philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Lieux et monuments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Notre Dame de Paris   Mer 3 Mar - 10:23

paris,Parisis,Par Isis.

Fut-elle déjà terre élue par une Isis nordique,cette île allongée comme une nef immobile entre deux bras d'un fleuve lent au cours régulier?

Elle offrait plus qu'un refuge aux premiers hommes qui la choisirent pour en faire leur terre d'élection,en un lieu à l'abri des incursions d'animaux sauvages et protégé aussi des peuplades rivales,assurant à ses habitant une autonomie parfaite.
Elle devait être une terre saine par excellence et un sol fort,c'est pour cela que l'homme y éleva ses premiers temples.

Sa situation était privilégiée,au Nord des marécages, propice à la chasse aux oiseaux migrateurs,qui offraient leurs abords aux première culture tandis qu'au Sud,les coteaux permettaient l'implantation des arbres et de la vigne.
Des générations de nautoniers durent y vivrent et établir leurs cultes protecteurs , ainsi qu'en témoigne l'autel mis au jour en 1711,édifié par des nautes Parisiens à l'intention de divinités païennes de l'époque gauloise.
a la conquête de la Gaule,les Romains l'occupèrent,a l'extrémité aval de l'île y édifièrent une citadelle fortifiée et au Nord un temple à Jupiter.


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 10:49

Notre dame de Paris
suite

Première indication importante pour le monument sacré qui s'élèvera plus tard, vers la fin du XIIe siècle,prémonition certaine d'une religion antique rendant un culte au père des dieux mythologiques,en accord avec la désignation de la planète qui sera choisie par les bâtisseurs pour la mise en harmonie cosmique de leur édifice.

Ce lieu avait déjà été choisi comme sacré,à un point de jonction de deux veines telluriques,l'une traversant verticalement la France d'Amiens à Carcassonne,l'autre, formant une ligne horizontale reliant Strasbourg à Guingamp en Bretagne du nord.

Par intuition déterminative, l'homme érigea en ces lieux les premières pierres,puis l'homme évolua et ces pierres devinrent des temples puis des cathédrales,mais si le mode d'expression varie au fur et à mesure qu'il se perfectionne grâce au progrès intellectuels et manuels,l'intention reste la même.

Il est nécessaire à l'homme de ressentir l'incréé et le surnaturel,d'établir la liaison fluidique perceptible,quoique invisible,entre les forces de le terre et celles du cosmos pour qu'il puisse trouver son équilibre,en se plaçant dans un champ bénéfique qui favorisera son élévation mentale et sa dégénérescence physique.

Sur le sol de la nef immobile,au coeur de la cité s'élèvent donc des temples successifs que des envahisseurs détruiront .Mais la participation des premières forces positive féminisées et cosmiques mises en oeuvre,c'est une femme qui éloigne les huns grâce a son concours spirituel et, fait miraculeux, Paris n'a pas à subir leur invasion.
Sainte Geneviève devient sa protection permanente.
En 886,ce sont les normands qui assiège Paris pendant onze mois.
Le désir de renforcer la protection,joint à l'évolution de la pensée religieuse qui cherche a s'exprimer à travers des réalisations architecturales,fera se multiplier les sanctuaires dans la cité qui comptera, au début du XIIe siècle,jusqu'à seize églises et chapelles.
Les fidèles dont la dévotion augmente,placent au premier plan l'édification du temple,de la chapelle et de l'église.
Sur tous les plans,c'est un siècle de renouveau,les structures sociales,les idées philosophiques,l'évolution de la pensée religieuse et monastique,l'évolution des applications architecturales et de l'expression,au milieu du déroulement complexe des contingences politiques et des faits historiques.
Défricheurs de terre, initiateurs à l'agriculture,l'assolement,à l'irrigation en m^me temps que bâtisseurs,sont à l'origine de la mise en valeur des grdes régions de la France et de l'Europe.
Ces religieux aux activités multiples furent d'infatigable novateurs.


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 11:34

Notre dame de Paris
suite


Dans un système féodale d'une effroyable complexité,les rivalités seigneuriales,n'avaient d'autres résultat que de miner les conditions d'un peuple asservi.
L'Église interviendra souvent pour remédie à ses conditions désastreuses et elle saura trouver le moyen de rendre les gens de campagnes un peu de paix et de tranquillité'

c'est ainsi qu'elle attira l'attention des seigneurs sur les épopée lointaines,riches en promesses de faits d'armes et surtout de butin: les guerres saintes de l'occident!.

Hugues de Payns,rentrant de Palestine,se rend a Rome auprès du Pape Honorius pour lui présenter ses compagnons et de susciter une nouvelle croisade.Il est aussi porteur d'un message de l'abbé dz clairvaux sollicitant en faveur des templiers.il souhaite que ceux-ci reçoivent des status tels qu'ils les maintinssent au service des princes chrétiens d'Orient.

L'ordre des templiers approuvé, le recrutement est immédiat et forme "les milices du christ" et détenteurs d'une graine nouvelle rapportée d'Orient qui germera très vite en terre de bourgogne et de Fance.Ce sera le levain des cathédrales.

Les besoins des térritoires nouvellement conquis sont énormes,le commerce impose ses lois,les province de France se spécialisent dans les tissages des draperies.
Le trafic est le premier a se développer,les provinces connaissent un essor et une prospérité égale à celle du temps des romains,les artisans se regroupent aux détriment des seigneurs.
C'est ainsi que naissent les communes qui posséderont leur administration propre et leur droit de disposer d'elles-mêmes.

Une force insolite et une loi ésotérique universelle poussent une nouvelle génération de dresseurs de pierres à venir placer jusqu'aux confins de l'europe le germe de leur mystique.Jusqu'à cette époque ,toutes constructions religieuses ne s'édifiaient que sous le contrôle de l'église.Elle avait a sa disposition,dans les couvents,les moines détenteurs non seulement de la tradition et de la symbolique religieuse,mais aussi des connaissances susceptibles de permettrent le réalisation de monuments qui demeurent la synthèse de l'intention humaine en fonction d'un lieu et d'un but dans une époque déterminée.


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 11:34

Notre dame de Paris
suite


Dans un système féodale d'une effroyable complexité,les rivalités seigneuriales,n'avaient d'autres résultat que de miner les conditions d'un peuple asservi.
L'eglise interviendra souvent pour remédie à ses conditions désastreuses et elle saura trouver le moyen de rendre les gens de campagnes un peu de paix et de tranquillité'

c'est ainsi qu'elle attira l'attention des seigneurs sur les épopée lointaines,riches en promesses de faits d'armes et surtout de butin: les guerres saintes de l'occident!.

Hugues de Payns,rentrant de Palestine,se rend a Rome auprès du Pape Honorius pour lui présenter ses compagnons et de susciter une nouvelle croisade.Il est aussi porteur d'un message de l'abbé dz clairvaux sollicitant en faveur des templiers.il souhaite que ceux-ci reçoivent des status tels qu'ils les maintinssent au service des pronces chrétiens d'Orient.

L'ordre des templiers approuvé, le recrutement est immédiat et forme "les milices du christ" et détenteurs d'une graine nouvelle rapportée d'Orient qui germera très vite en tere de bourgogne et de Fance.Ce sera le levain des cathédrales.

Les besoins des térrotoires nouvellement conquis sont énormes,le commerce impose ses lois,les province de france se spécialisent dans les tissages des draperies.
Le trafic est le premier a se développer,les provinces connaissent un essor et une prospérité égale à celle du temps des romains,les artisans se regroupent aux détriment des seigneurs.
C'est ainsi que naissent les communes qui posséderont leur administration propre et leur droit de disposer d'elles-mêmes.

Une force insolite et une loi ésotérique universelle poussent une nouvelle génération de dresseurs de pierres à venir placer jusqu'aux confins de l'europe le germe de leur mystique.Jusqu'à cette époque ,toutes constructions religieuses ne s'édifiaient que sous le contrôle de l'église.Elle avait a sa disposition,dans les couvents,les moines détenteurs non seulement de la tradition et de la symbolique religieuse,mais aussi des connaissances susceptibles de permettrent le réalisation de monuments qui demeurent la synthèse de l'intention humaine en fonction d'un lieu et d'un but dans une époque déterminée.


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 13:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 12:17

http://www.insecula.com/musee/M0056.html

trois tables invisibles

""trois tables portent le saint Graal et leur nombre est 21.
La quatrième le recouvre et son nombre est 6.
le Graal est 17 et il est UN.""

c'est cette phrase ésotérique qui demeure le sphinx de la cathédrale.

Sa construction,en fonction de données aussi complexes où le savoir s'interpénétrèrent pour former une synthèse,semble encore aujourd'hui une réalisation qui tient du prodige.
Car ce tour de force ne découle que de la disposition des onze Nombres, ceux de la colonne de nombres, 1.7.2.8.3.9.4.10.5.11.6
on peut s'émerveiller!
L"'unité parfaite",le nombre 15,se trouve évidemment dans Notre-Dame de Paris.
ce sera quinze coudées royale ou mesures,soit 10,83,mètres qui égalent 33,3 pieds.
Cette unité se retrouve dans l'architecture,elle sera la dimension de la Rose et quand Notre-Dame avait son labyrinthe,son diamètre traçait sur le sol,cette même Unité parfaite.

Structure
Comme la plupart des cathédrales françaises, Notre-Dame de Paris a un plan en forme de croix latine.

La nef comporte dix travées, le choeur cinq. L'axe de celui-ci est légèrement dévié vers la gauche (nord) par rapport à l'axe de la nef. L'abside est semi-circulaire à cinq pans. La nef est flanquée de doubles collatéraux qui se prolongent par un double déambulatoire, le tout avec chapelle latérales (sauf sur les trois premières travées) et rayonnantes (soit 29 au total, comportant un total 37 travées quadrangulaires). La cathédrale pouvait contenir jusqu'à 9 000 personnes dont 1 500 dans les tribunes.

Principales dimensions
- longueur : 130 mètres
- largeur : 48 mètres
- hauteur des tours : 69 mètres
- hauteur de la flèche : 96 mètres
- largeur de la façade : 43,5 mètres
- hauteur de la façade sans les tours : 45 mètres
- longueur du choeur: 38 mètres
- largeur du choeur: 12 mètres
- longueur de la nef : 60 mètres
- largeur du vaisseau central de la nef : 12 mètres
- largeur de chacun des collatéraux : 5,9 mètres
- hauteur sous toit de la nef : 43 mètres
- hauteur sous voûte de la nef et du choeur : 33 mètres
- hauteur sous voûte des collatéraux extérieurs : 10,1 mètres
- hauteur sous voûte des collatéraux intérieurs : 10,5 mètres
- hauteur sous voûte des tribunes : 8 mètres
- profondeur (largeur) des tribunes : 5,9 mètres
- longueur du transept: 48 mètres
- largeur du transept : 14 mètres
- nombre de fenêtres : 113
- nombre de colonnes et piliers : 75
- superficie intérieure : 4 800 m²
- superficie totale : 5 500 m² (à comparer aux 7 700 m² d'Amiens)
- superficie des points d'appui : 816,4 m².
- diamètre des rosaces nord et sud : 13,10 mètres (contre 13,36 mètres pour la grande rosace de Notre-Dame de Chartres)
- diamètre de la rosace ouest : 9,70 mètres

Quoique construite après le choeur , la nef relève du premier style gothique, avec voûtes sexpartites, cependant sans alternance de piles fortes et de piles faibles comme on le voit à la cathédrale Saint-Étienne de Sens.

Le transept, bien identifiable de l'extérieur du monument, ne fait pas saillie par rapport aux collatéraux et aux chapelles latérales. Il n'a pas de collatéraux.

Hormis le transept, l'élévation intérieure est à trois niveaux, avec grandes arcades, tribunes et fenêtres hautes. Dans les deux premières travées des deux bras du transept, l'élévation est cependant à quatre niveaux. Au XIXème siècle, le restaurateur Viollet-le-Duc entreprit de "corriger" la dixième travée de la nef, en y recréant erronément les quatre niveaux tels qu'ils se présentaient avant les modifications apportées au plan initial, dans les années 1220. Depuis, certains spécialistes estiment que cette dixième travée est l'oeuvre de Viollet-le-Duc, affirmation peut-être exagérée, puisque seule la partie supérieure a été modifiée. Il n'empêche que cette modification intempestive, que personne ne lui demandait, justifie les dures critiques émises à son encontre.


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 13:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 12:41

Ce que je souhaite montrer ici, c'est surtout le code symbolique des bâtisseurs du sacré. Il serait faux de penser que l'emplacement, l'orientation et même la décoration aient été choisis de manière aléatoire selon le bon goût de tel ou tel architecte. Non, son tracé est beaucoup plus minutieux que cela.

Outre la symbolique des chiffres très présente dans l'architecture religieuse (mais faisant appel à de fortes notions mathématiques dépassant totalement mon entendement Surprised), la construction des cathédrales relève d'une véritable science mystique. L'étude de l'espace le montre de manière plus claire. Le choix de l'emplacement n'était pas le fruit du hasard. Les bâtisseurs médiévaux étudiaient très sérieusement ce qu'on appelle les "lignes telluriques". C'est pourquoi la symbolique verticale est à rapprocher des 3 mondes constituant l'univers.

Je m'explique : l'élévation verticale de la cathédrale reproduit la superposition des trois niveaux de l'univers. La crypte symbolise alors le monde souterrain, les murs et le sol, l'espace des hommes, et les flèches et tours, le monde divin, de telle sorte que l'harmonie universelle soit conservée.

Horizontalement, les architectes faisaient appel à une symbolique solaire. Le chœur est orienté vers l'est, au lever du soleil, faisant logiquement dos à l'ouest, symbole de la fin des temps. Ainsi, le côté nord, tombé dans l'ombre du soleil, exprimera le péché et le mal, tandis que le côté sud, richement illuminé, sera consacré à la gloire du Christ.


Notre-Dame, L'Alchimiste



Notre-Dame conserve encore bien des secrets pour les non-initiés. En quête moi-même de sagesse, j'ai suivi les traces du parcours initiatique des alchimistes du Moyen-Âge Surprised)

Mais avant de vous embarquer dans cette aventure spirituelle, précisons ce qu'est exactement l'esprit alchimique. On en connaît tous le principal principe qui consistait à la transmutation des métaux en or, incarnant la perfection. Parallèlement, il s'agissait de trouver humainement la perfection universelle qui s'accompagnait de l'immortalité.

Souvent dénigrés pour sorcellerie, les alchimistes ont élaboré un code mystérieux. Ils interprétaient alors l'iconographie chrétienne abondante des cathédrales comme des allégories philosophales. Notre-Dame est particulièrement riche en symboles alchimiques. Elle nous conduit sur le chemin de la sagesse qui débute par une profonde connaissance de soi, par la détermination de la matière à transmuter. Il suffit d'étudier plus précisément sa façade occidentale pour mieux comprendre cette dimension occulte.

La façade Ouest de la cathédrale est associée aux trois rosaces intérieures, l'ensemble décrivant le chemin initiatique des alchimistes, un itinéraire extérieur à la dimension cosmique et un itinéraire intérieur à la dimension humaine.
Les rosaces sont en effet le symbole de la voie entre les ténèbres originelles et l'accomplissement de l'œuvre. Elles portent en elles par leur forme concentrique l'idée du perpétuel recommencement.


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 12:44

suite notre dame

Pour mieux comprendre, il faut partir du pilier central et de la statue de Cybèle, déesse phrygienne de la sagesse. Elle porte deux livres pouvant représenter l'Ancien et le Nouveau Testament. Plus précisément, le premier, en position ouverte, évoque la connaissance par les Textes et le second, fermé, la connaissance intérieure. Cette combinaison alchimique, démarche spirituelle et connaissance des écritures, portera le novice jusqu'à la sagesse l'extérieur, le parcours commence par le portail de Sainte Anne, mère de la Vierge, où est figurée la naissance du Christ. C'est pourquoi la rosace sud qui lui correspond représente le Christ Architecte du monde. Nous sommes au début du chemin, aux origines du Monde. C'est précisément à ce commencement que peut être associée la putréfaction des alchimistes, l'œuvre au noir. Il s'agit d'ôter les impuretés de la matière ce qui signifie spirituellement de purifier l'âme

Le parcours se poursuit avec le portail de la Vierge représentant le cycle temporel des saisons et du travail. La rosace Ouest évoque réciproquement le ciel nocturne et la synthèse de l'œuvre. Il s'agit alors de spiritualiser la matière (ici l'homme), de restituer son âme au corps purifié précédemment.

Enfin, le portail central présente le jugement dernier, l'œuvre accomplie, autrement dit le "Grand Œuvre". Ses médaillons nous guident dans les étapes à suivre.


Au sens alchimique, le portail central est la balance entre la vertu et le défaut, une confrontation de sa propre nature bilatérale.

L'iconographie du portail reprend en effet les symboles employés par les alchimistes de l'époque. Chaque médaillon possède son complément face à lui, symétriquement par rapport à l'axe central.

Médaillon représentant la sagesse ou la prudence, sa correspondance

, à l'orgueil et l'inconstance s'opposent l'humilité et la persévérance. Ces deux vertus doivent permettre de combattre les deux défauts associés et ainsi de suite avec la liste donnée dans le tableau suivant :

NORD
VERTUS DÉFAUTS
Job sur son fumier
Humilité Orgueil
Sagesse ou prudence Folie
Justice Injustice
Charité Avarice
Espérance Désespoir
Foi Impiété


SUD
VERTUS DÉFAUTS
Abraham près de l'autel
Persévérance Inconstance
Obéissance ou soumission Esprit de révolte
Concorde ou paix Discorde
Douceur Dureté
Patience Colère
Force ou courage Lâcheté


Vertus et défauts représentés sur les médaillons alchimiques du portail central
L'univers alchimique de Notre-Dame reprend très bien l'idée d'homme en tant que matière et acteur du Grand Œuvre, une dimension à la fois matérielle et spirituelle.


Dans le parfait silence qui règne a l'intérieur de ces édifices, le soir quand les touristes l'ont quittés,il est possible de sonder un faisceau lumineux avec la tête électronique d'un micro de magnétophone.
L'audition d'un tel enregistrement demeure surprenante fortes vibrations plus ou moins rapprochées et rythmées se perçoivent,cessant dès que l'on retire le micro du rayon lumineux.
On peut penser à des origines mécaniques ou constructives,provenant de la taille du verre,d'une part, qui transformerait la qualité de l'émission solaire,de la qualité de la pierre d'autre part.
Une crypte existe sous l'architecture,mais aussi un dépôt métallique enfoui,précisément dans le but de rendre l'édifice "Alchimique"
Par ailleurs, il faut noter qu'au Midi au solstice,pendant quelques minutes,il se produit une transposition de la lumière solaire qui,de négative, devient positive,

Il resterait a prouver que les bâtisseurs des Xiie et XIIIe siècle avaient connaissance de certaines propriétés telluro-cosmiques qu'ils utilisaient pour amplificateurs vibrants qu'étaient leur cathédrale,et qui étaient amplifiées par des voûtes ogivales,tension portée jusqu'à l'extrême limite du prodige architectural.


voilà chers amis, j'espère vous avoir intéressé un peu en vous faisant partager ma passion pour ce magnifique monument religieux et ma fascination pour cette architecture et ses règles.

(sources)Notre -dame de Paris -ou la magie des templiers extraits du livre écrit par Maurice Guinguand et faisant partie de la collection "les énigmes de l'univers"


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mer 3 Mar - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 14:28

toujours très intéressant de découvrir les facettes d'un monument, et celui ci est très complexe.
Notre église ici comporte deux tours ( un peu comme notre dame )il me faudra la prendre en photo, car je n'ai pas trouvé de vue sur le net.
En tout cas merci de la description de notre si belle Notre Dame, ce qui est fou c'est que je l'ai visité gamine et malgré les années près de la capitale, nous n'avons jamais pris le temps de mieux la découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 15:06

Je n'ai pas terminé la lecture, je ferai par étapes, mais je n'ai jamais approfondi Notre Dame de Paris de cette façon !

Merci à Rose de nous donner ces détails que nous ne connaitrions pas sans elle. Je m'étais un peu intéressée à l'architecture extérieure, aux vitraux, avec sa fameuse rosace, sans aller plus loin. Quasimodo ayant occulté le reste study lol! Question Question Question

On trouve tout sur philozamis ! Qui va s'en plaindre Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 15:34

il y aurait encore beaucoup a dire sur cet édifice,mais il serait trop long ici.
mais sachez que les symboles des chiffres y sont comme dans toute architecture ,très importants.
Je pourrais vous parler de la table ronde,la table carrée, de la croix cosmique des pieds et des toises (48) et (Cool des 50 coudées de la hauteur de la voûte et l'hypoténuse vibratoire fait 50 coudées sacrées!
La table ronde qui renferme ce qui concerne la terre se trouve en relation avec la table carrée qu'elle précède,par ses données astronomiques.
Son rayon est de 10,83 et nous avons affaire à un cercle.
Les templiers et autres initiés de l'époque ont-ils pensés que la terre était ronde? Shocked

cela prouve que la connaissance universelle est UNE et qu'il n'y a qu'UNE connaissance Universelle.

Notre Dame de Paris nous en donne la preuve,par le choix d'une coudée de 65,dimension terrestre arbitraire,ses constructeurs se sont curieusement rapprochés du rayon terrestre,6400kilomètres?
Quand au diamètre de la Lune,on le retrouve en multipliant l'Unité parfaite de quinze mesures,soit 10,8 OU 108,3,par pied ou 324 pour arriver à 3500km,bien près aussi de 3476km ,qu'indique la science.

Le diamètre du soleil,1390 000km,officiellement,n'est guère loin de 1380 000 qui est produit par la multiplication de la même Unité parfaite par la hauteur des tours,soit 69 m répétée 20 000X

c'est un sujet tellement vaste ,et quand on s'y plonge, c'est fascinant.

La quatrième table

Il faut savoir fixé nos regards sur le sol pour y retrouver les trois tables fondamentales,lever les yeux vers les clés des voûtes pour voir qu'en fait,la quatrième table est bien là!
et même la seule visible,car les autres ne se voient pas.

Elle est formée par des arcs ogifs qui lui donnent sa silhouette: l'HEXAGONE.
Le quatrième figure de l'édifice est la figure polygonale par excellence qui se trace uniquement avec le rayon du cercle etc....
aller j'arrête ici ,car tout cela devient trop compliqué mais fascinant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 3 Mar - 17:15

anémone a écrit:
En tout cas merci de la description de notre si belle Notre Dame, ce qui est fou c'est que je l'ai visité gamine et malgré les années près de la capitale, nous n'avons jamais pris le temps de mieux la découvrir...
C'est toujours le cordonnier le plus mal chaussé... Ravie de m'apercevoir que tu connais des édifices lorrains que je n'ai jamais visités alors que tu n'as pas pris la peine d'aller voir ce qui tu avais sous le nez ! Je ne suis donc pas la seule. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: le manneke-pis de bruxelles   Mer 10 Mar - 16:29

Manneken Pis -SES DIFFERENTS COSTUMES

HABILLAGE -




Les costumes sont exposés au Musée de la Ville de Bruxelles (Maison du Roi).
De kostuums worden aan het Museum van de Stad Brussel uiteengezet (Broodhuis).
Thes costumes are exposed at the Brussels City Museum (King's House).
avouez qu'il est craquant !

il y en a comme cela plus de 500! Rolling Eyesoeps!!!! de la visite,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Mer 10 Mar - 18:37

Il parait qu'il faut lui toucher le kiki pour voir ses voeux s'exaucer.....
Je me trompe peut-être avec le bras d' une autre statue qui n'est pas loin, et qui d'ailleurs l'a tout lustré......
J'ai la mémoire qui flanche drunken , Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Jeu 11 Mar - 13:04

stip a écrit:
Il parait qu'il faut lui toucher le kiki pour voir ses voeux s'exaucer.....
Je me trompe peut-être avec le bras d' une autre statue qui n'est pas loin, et qui d'ailleurs l'a tout lustré......
J'ai la mémoire qui flanche drunken , Wink
contentes toi du bras de l'autre statue ou d'un autre kiki Rolling Eyes car j'aimerais t'y voir, escalader la grille pour arriver là haut Shocked

je te prend au mot mon ti Canard Laughing chich!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Jeu 11 Mar - 14:31

Marie-jo 17 a écrit:
stip a écrit:
Il parait qu'il faut lui toucher le kiki pour voir ses voeux s'exaucer.....
Je me trompe peut-être avec le bras d' une autre statue qui n'est pas loin, et qui d'ailleurs l'a tout lustré......
J'ai la mémoire qui flanche drunken , Wink
contentes toi du bras de l'autre statue ou d'un autre kiki Rolling Eyes car j'aimerais t'y voir, escalader la grille pour arriver là haut Shocked

je te prend au mot mon ti Canard Laughing chich!
Ca se corse, Stip. Ne prends pas trop de risques, notre Marie-jo risque de te prendre au mot ! Tu grimpes et nous serons autour à t'encourager ! Belle photo en perspective. Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Jeu 11 Mar - 14:54

Nelly a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
stip a écrit:
Il parait qu'il faut lui toucher le kiki pour voir ses voeux s'exaucer.....
Je me trompe peut-être avec le bras d' une autre statue qui n'est pas loin, et qui d'ailleurs l'a tout lustré......
J'ai la mémoire qui flanche drunken , Wink
contentes toi du bras de l'autre statue ou d'un autre kiki Rolling Eyes car j'aimerais t'y voir, escalader la grille pour arriver là haut Shocked

je te prend au mot mon ti Canard Laughing chich!
Ca se corse, Stip. Ne prends pas trop de risques, notre Marie-jo risque de te prendre au mot ! Tu grimpes et nous serons autour à t'encourager ! Belle photo en perspective. Wink Laughing
ce sera en tous cas pas triste Basketball siffleur Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Jeu 11 Mar - 18:49

Nous n'avons pas été présentés, mais j'ai un faible

pour le David de Michel Ange. Plus correct, il ne manifeste rien. Vous

pouvez regarder Il tourne pudiquement la tête.

Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 10:07

Brumes a écrit:
Nous n'avons pas été présentés, mais j'ai un faible

pour le David de Michel Ange. Plus correct, il ne manifeste rien. Vous

pouvez regarder Il tourne pudiquement la tête.

Twisted Evil

et bien Brumes, tu as raison, je ne m'en étais jamais apperçue?.....faut croire que je n'étais pas très attentive Rolling Eyes Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 12:57

QUEL BEL HOMME!!! ma statue préférée.....un rêve pour mon jardin ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 14:24

anémone a écrit:
QUEL BEL HOMME!!! ma statue préférée.....un rêve pour mon jardin ! Wink
Insatiables, ces nanas ! Le jardinn a bon dos ! Mad
RIIIIIIIME, où es-tu ? Tu vois un peu ce qu'elle raconte ? Insupportable, alors qu'elle a un vrai mec à la maison ! Suspect What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 16:12

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
QUEL BEL HOMME!!! ma statue préférée.....un rêve pour mon jardin ! Wink
Insatiables, ces nanas ! Le jardinn a bon dos ! Mad
RIIIIIIIME, où es-tu ? Tu vois un peu ce qu'elle raconte ? Insupportable, alors qu'elle a un vrai mec à la maison ! Suspect What a Face
c'est vrai que Rime est pareil au jardin avec....ses bottes, son chapeau de paille et un vieux jean, remarque vaut mieux le voir avec son acoutrement, sinon....en tenue de David...plus d'oiseaux !!! et vlan ça c'est pour son manque d'assiduité sur le forum !! clown Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 16:30

anémone a écrit:
et vlan ça c'est pour son manque d'assiduité sur le forum !! clown Laughing
Merci Anémone !!! Prends la fourche s'il ne vient pas plus souvent. Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 16:38

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
et vlan ça c'est pour son manque d'assiduité sur le forum !! clown Laughing
Merci Anémone !!! Prends la fourche s'il ne vient pas plus souvent. Wink Laughing
Ah non....il serait capable de m'embaucher !!!! et moi le jardin...hummmm pas mon fort !! siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 12 Mar - 16:48

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
anémone a écrit:
et vlan ça c'est pour son manque d'assiduité sur le forum !! clown Laughing
Merci Anémone !!! Prends la fourche s'il ne vient pas plus souvent. Wink Laughing
Ah non....il serait capable de m'embaucher !!!! et moi le jardin...hummmm pas mon fort !! siffleur
Mais ne t'inquiète pas pour ça : tu ne le ferais pas assez bien si tu t'y mettais, alors tu ne risques absolument rien ! Laughing

Une de mes cousines, n'ayant aucune idée du jardinage, a voulu faire plaisir à son gendre en désherbant en son absence. Elle a tout enlevé, surtout les jeunes légumes, au grand dam de l'intéressé, et a été interdite de jardin ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Lieux et monuments   Ven 14 Mai - 10:08

Je suis tombée sur la photo de cet édifice dont j'ai voulu vous faire profiter. Monument intéressant à visiter, avec des vitraux suberbes :


Ce petit joyau de l'architecture gothique fut édifié à l'initiative de saint Louis, pour abriter de saintes reliques : un morceau de la vraie croix et de la couronne d'épines du Christ. Ce monumental écrin fut construit par Pierre de Montreuil entre 1246 et 1248. Le chef-d' oeuvre fut épargné de justesse à la Révolution, mais sévèrement endommagé. Transformée en dépôt d'archives, la Sainte-Chapelle fut sauvée sous Louis-Philippe, où le gothique était revenu au goût du jour. Elle fut restaurée par Jacques-Félix Duban, Jean-Baptiste Lassus puis Viollet-le-Duc et quelques autres vers 1845. Long de 36 m, large de 17, et haut de 42, 50 m, l'édifice abrite deux chapelles : la chapelle basse réservée aux serviteurs, et la chapelle haute, destinée à la famille royale, qui communiquait avec les appartements royaux. Cet édifice-reliquaire constitue un joyau de l'architecture gothique rayonnante. Outre ses somptueuses verrières, la Sainte-Chapelle est ornée de peintures murales, fidèlement restituées au XIXe siècle et d'un décor sculpté remarquable par sa finesse et sa variété. Son architecture, sa décoration et le cérémonial attaché au culte de ses reliques ont influencé toute la création artistique et liturgique jusqu'au XVIe. La chapelle haute, où étaient conservées les reliques, est délicatement peinte et ouvragée. Elle comporte un décor sculpté, remarquable de finesse et de variété. Les hautes verrières, dont les deux tiers sont d'origine, constituent l'ensemble le plus complet de l'art du vitrail au XIIIe siècle. Elles racontent l'Ancien Testament dans la nef, la Passion et la Résurrection dans l'abside, la Vie de la Vierge, de Jean le Baptiste et de Jean l'Evangéliste autour de cette dernière.


600 m de vitraux ornent la Sainte-Chapelle

Les anecdotes

Et de cinq !
La flèche originale en bois, haute de 65 m au sol, a été remplacée à plusieurs reprises : en 1383, 1460 et 1640 à la suite d'un incendie. Reconstruite, sa base était en forme de calice et fut à son tour démolie sous la Révolution. La flèche actuelle, posée sur une fine armature de fonte, a été réalisée par l'architecte Lassus en 1853.

Restauration
De 2008 à 2013, une opération d'envergure concernera la restauration de sept verrières du monument (trois de l'abside et quatre de la façade nord), et celle de la statue de l'archange saint Michel, prenant place au faîte de la toiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieux et monuments   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieux et monuments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» quel est le lieux qui vous parais le plus mystérieux ?
» Les centres d'intérêt des ovnis: des lieux privilégiés
» D'étranges monuments
» Fin des cours (état des lieux)
» Rivalités chrétiennes dans les Lieux saints (Terre sainte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: