philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Divers en bref

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 25 Oct - 16:32

nous avons reçu pendant quelques semaines , EUROSPORT
juste le temps de mettre les amateur en haleine, et puis -------------- plus rien
alors on nous a expliqué que par je ne sais quel truchement ce ne serait plus possible car!!!....?????etc..........
et que si nous voulions cette chaîne et bien il fallait payer 25 euros
20euros pour cela ,40 euros pour ceci,25 euros encore pour ça !ETC.............ça fait que si nous voulons avoir autant de postes qu'avant , et bien il faut casquer! Twisted Evil
j'en a marre que tout doit toujours être payé, ce que le petit peuple aime????
c'est une bande de C..S !....NA ! No Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 25 Oct - 18:31

J'avoue que les numéros ne m'inspirent pas !

Je connaissais fort bien le NOM des départements avec préfectues et certaines sous-préfectures.

Certains faisaient rêver : Puy de Dôme - Haute Savoie - Alpes Maritîmes - Pyrénées Orientales -

63 - 74 - 06 - 66 ? Vous trouvez ça drôle ? Les poètes auraient leur mot à dire !

Les automobilistes mettront des auto-collants de leur département, ce sera très joli, surtout s'ils ajoutent la miss en costume de la région ! (en auto-collants bien entendu).

Alors pas de panique. De toute façon, je doute que les "jeunes" connaissent les numéros en dehors de leur département ! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Dim 26 Oct - 13:10

Marie-jo 17 a écrit:
j'en a marre que tout doit toujours être payé, ce que le petit peuple aime???? No Exclamation
"Quand on aime, on ne compte pas !" C'est bien sur cela qu'ils jouent... ! Crying or Very sad
Mais dans le cadre de la publicité interdite, ça m'énerve d'autant plus que personne ne s'en plaignait et que nous manquons tous d'argent. Alors, pourquoi ne pas laisser payer ceux qui en ont et qui iront le dépenser ailleurs, sur d'autres chaînes ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Dim 26 Oct - 14:01

Brumes a écrit:
J'avoue que les numéros ne m'inspirent pas !

Je connaissais fort bien le NOM des départements avec préfectues et certaines sous-préfectures.

Certains faisaient rêver : Puy de Dôme - Haute Savoie - Alpes Maritîmes - Pyrénées Orientales -

63 - 74 - 06 - 66 ? Vous trouvez ça drôle ? Les poètes auraient leur mot à dire !
Voilà la littéraire qui parle. Je connais bon nombre de parents qui, lors du voyage en voiture au moment de leur départ en vacances, prenaient le temps d'apprendre à leurs enfants la correspondance des chiffres avec le nom. Ca les occupait intelligemment. De plus, toujours en voiture, naturellement et non en avion (Wink), on sait quel département on traverse rien qu'en voyant le numéro.

Brumes a écrit:
Les automobilistes mettront des auto-collants de leur département, ce sera très joli, surtout s'ils ajoutent la miss en costume de la région ! (en auto-collants bien entendu).
Je demande à voir ! Même en envoyant une lettre et en indiquant le code postal, je me demandais où était située la société ou l'organisme auquel j'écrivais...

Brumes a écrit:
Alors pas de panique. De toute façon, je doute que les "jeunes" connaissent les numéros en dehors de leur département ! cyclops
Même s'ils n'en connaissent que quelques uns en dehors du leur... cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Dim 26 Oct - 18:53

il est vrai, que certaines chaînes exagèrent, tous les 5 minutes coupures publicitaires??? là , parfois c'est horripilant!
sinon deux a trois fois au cour d'un film, permet le petit pipi, l'encas, ou la tasse de café,jus de fruit eaux plates etc.....(chocolat pour ceux qui peuvent.......pas moi! Crying or Very sad )
et en plus , si ça apporte des finances, pourquoi pas .
vaut mieux que de faire payer le contribuable! Evil or Very Mad No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 10:26

Citation :
Frite contre talon aiguille :

La cliente d'un Quick à Reims, devenue invalide après avoir, selon elle, glissé sur une frite, a assigné en réparation ce restaurant devant la justice. Cette femme, âgée de 38 ans, affirme avoir lourdement chuté à cause d'une frite. Victime d'une triple fracture du genou droit, elle avait été hospitalisée une semaine et déclarée invalide à 100 %. Elle réclame 50 000 € de provision à valoir sur l'indemnité et une expertise médicale pour évaluer le préjudice. Pour l'avocat du Quick, la plaignante a "simplement glissé d'elle-même alors qu'elle portait des talons aiguilles."

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, j'ai été sidérée d'entendre cela ! J'ignore si elle a glissé sur une frite ou pas mais, même si c'était réellement le cas, je ne comprendrais pas que le restaurateur soit condamné à moins qu'il soit prouvé que le ménage n'y soit jamais fait et que tout est dans un état lamentable, ce que je ne pense pas car ça éloignerait le client.
On ne peut quand même pas attendre d'un restaurateur de ce genre qu'une personne suive chaque client à la trace afin de vérifier si une frite est tombée de son assiette... S'il y avait une énorme flaque d'huile à laquelle on ne peut pas s'attendre, le problème serait différent, mais une frite... ! Shocked Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 10:35

Nelly a écrit:
Citation :
Frite contre talon aiguille :

La cliente d'un Quick à Reims, devenue invalide après avoir, selon elle, glissé sur une frite, a assigné en réparation ce restaurant devant la justice. Cette femme, âgée de 38 ans, affirme avoir lourdement chuté à cause d'une frite. Victime d'une triple fracture du genou droit, elle avait été hospitalisée une semaine et déclarée invalide à 100 %. Elle réclame 50 000 € de provision à valoir sur l'indemnité et une expertise médicale pour évaluer le préjudice. Pour l'avocat du Quick, la plaignante a "simplement glissé d'elle-même alors qu'elle portait des talons aiguilles."

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, j'ai été sidérée d'entendre cela ! J'ignore si elle a glissé sur une frite ou pas mais, même si c'était réellement le cas, je ne comprendrais pas que le restaurateur soit condamné à moins qu'il soit prouvé que le ménage n'y soit jamais fait et que tout est dans un état lamentable, ce que je ne pense pas car ça éloignerait le client.
On ne peut quand même pas attendre d'un restaurateur de ce genre qu'une personne suive chaque client à la trace afin de vérifier si une frite est tombée de son assiette... S'il y avait une énorme flaque d'huile à laquelle on ne peut pas s'attendre, le problème serait différent, mais une frite... ! Shocked Rolling Eyes
J'ai la nette impression que plus on va dans le temps, plus tout devient débile et cause à procès...reste à savoir ( ayons un peu d'humour ! ) si notre belle Marie - Jo n'a pas été semer quelques frites dans nos resto rapido... !!
C'est comme pour les bars...maintenant le distributeur d'alcool serait passible d'amendes et de prison s'il ne joue pas au gendarme pour empécher les clients de trop boire. Où va t-on ? être responsable de ses propres actes, est ce trop demander aux gens ? faut il toujours se faire prendre la main pour avoir conscience de nos faiblesses ? geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 10:52

anémone a écrit:
J'ai la nette impression que plus on va dans le temps, plus tout devient débile et cause à procès...
Oui, on s'américanise mais, ce qu'il y a de pire, c'est que les jugements se font souvent en faveur de ce genre de personnes. Si ces dernières étaient déboutées, elles en seraient pour leurs frais et ça calmerait les ardeurs..., mais la Justice suit, parfois... Twisted Evil

anémone a écrit:
reste à savoir ( ayons un peu d'humour ! ) si notre belle Marie - Jo n'a pas été semer quelques frites dans nos resto rapido... !!
Je n'y avais pas pensé, mais cette dame va pouvoir se retourner contre elle, dans ce cas. Ca va faire un beau topo franco-belge ! Laughing

anémone a écrit:
C'est comme pour les bars...maintenant le distributeur d'alcool serait passible d'amendes et de prison s'il ne joue pas au gendarme pour empécher les clients de trop boire. Où va t-on ? être responsable de ses propres actes, est ce trop demander aux gens ? faut il toujours se faire prendre la main pour avoir conscience de nos faiblesses ? geek
Il est certain que tout va trop loin mais n'oublie pas que certains consommateurs d'alcool ne sont plus maîtres d'eux-mêmes, mais irresponsables au moment de prendre la voiture. Je ne suis pas d'avis que les distributeurs d'alcool soient systématiquement tenus pour responsables, d'abord parce que ça devient de l'ingérence dans la vie d'autrui, mais également parce qu'il s'agit de leur gagne-pain. On ne peut pas être juge et parti !

D'un autre côté, il y a la question de la vente d'alcool aux mineurs..., difficile de trouver la bonne solution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 11:14

[quote="Nelly"
D'un autre côté, il y a la question de la vente d'alcool aux mineurs..., difficile de trouver la bonne solution...[/quote]
Ca c'est un grave problème..je suis stupéfaite de voir à quelle vitesse l'alcoolisme a gagné les ados. Un reportage récent dénonçait la facilité avec laquelle ils pouvaient se procurer des boissons. Pas de grande parade profitable car il y aura tj dans les bandes, des adultes prêts à se " sacrifier " pour acheter ce qui est défendu aux mineurs...Car dans la majorité des cas, ce n'est pas dans les bars que les jeunes se défoncent. Je suis très inquiète pour les nouvelles générations, trop d'abus, trop d'insouciance, trop de permicivité et de liberté...Malgré les années qui me poussent vers la grande sortie...je suis heureuse d'avoir vécu à une autre époque, où s'amuser, s'éclatter ( comme oils disent ! ) se faisait sainement sans drogue et alcool ...Vla ty pas qu'elle radote mémé !!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa
***
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 14:32

Un enfant de douze ans se voit refuser la nationalité suisse pour cause de handicap mental


Citation :
Originaire des Balkans, la famille vit en Suisse depuis 20 ans, selon le Tages-Anzeiger. Les deux soeurs du garçon ont elles obtenu leur passeport sans problème lorsque la famille en a fait la demande en août dernier. Mais pas le petit dernier. Motif: le garçon est atteint d'un handicap mental. "Cet enfant ne peut mesurer les avantages et les inconvénients d'une naturalisation. Ainsi, il ne peut se faire aucune opinion propre, ni l'exprimer clairement", a argumenté la commune zougoise.

"C'est inouï!"

Et le fait que les autorités communales précisent que le garçon pourra redéposer une demande de naturalisation dans quelques années ne calme pas la polémique. "C'est inouï! Celui qui a le plus besoin de protection et d'aide à l'intégration, c'est précisément un handicapé", clame dans Le Matin Caroline Hess-Klein, responsable d'Egalité Handicap. "Et son handicap n'évoluera pas en grandissant", poursuit-elle dans 24 heures.

La famille concernée, qui souhaite garder l'anonymat et qui ne veut pas que le nom de la commune soit divulguée, craint même des représailles si l'affaire est trop ébruitée par la presse. Les parents se demandent aussi si ce refus tient au fait qu'ils sont originaires des Balkans. http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=9912660
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 14:34

anémone a écrit:
Nelly a écrit:

D'un autre côté, il y a la question de la vente d'alcool aux mineurs..., difficile de trouver la bonne solution...
Ca c'est un grave problème..je suis stupéfaite de voir à quelle vitesse l'alcoolisme a gagné les ados. Un reportage récent dénonçait la facilité avec laquelle ils pouvaient se procurer des boissons. Pas de grande parade profitable car il y aura tj dans les bandes, des adultes prêts à se " sacrifier " pour acheter ce qui est défendu aux mineurs...Car dans la majorité des cas, ce n'est pas dans les bars que les jeunes se défoncent.
Ma foi, les "boîtes" étant interdites aux moins de 18 ans, les entrées sont quand même contrôlées et, de plus, j'imagine que, ne s'agissant pas de leur clientèle favorite, vu leurs petits moyens, les videurs les empêchent d'y pénétrer sans état d'âme.

anémone a écrit:
Je suis très inquiète pour les nouvelles générations, trop d'abus, trop d'insouciance, trop de permicivité et de liberté...
Tu sais, la génération nous précédant abusait également assez souvent de l'alcool : le café du village était souvent le seul lieu de détente et de rencontre. Certains jeunes commençaient souvent à travailler dès l'âge de 14 ans et prenaient l'habitude de se retrouver en fin de semaine. Par contre, ils n'avaient pas de voiture et ils ne connaissaient pas la drogue. De plus, certains dégâts collatéraux n'étaient pas connus.

anémone a écrit:
Malgré les années qui me poussent vers la grande sortie...je suis heureuse d'avoir vécu à une autre époque, où s'amuser, s'éclatter ( comme oils disent ! ) se faisait sainement sans drogue et alcool ...Vla ty pas qu'elle radote mémé !!! drunken
Mais oui, elle radote, la mémé ! Ce n'est pas parce que tu es une presque jeune arrière-grand-mère que tu dois parler de grande sortie. Commence par gagner ton droit à la retraite pour ensuite en profiter bien longtemps, au moins aussi longtemps que tu as travaillé. On en reparlera ensuite, de la grande sortie ! Shocked bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 14:46

Lisa a écrit:
Un enfant de douze ans se voit refuser la nationalité suisse pour cause de handicap mental
Citation :
Originaire des Balkans, la famille vit en Suisse depuis 20 ans, selon le Tages-Anzeiger. Les deux soeurs du garçon ont elles obtenu leur passeport sans problème lorsque la famille en a fait la demande en août dernier. Mais pas le petit dernier. Motif: le garçon est atteint d'un handicap mental. "Cet enfant ne peut mesurer les avantages et les inconvénients d'une naturalisation. Ainsi, il ne peut se faire aucune opinion propre, ni l'exprimer clairement", a argumenté la commune zougoise.
Mais ce garçon ne peut être séparé du reste de la famille ! Soit le passeport est accordé à l'ensemble, soit il est globalement refusé et motivé. Comment l'administration peut-elle se permettre de provoquer un tel imbroglio ?

Citation :
"C'est inouï!"

Et le fait que les autorités communales précisent que le garçon pourra redéposer une demande de naturalisation dans quelques années ne calme pas la polémique. "C'est inouï! Celui qui a le plus besoin de protection et d'aide à l'intégration, c'est précisément un handicapé", clame dans Le Matin Caroline Hess-Klein, responsable d'Egalité Handicap. "Et son handicap n'évoluera pas en grandissant", poursuit-elle dans 24 heures.
Cette Caroline Hess-Klein a totalement raison car, quel que soit le temps écoulé, le handicap de ce jeune n'évoluera probablement pas. J'imagine que ce jeune ne pourra profiter gratuitement d'aucune structure spécialisée pour son cas ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 15:36

Si c'est Lisa qui informe on peut lui faire confiance.

Je croyais qu'aujourd'hui certaines choses avaient changé en Suisse.

Il y a ... quelques décennies, je savais qu'un "étranger" ne pouvait pas acheter un logement à Genève par exemple

Un parent proche ayant obtenu un poste important, il a été souhaitable qu'il prenne la nationalité Suisse. Il a fallu l'accord des habitants du village où il avait pu acheter une maison, pour que cette nationalité lui soit accordée.

Heureusement lui et sa famille avaient de bons contacts et ils n'ont eu aucune difficultés.

Ce n'est pas propre à la Suisse. Il y a des pays -et souvent pas les plus riches- où les règles sont strictes et les étrangers mis à l'écart.
Et quand on leur dit de partir...

Me rappelle une anecdote que j'avais racontée sur Evène et dont certains doivent se souvenir.

Lors d'un voyage en Irlande, acompagnée par d'autres touristes, je me présentais dans un pub pour déguster leur fameux irisch coffee. Dublin il me semble.

Une femme dans un pub irlandais plein d'hommes !!!! Oh ! la tête des Irlandais. Seule , ils m'auraient mis dehors. Comme j'étais entourée de 4 ou 5 malabars (mon souvenir est un peu flou, l'irish machin m'a peut-être brouillé les esprits !). J'ai terminé mon truc, que j'ai d'ailleurs moyennement apprécié, et suis sortie dignement entourée de mes gardes-du corps (aucune autre femme n'avait voulu déguster cette boisson).

A l'époque ce n'était pas un mini verre de scotch qui allait me troubler !

Je crois qu'il y a des pubs pour la gent féminine et qu'elles valent les hommes dans ce domaine. C'est un souvenir lointain.... sleeping angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 31 Oct - 17:39

il y a de plus en plus de boutiques de nuit où toute sorte de produits sont vendus;inclus des boissons alcoolisées.
ils ouvrent a partir de 18h, sont en général tenus par des indiens ou pakistanais,.....ils n'hésitent pas a vendre de l'alcool aux jeunes, sans demander leur âges!...vendu c'est vendu!
il n'est donc pas besoin d'aller dans des boîtes ou bars pour se saouler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 7 Nov - 9:28

À la Camif, rien n'a été fait pour limiter l'ampleur des dégâts. Au contraire, quelques jours avant que la liquidation judiciaire ne soit prononcée, les vendeurs continuaient à engranger les commandes à plein régime.

La liquidation judiciaire de la Camif Particuliers est en train de faire de sérieux dégâts, et pas seulement parmi les salariés du groupe. Difficile de savoir combien ils sont exactement, mais nombreux sont les clients qui en sont réduits à attendre une livraison qui n'arrivera jamais et à espérer qu'ils pourront d'une manière ou d'une autre récupérer les sommes qu'ils ont versées. Certains d'entre eux auraient même dû recevoir depuis longtemps leur commande mais la Camif, prétextant des problèmes d'approvisionnement, avait repoussé à plusieurs reprises la livraison. D'autres ont découvert que leur commande était bien partie des entrepôts de la Camif, mais était bloquée chez le transporteur, ce dernier refusant de mener la livraison à son terme par crainte (justifiée) de ne pas être réglé.

Exaspérées, choquées, les victimes font entendre leur voix sur les forums Internet et auprès des associations locales de l'UFC-Que Choisir. Leur colère est d'autant plus forte que le préjudice est souvent important. Bon nombre d'entre elles ont versé plusieurs milliers d'euros en commandant des meubles, voire des cuisines complètes.


Trésorerie aux dépends des clients

Mais le plus choquant est ailleurs. Alors qu'ils savaient pertinemment que les comptes de la société étaient dans le rouge et que le dénouement fatidique devenait inéluctable, les dirigeants ont laissé les vendeurs engranger les commandes. Moins d'une semaine avant le dépôt de bilan, la Camif tenait un stand à la foire-exposition de Nancy. Elle avait même envoyé largement des invitations et proposait des ristournes de l'ordre de 20 % pour décider les plus hésitants.

Il semble, par ailleurs, que depuis quelque temps, les vendeurs demandaient aux clients de verser la totalité de la somme là où, auparavant, seules des arrhes étaient réclamées. Des clients se seraient même vu refuser en caisse un crédit gratuit en 10 fois accordé par un vendeur.

Ces pratiques ont-elles été délibérées pour accumuler un maximum de trésorerie aux dépens des clients ? Si rien ne permet de l'affirmer, bon nombre de victimes le pensent. En tout cas, une chose est sûre : rien n'a été fait pour limiter l'ampleur des dégâts auprès des clients. Au contraire...

(Source : UFC-Que Choisir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 7 Nov - 9:43

Nelly a écrit:
Moins d'une semaine avant le dépôt de bilan, la Camif tenait un stand à la foire-exposition de Nancy. Elle avait même envoyé largement des invitations et proposait des ristournes de l'ordre de 20 % pour décider les plus hésitants.

Il semble, par ailleurs, que depuis quelque temps, les vendeurs demandaient aux clients de verser la totalité de la somme là où, auparavant, seules des arrhes étaient réclamées. Des clients se seraient même vu refuser en caisse un crédit gratuit en 10 fois accordé par un vendeur.
Je trouve que tout ceci ressemble à une belle arnaque. Une société sait à l'avance qu'elle sera bientôt en cessation de paiement. Il est quand même incroyable de faire payer des particuliers, d'inciter à passer des commandes, de continuer à provoquer des paiements pour essayer de renflouer une trésorerie aussi défaillante. Il faut savoir que tous les règlements encaissés seront perdus. Certes, certaines livraisons en cours seront peut-être honorées, mais il semble que les transporteurs aient bloqués quelques unes parce que la Camif avait une ardoise auprès d'eux. Je ne connais pas la législation dans ce dernier cas mais les sociétés de transport sont également acculées et dans des situations financières insupportables, peut-être elles-mêmes en dépôt de bilan !

La Camif était très connue et j'imagine que ses clients lui faisaient confiance. J'espère que la lumière sera faite à propos de l'attitude de ses dirigeants et que les sanctions seront en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: fait divers   Sam 8 Nov - 18:32

On ne commence jamais assez tôt.... Surprised
Un bébé de 17 mois dans une poussette a été renversé sur un passage protégé par un cyclomotoriste . Ce dernier s'étant enfui, un passant a pu relever son numéro et il a été arrété.
L'enfant de 17 mois a eu 7 jours d'I.T.T..Lorsque l'on sait que I.T.T veut dire interruption temporaire de travail , je me questionne pour savoir si ce dernier cotise bien à la retraite... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Dim 9 Nov - 13:19

Rime a écrit:
L'enfant de 17 mois a eu 7 jours d'I.T.T..Lorsque l'on sait que I.T.T veut dire interruption temporaire de travail , je me questionne pour savoir si ce dernier cotise bien à la retraite... geek
Où as-tu lu ça ? Serait-ce une déformation professionnelle journalistique ? N'importe quoi ! confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Dim 9 Nov - 18:57

Nelly a écrit:
Rime a écrit:
L'enfant de 17 mois a eu 7 jours d'I.T.T..Lorsque l'on sait que I.T.T veut dire interruption temporaire de travail , je me questionne pour savoir si ce dernier cotise bien à la retraite... geek
Où as-tu lu ça ? Serait-ce une déformation professionnelle journalistique ? N'importe quoi ! confused
j'ai du lire celà dans le Parisien Libéré en Edition Régionale mais l'info est tout à fait véridique. Je pense sérieusement que l'I.T.T est considéré par la justice sur le plan financier et qu'à partir de celà on doit calculer un prétium doloris. L'important n'étant pas l'âge de la victime mais surtout les frais entrainés par l'accident et les dommages et intérêts. Mais, cette info lue sans réflexion autre semble des plus étranges, il est vrai.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 10 Nov - 10:49

Rime a écrit:
Nelly a écrit:
Rime a écrit:
L'enfant de 17 mois a eu 7 jours d'I.T.T..Lorsque l'on sait que I.T.T veut dire interruption temporaire de travail , je me questionne pour savoir si ce dernier cotise bien à la retraite... geek
Où as-tu lu ça ? Serait-ce une déformation professionnelle journalistique ? N'importe quoi ! confused
j'ai du lire celà dans le Parisien Libéré en Edition Régionale mais l'info est tout à fait véridique. Je pense sérieusement que l'I.T.T est considéré par la justice sur le plan financier et qu'à partir de celà on doit calculer un prétium doloris. L'important n'étant pas l'âge de la victime mais surtout les frais entrainés par l'accident et les dommages et intérêts.
Je sais que les attendus de la justice sont parfois particuliers, mais une interruption de travail veut dire ce qu'elle veut dire. Ce petit de 17 mois n'a pas de famille a nourrir, donc le terme est totalement inapproprié et... idiot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Que pensez vous de cet article ?   Jeu 4 Déc - 6:48

La cour d'assises du Loiret a condamné aujourd'hui à cinq ans de prison avec sursis Christelle Grard, 39 ans, pour avoir contaminé son mari avec le virus du sida, ce qu'elle a nié durant les trois jours du procès.

L'avocate générale, Jocelyne Amouroux, avait requis six à huit ans de prison ferme. Mais elle avait laissé la possibilité à la cour d'assortir la peine d'un sursis, auquel cas le maximum de la peine ne pouvait excéder cinq ans. L'accusée qui encourait 15 ans de réclusion criminelle, a indiqué qu'elle ne ferait pas appel.

Un tel procès devant une cour d'assises est une première en France. Ce genre d'affaires avait été jusqu'à présent renvoyé en correctionnelle car il ne s'agissait pas "d'époux sous le même toit".

La jeune femme, qui comparaissait libre, était jugée depuis lundi pour "administration de substance nuisible par conjoint ou concubin suivie de mutilation ou infirmité permanente".

"Mme Grard a eu des relations non protégées avec M. Thellier qui allait devenir son mari. Elle a agi en connaissance de sa maladie. Elle a caché délibérément sa séropositivité qu'elle savait depuis 1991", avait déclaré l'avocate générale dans son réquisitoire.

"A aucun moment, on ne répare un drame par une injustice. Le doute doit bénéficier à ma cliente, rongée par la maladie et par la haine d'être considérée comme responsable", avait plaidé Me Georges Rimondi, conseil de l'accusée. Pour l'avocat, le verdict est "un jugement de Salomon. La pénalisation à outrance ne va pas dans le sens de la prévention".

Alors que le couple, aujourd'hui divorcé, se connaissait depuis 1995 et s'était marié en avril 1997 après avoir eu un enfant, le mari, militaire, affirme avoir découvert en août 1997 qu'il était atteint du sida, à l'issue d'examens au retour d'une mission au Cameroun. Leur fils, âgé de 11 ans, est séronégatif, a-t-on appris au cours de l'audience.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 4 Déc - 8:37

Si elle connaissait sa séropositivité depuis 1991, oui, elle a fait preuve d'une inconséquence et d'un égoïsme criminels et elle devait bien le savoir. Elle ne mérite pas la prison pour autant mais ce sursis n'est pas volé.
J'ai eu le témoignage d'un médecin qui avait reçu les résultats positifs d'un test hiv concernant un homme marié, père de quatre enfants. Il n'a rien pu faire pour le convaincre d'en parler à sa femme malgré le danger encouru, le secret médical lui interdisant de le faire en son nom.
Puis il ne l'a plus jamais revu. No Sacré cas de conscience, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 4 Déc - 8:52

Même type de cas de conscience pour ceux qui reçoivent des aveux de pédophiles, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 4 Déc - 13:30

La pédophilie n'est pas, à mon avis à mettre sur le même plan.

Aujourd'hui, on dit sur tous les tons, "protégez-vous" ! Nul ne peut l'ignorer.

Quand un couple est sûr de ses sentiments, IL SAIT qu'il doit faire des examens, avant d'envisager de ne plus avoir de protection; Pour fonder une famille par exemple.

S'ils sont responsables et qu'ils Ont une relation autre ILS SE PROTEGERONT.

Personne ne peut plus ignorer les dangers et les précautions à prendre.

EN CONNAISSANCE DE CAUSE CE SONT DES CRIMINELS et doivent être traités de la sorte.

Contaminer son conjoint, ses enfants, en sachant sciemment qu'ils inoculent une grave maladie à vie ???? Il n'y a pas d'excuses... c'est au même titre que celui qui met un poison (dans la nourriture par ex)petit à petit pour tuer.

Il y a celui "qui ne le savait pas". Dur à avaler ! Comme dit plus haut
LES PROTECTIONS SONT AUJOURD HUI PRECONISEES HAUT ET FORT ! Ce n'est plus de l'inconscience... il faut être responsable et ASSUMER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 4 Déc - 14:00

Brumes a écrit:
Aujourd'hui, on dit sur tous les tons, "protégez-vous" ! Nul ne peut l'ignorer.

Quand un couple est sûr de ses sentiments, IL SAIT qu'il doit faire des examens, avant d'envisager de ne plus avoir de protection; Pour fonder une famille par exemple.

S'ils sont responsables et qu'ils Ont une relation autre ILS SE PROTEGERONT.

Personne ne peut plus ignorer les dangers et les précautions à prendre.

EN CONNAISSANCE DE CAUSE CE SONT DES CRIMINELS et doivent être traités de la sorte.

Contaminer son conjoint, ses enfants, en sachant sciemment qu'ils inoculent une grave maladie à vie ???? Il n'y a pas d'excuses... c'est au même titre que celui qui met un poison (dans la nourriture par ex)petit à petit pour tuer.

Il y a celui "qui ne le savait pas". Dur à avaler ! Comme dit plus haut
LES PROTECTIONS SONT AUJOURD HUI PRECONISEES HAUT ET FORT ! Ce n'est plus de l'inconscience... il faut être responsable et ASSUMER.
Le test du Sida doit être fait avant toute union sans protection. Jai du mal à croire que ce monsieur ignorait la maladie de sa femme, je ne rentrerais pas dans les détails, mais durant son séjour en Afrique a -t-il pris aussi ses précautions...
Je vois que la justice est mise à contribution pour bien des cas " sexuels "..virginité , maladie sexuellement transmissible...
C'est comme le fumeur qui attaque les fabricant..alors qu'il connait les dangers et risques du tabac.. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers en bref   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers en bref
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quizz divers en Histoire Géographie
» Animaux divers (poissons, crustacés)
» Cruauté: Faits divers
» Jeu avec des vers... jeu de vers... jeu dis vert.... jeu divers!
» [Odonata divers] Libellules dans mon bassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: