait du bien au moral, mais ils savent tous les trois(mes fils) qu'il ne faut pas croire à 100 % ce que dit les médias, dans ces moments là, la discutions et la parole et surtout l'écoute est primordiale pour nos jeunes. !!!!


cheers en fait tout est dans l'éducation, le comportement des adultes découle sans aucun doute de l'éducation, j'en suis persuadée Wink

Tiens, un autre sujet de conversations et d'échange,
L'éducation et leurs conséquences"
peut être il y a t il déjà un post à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 10:11

Clementine a écrit :
Citation :
L'éducation et leurs conséquences"
peut être il y a t il déjà un post à ce sujet?

Je suis tout à fait d'accord, à mon retour si le sujet est lançé j'y participerais surement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 12:08

Citation :
Rénal dit;
Je suis tout à fait d'accord, à mon retour si le sujet est lançé j'y participerais surement Very Happy

Tu peux toujours lancer le sujet avant de partir, tu pourras toujours y participer en rentrant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 12:22

Sous "Actualité et Politique", il existe une discussion "Difficile d'éduquer".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 12:27

Nelly a écrit:
Sous "Actualité et Politique", il existe une discussion "Difficile d'éduquer".


cheers ok, pour parler d'éducation allons là bas alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   Mer 13 Aoû - 14:54

UP
ces deux sujets traitent de la même chose, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Difficile d'éduquer!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Difficile d'éduquer!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Difficile d'éduquer!
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» établissement difficile et discipline : tous vos trucs et astuces qui marchent
» Classe européenne ? Carte scolaire ? Est-ce difficile ?
» premier trimestre difficile mais ça se calme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: