philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 origine des mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 6 Oct - 17:16

marie-josé a écrit:
et la femme du MANDARIN ?....... LA MANDARINE Laughing
Elle doit avoir plein de pépins, la pauvre ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 6 Oct - 17:39

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
et la femme du MANDARIN ?....... LA MANDARINE Laughing
Elle doit avoir plein de pépins, la pauvre ! Laughing
Pourquoi, il pleut chez Mandarine ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 6 Oct - 17:42

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
et la femme du MANDARIN ?....... LA MANDARINE Laughing
Elle doit avoir plein de pépins, la pauvre ! Laughing
Pourquoi, il pleut chez Mandarine ? Laughing
Pleuvrait-il des pépins en Bretagne ? Je pensais plutôt aux ennuis ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 6 Oct - 18:00

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
et la femme du MANDARIN ?....... LA MANDARINE Laughing
Elle doit avoir plein de pépins, la pauvre ! Laughing
Pourquoi, il pleut chez Mandarine ? Laughing
Pleuvrait-il des pépins en Bretagne ? Je pensais plutôt aux ennuis ! Laughing
mais ils ont des fabriques de parapluies en Bretagne,non? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 27 Oct - 11:49

Chandail (19ème siècle)

Le chandail est un gros tricot de laine, mais l'origine du mot est très originale. Elle date du 19ème siècle. C'est l'abréviation de "marchand d'ail". Elle désigne le pull tricoté que portaient les marchands de légumes aux Halles de Paris. Le terme sera ensuite adopté par le fabricant de pulls Damart. Aujourd'hui, le chandail peut aussi désigner un maillot de sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Jeu 4 Nov - 19:06

Tunnel

Le mot tunnel a fait un très long chemin avant de nous parvenir. A l'époque gauloise, le mot tonna signifie "peau". Il évolue ensuite pour désigner "l'outre en peau" où l'on conserve le vin.
Le mot devient "tonneau", puis "tonne". Ensuite, on construit des arches en forme de demi-tonneau sur laquelle poussent des fleurs : "la tonnelle". Les Anglais adoptent le mot "tonnelle" pour désigner une galerie et le transforment en "tunnel".

"Tunnel" que nous avons ramené d'Angleterre pour qu'il entre dans notre langage courant. Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 10 Nov - 11:07

Etonner

A l'origine du mot, il ne faisait pas bon être étonné. Car le verte étonner vient du latin attonare, lui-même tiré de tonus, qui signifie tonnerre. Le mot signifiait donc être frappé par le tonnerre ! Dans un premier temps, étonner marque le fait d'être frappé très violemment. Cela peut concerner un bâtiment (étonner une voûte, c'est la lézarder). Ensuite, le verbe s'applique à l'homme, et étonner signifie alors bouleverser, effrayer, ébahir. Aujourd'hui, le sens du verbe est moins fort et l'étonnement marque davantage la surprise que la douleur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 24 Nov - 15:27

Sardine

Qui aurait cru que l'origine du nom de ce petit poisson soit lié à son lieu de pêche ?

Le mot sardine vient en effet du latin sardina, qui signifie "poisson de Sardaigne". Quand les sardines sont vendues en conserve, on les serre pour en faire entrer plusieurs. Ce qui a donné naissance à l'expression "être serrés comme des sardines", qui désigne des personnes très serrées dans un endroit comble, comme le métro à l'heure de pointe, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 1 Déc - 5:28

]BOYCOTT


Dernière édition par marie-josé le Mer 1 Déc - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 1 Déc - 12:14

marie-josé a écrit:
BOYCOTT

Le boycott est le refus systématique, libre, volontaire et idéologique de consommer les produits ou services d'une entreprise ou d'une nation (comme le boycott des bus de Montgomery en 1955 à l'appel de Martin Luther King provoqua la fin de la discrimination raciale) mais aussi le refus de participation à une élections, un évènement, etc. (exemple, L’URSS entreprit le boycott des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984).


L'origine du terme vient du nom de Charles Cunningham Boycott (1832-1897). Cet Irlandais qui fut d'abord capitaine de l'armée britannique, démissionna pour devenir propriétaire terrien sur l'île d'Achill puis à Lough Mask dans le comté de Mayo. C'est dans ce comté que se passa l'évènement qui rendit son nom célèbre, puisque ce fut contre lui que fut lancé le premier "boycott" répertorié de l'histoire (même s'il ne fut pas appelé ainsi à l'époque).

Durant l'été 1879 à l'appel de Charles Parnell, dirigeant de la ligue agraire, les fermiers se coordonnèrent afin d'obtenir de Charles Cunningham Boycott, leur riche propriétaire terrien qui les traitait très mal, de meilleures conditions de travail (les loyers étaient selon eux, trop élevés). Il subit un blocus de leur part qui alla jusqu'au sacrifice de la récolte.

Cette action provoqua la ruine de charles cunningham boycott

-------------------------------------------------------------------------------------------------


AVATAR



Le mot avatar (du sanskrit avâtara) désigne, dans la religion hindoue, chacune des dix incarnations de Vishnou :
- Matsya, le poisson
- Kurma, la tortue
- Varâha, le sanglier
- Narasimha, l'homme-lion
- Vamana, le nain
- Parashurama
- Râma
- Krishna (signifiant "obscurité" ou "noir")
- Siddhartha Gautama, Bouddha ou Balarâma selon les versions
- Kalkî ("temps" ; c'est l'incarnation du "à venir").


Depuis la fin du XIXe siècle, ce terme s'emploie au sens figuré. Il ne représente plus seulement les incarnations du dieu hindou mais fait référence à des notions de changement ou de transformation.
Au pluriel, il est devenu, à tort, dans la langue moderne, surtout dans l'usage oral, synonyme de mésaventure, de malheur ou d'avarie.


Enfin, un avatar fait aujourd'hui référence à un personnage représentant un utilisateur sur internet et dans




--------------------------------------------------------



L'origine de l'expression "épater la galerie"


Les expressions "épater la galerie" ou "amuser la galerie" trouvent leur origine dans le jeu de paume, véritable passion française au XVe, XVIe et XVIIe siècle.
Les premières pratiques de ce jeu se faisaient en plein air, mais dès le XVIe siècle les terrains ses couvrirent d’un toit donnant naissance aux salles de Jeu de Paume (aussi appelés "tripots"). Les spectateurs observaient le jeu à partir de "galeries", allées couvertes ceinturant en partie la salle de jeu. Par métonymie, le terme évolua ; la galerie commença à désigner l’ensemble des spectateurs d’une compétition. "Épater la galerie" se disait donc lorsqu'un joueur réussissait un beau coup.


Sir Robert Dallington, maître d’école anglais, disait de la France en 1598 que c'était "un pays semé de jeux de paume, plus nombreux que les églises et des joueurs plus nombreux que les buveurs de bière en Angleterre".
Cette popularité explique pourquoi le Jeu de Paume a laissé autant d'expressions dans la langue française :
"Jeu de main, jeu de vilain" (voir article)
"Qui va à la chasse... perd sa place" qui vient de la formule de chasse (forme de gagne-terrain) pratiquée en longue paume. À la fin de cette phase de jeu, les joueurs changent de côtés de terrain et le serveur perd sa place favorable.
"Les enfants de la balle" - on nommait ainsi les paumiers (fabricants des balles).
"Prendre la balle au bond"
"Tomber à pic"
"Rester sur le carreau"
"Chassé-croisé" deux chasses posées, traversez! crie le marqueur ou le commissaire.


MERCI INTERNET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Ven 3 Déc - 11:32

Draconien

"Un règlement draconien", "des mesures draconiennes"... Les journalistes aiment bien employer cet adjectif. Draconien vient de Dracon, qui était un homme de loi grec du 7° siècle avant JC. Il était réputé très sévère.

C'est lui qui a écrit les premières lois régissant la cité. Elles étaient affichées sur des panneaux et des stèles. Grâce à Dracon, pour la 1ère fois le droit était écrit et donc connu de ceux qui savaient lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Ven 10 Déc - 17:58

Colère

Le mot colère vient du grec kholera, qui désigne d'abord plusieurs maladies digestives dont, bien sûr, le choléra.

En grec, kholê a à la fois le sens médical de "bile" et le sens psychologique de "colère, humeur". D'ailleurs, cholestérol signifie "bile solide" et la mélancolie, qui vent dire "l'humeur sombre" serait provoquée par la bile noire qui provoque la tristesse.

Tous ces mots viennent donc de l'époque où les médecins pensaient que la santé passait notamment par la nature de la bile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 5 Jan - 9:46

Rallye (1930)

Le mot rallye vient de l'anglais rallye-paper, mot composé du verbe to railly (rassembler) et du mot paper (papier).

L'espression, qui désignait à l'origine des courses de chevaux, s'est ensuite simplifiée en rallye. Un rallye désigne aujourd'hui généralement une course automobile en plusieurs étapes. Chez les personnes fortunées, le rallye désigne aussi des fêtes données avec des jeunes gens de la bonne société, pour éviter que leurs enfants n'aient de "mauvaises fréquentations"...

Envoyez-vous ou avez-vous également envoyé vos enfants à des "rallyes" pour éviter leurs mauvaises fréquentations ? Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 12 Jan - 17:41

Calendrier (14e siècle)

En latin, calendarium signifiait "livre de compte, où l'on inscrit les dettes".

Ce mot vient du latin calendae, qui désignait le premier jour du mois chez les Romains ; ils avaient l'hbitude d'être payés en début de mois et pouvaient ainsi régler leurs dettes à ce moment-là.

Alors, combien de calendarium avez-vous chez vous ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mar 18 Jan - 18:31

Douane (15e siècle)

Le mot douane a la même origine que le mot divan. Tous deux viennent du persan diwan, qui désigne un recueil de feuillets reliés, un registre. Passant par le turc, puis par l'arabe, le mot douane se forme et désigne les locaux où l'administration reçoit.

Il arrive en France au 15e siècle et prend le sens de bureau où sont perçus les droits. Aujourd'hui, la douane est chargée de contrôler le passage des biens aux frontières et de percevoir les taxes sur les marchandises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 2 Fév - 11:11

Hasard (1155)

Le mot hasard vient de l'arabe az-zahr, qui désignait un jeu de dés.

Plus tard, le mot a désigné un coup favorable, puis un événement imprévu et inexplicable. Aujourd'hui, le hasard peut être heureux ou malheureux. Ce qui est certain, c'est que l'homme n'a aucune prise sur le hasard. Il ne peut ni le prévoir, ni l'expliquer. Le calcul ou l'intelligence n'ont aucune prise. Ce qui explique parfois que l'homme craint parfois le hasard et préfère ne pas lui laisser de place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Lun 7 Fév - 12:43

Les mots faciles...

"Qu'ils disent légèreté ou qu'ils disent douleur,
les mots ne sont jamais que des mots. Faciles.
A de certains moments, devant certaines réalités,
ils m'irritent, ou ils me font horreur;
et moi à travers eux, qui continue à m'en servir :
cette façon d'être assis à une table,
le dos tourné aux autres et au monde,
et de n'être plus capable, à la fin, que de cela..."



Philippe Jaccottet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Lun 7 Fév - 16:30

marie-josé a écrit:
Les mots faciles...

"Qu'ils disent légèreté ou qu'ils disent douleur,
les mots ne sont jamais que des mots. Faciles.
Pas toujours tant que ça ! Evil or Very Mad Le mots peuvent faire beaucoup de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mar 8 Fév - 11:25

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Les mots faciles...

"Qu'ils disent légèreté ou qu'ils disent douleur,
les mots ne sont jamais que des mots. Faciles.
Pas toujours tant que ça ! Evil or Very Mad Le mots peuvent faire beaucoup de mal.


je pense qu'ici, l'auteur aura voulu dire :
que d'écrire parfois est bien facile,que les mots viennent plus vite que les actions
!

Neutral sinon, je suis 100% d'accord avec toi, que des mots peuvent être parfois plus coupants qu'un couteau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mar 8 Fév - 18:04

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Les mots faciles... "Qu'ils disent légèreté ou qu'ils disent douleur,
les mots ne sont jamais que des mots. Faciles.
Pas toujours tant que ça ! Evil or Very Mad Le mots peuvent faire beaucoup de mal.
je pense qu'ici, l'auteur aura voulu dire :
que d'écrire parfois est bien facile,que les mots viennent plus vite que les actions
! [/size]
Tu as raison, mais je n'ai volontairement pas mis l'intégralité de son texte. Je voulais souligner le mal que peuvent faire les mots...

marie-josé a écrit:
sinon, je suis 100% d'accord avec toi, que des mots peuvent être parfois plus coupants qu'un couteau?
Et certains savent y faire pour enfoncer quelqu'un, lui faire perdre confiance en lui/elle, l'avilir... simplement par des mots ! silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Ven 11 Fév - 11:11

Geek (20e siècle)

L'irigine du mot geek (à prononcer "guik") vient du moyen haut-allemand "Geck" qui désigne un fou, et du neerlandais "Gek" qui désigne quelque chose de fou.

Dans le nord et l'est de la France, le mot patois "Gicque" existe aussi pour désigner un fou de carnaval.

Dans les années 60, ce mot a peut à peu commencé à désigner les forts en maths ou en sciences, qui restaient souvent un peu à l'écart.

Aujourd'hui, le terme geek désigne une personne passionnée à la fois par l'informatique mais aussi par des domaines comme la science fiction, le fantastique... Et loin, de vivre seul, le geek apprécie particulièrement la présence... d'autres geeks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 16 Fév - 10:36

Ouragan (1640)

Le mot ouragan a une origine exotique. Il vient de huragan, lui-même une variante de huracan en taino, une langue amérindienne des Antilles.

Le mot est introduit en français au 16e siècle par l'espgnol huracan avec le sens de "tornade". Un ouragan, c'est une tempête dont les vents vont à plus de 120 km/h.

Au sens figuré, un ouragan peut désigner une personne déchaînée.

Du point de vue météo, on parle d'ouragan dans l'Atlantique nord. On trouve des cyclones dans la zone à côté de l'Afrique et dans l'Océan Indien et les typhons à côté de l'Asie.

Tu ne trouves pas, Rose, que certaines explications te vont comme un gant ? Wink siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 16 Fév - 10:41

Nelly a écrit:
Ouragan (1640)

Le mot ouragan a une origine exotique. Il vient de huragan, lui-même une variante de huracan en taino, une langue amérindienne des Antilles.

Le mot est introduit en français au 16e siècle par l'espgnol huracan avec le sens de "tornade". Un ouragan, c'est une tempête dont les vents vont à plus de 120 km/h.

Au sens figuré, un ouragan peut désigner une personne déchaînée.

Du point de vue météo, on parle d'ouragan dans l'Atlantique nord. On trouve des cyclones dans la zone à côté de l'Afrique et dans l'Océan Indien et les typhons à côté de l'Asie.

Tu ne trouves pas, Rose, que certaines explications te vont comme un gant ? Wink siffleur

PPPFFFFFF!...... a peine une légère brise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Jeu 3 Mar - 10:21

Muscle (1314)

Le mot muscle a une origine très étonnante, car il vient du latin musculus, qui signifie petite souris ! Apparemment, le mot aurait été attribué à cet organe qui se contracte pour nous permettre de bouger, car sa forme et celle de son mouvement rappellent la souris... Un peu bizarre quand on sait que musculus a aussi inspiré le nom du mollusque la moule...

Le muscle, malgré la notion de force qui l'entoure, peut-être fragile. Il se claque, se froisse, se contracte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: origine des mots   Mer 16 Mar - 10:44

Ballottage (1835)

Ce mot vient de l'italien ballotte, qui signifie "balle pour voter".

Comme une petite balle, on est ballotté, on est secoué dans tous les sens. Mais on peut aussi être ballotté par son coeur, quand on passe d'un sentiment à un autre. Par exemple quand on est ballotté entre la joie et la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: origine des mots   

Revenir en haut Aller en bas
 
origine des mots
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeux / exercices ludiques sur l'origine et la construction des mots
» 1 mot d'origine espoagnole et 1 mot d'origine arabe
» saumon, mot gaulois? plouay: zãmbõn
» Vocabulaire 6e pour lire et pour écrire
» Mots français d'origine arabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: