philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Philosophie et Medias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Ven 9 Aoû - 16:15

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly dit

Le mot représentation est sans doute vrai, mais un peu exagéré, non ? Et cette compétition permanente, n'est-elle pas épuisante, à la longue ? Trop, c'est trop, parfois ! Il est bon de savoir relativiser, de temps à autre


mais c'est ça l'être humain! chacun à sa façon plus ou moins
Certaines personnes sont pourtant indifférentes aux apparences ou aux on-dit !
qu'ils disent!....personne n'est indifférent aux regards d'autrui!

même les plus bourus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Ven 9 Aoû - 16:19

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly dit

Le mot représentation est sans doute vrai, mais un peu exagéré, non ? Et cette compétition permanente, n'est-elle pas épuisante, à la longue ? Trop, c'est trop, parfois ! Il est bon de savoir relativiser, de temps à autre


mais c'est ça l'être humain! chacun à sa façon plus ou moins
Certaines personnes sont pourtant indifférentes aux apparences ou aux on-dit !
qu'ils disent!....personne n'est indifférent aux regards d'autrui!

même les plus bourus
Abstraction faite de certains éléments élémentaires, certains ont la chance de ne pas avoir besoin de se sentir sur un piédestal pour exister. Peut-être ont-ils eu la chance d'avoir été bien conditionnés dans leur enfance, ou ont-il une culture qui leur permet de se sentir au-dessus de la mêlée... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Ven 9 Aoû - 16:45

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly dit

Le mot représentation est sans doute vrai, mais un peu exagéré, non ? Et cette compétition permanente, n'est-elle pas épuisante, à la longue ? Trop, c'est trop, parfois ! Il est bon de savoir relativiser, de temps à autre


mais c'est ça l'être humain! chacun à sa façon plus ou moins
Certaines personnes sont pourtant indifférentes aux apparences ou aux on-dit !
qu'ils disent!....personne n'est indifférent aux regards d'autrui!

même les plus bourus
Abstraction faite de certains éléments élémentaires, certains ont la chance de ne pas avoir besoin de se sentir sur un piédestal pour exister. Peut-être ont-ils eu la chance d'avoir été bien conditionnés dans leur enfance, ou ont-il une culture qui leur permet de se sentir au-dessus de la mêlée... Question
pas au-dessus mais en dehors car pas concerné ....Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Sam 10 Aoû - 8:18

grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly dit

Le mot représentation est sans doute vrai, mais un peu exagéré, non ? Et cette compétition permanente, n'est-elle pas épuisante, à la longue ? Trop, c'est trop, parfois ! Il est bon de savoir relativiser, de temps à autre


mais c'est ça l'être humain! chacun à sa façon plus ou moins
Certaines personnes sont pourtant indifférentes aux apparences ou aux on-dit !
qu'ils disent!....personne n'est indifférent aux regards d'autrui!

même les plus bourus
Abstraction faite de certains éléments élémentaires, certains ont la chance de ne pas avoir besoin de se sentir sur un piédestal pour exister. Peut-être ont-ils eu la chance d'avoir été bien conditionnés dans leur enfance, ou ont-il une culture qui leur permet de se sentir au-dessus de la mêlée... Question
pas au-dessus mais en dehors car pas concerné ....Wink 
quand on vit dans une société, on est forcément influencé par les autres, qu'on le veuille ou non!

même si on ne se sent pas concerné par ce qui se passe autour de soi, il y a forcément des personnes qui comptent pour vous , des situations qui vous dérangent ou vous sont agréablent.
Des lois qui ne vous plaisent pas ou si etc;etc;............
à moins de vivre en ermite ce qui nous entoure nous influence forcément
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Sam 10 Aoû - 9:28

marie-josé a écrit:
grand pierre a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly dit

Le mot représentation est sans doute vrai, mais un peu exagéré, non ? Et cette compétition permanente, n'est-elle pas épuisante, à la longue ? Trop, c'est trop, parfois ! Il est bon de savoir relativiser, de temps à autre


mais c'est ça l'être humain! chacun à sa façon plus ou moins
Certaines personnes sont pourtant indifférentes aux apparences ou aux on-dit !
qu'ils disent!....personne n'est indifférent aux regards d'autrui!

même les plus bourus
Abstraction faite de certains éléments élémentaires, certains ont la chance de ne pas avoir besoin de se sentir sur un piédestal pour exister. Peut-être ont-ils eu la chance d'avoir été bien conditionnés dans leur enfance, ou ont-il une culture qui leur permet de se sentir au-dessus de la mêlée... Question
pas au-dessus mais en dehors car pas concerné ....Wink 
quand on vit dans une société, on est forcément influencé par les autres, qu'on le veuille ou non!

même si on ne se sent pas concerné par ce qui se passe autour de soi, il y a forcément des personnes qui comptent pour vous , des situations qui vous dérangent ou vous sont agréablent.
Des lois qui ne vous plaisent pas ou si etc;etc;............
à moins de vivre en ermite ce qui nous entoure  nous influence forcément
Je ne nie pas l'influence que peut avoir la société qui m'entoure mais en aucun cas je n'ai, ni n'ai eu, le sentiment d'être "au dessus" des autres, hors du lot, pas en accord, voire même pas à ma place mais jamais supérieur.
Se sentir supérieur relève d'une forme de narcissisme et d'une vanité démesurée, pour ma part je préfère être tel que je suis et non pas tel que les autres voudraient me voir (parfois cela crée des situations ...délicates, le franc-parler ne passe pas toujours !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Sam 10 Aoû - 15:49

grand pierre a écrit:
Je ne nie pas l'influence que peut avoir la société qui m'entoure mais en aucun cas je n'ai, ni n'ai eu, le sentiment d'être "au dessus" des autres, hors du lot, pas en accord, voire même pas à ma place mais jamais supérieur.
Il s'agissait d'une question. Je crois qu'il existe des personnes se sentant supérieures à d'autres et le font ressentir et ce, quel que soit l'échelon. Je pense aux 'petits chefs'.

grand pierre a écrit:
Se sentir supérieur relève d'une forme de narcissisme et d'une vanité démesurée, pour ma part je préfère être tel que je suis et non pas tel que les autres voudraient me voir (parfois cela crée des situations ...délicates, le franc-parler ne passe pas toujours !)
Par la force des choses, je crois qu'il arrive qu'on s'adapte instinctivement avec son franc-parler. En voyant qu'on vexe quelqu'un, on essaie d'être moins catégorique.

Je suis d'accord avec ta qualification de la supériorité...

Par contre, il y a des gens à la fois cultivés, mais aussi intelligents, qui s'adaptent aux autres. C'est simplement une grande chance de se sentir à l'aise partout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Sam 10 Aoû - 15:53

chacun a son ressenti personnel, mais on ne peu nier que même si on pense ne pas avoir besoin des autres, on a au moins besoin : DE L'AUTRE
l'humain n'est pas fait pour vivre seul!

sinon, il s'en résulte une déficience mentale, indéniable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Sam 10 Aoû - 15:56

marie-josé a écrit:
chacun a son ressenti personnel, mais on ne peu nier que même si on pense ne pas avoir besoin des autres, on a au moins besoin : DE L'AUTRE
l'humain n'est pas fait pour vivre seul!
Mais nous sommes tout à fait d'accord. Grand pierre disait simplement qu'il ne se sentait pas supérieur aux autres, pas qu'il voulait se faire ermite !

marie-josé a écrit:
sinon, il s'en résulte une déficience mentale, indéniable.
Pas besoin de vivre seul pour cela ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Dim 11 Aoû - 7:58

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
chacun a son ressenti personnel, mais on ne peu nier que même si on pense ne pas avoir besoin des autres, on a au moins besoin : DE L'AUTRE
l'humain n'est pas fait pour vivre seul!
Mais nous sommes tout à fait d'accord. Grand pierre disait simplement qu'il ne se sentait pas supérieur aux autres, pas qu'il voulait se faire ermite !

marie-josé a écrit:
sinon, il s'en résulte une déficience mentale, indéniable.
Pas besoin de vivre seul pour cela ! Laughing
exemple :
le père et son fils qu'on vient de retrouver dans la jungle du Vietnam , qui y vivent retirés depuis plus de 40 ans!....pas très développé mentalement le gamin?........... à plus de 40 ans il est plutôt à l'âge mental de 4,5 ans!

ou encore l'enfant loup!........l'exemple des humains à lui aussi ,lui ont manqués, mais à la différence, que lui a acquis la ruse et l'intélligence de ses bienfaiteurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Sam 7 Sep - 12:20

Une émission hier sur France info  à écouter ..... Matière à réflexion intéressante :--D: 


http://www.franceinfo.fr/societe/un-monde-d-idees/la-crise-est-elle-une-chance-1132203-2013-09-06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Ven 11 Oct - 17:11

"'Peut-on encore être Français ? " titre Le Point à propos du prochain livre d'Alain Finkielkraut "l'identité malheureuse" interview et réflexion passionnante (lus dans le train pour moi) .

Au passage,ne pas louper l'interview plus loin, de Fabrice Luchini.
Sous les aspects d'une banalité bourgeoise, cet homme est avant tout un esprit libre et sincère. C'est le talent qu'il a pour réussir cette entreprise risquée, son humour et cette curiosité qu'il sait rendre contagieuse et qui m'épatent chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Lun 4 Nov - 8:47

Hélas! Sans le travail qui me fixe chez moi le jeudi,  vraiment, j'aurais aimé m'abonner à ces conférences au théâtre des Mathurins.
Programme:
.      Cycle de conférences : Les Jeudis Philo de Luc Ferry

Un pass est proposé pour la totalité des conférences de ce cycle.
Vous pouvez réserver également sur une seule de ces conférences en vous rendant sur la fiche concernée...

Programmation :
Jeudi 7 novembre à 12h30
Politique et philosophie de l'éducation I : diagnostic, étiologie, thérapeutique
On partira du repérage des difficultés qui minent aujourd'hui l'école : violence, illettrisme, sorties sans diplôme, crise des vocations scientifiques. Dans un deuxième temps, je proposerai une analyse des quatre erreurs " intelligentes " de la rénovation pédagogique opérée dans les années 70/80. On évoquera enfin les remèdes encore aujourd'hui envisageables.

Jeudi 14 novembre à 12h30
Politique et philosophie de l'éducation II : faut il enraciner ou déraciner les élèves ?
La naissance de l'éducation moderne et des méthodes actives. Rousseau et Kant. La querelle du peuplier autour des Déracinés de Barrès avec Maurras, Blum, Gide et Lucien Herr : l'éducation doit elle déraciner ou enraciner les élèves? Education et enseignement. Chrétiens, Juifs et Grecs: l'amour, la loi, les oeuvres. La question de l'autorité.

Jeudi 28 novembre à 12h30
La naissance de l'esthétique : la questions des critères du beau
C'est en l750 que le mot " esthétique " apparaît pour la première fois dans le titre d'un livre, l'Aesthetica du philosophe allemand Alexander Baumgarten. Cet événement, minuscule en apparence, recouvre une véritable révolution dans la conception du beau. Ce dernier n'est plus ce qui représente et incarne l'harmonie cosmique ou divine, mais ce qui plait à la sensibilité subjective des êtres humains. On analysera comment on y a répondu dès le siècle des Lumières.

Jeudi 5 décembre à 12h30
L'oeuvre d'art, expression du coeur ou de la raison ?
C'est au XVIIème siècle que la plus grande querelle esthétique des temps modernes prend son essor. Le beau est il, comme le pensent les classiques français dans la tradition de Descartes, l'incarnation de grandes vérités de raison, ou au contraire, comme le veut plutôt la tradition de Pascal, une expression " délicate " des élans du coeur? Esthétique classique contre esthétique du sentiment, cette passionnante querelle restera d'actualité jusqu'à nos jours.

Jeudi 12 décembre à 12h30
La naissance de la vie de bohème et les avant-gardes du XXème siècle
C'est dans les années 1830, à Paris, que s'invente un nouvel idéal de vie, celui de la " vie de bohème " qui va être porté par de jeunes artistes convaincus, selon le mot fameux de Rimbaud, que la " vraie vie est ailleurs " et que pour inventer cet ailleurs, il faut faire table rase du passé. Romantiques, mais révolutionnaires, les aventures de la bohème constituent la préhistoire tout à la fois de Mai 68 et de l'art moderne.

Jeudi 19 décembre à 12h30
La théologie de l'amour : judaïsme et christianisme
On partira de la première encyclique de Benoit XVI et de son commentaire de la première épitre de Jean pour s'élever vers l'analyse du sermon sur la montagne telle que Hegel la propose de manière géniale dans son petit livre intitulé L'esprit du christianisme et son destin. On verra notamment comment Hegel compare les mythes juifs et grecs du déluge avec la position de Jésus.

Jeudi 9 janvier à 12h30
La philosophie de l'amour
Trois approches de l'amour. D'abord une analyse des trois notions classiques: eros, philia et agapè. Ensuite une approche historique, centrée sur l'invention du mariage d'amour et la naissance de la famille moderne. Enfin une phénoménologie de l'amour destinée à montrer que la transcendance de l'être aimé s'inscrivant dans l'immanence du coeur humain, elle ne relève pas des critiques habituelles de la métaphysique et bouleverse de fond en comble notre rapport à la question du sens de la vie.

Jeudi 16 janvier à 12h30
Les philosophies de la mort : de Gilgamesh à nous
L'épopée de Gilgamesh, sublime " roman d'amour " écrit au 18ème siècle avant JC, premier livre jamais publié dans l'histoire de l'humanité, raconte la contradiction qui oppose l'amour, qui entraine l'attachement, et la mort, qui est séparation. Comment penser cette contradiction ? Comment la philosophie peut elle répondre à la question du non sens de la mort dès lors qu'elle renonce aux réponses religieuses?

Jeudi 23 janvier à 12h30
Les philosophies de la liberté I : de Protagoras à Rousseau
C'est dans un dialogue de Platon consacré au sophiste Protagoras qu'apparaît pour la première fois l'idée moderne de liberté : la conviction que l'homme, à la différence des animaux, n'étant rien de précis ni de déterminé au départ, il doit inventer son destin par lui-même. On verra comment cette idée, tout à fait marginale dans le monde ancien, devient centrale avec la Renaissance, et surtout avec la philosophie des Lumières.

Jeudi 30 janvier à 12h30
Les philosophies de la liberté II : de Rousseau à Sartre
Il s'agira ici de poursuivre les aventures de l'idée moderne de liberté dans l'existentialisme sartrien, mais aussi chez Husserl et Heidegger où elle continuera, bien que sous d'autres formes, d'occuper une place centrale.

Jeudi 6 février à 12h30
La tradition libérale de Mandeville à Schumpeter et Hayek
C'est dans La fable des abeilles que Mandeville expose, peut-être pour la première fois, les principes philosophiques des théories libérales du marché (de la main invisible). L'idée centrale est que sous les vices privés (la recherche du profit et de l'intérêt particulier), c'est l'intérêt général qui paradoxalement finit par triompher, là où les gouvernements par la vertu s'avèrent toujours calamiteux. On verra comment cette idée a cheminé jusque dans les théories libérales contemporaines.

Jeudi 13 février à 12h30
Laïcité, droits de l'homme et religion aujourd'hui
La France, presque seule à cet égard dans le monde, a inventé en même temps, autour de la Révolution française, une certaine conception de la république, de la res-publica, du bien commun donc, qui s'appuie sur trois piliers: la laïcité, les droits de l'homme et ce qu'on a appelé " l'humanisme abstrait ", c'est à dire l'idée que l'être humain a des droits abstraction faite de ses enracinements communautaires. Que reste t il de cette idée ? Quels rapports entretient elle avec les religions?

Jeudi 6 mars à 12h30
La crise de l'idée de progrès et les défis de la mondialisation
Nos concitoyens semblent avoir peur de tout : du sexe, de l'alcool, du tabac, de la vitesse, des volailles, des côtes de boeuf, des nanotechnologies, du micro-onde, du réchauffement climatique, de la mondialisation... La peur est elle bonne conseillère ? Quel statut occupe t elle dans les sociétés modernes? En quoi a t elle servi à critiquer l'idée de progrès si chère au siècle des lumières? Pourquoi est elle sans cesse convoquée par l'écologie politique ?

Jeudi 13 mars à 12h30
Les grands courants de l'écologie contemporaine
Dès sa naissance, dans les années 70, l'écologie politique moderne va se structurer en deux courants fort opposés: les réformistes, qui veulent, non pas changer le système capitalisme, mais en corriger les effets pervers ; et les révolutionnaires, qui pensent qu'il faut mettre en place une " autre politique ", celle de la décroissance, afin de protéger les " droits de la nature ". La nature a-t-elle des droits ou bien est ce l'humanité qu'il s'agit de protéger d'elle même ? Que reste t il aujourd'hui de ces oppositions? Où conduisent elles?


Artistes : Luc Ferry
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Dim 22 Déc - 10:26

Entre mes mains, j'ai un Hors série de Science & Vie.
"Dieu et la Science" qui soulève pas mal de questions.

http://www.science-et-vie.com/2013/12/06/en-kiosque-hors-serie-n265-dieu-et-la-science/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Dim 22 Déc - 12:34

Stip a écrit:
Entre mes mains, j'ai un Hors série de Science & Vie.
"Dieu et la Science" qui soulève pas mal de questions.

Je l'ai aussi à la maison, mes fils sont abonnés à Science et Vie.

Je ne l'ai pas encore lu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Dim 22 Déc - 17:00

stip a écrit:
Entre mes mains, j'ai un  Hors série de Science & Vie.
"Dieu et la Science" qui soulève pas mal de questions.

http://www.science-et-vie.com/2013/12/06/en-kiosque-hors-serie-n265-dieu-et-la-science/
Avec ton lien, on ne voit que les titres, quand on n'est pas abonné.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Nouvelle chaîne TV sur michelonfray.com    Sam 10 Sep - 8:17

Extrait d'interview à Michel Onfray.
-Vos participations à certains talk-showbiz, vos déclarations sur les réseaux sociaux ne contribuent-elles pas à transformer l'intellectuel en simple polémiste ? Et à vous rendre finalement moins audible?
M.O:
Tout dépend des questions qu'on me pose....Mais les médias de masse ne veulent le débat,l'analyse,la réflexion: ils souhaitent l'agressivité, la méchanceté qui sont les meilleurs ingrédients pour faire monter l'audimat qui permet aux animateurs d'être reconduits dans leurs émissions et augmentés la saison suivante. Voilà pourquoi je crée ma web TV ce mois-ci.  


_______________________________________________________________


Je vous passe donc l'info, vous pourrez avoir accès aux cours de l'Université populaire de Caen sur le site michelonfray.com.
Il l'a voulu comme l'occasion de faire entendre la voix de ses compagnons de l'université de Caen qui y enseignent bénévolement.
La maison de production parisienne qui assure la partie technique explique les 4 euros par mois demandés à l'inscription.
Voilà, il ne s'agit pas de s'aligner mais de s'éclairer Wink, la lumiēre étant certainement le meilleur rempart contre la violence.
J'aime ces personnes qui parviennent à avoir une vision mieux étayée de notre monde, et qui nous aident à mieux bâtir la notre propre ,par leurs livres,essais, quittes à leur signifier quand on trouve qu'ils exagèrent ou pointer de temps en temps un petit manque d'honnêteté de notre point de vue... Nul n'est parfait. Mais je leur trouve du courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Dim 8 Jan - 23:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Lun 9 Jan - 18:44

Le sujet est complexe .....

1) notre civilisation : je dirais qu'effectivement, elle est d'origine judéo-chrétienne, mais pas que..... Elle a beaucoup emprunté à la Grèce et à Rome, aux germains et aux anglo-saxons, etc. .....

2) la science, le marché et l'individualisme comme piliers de notre système : je dirais oui, cf. la fiche que j'ai mise sur le livre d'Harari, Homo Sapiens

3) son avenir, le trans-humanisme, pourquoi pas ? L'islam en soi, non mais le communautarisme sous toutes ses formes constitue un futur possible.

Je pense que trop de gens se sentent menacés pour diverses raisons, pas entièrement imaginaires et sont en recherche de repères. La communauté peut en fournir, surtout si les références collectives ont perdu toute crédibilité et si diverses personnes poussent au crime.

L'élection de Trump s'inscrit dans ce schéma, comme le Brexit.

Il est intéressant de constater, pour le Brexit, que les vainqueurs ont menti effrontément pour ensuite refuser de prendre la responsabilité de mettre en œuvre la décision.    

Je suis en désaccord avec l'idée selon laquelle les individus cherchent des solutions individualistes à des problèmes individualistes.

Je dirais qu'ils cherchent des solutions individuelles ou collectives à des problèmes qu'à tort ou à raison, ils perçoivent comme individuels ou collectifs, sans vouloir en payer le prix.  


4) Le problème principal sur un long terme est la survie sinon de la planète du moins de la civilisation humaine....

Le marché nous tuera en même temps qu'il aura tué l'écosphère.

A moyen terme, une crise sociale, culturelle, majeure est plus que possible, notamment en France.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Lun 1 Mai - 21:20

André Comte Sponville a offert une réflexion de qualité sur la radio
à écouter tant je suis épouvantée par les haines qui semblent vouloir faire fléchir notre pays.

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-d-ali-baddou/l-invite-d-ali-baddou-28-avril-2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Mar 2 Mai - 8:32

stip a écrit:
André Comte Sponville a offert une réflexion de qualité sur la radio
à écouter tant je suis épouvantée par les haines qui semblent vouloir faire fléchir notre pays.

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-d-ali-baddou/l-invite-d-ali-baddou-28-avril-2017

J'entends malheureusement beaucoup de réactions négatives autour de moi :
"Je voterai blanc ou pas du tout".
"Je n'ai pas envie de choisir entre la peste et de choléra !"
"Après tout, advienne que pourra, je m'en lave les mains !"


Dans nos villages où nous ne rencontrons pas de problèmes majeurs, le FN est largement majoritaire. Il est vrai que le chômage est élevé, mais beaucoup de personnes imaginent qu'elles n'ont plus rien à perdre et qu'il faudrait laisser sa chance à l'extrême droite.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Mar 2 Mai - 19:21

La situation actuelle pose quatre problèmes :

1 ) Le danger que le FN pose pour la démocratie et que la politique qu'il veut mener nous fait courir

2) Les raisons du vote FN

3) Les raisons pour lesquelles les électeurs ne veulent pas voter Macron

4) L'attitude des médias vis à vis des électeurs de gauche qui hésitent à voter Macron

N'étant pas sûr de ne pas passer els limites de ce forum, je ne développe pas.

Je suis prêt à adresser un message personnel à celles et ceux qui le souhaitent.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Vous avez dit "espérance "   Dim 14 Mai - 13:07

La notion d'espérance à travers différents mouvements de pensée, sen quelques minutes hier par Luc Ferry sur radio classique.
Juste parce que ça fait écho à de nombreuses discussions qui,immanquablement, nous ont divisées,  Nelly et moi.  Wink
https://data.radioclassique.fr/download/Podcasts/Luc_Ferry_du_13-05-2017_11h57.mp3

Sinon vous pouvez retrouver toutes ces courtes chroniques éclairantes ici,

https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/week-end-classique/mots-de-philo/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   Dim 14 Mai - 17:03

stip a écrit:
La notion d'espérance à travers différents mouvements de pensée, sen quelques minutes hier par Luc Ferry sur radio classique.
Juste parce que ça fait écho à de nombreuses discussions qui,immanquablement, nous ont divisées,  Nelly et moi.  Wink
https://data.radioclassique.fr/download/Podcasts/Luc_Ferry_du_13-05-2017_11h57.mp3

Mais tu l'as fait venir dans ton salon pour le convaincre ! Laughing

Moi, par contre, je reste sur mes positions, sans pour autant renier totalement ce qu'il dit.

Contente qu'il t'arrive encore de penser à moi... Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philosophie et Medias   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie et Medias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Philosophie en séries
» genèse de la philosophie
» Physique quantique et philosophie
» Bac Philosophie 2008
» Ch. Jacquet, Philosophie de l'odorat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Philosophie-
Sauter vers: