philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 qu'est ce que la CONSCIENCE?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mar 26 Aoû - 12:20

d'abord, le mot conscience est employé dans différentes dénominations!

1) la conscience du monde qui est en relation avec la perception du monde extérieur des êtres vivants doués ou non de conscience dans la société.

2)la conscience de soi et de ce qui se passe dans notre esprit---de nos actes(identité de soi)

3)la conscience morale,
respect des règles éthiques.

la 1) on parle de conscience du monde et des relations à celui-ci! c'est elle que nous évoquons dans les expressions
"perdre conscience" ou "prendre conscience"
nous la partageons avec les autres mammifères!

2) ici nous allons dans un sens plus individuel!
cette conscience la , correspond a une représentation de sa propre existance on parle alors de "conscience de soi"
on la partage avec les singes anthropoïdes ,....comme les chimpanzé, les orang-outan
même les dauphins et les éléphants qui disposent d'un sens cognitif , affectif avancé!

3) et puis nous avons:
LA CONSCIENCE MORALE

désigne le jugement moral de nos actions, savoir distinguer le bien du mal, savoir apprécier les valeurs des conduites humaines(les nôtres et celles des autres)
cette voix de la conscience qui nous dicte nos actes!
cette conscience là, ...nous différencié des animaux.
là, nous sommes capables de décider de juger
cette conscience est toujours morale, ...et la morale condamne souvent nos actes répréhensibles,...c'est elle qui nous dicte notre devoir....;notre façon de nous comporter dans la société a laquelle nous adhérons!elle a une fonction sociale

mais certains ne l'entendent pas(ou ne veulent l'entendrent) ce qui donne les problèmes relationnels que nous connaissons dans la vie et la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mar 26 Aoû - 15:32

qui de vous voudrait faire un exposé sur l'inconscience? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mar 26 Aoû - 19:45

Marie-jo 17 a écrit:

3) et puis nous avons:
LA CONSCIENCE MORALE

désigne le jugement moral de nos actions, savoir distinguer le bien du mal, savoir apprécier les valeurs des conduites humaines(les nôtres et celles des autres)
cette voix de la conscience qui nous dicte nos actes!
cette conscience là, ...nous différencié des animaux.
Je suis persuadé que c'est faux. La notion de bien et de mal peut paraitre subjective alors qu'il n'en est rien. Quand on regarde au fond des choses, ce que nous considérons comme "bien" est toujours favorable au groupe ou au moins a l'individu isolé. C'est pourquoi l'entraide, la compassion, la gentillesse seront toujours considéré comme "bien" car cela favorise la cohésion du groupe. Par contre tout comportement agressif, autoritaire ou carrément destructeur sera toujours "mal" car celà nuit à la cohésion, à la force du groupe et donc nuit à sa survie.
Et les animaux ne font pas autrement.... Nous sommes donc ici devant un comportement ancestral issu du fond des ages que nous partageons avec TOUS les animaux. Moralité, de ces trois "conscience" c'est celle là que je considère comme de loin la plus primitive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa
***
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mar 26 Aoû - 20:20

Je ne suis pas d'accord avec toi, Lou.


D'après Alain, la conscience morale est :

Citation :
« le savoir revenant sur lui-même et prenant pour centre la personne humaine elle-même, qui se met en demeure de décider et de se juger. Ce mouvement intérieur est dans toute pensée ; car celui qui ne se dit pas finalement : « que dois-je penser ? » ne peut pas être dit penseur. La conscience est toujours implicitement morale ; et l’immoralité consiste toujours à ne point vouloir penser qu’on pense, et à ajourner le jugement intérieur. On nomme bien inconscients ceux qui ne se posent aucune question d’eux-mêmes à eux-mêmes » (Définitions, dans Les Arts et les Dieux).

Je ne crois pas que les mammifères soient capable de ce "retour de savoir", si ce n'est qu'inconsciemment.

Le groupe chez l'animal fait appel, il me semble, uniquement à la notion de bon et de mauvais et non de bien ou mal, ce qui n'est pas la même chose puisque ce qui est bon n'est pas forcément mauvais et ce qui est mauvais n'est pas pour autant mal.

Et l'état de conscience dépend du développement du neocortex, et c'est chez l'être humain qu'il est le plus évolué.

http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin27/c11.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa
***
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mar 26 Aoû - 20:50

La morale implique nécessairement la connaissance de soi, du "je" face au nous.

Si certains animaux tels que les éléphants, les perroquets et les grands singes, les dauphins et les pies ont cette conscience du "je", je ne crois pas qu'ils aient la capacité d'examen de conscience, de délibérer sur ce "je"

De ce fait, la conscience de soi ne peut être qu' antérieure à la conscience morale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mer 27 Aoû - 12:26

La conscience morale n'est rien d'autre que de décider si quelque chose est bien ou mal, autrement dit bon ou mauvais, ou encore profitable ou nocif. Et çà depuis la décision de tuer un lapin jusqu'à la tenue vestimentaire sexy des femmes, les exemples ne manquent pas et je le démontre à tous les coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mer 27 Aoû - 13:15

Lou Landés a écrit:
La conscience morale n'est rien d'autre que de décider si quelque chose est bien ou mal, autrement dit bon ou mauvais, ou encore profitable ou nocif. Et çà depuis la décision de tuer un lapin jusqu'à la tenue vestimentaire sexy des femmes, les exemples ne manquent pas et je le démontre à tous les coups.
d'accord LOu!......;;mais dans ce cas,....elle nous diffèrent donc bien des Animaux????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mer 27 Aoû - 15:10

Marie-jo 17 a écrit:
Lou Landés a écrit:
La conscience morale n'est rien d'autre que de décider si quelque chose est bien ou mal, autrement dit bon ou mauvais, ou encore profitable ou nocif. Et çà depuis la décision de tuer un lapin jusqu'à la tenue vestimentaire sexy des femmes, les exemples ne manquent pas et je le démontre à tous les coups.
d'accord LOu!......;;mais dans ce cas,....elle nous diffèrent donc bien des Animaux????
Comment doit on appeler le reflexe d'un animal qui , pour ne pas être grondé fait marche arrière dans sa volonté de refaire une ancienne bêtise ? n'a t-il pas un semblant de conscience ? s'en remettre à son intelligence...et qui dit reflexion intelligente, Il a donc une conscience pour faire le choix.
L'être humain par contre, par sa conscience peut décider ce qui sera bien ou mal. Et cela provoquera des tourments quand il n'aura pas fait le bon choix... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Jeu 28 Aoû - 8:16

Lou Landés a écrit:
La conscience morale n'est rien d'autre que de décider si quelque chose est bien ou mal, autrement dit bon ou mauvais,
Je ne te suis pas : le bien ou le mal par rapport à quoi ? Le bon ou le mauvais, idem. La conscience nous renvoie à nos notions du bien et du mal, celles qu'on nous a apprises par notre éducation, mais également par notre culture et nos expériences. Un animal suit son instinct. Il est doté de certaines facultés, mais c'est toujours instinctif.

Lou Landés a écrit:
ou encore profitable ou nocif.
Là nous en arrivons à un calcul froid ne découlant pas de la conscience sauf si elle se réveille après coup (je parle évidemment en terme de profits dans diverses situations, notamment pécuniers pas pas uniquement).

Lou Landés a écrit:
Et çà depuis la décision de tuer un lapin jusqu'à la tenue vestimentaire sexy des femmes, les exemples ne manquent pas et je le démontre à tous les coups.
Le lapin peut être tué pour la nourriture, comme d'autres animaux. Toi, tu parles des animaux d'élevage dans le but de commercialiser la fourrure, ce qui peut/doit donner lieu à des prises de conscience. C'est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Jeu 28 Aoû - 8:37

anémone a écrit:
Comment doit on appeler le reflexe d'un animal qui , pour ne pas être grondé fait marche arrière dans sa volonté de refaire une ancienne bêtise ? n'a t-il pas un semblant de conscience ? s'en remettre à son intelligence...et qui dit reflexion intelligente, Il a donc une conscience pour faire le choix.
Pour ma part, j'élimine la conscience pour laisser place à la mémoire, aux réflexes, à l'instinct.

J'ai un petit potager à quelques pas de la maison. Il y a surtout quelques épices et de la salade. Or, il y a trois/quatre ans, j'ai vu un chevreuil déguster mes premières feuilles de salade ! Shocked Sad Il a été chassé, je veux dire renvoyé (pas au fusil). Ma salade avait repoussé quand, en ouvrant mon volet, quelle ne fut pas pas stupéfaction de revoir ce foutu chevreuil debout en plein dans mon potager : il avait entendu le bruit du volet et me regardait sans broncher... Je suis sortie comme une furie et il a filé.
Toute la famille continue à s'approcher pous ou moins de la maison et ne nous craint guère. Tant qu'il reste dans le champ voisin, le chevreuil nous surveille, mais sans inquétude. Par contre, quand il s'approche du potager et me voit arriver, il file sans demander son reste. Je parle là d'un animal sauvage qui semble quand même avoir de la mémoire...

anémone a écrit:
L'être humain par contre, par sa conscience peut décider ce qui sera bien ou mal. Et cela provoquera des tourments quand il n'aura pas fait le bon choix... Wink
Crois-tu réellement que certains sont anéantis par les réflexes que devrait provoquer leur conscience ? Je ne pense pas que tout le monde soit logé à la même enseigne, dans ce domaine. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Jeu 28 Aoû - 8:57

Nelly a écrit:
Crois-tu réellement que certains sont anéantis par les réflexes que devrait provoquer leur conscience ? Je ne pense pas que tout le monde soit logé à la même enseigne, dans ce domaine. Crying or Very sad
Malheureusement Nelly, certains êtres humains sont loin d'avoir une conscience qui les empêche de dormir !! A mon niveau les insomnies sont le baromêtre de ma conscience Sleep pour un oubli de travail, je suis capable après avoir ruminé de me lever et d'aller dans mon bureau griffoner en rouge sur mon agenda ! et ça fait partie des mini tracas !
Pour un tueur, un violeur, la conscience ne fait pas partie de leur vie...sinon trop tourmentés il ne referaient pas leurs atrocités.
Au fond qu'est ce qui fait partie de la bonne ou mauvaise conscience? Tout dépend de la moralité, de l'éducation et du sens que l'on donne à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Jeu 28 Aoû - 9:10

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Crois-tu réellement que certains sont anéantis par les réflexes que devrait provoquer leur conscience ? Je ne pense pas que tout le monde soit logé à la même enseigne, dans ce domaine. Crying or Very sad
Malheureusement Nelly, certains êtres humains sont loin d'avoir une conscience qui les empêche de dormir !! A mon niveau les insomnies sont le baromêtre de ma conscience Sleep pour un oubli de travail, je suis capable après avoir ruminé de me lever et d'aller dans mon bureau griffoner en rouge sur mon agenda ! et ça fait partie des mini tracas !
Je connais. Il n'est certainement pas normal de se tracasser ainsi et notre éducation joue un grand rôle dans notre aptitude à gérer les conflits internes, à rejeter ces mini-tracas que notre conscience nous renvoie. Il faudrait également pouvoir l'éduquer, celle-là, du moins dans une certaine mesure. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Jeu 28 Aoû - 20:18

Nelly a écrit:
Lou Landés a écrit:
La conscience morale n'est rien d'autre que de décider si quelque chose est bien ou mal, autrement dit bon ou mauvais,
Je ne te suis pas : le bien ou le mal par rapport à quoi ? Le bon ou le mauvais, idem. La conscience nous renvoie à nos notions du bien et du mal, celles qu'on nous a apprises par notre éducation, mais également par notre culture et nos expériences. Un animal suit son instinct. Il est doté de certaines facultés, mais c'est toujours instinctif.
C'est justement l'erreur que font la plupart des humains de s'imaginer que nous ne sommes pas profondément soumis à l'instinct. La seule vraie différence, c'est que du fait de notre évolution, nous en arrivons a créer des situations ou les notions de bien et de mal se telescopent. Je reviens sur l'exemple de la tenue sexy des femmes. C'est bien ou mal ? Alors: c'est bien pour la femme, car elle séduit ainsi les males et a ainsi un maximum de chance d'assurer sa descendance. Mais çà peut ètre mal pour les autres femmes qui elles risquent de perdre leur compagnon ! D'ou risque de conflits, que nous réglons à notre manière, soit en faisant de la surenchère coté sexy, ou bien en "descendant" la rivale comme les femmes savent si bien le faire entre eux, ou encore et çà c'est plus pervers, en "collant" la rivale potentielle dans les pattes d'un célibataire ! Que çà plaise ou non, on est fondamentalement dans l'instinct viscéral pur et dur et nous sommes strictement identiques aux animaux.

Ou presque; les animaux sont moins compliqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Ven 29 Aoû - 13:55

Lou Landés a écrit:
C'est justement l'erreur que font la plupart des humains de s'imaginer que nous ne sommes pas profondément soumis à l'instinct.
Bien évidemment, nous sommes soumis à l'instinct, un instinct que nous avons parfois dangereusement envie de suivre, souvent. Mais la réflexion l'en empêche, parfois.

Exemple : tu te retrouves devant un bon plat que tu aimes. L'instinct t'invitera à en avaler un maximum, autant que ton envie ou ton estomac peut en supporter. Par contre, pour différentes raisons, après réflexion, tu n'en feras rien. Tu n'as pas envie de prendre du poids, ou le plat est trop gras, ou trop sucré, ou tu ne boiras pas d'alcool, etc. Est-ce la réaction d'un animal ? albino

Lou Landés a écrit:
La seule vraie différence, c'est que du fait de notre évolution, nous en arrivons a créer des situations ou les notions de bien et de mal se telescopent. Je reviens sur l'exemple de la tenue sexy des femmes. C'est bien ou mal ? Alors: c'est bien pour la femme, car elle séduit ainsi les males et a ainsi un maximum de chance d'assurer sa descendance.
D'où vient-il que la plupart des femmes veulent être sexy ? Tout simplement parce que le regard des autres les y incite et souvent, en premier lieu, leur propre époux (ou compagnon) qui souhaite avoir une jolie femme. Je ne pense pas qu'une femme séduise exclusivement pour assurer sa descendance, du moins très peu (je le souhaite pour elle).

Je suis totalement d'accord, par contre, sur le fait que le bien et le mal ne sont pas toujours en adéquation dans les différents esprits. Mais rien à voir avec l'instinct.

Lou Landés a écrit:
Mais çà peut ètre mal pour les autres femmes qui elles risquent de perdre leur compagnon ! D'ou risque de conflits, que nous réglons à notre manière, soit en faisant de la surenchère coté sexy, ou bien en "descendant" la rivale comme les femmes savent si bien le faire entre eux, ou encore et çà c'est plus pervers, en "collant" la rivale potentielle dans les pattes d'un célibataire ! Que çà plaise ou non, on est fondamentalement dans l'instinct viscéral pur et dur et nous sommes strictement identiques aux animaux.
Tu cites là un exemple ou l'instinct prime, effectivement ! Mais ce n'est certainement pas la règle générale.

Lou Landés a écrit:
Ou presque; les animaux sont moins compliqués.
OUAIS, TOTALEMENT D'ACCORD ! ! ! Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Ven 29 Aoû - 20:42

Marie-jo 17 a écrit:

2)la conscience de soi et de ce qui se passe dans notre esprit---de nos actes(identité de soi)
Cette conscience est certainement la plus étrange pour moi. On parle si souvent de comportements instinctifs, innés, animaux si j'ose dire qu'elle est totalement incompréhensible. Je m'explique: des tas d'animaux montrent que l'on peut survivre et évoluer avec une "programation" des comportements suffisament pointue. Dis d'une autre façon, si notre cerveau fonctionnait comme un ordinateur, çà ne changerait pas grand chose à nos comportements et à nos résultats. Par contre, le fait d'ètre conscient de soi, de se demander ce qu'on fait sur Terre, ce que nous devons faire de nos vie, eh bien cette conscience là ne sert à rien ! On pourrait trés bien s'en passer. Et pourtant elle est là ! Alors à quoi sert-elle ? Pour moi, je n'ai aucun doute, c'est de loin celle des trois "conscience" qui est la plus importante et élaborée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 30 Aoû - 13:02

Lou Landés a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:

2)la conscience de soi et de ce qui se passe dans notre esprit---de nos actes(identité de soi)
Cette conscience est certainement la plus étrange pour moi. On parle si souvent de comportements instinctifs, innés, animaux si j'ose dire qu'elle est totalement incompréhensible. Je m'explique: des tas d'animaux montrent que l'on peut survivre et évoluer avec une "programation" des comportements suffisament pointue. Dis d'une autre façon, si notre cerveau fonctionnait comme un ordinateur, çà ne changerait pas grand chose à nos comportements et à nos résultats.
Imagines-tu ce que ce serait si nous agissions machinalement ou comme un ordinateur ? D'abord, il faudrait qu'il fonctionne... sinon, on éteint et on rallume ? ! ? Wink Laughing Mais notre moi profond s'ennuierait si nous fonctionnions ainsi. C'est le principe même de l'homme : curieux de nouveautés et plein de besoins nouveaux !

Lou Landés a écrit:
Par contre, le fait d'ètre conscient de soi, de se demander ce qu'on fait sur Terre, ce que nous devons faire de nos vie, eh bien cette conscience là ne sert à rien ! On pourrait trés bien s'en passer. Et pourtant elle est là ! Alors à quoi sert-elle ?
Tu n'en sais rien si elle sert ou non, cette conscience dont tu parles. Il t'est donc impossible de dire si elle sert ou pas. A quoi sert-elle ? C'est probablement ce que beaucoup de monde recherche... Si je ne peux en donner qu'un exemple terre à terre, si tu étais programmé comme un ordinateur, tu ne te poserais pas de questions quant à la fidélité, par exemple. Tu irais où bon te semble, sans te soucier du lendemain, ou si ta "douce moitié" approuve ou pas. Tu ne t'occuperais plus de tes enfants et encore moins de tes petits-enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mer 10 Fév - 20:37

Un ancienne expérience...


Conscience.
Juillet 2009.

Je suis allé faire du vélo ce matin, un long tour dans les montagnes, un col bien raide, juste histoire d'entretenir le bonhomme...Je savais bien que j'allais "prendre cher" comme disent mes deux gars.

Je roulais sous le soleil, douze kilomètres de montée, je soufflais les gouttes qui perlaient régulièrement au bout de mon nez ou qui venaient me brûler les yeux, je ruisselais tellement que la route devait glisser derrière moi...

Et puis là, soudainement j'ai réalisé que je ne pensais à rien ! Bon, bien entendu, il a fallu que je pense pour m'en apercevoir mais j'aurais été incapable de dire depuis combien de temps il n'y avait rien eu dans ma tête qu'un grand vide apaisé...

Quel bonheur !!

Pourquoi est-ce qu'ainsi je parvenais enfin à perdre la tête ?

La solitude tout d'abord. La première explication qui me venait à l'esprit. Dans l'absence de l'autre, je ne disposais d'aucun miroir, aucun retour vers ce moi identifié. L'autre n'est que l'architecte de ce moi. Il m'apporte le rôle qui convient à l'instant. Je n'étais ni le père qui accompagne ses deux garçons, ni le cycliste qui roule dans un groupe, rien. Aucune parole, ma voix ne venait pas me rappeler ce que je suis. Aucune attention envers cet autre que je ne dois pas perturber si je souhaite maintenir le contact, la reconnaissance. Aucun besoin d'établir cette réciprocité nécessaire envers l'autre moi qui cherche inconsciemment à construire ce qu'il pense ou souhaite "être"... Aucun regard vers cet individu que je suis à travers la communication. Personne pour me renvoyer l'image de moi. Lorsque je parle à quelqu'un, je peux voir dans ses regards tournés vers moi que "je" suis là. Mais est-ce le "je" ou le "tu" auquel il s'adresse ? Etant donné qu'il profite de la même façon de mon attention, il est probable que je ne lui donne ce sentiment d'existence qu'à partir du moment où je profite également de ce qu'il m'offre... Dès lors, nous imaginons simultanément deux êtres constitués, identifiés, séparés, face à face, comme deux entités différenciées... Et ce sentiment d'être là grâce à l'autre nous comble de bonheur. Même s'il s'agit d'un jeu de rôle auquel nous nous soumettons afin de préserver l'assemblage. Nous acceptons d'être modelés par les réactions de l'autre parce que nous y prenons forme. Parce que le "tu" se dresse et du haut de son égo se ravit.



L'épuisement ensuite. Comme une déliquescence favorable, une perdition de tous les repères. Je pensais au zazen de Jacques Brosse.

Cette identification proposée par l'autre est une superposition à la réalité. L'impression adorée qu'il y a une personne dans le monde, une croyance à laquelle je m'attache parce qu'elle me renforce. Mais là, il n'y a personne pour m'observer et me renvoyer mon image et je perds en plus la sensation éprouvée de mon corps. Et ce corps est "l'autre" entité à laquelle je suis attaché. Je ne le vois pas comme un "transporteur" mais un être à part entière, une réalité détachée de celle du monde. Hallucination.

Et là, dans le tempo de mes jambes qui appuient sur les pédales, sans que je n'ai à y penser et sans qu'aucune sensation précise ne me parvienne, je me dilue, je m'évapore, je quitte cet ectoplasme réduit à une enveloppe vidée de tout, juste animée encore (heureusement !) par les battements cardiaques et toute la machinerie physiologique qui lui obéit, sans que je n'ai besoin d'intervenir, sans que mes pensées n'aient à en prendre la charge, comme si dans la sueur qui ruisselle toutes les images afférentes à ce corps dégoulinaient, ruinées par l'abandon complet à la mécanique lancinante des jambes qui pédalent, qui pédalent...
Je ne sais pas où est le sommet, je ne m'y intéresse même pas, je fixe le goudron devant ma roue, les yeux cloués à la route, dans un vide silencieux.
L'épuisement solitaire est une décantation bénéfique, salvatrice, je ne suis qu'un vide que personne ne regarde, que personne ne sonde, juge, observe, moule, transforme.
Je n'ai plus de tête puisque personne ne m'offre à travers ses regards la présence de cette tête, je n'ai plus de corps, il ne reste qu'un mouvement qui ne m'appartient pas, une certaine hypnose qui m'extirpe de cette carapace fracturée, un leitmotiv mécanique comme si la vie elle-même se maintenait, aucune volonté, ce n'est pas "moi" qui pédale, "ça" pédale en moi et il n'y a plus de moi mais un puits ouvert qui absorbe la lumière, l'énergie, le souffle vital, je ne cherche pas à accélérer, je ne cherche même pas à avancer, rien n'est à moi, j'appartiens à ce vide qui me remplit.



J'ai voulu quitter mes pensées à un moment... Elles revenaient à l'assaut... Alors je me suis concentré sur la remontée de la jambe gauche pendant que la droite redescend... Jacques Brosse parle de concentration pour faire zazen... Pour s'enraciner dans l'absence et découvrir la présence.

Appuie, remonte, appuie, remonte... Appu... Remon... Ap... Re...

Plus rien. Le vide.

Je n'ai rien vu des derniers kilomètres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Mer 10 Fév - 21:17

Thierry a écrit:


Plus rien. Le vide.


Réflexion(s) intéressante(s) qui en plus propose une explication. Merci.
De mon côté, je suis un solitaire, je fais énormément de sport (et dans le but d'aller au bout de mes possibilités) et pourtant, je ne pense pas avoir approché le "vide de pensée".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Ven 12 Fév - 10:23

la conscience:


En devenant plus conscients de nos pensées, de nos sentiments et de nos sensations corporelles, nous nous accordons la possibilité d’avoir plus de liberté et de choix : nous ne sommes pas obligés de nous laisser entraîner dans les mêmes vieilles « ornières mentales » qui ont fait problème dans le passé.
Certain diront : "pas facille" mais justement c'est notre conscience qui nous guidera,chacun selon,SES EXPERIENCEs et ses QUESTIONS!
La pleine conscience permet donc de se centrer sur le présent et de se tenir à l’écart de ces ruminations négatives et de se déconnecter de cette spirale qui nous entraine vers le fond!
nous avons tous en nous ce potentiel,il suffit d'écouter sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 13 Fév - 8:58

J'avoue être perplexe devant le "vide de pensées". Je ne fais ni vélo, ni footing. Mais même dans de longues promenades en forêt, en faisant du "lèche-vitrine", dans une salle d'attente etc. mon esprit est continuellement occupé ! En écartant le plus possible ce qui est négatif.

Je préfère souvent être seule qu'accompagnée si les conversations sont neutres. Je suis quand même réceptive à l'extérieur puisque un incident quelconque me dirige parfois vers un chemin imaginaire.
.. et je brode.

Il est vrai, que j'ai toujours besoin d'un but quand je me promène. Je trouve fastidieux de marcher pour marcher. Je cherche des fleurs, des branches, des mûres (!)... Je sais, les sportifs me disent que ce n'est plus efficace, mais si je ne cours pas après un papillon je me lasse vite.

Il est vrai aussi, que le vélo, le footing etc. deviennent une drogue, on se shoote à l'air et il est impératif d'assouvir son besoin.

C'est peut-être bien de faire le vide dans sa tête ? Pour moi, non. Ce qui prouve que chaque être est différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 13 Fév - 9:31

Brumes a écrit:
J'avoue être perplexe devant le "vide de pensées". Je ne fais ni vélo, ni footing. Mais même dans de longues promenades en forêt, en faisant du "lèche-vitrine", dans une salle d'attente etc. mon esprit est continuellement occupé ! En écartant le plus possible ce qui est négatif.
J'imagine que ce 'vide' est une exception puisque même Thierry l'a relevé. Il s'agit donc de quelque chose d'inhabituel. Tout comme pour toi, mon esprit est constamment occupé et il en est de même pour les autres, avec un dosage plus un moins fort d''occupations' cérébrales. J'ai d'ailleurs du mal à rester inactive. Je comprends néanmoins ce 'vide' dont il est question. Curieux !

Brumes a écrit:
Je préfère souvent être seule qu'accompagnée si les conversations sont neutres. Je suis quand même réceptive à l'extérieur puisque un incident quelconque me dirige parfois vers un chemin imaginaire.
.. et je brode.
Tu as cet avantage de savoir rester seule sans en être ennuyée, au contraire, dirais-je. Déjeuner au restaurant toute seule... Mad Mais tu as l'esprit tellement en ébullition que ça ne m'étonne qu'à moitié. Comment monterais-tu toutes tes histoires si tu n'avais pas ce potentiel ?

Brumes a écrit:
C'est peut-être bien de faire le vide dans sa tête ? Pour moi, non. Ce qui prouve que chaque être est différent.
Différent, oui certes, mais toutes les possibilités n'ont pas encore forcément été testées ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 13 Fév - 12:59

Heureusement que chaque être est différent ! Ce monde serait d'une désespérante monotonie sinon.
Pour ce qui est du foisonnement des pensées et de l'alternance avec le vide, il s'agit juste de ce qui me convient. Ma princesse est sidérée quand, à la question :"A quoi tu penses ?", je lui réponds : "A rien." D'ailleurs, ça fait un moment qu'elle ne me la pose plus. Il lui suffit de m'observer. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 13 Fév - 13:07

Thierry a écrit:
Heureusement que chaque être est différent ! Ce monde serait d'une désespérante monotonie sinon.
Pour ce qui est du foisonnement des pensées et de l'alternance avec le vide, il s'agit juste de ce qui me convient. Ma princesse est sidérée quand, à la question :"A quoi tu penses ?", je lui réponds : "A rien."
Oh, mais je ne me contenterais pas de cette réponse, à sa place. Quand on répond "A rien", c'est plutôt que la pensée vagabonde, qu'elle n'accroche pas, ou encore qu'on n'a pas envie de dire ce à quoi on pense.
Le fait que tu aies réussi à faire le vide au cours d'un gros effort à bicyclette ne signifie pas que tu puisses le faire sur commande. Qu'en est-il ?

Thierry a écrit:
D'ailleurs, ça fait un moment qu'elle ne me la pose plus. Il lui suffit de m'observer. ^^
Et toi, tu le lui demandes ? Et si oui, tu es d'accord avec un "oui" évasif ? Wink Personnellement, je répondrais plutôt : "A rien d'important" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 13 Fév - 13:16

Nelly a écrit:
Thierry a écrit:
Heureusement que chaque être est différent ! Ce monde serait d'une désespérante monotonie sinon.
Pour ce qui est du foisonnement des pensées et de l'alternance avec le vide, il s'agit juste de ce qui me convient. Ma princesse est sidérée quand, à la question :"A quoi tu penses ?", je lui réponds : "A rien."
Oh, mais je ne me contenterais pas de cette réponse, à sa place. Quand on répond "A rien", c'est plutôt que la pensée vagabonde, qu'elle n'accroche pas, ou encore qu'on n'a pas envie de dire ce à quoi on pense.
Le fait que tu aies réussi à faire le vide au cours d'un gros effort à bicyclette ne signifie pas que tu puisses le faire sur commande. Qu'en est-il ?

Thierry a écrit:
D'ailleurs, ça fait un moment qu'elle ne me la pose plus. Il lui suffit de m'observer. ^^
Et toi, tu le lui demandes ? Et si oui, tu es d'accord avec un "oui" évasif ? Wink Personnellement, je répondrais plutôt : "A rien d'important" !

Si je pensais réellement à quelque chose, je ne me permettrais sûrement pas de lui répondre : "à rien." Je serais bien incapable de lui mentir. C'est véritablement parce qu'il n'y a rien. Ca peut paraître étrange et d'ailleurs parfois, au début, quand c'est apparu, ça m'inquiétait même.
Pour ce qui est de ma princesse il ne lui arrive JAMAIS de ne penser à rien, et c'est bien ce qui l'embête...Mais elle y travaille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   Sam 13 Fév - 13:19

thierry:
Citation :
Ma princesse est sidérée quand, à la question :"A quoi tu penses ?", je lui réponds : "A rien."
je rejoins un peu la réponse de Nelly....
On ne peut penser à rien, ça n'existe pas, c'est une illusion.
Cela me fait penser justement à la question:
- "ne pensez pas à un chat bleu" par exemple.
Comment y arriver ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qu'est ce que la CONSCIENCE?   

Revenir en haut Aller en bas
 
qu'est ce que la CONSCIENCE?
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Sciences sociales & Psychologie-
Sauter vers: