philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 24 ... 44, 45, 46 ... 51  Suivant
AuteurMessage
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mar 25 Sep - 11:58

Fraternité

Regarde-moi. J'ai deux yeux.
J'ai deux mains.
Mon sang est rouge
Mes songes sont comme les tiens,
sombres ou clairs.
Une rose naît dans ma main.
Une rose naît dans ta main.
Il suffit que je dise « rose ».
Il suffit que tu dises « rose... ».
Tu as deux yeux.
Tu as deux mains.
Ton sang est rouge
Quand nous marchons vers le soleil,
chacun de nous possède une ombre,
mais nous ne sommes pas des ombres,
nous ne sommes pas des fantômes,
nous sommes des mains et des cœurs,
nous sommes des pensées humaines.

Pierre Gamarra (Pays des différences)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 9:52

Les araignées et les dictons

Araignée du matin : chagrin,
pensait un bébé coccinelle
cherchant à libérer ses ailes.

Araignée du midi :
souci,
grognait un rat dans son chagrin
de voir un chat près de sa belle.

Araignée du soir : espoir,
disait au briquet l'étincelle
mourant dans le vent du jardin.

Mais l'araignée dans sa nacelle
prisonnière à vie de sa faim
rêvait qu'elle était hirondelle.

Pierre Béarn
(Extrait du livre « Les animaux et leurs poètes



[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 10:02

BONNE JOURNÉE A TOUS

Je me réveille et je m’émerveille

Des mots tout simples
Vont sortir de toi
Comme le vent vient de la mer

Le mot beauté
Les mots lumière et avenir
Couleurs, printemps, courage

Des mots pour ouvrir les portes
Et pour courir dans l’herbe.

Marc Baron

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 11:56



Araignée du matin,tapie dans son coin,

Araignée du midi, a l'accent réjouit

Araignée du soir,les idées noire,

Araignée dans l'assiette,quelle belle palette

Araignée au plafond disait un Breton


Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 12:04

Marie-JO a écrit ;
Citation :
Araignée du matin,tapie dans son coin,

[size=18]Tu es vraiment douée !!! :Bravo2:
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 12:14

marie-josé a écrit:


Araignée du matin,tapie dans son coin,

Araignée du midi, a l'accent réjouit

Araignée du soir,les idées noire,

Araignée dans l'assiette,quelle belle palette

Araignée au plafond disait un Breton


Laughing
Pour ne pas tuer les araignées d'autant qu'elles sont utiles, je procède comme ce monsieur What a Face
http://www.youtube.com/watch?v=Rp5cxoQvR2U&sns=em

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 13:13

stip a écrit:
marie-josé a écrit:


Araignée du matin,tapie dans son coin,

Araignée du midi, a l'accent réjouit

Araignée du soir,les idées noire,

Araignée dans l'assiette,quelle belle palette

Araignée au plafond disait un Breton


Laughing
Pour ne pas tuer les araignées d'autant qu'elles sont utiles, je procède comme ce monsieur What a Face
http://www.youtube.com/watch?v=Rp5cxoQvR2U&sns=em

lol!

éfficace le système geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 27 Sep - 18:16

marie-josé a écrit:
stip a écrit:
Pour ne pas tuer les araignées d'autant qu'elles sont utiles, je procède comme ce monsieur What a Face
http://www.youtube.com/watch?v=Rp5cxoQvR2U&sns=em

lol!
éfficace le système geek
Moi, j'ai ri à haute voix, m'imaginant Stip à la place du monsieur. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Lun 1 Oct - 9:06

Ressembler

Dans tes yeux quand tu souris
Il y a toutes les ressemblances
Les pères, les mères et les ancêtres
Ce sont des yeux qui brillent
Ce sont des yeux qui brouillent
Les avenirs et les passés
Des yeux qui tournent autour du temps
Et qui retournent à leur lumière.
Georges Cathalo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Lun 1 Oct - 20:14

Compliquer

Tu as sûrement raison
Les grandes personnes
Sont vraiment très compliquées
Elles s’isolent dans leurs secrets
Quand tu voudrais les entendre
Elles crient dans tes oreilles
Quand tu voudrais du silence
Et tu dois toujours t’excuser
Ou de te taire ou de parler.

Georges Cathalo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mar 2 Oct - 9:04

En voyant le temps ce matin, j'ai eu envie de partager ce poème qui nous parle encore de l'été.
Bonne journée à tous.

Le clos au levant

Lorsque le soleil se lève,
Il se lève sur un clos :
La fraise y vient sous la fève,
Le cassis sous le bouleau.

Loin des fumées du village
Et des jardins en casiers,
Un clos qui sent le sauvage
Plein d’ombre et de framboisiers.

J’entends le vent des collines
Qui m’apporte son odeur
De cerfeuil et de racine,
Son goût d’herbe de senteur.

Juste un toit pour notre couette,
Les nuits sont fraîches l’été,
Et puis, comme l’alouette,
Y vivre de liberté.

Henri Pourrat

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mar 2 Oct - 12:00

joli ma Nicole!bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mer 3 Oct - 10:13

Pour ceux qui aiment le dictionnaire

Merci au dictionnaire

Merci de m'avoir donné
à l'heure du soleil levant
le mot semailles
et que du mot ainsi reçu,
du grain semé, du grain germé
ait aussitôt jailli
une moisson d'images :
terre rouge des labours,
fourrure verte du printemps,
coquelicots, nielles, bleuets,
barbe blonde de l'épi,
gerbe dorée, angélus,
lourde meule du moulin
et dans la maison d'enfance
l'odeur du feu et du pain.

Jean Joubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mer 3 Oct - 11:09

renal a écrit:
Pour ceux qui aiment le dictionnaire

Merci au dictionnaire

Merci de m'avoir donné
à l'heure du soleil levant
le mot semailles
et que du mot ainsi reçu,
du grain semé, du grain germé
ait aussitôt jailli
une moisson d'images :
terre rouge des labours,
fourrure verte du printemps,
coquelicots, nielles, bleuets,
barbe blonde de l'épi,
gerbe dorée, angélus,
lourde meule du moulin
et dans la maison d'enfance
l'odeur du feu et du pain.

Jean Joubert

Magnifique...J'adore, merci Nicole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mer 3 Oct - 11:54

Notre Nicole, a un choix très raffiné des poésies qu'elle nous fait connaître, cela prouve combien elle est réceptive aux beau et au bien écrit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Mer 3 Oct - 12:33

Souvent Marie-Jo , se sont des livres que je loue un peu au hasard, les poèmes que j'y extraits sont aussi parfois pas très connus, mais certains me parlent beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 4 Oct - 9:25

La blanche école

La blanche école où je vivrai
N'aura pas de rosés rouges
Mais seulement devant le seuil
Un bouquet d'enfants qui bougent

On entendra sous les fenêtres
Le chant du coq et du roulier ;
Un oiseau naîtra de la plume
Tremblante au bord de l'encrier

Tout sera joie ! Les têtes blondes
S'allumeront dans le soleil,
Et les enfants feront des rondes
Pour tenter les gamins du ciel

René Guy Cadou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 4 Oct - 19:42

UN GRAND CLASSIQUE

En sortant de l’école.

En sortant de l’école
Nous avons rencontré
Un grand chemin de fer
Qui nous a emmenés
Tout autour de la terre
Dans un wagon doré.
Tout autour de la terre
Nous avons rencontré
La mer qui se promenait
Avec tous ses coquillages
Ses îles parfumées
Et puis ses beaux naufrages
Et ses saumons fumés.
Au dessus de la mer
Nous avons rencontré
La lune et les étoiles
Sur un bâteau à voiles
Partant pour le Japon.
Et les trois mousquetaires des cinq doigts de la main
Tournant la manivelle d’un petit sous-marin
Plongeant au fond des mers
Pour chercher des oursins
Revenant sur la terre
Nous avons rencontré
Sur la voie de chemin de fer
Une maison qui fuyait
Fuyait tout autour de la terre
Fuyait tout autour de la mer
Fuyait devant l’hiver
Qui voulait l’attraper.
Mais nous sur notre chemin de fer
On s’est mis à rouler
Rouler derrière l’hiver
Et on l’a écrasé
Et la maison s’est arrêtée
Et le printemps nous a salués.
C’était lui le garde-barrière
Et il nous a bien remerciés
Et toutes les fleurs de toute la terre
Soudain se sont mises à pousser
Pousser à tort et à travers
Sur la voie du chemin de fer
Qui ne voulait plus avancer
De peur de les abîmer.
Alors on est revenu à pied
A pied tout autour de la terre
A pied tout autour de la mer
Tout autour du soleil
De la lune et des étoiles
A pied, à cheval, en voiture et en bateau à voiles.

Jacques Prévert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******



MessageSujet: Re: Poésie   Jeu 4 Oct - 20:03

Je connais aussi la chanson, il est très bien. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******



MessageSujet: Re: Poésie   Sam 6 Oct - 22:24

Fruit étrange

Les arbres du Sud portent un fruit étrange,
Du sang sur les feuilles et du sang sur leurs racines,
Des corps noirs se balançant dans la brise du sud,
D'étranges fruits suspendus aux peupliers.

Scène pastorale du sud galant,
Les yeux exorbités et la bouche tordue,
Le parfum des magnolias, doux et frais,
Puis l'odeur soudaine de chair brûlée.

Voici des fruits que les corbeaux peuvent cueillir,
Que la pluie peut cueillir, que le vent peut sucer,
Que le soleil peut pourrir, qui peuvent tomber des arbres,
Voici une récolte étrange et amère.

Strange fruit

Southern trees bear a strange fruit,
Blood on the leaves and blood at the root,
Black bodies swinging in the southern breeze,
Strange fruit hanging from the poplar trees.

Pastoral scene of the gallant south,
The bulging eyes and the twisted mouth,
Scent of magnolias, sweet and fresh,
Then the sudden smell of burning flesh.

Here is fruit for the crows to pluck,
For the rain to gather, for the wind to suck,
For the sun to rot, for the trees to drop,
Here is a strange and bitter crop.

Un des premiers protest songs écrit en 1939 pour protester contre les lynchages, chanté par Billie Hollyday ... .

http://en.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit

http://en.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit (article en français )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 45 sur 51Aller à la page : Précédent  1 ... 24 ... 44, 45, 46 ... 51  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis ::  :: -