philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Divers

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rime
*****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Sam 24 Mar - 6:56

Nelly a écrit:


J'ai été choquée récemment d'entendre qu'une jeune femme (35 ans environ), compagne d'un homme que je connais bien a laissé entendre qu'elle n'aimait pas les bourgeois.

Que faut-il comprendre par bourgeois, de nos jours ?

Cette jeune femme est mère de deux enfants qui vont dans une école privée assez chère. Avec son conjoint, ils ont acheté une maison. Elle a une femme de ménage et ne cuisine pas (je suppose qu'elle achète des plats cuisinés).

Elle est psychologue de métier et travaille à temps partiel, 3 jours par semaine. Lui est cadre et gagne bien sa vie.

Et elle n'aime par les bourgeois... !!!

c'est ce que l'on nomme le manque d'amour propre ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Sam 24 Mar - 8:34

Rime a écrit:
Nelly a écrit:

J'ai été choquée récemment d'entendre qu'une jeune femme (35 ans environ), compagne d'un homme que je connais bien a laissé entendre qu'elle n'aimait pas les bourgeois.

Que faut-il comprendre par bourgeois, de nos jours ?

Cette jeune femme est mère de deux enfants qui vont dans une école privée assez chère. Avec son conjoint, ils ont acheté une maison. Elle a une femme de ménage et ne cuisine pas (je suppose qu'elle achète des plats cuisinés).

Elle est psychologue de métier et travaille à temps partiel, 3 jours par semaine. Lui est cadre et gagne bien sa vie.

Et elle n'aime par les bourgeois... !!!

c'est ce que l'on nomme le manque d'amour propre ? Very Happy

Tu as tout à fait compris ce que je soulignais. N'est-elle pas elle-même une bourgeoise, d'une certaine manière ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Sam 24 Mar - 8:58

Je dirais une bobo prétentieuse .....

Je suis un bobo ( bourgeois-bohème) et cela ne me dérange pas ...

Elle est une bourgeoise d'une certaine façon, et est probablement issue de la classe bourgeoise.

Mais la vraie bourgeoisie, c'est autre chose.

Le premier lien résume bien la différence :

https://www.youtube.com/watch?v=xn5TwsaXfYU


https://fr.wikipedia.org/wiki/Monique_Pin%C3%A7on-Charlot

https://www.google.fr/search?q=pin%C3%A7on+charlot+bourgeoisie&source=lnms&tbm=vid&sa=X&ved=0ahUKEwiC1YWiy4TaAhUL-qQKHVlGDbUQ_AUICigB&biw=1097&bih=521

_________________
Tout smouales étaient les borogoves


Dernière édition par Morgan Kane le Sam 24 Mar - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Sam 24 Mar - 9:09

Morgan Kane a écrit:
Je dirais une bobo prétentieuse .....

Je suis un bobo ( bourgeois-bohème) et cela ne me dérange pas ...

Elle est une bourgeoise d'une certaine façon, et est probablement issue de la classe bourgeoise.

Je ne connais pas suffisamment sa famille pour le savoir. Ce ne sont pas forcément des fauchés puisqu'ils ont un appartement en région parisienne et une maison en Bretagne.

Morgan Kane a écrit:
Mais la vraie bourgeoisie, c'est autre chose.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Monique_Pin%C3%A7on-Charlot

https://www.google.fr/search?q=pin%C3%A7on+charlot+bourgeoisie&source=lnms&tbm=vid&sa=X&ved=0ahUKEwiC1YWiy4TaAhUL-qQKHVlGDbUQ_AUICigB&biw=1097&bih=521

Je sais bien que la vraie bourgeoisie, c'est encore autre chose, mais je sais également que ce n'était pas son propos. Je ne pense pas qu'elle s'intéresse à la catégorie ainsi représentée, de la manière dont cela a été dit.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Sam 24 Mar - 9:22

Nelly a écrit:
Rime a écrit:
Nelly a écrit:

J'ai été choquée récemment d'entendre qu'une jeune femme (35 ans environ), compagne d'un homme que je connais bien a laissé entendre qu'elle n'aimait pas les bourgeois.

Que faut-il comprendre par bourgeois, de nos jours ?

Cette jeune femme est mère de deux enfants qui vont dans une école privée assez chère. Avec son conjoint, ils ont acheté une maison. Elle a une femme de ménage et ne cuisine pas (je suppose qu'elle achète des plats cuisinés).

Elle est psychologue de métier et travaille à temps partiel, 3 jours par semaine. Lui est cadre et gagne bien sa vie.

Et elle n'aime par les bourgeois... !!!

c'est ce que l'on nomme le manque d'amour propre ? Very Happy

Tu as tout à fait compris ce que je soulignais. N'est-elle pas elle-même une bourgeoise, d'une certaine manière ?

Il faudrait lui demander quelle est sa définition, car il peut y en avoir beaucoup. Peut-être qu'elle le voit plutot comme un état s'esprit sectaire. Ou alors, elle s'imagine que ce terme concerne ceux qui on encore plus d'aisance qu'elle (bien qu'elle semble en avoir déjà pas mal).
Ou alors c'est du sur-snobisme, et ça c'est un peu pitoyable.

Idem pour le terme "bobo", chacun y met ce qu'il veut derrière.

En France, on a vite tendance à critiquer les gens aisés, mais ce n'est pas un défaut d'avoir de l'argent, et en général on ne l'a pas volé. Même si on a eu de la chance de naître dans un milieu aisé, on n'a pas à se culpabiliser pour ça.

Par contre, venir donner des leçons d'ouverture d'esprit, de simplicité ou de mode de vie quand on est à mille lieux de savoir ce qui se passe quand on a moins d'argent, c'est particulièrement nul et agaçant.
Pour moi c'est plutôt ça que je vois dans la connotation négative qu'on pourrait donner au terme "bourgeois" ou "bobo".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Dim 25 Mar - 19:10

Kitara a écrit:
Nelly a écrit:
Rime a écrit:
Nelly a écrit:

J'ai été choquée récemment d'entendre qu'une jeune femme (35 ans environ), compagne d'un homme que je connais bien a laissé entendre qu'elle n'aimait pas les bourgeois.

Que faut-il comprendre par bourgeois, de nos jours ?

Cette jeune femme est mère de deux enfants qui vont dans une école privée assez chère. Avec son conjoint, ils ont acheté une maison. Elle a une femme de ménage et ne cuisine pas (je suppose qu'elle achète des plats cuisinés).

Elle est psychologue de métier et travaille à temps partiel, 3 jours par semaine. Lui est cadre et gagne bien sa vie.

Et elle n'aime par les bourgeois... !!!

c'est ce que l'on nomme le manque d'amour propre ? Very Happy

Tu as tout à fait compris ce que je soulignais. N'est-elle pas elle-même une bourgeoise, d'une certaine manière ?

Il faudrait lui demander quelle est sa définition, car il peut y en avoir beaucoup. Peut-être qu'elle le voit plutot comme un état s'esprit sectaire. Ou alors, elle s'imagine que ce terme concerne ceux qui on encore plus d'aisance qu'elle (bien qu'elle semble en avoir déjà pas mal).
Ou alors c'est du sur-snobisme, et ça c'est un peu pitoyable.

Je ne la fréquente pas suffisamment pour pouvoir en discuter avec elle. D'ailleurs, quand sa belle-mère m'en a parlé, je l'ai plus ou moins pris pour moi, parce qu'en fait, elle ne fréquente pas grand'monde, à ma connaissance, en dehors de sa famille et ses collègues de travail.

Chez nous, c'est relativement conventionnel, d'une certaine manière. Elle était invitée à un anniversaire, chez nous, qui s'est déroulé au restaurant et où il y avait beaucoup d'invités. Par la suite, nous nous sommes retrouvés chez nous, à l'extérieur, avec un buffet. Bref, tout était prévu. La jeunesse actuelle est plutôt du genre où chacun apporte un plat, ce qui est très bien également, mais qui n'est pas notre façon de faire. De plus, nous avions souhaité rassembler neveux et nièces, ce qui n'arrive pas souvent.

Kitara a écrit:
Idem pour le terme "bobo", chacun y met ce qu'il veut derrière.

Tu as raison, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai énuméré tout ce dont elle dispose, en se permettant de dire qu'elle n'aime pas les bourgeois.

Kitara a écrit:
En France, on a vite tendance à critiquer les gens aisés, mais ce n'est pas un défaut d'avoir de l'argent, et en général on ne l'a pas volé. Même si on a eu de la chance de naître dans un milieu aisé, on n'a pas à se culpabiliser pour ça.

C'est vrai que c'est typiquement français.
La véritable culpabilité réside dans le fait de snober les autres, pas d'être aisé.

Kitara a écrit:
Par contre, venir donner des leçons d'ouverture d'esprit, de simplicité ou de mode de vie quand on est à mille lieux de savoir ce qui se passe quand on a moins d'argent, c'est particulièrement nul et agaçant.
Pour moi c'est plutôt ça que je vois dans la connotation négative qu'on pourrait donner au terme "bourgeois" ou "bobo".

Je crois qu'elle ne se rend pas compte qu'elle est la première visée, quand elle parle de bourgeois !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Lun 26 Mar - 17:23

Né dans un milieu aisé, je ne culpabilise pas.

Mas j'en ai toujours conscience de ma chance et je me suis toujours interdit de mépriser les autres.

De même, je n'en ai tiré aucun sentiment de supériorité, je ne me suis jamais dit que ce dont j'avais hérité était un droit sans autre contrepartie que de s'enrichir encore plus au détriment des pauvres.

Je connais ces riches bourgeois, ces " vrais bourgeois ", pas des petits bourgeois un peu prétentieux comme il y en a tant. Vous n'avez pas idée de leur suffisance, de leur mépris, de leur refus d'admettre que la société actuelle est socialement injuste.

Le lien suivant vous donne une orientation sur la répartition des revenus, sur la définition de ce qu'on peut entendre par catégories aisées. Mais il ne s'agit aas des vrais riches, comme ceux dont Mme Poncin-Charlot parle.

https://www.inegalites.fr/Riches-pauvres-et-classes-moyennes-comment-se-situer

Si on entend par bourgeois détenteur d'un capital, au sens strict, tous ne sont pas des bourgeois. Bien peu le sont en fait. et très peu sont des vrais riches, de ceux qui considèrent que si on n'a pu acheter une Rolex à 40 ans, on a raté sa vie.

https://www.inegalites.fr/La-repartition-du-patrimoine-dans-le-monde

Les 10 % les plus riches du monde détiennent 86 % de la richesse mondiale alors que la moitié de la population mondiale ne dispose que de 0,5 % de cette richesse. Tout en haut de l’échelle, les ultra-fortunés qui ne représentent qu’une petite frange de 0,7 % de la population, détiennent plus de 41 % du patrimoine mondial - soit 31,7 millions d’adultes, dont 30,3 millions ont un patrimoine compris entre 1 et 50 millions de dollars et 98 663 personnes dont la fortune est supérieure à 50 millions de dollars. A l’opposé, les 50 % des individus les moins fortunés détiennent à peine 1 % du patrimoine mondial. En réalité, près de la moitié des habitants de la planète ne possèdent tout simplement quasiment rien, ou des biens de valeur monétaire presque nulle : un habitat de fortune, quelques têtes de bétail, une voiture ancienne...








_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Lun 26 Mar - 18:59

Morgan Kane a écrit:


Si on entend par bourgeois détenteur d'un capital, au sens strict, tous ne sont pas des bourgeois. Bien peu le sont en fait. et très peu sont des vrais riches, de ceux qui considèrent que si on n'a pu acheter une Rolex à 40 ans, on a raté sa vie.


50 ans la Rolex, 50 ans... À 40, le mec est un nanti précoce... Laughing
Moi, j'suis psy et pense pas être Bobo (et j'écris ça sans condescendance), mon père était ouvrier, ma mère opératrice de saisie (le Nord et la VPC obligent...). Pur produit de l'école publique, mes parents n'ont jamais lu un seul livre mais m'ont inculqué de vraies valeurs en matière de travail.
Mais je pense que je m'éloigne du sujet... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Lun 26 Mar - 19:12

Frank a écrit:
Morgan Kane a écrit:


Si on entend par bourgeois détenteur d'un capital, au sens strict, tous ne sont pas des bourgeois. Bien peu le sont en fait. et très peu sont des vrais riches, de ceux qui considèrent que si on n'a pu acheter une Rolex à 40 ans, on a raté sa vie.
50 ans la Rolex, 50 ans... À 40, le mec est un nanti précoce... Laughing

Non, non, c'est bien 40 ans, d'où le côté bourgeois, quoique, si c'est tout ce qu'il a pu se payer...  clown Tout dépend de la priorité donnée ! Certains cranent avec une montre, d'autres avec une grosse voiture achetée... à crédit !  bounce

Frank a écrit:
Moi, j'suis psy et pense pas être Bobo (et j'écris ça sans condescendance), mon père était ouvrier, ma mère opératrice de saisie (le Nord et la VPC obligent...). Pur produit de l'école publique, mes parents n'ont jamais lu un seul livre mais m'ont inculqué de vraies valeurs en matière de travail.
Mais je pense que je m'éloigne du sujet... lol!

Pourquoi ne serais-tu pas un bobo ? De quoi te prives-tu ? Quels critères retiens-tu pour ne pas t'affubler de ce qualificatif ?

Tu as lu que la jeune femme dont nous parlons est psychologue également ? J'aimerais beaucoup entendre ses critères de qualification également parce que, de sa part, c'était péjoratif.

Avant de savoir qu'elle l'a dit, je ne me suis jamais posé la question. D'ailleurs, en réalité, je ne me considère pas non plus réellement comme telle. Si un des critères est l'origine de la famille, il est certain que je n'en fais pas partie.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 27 Mar - 11:13

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Morgan Kane a écrit:


Si on entend par bourgeois détenteur d'un capital, au sens strict, tous ne sont pas des bourgeois. Bien peu le sont en fait. et très peu sont des vrais riches, de ceux qui considèrent que si on n'a pu acheter une Rolex à 40 ans, on a raté sa vie.
50 ans la Rolex, 50 ans... À 40, le mec est un nanti précoce... Laughing

Non, non, c'est bien 40 ans, d'où le côté bourgeois, quoique, si c'est tout ce qu'il a pu se payer...  clown Tout dépend de la priorité donnée ! Certains cranent avec une montre, d'autres avec une grosse voiture achetée... à crédit !  bounce

Non, non, c'est bien 50 ans:
https://www.lci.fr/politique/le-mea-culpa-rate-de-seguela-sur-la-rolex-un-clochard-peut-mettre-1500-euros-de-cote-1526016.html

Quant au reste, To Be A Bobo Or Not To Be, je ne sais pas. Je ne sais même plus ce que j'ai répondu hier. Je répondais surtout à Morgan Kane sur ses origines.
Je ne suis pas certain du tout qu'il y ait, ici ou ailleurs, un consensus sur ce qu'est un Bobo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 27 Mar - 12:10

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Morgan Kane a écrit:


Si on entend par bourgeois détenteur d'un capital, au sens strict, tous ne sont pas des bourgeois. Bien peu le sont en fait. et très peu sont des vrais riches, de ceux qui considèrent que si on n'a pu acheter une Rolex à 40 ans, on a raté sa vie.
50 ans la Rolex, 50 ans... À 40, le mec est un nanti précoce... Laughing

Non, non, c'est bien 40 ans, d'où le côté bourgeois, quoique, si c'est tout ce qu'il a pu se payer...  clown Tout dépend de la priorité donnée ! Certains cranent avec une montre, d'autres avec une grosse voiture achetée... à crédit !  bounce

Non, non, c'est bien 50 ans:
https://www.lci.fr/politique/le-mea-culpa-rate-de-seguela-sur-la-rolex-un-clochard-peut-mettre-1500-euros-de-cote-1526016.html

OK, OK. Merci pour la précision.  Wink

Frank a écrit:
Quant au reste, To Be A Bobo Or Not To Be, je ne sais pas. Je ne sais même plus ce que j'ai répondu hier. Je répondais surtout à Morgan Kane sur ses origines.
Je ne suis pas certain du tout qu'il y ait, ici ou ailleurs, un consensus sur ce qu'est un Bobo.

La relecture, tu connais ? Shocked Et puis, à ton âge, on se souvient de ses propos ! tongue

Qu'importe ce qu'est réellement un bobo, que je refuse de mettre en majuscule. Je voulais souligner ce que quelqu'un d'inculte en la matière (heureusement qu'elle ne me lit pas) peut en penser. Si elle avait consulté la réalité de ce qu'est un bourgeois, elle ne l'aurait pas dit ainsi !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 27 Mar - 12:30

Morgan Kane a écrit:
Je dirais une bobo prétentieuse .....

Je suis un bobo ( bourgeois-bohème) et cela ne me dérange pas ...

Elle est une bourgeoise d'une certaine façon, et est probablement issue de la classe bourgeoise.

Avant cela, je ne l'avais jamais jugée prétentieuse, mais elle ne s'exprime pas beaucoup. Quant à être issue d'une famille bourgeoise, je ne pense pas. Sa famille semble être à l'aise, sans plus.

Morgan Kane a écrit:
Mais la vraie bourgeoisie, c'est autre chose.

Le premier lien résume bien la différence :

https://www.youtube.com/watch?v=xn5TwsaXfYU


https://fr.wikipedia.org/wiki/Monique_Pin%C3%A7on-Charlot

En fait, on mélange et compare richesse et bourgeoisie...  Suspect

Morgan Kane a écrit:
https://www.google.fr/search?q=pin%C3%A7on+charlot+bourgeoisie&source=lnms&tbm=vid&sa=X&ved=0ahUKEwiC1YWiy4TaAhUL-qQKHVlGDbUQ_AUICigB&biw=1097&bih=521

Il est vrai que, dans une certaine catégorie, beaucoup de gens restent entre eux, se voient, se fréquentent et ne voient guère plus loin. Mais ce n'est pas le cas de tout le groupe ainsi constitué. Certains restent sur leur piédestal, qu'ils se sont souvent eux-mêmes forgés, tandis que d'autres ouvrent les yeux sur les autres. Il est difficile de généraliser. Sont-ils pour autant des bourgeois ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Ven 4 Mai - 9:25

Impôts - Tout comprendre de l’année fiscale blanche

L’entrée en vigueur du prélèvement à la source de l’impôt a été officiellement reportée au 1er janvier 2019. Conséquence, l’année fiscale blanche est, elle aussi, décalée d’un an. La plupart des revenus que vous encaisserez en 2018 ne seront pas imposés en 2019. En revanche, ceux que vous avez perçus en 2017 seront imposés normalement en 2018.

VOS REVENUS 2018

Les revenus que vous percevrez à partir de janvier 2019 seront imposés en temps réel, au fur et à mesure de leur encaissement, et non plus l’année suivante comme c’est le cas aujourd’hui. Ils seront soumis à une retenue à la source ou à un acompte d’impôt calculé à un taux forfaitaire, déterminé par le fisc en fonction de votre situation fiscale passée. Les prélèvements payés mois après mois seront régularisés l’année suivante, lors du calcul définitif de votre impôt par le fisc.

L’année blanche

En principe, l’an prochain, vous devrez également payer les impôts dus sur vos revenus perçus en 2018. Toutefois, pour éviter que vous soyez doublement imposé, les revenus que vous percevrez cette année ne seront pas taxés. En pratique, le fisc calculera vos impôts normalement en 2019, à partir de la déclaration des revenus 2018 que vous remplirez au printemps 2019, mais il vous accordera un crédit d’impôt exceptionnel qui permettra de les effacer. Par ailleurs, il vous remboursera fin 2019 les réductions d’impôt liées à vos dons aux œuvres, frais de garde d’enfants ou investissement Pinel payés cette année.

Les revenus « exceptionnels »

Attention, seuls les impôts liés à vos revenus ordinaires de 2018 seront effacés. En revanche, vous devrez payer fin 2019 ceux liés à vos revenus de 2018 considérés comme exceptionnels par le fisc (bonus non contractuel, part imposable des indemnités de rupture de contrat, participation et intéressement non placés, bénéfices professionnels excédentaires, etc.). Vous devrez également payer les impôts liés à vos revenus de 2018 non concernés par le prélèvement à la source (revenus financiers et plus-values).

VOS REVENUS 2017

L’année blanche étant reportée, vos revenus perçus en 2017 vont être imposés normalement en 2018. Les règles de calcul sont inchangées, la décote et la baisse d’impôt de 20 % accordées aux foyers aux revenus modestes sont reconduites, le plafonnement du quotient familial et des avantages fiscaux des plus riches également. Les tranches du barème de l’impôt et les différents montants servant à son calcul sont revalorisés uniformément de 1 %.

Principale nouveauté, l’obligation de remplir sa déclaration de revenus par Internet est étendue à tous les foyers dont le revenu fiscal de 2016 dépasse 15 000 € (sauf pour les ménages non connectés et ceux qui ne sont pas capables d’utiliser le service de la déclaration en ligne). Par ailleurs, l’obligation de payer ses impôts (acomptes et solde) par Internet ou par prélèvement à l’échéance est étendue cette année à tous ceux dont le montant à régler dépasse 1 000 €. Le non-respect de cette obligation vous expose à une pénalité de 0,2 %.

Bon à savoir. Pour inciter les contribuables à faire certaines dépenses en 2018 et éviter qu’ils les reportent en 2019, des mesures « anti-optimisation » sont prévues. Elles concernent les travaux engagés dans les biens loués et l’épargne retraite.

(Source : UFC-Que Choisir)

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Ven 4 Mai - 13:10

What a Face J'ai pas compris cette histoire d'année blanche, vous avez d'autres mots pour l'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Sam 5 Mai - 9:49

Kitara a écrit:
What a Face J'ai pas compris cette histoire d'année blanche, vous avez d'autres mots pour l'expliquer ?

A partir de 2019, les impôts seront retenus à la source, c'est-à-dire directement par les employeurs, lesquels les reverseront à l'Etat.

Actuellement, les déclarations de revenus sont faites l'année suivante, autrement dit, nous avons déclaré ceux de 2017 en 2018. Nous payons des acomptes d'impôts de l'année 2017 en 2018 et le solde en fin d'année, lorsque les revenus annuels auront été calculés.

Du fait de la retenue à la source, l'employeur ayant déjà tout versé à son salarié, il ne pourra retenir que ce qui est versé. La base du calcul se fera donc sur le salaire (idem pour les retraites) de l'année en cours, c'est-à-dire en 2019. Nous continuerons donc à payer nos impôts sans aucun arrêt, mais l'année 2018 ne sera pas due, sauf pour des revenus exceptionnels, comme cité ci-dessus.

Je ne sais pas si j'ai été claire. Si tu as des questions précises, n'hésite pas.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Dim 6 Mai - 10:42

Ah ok, ça veut dire qu'en 2019, on sera en train de payer les impôts de 2019, et pas ceux de 2018 qui au final ne seront jamais payés à cause du changement de fonctionnement, c'est ça ?

(enfin d'une façon ou d'une autre, on va toujours payer...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Lun 7 Mai - 8:49

Kitara a écrit:
Ah ok, ça veut dire qu'en 2019, on sera en train de payer les impôts de 2019, et pas ceux de 2018 qui au final ne seront jamais payés à cause du changement de fonctionnement, c'est ça ?

(enfin d'une façon ou d'une autre, on va toujours payer...)

C'est tout à fait ça, mais ça ne change rien pour la fiscalité de l'état qui continuera de toucher régulièrement les impôts, l'avantage étant qu'il y aura (normalement) moins de fraudes possibles en raison des retenues à l'origine, avant le versement des salaires et retraites.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Lun 7 Mai - 16:38

J'ai cherché un peu en vain, est-ce que vous savez comment ça va se passer lorsqu'on aura des revenus en plus du salaire à déclarer comme par exemple une pension alimentaire versée ? Est-ce qu'il sera possible de continuer à faire des prélèvement mensuels ou est-ce que la régul d'impot due à ce surplus devra être payée d'un coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 8 Mai - 7:48

Kitara a écrit:
J'ai cherché un peu en vain, est-ce que vous savez comment ça va se passer lorsqu'on aura des revenus en plus du salaire à déclarer comme par exemple une pension alimentaire versée ? Est-ce qu'il sera possible de continuer à faire des prélèvement mensuels ou est-ce que la régul d'impot due à ce surplus devra être payée d'un coup ?

Pour le moment, tout n'est pas clair, mais on peut imaginer que la pension alimentaire reçue fait partie d'un revenu normal. Cela ne devrait pas tirer à conséquence.

Seuls les revenus exceptionnels devront être déclarés en plus, l'année suivante. Exemple : certaines personnes ont souscrit à une assurance-vie. Si elles anticipent le rachat du capital en 2018, il faudra déclarer les intérêts en 2019. Ce serait trop facile de profiter d'une "année blanche" pour faire des opérations particulières sous prétexte qu'il n'y a pas d'imposition. Si quelqu'un est propriétaire d'un bien immobilier, pas question qu'il en profite pour le vendre cette année-là sous prétexte de faire une plus-value non soumise à l'impôt : ce sera à déclarer l'année suivante et c'est tout à fait normal.

La pension alimentaire est une recette au même titre qu'un autre revenu et n'a pas de caractère exceptionnel.  La seule inconnue serait qu'il y ait un gros rappel qui n'a pas été déclaré l'année précédente, par exemple.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 8 Mai - 12:01

Kitara a écrit:
Ah ok, ça veut dire qu'en 2019, on sera en train de payer les impôts de 2019, et pas ceux de 2018 qui au final ne seront jamais payés à cause du changement de fonctionnement, c'est ça ?

(enfin d'une façon ou d'une autre, on va toujours payer...)

Pas tout à fait :

Il ne faut pas confondre année d'imposition et revenu imposable.

On paye toujours les impôts de l'année. Mais jusqu'à cette année, on paye les impôts de l'année sur els revenus de l'année précédente. A partir du premier janvier, on payera ses impôts de l'année sur les revenus de l'année

Cela signifie que cette année, en 2018, on paye ses impôts sur les revenus 2017 alors qu'en 2019, les impôts 2019 seront calculés sur les revenus2019.

En fait, nous ne payerons pas d'impôt sur les revenus 2018.

Rassurez vous, nous ferons des déclarations de revenus, l'ensemble des revenus et charges seront pris en compte et un ajustement sera opéré en fin d'année.

L'astuce pour l'Etat, est que si le montant de l'impôt dû baisse, l'ajustement se fait en fin d'année et dans l'intervalle, le contribuable aura fait une avance de trésorerie à l'Etat.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 8 Mai - 12:21

Morgan Kane a écrit:
Kitara a écrit:
Ah ok, ça veut dire qu'en 2019, on sera en train de payer les impôts de 2019, et pas ceux de 2018 qui au final ne seront jamais payés à cause du changement de fonctionnement, c'est ça ?

(enfin d'une façon ou d'une autre, on va toujours payer...)

Pas tout à fait :

Il ne faut pas confondre année d'imposition et revenu imposable.

On paye toujours les impôts de l'année. Mais jusqu'à cette année, on paye les impôts de l'année sur els revenus de l'année précédente. A partir du premier janvier, on payera ses impôts de l'année sur les revenus de l'année

Cela signifie que cette année, en 2018, on paye ses impôts sur les revenus 2017 alors qu'en 2019, les impôts 2019 seront calculés sur les revenus2019.

En fait, nous ne payerons pas d'impôt sur les revenus 2018.

Rassurez vous, nous ferons des déclarations de revenus, l'ensemble des revenus et charges seront pris en compte et un ajustement sera opéré en fin d'année.    

L'astuce pour l'Etat, est que si le montant de l'impôt dû baisse, l'ajustement se fait en fin d'année et dans l'intervalle, le contribuable aura fait une avance de trésorerie à l'Etat.  

Et comment considères-tu la pension alimentaire perçue ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 8 Mai - 12:52

Et comment considères-tu la pension alimentaire perçue ? a écrit:

Une pension alimentaire perçue constitue un revenu imposable pour celui qui la perçoit et une charge pour celui qui la verse,sous certaines conditions.

Sauf erreur de ma part, la pension alimentaire versée en 2017 sera prise en compte par le bénéficiaire et par le donateur, pour la détermination du montant de l'impôt dû en 2018, la pension versée et perçue en 2018, ne sera prise en compte pour personne, et celle versée et perçue en 2019, sera prise en compte pour la détermination de l'impôt payé en 2019 sur els revenus 2019.

Attention, c'est un raisonnement logique, je ne suis pas fiscaliste.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 8 Mai - 17:04

Merci, j'avais compris que la pension rentrait dans les revenus comme les salaires.

Ma question n'est pas celle là, je m'explique :

Quand, début 2019, le prélèvement à la source va se prélever sur mes salaires, le fait que je touche la pension en parallèle ne sera pas pris en compte, forcément puisqu'elle n'a rien à voir avec mon salaire.

Lorsque je vais faire ma déclaration au printemps 2019, quelle partie de la pension est-ce que je vais devoir déclarer, celle que je vais toucher toute l'année 2019 ?
A part que l'année 2019 sera en cours et que je pourrais difficilement anticiper sur des futurs versements qui ne sont que théorique... C'est ça que je ne comprends pas.

Enfin c'est difficile à expliquer, je ne sais pas si je suis bien claire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mar 8 Mai - 20:05

Si tu es parfaitement claire....

En principe, pour autant que j'ai compris, en 2019, les taux de prélèvements seront calculés provisoirement en fonction des revenus 20117, déclarés en 2018.

Si tu as perçu une pension alimentaire en 2017, tu es couverte.

Le paiement sera effectué par la personne qui verse la pension et recevra notification des taux de prélèvements.

Il y a des possibilités d'exercer des options en ligne et de demander une modification des taux.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitara
****
avatar


MessageSujet: Re: Divers   Mer 9 Mai - 16:33

Ok, c'est plus clair, merci de ces infos ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quizz divers en Histoire Géographie
» Animaux divers (poissons, crustacés)
» Cruauté: Faits divers
» Jeu avec des vers... jeu de vers... jeu dis vert.... jeu divers!
» [Odonata divers] Libellules dans mon bassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Débats divers-
Sauter vers: