philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La table !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 13:48

Brumes a écrit:
Un conseil pour les belles-mère...

Souriiiiiez... flattez votre belle-fille qui fait si bien la cuisine, le ménage... tellement admirative que vous lui laissez entière liberté et vous allez vous asseoir dans le jardin (? où vous voulez d'ailleurs !)
Même en souriant jaune ? Comment fait-on quand on est maniaque ? Et quand ça se passe chez soi ? Tu as appliqué ta méthode ? Wink

Brumes a écrit:
Il ne vous reste plus qu'à chanter une berceuse (de votre grand-mère) pendant que "Sylvie" fait le rangement. Il faut bien aider quand même.
Je te retrouve bien là... oui, il faut bien aider... Laughing

Brumes a écrit:
Croyez-moi : vous serez la belle-mère en or ! Jamais vous n'intervenez dans les affaires du couple. Ils ont une paix royale...
et vous aussi...
Dur, dur, ce que tu racontes-là. Bien sûr, interdiction d'intervenir dans la vie du couple, mais quand il s'agit de se voir, des fêtes, etc., on ne peut pas toujours être d'accord. Neutral

Brumes a écrit:
signé : la gd-mère indigne
D'où sors-tu l'adjectif "indigne" ? C'est toi qui vient de le décider ainsi ou crois-tu être ressentie de la sorte ? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 14:04

j'ai eu différents beaux fils!.......;et oui, j'ai eu cette joie Laughing
et une belle fille!
et bien je me suis toujours très bien entendue avec les beaux fils, ....la belle fille , étant l'amie de ma fille aînée, là c'est différent, car elles cherchaient toutes les deux a se surpassées en vacheries de toutes sortes .......ce qui de ce fait ne m'a jamais posé de problème a savoir avec qui je m'entendais le mieux!
Faut bien dire que les garçons sont tout de même plus faciles!
héeeeeeeeeeee oui MESSIEURS!
la rivalité entre les deux femmes de la vie du fils (ou fille dans mon cas) fait que les relations sont moins faciles, mais je me suis toujours distancée de leurs ménages, ...je suis toujours là quand ils ont besoin d'aide, mais JAMAIS je ne me mêlé des problèmes de couple, ...et quand elles viennent se plaindre, j'écoute mais m'abstiens de commentaires et jusqu'à présent cela bien réussi (avec les beaux enfants)...ma fille aînée ça c'est autre chose, mais bon un jour peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 14:15

Marie-jo 17 a écrit:
j'ai eu différents beaux fils!.......;et oui, j'ai eu cette joie Laughing
et une belle fille!
et bien je me suis toujours très bien entendue avec les beaux fils, ....la belle fille , étant l'amie de ma fille aînée, là c'est différent, car elles cherchaient toutes les deux a se surpassées en vacheries de toutes sortes .......ce qui de ce fait ne m'a jamais posé de problème a savoir avec qui je m'entendais le mieux!
Faut bien dire que les garçons sont tout de même plus faciles!
héeeeeeeeeeee oui MESSIEURS!
Ca confirme le fait que c'est plus facile avec sa fille car l'homme suit sa femme, de ce côté-là. Et comme les hommes ne s'impliquent pas dans des problèmes ménagers, les tensions sont peu nombreuses, surtout si la belle-mère évite de se mêler de l'essentiel (leur vie).

Marie-jo 17 a écrit:
la rivalité entre les deux femmes de la vie du fils (ou fille dans mon cas) fait que les relations sont moins faciles, mais je me suis toujours distancée de leurs ménages, ...je suis toujours là quand ils ont besoin d'aide, mais JAMAIS je ne me mêlé des problèmes de couple, ...et quand elles viennent se plaindre, j'écoute mais m'abstiens de commentaires et jusqu'à présent cela bien réussi (avec les beaux enfants)
J'imagine que tu parles plus facilement de certains points avec ta fille... qui se chargera de convaincre son conjoint ? Ca n'empêche pas qu'il faille de la discrétion.

Ravie d'apprendre que tu sais faire ça, Rose ! Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 14:28

Nelly a écrit:


Ravie d'apprendre que tu sais faire ça, Rose ! Wink Laughing

mais bien sur Chère Madâaaaaaame! c'est pas parce que j'aime rigoler, que je ne sais aussi être sérieuse et a l'écoute des autres! mais il est certain que les beaux fils font de leur mieux pour séduire la belle-mère ! ...ça facilite le travaille!
d'ailleurs ne dit-ont pas
pour avoir la fille il faut d'abord apprivoiser la mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 14:37

Marie-jo 17 a écrit:
d'ailleurs ne dit-ont pas
pour avoir la fille il faut d'abord apprivoiser la mère
Ce n'est plus d'actualité : plus personne ne demande l'avis de quiconque pour se mettre en ménage...

Quand ma belle-mère a été présentée à sa propre belle-mère (grand-mère de mon mari), celle-ci lui a demandé : "Tu sais au moins coudre une chemise pour homme ?". Crying or Very sad Je sais, ça ne poserait pas de problème pour toi, mais imagine un peu de nos jours : il faut déjà bien chercher pour trouver une fille ou un garçon qui sache facilement recoudre un bouton ! Twisted Evil Parfois, on dirait que nous sommes sur une autre planère... Certes, le premier exemple était exagéré, mais aujourd'hui également, c'est exagéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 14:38

Ah!! Nelly, j'ai été maniaque dans le temps, et au fil de "ce même temps" j'ai compris que c'était la mauvaise méthode.

"On ne l'emportera pas avec soi". Oh il faut du "temps", mais je m'aperçois que j'en ai perdu beaucoup à traquer le grain de poussière... qui est toujours revenu. Entre la propreté et la maniaquerie il y a un grand pas et je me sens tellement mieux depuis que je ne suis plus obsédée par ce fichu grain de poussière !!!!

Il a failli m'avoir, en définitive c'est moi qui l'ai eu. Je préfère écrire mes histoires, aller voir une exposition etc. que de traquer le bibelot de travers, et si par hasard quelqu'un avait quelque chose à dire, je lui tends un chiffon... avec mon plus beau sourire (celui-là il est de toutes les circonstances...) Mais, curieux, personne ne dit rien !

On peut être d'accord. C'est parfois difficile, mais la soirée terminée dans le calme et la joie c'est tellement plus enrichissant qu'une porte claquée ou des paroles aigres !

Il est vrai que l'âge émousse les réactions. Dans 20 ans d'ici je vais être la pâte des a..gds mères !

Il ya eu un film "la vieille dame indigne" avec "Sylvie" une actrice adorable. A la mort de son mari (très autoritaire) elle décide de faire un voyage et se lie d'amitié avec une prostituée, au grand dam des enfants qui comptaient sur elle pour continuer à s'occuper de tout à la maison. Le film était savoureux, belle leçon d'humilité et de tendresse.
Quand on arrive à se détacher un peu, on devient plus calme et tout l'environnement s'en trouve changé.

Vous avez TOUS encore le temps de changer petit à petit, d'être plus cool comme on dit. Il faut profiter de la vie, de tous les siens, tant qu'on est en forme... sinon on se retrouve quand tout est trop tard... et il est toujours trop tard si on ne peut faire machine arrière.

La minute, la seconde, qui vient de s'écouler ne reviendra plus, elle est passée,

alors le grain de poussière !!!! Sad Smile Smile Smile






;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 14:56

Nelly a écrit:


Vous autres belles-mères averties, ne trouvez-vous pas qu'il est plus facile d'assurer avec un gendre qu'avec une belle-fille ? Je ne dis pas que ce soit toujours facile pour ces dernières, mais le courant ne passe-t-il pas mieux entre une fille et sa mère qu'avec la belle-mère ? Et les garçons ne se laissent-ils pas davantage entraîner vers la belle-famille ? Dites-moi, les "expérimentées...
J'ai eu aussi un gendre avec qui je m'entendais vraiment, je le considérais comme mon gamin, jusqu'au jour où il est parti avec...un garçon...Détruisant moralement ma fille...Donc tu vois la vie est compliquée, on offre son coeur, on partage, on aime très fort mais comme je pardonne peu le mal que l'on fait à mes enfants...je me défais de tout sentiment , je tourne définitivement le coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 16:24

anémone a écrit:
J'ai eu aussi un gendre avec qui je m'entendais vraiment, je le considérais comme mon gamin, jusqu'au jour où il est parti avec...un garçon...Détruisant moralement ma fille...
C'est quelque chose qui est arrivé à quelqu'un de très proche, que j'aime beaucoup : sa vie s'en est trouvée totalement détruite et elle n'a plus réussi à faire confiance à un homme. Déjà avant le mariage, son mari savait qu'il était différent mais voulait malgré tout faire un mariage traditionnel et avoir des enfants... Quel égoïsme ! Je connais des homos qui ne me dérangent pas du tout, dans la mesure où ils ne détruisent pas les autres par leur mensonge. Crying or Very sad

anémone a écrit:
Donc tu vois la vie est compliquée, on offre son coeur, on partage, on aime très fort mais comme je pardonne peu le mal que l'on fait à mes enfants...
Il est clair que la vie est compliquée : il suffit de regarder autour de soi pour voir beaucoup de cas particuliers, notamment les divorces où les enfants sont pris en otage... Quels drames ! De plus, on ne peut pas pardonner qu'on ait fait du mal à ses enfants, sciemment qui plus est ! Sad

anémone a écrit:
je me défais de tout sentiment , je tourne définitivement le coeur...
Tu te défais de tout sentiment envers cette personne, j'imagine ? Oui, difficile de faire autrement bien que ce garçon ait peut-être également beaucoup souffert, mais là, il s'agissait d'un gros coup pour ta fille... Dans le cas de la personne dont je parlais ci-dessus, ses propres parents n'ont pas admis qu'elle quitte son mari et ne l'ont absolument pas soutenue, bien au contraire. Tu vois un peu le drame supplémentaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 18:49

Oui, on ne peut pardonner à qui torture le coeur de nos enfants.
Maintenant pour le rôle de belle-mère d'une fille, il suffit que vous vous remettiez dans la situation, surtout lorsqu'un bébé arrive.
La jeune maman n'aura jamais peur de déranger sa propre mère pour un conseil, un dépannage. Pour ce qui est de l'intimité du lien avec le binôme jeune maman+bébé, la grand-mère paternelle ne pourra jamais rivaliser avec l'autre grand-mère,ce en règle générale et surtout si celle-ci est dans les parrages (trop contente la garce! Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 18:56

je ne pense pas que l'on peut juger,.....il est souvent difficile pour la personne de savoir exactement si son penchant est réel et définitif!
qui de nous a l'âge de l'adolescence, peut dire qu'il n"a pas ressenti sa sexualitée sans très bien savoir vers qui elle se dirigeait.
On a des sentiments, des poussées d'adrénaline et on confond attachement a amour!
aimer bien ,n'est pas AIMER!
quand un jeune homme de caractère tranquille et plein de doutes sur lui même , ne veut décevoir ses parents, ...la société ne tolérait pas ce genre de chose, il n'y a au fond que très peu de temps que l'on essaie de relativiser le phénomène, et que les parents arrivent a accepter cette attirance!
alors pour faire comme tout le monde, comme on l'attend de vous, on se marie et on fait des enfants! mais tout au long de leur vie, ces personnes se perdent eux même , et finissent par ne plus pouvoir vivre dans ce mensonge!
Je ne pense pas que c'est de gaieté de coeur qu'un père de trois enfants de mes connaissances , les a quitté pour aller vivre avec son amis , alors que les enfants avaient 18,14, et 12 ans .
vous vous imaginez de l'impacte que cela a eu pour leur vie, ...l'école, les amis, les parents etc..............;
on regardent souvent ces hommes(ou femmes) comme des parias, mais souvent , dans la plupart des cas, ce sont eux qui souffrent le plus!
Alors je pense que nous devons être prudent quand nous abordons ce genre de sujet!
et surtout ne pas juger, mais essayer de comprendre, même si cela paraît difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mar 2 Déc - 19:03

Marie-jo 17 a écrit:
je ne pense pas que l'on peut juger,.....il est souvent difficile pour la personne de savoir exactement si son penchant est réel et définitif!
qui de nous a l'âge de l'adolescence, peut dire qu'il n"a pas ressenti sa sexualitée sans très bien savoir vers qui elle se dirigeait.
On a des sentiments, des poussées d'adrénaline et on confond attachement a amour!
aimer bien ,n'est pas AIMER!
quand un jeune homme de caractère tranquille et plein de doutes sur lui même , ne veut décevoir ses parents, ...la société ne tolérait pas ce genre de chose, il n'y a au fond que très peu de temps que l'on essaie de relativiser le phénomène, et que les parents arrivent a accepter cette attirance!
alors pour faire comme tout le monde, comme on l'attend de vous, on se marie et on fait des enfants! mais tout au long de leur vie, ces personnes se perdent eux même , et finissent par ne plus pouvoir vivre dans ce mensonge!
Je ne pense pas que c'est de gaieté de coeur qu'un père de trois enfants de mes connaissances , les a quitté pour aller vivre avec son amis , alors que les enfants avaient 18,14, et 12 ans .
vous vous imaginez de l'impacte que cela a eu pour leur vie, ...l'école, les amis, les parents etc..............;
on regardent souvent ces hommes(ou femmes) comme des parias, mais souvent , dans la plupart des cas, ce sont eux qui souffrent le plus!
Alors je pense que nous devons être prudent quand nous abordons ce genre de sujet!
et surtout ne pas juger, mais essayer de comprendre, même si cela paraît difficile.

Oui, tu as raison Marie Jo, la pression sociale est telle que les homos doivent souvent être tentés de refouler leurs penchants aussi longtemps que possible avant de faire ce qu'ils appellent leurs "coming out".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mer 3 Déc - 8:56

stip a écrit:
Maintenant pour le rôle de belle-mère d'une fille, il suffit que vous vous remettiez dans la situation, surtout lorsqu'un bébé arrive.
Eeeehhhhh, oui.

stip a écrit:
La jeune maman n'aura jamais peur de déranger sa propre mère pour un conseil, un dépannage. Pour ce qui est de l'intimité du lien avec le binôme jeune maman+bébé,
Certes, je trouve ça tout à fait compréhensible, surtout au premier âge du bébé. Ce devrait être plus facile par la suite, quand le bébé est plus grand : ça dépend également de la disponibilité de la belle-mère, j'imagine.

stip a écrit:
la grand-mère paternelle ne pourra jamais rivaliser avec l'autre grand-mère,ce en règle générale et surtout si celle-ci est dans les parrages (trop contente la garce! Twisted Evil )
Oh, hé... la garce ! Wink Laughing C'est ainsi que tu la vois ? Qu'elle en profite est normal si elle est plus proche à condition de respecter l'autre belle-famille. Je ne le trouve pas incompatible.

Je me souviens qu'en situation, je rappelais à mon mari qu'il devait aller voir ses parents, même et peut-être surtout en mon absence (nous y allions régulièrement ensemble), car je trouve que les hommes, bien installés dans leur nouvelle vie de couple, ont un peu tendance à oublier d'aller voir régulièrement leurs parents, ne fut-ce que pour un petit coucou. C'est vrai que nous avions les uns et les autres près de chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mer 3 Déc - 9:08

Marie-jo 17 a écrit:
je ne pense pas que l'on peut juger,.....il est souvent difficile pour la personne de savoir exactement si son penchant est réel et définitif!
qui de nous a l'âge de l'adolescence, peut dire qu'il n"a pas ressenti sa sexualitée sans très bien savoir vers qui elle se dirigeait.
On a des sentiments, des poussées d'adrénaline et on confond attachement a amour!
aimer bien ,n'est pas AIMER!
quand un jeune homme de caractère tranquille et plein de doutes sur lui même , ne veut décevoir ses parents, ...la société ne tolérait pas ce genre de chose, il n'y a au fond que très peu de temps que l'on essaie de relativiser le phénomène, et que les parents arrivent a accepter cette attirance!
alors pour faire comme tout le monde, comme on l'attend de vous, on se marie et on fait des enfants! mais tout au long de leur vie, ces personnes se perdent eux même , et finissent par ne plus pouvoir vivre dans ce mensonge!
Je ne pense pas que c'est de gaieté de coeur qu'un père de trois enfants de mes connaissances , les a quitté pour aller vivre avec son amis , alors que les enfants avaient 18,14, et 12 ans .
vous vous imaginez de l'impacte que cela a eu pour leur vie, ...l'école, les amis, les parents etc..............;
on regardent souvent ces hommes(ou femmes) comme des parias, mais souvent , dans la plupart des cas, ce sont eux qui souffrent le plus!
Alors je pense que nous devons être prudent quand nous abordons ce genre de sujet!
et surtout ne pas juger, mais essayer de comprendre, même si cela paraît difficile.
Loin de moi de vouloir juger..ce qui m'a fait mal c'est que ce garçon avait eu la franchise de nous avouer qu'il avait été un temps tourné vers les hommes, qu'il avait aimé des femmes et qu'avec notre fille il avait vraiment fait son choix...je l'avais mis en garde de ne pas se tromper, car je ne tolèrerai pas que ma fille soit malheureuse. Deux années de parfait bonheur, la naissance de Fany, il était fou de joie et puis la cata la mort du bébé..Je comprends qu'il a eu tout autant de mal que ma fille à comprendre ce drame, à le surmonter..Et peu de temps après il a trouvé un compagnon...J'ai voulu comprendre, nous avons longuement parlé, mais son excuse n'est pas recevable , pas acceptable " si notre fille n'était pas décédée..je n'aurai pas fait cela "...
Non, je ne pardonne pas, on ne peut pas trouver un dérivatif à la souffrance, en semant la confusion, le malheur.
Ma fille n'a jamais trouvé un homme de confiance pour refaire sa vie, elle aimait passionnément son mari et la déception, a été trop forte...Un enfant, elle en rêve depuis des années, avec la peur au ventre, ce sont mes voeux pour cette nouvelle année, un compagnon, qui lui permettra de croire que l'on peut reconstruire..
Surtout ne croyez pas que j'ai de la haine^pour les homos, ils ne n me dérangent pas...s'ils restent entre eux. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mer 3 Déc - 9:16

Marie-jo 17 a écrit:
je ne pense pas que l'on peut juger,.....il est souvent difficile pour la personne de savoir exactement si son penchant est réel et définitif!
Désolée mais je ne te suis pas. La personne dont je parlais savait de quoi il en retournait : à 25/26 ans, elle avait des certitudes et avait eu une aventure, peut-être davantage, je l'ignore. Ce Monsieur aurait pu éviter de s'engager dans le mariage "pour être comme tout le monde" en s'enfonçant dans le mensonge. Il aurait peut-être pu se trouver une femme ayant le même profil et voir ça dans la vérité et en accord avec celle-ci !

Marie-jo 17 a écrit:
qui de nous a l'âge de l'adolescence, peut dire qu'il n"a pas ressenti sa sexualitée sans très bien savoir vers qui elle se dirigeait.
On a des sentiments, des poussées d'adrénaline et on confond attachement a amour!
aimer bien ,n'est pas AIMER!
Quand ça se passe en toute sincérité, c'est encore différent bien que, dans le doute, on peut s'abstenir... provisoirement.

Marie-jo 17 a écrit:
quand un jeune homme de caractère tranquille et plein de doutes sur lui même , ne veut décevoir ses parents, ...la société ne tolérait pas ce genre de chose, il n'y a au fond que très peu de temps que l'on essaie de relativiser le phénomène, et que les parents arrivent a accepter cette attirance!
Je ne prétends pas que ça aurait été facile mais détruire la vie de son épouse, tu crois que c'était mieux ? Et aujourd'hui encore, bien qu'ils soient séparés depuis plus de 20 ans, il n'accepte pas sa responsabilité dans le naufrage du couple. Mais je crois que ma référence est vraiment un cas particulier. Crying or Very sad

Marie-jo 17 a écrit:
Je ne pense pas que c'est de gaieté de coeur qu'un père de trois enfants de mes connaissances , les a quitté pour aller vivre avec son amis , alors que les enfants avaient 18,14, et 12 ans .
vous vous imaginez de l'impacte que cela a eu pour leur vie, ...l'école, les amis, les parents etc..............;
on regardent souvent ces hommes(ou femmes) comme des parias, mais souvent , dans la plupart des cas, ce sont eux qui souffrent le plus!
D'autres personnes souffrent de ne pas pouvoir vivre une sexualité différente, fut-elle bisexuelle... Et l'épouse bafouée ne souffre-t-elle pas ? J'ai vu cette personne proche en pleurs, du temps de son mariage, ne sachant pas pourquoi son ménage ne fonctionnait pas ni comment faire pour améliorer la situation alors que son mari se taisait, la laissait culpabiliser, vivant une double vie en toute quiétude, semble-t-il.

Marie-jo 17 a écrit:
Alors je pense que nous devons être prudent quand nous abordons ce genre de sujet!
et surtout ne pas juger, mais essayer de comprendre, même si cela paraît difficile.
De nos jours, il est plus facile de vivre la réalité de sa situation, même s'il est toujours encore difficile de la faire accepter à ses parents. De toute manière, un ménage fondé sur le mensonge ne peut pas fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mer 3 Déc - 9:25

anémone a écrit:
mais son excuse n'est pas recevable , pas acceptable " si notre fille n'était pas décédée..je n'aurai pas fait cela "...
Je crois que dans une situation pareille, tout le monde est perturbé, mais il faut absolument se serrer les coudes, tenir bon et redémarrer un peu plus tard, sur de nouvelles bases. Mais partir pour un homme est réellement curieux. Serait-ce un choix inconscient de ne plus avoir à vivre le cauchemar du décès d'un enfant ?

anémone a écrit:
Ma fille n'a jamais trouvé un homme de confiance pour refaire sa vie, elle aimait passionnément son mari et la déception, a été trop forte...Un enfant, elle en rêve depuis des années, avec la peur au ventre, ce sont mes voeux pour cette nouvelle année, un compagnon, qui lui permettra de croire que l'on peut reconstruire..
Je souhaite que ta fille réussise à refaire confiance à un homme. Il en existe et il faut qu'elle réapprenne à vivre, à savoir que tous ne sont pas pareils, à fuir devant les problèmes, à assumer. Je le lui souhaite de tout coeur.

anémone a écrit:
Surtout ne croyez pas que j'ai de la haine^pour les homos, ils ne n me dérangent pas...s'ils restent entre eux. Like a Star @ heaven
Je crois qu'il n'y a pas de rapport. Moi non plus, les homos qui s'assument ne me dérangent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Mer 3 Déc - 18:05

Nelly a écrit:

stip a écrit:
la grand-mère paternelle ne pourra jamais rivaliser avec l'autre grand-mère,ce en règle générale et surtout si celle-ci est dans les parrages (trop contente la garce! Twisted Evil )
Oh, hé... la garce ! Wink Laughing C'est ainsi que tu la vois ? Qu'elle en profite est normal si elle est plus proche à condition de respecter l'autre belle-famille. Je ne le trouve pas incompatible.


Razz Je plaisantais Nelly! C'est juste du dépit à venir! sorry
Et oui l' homme en bonne santé mentale est souvent "distrait" avec ses parents.Je ne sais pas pourquoi, je trouve ça un peu flippant un homme trop proche de sa mère.
En revanche, je me faisais la réflexion qu'aucun lien harmonieux ne semble aussi..... comment dire.....puissament partagé et nécessaire dans leurs pensées quotidiennes qu'un lien mère-fille dès que cette dernière devient mère à son tour. Dès lors, le temps, l'éloignement ou les coups durs ne sauront entamer cette cohésion, je ne pense pas trouver d'équivalent chez les hommes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Jeu 4 Déc - 15:13

stip a écrit:
Nelly a écrit:

stip a écrit:
la grand-mère paternelle ne pourra jamais rivaliser avec l'autre grand-mère,ce en règle générale et surtout si celle-ci est dans les parrages (trop contente la garce! Twisted Evil )
Oh, hé... la garce ! Wink Laughing C'est ainsi que tu la vois ? Qu'elle en profite est normal si elle est plus proche à condition de respecter l'autre belle-famille. Je ne le trouve pas incompatible.

Razz Je plaisantais Nelly! C'est juste du dépit à venir! sorry
Ouf ! Mais je t'assure qu'il est des mamans où le sujet ne prête pas à plaisanter. J'en vois une qui a eu l'occasion de voir sa petite-fille 3 fois au cours des deux premières années de sa vie... La bru n'aime pas ses beaux-parents et le fils ne semble se rendre compte de rien, du moins pas de la gravité de l'absence de relations. Dans ce cas, les beaux-parents maternels demeurent à proximité des jeunes et les beaux-parents paternels sont plus éloignés. Cela laisse un goût amer... confused

stip a écrit:
Et oui l' homme en bonne santé mentale est souvent "distrait" avec ses parents.Je ne sais pas pourquoi, je trouve ça un peu flippant un homme trop proche de sa mère.
Attends, je ne prétends pas qu'il faille rester dans le giron maternel mais de continuer à communiquer et de se voir régulièrement. Et pourquoi fais-tu une différence entre le lien femme/mère et homme/mère ? Les relations de devraient-elles pas être sensiblement similaires ?

stip a écrit:
En revanche, je me faisais la réflexion qu'aucun lien harmonieux ne semble aussi..... comment dire.....puissament partagé et nécessaire dans leurs pensées quotidiennes qu'un lien mère-fille dès que cette dernière devient mère à son tour. Dès lors, le temps, l'éloignement ou les coups durs ne sauront entamer cette cohésion, je ne pense pas trouver d'équivalent chez les hommes !
Je crois qu'on n'attend pas la même relation mais il est anormal que toute l'attention et l'intimité soient tournées vers le côté fille au détriment du côté garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Jeu 4 Déc - 16:54

Nelly a écrit:
Je crois qu'on n'attend pas la même relation mais il est anormal que toute l'attention et l'intimité soient tournées vers le côté fille au détriment du côté garçon.

Il ne s'agit pas de ça!
J'évoque juste ce que j'ai observé parmi les adultes que j'ai croisés, malheureusement!
il y a une différence d'investissement et de régularité qui est plutôt à l'avantage des femmes.....
Oui, combien d'épouses disent-elles à leur mari: "as-tu pensé à téléphoner à tes parents?" ou à "les prévenir?" tant elles savent qu'elles ne pourront compenser en les appelant elles-même. Alors que je doute que l'inverse soit nécessaire.
Sincèrement c'est monnaie courante, je vois ça dans une grande majorité des couples que je connaîs No ! Et je ne sais pas à quoi ça tient, quelle est la part de l'éducation, la part de l'inné, je n'en sais rien mais les femmes se responsabilisent plus en matière de liens familiaux et les hommes semblent plus "suiveurs" moins attentifs aux détails matériels moins conscients par insuffisance d'empathie pour leurs parents vieillissants.
Parfois, un jour, ces hommes mûrissent, se rendent comptent que leurs parents ne sont pas éternels alors là, ça peut changer la donne.


Et je t'assure que ça ne m'arrange pas car je n'ai que des fils.
Bon! je verrai bien.....Je n'ai plus qu'à espèrer que les futures élues de leur coeur soient des filles charmantes, en tout cas, pour le reste je suivrai les conseils judicieux de Brumes! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fany
**
avatar


MessageSujet: Les belles mamans !   Jeu 4 Déc - 18:12

Ma belle-maman, - qui a été une très belle femme- n'a jamais accepté ses belles filles... son gendre si !

Il y a 4 ans j'ai renoncé à la voir, c'est mieux pour tous ( surtout pour moi queen )

et elle est très heureuse des visites de ses petits enfants et enfants...
C'est pourtant moi, qui rappelle, fêtes, anniversaires et tout le St Frusquin ! Va savoir ...

cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Ven 5 Déc - 11:15

Bon! comme à table, il n'y a pas que l'art d'être ou de subir une belle mère queen, je vais vous livrer deux recettes de tiramisu en verrine (oui j'ai cèdé à la mode) pas très compliquées et du plus bel effet dans par exemple des flûtes de champagne (certes un goinffre m'a déjà demandé ce qu'il y avait comme dessert après l'échantillon! Razz pour lui j'aurai pu remplir une choppe de bière pig )

Je révise donc mes deux recettes, puis vais vous les livrer, sachez pour vous mettre l'eau à la bouche, qu'il s'agit:
d'un tiramisu à la "crème de marron" poire-chocolat
et d'un tiramisu à la framboise- chocolat.
(un détail sympa, pas de cuisson)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Ven 5 Déc - 16:54

Fany a écrit:
Ma belle-maman, - qui a été une très belle femme- n'a jamais accepté ses belles filles... son gendre si !
Je parlais des belles-mères de bonne foi..., la tienne ne semble pas l'être. Qu'est-ce que vous avez, aussi, à lui voler ses fils ? C'est totalement stupide de sa part, ce genre d'attitude ! Crying or Very sad

Fany a écrit:
Il y a 4 ans j'ai renoncé à la voir, c'est mieux pour tous ( surtout pour moi queen )
Je crois que c'est la meilleure chose à faire.

Fany a écrit:
et elle est très heureuse des visites de ses petits enfants et enfants...
C'est pourtant moi, qui rappelle, fêtes, anniversaires et tout le St Frusquin ! Va savoir ... cat
Console-toi, tu es au moins en paix avec toi-même et... avec ton époux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Ven 5 Déc - 16:57

stip a écrit:
Bon! comme à table, il n'y a pas que l'art d'être ou de subir une belle mère queen,
Pardon, Stip, mais j'ai encore dérivé : j'le f'rai plus, ou presque. Wink

stip a écrit:
je vais vous livrer deux recettes de tiramisu en verrine (oui j'ai cèdé à la mode) pas très compliquées et du plus bel effet dans par exemple des flûtes de champagne (certes un goinffre m'a déjà demandé ce qu'il y avait comme dessert après l'échantillon! Razz pour lui j'aurai pu remplir une choppe de bière pig )
Ton goinfre, comme tu dis, a dû beaucoup apprécier.

stip a écrit:
Je révise donc mes deux recettes, puis vais vous les livrer, sachez pour vous mettre l'eau à la bouche, qu'il s'agit:
d'un tiramisu à la "crème de marron" poire-chocolat
et d'un tiramisu à la framboise- chocolat.
(un détail sympa, pas de cuisson)
Tu nous mets l'eau à la bouche alors, vas-y ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fany
**
avatar


MessageSujet: Bonsoir m'ssieurs dames   Ven 5 Déc - 21:01

Auriez-vous, dans vos tiroirs, quelques recettes de sauces pour accommoder les poissons... à l'ancienne, pas en sachets.. merci Smile

cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: La table !   Sam 6 Déc - 8:06

Fany a écrit:
Auriez-vous, dans vos tiroirs, quelques recettes de sauces pour accommoder les poissons... à l'ancienne, pas en sachets.. merci Smile

cat
Là, je sèche....je sais que ça dépend de la chair de ton poisson...
Je sais accomoder la lotte de différente façons, la raie aux câpres, le brochet , ainsi qu'un pot au feu de poisson avec de la rouille, j'ai déjà mangé d'excellentes choucroutes de la mer, sinon je les fais plutôt en papillotes (prendre papier sulfu pas alu) avec herbes, citron, fenouil, petit légumes adaptés à la saison et à ce que j'ai chez moi mais je n'ai rien contre le dépannage sauce surgelées.
En général, j'essaie de trouver des idées nouvelles sur internet (marmiton et autres).
Je viens même de voir une sauce au pain d'épice pour du poisson à chair blanche Shocked ( ceux que je préfère j'ai oublié le bar)! à tenter....
Ce qui peut être sympa c'est de faire différents bols de sauce que les convives peuvent essayer...
Si tu es douée, il y a la sauce mousseline aussi qui est délicieuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fany
**
avatar


MessageSujet: Bonjour   Lun 8 Déc - 6:57

Deux fois dérangée... message envolé...

Merci pou ta réponse Smile

Bonne journée

cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La table !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La table !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Narcisse Evêque de Jérusalem et commentaire du jour "Jésus à table avec les pharisiens"
» Se lever de table.
» La table d'emeraude d'"Hermes trismégiste"
» table à langer
» Table de substitution des pierres

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Détente-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: