philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La mutilation génitale féminine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La mutilation génitale féminine   Jeu 28 Fév - 16:29

Citation :
Dix agences s'engagent pour faire disparaître la mutilation génitale féminine en une génération

27 février 2008 – « Puisque la mutilation génitale féminine est une convention sociale, c'est en travaillant avec les communautés que nous parviendrons à la faire disparaître », a déclaré la Vice-Secrétaire générale Asha-Rose Migiro, lors de la 52ème session de la Commission de la condition de la femme, au nom de 10 agences de l'ONU qui viennent de lancer une initiative pour que cette pratique disparaisse en une génération.

Centre Nouvelles ONU - lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 28 Fév - 16:30

On ne peut que se réjouir de cette initiative.
Revenir en haut Aller en bas
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Mer 13 Aoû - 17:13

Voilà un sujet bien intéressant, il faut fouiner dans les premières pages Wink

Je cite (le lien indiqué sur le premier post)
Citation :
Chaque année, environ 3 millions de filles courent le risque de subir une mutilation génitale.

comment ne pas se révolter contre cette barbarie? Comment en nos temps modernes nous puissions faire encore subsister de telles traditions? C'est inconcevable!


Citation :
« La mutilation génitale féminine n'est que la manifestation de relations d'inégalité entre les femmes et les hommes, profondément enracinées dans des conventions sociales, économiques et politiques », dénoncent les dix agences.

qui parlait des droits de l'homme l'autre jour qui nous a mis un pavé à lire? Rolling Eyes

Citation :
Les traditions sont souvent plus fortes que la loi, et l'action légale elle-même n'est pas suffisante, reconnaissent-elles, « le changement doit donc venir de l'intérieur ».

Si l'objectif est de voir disparaître cette pratique d'ici 25 ans, l'ONU espère déjà observer une forte réduction d'ici 2015, date fixée pour les Objectifs du Millénaire pour le développement.

J'ai du mal à comprendre que les personnes qui pratiquent cette "coutume" par conviction d'inégalité entre les sexes n'aient pas évolué, refusent d'évoluer et je comprend encore moins que l'ONU ou les droits de l'homme, de la femme en l'occurence, ne puisse agir de façon concrête et efficace à l'éradication de ce fléau inhumain.
Mais comment l'homme a pu inventer et mettre en oeuvre cette pratique barbare Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Mer 13 Aoû - 21:37

clementine a écrit:

Mais comment l'homme a pu inventer et mettre en oeuvre cette pratique barbare Evil or Very Mad
J'ai eu la réponse dans un reportage de la bouche d'un "marre à boue" africain : "la femme ne pouvant plus avoir de plaisir ne recherche plus les aventures et se trouve de ce fait fidèle à son mari".

Je lui aurai volontiers arraché les couilles à sec, à ce fumier.

Pardon pour les termes.

... et puis non; je maintiens. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Mer 13 Aoû - 23:30

Citation :
Lou Landès dit;
Je lui aurai volontiers arraché les couilles à sec, à ce fumier.

Pardon pour les termes.

... et puis non; je maintiens. Evil or Very Mad

je dis tout comme toi!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 10:01

Lou Landés a écrit:
"la femme ne pouvant plus avoir de plaisir ne recherche plus les aventures et se trouve de ce fait fidèle à son mari".
En admettant qu'il s'agisse de la raison initiale de cette mutilation horrible, je me pose quand même la question de savoir pourquoi cette pratique persiste, pourquoi cela semble devenu un symbole religieux et pourquoi les femmes qui ont elles-mêmes subi cette boucherie l'imposent à leurs filles. Shocked pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 10:36

Nelly a écrit:
Lou Landés a écrit:
"la femme ne pouvant plus avoir de plaisir ne recherche plus les aventures et se trouve de ce fait fidèle à son mari".
En admettant qu'il s'agisse de la raison initiale de cette mutilation horrible, je me pose quand même la question de savoir pourquoi cette pratique persiste, pourquoi cela semble devenu un symbole religieux et pourquoi les femmes qui ont elles-mêmes subi cette boucherie l'imposent à leurs filles. Shocked pale
Très bonne question ! Mais la réponse ne sera pas belle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 11:29

Nelly a écrit:
Lou Landés a écrit:
"la femme ne pouvant plus avoir de plaisir ne recherche plus les aventures et se trouve de ce fait fidèle à son mari".
En admettant qu'il s'agisse de la raison initiale de cette mutilation horrible, je me pose quand même la question de savoir pourquoi cette pratique persiste, pourquoi cela semble devenu un symbole religieux et pourquoi les femmes qui ont elles-mêmes subi cette boucherie l'imposent à leurs filles. Shocked pale
Votre réponse a Lou m'a incitée à intervenir sur ce sujet oh! combien délicat. Votre questionnement est à juste titre un appel à comprendre, à savoir, à se poser la question du pourquoi de cette tradition, de la chose ? Et laisser le genre de réflexions négatives aux vestiaires. Négatives par leurs côtés polémistes plus que constructives et informatives.
Nous semblons avoir la solution à tout. Mais nous oublions que les gens de ces pays là ont été colonisés des siècles, sans leur permettre d'évoluer dans un environnement libre et sains
.


« Puisque la mutilation génitale féminine est une convention sociale, c'est en travaillant avec les communautés que nous parviendrons à la faire disparaître », a déclaré la Vice-Secrétaire générale Asha-Rose Migiro

Laissons les spécialistes régler ce problème d'ordre structurel et discutons plutôt du pourquoi de ce phénomène qui persiste même au cœur de l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 12:34

mais Charly, tu ne nous donnes pas une réponse concrète a ce sujet!
.....je ne crois pas que tu connaisses chez toi ce problème, vous êtes modernes et avez reçu l'éducation nécessaire pour ne pas accepter ce genre de chose,et puis , cela ne fait peut-être pas partie de vos traditions!!! ...;mais pas loin de chez toi ce problème existe toujours, ....peux tu nous en dire plus????? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 12:58

Marie-jo 17 a écrit:
mais Charly, tu ne nous donnes pas une réponse concrète a ce sujet!
.....je ne crois pas que tu connaisses chez toi ce problème, vous êtes modernes et avez reçu l'éducation nécessaire pour ne pas accepter ce genre de chose,et puis , cela ne fait peut-être pas partie de vos traditions!!! ...;mais pas loin de chez toi ce problème existe toujours, ....peux tu nous en dire plus????? Wink
Ça ne fait partie ni de nos coutumes, ni de nos traditions !!! Et j'en ai jamais vu chez nous ce genre de mutilation. Le seul sexe qu'on mutile chez nous c'est celui de l'homme (circoncision) Wink ..... Mais Marie-jo, je ne pense pas que quelqu'un a une réponse concrète a ce phénomène!!! J'ai seulement dit que nous pourrons discuter de ce problème en laissant les critiques non productives aux vestiaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 14:13

Rolling Eyes

Citation :
je cite;

« Puisque la mutilation génitale féminine est une convention sociale, c'est en travaillant avec les communautés que nous parviendrons à la faire disparaître », a déclaré la Vice-Secrétaire générale Asha-Rose Migiro

je serais curieuse de savoir quel programme est en cours à ce sujet, si réellement les choses bougent Rolling Eyes ou on calme les esprits avec des paroles.

Et ça veut dire quoi "une convention sociale" ?
un accord convenu par une société pour un bon entendement, non?

Je doute que cette coutume acte immoral ait été perpétrée d'un commun accord au cours des générations, je ne sais pas où ni quand a démarré cette idée de mutilation mais à mon avis ça n'a pu être qu'imposé, ce n'est pas possible autrement, une preuve de plus que la connerie humaine ne recule devant rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 17:17

Juste une réflexion au passage;

la circoncision n'est pas une mutilation, le plaisir n'en n'est pas affecté alors que l'ablation du clitoris est significatif, point essentiel à rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 17:24

Citation :
Charly dit;
Mais Marie-jo, je ne pense pas que quelqu'un a une réponse concrète a ce phénomène!!! J'ai seulement dit que nous pourrons discuter de ce problème en laissant les critiques non productives aux vestiaires...

s'il n'y a pas de réponse concrète à cette barbarie alors pourquoi existe t elle? (ce n'est évidemment pas à toi que je pose la question Charly, c'est en général). Tout acte devrait avoir une explication, enfin, normalement, remarque Rolling Eyes si Asha-Rose Migiro dit que c'est une convention sociale, ça peut être une réponse, dans ce cas on devrait pouvoir trouver quelque part les détails de cette convention Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 17:50

J'ai relevé quelques passages d'après un site du Centre de recherche Innocenti, UNICEF voir ici

Citation :
Cette pratique a lieu non seulement dans certaines communautés d’Afrique et du Moyen-Orient, mais également au sein des communautés d’immigrés à travers le monde. En outre, des données récentes ont révélé qu’elle est bien plus répandue qu’on ne pensait. Aujourd’hui encore, elle constitue une des violations des droits humains les plus obstinées, les plus agressives et les plus soumises à la loi du silence.

Citation :
Dans les communautés où elle est pratiquée, l’E/MGF détient un rôle important au niveau de l’identité culturelle et de genre des femmes et des filles. Le procédé transmet un sentiment de fierté, d’entrée dans l’âge adulte et d’appartenance à la communauté. De plus, le refus de s’y conformer stigmatise et isole les filles et leurs familles, entraînant la perte de leur statut social. Il s’agit d’une convention sociale profondément enracinée si puissante que, sous la pression de la communauté, c’est pour le bien de leurs filles que les parents souhaitent qu’elles soient excisées. Le poids social de l’E/MGF représente un obstacle majeur pour les familles qui sinon choisiraient peut-être de renoncer à cette pratique [...]

.......

sinon on peut trouver pas mal d'informations, faut cliquer un peu partout ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 18:19

clementine a écrit:
Juste une réflexion au passage;
la circoncision n'est pas une mutilation, le plaisir n'en n'est pas affecté alors que l'ablation du clitoris est significatif, point essentiel à rappeler.
Si la circoncision masculine ne vous semble pas une mutilation au même titre que la mutilation féminine, elle constitue néanmoins une ablation d’un organe sain, le prépuce : autrement dit, une atteinte à l’intégrité physique d’un enfant. Elle génère donc également son lot de traumatismes sur les plans physique et psychique.
Et curieusement, on accepte pratiquement la circoncision masculine (il existe aussi des adversaires de cette pratique) qui est une mutilation au même titre que l'excision féminine si elle est faite partielle (selon certains médecins). Vous parlez de perte de plaisir pour l'excision, alors que les spécialistes de la question, avancent le contraire et soutiennent que l'excision partielle atténue uniquement le désir sexuel chez la femme et réduit la sensibilité sexuelle du clitoris. C'est la pratique anarchique et irresponsable des gens qui pratiquent l'excision qui a fait que les adversaires de cette pratique ont crié fort, combattu et soutenu depuis une dizaine d'années qu'il fallait arrêter et même interdire l'excision féminine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 18:24

clementine a écrit:
J'ai relevé quelques passages d'après un site du Centre de recherche Innocenti, UNICEF voir ici
sinon on peut trouver pas mal d'informations, faut cliquer un peu partout ICI
Nous voulons connaitre ton point de vue pour savoir comment faire pour arrêter l'excision des femmes et pourquoi pas celle des hommes, mais d'une manière civilisée comme essaient de le faire les organisations Onusiennes...dont l'UNICEF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 18:40

Citation :
La circoncision n'est pas une mutilation (...)
Ceux qui soutiennent que la circoncision n'est pas une mutilation, montrent égoïstement sans lesavoir justement que c'est pas eux qui porte le sexe (sexe masculin bien sûr!)
Comme dirait un dicton de chez nous: "Ne sentira la braise que celui qui s'assied dessus"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 19:01

Charlestone a écrit:
clementine a écrit:
Juste une réflexion au passage;
la circoncision n'est pas une mutilation, le plaisir n'en n'est pas affecté alors que l'ablation du clitoris est significatif, point essentiel à rappeler.
Si la circoncision masculine ne vous semble pas une mutilation au même titre que la mutilation féminine, elle constitue néanmoins une ablation d’un organe sain, le prépuce : autrement dit, une atteinte à l’intégrité physique d’un enfant. Elle génère donc également son lot de traumatismes sur les plans physique et psychique.
Et curieusement, on accepte pratiquement la circoncision masculine (il existe aussi des adversaires de cette pratique) qui est une mutilation au même titre que l'excision féminine si elle est faite partielle (selon certains médecins). Vous parlez de perte de plaisir pour l'excision, alors que les spécialistes de la question, avancent le contraire et soutiennent que l'excision partielle atténue uniquement le désir sexuel chez la femme et réduit la sensibilité sexuelle du clitoris. C'est la pratique anarchique et irresponsable des gens qui pratiquent l'excision qui a fait que les adversaires de cette pratique ont crié fort, combattu et soutenu depuis une dizaine d'années qu'il fallait arrêter et même interdire l'excision féminine.

On se vouvoit Charly? Ah bon!

Je n'ai pas dit que la circoncision n'était pas une mutilation, j'ai dit qu'il n'y avait rien de comparable entre l'excision et la circoncision Very Happy

Je suis contre les deux pratiques, acte physique injustifiable à mon sens.

J'aimerais bien connaître les spécialistes (masculins je suppose) qui prétendent que le plaisir de la femme reste intègre après excision, je rêve!!! Contrairement, et je l'ai déjà dit, à la circoncision qui n'enlève rien au plaisir masculin même si lors de la pratique elle est source de douleur.

Citation :
l'excision partielle atténue uniquement le désir sexuel chez la femme et réduit la sensibilité sexuelle du clitoris
mais c'est déjà de trop, n'es tu pas de cet avis toi même ou te base tu uniquement sur ce que tes camarades te disent? (je dis ça parce que j'ai l'impression qu'on te dicte ce que tu dois écrire)

Une chose est sûre c'est que toucher aux organes génitaux de l'homme et/ou de la femme, et qui plus est lorsqu'on n'en donne pas le choix reste une atteinte à la personne donc répréhensible devant la loi et c'est ce que je retiens et cette idée m'est totalement intolérable surtout qu'il n'existe aucune explication valable.

Citation :
Charly dit;
Nous voulons connaitre ton point de vue pour savoir comment faire pour arrêter l'excision des femmes et pourquoi pas celle des hommes, mais d'une manière civilisée comme essaient de le faire les organisations Onusiennes...dont l'UNICEF.

pourquoi mettre en gras le tde ton avis? Patience jeune homme la conversation se fait petit à petit, je donne toujours mon avis t'inquiète Wink

comment voudrais tu que j'ai une solution si les plus grands organismes n'ont pas eux mêmes de solution? A question bête, réponse bête Rolling Eyes mais il serait peut être possible que déjà les communautés se mettent d'accord et que les plus à même de faire interdire cette pratique la fasse respecter en instaurant des contrôles etc.... encore faut il que les dirigeants le veuillent Rolling Eyes


Dernière édition par clementine le Jeu 14 Aoû - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 19:02

scratch Charly , heu... tu entends quoi par là Rolling Eyes

Citation :
mais d'une manière civilisée comme essaient de le faire les organisations Onusiennes...dont l'UNICEF.

il ne faudrait pas retourner la situation et me prendre moi pour une barbare hein
Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 19:10

Charlestone a écrit:
Citation :
La circoncision n'est pas une mutilation (...)
Ceux qui soutiennent que la circoncision n'est pas une mutilation, montrent égoïstement sans lesavoir justement que c'est pas eux qui porte le sexe (sexe masculin bien sûr!)
Comme dirait un dicton de chez nous: "Ne sentira la braise que celui qui s'assied dessus"

et moi je dis que ceux qui soutiennent que l'excision partielle atténue uniquement le désir sexuel chez la femme et réduit la sensibilité sexuelle du clitoris, montrent égoistement sans savoir justement que c'est pas eux qui porte le sexe, féminin bien sûr!

Tu vois Charly si chacun des êtres humains se mettait un peu à la place de l'autre avant d'agir il y aurait certainement moins de discorde! Et ne me traite pas de "Madame la maîtresse d'école" s'il te plaît ça serait mal venue, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 20:04

mais enfin!.....chez l'homme, on ne donne qu'une petite incision dans la petite peau qui libère le gland!.....;il est même prouvé scientifiquement que cette solution évite souvent des désagréments d'infections au niveau du pénis ,où des reste de spermes et autres ,procurent un risque
par contre chez les jeune filles, l'ablation du clitoris, souvent faites dans des conditions d'hygiène "Nul"..............ont souvent provoqués de graves infections, et en plus comme le dit Clémentine, enlève toute sensibilité , qui supprime ainsi le plaisir!
encore une fois,...ici la preuve, que nous vivons encore toujours dans un monde dirigé par les hommes et pour les hommes!

de même pour la stérilisation!....combien d'hommes acceptent de se faire stériliser, alors que pour eux ce n'est qu'une petite intervention faite en 15 minutes et ils ressortent aussitôt de chez le toubib
la femme par contre elle doit se faire opérée et a bien plus de problèmes et de mal!!!!
encore une fois messieurs, soyez un peu plus solidaires! No Wink


Dernière édition par Marie-jo 17 le Jeu 14 Aoû - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 20:08

Charlestone a écrit:
clementine a écrit:
Juste une réflexion au passage;
la circoncision n'est pas une mutilation
Je n'ai pas dit que j'étais la circoncision n'était pas une mutilation, j'ai dit qu'il n'y avait rien de comparable entre l'excision et la circoncision :DJe suis contre les deux pratiques, acte physiquement injustifiable à mon sens.
Ce qui est en rouge c'est toi qui la dit ! Merci de revenir sur ce que tu as dit et de corriger!!! ...
Clémentine a écrit:
J'aimerais bien connaître les spécialistes (masculins je suppose) qui prétendent que le plaisir de la femme reste intègre après excision, je rêve!!! Contrairement, et je l'ai déjà dit, à la circoncision qui n'enlève rien au plaisir masculin même si lors de la pratique elle est source de douleur.
Il faut lire tout les rapports de spécialistes pas seulement les dires des intégristes de tout bord ! ( j'ai précisé que les spécialistes parlent d'excision partielle). Et cela ne veut pas dire que je suis personnellement d'accord. Moi je ne suis pas la voix de son maître !
Citation :
l'excision partielle atténue uniquement le désir sexuel chez la femme et réduit la sensibilité sexuelle du clitoris
clementine a écrit:
mais c'est déjà de trop, n'es tu pas de cet avis toi même ou te base tu uniquement sur ce que tes camarades te disent? (je dis ça parce que j'ai l'impression qu'on te dicte ce que tu dois écrire)
Mes camarades ??? Si tu sous entends "mes camarades scientifiques", je te réponds que je suis contre toutes les mutilations ..... Mais moi j'argumente et j'explique mais sans dénigrer ....
clementine a écrit:
Une chose est sûre c'est que toucher aux organes génitaux de l'homme et/ou de la femme, et qui plus est lorsqu'on n'en donne pas le choix reste une atteinte à la personne donc répréhensible devant la loi et c'est ce que je retiens et cette idée m'est totalement intolérable surtout qu'il n'existe aucune explication valable.
Tu as fait des efforts pour comprendre, c'est déjà ca de gagner !
clementine a écrit:
pourquoi mettre en gras le tde ton avis? Patience jeune homme la conversation se fait petit à petit, je donne toujours mon avis t'inquiète Wink
On a terminé le sujet belle blonde et toi tu vas petit a petit.... a l'arrivée tu trouveras la page tournée.
clementine a écrit:
comment voudrais tu que j'ai une solution si les plus grands organismes n'ont pas eux mêmes de solution? A question bête, réponse bête :roll:mais il serait peut être possible que déjà les communautés se mettent d'accord et que les plus à même de faire interdire cette pratique la fasse respecter en instaurant des contrôles etc.... encore faut il que les dirigeants le veuillent Rolling Eyes
Comment voudrais-tu nous donner des solutions alors que tu n'arrives même pas a nous donner des propositions. Tu n'es pas logique. J'ai même dit a Marie-jo que personne ne peut nous donner une réponse concrète a ce problème. Mais nous devons seulement discuter calmement sans dénigrer les gens qui pratiquent l'excision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 20:14

Marie-jo 17 a écrit:
de même pour la stérilisation!....combien d'hommes acceptent de se faire stériliser (...)
encore une fois messieurs, soyez un peu plus solidaires! No Wink
Là tu as vraiment raison Marie-jo. Si tu me le demandes, personnellement je refuse. Pourquoi? je n'y ai pas pensé encore...jusqu'à ce que tu en parles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clementine
***
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 20:29

Citation :
Charlestone a écrit:
clementine a écrit:
Juste une réflexion au passage;
la circoncision n'est pas une mutilation
Je n'ai pas dit que j'étais la circoncision n'était pas une mutilation, j'ai dit qu'il n'y avait rien de comparable entre l'excision et la circoncision :DJe suis contre les deux pratiques, acte physiquement injustifiable à mon sens.
Ce qui est en rouge c'est toi qui la dit ! Merci de revenir sur ce que tu as dit et de corriger!!! ...

Oops , c'est vrai j'ai écrit cette phrase mais elle est incomplète, dans mon idée je voulais dire " n'est pas une mutilation en comparaison"
au temps pour moi.

Cependant cher Charly j'aimerais mettre les choses à plat avec toi ,
je te sens assez visé directement par mes écrits, je ne sais pour quelle raison, je ne fais que débattre et exposer mon ressenti mais j'ai comme l'impression que chacune de mes interventions te mettent en boules, je n'ai rien contre toi, je ne comprend pas trop ta réaction un peu excessive à mon goût Rolling Eyes d'autre part j'aimerais que tu me portes un peu plus de respect dans tes interjections, essaye de modifier un peu le ton avec moi s'il te plaît:

Citation :
Ce qui est en rouge c'est toi qui la dit ! Merci de revenir sur ce que tu as dit et de corriger!!!
tu n'as pas besoin de me crier dessus je t'entend. Je me trompe peut être, j'espère mal interpréter.

Citation :
Mes camarades ??? Si tu sous entends "mes camarades scientifiques", je te réponds que je suis contre toutes les mutilations ..... Mais moi j'argumente et j'explique mais sans dénigrer ....
non non pas tes camarades scientifiques parce que tu es scientifique mais tes camarades tout court, je n'en sais rien , j'ai dit que tes écrits me donnent l'impression que quelqu'un te dicte ce que tu dois écrire mais là encore, je me trompe peut être Rolling Eyes

Citation :
On a terminé le sujet belle blonde et toi tu vas petit a petit.... a l'arrivée tu trouveras la page tournée.

Rolling Eyes en tant que blonde je n'ai pas tout saisi là, où as tu vu que le sujet était clos?

Citation :
Mais nous devons seulement discuter calmement sans dénigrer les gens qui pratiquent l'excision.

mais je discute calmement, c'est toi qui a l'air un peu perturbé à chaque fois que tu me lis confused

par contre pour ce qui est de dénigrer, je donne mon avis, je suis contre ou pour quelque chose et je le dit, je peux dénoncer quelque chose qui ne me plaît pas, tant que je ne dénigre personne de ce forum, tout va bien, non?

Si tu veux on ne parle plus de rien, ça sera plus simple et plus aucune discorde.


Rolling Eyes C'est quand même dommage d'avoir à interrompre chaque sujet où on va se croiser tu ne crois pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   Jeu 14 Aoû - 20:38

c'est la faute du vent............... geek
ça va passer!!!
allez mes petits pas de panique on est tous au même niveau! ....mais chacun a sa façon de dire les choses,....juste penser que l'on doit être CON........VI.......VIAL Laughing sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mutilation génitale féminine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mutilation génitale féminine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mutilation génitale féminine et Tradition
» La pilosité féminine: histoire, tabou, féminisme
» Nature féminine /masculine
» La nouvelle féminine arabe ou les « petitre filles » de Shérazade
» Mutilation de moutons 2011 et d'un veau 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: