philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 pour les passionnés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 12 Aoû - 7:42

Pour Lisa

UN TRESOR


Au fond de toi
Il ya a un trésor.
Tu veux le trouver, fait un effort.
Arrête-toi un moment,
Prend le temps,
Regarde au fond de toi,
N’ai pas peur de chercher,
Car tu risques de trouver
Quelque chose de très beau.
Plus tu avances, plus tu découvres
Ce que tu es.
Quoi de plus beau déjà
Que d’ETRE.
Tu découvres que tu es la vie,
Que tu peux aimer,
Que tu peux être aimé,
Que tu peux penser,
Que tu es capable de décider,
Que tu peux dire oui
Que tu peux dire non,
Que tu es capable de beaucoup de belles choses
Qui ne demandent qu’à surgir de toi.
Si tu découvres toutes ces choses au fond de toi,
C’est que tu as trouvé ce trésor
Qui est le plus beau,
Ce trésor se nomme LIBERTE.
Quoi de plus beau, que d’avoir cette liberté,
D’être ce que l’on est
SOI
Nicole



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 12 Aoû - 7:57

Une dernière !!!

La Philosophie

Elle est arrivée dans ma vie
Par hasard mon amie,
Elle se nomme philosophie.
Au cours d’une lecture,
Elle s’est faite nourriture,
Et j’ai pu goûter sa saveur
Lentement en douceur.
J’ai voulu continuer,
De lire, de m’imprégner
De sa douce sagesse.

Elle m’a donné le goût du respect,
Et de voir sous différents aspects
Toutes les saveurs de la vie.
Elle m’a aidé à ne pas juger les autres
Sans savoir les connaître.
Elle m’a surtout aidé
A trouver au fond de moi la confiance,
A m’accepter tel que suis tout simplement

Elle m’a montré,
Comment la vie est précieuse,
Et comment profiter
De ses précieux moments
En vivant dans le présent.

De découvrir que le bonheur,
Tous les jours me fait l’honneur
D’être à mes côtés,
A moi de le chercher,
Dans les petites choses
Qui tous les jours sont si proches
Qu’il suffit de tendre la main
Pour les attraper.

Quelle est belle mon amie,
La philosophie !!
Toujours présente
Jamais oppressante.
Elle ne s’impose,
Elle se propose.
Je ne peux m’arrêter
Je peux que continuer
A la prendre comme compagne
Car je sais qu’elle m’accompagne
Sur ce chemin qu’est la VIE
Nicole

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 12 Aoû - 8:10

Ah Nicole, pour ton âge tu es d'une grande sagesse et quand celui-ci aura doublé, tu dépassera -de loin- d'autres qui se croient sages lol! -qui ne le sont pas- et tu seras consultée !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fany
**
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 12 Aoû - 8:33

Bonjour Marie-Jo

L'araignée...

....si sa toile est parfaite,
elle sera plus belle qu'une abstraite. Wink
-------------------------------------
J'avais choisi cette poésie pour un concours de diction... Il y a longtemps....


Victor HUGO (1802-1885)
(Recueil : Les contemplations)


J'aime l'araignée


J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !


sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 14 Aoû - 13:07

La pluie et le soleil

La pluie tombe doucement,
Elle me pénètre lentement
Ruisselant sur mon corps,
Se mêlant à mes larmes,
Nettoyant mon cœur
Faisant tomber toutes mes armes.
Elle emporte avec elle,
Mes chagrins, mes douleurs
Mes doutes et mes peurs.

Elle cède sa place au soleil
Qui met mon cœur en éveil,
En y déposant ses doux rayons,
Il y amène la douceur, la chaleur,
La paix, la joie et l’amour.

Une fois mon cœur lavé
Une fois mon cœur réchauffé,
Il peut à nouveau, aimer, donner, aider
Et surtout, accepter d’être aimer.
Il faut de temps en temps
Une douce pluie pour laver notre cœur
Et un rayon de soleil pour le réchauffer
Et lui redonner l’envie d’aimer.

Nicole (aout 2008)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 14 Aoû - 15:32

POUR TOI MON FILS

Tu es arrivé le premier,
Mais pas sans difficultés.
Tu as failli y rester,
Mais la vie en a décidé autrement,
Tu es là, aujourd’hui, bien présent.

Tes premiers sourires,
Tes premiers pas,
Tes premiers mots,
Ont rempli mon cœur de maman
D’un bonheur vraiment grand.

Le temps a passé,
Tu as franchi les différentes étapes,
Enfant,
Préadolescent,
Adolescent,
Ça n’a pas toujours été facile !!
Mais tu as tout de même été
Un adolescent pas trop difficile.
Je ne m’en plaindrai pas.

Aujourd’hui, mon fils,
Tu rentres dans ta vie d’adulte,
Elle sera sans doute pleine de découvertes et de joies,
Mais aussi de doutes, et de difficultés.
Sache que je serai toujours là pour toi, si tu le désires,
Pour t’aider, pour soulager tes peines.
L’amour d’une maman n’a pas de limites.
En ce jour de tes 18 ans,
Je te dis mon Yves,
Encore avec tout mon amour,

JOYEUX ANNIVERSAIRE

(décembre 2007)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 14 Aoû - 15:51

Ce poéme à été écrit, il y a environ 2 mois.

Le mur

Je marchais sur le chemin,
Il faisait bon, c’était le matin,
Tout allait bien, quand soudain,
Je rencontrais un mur,
Un mur plein de trous, de cassures,
Un mur bien trop haut pour moi
Qui barrait mon chemin.
Je m’assis, et réfléchis ;
Qui a pu bâtir ce mur ici ?
Ceux qui ne m’ont pas compris ?
Ceux qui ont rejeté ce que je suis,
Celui en qui je crois, celui qui est mon ami ?
Sans que je ne sache pourquoi.
Avec mes doutes, et mes questions
Je me suis donc levé, j’ai longé le mur,
Et un peu plus loin, contre ce mur,
J’ai trouvé une échelle !!
On avait mis une échelle ici,
Pour me permettre d’avancer.
Qui ?
Ceux qui m’ont compris
Ceux qui m’ont accepté tel que je suis,
Ceux qui m’ont soutenu,
Ceux qui ont compris pourquoi je crois.
Alors je suis passée de l’autre côté,
Et j’ai pu continuer, le cœur léger,
Le chemin que j’avais choisi.
J’ai appris ce matin,
Que sur nos chemins,
On pouvait rencontrer des murs,
Mais aussi des échelles,
Que ses échelles sont toujours là,
Mais il faut vouloir les voir.
Ce chemin n’est pas facile,
Mais j’ai pour le suivre,
Un ami, qui est toujours présent
Pour me montrer que malgré les murs,
Il y a toujours une échelle !!!

Nicole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 14 Aoû - 16:05

renal a écrit:
POUR TOI MON FILS
JOYEUX ANNIVERSAIRE (décembre 2007)
C'est beau d'avoir une maman qui dit d'aussi belles choses en poésie ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 14 Aoû - 16:08

renal a écrit:
Ce poéme à été écrit, il y a environ 2 mois.

Le mur - Nicole
Eh bien, tu en fais des découvertes ! C'est très profond, ce que tu as écris là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 14 Aoû - 16:54

renal a écrit:
Ce poéme à été écrit, il y a environ 2 mois.
Le mur
Un ami, qui est toujours présent
Pour me montrer que malgré les murs,
Il y a toujours une échelle !!!
C'est Rénale y'a beaucoup de murs dans notre vie, il suffit de bien gérer ce parcours. Nous disposons de béquilles (les amis), d'échelles (les moyens matériels)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fany
**
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mer 20 Aoû - 7:34

Monsieur de La Fontaine

Le villageois qui cherchait son veau.

Un villageois ayant perdu son veau,
L'alla chercher dans la forêt prochaine
Il se plaça sur l'arbre le plus beau,
Pour mieux entendre, et pour voir dans la plaine.
Vient une dame avec un jouvenceau
Le lieu leur plaît, l'eau leur vient à la bouche
Et le galant, qui sur l'herbe la couche,
Crie en voyant je ne sais quels appas:
O dieux, que vois-je, et que ne vois-je pas !
Sans dire quoi; car c'étaient lettres closes.
Lors le manant les arrêtant tout coi.
"Homme de bien, qui voyez tant de choses,
Voyez-vous point mon veau ? dites-le moi."

Contes et nouvelles en vers par Monsieur de La Fontaine
A Amsterdam chez Pierre Brunel, sur le Dam à la bible d'or, 1709



Et à la manière de Fany ...


Le Villageois qui cherchait son agneau par monts et par vaux.



Un Villageois ayant perdu son agneau

L’alla chercher dans la forêt de chênes

Il se plaça sur une branche, assez haut

Pour mieux ouïr et scruter sans gène

Vient une demoiselle avec un jeune puceau

L’endroit est délicieux pour un bouche à bouche

Et l’amoureux transi, la couche derrière une souche

Crie en voyant ce qu’il n’imaginait même pas

O par Cupidon, que c’est doux, ce que je vois !

Lors le vilain tout de go, interrompt leurs ébats

« Mon bon compagnon, où est-il, vous qui voyez si bien

Où se cache t-il ? Ne me faites point languir pour rien »

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mer 20 Aoû - 8:08

Charlestone a écrit:
[Le mur
Un ami, qui est toujours présent
Pour me montrer que malgré les murs,
Il y a toujours une échelle !!!
C'est Rénale y'a beaucoup de murs dans notre vie, il suffit de bien gérer ce parcours. Nous disposons de béquilles (les amis), d'échelles (les moyens matériels)

Oui Charly, la vie te donne en main des milliers de barreaux...plus ou mons solides...plus ou moins utiles. Il ne reste plus qu'à savoir les placer au bon endroit. Et surtout choisir avec soin celui qui te fera avancer sans que tu aies à te retourner....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: De Daniel...   Mer 3 Sep - 8:44

A côté des autres…


Je le sais Monsieur, il est bête de croire,
Que le vent chante au chœur des roseaux,
Je sais Monsieur, vous tenez pour histoire
Que le ciel est amoureux fou des oiseaux

Je le sais Monsieur et je pressens votre sourire,
Qu’une rose jamais n’aima un papillon,
Je sais Monsieur…on ne vit nulle part une vague mourir
Ni enlacer tendrement le goémon

Je le sais Monsieur, vous nous dites gens inutiles,
Vendeurs de mots dont vous n’avez nulle envie,
Je sais Monsieur…Nous sommes puérils,
A maintenir l’enfant que nous fûmes en vie…

Je le sais Monsieur, vous tenez pour innocent,
Celui qui voit bien au-delà de vos regards…
Je sais Monsieur…il en est mille et cent…
Mais je me tais Monsieur… je vous mets en retard

Vous partez Monsieur… Je vous importune
A m’ecouter ainsi, vous en oubliez l’heure…
Laissez-moi Monsieur…je parlais à la lune
Et vous passiez innocent à côté d’un bonheur
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mer 3 Sep - 8:50

anémone a écrit:
Laissez-moi Monsieur…je parlais à la lune
Et vous passiez innocent à côté d’un bonheur
sunny
Oh oui, oublier les obligations quotidiennes pour écouter ce qui est réellement...

C'est toujours avec une attention particulière que je lis les poèmes personnels. On y entend toujours quelque chose de spécial. Merci Anémone, merci Daniel. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mer 3 Sep - 9:10

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Laissez-moi Monsieur…je parlais à la lune
Et vous passiez innocent à côté d’un bonheur
sunny
Oh oui, oublier les obligations quotidiennes pour écouter ce qui est réellement...

C'est toujours avec une attention particulière que je lis les poèmes personnels. On y entend toujours quelque chose de spécial. Merci Anémone, merci Daniel. I love you
Tu sais Nelly, bien que n'étant pas une psy expérimentée, je crois pouvoir déceler à travers les écrits personnels, la sensibilité et le caractère de celui qui nous fait profiter de la petite partie de son âme...d'autant plus quand on connait la personne, on ressent à travers les mots, un vécu plus ou moins fait de blessures et de bonheur.
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mer 3 Sep - 9:31

anémone a écrit:
Tu sais Nelly, bien que n'étant pas une psy expérimentée, je crois pouvoir déceler à travers les écrits personnels, la sensibilité et le caractère de celui qui nous fait profiter de la petite partie de son âme...d'autant plus quand on connait la personne, on ressent à travers les mots, un vécu plus ou moins fait de blessures et de bonheur.
flower
C'est tout à fait exact. Je crois simplement qu'il n'est pas donné à tout le monde de savoir faire passer des messages en fonction de son ressenti. Et je ne parle pas de poèmes qui sont d'une gamme au-dessus.
Je crois qu'il faut une bonne dose de sensibilité pour y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 16 Sep - 9:19

je dédie ce poème a tous les couples heureux.

les vieux amants

Quand ton regard sur moi se pose,
quand dans tes yeux amoureux,
scintille le bleu des cieux,
je sens en moi monter un parfum de roses,
couvrant les senteurs de tous lieux.

Le bonheur de te voir m'émerveille,
cette vague d'amour, toujours roule en moi.
Dans la nuit noir ou en plein soleil,
mon coeur bat, et ce n'est que pour toi.

Dans tes cheveux argentés s'attache le temps,
qu'il serpente le long de tes joues lentement,
y laissant un sillon oh! combien charmant,
et te rend a mes yeux , encore plus beau qu'avant.


Les années ont passées sans que l'on s'en aperçoit,
elles nous ont rapprochées , tous les deux , toi et moi,
la vie ne nous a pas épargnés souvent,
mais l'amour nous a porté au dessus des tourments.

Maintenant, arrivés au crépuscule de notre vie,
même si parfois tout n'est que folie,
cette douce connivence qui nous unit
même dans la mort, sera notre lit

Rose-alias Marie-jo


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mar 16 Sep - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 16 Sep - 10:14

l'oiseau blessé

Il est blessé ce bel oiseau,
qui a osé? vous ce versatile cet infâme?
dans son coeur et dans sa tête,
alors qu'il vous avait donné son âme.

Trop occupé a récolter des discours flatteurs,
vous n'avez pas vu la pureté de son coeur.
Le besoin de mener les débats
comme s'ils étaient votre dernier combat.

Il vous a aimer ce bel oiseau,
il vous a donné ce qu'il avait de plus beau
son amour,sa tendresse,son amitié,
mais vous , vous n'avez su l'apprécier.

Vole bel oiseau, vole toujours plus haut,
ne t'arrête pas , oublie ces maux;
Ta droiture,ton honnêteté et ta fidélité ,
par d'autre seront reconnus et récompensés.

ROSE alias MARIE-JO le 16 septembre 2008


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mar 16 Sep - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 16 Sep - 10:51

Ah, Marie Jo, combien d'oiseaux blessés, qui n'ont pas ton talent pour le dire ,

mais pour être sensible à un poème, faut-il encore avoir cette "sensibilité" !

L'oiseau souffre, mais le chasseur n'en a cure... trop fier d'exhiber ses trophées, ignorant qu'un jour c'est lui qui sera profondément blessé... et il sera trop tard... les oiseaux se seront envolés et ils seront trop loin pour l'entendre... et l'aider Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 16 Sep - 12:36

je crois très chère Brumes,que je n'aurais su trouver meilleur définition de mon poème !
MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Mar 16 Sep - 16:12

Mari-Jo a écrit :
Citation :
Il est blessé ce bel oiseau,
qui a osé? vous ce versatile cet infâme?
dans son coeur et dans sa tête,
alors qu'il vous avait donné son âme.

Le bel oiseau, je crois retrouvera le sourire, auprès de ses amis, qui feront tout pour le consoler.

Ce poéme m'a mis les larmes aux yeux, tellement vrai, tellement beau !!!!!!!! et profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: j'devais un poème...   Sam 20 Sep - 6:59

Je sais...


Je sais…ils ont des goûts de verdeur de printemps…
L’acidite des jeunes sèves et des rêves en devenir…
Je sais... ils nous mordent l’existence à pleines dents,
Digérant notre présent pour faire croître leur avenir…

Leurs sourires essaient sur nous le faux semblant.
N’est ce pas ? l’hypocrisie me va à ravir …
J’adore ce mensonge dans son joli tombant…!
N’est ce pas ? ce semblant d’aimer me va à haïr !

Ils ont des demains poussant dans nos passés,
Et c’est mon monde... c’est un peu duquotidien….
Petit à petit, nos rêves de nous ,se sont lassés ...
Méfies toi petit..ils ressemblaient si fort aux tiens…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Sam 20 Sep - 11:51

ah joli Rime !...merci de ce très beau poème!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 25 Sep - 6:27

Le rêve

Je marche dans le désert,
Rien que du sable à perte de vue.
Il fait chaud, le soleil trouble ma vue,
Et pourtant j’ai si froid.

J’avance doucement, poussée par le vent.
Soudain je vois d’un côté, des visages tristes :
Les chagrins, les ennuis, les soucis, la tristesse ;
De l’autre côté, des visages qui sourient :
L’espoir, l’amitié, la confiance, la joie.


Moi je suis au milieu,
Je ne sais où aller.
Ne sachant que faire,
Je me couche sur le sable,
Et doucement je m’endors.

Un rayon de soleil caresse mon visage,
J’ouvre les yeux, je suis dans mon lit.
Je comprends que ce désert traversé,
N’est en fait ! Que mon cœur,
Que dans ce cœur,
Il y a la tristesse, le chagrin
Mais aussi, l’espoir, la confiance et la joie,
Et qu’il n’y a que moi qui puisse choisir.

(Nicole Juillet 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: pour les passionnés   Jeu 25 Sep - 9:19

ah Nicole , quelle sensibilité! toujours aussi profonds tes poèmes
BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pour les passionnés   

Revenir en haut Aller en bas
 
pour les passionnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quels métiers pour les géographes ?
» Défi pour les passionnés
» pour les passionné de film d'horreur
» TF1 Recherche un passionné d’ovni pour un reportage
» Quel livre en anglais pour une élève de 3ème passionnée?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: