philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Bénévolat - Donateurs et receveurs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Jeu 18 Juin - 8:28

marc a écrit:
l'horizontalité est l'égalité, le partage, pas de dominants et dominés.
Ca me paraît nettement plus sain, d'une part et d'autre part, quand celui qui fait la mendicité s'installe dans cette situation, il devient un assisté qui ne connaît plus les règles de la société, à savoir qu'il faut travailler pour gagner sa vie...

marc a écrit:
Donner du travail pour se faire aider en rémunérant (car tout travail mérite salaire), c'est partager d'une manière égale.
Ce sont les règles de notre société qui devraient permettre à chacun de vivre dans la dignité et la légalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Jeu 18 Juin - 8:37

Nelly a écrit:
Proposer du travail à quelqu'un qui n'en a pas serait le considérer comme un larbin ? Non, je ne suis pas d'accord. C'est même le considérer en lui permettant de travailler pour gagner cet argent, donc de gagner de la dignité.

Crois-tu qu'il préfèrerait mendier plutôt que d'effectuer de petites besognes en se faisant payer ? Toute la question est là.
Si je me base sur le cas personnel, en un premier temps une aide de secours: un repas, un moyen d'être propre, une approche pour connaitre la personne, le considérer comme notre égal. Comprendre ses attentes sur l'avenir, l'aider dans les démarches assez compliquées de l'administration. Le soutenir dans ses recherches d'emploi, faire jouer certaines connaissances dans la branche du métier qu'il sait faire....
Pour nous c'était cela le geste, pas simplement la petite pièce répétitive qui, si elle permet un peu de soleil, ne résoud pas le problème de l'isolement, de la perte de dignité. Mais chacun voit son aide à sa façon, c'est tj un plus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Jeu 18 Juin - 9:16

anémone a écrit:
Si je me base sur le cas personnel, en un premier temps une aide de secours: un repas, un moyen d'être propre, une approche pour connaitre la personne, le considérer comme notre égal.
Vous avez vraiment fait fort. Il faut une bonne dose de confiance pour oser faire tout ça. Actuellement, la tendance est plutôt à la méfiance. Il semblerait que vous ayez également eu de la chance de tomber sur quelqu'un qui était en demande de ce que vous lui avez apporté. Beaucoup de ne sont pas prêts à se réintégrer dans la vie active.

anémone a écrit:
Comprendre ses attentes sur l'avenir, l'aider dans les démarches assez compliquées de l'administration. Le soutenir dans ses recherches d'emploi, faire jouer certaines connaissances dans la branche du métier qu'il sait faire....
Ca demande un investissement fort, de votre part, mais c'est quelque chose que je ferais volontiers et avec beaucoup de conviction envers quelqu'un qui est en demande. On ne peut forcer personne ; on ne peut que l'accompagner s'il souhaite trouver sa place.

La pièce donnée est une démarche totalement différente, l'un n'empêchant pas l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Jeu 18 Juin - 9:27

Nelly a écrit:
Vous avez vraiment fait fort. Il faut une bonne dose de confiance pour oser faire tout ça. Actuellement, la tendance est plutôt à la méfiance. Il semblerait que vous ayez également eu de la chance de tomber sur quelqu'un qui était en demande de ce que vous lui avez apporté. Beaucoup de ne sont pas prêts à se réintégrer dans la vie active..
Nous avons eu surtout la chance de tomber sur une personne de grande honnêteté, car il a eu les clefs de la maison très vite. Mais notre intuition ne nous avait pas trompé, c'était un gars bien, courageux, qui a fait son chemin. Je ne sais pas si l'occasion se représentera, mais c'est avec joie que nous recommencerions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Jeu 18 Juin - 19:07

mais je suis également pour le travail plutôt que l'aumône?
ce n'est pas le problème!
c'est la façon dont tu as présenté la chose qui me dérangeais!
si parce que cette dame lui donnais une pièce chaque semaine, elle considérait qu'elle avait le droit de lui faire laver sa voiture (sans le payer pour cela ) car elle avait donné avant!
tu vois ,là est toute la différence!
il est bien sur meilleurs de proposer a quelqu'un qui se trouve en difficulté, un travail, où il pourra lui même en retirer le plaisir de gagner son pain! .......là je suis a 100 % d'accord!
mais certaine personne , sous prétexte qu'ils ont donnés quelque fois, pense avoir le droit de disposer de ce malheureux comme bon leur semble?????NON!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Ven 19 Juin - 8:26

Marie-jo 17 a écrit:
mais je suis également pour le travail plutôt que l'aumône?
ce n'est pas le problème!
c'est la façon dont tu as présenté la chose qui me dérangeais!
si parce que cette dame lui donnais une pièce chaque semaine, elle considérait qu'elle avait le droit de lui faire laver sa voiture (sans le payer pour cela ) car elle avait donné avant!
Vu comme tu le dis, je n'aurait pas été d'accord non plus, effectivement.

Pour moi, si cette personne lui demandait de lui laver la voiture, elle le payait, c'est évident. Maintenant, imagine un peu comment ça se passe au marché : il pouvait y avoir de l'eau claire et cette personne ne doit pas passer sa matinée au marché, j'imagine. Alors, il pouvait s'agit du travail d'une heure, environ. Elle lui aurait certainement remis plus que les 10 F habituels. Je n'ai jamais prétendu que les pièces données auparavant devaient obliger ce monsieur à travailler gratuitement ensuite. Par contre, ce qui me gênait, dans cette histoire, est qu'il a immédiatement refusé un travail alors qu'il acceptait tout ce qu'on lui donnait gracieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Ven 19 Juin - 12:05

là, tu as raison Nelly,
mais, il faut voir comment cela a été demandé, car malgré que l'on se trouve dans le besoin de mendier, on est tout de même susceptible!
maintenant, celui qui est bien portant, doit pouvoir trouver du travail si minime soit-il, je préfèrerais nettoyer une étable a cochons(avec une pince sur le nez) plutôt que de mendier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Mer 21 Oct - 13:17

Nelly a écrit:

Ce qui m'embête, mais vraiment et sérieusement, c'est quand on met tout le monde dans le même sac. Il paraît qu'il y a eu des problèmes de détournement de fonds dans une association, dernièrement et j'avoue que ça m'embête. Je pourrais tordre le cou à ceux qui ont fait ça : les "patrons" étaient américains et utilisaient environ 90 % des recettes pour eux-mêmes. Ils ont été contrôlés et se sont fait prendre. Je dis BRAVO pour le sérieux du contrôle ! Par contre, l'incidence pour les autres associations "saines" est désastreuse. La plupart est contrôlée et, par conséquent, propre. Or, en ce moment, la demande a augmenté de 30 % par rapport à 2007. Où prendre ces fonds si les donateurs perdent confiance ? Qui va en pâtir ? Sad
Mais Nelly, comme je l'ai toujours défendu : chacun prend la main d'un pauvre et y dépose un peu de ce qu'il a dans le coeur..
Si chaque personne s'occupe d'un malheureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Mer 21 Oct - 13:27

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Ce qui m'embête, mais vraiment et sérieusement, c'est quand on met tout le monde dans le même sac. Il paraît qu'il y a eu des problèmes de détournement de fonds dans une association, dernièrement et j'avoue que ça m'embête. Je pourrais tordre le cou à ceux qui ont fait ça : les "patrons" étaient américains et utilisaient environ 90 % des recettes pour eux-mêmes. Ils ont été contrôlés et se sont fait prendre. Je dis BRAVO pour le sérieux du contrôle ! Par contre, l'incidence pour les autres associations "saines" est désastreuse. La plupart est contrôlée et, par conséquent, propre. Or, en ce moment, la demande a augmenté de 30 % par rapport à 2007. Où prendre ces fonds si les donateurs perdent confiance ? Qui va en pâtir ? Sad
Mais Nelly, comme je l'ai toujours défendu : chacun prend la main d'un pauvre et y dépose un peu de ce qu'il a dans le coeur..
Si chaque personne s'occupe d'un malheureux...
Tu l'as fait et ça a fonctionné : c'est super et tu serais certainement prête à recommencer mais ce n'est pas suffisant.

1) Il faudrait que tout le monde le fasse pour qu'il y ait un équilibre minimal et c'est totalement utopique.
2) Nous sommes loin d'avoir toutes les compétences requises car, parfois, il faut aider de différentes manières et c'est en concentrant toutes les capacités qu'on réussit quelque chose.

P.S. : Je l'ai mis ici, car ça n'avait vraiment pas sa place dans "les blagues". Le sujet est trop sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Jeu 22 Oct - 14:27

anémone a écrit:
Si chaque personne s'occupe d'un malheureux...
Je voulais raconter une petite histoire :

Lors de mon séjour à Lourdes, une jeune femme turque de 41 ans participait au voyage. Elle est divorcée avec une fille de 11 ans qui vient d'entrer en 6ème. Son ex ne paie pas de pension alimentaire parce qu'il ne travaille pas (du moins officiellement). Ses parents demeurent en Turquie et elle a une soeur en Suisse. Elle parle très mal le français, ayant été scolarisée en Turquie. Par contre, sa fille est une excellente élève, ce qui est à souligner quand on a une maman qui ne maîtrise pas du tout la langue.

Comme elle dépend de la délégation de Metz, je ne connais absolument pas son dossier qui reste évidemment confidentiel. Je sais qu'elle est aidée.

J'ai sympathisé avec elle et j'ai eu l'occasion de connaître sa fille (qui n'était pas du voyage).

D'autres personnes que moi ont envie de l'aider, mais c'est difficile. Jeune comme elle est, elle devrait travailler pour subvenir à leurs besoins. Or, quand je l'ai rencontrée, elle venait de terminer un CDD de 3 h/jour dans la cuisine d'un restaurant : elle s'était brisé le poignet (accident du travail).

Je l'ai revue récemment, en profitant pour lui demander des nouvelles : elle prend des cours d'alphabétisation (je l'y avais fortement incitée), mais semble toujours ne pas travailler. Elle dit avoir mal dans le dos. J'ai cru comprendre qu'elle ne faisait pas grand chose de ses journées, car sa fille est en internat, toute la semaine (sa soeur paierait une partie des frais). Elle ne cuisine donc vraiment que le week-end. Elle doit passer une grande partie de ses journées devant la télévision. Seule sa fille est importante à ses yeux. Elle-même se trouve "vieille" !

J'aurais envie de la secouer pour qu'elle se bouge. Or, elle a l'air d'attendre quelque chose qui ne tombera pas du ciel. Elle n'a pas compris qu'il lui fallait aller de l'avant et se démener si elle voulait s'en sortir. Elle est extrêmement gentille, polie et agréable et sa fille est fort bien éduquée. Mais comment l'aider ? On ne peut l'obliger à rien... Elle se trouve toute seule dans un pays dont elle ne connaît pas la langue et probablement pas réellement le système de fonctionnement.

A plusieurs, nous l'avons engagée à sortir de chez elle pour se mêler à d'autres jeunes femmes. Au SC, il y a des après-midis récréatives, mais elle ne semble pas y trouver sa place : elle ne les comprend pas beaucoup et la vulgarité dans le langage n'est pas loin.

Je voulais simplement raconter ceci pour expliquer qu'il faut parfois réussir à mettre les gens devant leurs responsabilité et que toute la bonne volonté du monde ne suffit pas pour réussir à faire bouger ceux qui ne se prennent pas personnellement en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 9:22

Pierre Berger, président de l'association SIDACTION, vient de lancer un pavé dans la mare : il estime que le Téléthon prend trop d'ampleur. Ses recettes seraient trop importantes. Il assimile la présence d'enfants malades sur le plateau comme exhibitionnistes...

Line Renaud, vice-présidente, estime son intervention courageuse.

La question de savoir s'il faut faire une caisse commune pour les différentes associations est ainsi posée. Beaucoup ne veulent pas en entendre parler.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 10:55

-- C'est un sujet délicat.

Dans les Associations, il y a toujours des dérapages qui salissent la réputation et le dévouement des bénévoles, car sans eux, il n'y aurait pas d'aides possibles.

Les propos de Pierre Berger sont un peu déplacés, car ils découragent ceux qui sont prêts à "donner". A l'Arc, le président a mis un coup d'arrêt sérieux à cet organisme.

La liste des dérapages est longue. Mais il reste tout l'immense et magnifique travail de ceux qui se dévouent. La présence des enfants (et autres) handicapés est nécessaire. Comment évaluer la souffrance, VOIR ce qui est souvent caché au grand public ?

Tout le monde n'a pas les capacités d'être bénévole et sur le terrain. Les donateurs sont importants, il ne faut pas les écarter. Sans argent, toute entreprise est vouée à l'échec.

Peut-être une meilleure surveillance de l'emploi des dons ?

Il faut encore que l'Etat se penche sur la question ??? Ne peut-il y avoir de l'honnêteté sans être obligé de recourir à des menaces ? C'est ça qui est décourageant. Je trouve les propos de P.B. exagérés. Il n'y a jamais trop d'argent... mais peut-être une meilleure répartition.

Je crois que le Téléthon a permis de subventionner beaucoup d'Associations, de recherches... ne jetons pas la pierre (!) Je crains que le prochain subisse le contre-coup de ces paroles. Il a manqué de mesures. Ces paroles pouvaient être dites en petits comités, devant les responsables pour les mettre face à leurs devoirs et rectifier le tir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 14:41

Brumes a écrit:
-- C'est un sujet délicat.

Dans les Associations, il y a toujours des dérapages qui salissent la réputation et le dévouement des bénévoles, car sans eux, il n'y aurait pas d'aides possibles.

Les propos de Pierre Berger sont un peu déplacés, car ils découragent ceux qui sont prêts à "donner". A l'Arc, le président a mis un coup d'arrêt sérieux à cet organisme.
Attention, j'aimerais rectifier en précisant que personne n'a prétendu qu'il y ait eu dérapage ou détournement quelconque, comme ce fut le cas pour l'ARC, il y a des années. Les fonds récoltés lors du Téléthon sont régulièrement contrôlés et leur utiliusation ne donne pas lieu à critique.

SIDACTION est une action différente et leur "politique" est différente de celle du Téléthon pour solliciter des dons. La critique de Pierre Berger concerne l'impact médiatique du Téléthon. Pour lui, les recettes du Téléthon sont trop importantes par rapport à celles de Sidaction, d'où sont "coup de gueule".

Brumes a écrit:
La liste des dérapages est longue. Mais il reste tout l'immense et magnifique travail de ceux qui se dévouent. La présence des enfants (et autres) handicapés est nécessaire. Comment évaluer la souffrance, VOIR ce qui est souvent caché au grand public ?
Les dérapages du passé ont permis de faire la lumière sur des sujets épineux. Aujourd'hui, les contrôles sont plus fréquents et les conseils d'administration plus vigilants. Je crois qu'il faut retenir le côté positif de ces mises en lumière.

Brumes a écrit:
Je crois que le Téléthon a permis de subventionner beaucoup d'Associations, de recherches... ne jetons pas la pierre (!) Je crains que le prochain subisse le contre-coup de ces paroles. Il a manqué de mesures. Ces paroles pouvaient être dites en petits comités, devant les responsables pour les mettre face à leurs devoirs et rectifier le tir !
Quand on est très impliqué, on est passionné et c'est sans doute la motivation de Pierre Berger. Comparer l'un et l'autre lui semble disproportionné mais il ne peut nier le bénéfice apporté par ces dons à la science. Je rappelle que le Téléthon finance des maladies orphelines qui ne bénéficiaient, auparavant, d'aucun ou du moins de très peu de moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 15:10

-- La façon de parler de PB pouvait laisser supposer un doute sur la bonne gestion des fonds.

Entre Associations de ce genre, on doit se serrer les coudes et non pousser des coups de g... déplacés.

Le Sidaction reçoit beaucoup je crois et il ne concerne qu"UNE maladie, transmise de certaines façons... Elle fait des dégâts certes, mais une bonne "protection" peut l'éviter.

Dans le cas du Téléthon, des quantités de maladies sont concernées - indépendantes de toutes protections -et comme tu le dis Nelly : ces fameuses maladies orphelines qui ont du mal à être prises en compte. Les recherches sont très couteuses et très longues. Elles ne peuvent être envisagées pour quelques cas hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 15:24

Brumes a écrit:
-- La façon de parler de PB pouvait laisser supposer un doute sur la bonne gestion des fonds.
Il se discrédite lui-même s'il émet cette idée. Shocked

Brumes a écrit:
Entre Associations de ce genre, on doit se serrer les coudes et non pousser des coups de g... déplacés.
Certains laissaient planer l'idée de réunir tous les dons. D'autres estiment que ce n'est pas une bonne idée car ceux qui donnent pour le Téléthon ne sont pas forcément prêts à donner pour une autre cause. De plus, on peut penser que s'il n'y avait pas de Téléthon, beaucoup de donateurs s'abstiendraient de participer.

Brumes a écrit:
Le Sidaction reçoit beaucoup je crois et il ne concerne qu"UNE maladie, transmise de certaines façons... Elle fait des dégâts certes, mais une bonne "protection" peut l'éviter.
Ne nions pas les enfants nés de parents malades et autres personnes transfusées. Personnellement, je souscris aux deux associations, même si je les souhaite séparées.

Brumes a écrit:
Dans le cas du Téléthon, des quantités de maladies sont concernées - indépendantes de toutes protections -et comme tu le dis Nelly : ces fameuses maladies orphelines qui ont du mal à être prises en compte. Les recherches sont très couteuses et très longues. Elles ne peuvent être envisagées pour quelques cas hélas.
La vision d'enfants malades permet au moins la reconnaissance par autrui de telles maladies. Tant qu'on n'y est pas confronté, on ne se rend pas compte de la galère et du courage de ces enfants ainsi que de leurs parents. Faut-il en retenir du voyeurime ? Je ne crois pas, mais je peux comprendre que certains le pensent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 15:43

Nelly a dit :

Ne nions pas les enfants nés de parents malades et autres personnes transfusées. Personnellement, je souscris aux deux associations, même si je les souhaite séparées.

-- Les enfants, les transfusés paient pour la négligence des autres.

Il y a encore trop de personnes qui ne se protègent pas et certaines se sachant porteuses du virus, ce qui est criminel.

Aujourd'hui je crois que le sang pour transfusion est garanti. Pour les enfants c'est encore un problème, on finira par arriver à mettre au point un vaccin très efficace qui permettre au nouveau-né ou au fœtus d'être immunisé malgré la séropositivité des parents.

Dans le sida, il y a une grande prise de conscience, dans le reste c'est en général impossible.

Je mettrais toutefois un bémol pour les personnes ayant un gros handicap génétique (impossible à éviter) et qui malgré tout veulent avoir des enfants. Connaissant leur propre douleur tout au long de leur vie, ont-ils le droit de l'infliger à la descendance ?

(Un très beau film sur le sida : "Clara et moi".)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 17:39

Brumes a écrit:

Je mettrais toutefois un bémol pour les personnes ayant un gros handicap génétique (impossible à éviter) et qui malgré tout veulent avoir des enfants. Connaissant leur propre douleur tout au long de leur vie, ont-ils le droit de l'infliger à la descendance ?

Vaste débat; j'avoue ne pas avoir d'avis tranché sur la question. Enfin, si, un, personnel et dépendant d'une (heureusement) absence de problèmes génétiques et que je ne peux évidemment projeter sur autrui n'ayant pas ma chance. Shocked

Concernant ce pavé dans la mare, j'y vois une forme évidente de sincérité qui n'a absolument pas été mise en rapport avec la moindre aide au niveau communication. En termes plus clairs, dire un truc pareil, c'est limite suicidaire médiatiquement parlant. Et ça renvoie à l'éternel débat; sur quelles bases utiliser de l'argent dans un but altruiste Question Gravité présumée du handicap ou problème Question Nombre de personnes touchées Exclamation Propagation présumée Question Ou, faut pas se leurrer; intérêts économiques, logique bien-pensante Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 18:11

Frank a écrit:
Concernant ce pavé dans la mare, j'y vois une forme évidente de sincérité qui n'a absolument pas été mise en rapport avec la moindre aide au niveau communication. En termes plus clairs, dire un truc pareil, c'est limite suicidaire médiatiquement parlant. Et ça renvoie à l'éternel débat; sur quelles bases utiliser de l'argent dans un but altruiste Question
Je donne où je veux, quand je veux et à qui je veux. J'ai le choix et il m'est personnel. Ce que je souhaite, c'est que mon choix soit respecté. A partir de là, j'espère surtout qu'il n'y ait pas de détournement majeur et je ne conçois pas qu'on puisse utiliser MON argent à d'autres fins que celui pour lequel je le verse. S'il en allait différemment, je réfléchirais à deux fois avant de donner à nouveau.

Quand le tsunami a sévi, je sais que l'une ou l'autre association a demandé de cesser les dons (MSF ?) parce que les sommes récoltés suffisaient momentanément. D'autres associations ont envoyé un courrier à des donateurs afin de leur demander s'ils étaient d'accord pour que leur argent soit dépensé pour d'autres aides. Je trouve ça correct.

Frank a écrit:
Gravité présumée du handicap ou problème Question Nombre de personnes touchées Exclamation Propagation présumée Question Ou, faut pas se leurrer; intérêts économiques, logique bien-pensante Question
Toutes les maladies sont graves mais, quand on se démène pour une cause, on aime quand même que l'argent soit utilisé pour celle-ci. Une nière à mon mari est atteinte de mucoviscidose. La maman organise des "Virades de l'Espoir", chaque année, sollicitant le concours d'un maximum de volontaires. Certes, il s'agit d'une goutte d'eau dans un océan mais crois-tu que nous déploierions tous la même énergie si la cause était plus générale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 19:04

Nelly a écrit:
Une nière à mon mari est atteinte de mucoviscidose. La maman organise des "Virades de l'Espoir", chaque année, sollicitant le concours d'un maximum de volontaires. Certes, il s'agit d'une goutte d'eau dans un océan mais crois-tu que nous déploierions tous la même énergie si la cause était plus générale ?

Non, je n'en sais rien. Je citais des critères possibles pour le choix des causes malheureusement trop nombreuses à aider. Pas d'avis sur ce qui est le mieux. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Lun 23 Nov - 23:46

-- On fait suivant son cœur et ses possibilités.

Je veux saluer ici tous ceux qui donnent de leur temps et de l'argent,( car il en faut pour être efficace ). Il y a des gens admirables. Quelques individus peu scrupuleux ternissent ces actions. Et les propos de P.B. ont fait autant de mal qu'eux.

Il n'y a jamais trop d'argent. On se sent plus impliqué et plus utile avec les dons, que de passer par des impôts.

Je tiens à saluer particulièrement Nelly, qui fait beaucoup dans ce domaine, je n'en serais pas capable. Elle est au centre de ces détresses, son mari aussi. Je lui donne Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Il est normal que l'on s'implique davantage auprès d'une association plutôt qu'une autre. Le Téléthon fait beaucoup dans plusieurs domaines, il a été dit ce soir que tous les comptes sont vérifiés et les destinations aussi. C'est une polémique qui n'aurait jamais dû avoir lieu et PB n'en sort pas grandi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Mar 24 Nov - 10:31

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Une nière à mon mari est atteinte de mucoviscidose. La maman organise des "Virades de l'Espoir", chaque année, sollicitant le concours d'un maximum de volontaires. Certes, il s'agit d'une goutte d'eau dans un océan mais crois-tu que nous déploierions tous la même énergie si la cause était plus générale ?
Non, je n'en sais rien. Je citais des critères possibles pour le choix des causes malheureusement trop nombreuses à aider. Pas d'avis sur ce qui est le mieux. Rolling Eyes
Ne pouvant rien faire pour leur fille, ses parents ont décidé de ne pas rester inactifs. Peut-on laisser la maladie agir imperturbablement sans faire un petit quelque chose ? Difficilement. Cette virade, chaque année, demande énormément de travail et monopolise environ 60 personnes. Il faut un gros investissement personnel, sonner à de nombreuses portes, bref, il faut en vouloir.
Le décès de Grégory Lemarchal, atteint de cette maladie, a donné un nouvel essor à la cause. Là également, on voit que les parents ont envie de faire quelque chose.
Il y a aussi l'association Laurette Fugain...
Toutes ces causes sont nobles, mais il faut laisser le choix aux donateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Mar 24 Nov - 10:48

Brumes a écrit:
Je tiens à saluer particulièrement Nelly, qui fait beaucoup dans ce domaine, je n'en serais pas capable. Elle est au centre de ces détresses, son mari aussi. Je lui donne Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
N'exagère pas. La plupart de ceux qui sont sur le forum pourraient en faire au moins autant, sinon plus. Je n'ai aucun mérite et, dans l'association, certaines personnes donnent beaucoup plus de leur temps que moi. L'esprit d'équipe qui y règne y est pour beaucoup. Je trouve qu'il est normal, tant qu'on a la santé, de faire un petit quelque chose pour ceux qui sont moins bien nantis.
Je n'ai pas réellement choisi l'association dans laquelle je travaille. C'est elle qui m'a choisie. En effet, il leur fallait une trésorière et la maman d'une collègue y travaillait et m'a demandé un coup de main. Je n'ai connu le vrai fonctionnement qu'ensuite. J'en découvre toujours. Certains critères me paraissent important, notamment :
Les grandes têtes de l'exécutif sont des bénévoles, tant au niveau régional qu'au niveau national. c'est-à-dire que les présidents, les vice-présidents et les trésoriers sont des bénévoles. J'aime cette idée car elle limite les détournements et les frais de fonctionnement sont infimes par rapport à d'autres associations, du fait que ces personnes ne sont pas rémunérées. Il y a certes des salariés, mais ils ne fixent pas eux-mêmes leur salaire, ce qui fait une grosse différence.
Il y a également le fait qu'ils ne vendent pas les adresses de leurs donateurs. En effet, beaucoup d'associations le font et, quand on donne chez certaines, on est assuré d'avoir une quantité innommable de relances d'autres associations.

Brumes a écrit:
Il est normal que l'on s'implique davantage auprès d'une association plutôt qu'une autre.
Je respecte tous ceux qui participent à celles-ci, quelles qu'elles soient, par un don en nature ou en espèces. Chacun sa sensibilité.

Brumes a écrit:
Le Téléthon fait beaucoup dans plusieurs domaines, il a été dit ce soir que tous les comptes sont vérifiés et les destinations aussi. C'est une polémique qui n'aurait jamais dû avoir lieu et PB n'en sort pas grandi.
On parle beaucoup moins du Sida parce que beaucoup de gens s'imaginent qu'on le guérit. Du coup, les dons reçus par eux doivent s'être effondrés. Mais tu as raison, une polémique de ce genre n'est jamais bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Dim 7 Fév - 13:58

Pourquoi est-il important de donner ?

L'HUMANITAIRE EN QUESTION

Alors que l'aide humanitaire peine encore à s'organiser en Haïti, les initiatives se multiplient dans le monde pour sensibiliser les populations au besoin urgent de dons pour venir en aide à un peuple sinistré. Devenue un élément nécessaire de l'assistance aux victimes en tout genre, la mobilisation solidaire n'a jamais semblé aussi massive. Mais au-delà de cette utilité objective, pourquoi est-il important de donner ? La réponse se trouve du côté de la nature du don.

Qui n'a jamais donné quelques pièces à un SDF ou offert un cadeau à un proche sans raison ? Marcel Mauss, le plus fameux théoricien du don, dessine la présence d'une logique du "donner, recevoir, rendre" dès les sociétés archaïques. Pour Claude Lévi-Strauss : "Rien n'autorise à reconnaître en ces sociétés archaïques une image des sociétés humaines à leur début, mais sous cette forme dépouillée, elles exposent, peut-être mieux que les sociétés complexes, les ressorts intimes de toute vie sociale et quelques-unes de ses conditions que l'on peut tenir pour essentielles." En matière de dons, la grande théorie des sociologues - Marcel Mauss puis, dans sa lignée, Jacques T. Godbout ou Alain Caillé - est donc qu'il existerait un homo donator comme il existe un homo oeconomicus. Sans nier le fait que l'Homme puisse être mû par ses intérêts, ces théoriciens soulignent que les hommes ne sont pas uniquement des êtres calculateurs. Le besoin de donner est réel. Il serait même l'un des socles des sociétés humaines.

Transmettre plus que donner

Pourquoi ce besoin millénaire de donner ? Car on a reçu. Ce que nous sommes, nous le devons en grande partie aux autres. Nos personnalités sont façonnées par les rencontres, les échanges, le temps, l'attention donnée par d'autres. Inconsciemment, nous nous sentons tous en dette. Lorsqu'on interroge les bénévoles ou les donateurs sur la raison de leur don, Jacques T. Godbout explique qu'ils répondent le plus souvent avoir beaucoup reçu : "Au fond, qu'est-ce qu'un donneur ? C'est un receveur qui transmet. (…) Le don n'est pas un "beau geste" isolé. Il est situé dans le cycle du don."

L'esprit du don

L'esprit dans lequel le don est effectué se révèle essentiel. Echanger quelques mots avec un SDF, le saluer lorsqu'on lui donne quelques pièces, ou le faire sans lui accorder un regard change totalement la nature du don. Selon son attitude, le donateur peut rappeler à la personne dans le besoin qu'elle est une composante à part entière de la société, et donc qu'elle pourra rendre d'une façon ou d'une autre ce qu'elle a reçu. On peut aussi considérer que donner à quelqu'un dans le besoin est une manière de rétablir une justice sociale défaillante. L'abbé Pierre affirmait ainsi qu'Emmaüs n'était pas une oeuvre de charité : "C'est une question de justice… et nous sommes des lâches si nous en faisons une question de bienfaisance." L'effet pervers du don "unilatéral" est annulé puisque la personne aidée reçoit ce qui lui est dû.

Expérimenter le don, c'est s'inscrire dans une expérience résolument anti-individualiste. C'est s'opposer à la vision dominante d'un individu autosuffisant qui ne doit rien à personne. Donner à un proche, comme à un SDF ou à une ONG, c'est "réaffirmer la valeur de toutes les existences, même des plus brisées et redire l'attachement de tous à la vie de chacun". Donner traduit une volonté de partager un monde commun, de quitter son provincialisme pour reconnaître, à travers les autres, l'universalité de son humanité. Faire un don, c'est rappeler qu'une société n'est pas simplement l'accumulation d'intérêts individuels. Donner se révèle finalement, peut-être, le fondement moral de toute société.

(Source : Aurélie Louchard pour Evene)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Mar 23 Nov - 16:05

LÂCHER DE BALLONS !


Ils ont fait toute une histoire, mais il sont partis, sauf ceux qui sont restés accrochés aux branches des arbres. Les enfants vous en envoyé des messages d'espoir et d'amour pour que l'avenir soit meilleur : beaucoup de bonheur pour eux ainsi que pour les organisateurs. Si l'un d'eux vous parvient, même au-delà des frontières, n'oubliez pas de leur répondre... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   Mar 23 Nov - 17:27

J'espère qu'ils font des ballons biodégradables pale maintenant!
Je croyais qu'on n'en faisait plus à cause de ça confused .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bénévolat - Donateurs et receveurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bénévolat - Donateurs et receveurs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le bénévolat
» Journées bénévolat à Samyé Dzong (Bruxelles) - 31/05/08 et 28/06/2008
» bénévolat
» HUG Genève Suisse
» JE ME SENS A L'ETROIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: