philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les mères porteuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Les mères porteuses   Mar 19 Mai - 19:12

Il va être légiféré prochainement sur l'autorisation ou, au contraire, l'interdiction de porter un bébé pour une autre.

Qu'en pensez-vous ?

- Seriez-vous prête à porter un enfant pour le remettre à une inconnue ?
- Le feriez-vous pour quelqu'un de votre famille ?
- Comprenez-vous les femmes qui le font ?
- Si vous vous trouviez en situation de stérilité, aimeriez-vous qu'une autre femme porte votre enfant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mar 19 Mai - 23:29

Même si c'était possible (!), je ne porterais pas un enfant pour une autre.

Par contre je comprends très bien que certaines le fassent et aident ainsi des couples quand l'épouse est stérile. Les techniques actuelles permettent qu'au moins le père soit le "vrai".

L'adoption c'est différent, en général un enfant venu "d'ailleurs", transplanté dans un univers différent. Adolescent, il rejetera souvent ses parents adoptifs, recherchant à tout prix les parents biologiques qui les ont abandonnés. Quelle qu'en soit la raison !

Au sujet des mères porteuses, ces jours-ci on a parlé du cas d'une jeune femme sans vagin (je ne savais pas que ça existait et pourtant oui !) D'Amérique elle est revenue avec des jumelles conçues de cette façon. Eh bien la France ne reconnaît pas, il a même été question de mettre les enfants dans un foyer !!! Ce système est interdit... les sanctions peuvent être sévères.

Je ne vois pas ce qu'il peut y avoir d'immoral... puisque la rencontre se fait dans une éprouvette. Le cas de l'homme avec 3 femmes et 30 enfants, lui, est moral ????

C'est aussi bête que la loi d'Iran qui condamne à mort les homos et accepte sans problèmes les transexuels !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 10:03

si je comprend la demande de la mère qui n'est pas capable de porter son enfant, pour des raison de santé ou conformation anatomique,
et que le besoin d'enfant se fait sentir
par contre ,j'ai du mal a comprendre qu'une femme puisse porter un enfant pour une autre pour de l 'argent?
si deux soeur, ou une mère et une fille se font ce cadeaux par amour filiale" chapeau"!
et oui là,je suis d'accord,
mais qu'une étrangère porte en son ventre avec la semence de mon mari un enfant que je vais considérer comme mien??????
je ne vois pas l'intérêt!
alors je me retournerais vers l'adoption, car cet enfant peut-être aussi bien le mien, de la même façon!
car il faut être honnête avec soi même, l'enfant porter par une autre, même avec le sperme de son mari, reste un étranger pour la mère receveuse?????
par contre celle qui le porte en est bel et bien la vrai mère!
et qu'elle puisse aussi facilement s'en débarrasser comme si c'était un simple objet!
moi ça me choque!


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 20 Mai - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 10:08

petite parenthèse;
pour en revenir sur l'homme aux trois femmes et trente enfants,
je n'ai jamais dis que c'était MORAL, mais de là a dire qu'ils ne sont pas heureux ?

c'est là que j'ai répondu , car connaissant le cas particulièrement bien!
je ne trouve pas qu'il faut encourager ce genre de chose, mais bien des enfants n'ont pas la chance d'avoir des parents aussi aimants et attentifs que ceux là
là était mon propos! uniquement
je ne cautionne pas la débauche tout de même , je constate simplement un fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 14:56

Brumes a écrit:
Même si c'était possible (!), je ne porterais pas un enfant pour une autre.
Je ne pense pas non plus avoir ce courage, mais je comprends que deux soeurs puissent se rendre ce service, ou une mère pour sa fille bien que... Est-ce toujours bien sain pour la suite ? Celle qui a donné naissance est la grand-mère ou la tante... Suspect

Brumes a écrit:
Par contre je comprends très bien que certaines le fassent et aident ainsi des couples quand l'épouse est stérile. Les techniques actuelles permettent qu'au moins le père soit le "vrai".
Pour le couple recevant, il s'agit d'une excellente formule à condition de ne plus avoir de contact avec la mère porteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 15:03

Désolée, je suis obligée de répondre en citant en plusieurs fois. Mon fils a téléchargé une version récente de Windows qui semble poser des problèmes avec le forum... Je ne peux plus répondre en dépassant le cadre d'écriture visible. J'espère qu'il va réussir à arranger ça. Il me dit de m'adresser à l'administration du forum pour qu'ils mettent leur logiciel à jour. Ca ne m'arrange pas. Crying or Very sad

Brumes a écrit:
L'adoption c'est différent, en général un enfant venu "d'ailleurs", transplanté dans un univers différent. Adolescent, il rejetera souvent ses parents adoptifs, recherchant à tout prix les parents biologiques qui les ont abandonnés. Quelle qu'en soit la raison !
Les enfants adoptés mésestiment souvent la chance qu'ils ont eues d'avoir été élevés par des parents aimants. Qu'ils aient envie de retrouver leurs racines est compréhensible, mais de là à rejeter leurs parents adoptifs, il y a une marge ! silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 15:10

Brumes a écrit:
Au sujet des mères porteuses, ces jours-ci on a parlé du cas d'une jeune femme sans vagin (je ne savais pas que ça existait et pourtant oui !) D'Amérique elle est revenue avec des jumelles conçues de cette façon. Eh bien la France ne reconnaît pas, il a même été question de mettre les enfants dans un foyer !!! Ce système est interdit... les sanctions peuvent être sévères.
Mon propos venait justement du fait que le législateur va se poser la question pour, éventuellement, légaliser cette situation. J'ai entendu parler du cas que tu évoques... dramatique pour les parents. Il était même question de porter plainte contre le père pour avoir reconnu ses enfants conçus par une autre femme. Shocked

Brumes a écrit:
Je ne vois pas ce qu'il peut y avoir d'immoral... puisque la rencontre se fait dans une éprouvette.
De ce côté-là, rien à dire. Par contre, légiférer à ce sujet s'avèrera difficile car il s'agit d'éviter les abus et les débordements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 15:17

Marie-jo 17 a écrit:
si je comprend la demande de la mère qui n'est pas capable de porter son enfant, pour des raison de santé ou conformation anatomique, et que le besoin d'enfant se fait sentir
Oui, les parents ont tout essayé et sont incapables de procréer.

Marie-jo 17 a écrit:
par contre ,j'ai du mal a comprendre qu'une femme puisse porter un enfant pour une autre pour de l 'argent?
Dans un reportage sur le sujet et en Amérique, on voyait une femme qui se faisait payer le montant d'un salaire pendant 9 mois. Ca ne la dérangeait absolument pas d'être enceinte et, pour elle, il s'agissait d'un travail lui permettant de passer un moment financièrement difficile, notamment pour le bien-être de ses propres enfants. Je ne le conçois pas ainsi et pourtant, les parents demandeurs étaient ravis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 15:22

Marie-jo 17 a écrit:
car il faut être honnête avec soi même, l'enfant porter par une autre, même avec le sperme de son mari, reste un étranger pour la mère receveuse?????
par contre celle qui le porte en est bel et bien la vrai mère!
Oui, il s'agit bien de ça.

Marie-jo 17 a écrit:
et qu'elle puisse aussi facilement s'en débarrasser comme si c'était un simple objet!
moi ça me choque!
C'est loin d'être aussi simple. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce n'est pas admis, dans un certain nombre de pays.
Les femmes porteuses où tout a bien fonctionné disaient qu'elles s'étaient préparées à "porter" en enfant qui n'était pas le leur. Elles disaient ne rien ressentir après l'accouchement et que ce n'était aucunement comparable à la naissance de leurs propres enfants qu'elles n'auraient donnés pour rien au monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 15:56

Il n'y a pas toujours un salaire à la base, une aide financière me paraît quand même souhaitable. C'est un drôle de service rendu. La grossesse qu'il faut assumer d'une part et l'accouchement qui n'est pas une partie de plaisir d'autre part.

Pour au moins 10 mois (9 + les "relevailles") il faut vraiment avoir envie de rendre service !

Croyez-vous que l'adoption totale est gratuite ? Je ne parle pas des démarches nombreuses, compliquées, des voyages lointains et tous les frais qui en découlent ! En général, dans la discrétion, les adoptants paient à la mère, aux parents, une somme relativement confortable ! Comme c'est interdit (!) on n'en parle pas, on ferme les yeux.

En dehors des vrais orphelins, la "vente des enfants" se pratique sans complexe. On parle beaucoup d'un film sur l'ascension d'un petit indien d'une caste inférieure (!) Les enfants sont devenus de véritables vedettes à Hollywood et dans le monde. Je ne parlerai pas du petit garçon qui est revenu à son état marginal, mais d'une petite fille dont le père avait déjà monnayé la vente, sa notoriété faisait monter le prix !!!!

Les couples en mal d'enfants ont des solutions diverses. Je crains toutefois que leur propre plaisir passe avant l'intérêt de l'enfant.

Mais c'est leur problème. La mère porteuse est une solution pas plus criticable qu'une autre. A mon avis. Ca n'engage que moi.

Les "nounous", les familles d'accueil, se font payer pour garder les enfants quand les parents n'ont pas le temps... (!) C'est normal. Personnellement je ne vois pas ce qui l'est dans un sens et rejeté dans un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 16:05

les avis sont partagés, mais de toute façon, le sujet est délicat, et je n'oserais juger ou condamner les parents demandeurs,
mais les mères porteuses, celles qui le font en série pour du fric, même si c'est pour faire vivre la maisonnée,.....je ne suis pas certaine, que cela ne laisse pas des traces dans leur vie, en plus, les abus comme nous avons vu en Belgique et en hollande ,ne sont pas a négliger,
cette même mère porteuse avait vendu le bébé a deux couples différents et l'a remit a un autre?????là , c'est vraiment de l'arnaque!
il faut que la loi puisse trouver une clausule , évitant cet état de fait.
car au fond, le père donneur de sperme reste a mon sens le propriétaire de cet enfant!
alors qu'ici , c'est un étranger qui l'a , ayant payé le prix fort?et empêche le vrai père de le voir????????
un enfant ne peut être monnayé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 20 Mai - 18:31

Marie-jo 17 a écrit:
mais les mères porteuses, celles qui le font en série pour du fric, même si c'est pour faire vivre la maisonnée,.....
cette même mère porteuse avait vendu le bébé a deux couples différents et l'a remit a un autre?????là , c'est vraiment de l'arnaque!
il faut que la loi puisse trouver une clausule , évitant cet état de fait.
car au fond, le père donneur de sperme reste a mon sens le propriétaire de cet enfant!
alors qu'ici , c'est un étranger qui l'a , ayant payé le prix fort?et empêche le vrai père de le voir????????
un enfant ne peut être monnayé!

EN SERIE ? comme tu y vas ! Je doute qu'elle dépasse 1 par an !!!

Quant à celle qui a vendu le bébé à 2 personnes, c'est une arnaqueuse et elle ferait la même chose dans n'importe quoi ! Elle a trouvé un filon et des pigeons à plumer.

Ce genre de marché ne doit pas entrer en jeu (!) Il n'est question que des gens en mal d'enfant, dans l'incapacité d'en avoir, souvent en détresse.

Si le mari a donné son sperme, l'enfant a au moins le côté paternel dans ses gènes. C'est un accord à trois, c'est leur problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 21 Mai - 8:49

Brumes a écrit:


EN SERIE ? comme tu y vas ! Je doute qu'elle dépasse 1 par an !!
un par an.....si elle fait ça tous les deux ans??????pendant 10 ans, celle lui fait un sérieux pécule???????
et je sais qu'il y en a qui le font!
cela devrais être fait sous surveillance d'une commission, et une fois par mère porteuse, et uniquement pour le bonheur de parents demandeurs!
que la grossesse soit suivie officiellement et rémunéré uniquement comme un salaire mensuel normal!
pour que cette porteuse puisse passer sa grossesse dans les meilleurs conditions!
n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 21 Mai - 16:58

Brumes a écrit:
Il n'y a pas toujours un salaire à la base, une aide financière me paraît quand même souhaitable. C'est un drôle de service rendu. La grossesse qu'il faut assumer d'une part et l'accouchement qui n'est pas une partie de plaisir d'autre part.

Pour au moins 10 mois (9 + les "relevailles") il faut vraiment avoir envie de rendre service !
Qu'une mère porteuse soit rémunérée d'une certaine manière ne me paraît pas anormal. Je ne peux pas imaginer qu'une étrangère porte un bébé gratuitement pour une autre mère. C'est le montant versé qui est important. Il ne faudrait pas que cela devienne un marché tellement lucratif que seuls, les gens ayant des moyens financiers importants puissent y avoir accès. Il ne devrait pas y avoir de favoritisme pécunier. Comme pour les adoptions, il faudrait commencer par sonder la famille...

Brumes a écrit:
Croyez-vous que l'adoption totale est gratuite ? Je ne parle pas des démarches nombreuses, compliquées, des voyages lointains et tous les frais qui en découlent ! En général, dans la discrétion, les adoptants paient à la mère, aux parents, une somme relativement confortable ! Comme c'est interdit (!) on n'en parle pas, on ferme les yeux.
Ceux qui "paient" ne sont plus dans la légalité et peuvent être poursuivis par la justice si l'un des deux parents porte plainte. Il est évident qu'une fois sorti du pays, le parent piégé n'a souvent plus les finances nécessaires pour retrouver l'enfant et se retourner contre celui qui l'a adopté. Enfin, on a bien vu ce qui s'est passé avec l''Arche de Zoé' dont les participants pensaient bien faire en donnant une meilleure famille aux enfants...

Brumes a écrit:
En dehors des vrais orphelins, la "vente des enfants" se pratique sans complexe. On parle beaucoup d'un film sur l'ascension d'un petit indien d'une caste inférieure (!) Les enfants sont devenus de véritables vedettes à Hollywood et dans le monde. Je ne parlerai pas du petit garçon qui est revenu à son état marginal, mais d'une petite fille dont le père avait déjà monnayé la vente, sa notoriété faisait monter le prix !!!!
Je me souviens de la fillette dont tu parles : avoue que le père génétique était complètement taré en faisant monter les enchères, espérant tirer un maximum de ce qu'il faut bien appeler la "vente" de sa fille ! Sad Ce n'est vraiment pas un exemple en la matière. Logiquement, seuls les enfants réellement abandonnés peuvent être adoptés, mais il faut également que les parents biologiques aient une éthique !

Brumes a écrit:
Les couples en mal d'enfants ont des solutions diverses. Je crains toutefois que leur propre plaisir passe avant l'intérêt de l'enfant.
Je ne suis pas convaincue que ce soit toujours le cas. Je crois que, quand on aimerait avoir un enfant, on souhaiterait que ce soit le sien propre et ce n'est qu'ensuite qu'on se retourne vers une solution parallèle.

Brumes a écrit:
les familles d'accueil, se font payer pour garder les enfants (!) C'est normal. Personnellement je ne vois pas ce qui l'est dans un sens et rejeté dans un autre.
Je suis de ton avis, mais il semblerait que de plus en plus de familles d'accueil font ce "travail" pour l'argent que ça leur rapporte et non parce qu'ils aiment les enfants et là, la solution peut s'avérer désastreuse car ces petits bouts ont besoin d'amour. Or, la DDASS leur interdit d'aimer ces enfants ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 21 Mai - 17:06

Brumes a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
mais les mères porteuses, celles qui le font en série pour du fric, même si c'est pour faire vivre la maisonnée,.....
cette même mère porteuse avait vendu le bébé a deux couples différents et l'a remit a un autre?????là , c'est vraiment de l'arnaque!
il faut que la loi puisse trouver une clausule , évitant cet état de fait.
car au fond, le père donneur de sperme reste a mon sens le propriétaire de cet enfant!
alors qu'ici , c'est un étranger qui l'a , ayant payé le prix fort?et empêche le vrai père de le voir????????
un enfant ne peut être monnayé!

EN SERIE ? comme tu y vas ! Je doute qu'elle dépasse 1 par an !!!

Quant à celle qui a vendu le bébé à 2 personnes, c'est une arnaqueuse et elle ferait la même chose dans n'importe quoi ! Elle a trouvé un filon et des pigeons à plumer.

Ce genre de marché ne doit pas entrer en jeu (!) Il n'est question que des gens en mal d'enfant, dans l'incapacité d'en avoir, souvent en détresse.
Peut-être qu'une loi réellement adaptée à la situation permettrait justement d'éviter ce genre de dérapage !

Brumes a écrit:
Si le mari a donné son sperme, l'enfant a au moins le côté paternel dans ses gènes. C'est un accord à trois, c'est leur problème...
Je suis d'accord, mais j'imagine une mère porteuse qui pense au préalable pouvoir assumer pour revenir sur sa position par la suite : sans aucune légalisation, le père n'a aucun pouvoir pour récupérer son enfant et un accord (verbal) ne peut rien y changer.

Que savons-nous des couples qui ont fait appel à une mère porteuse qui, après être tombée enceinte, a gardé le bébé ? L'action n'étant pas légale, ils n'ont plus que leurs yeux pour pleurer... et en silence car ils n'ont aucun recours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Jeu 21 Mai - 17:11

Marie-jo 17 a écrit:
Brumes a écrit:

EN SERIE ? comme tu y vas ! Je doute qu'elle dépasse 1 par an !!
un par an.....si elle fait ça tous les deux ans??????pendant 10 ans, celle lui fait un sérieux pécule???????
Personnellement, si je devais faire appel à une mère porteuse, je crois que c'est ce genre de personne que je choisirais car elle ne risquerait pas de garder l'enfant qu'elle porte. Tant mieux pour elle si elle gagne de l'argent. Ca ne me gêne pas tant qu'il s'agit d'une rémunération non excessive.

Marie-jo 17 a écrit:
n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Avoue que tu es vraiment un cas particulier... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Ven 22 Mai - 15:16

Marie-jo 17 a écrit:
n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Nelly : Avoue que tu es vraiment un cas particulier... Wink[/quote]

-- Marie- Jo se distingue ! Peu de femmes peuvent être en activité jusqu'au dernier moment, mais surtout APRES !

Mon adorable petite voisine de 27 ans a un bébé depuis presque 2 mois. Souffrance pendant 4 jours AVANT, l'accouchement proprement dit a duré plus de 3 heures. Je croyais qu'aujourd'hui on ne souffrait plus ! Il est vrai que certains craignent tellement l'anesthésie.

Ses premiers mots quand elle est rentrée : Si mon mari en veut un autre, on adopte !!! Moi, je ne recommence pas.

Bien sûr, elle changera peut-être d'avis , on oublie, mais je ne crois pas qu'elle porterait l'enfant d'une autre....

Pour la petite indienne, il est malheureusement fréquent que dans certains pays, les enfants, surtout les filles, soient vendues. Familles très nombreuses par manque de contraceptifs, pas de télé pour occuper les soirées ( lol! ) ( Le tourisme sexuel en est un exemple. Et quand on dit : les parents ont été abusés ! "mon oeil" !Que ce soit le "lupanar" (dans le texte) ou l'adoption, ils vendent.

Sans vouloir offenser nos amis arabes, les "mariages arrangés" tournent autour des "dots" !

En ce qui concerne la jeune femme sans vagin, puisque ces cas existent, le problème ne devrait même pas se poser. Quand c'est le mari qui est stérile est-on scandalisé d'avoir recours à un étranger ? Et il peut donner la vie à X bébés !!!!!!!

Comme Nelly, je ne suis pas scandalisée par une mère porteuse.

Que certaines puissent changer d'avis on peut le comprendre. Comment verra-t-elle la chose (ou l'enfant),plus tard? Quant "au père" ce n'est pas pour un bidule de rien du tout au départ, qu'il devrait être scandalisé. Certainement que des tas de petits frères ont été congelés. Grande déception pour le couple, le problème est identique pour l'adoption, parfois des années d'attente.

Mais quand on tient vraiment à avoir un enfant, aucun obstacle n'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Ven 22 Mai - 17:51

Marie-jo 17 a écrit:


n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Nelly a écrit:
[Avoue que tu es vraiment un cas particulier... Wink
je vois pas ce que cela a de particulier, en sortant de mon magasin le soir après ma journée de travail, je me rendais a l'hôpital pour y apprendre a donner le bain a bébé, quand un moment donné, je sentais que je faisait pipi dans ma culotte(du moins c"est ce que je croyais!)
et voilà, ma première fille se manifestait , un mois trop tôt, mais n'étant au fond pas pressée, elle m'a tenue en haleine pendant 19 heures, dont les 4 dernières dans le passage , sans vouloir aller plus loin?????

alors la voisine de Brumes,qui après trois heures a accouché , et ne veut plus recommencer, ça me laisse rêveuse? Rolling Eyes


Dernière édition par Marie-jo 17 le Ven 22 Mai - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Ven 22 Mai - 17:51

Brumes a écrit:
Nelly a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Nelly : Avoue que tu es vraiment un cas particulier... Wink
-- Marie- Jo se distingue ! Peu de femmes peuvent être en activité jusqu'au dernier moment, mais surtout APRES !
Une de mes nièces a eu trois enfants. Pour chacun d'entre eux, elle a été alitée pendant 2 mois, dont 4 à 6 semaines en milieu hospitalisé. Ce n'est pas une exception : certaines femmes doivent rester couchée pendant un bon moment alors que d'autres ne peuvent plus effectuer le travail, parfois trop pénible ou inadapté avec la maternité, le but étant de garder le bébé.

Brumes a écrit:
Mon adorable petite voisine de 27 ans a un bébé depuis presque 2 mois. Souffrance pendant 4 jours AVANT, l'accouchement proprement dit a duré plus de 3 heures. Je croyais qu'aujourd'hui on ne souffrait plus ! Il est vrai que certains craignent tellement l'anesthésie.
On ne pratique l'anesthésie générale que pour une césarienne. Aujourd'hui, pour éviter de souffrir, on parle de péridurale. Pour que cette dernière soit efficace, il faut qu'elle soit pratiquée au bon moment : si le bébé tarde un peu ou, au contraire, vient plus tôt que prévu, c'est loupé.

Brumes a écrit:
Pour la petite indienne, il est malheureusement fréquent que dans certains pays, les enfants, surtout les filles, soient vendues. Familles très nombreuses par manque de contraceptifs, pas de télé pour occuper les soirées ( lol! ) ( Le tourisme sexuel en est un exemple. Et quand on dit : les parents ont été abusés ! "mon oeil" !Que ce soit le "lupanar" (dans le texte) ou l'adoption, ils vendent.
Pauvres enfants ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Ven 22 Mai - 17:55

Marie-jo 17 a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:


n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Nelly a écrit:
[Avoue que tu es vraiment un cas particulier... Wink
je vois pas ce que cela a de particulier, en sortant de mon magasin le soir après ma journée de travail, je me rendais a l'hôpital pour y apprendre a donner le bain a bébé, quand un moment donné, je sentais que je faisait pipi dans ma culotte(du moins c"est ce que je croyais!)
et voilà, ma première fille se manifestait , un mois trop tôt, mais n'étant au fond pas pressée, elle m'a tenue en haleine pendant 19 heures, dont les 4 dernières dans le passage , sans vouloir aller plus loin?????

alors la voisine de Brumes,qui après trois heures a accouché , et ne veut plus recommencer, ça me laisse rêveuse? Rolling Eyes

en plus, les accouchements sans douleurs????,
de notre temps étaient déjà a la mode, mais ils étaient tout , sauf sans douleurs?, scratch Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Ven 22 Mai - 17:57

Marie-jo 17 a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
n'oublions tout de même pas, que la plupart d'entre nous, n'étaient pas entourées d'autant de sollicitude moi j'ai travaillé jusqu'à deux heure avant mon accouchement et je ne suis pas la seule, car ça c'est la vie normale!
Nelly a écrit:
[Avoue que tu es vraiment un cas particulier... Wink
je vois pas ce que cela a de particulier, en sortant de mon magasin le soir après ma journée de travail, je me rendais a l'hôpital pour y apprendre a donner le bain a bébé, quand un moment donné, je sentais que je faisait pipi dans ma culotte(du moins c"est ce que je croyais!)
et voilà, ma première fille se manifestait , un mois trop tôt, mais n'étant au fond pas pressée, elle m'a tenue en haleine pendant 19 heures, dont les 4 dernières dans le passage , sans vouloir aller plus loin?????
Tu n'avais pas précisé qu'elle était trop pressée, ta p'tiote ! Evidemment, si son arrivée n'était pas encore annoncée et que tu n'étais pas malade, je comprends mieux qui tu aies travaillé jusqu'au bout.

Marie-jo 17 a écrit:
alors la voisine de Brumes,qui après trois heures a accouché , et ne veut plus recommencer, ça me laisse rêveuse? Rolling Eyes
Je pense qu'il s'agit d'une réaction tout de suite après la première naissance. Elle s'estompera probablement avec le temps mais il est certain que cette jeune femme n'est pas disposée du tout à porter l'enfant de quelqu'un d'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Ven 22 Mai - 18:00

Marie-jo 17 a écrit:
en plus, les accouchements sans douleurs????,
de notre temps étaient déjà a la mode, mais ils étaient tout , sauf sans douleurs?, scratch Wink
Les accouchements nommés sans douleur de notre époque consistaient tout simplement à nous faire nous concentrer sur la respiration pour oublier plus ou moins la douleur, ce qui marchait plus ou moins ; en réalité plutôt moins que plus ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mar 7 Juil - 14:09

Le JT a montré dernièrement qu'un couple américain avait eu trois enfants grâce à la GPA.

Il a fait appel à trois femmes différentes. La loi encadre ce processus et il est indispensable que la mère porteuse ait déjà des enfants.

Je reviens à ceci car il s'agit d'un sujet dont un reparle et que certain(e)s z'amis ne se sont pas encore exprimé(e)s à ce sujet.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mar 7 Juil - 20:18

Le sujet a été relancé par deux arrêts de la Cour de Cassation, suite à la condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l'homme.

Je suis d'accord avec l'idée que les enfants ne doivent pas subir les conséquences des infractions commises par las parents.

Après avoir hésité je suis contre la Gestation pour autrui, pour plusieurs raisons.

Entre autres, je pense en fait qu'il n'existe pas un droit à l'enfant et je suis contre l'idée qu'un corps puisse se monnayer.


http://www.maitre-eolas.fr/
.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les mères porteuses   Mer 8 Juil - 7:27

Je comprends évidemment le point de vue de Morgan puisqu'il cadre avec l'éthique à la Française se heurtant avec la mondialisation, avec en tête, le pragmatisme anglo-saxon plus souple mais inégalitaire aussi,  (il y a d'autres exemples tels que le système de caution pour éviter une incarcération ou, plus proche, la conservation du cordon ombilical d'un nouveau né pour les cellules souches à titre privé, les sociétés de fécondation sur catalogue avec choix et  trace de l'identité du géniteur etc...etc....).
Donc deux aspects se heurtent à notre pensée nationale.
Le premier assez traditionnel concerne la maternité.... Elle prête le dos à beaucoup de phantasmes, comme une pensée magique . Pour ma part, je conçois tout à fait qu'une femme accepte de louer son utérus pendant 9 mois à un couple pour  accueillir l'embryon puis le fœtus conçu pour lui  parce qu'elle comprend la détresse, étant mère elle-même déjà plusieurs fois.
D'ailleurs, paradoxe, ne confie-t-on pas , largement en France, l'éducation des enfants aux nourrices ou aux crèches contre de l'argent dès l'âge de 3 mois? Situation génėralisée qui, pourtant, si on accepte d'y réflėchir, demande au moins autant de confiance, non? Et ça ne vous heurte pas?
Ah oui, je sais, en matière de nourrice, nous avons des siècles, que dis-je, des millénaires d'expérience donc,ça, c'est bien que les parents aillent gagner des sous pendant que leur petit est aux mains d'inconnus dans une structure ou d'une femme validée par la commune, la PMI voire le bouche à oreille.
Je ne dis pas que c'est mal, qu'il ne faut pas faire confiance car, socialement, nous y sommes tous obligés, je dis que ça relativise le fait que certains bébés aient vécu leur vie "in utero " dans le ventre d'une personne qui n'a aucun lien de parenté avec lui.

Deuxième dilemme de notre système national, les sous!
Prise en charge et encadrement qui paye? Qui serait éligible ou non?
Comment considérer ceci? Soin (alors ça exclut les couples homosexuels ) ou plutôt service ?
Alors, comme je veux bien le comprendre, c'est compliqué, on refuse d'y songer. Et on se retrouve dans notre situation.  :Interrog:
Mais, à la limite, autant laisser ainsi, quitte à donner la nationalité aux enfants (encore une façon de maintenir ce taux de natalité dont, paraît-il, il faut s'enorgueillir Rolling Eyes ) car, vu notre système, ça nous coûte moins cher de toutes façons (idem pour l'euthanasie? À la limite.... Je sais, je me provoque moi--même  Laughing ) . C'est mon pragmatisme à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les mères porteuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mères porteuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les mères porteuses
» Mères porteuses : le oui de la justice
» Mères porteuses
» Fête des mères,,,
» Les treize grands mères indigènes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: