philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Textes ou extraits qui nous ont plu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mer 27 Avr - 7:58

renal a écrit:
L’Amour, une route

L’amour n’est pas tout fait... Il se fait.
C'est bien dit. Il faudrait le rappeler aux futurs jeunes mariés qui semblent s'imaginer que la vie est un long fleuve tranquille et qu'il suffit de se laisser vivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mer 27 Avr - 8:57

Nelly a écrit:
renal a écrit:
L’Amour, une route

L’amour n’est pas tout fait... Il se fait.
C'est bien dit. Il faudrait le rappeler aux futurs jeunes mariés qui semblent s'imaginer que la vie est un long fleuve tranquille et qu'il suffit de se laisser vivre !

l'AMOUR
sujet vaste et au nom duquel bien des crimes sont fait?
mais qui peut aussi,nous apporter tant de joie quand on a la chance de le rencontrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mer 27 Avr - 10:16

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
renal a écrit:
L’Amour, une route

L’amour n’est pas tout fait... Il se fait.
C'est bien dit. Il faudrait le rappeler aux futurs jeunes mariés qui semblent s'imaginer que la vie est un long fleuve tranquille et qu'il suffit de se laisser vivre !
l'AMOUR
sujet vaste et au nom duquel bien des crimes sont fait?
mais qui peut aussi,nous apporter tant de joie quand on a la chance de le rencontrer!
Tu sais, je ne mise pas grand-chose sur l'amour-passion. A mon avis, celui-ci peut disparaître presqu'aussi rapidement qu'il est apparu. Ce qui me semble important, dans un couple, est le fait qu'on ait certaines valeurs en commun. L'important est ensuite que chacun des deux (ça ne peut pas être unilatéral) continue à évoluer en tenant compte du conjoint, mais sans se renier totalement. Cela peut former une belle harmonie si on continue à appliquer la théorie de Nicole.

Et quand tu parles des crimes commis au nom de l'amour, je doute fort qu'il s'agisse toujours d'amour ! Plutôt de l'orgueil, de la possession... Quelqu'un d'autre s'intéresse à ce qui m'appartient ? Pas question ! On touche à mon confort quotidien ? Je n'ai pas envie de rester seul(e)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mar 2 Aoû - 14:40

« Beaucoup de nos circonstances de vie dépendent en bonne partie de notre volonté : notre état de vie, notre métier, nos amis, la pratique de notre foi. C’est nous qui bâtissons notre destinée.
Mais la liberté ne s’exprime pas qu’à travers la volonté. Elle est étroitement liée à l’intelligence. Je veux ce que je connais et que j’estime être bon et je rejette ce que je connais et que j’estime être mauvais.
Les sentiments qu’ont-ils avoir avec la liberté ? Ils font partie de la nature humaine tout comme l’intelligence et la volonté. Nous ne sommes pas des êtres purement spirituels, nous avons un corps et un cœur, qui est le centre de notre affectivité, la sphère la plus tendre la plus intérieure, la plus secrète de la personne. Les sentiments peuvent perfectionner la liberté. S’ils venaient à manquer, nos actes ne serait ni intègres ni matures et nous ne nous développerions pas complètement.
Avoir un cœur capable d’aimer, un cœur soumis à l’angoisse et à la souffrance, en mesure de s’attrister et de s’émouvoir est la caractéristique la plus spécifique de la nature humaine.
« Nous ne pouvons pas éviter directement que les sentiments surgissent, mais normalement, nous sommes en mesure de choisir si nous voulons ou si nous ne voulons pas adopter la conduite que les sentiments nous encouragent à suivre.
Une personne libre vit en accord avec ce qu’elle est, avec son ordre intérieur, sans se laisser dominer par les situations fluctuantes, qui changent d’un jour à l’autre.
La liberté ne dépens pas essentiellement des sentiments bien qu’elle puisse en être enrichie. Lorsqu’un sentiment se glisse dans un agissement, celui-ci devient plus « personnel.
Il ne faut pas mépriser l’importance des sentiments dans la vie de l’homme. Sans eux, il ne saurait y avoir de développement complet. Les sentiments peuvent pousser à l’action ou la ralentir. Ils engagent l’avenir. Parfois ils semblent avoir une dynamique propre. Un échec, une déception découragent, pompent l’énergie. Une bonne nouvelle donne du cœur à l’ouvrage. Il faut donc se connaître et savoir que l’état d’esprit du moment pèse sur la façon de voir le monde.
Les circonstances peuvent être pour ou contre la liberté : elle peuvent l’augmenter ou la diminuer. Mais elles n’interviennent pas essentiellement dans l’acte libre. Aussi, une personne est-elle conditionnée, dans un certain sens, par le pays, la société, la famille où elle est née, par son corps, par son code génétique et son système nerveux, ses talents, ses limites et son expérience du passé. Mais en dépit de tout cela, elle est libre, puisqu’elle a la capacité de discerner et de faire le point parmi tous ces conditionnements. »
(Extrait du livre « La liberté vécue avec la force de la foi »
De Jutta Burggraf)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mar 2 Aoû - 15:03

renal a écrit:
Avoir un cœur capable d’aimer, un cœur soumis à l’angoisse et à la souffrance, en mesure de s’attrister et de s’émouvoir est la caractéristique la plus spécifique de la nature humaine.
C'est vrai que tout le monde n'en est pas capable. Certains se murent volontairement dans leur tour d'ivoire, ne souhaitant rien partager, surtout pas ce qui pourrait leur être pénible. Ils deviennent solitaires et se coupent du monde ! Ils perdent également l'amour véritable puisqu'ils ne savent plus rien donner.

renal a écrit:
Une personne libre vit en accord avec ce qu’elle est, avec son ordre intérieur, sans se laisser dominer par les situations fluctuantes, qui changent d’un jour à l’autre.
Pourtant, nous avons facilement tendance à nous laisser embarquer par des situations "fluctuantes". Pas facile de mener sa barque sans tenir compte des pressions des uns et des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mar 2 Aoû - 16:25

Encore un extrait du même livre; Le dernier paragraphe est beau,et je crois que pour aimer comme ça aussi bien en amitié qu'en amour, il faut avoir quelque chose qui nous pousse, et moi je dirais personnellement la foi.


Lorsqu'on est découragé, faible ou angoissé, il est terriblement important de trouver quelqu'un qui vous comprenne, qui ne vous gronde pas, qui ne vous donne pas de leçons, mais qui vous réconforte et vous encourage. Cette « ascèse » s'exerce à l'écoute. Elle nous pousse à nous engager dans l'art difficile d'aller au fond des choses avec les autres, de ne pas nous arrêter à ce qu'ils racontent, mais d'atteindre ce qu'ils veulent dire, de ne pas seulement entendre des paroles, mais des messages. Écouter c'est vivre la charité.
Il est même fréquent de voir que des gens qui viennent vous demander conseil, s'en vont tout contents sans même avoir attendu de réponse. En effet, ce qu'ils cherchaient vraiment ce n'était pas un conseil mais un silence, une patience et pouvoir s'épancher.
Il faudrait que nous renoncions à « l'orgueil des recettes toutes faites et à avoir raison en tout », qui nous empêche tant de fois d'être en syntonie avec les autres. En admettant notre faiblesse, nous sommes à même d'encourager autrui : cela le fait grandir. Par contre, en pensant tout savoir, nous pouvons bloquer les gens autour de nous.
« N'ouvre pas la bouche si tu n'es pas sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence », dit la sagesse populaire.

« Aimer ne consiste pas seulement à faire quelque chose pour l’autre, mais à faire confiance à la vie qu’il y a en lui. C’est comprendre l’autre avec ses réactions plus ou moins opportunes, ses peurs et ses espoirs. C’est lui faire voir qu’il est unique et digne d’attention, l’aider à accepter ce qu’il vaut réellement, sa beauté personnelle, la lumière cachée en lui, les sens de son existence. C’est montrer à l’autre combien on est content d’être près de lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mer 3 Aoû - 7:28

renal a écrit:
Il est même fréquent de voir que des gens qui viennent vous demander conseil, s'en vont tout contents sans même avoir attendu de réponse. En effet, ce qu'ils cherchaient vraiment ce n'était pas un conseil mais un silence, une patience et pouvoir s'épancher.
Il est effectivement très important de pouvoir s'épancher auprès de quelqu'un qui écoute, de temps à autre, notamment dans des périodes particulièrement difficiles. Il faut pouvoir déverser le trop-plein, même si l'autre n'a pas de solution.

Il arrive que nous rencontrions cette situation à la permanence d'accueil du SC. Nous n'avons certes pas de solutions toutes faites et, souvent, nous ne pouvons qu'écouter et encourager. Et on nous dit merci d'être là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Jeu 20 Oct - 7:53

« En soi, les différences ne sont ni bonnes, ni mauvaises. Et elles ne sont pas nécessairement porteuses de divisions. Ce qui importe, c’est comment l’on vit avec ces différences. Au sein même d’une personne coexistent parfois de grandes différences d’émotions et d’idées. Les contradictions sont nombreuses et les états d’âme changeants entre la jeunesse et l’âge mur, parfois même entre le début et la fin de la journée. Ces contradictions sont justement là pour nous aider à mieux mesurer la vraie valeur du monde, à nous rendre plus mûrs et perspicaces dans notre relation à la vie du monde. » (Le Dalaï-Lama)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Jeu 20 Oct - 8:33

renal a écrit:
« En soi, les différences ne sont ni bonnes, ni mauvaises. Et elles ne sont pas nécessairement porteuses de divisions. Ce qui importe, c’est comment l’on vit avec ces différences. Au sein même d’une personne coexistent parfois de grandes différences d’émotions et d’idées. Les contradictions sont nombreuses et les états d’âme changeants entre la jeunesse et l’âge mur, parfois même entre le début et la fin de la journée. Ces contradictions sont justement là pour nous aider à mieux mesurer la vraie valeur du monde, à nous rendre plus mûrs et perspicaces dans notre relation à la vie du monde. » (Le Dalaï-Lama)
D'accord avec lui : nos différences sont des richesses. Simplement, nous acceptons plus facilement celles que nous côtoyons régulièrement que les nouvelles. Nous manquons souvent de tolérance. Nos différences sont importantes car la vie serait invivable si ce n'était pas le cas : si nous étions tous pareils, nous n'aurions aucune raison de discuter ici. Nous serions simplement d'accord les uns avec les autres. Voir et accepter les différences nous ouvre même de nouveaux horizons, souvent insoupçonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Ven 21 Oct - 13:46

« Quoi de plus simple et de plus consistant que le retour à nos qualités humaines élémentaires : empathie et bon cœur ? À ce niveau, toutes les différences s'annulent. Que l'on soit riche ou pauvre, éduqué ou illettré, religieux ou non croyant, homme ou femme, noir, blanc ou brun, nous sommes tous les mêmes. Physiquement, mentalement et émotionnellement, nous sommes égaux. Nous avons tous ces besoins premiers de nourriture, d'abri, de sécurité et d'amour. Nous aspirons tous au bonheur et fuyons la souffrance. Chacun de nous espère, s'inquiète, s'effraie et rêve. Chacun de nous veut le meilleur pour sa famille et ses proches. Nous faisons tous l'expérience de la douleur devant la perte, l'expérience de la joie quand nous touchons au but. À ce niveau fondamental, religion, ethnie, culture et langage ne font plus aucune différence. Le grand défi actuel de la coexistence pacifique requiert que nous restions en contact avec cette part fondamentale de notre nature. » (Le Dalaï-lama)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mar 25 Oct - 18:53

Voici un texte que je trouve très beau, mais je ne connais personne capable de faire ce qu'il dit, mais il est tout de même magnifique

« Que tous les êtres soient heureux» qu’ils soient en joie, en sûreté, et en santé.

Toute chose qui est vivante, faible ou forte, longue, grande ou moyenne, courte ou petite, visible ou invisible, proche ou lointaine, née ou à naître, que tous ces être soient heureux.

Que nul ne déçoive un autre, ni ne méprise aucun être si peu que ce soit.
Que nul par colère ou par haine, ou par ignorance ne souhaite de mal à un autre, ainsi qu'une mère au péril de sa vie surveille et protège son unique enfant, ainsi avec un esprit sans limites doit-on chérir toute chose vivante.

Aimez chaque être avec tendresse.
Aimez le monde en son entier au-dessus, au-dessous et tout autour sans limitation avec une bonté bienveillante et infinie. Étant debout ou marchant, étant assis ou couché, travaillant ou au repos, tant que l'on est éveillé, il est beau, il est bon de cultiver ce souhait, ce vœu.
Ceci est appelé la suprême manière de vivre.

Meta Sutta

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Mer 2 Nov - 16:01

Voici un extrait d'un livre que je suis en train de lire, c'est sur la parole, je trouve que certaines phrases devraient être mise sur tous les forums !!

« La parole est une chose merveilleuse, l’organe même de la relation, ce qui nous permet d’entrer en communication les uns avec les autres. Par la parole on peut soigner, aider. Certaines paroles nous ont sauvées, nous ont mis debout, nous ont remis en route, mais d’autres nous ont tués. La parole est dangereuse ! Nous traînons tous avec nous, dans notre vie, deux ou trois phrases entendues très jeune et qui n’ont cessé de nous détruire : « Tu n’arriveras jamais à rien ! » « De toute façon, quoi que tu fasses, c’est pourri … »
Prendre garde à ce que nous disons est extrêmement important, et cette pratique nous mobilise dans le concret de la vie quotidienne. »
« Ferme, claire, et concise, notre parole aura du poids et de l’énergie. A quoi bon ajouter du mépris, de la violence, de l’insulte ? L’insulte détruit l’autre, le rabaisse, le souille et empêche la communication : il n y a plus d’écoute, plus de relation possible. On dit vraiment et fermement ce qu’on pense, mais on évite de le dire sous forme d’insulte, sous forme violente, afin de ne pas détruire l’autre, de ne pas fermer le dialogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Jeu 17 Nov - 7:16

La rose et les épines

Un homme planta une rose et prit soin de l'arroser fidèlement. Juste avant qu'elle fleurisse, il l'examina. Il vit le bouton en fleur et aussi les épines. Alors il pensa : « Comment est-il possible qu'une fleur si magnifique provienne d'une plante chargée d'autant d'épines piquantes? »

Cette pensée le rendit triste si bien qu’il négligea d'arroser la rose et comme elle était prête à fleurir, faute d’être abreuvée, elle mourut.

Il en est ainsi pour tant d’aspects de notre vie. À l'intérieur de chaque âme se trouve une rose. Les qualités divines semées en nous à la naissance grandissent parmi les épines de nos erreurs.

Nous sommes plusieurs à nous regarder et à voir seulement nos épines, nos défauts. Nous désespérons, en pensant peut-être que rien de bon ne peut sortir de nous. Nous négligeons ainsi, à l’instar de cet homme pour sa rose, d'arroser le bien qui est en nous, et finalement, il meurt. Nous ne donnons jamais libre cours à notre potentiel.

Certains ne voient pas la rose à l'intérieur d'eux-mêmes, un autre doit la leur montrer. Un des dons les plus extraordinaires est la capacité de trouver la rose à l'intérieur d’autrui malgré les épines. C'est la caractéristique de l'amour de regarder une personne et, en dépit des erreurs commises, de reconnaître la noblesse de son âme. Nous l'aiderons ainsi à comprendre qu'elle peut dépasser ses erreurs.

Si nous lui montrons avant tout la rose splendide qu’elle est appelée à devenir, elle fera la conquête des épines et se pardonnera ses imperfections passées. Alors elle fleurira, et plus loin fleuriront trente, soixante, une centaine de plants comme celui qui lui a été donné.

Notre devoir en ce monde est d'aider les autres en leur dévoilant leurs roses et non leurs épines. Alors seulement, nous parviendrons à éprouver l'amour que nous devrions ressentir pour chacun, alors seulement nous fleurirons dans notre propre jardin.

Trouver sur le très beau site de Nicole Charest : http://www.lapetitedouceur.org à visiter absolument
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Dim 4 Déc - 9:16

Réinitialisation et renaissance…


Bonjour, comment puis-je vous aider ?
- Je voudrais installer le programme "Amour". Pourriez-vous m'indiquer la procédure, s'il vous plaît ?
- Bien sûr, prêt pour l'installation ?
- Oui, mais je n'y connais pas grand chose en programmation. Par quoi commence-t-on?
- Ouvrir votre cœur est la première étape pour l'installation. Avez-vous localisé votre cœur ?
- Oui, je l'ai trouvé. Mais il y a d'autres programmes qui fonctionnent en même temps. Puis-je continuer l'installation tout de même ?
- Voyons voir. Quels autres programmes fonctionnent présentement dans votre cœur ?
- Et bien, je vois "Blessures-du-passé.exe", "Mauvaise-estime-de-soi.exe", "Rancune.doc" et “Colère. com”.
- Pas de problème. L'installation de votre programme "Amour" effacera graduellement les "Blessures du passé" de votre système. De plus, durant l'installation, le programme "Amour" remplacera votre "Mauvaise estime de soi" par son propre programme intégré, "Meilleure estime de soi". Par contre, vous devez absolument fermer vos fichiers "Rancune" et "Colère" car ceux-ci pourraient empêcher votre programme "Amour" de fonctionner correctement.
- D'accord, mais pourriez-vous m'indiquer comment les fermer correctement ?
- Allez dans votre menu principal et trouvez le programme "Pardonner". Démarrez-le et faites-lui faire le ménage de votre système au complet. Vérifiez qu'il enlève complètement la "Rancune" et la "Colère". Cela est très important.
- D'accord, c'est fait. Hey ! L'installation du programme "Amour" a démarré !
- Oui, il est programmé pour s'installer aussitôt que la "Rancune" et la "Colère" ont été supprimées de votre système. Vous devriez recevoir un message vous demandant si vous voulez installer ...
"Amour pour la vie" dans votre système. Est-ce que vous l'avez reçu ?
- Oui, je l'ai reçu. Et j'ai répondu oui.
- Est-il bien installé, maintenant ?
- Oui.
- Souvenez-vous que votre programme "Amour" est une version partagée. Vous devriez vous connecter à d'autres cœurs pour des mises à jour essentielles à son bon fonctionnement.
- Oups, je viens de recevoir un message d'erreur, déjà !
- Que dit ce message ?
- Le message dit "ERROR 142 PROGRAM NOT RUNNING ON INTERNAL COMPONENTS". Qu'est-ce que ça veut dire ?
- C'est un problème commun qu'on voit souvent lors de la première installation.
- D'accord. Que dois-je faire, alors ?
- Regardez dans votre menu principal. Vous devriez voir les cases "S'accepter soi-même". Je vous conseille, si cela n'est pas déjà fait, de cocher aussi les cases "Se pardonner soi-même", "S'auto-féliciter" et "Connaître ses propres limites". D'ailleurs, vous devriez supprimer les options "S'autocritiquer" et "Se renfermer sur soi-même".
- C'est fait ! Tiens, il y a de nouveaux fichiers qui viennent d'apparaître dans mon cœur... Il y a le fichier "Sourire.JPG" qui vient de s'ouvrir, puis le fichier "Bonheur.mpg"
qui se met à jouer et le programme "Paix-intérieure.exe" qui vient de démarrer. Ho la la, est-ce normal ces nouvelles couleurs et ces nouveaux sons ?
- Oui, tout à fait normal. Et il y en a beaucoup plus. Vous les découvrirez tout au long de vos futures mises à jour. Une dernière chose avant de terminer...
- Oui ?
- N'oubliez pas que ce programme est gratuit. Et en tant que logiciel partagé, il vous serait profitable de le partager avec les autres qui pourraient en avoir besoin. N'oubliez pas que, plus vous partagerez avec d'autres cœurs, plus votre programme se développera.
- Je vous remercie de tout cœur.

(Texte transmis par une nouvelle “réenchanteuse associée”, Elisabeth Collard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Dim 4 Déc - 11:06

renal a écrit:
Réinitialisation et renaissance…

(Texte transmis par une nouvelle “réenchanteuse associée”, Elisabeth Collard)
J'ai lu ton texte avec beaucoup d'intérêt. Il a été bien réfléchi et laisse bien entendre que notre volonté est importante. Comment pourrions-nous donner de l'amour si nous ne sommes pas en paix avec nous-mêmes ? L'auteur s'est mis au goût du jour pour faire passer son message ! Top !

Je crois que nous avons encore tous un long cheminement à faire par fermer les dossiers 'rancune' et 'colère'. Encore que la colère puisse être saine, si elle s'exprime sans rancoeur. Il faut bien s'énerver, de temps à autre, si on ne veut pas se laisser étouffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Lun 12 Déc - 8:47

Prière d’un enfant à ses parents

Marcel Fernandez a traduit les attentes profondes des enfants
Vis-à-vis de leurs parents dans une lettre :

« Papa, maman, j'ai d'abord besoin de sentir que vous vous aimez, que vous resterez toujours ensemble. Ouvrez-moi mon avenir en vous aimant constamment. J'ai besoin d'être aimé pour grandir, d'être aimé avant de grandir. Créez autour de moi une famille heureuse pour que je puisse m'initier à mon rôle dans mon futur foyer. Aidez-moi à croire que le mariage est une chose sérieuse, nécessaire à mon bonheur.
Ne lisez pas trop de livres de psychologie pour me comprendre ; mon cas est unique. Mettez-vous à mon écoute, communiquez avec moi. Je ne suis pas un adulte-nain, perpétuellement confronté à vos attentes d'adultes, et par-là même menacé, corrigé, angoissé... Je n'ai ni votre expérience, ni la forme de votre pensée. Je vois votre monde de façon si personnelle que je ne comprends pas quand vous dites que je suis égoïste. Je ne suis ni un enfant-marionnette, désarticulé au gré de fils que vous tirez, ni un enfant sauvage à dompter, à me montrer. Je ne suis pas non plus un enfant-idole à mettre sur un piédestal, ange pur livré à l'adoration de parents agenouillés.
Je suis moi. Acceptez-moi donc comme un enfant-personne. Ma vie d'enfant "ne compte pas pour du beurre" ; elle est "pour de bon", dès ma conception, dès votre mariage. Ce que j'aime, ce n'est pas tant que vous me parliez, mais que vous parliez avec moi. Que votre autorité me sécurise, me rende "auteur" de ma propre vie ; qu'elle me discipline à être "disciple" du bien et du beau. Soyez pour cela le "régulateur" qui réduit à la fois les tensions du monde extérieur et qui amplifie mes moyens d'action.
Ne me retirez pas l'assurance de votre amour à la moindre de mes erreurs. Apprenez-moi à regarder comme vous, avec vous. Ne m'ignorez pas quand je me comporte bien, et ne me "tombez pas sur le dos" chaque fois que je me trompe. Il m'arrive parfois d'être découragé parce que vous faites attention à moi uniquement quand je fais mal... Ce qui me donne alors envie de mal faire, pour que vous vous occupiez de moi. Rendez mon obéissance juste et raisonnable. Quand vous vous trompez et que vous me demandez pardon, vous ne pouvez pas savoir combien je suis fier d'avoir des parents comme vous. Ne devenez pas mes "copains", pour être à la mode ; des copains, j'en ai trop, mais je n'ai que vous deux comme parents.
Soyez des parents libérateurs qui envoient de l'avant mais qui savent aussi freiner pour aider à prendre les virages difficiles. Et si cela "crisse" à ces moments-là dans le foyer, ayez la force de caractère de ne pas préférer votre petite tranquillité à la nécessité des "interdits" dont j'ai besoin.
Je sais que je vous donne de la peine. Je change tant et si vite ! La vie à la maison n'est pas drôle tous les jours. Dans ces moments-là, ne m'effrayez pas en me donnant l'impression que vous me retirez votre affection. Les choses dures que je vous dis parfois, je ne les pense pas vraiment ; ne me prenez jamais au mot quand je me fâche contre vous ; c'est alors que j'ai besoin de vous.
N'exigez pas que je change pour m'aimer, mais aimez-moi pour que je
change. »
(Extrait du livre de Pierre Trevet « Parabole d’un curé de campagne » tome 3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Lun 12 Déc - 8:51

ben dis donc!.....je sais pas quel âge il avait cet enfant quand il a écrit tout ça?

Mais que certains adultes en prennent de la graine!

Merci nicole pour tes très beaux textes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Lun 12 Déc - 8:53

En fait Marie-jo, c'est la mise en commun de plusieurs enfants .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Lun 12 Déc - 9:12

Toujours extrait du livre "Parabole d'un curé de campagne tome 3"

« Le professeur Jérôme Lejeune est le découvreur de la trisomie 21. Dans les réflexions de certains de ses confrères, il décelait quelque chose qui lui faisait peur, et qu'il commençait à nommer « le racisme chromosomique ». Il ne s'agissait plus de couleurs de peau ou de races, mais d'un refus de la différence plus subtil et sans frontières. Certains êtres humains étaient indésirables parce qu'ils ne répondaient pas aux critères de beauté, d'intelligence, de talent ou de productivité de la société. Mais au nom de quoi la société pouvait-elle poser de tels critères et décider qu'un homme ou une femme valait plus ou moins qu'un autre ? Alors il lui arrivait de raconter une petite histoire qu'un confrère américain lui avait un jour confiée :

« L'un de mes amis, le professeur Varkany, qui enseigna l'embryologie à Cincinnati, m'a rapporté le fait suivant: "La nuit du 20 avril 1889, mon père, médecin à Braunau en Autriche, fut appelé pour deux accouchements. Pour l'un, c'était un beau petit garçon qui hurlait très fort; pour l'autre, c'était une pauvre petite fille... porteuse de trisomie 21... Mon père a suivi la destinée de ces deux enfants. Le garçon a eu une carrière extraordinairement brillante ; la fille a connu un destin assez sombre. Pourtant, quand sa mère fut atteinte d'hémiplégie, cette fille, dont le quotient intellectuel était très médiocre, a tenu la maison avec l'aide des voisins et donné quatre ans de vie heureuse à sa mère grabataire. Le vieux médecin autrichien ne se souvenait plus du nom de la petite fille. Mais il n'a jamais pu oublier celui du petit garçon. Il s'appelait Adolf Hitler." »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Lun 12 Déc - 11:37

http://www.youtube.com/watch?v=xLnWfX_z1A4&feature=youtube_gdata_player

Tout un principe d'ėducation exemplaire et un très beau texte d'un monsieur qui vient de disparaître...... à 92 ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Jeu 15 Déc - 7:08

« Le devoir sans amour … rend mécontent.
La justice sans amour… rend inflexible.
La vérité sans amour … rend critique
L’éducation sans amour … rend contradictoire.
L’ordre sans amour … rend mesquin
Le savoir sans amour … rend prétentieux
La richesse sans amour … rend avare.
La foi sans amour… rend fanatique. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Jeu 15 Déc - 12:14

Vivre tout simplement

Tendre la main est je l’avoue, un geste simple
Encore faut-il oser le faire, mais aussi recevoir
Le message qui retrace l’instant certes, humble
Dans ce cas précis, il n’est possible de décevoir.

Au-delà du geste, il y a ce langage tendre, muet
L’autre, devient riche à l’instant de ce partage
Cette richesse acquise, il en fera alors le guet
Afin de ne pas perdre, ce cadeau en héritage.

Cette main peut aussi essuyer, une petite larme
Née, d’une divergence d’opinion, qu’importe
Comment réagir, pleurer ou évoquer un drame
Parfois l’amour se transforme, devant une porte.

Qu’il est doux de croiser un regard, qui accepte
L’homme, tel qu’il est avec ses espoirs et trésors
Il est temps de laisser tomber, tous les préceptes
Que cette nuit d’automne, éloigne le dernier port.

Cette bouche rendue mélancolique, par la vie
Est invitée à apprendre à sourire, en ce temps
Où le lendemain hélas, n’est pas encore inscrit
La seconde passe, il suffit de vivre cet instant.

Source: Michèle R. De Guise...http://mazoneamoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Sam 14 Jan - 13:41

L'histoire du pot de mayonnaise jusqu'au café.

Quand il te semble qu'il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes, rappelle-toi du pot de mayonnaise et du café.

Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf... Ensuite, il demanda a ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d'accord pour dire que OUI.

Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise...

Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau OUI.

Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise... Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire.

Quand ils eurent fini, le prof dit :

Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie.
Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles.
Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc...
Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie… Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre, ni les billes ni les balles de golf…

C'est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes.

Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur.

Jouez avec vos enfants (ou petits enfants !!), prenez le temps d'aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris. Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine

Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment.

Établissez des priorités, le reste n'est que du sable...

Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café..

Le professeur sourit et dit :

C'est bien que tu demandes. C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Sam 14 Jan - 15:25

Joli ton texte, Merci.

Une très belle phrase : Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur.[i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   Sam 14 Jan - 16:17

renal a écrit:
Joli ton texte, Merci.

Une très belle phrase : Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur.[i]

Tu te fais trop rare, Nicole. Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes ou extraits qui nous ont plu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes ou extraits qui nous ont plu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» Collège : je suis perplexe sur la définition des groupements de textes et extraits.
» des textes autobiographiques un peu amusants...
» Et la littérature jeunesse dans tout cela!!!
» pour Noël
» Quelques extraits de textes d’auteurs :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: