philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 FAITS DIVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 12:47

C'est un peu déplacer la question.
Ce n'est pas parce que l'on m'a un jour fait du tort que j'ai le droit d'en faire aux autres. Et ce qui (éventuellement) peut expliquer certaines choses, ne les excuse pas pour autant.
En remontant ainsi la chaîne des "responsabilités": de la famille à l'Etat, en passant par la société, on remontera jusqu'à Dieu, seul responsable en fin de compte de tous les maux de la création.
Ce qui, vous en conviendrez, est finalement bien commode et bien déculpabilisant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 12:57

il est certain, que si nous avons affaire a un pervers, qui par son mutisme , espère que les psy le déclarera irresponsable de ses actes?..........alors là! qui pourra prouver le contraire , s'il continue a se taire , ils vont l'enfermer en centre psychiatrique et après 4 à5 années de soins, ils vont trouver qu'il est apte a regagner la société???
après , si il récidive! et bien ils diront tout simplement que c'est un état difficile a contrôler, qu'ils ne pouvaient le savoir!

aller dire cela aux nouvelles victimes de ce genre de personnages et de leur familles!


Dernière édition par Marie-jo 17 le Mar 27 Jan - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 16:09

Je suis d'accord. On peut "comprendre" que certains évènements ont déréglés l'individu.

Mais il reste esponsable de ses actes.

Un fou pense t-il à mettre un glet pare-balles ?
Un fou pense-t-il à avoir les adresses d'autres écoles ?
Un fou pense-t-il à se munir de plusieurs "instruments" pour tuer ?

Enfin, si ça se confirme, il n'est peut-être pas à ses premières victimes.

Fou (irresponsable ?!!!) ou folie passagère (pas si passagère que ça !), il doit être écarté de la Société. Sans état d'âme.

Je ne mettrai jamais ce genre d'individu parmi les victimes. S'il a eu un problème d'enfance (l'enfance a toujours bon dos), on pourrait mieux comprendre qu'il s'en prenne à l'auteur de ce problème, mais des années après... tuer des innocents ? Aucune excuse, aucune compassion.

La peine de mort a été abolie, on ne reviendra pas là-dessus. Mais quand un animal est "dangereux" on l'abat. On ne cherche pas les causes.

Les assassins bénéficient d'une clémence, ils doivent s'estimer heureux ! mais vu ce genre de crimes, ils ne devraient jamais recouvrer la liberté. Ceux qui ont été tués, parfois torturés, n'ont pas eus, eux, la "liberté de vivre".

Quant aux parents des assassins, on peut comprendre leur douleur, le remords de les avoir mis au monde, mais les parents des victimes ont d'autres images devant les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 16:35

ce genre de débat, est sans fin,car il est très difficile de se mettre a la place des personnes! que ce soit les juges, les parents de l'assassin, les psy, ils pourront trouver toutes les excuses possible! rien ne ferra revenir les mots et rien ne fera disparaître les terrible cicatrices que ces enfants devront porter toute leur vie durant!
a t-on penser a cela ? le plupart de ces petits bout ont des entailles au cou et dans le ventre?????? a chaque fois que les mamans les lavera,les habillera, a chaque fois elle auront cette horreur de l'acte devant les yeux! non, ce genre de traumatisme ne serra pas aussi vite oublier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 16:39

Marie-jo 17 a écrit:
il est certain, que si nous avons affaire a un pervers, qui par son mutisme , espère que les psy le déclarera irresponsable de ses actes?..........alors là! qui pourra prouver le contraire , s'il continue a se taire , ils vont l'enfermer en centre psychiatrique et après 4 à5 années de soins, ils vous trouver qu'il est apte a regagner la société???
après , si il récidive! et bien ils diront tout simplement que c'est un état difficile a contrôler, qu'ils ne pouvaient le savoir!

aller dire cela aux nouvelles victimes de ce genre de personnages et de leur familles!

Il ne correspond pas au profil du pervers. Celui-ci prépare soigneusement ses méfaits puis les dissimule pour recommencer un peu plus tard quand la pulsion est trop forte cependant bien conscient, à défaut d'être gêné par le mal qu'il fait à ses victimes, des risques qu'il court.
Aux vues de la gravité et de la violence de sa folie , il ne sera jamais guéri et maintenu en détention à vie sous camisole chimique dans les services sécurisé d'un hôpital psychiatrique, à mon avis, il y en a d'autres malheureusement!
Dire qu'il est victime est un peu provocateur certes, dans la mesure où il n'a pas été lynché par la foule. Mais c'est un grand malade irresponsable sans rémission possible. On pourra peut-être atténuer ses souffrances et diminuer sa dangerosité en le transformant en légume mais on ne sait toujours pas guérir ce genre de pathologie.....C'est à vie....L'enfer à vie et personne n'y peut rien en ça il est victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 16:48

Marie-jo 17 a écrit:
ce genre de débat, est sans fin,car il est très difficile de se mettre a la place des personnes! que ce soit les juges, les parents de l'assassin, les psy, ils pourront trouver toutes les excuses possible! rien ne ferra revenir les mots et rien ne fera disparaître les terrible cicatrices que ces enfants devront porter toute leur vie durant!
a t-on penser a cela ? le plupart de ces petits bout ont des entailles au cou et dans le ventre?????? a chaque fois que les mamans les lavera,les habillera, a chaque fois elle auront cette horreur de l'acte devant les yeux! non, ce genre de traumatisme ne serra pas aussi vite oublier!

Je sais Marie-jo, quand l'horreur frappe des enfants c'est insupportable. Enfants victimes de fous, de terroristes, de militaires, de la guerre, de la mafia, des pervers, des tarés du volant, des accidents.....la liste est longue de l'innocence exposée à la violence abjecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 16:52

Le sadique est-il nécessairement fou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 16:53

stip a écrit:


Il ne correspond pas au profil du pervers. Celui-ci prépare soigneusement ses méfaits puis les dissimule pour recommencer un peu plus tard quand la pulsion est trop forte cependant bien conscient, à défaut d'être gêné par le mal qu'il fait à ses victimes, des risques qu'il court..
bien, ils ont trouvé ses traces ADN dans la maison d'une Dame de 73 ans qui a été assassinée a coup de couteaux? alors qu'il ne la connait d'aucune façon, il n'y a donc aucune raison d'y avoir trouvé ceci?
stip a écrit:
Aux vues de la gravité et de la violence de sa folie , il ne sera jamais guéri et maintenu en détention à vie sous camisole chimique dans les services sécurisé d'un hôpital psychiatrique, à mon avis, il y en a d'autres malheureusement!.
d'accord, mais jusqu'à présent, il se peut qu'il joue la comédie?.
stip a écrit:

Dire qu'il est victime est un peu provocateur certes, dans la mesure où il n'a pas été lynché par la foule. Mais c'est un grand malade irresponsable sans rémission possible. On pourra peut-être atténuer ses souffrances et diminuer sa dangerosité en le transformant en légume mais on ne sait toujours pas guérir ce genre de pathologie.....C'est à vie....L'enfer à vie et personne n'y peut rien en ça il est victime.
il sera bien sur retourné sur toutes les coutures, mais personne n'a pu jusqu'à présent avec certitude dire, si un être simule ou est vraiment irresponsable! pour cela il faut qu'il coopère et c'est ce qu'il ne fait toujours pas!
je suis d'accord que s'il est vraiment malade, alors il est aussi victime de ses pulsions, de ce moment de folie! quand saurons nous s'il a comprit ce qu'il a fait ou pas ????mystère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 18:13

" Celui qui comprend et pardonne - où donc trouvera-t-il un mobile d'action ?" Arthur Koestler (Le zéro et l'infini)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 18:17

dombom a écrit:
Le sadique est-il nécessairement fou ?
Non! d'ailleurs c'est fou ce que le sadisme peut s'exprimer lorsque les circonstances lui permettent l'impunité.
Par exemple dans le chaos de la guerre. Ce sont des pervers mais pas des psychotiques. Ils prennent leur plaisir dans la souffrance morale ou physique d'autrui en toute conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 18:26

dombom a écrit:
" Celui qui comprend et pardonne - où donc trouvera-t-il un mobile d'action ?" Arthur Koestler (Le zéro et l'infini)
Là, en l'occurence il n'y a rien à comprendre!
Et je pense que cet homme n'est déjà plus en mesure d'une quelconque prise de conscience.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 27 Jan - 19:42

Mais ceux qui cherchent à le comprendre (voire à lui pardonner) peuvent-ils ensuite réagir face à ce type de comportement ? (c'est comme ça que j'avais compris la phrase.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Jan - 3:01

- Je peux "comprendre" mais je ne pardonne pas.

C'est trop facile de dire "il ne peut maîtriser ses pulsions". Mon oeil !
Ils ne peuvent avoir le titre d'être humain. (Je préfère ne pas dire ce qu'ils mériteraient)

Quelle que soit l'origine, il n'a pas le droit au nom de "victime" Ce nom est réservé à ceux qui sont morts, par leur barbarie.

Vrais fous ou faux fous (!) à mes yeux aucune indulgence.

On parle bien sûr de ce genre d'individu, pas du meurtrier occasionnel qui a tué sa femme (ou son mari) par jalousie. Il n'est pas dangereux pour les autres. Il doit payer pour l'acte qu'il a commis mais il peut retourner dans la Société... un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Jan - 8:38

Brumes a écrit:
- Je peux "comprendre" mais je ne pardonne pas.

C'est trop facile de dire "il ne peut maîtriser ses pulsions". Mon oeil !
Ils ne peuvent avoir le titre d'être humain. (Je préfère ne pas dire ce qu'ils mériteraient)

Quelle que soit l'origine, il n'a pas le droit au nom de "victime" Ce nom est réservé à ceux qui sont morts, par leur barbarie.

Vrais fous ou faux fous (!) à mes yeux aucune indulgence.


Ok.....Alors, je vais te raconter un exemple de basculement dans la psychose violente.....ça a touché une famille que je connais....
Père artisan, mère enseignante, trois enfants.
L'aîné est un garçon très intelligent, doux, renfermé sur lui-même, il a peu d'amis disons même qu'il n'en a pas, il ne sort jamais et se consacre à sa passion pour les animaux à travers ses études. Il a réussi son entrée en véto.
Un soir, sa mère entend des hurlements qui proviennent de sa chambre.
Il vient d'égorger au scalpel les deux petits chiens de la famille qu'il adorait depuis son enfance.... Crying or Very sad .
Incapable lui-même de donner une raison à son acte, ni même de comprendre ou d'accepter ce qui vient de se passer.
D'ailleurs dans son esprit, quand il en retrouve quelques soupçons, non....ce n'est pas possible, cet acte monstrueux, ce n'était pas lui...
Maintenant il est sous traitement...à vie, son intelligence n'est plus qu'une ombre de ce qu'elle était dans son enfance. Il restera un inadapté social jusqu'à la fin de ses jours. Le couple de ses parents a volé en éclat et ses deux petites soeurs qui ont subi ce traumatisme en pleine adolescence ne s'en sont pas sorties indemnes comme tu peux l'imaginer.
Il souffre de schyzophrénie, pathologie qui touche à des degrés divers et heureusement pas toujours aussi violente, 1% de la population. C'est à dire que sur 3 classes d'enfants en moyenne, il y en a un qui basculera.
Et , à défaut, dans la grande majorité des cas, de nuire à la société puisqu'il en existe des formes légères "borderline", c'est toujours la traversée de l'horreur pour les familles.
A défaut de "comprendre" les actes de démence, il faut "savoir" qu'elle existe, malheureusement la psychiatrie est un secteur particulièrement sinistré de la médecine notament en province.
Les familles d'adolescents ou de jeunes adultes disfonctionnants (puisque c'est à cet àge que se déclare la majorité de ces maladies)restent désemparées et bien seules.
De qui plus est, il faut bien se garder de coller ce genre d'étiquette à la hâte car tout trouble du comportement observé dans l'adolescence n'est pas nécessairement le fait d'une pathologie, loin de là!
Il faudrait beaucoup plus de services compétents de pédopsychiatrie comme ceux de Marcel Ruffo (que je vous conseille de lire, il est passionnant) à Marseille et à Paris pour dépister, encadrer,prévenir et aider les jeunes en souffrance et leur famille désemparées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Jan - 10:28

ces crimes nous révoltent! ..nous sentons monter en nous un besoin de vengeance?....nous devons nous retenir , si nous croiserions en ce moment son chemin?......de quoi serions nous capable etc.........

il y a si peu entre le rationnel et puis l'irréparable?
sommes nous capables de dire ce que nous même ressentons parfois dans certaines situations!
Bien sur nous sommes des gens sensés! bien sur ce genre d'horreurs n'effleure même pas notre esprit! ..bien sur nous ne sommes pas des assassins?
Mais! qui peu dire de quoi sera fait demain?

je sais , là j'exagère! mais au fond, dans la famille de ce jeune , personne n'aurai pu s'imaginer ce genre de chose!
oui il avait eut une dépression?....mais qui de nous n'est pas passé par là?---a savoir , jusqu'à présent , nous n'avons pas recouru a ces actes extrêmes!
Mais bon! il est impossible de tout prévoir,de tout orchestrer, sinon,je crois que le monde tournerait autrement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Jan - 11:09

On dit que la prise de "substances illicites" peut déclencher ou précipiter l'apparition d'une schyzophrénie, mais bien des parents ignorent totalement que leur enfant se drogue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Jan - 13:46

dombom a écrit:
On dit que la prise de "substances illicites" peut déclencher ou précipiter l'apparition d'une schyzophrénie, mais bien des parents ignorent totalement que leur enfant se drogue...
là, on en vient a une toute autre discussion!
la drogue dans les écoles!
pour de l'argent que fait-on a nos enfants! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Jan - 13:58

Parce qu'il faut oser rire de tout :

"Bonjour, vous avez rejoint la messagerie vocale d'aide psychiatrique.
-Si vous êtes un obsessif-compulsif, appuyez sur le 1 sans arrêt.
-Si vous êtes dépendant affectif, demandez à quelqu'un d'appuyer sur le 2 pour vous.
-Si vous souffrez d'un désordre de personnalité multiple, appuyez sur les 3, 4, 5 et 6.
-Si vous êtes paranoïaque, restez en ligne, nos agents tracent votre appel.
-Si vous êtes schizophrène, écoutez attentivement et une voix vous dira sur quel numéro appuyer.
-Si vous êtes dépressif, le numéro sur lequel vous appuierez est sans importance, personne ne répondra.
-Si vous êtes un compulsif a répétition, raccrochez et recomposez.
-Si vous êtes un aggressif-passif, mettez-nous en attente.
-Si vous êtes antisocial, arrachez le téléphone du mur.
-Si vous avez des difficultés d'attention, ne vous occupez pas des instructions. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: FAITS DIVERS   Ven 14 Aoû - 5:04

LE TUEUR DE L OISE

Je viens de voir l’émission « Faites entrer l’accusé » qui retrace le parcours de ce tueur qui tient les forces de l’ordre en échec pendant un an de 1978 à 1979. Meurtres ou tentatives de meurtres sur des jeunes filles. Vols, piégeage de voitures. L’homme pourtant laisse des indices et des empreintes.

Il envoie des lettres anonymes manuscrites narguant la police.

Le gendarme Alain Lamare suit l’affaire de très près.

La piste d’un fonctionnaire des forces de l’ordre est évoquée par certains policiers -pour la hiérarchie et l’ensemble du personnel c’est impensable – les termes employés sur les lettres en particulier, connaissance des parcours et des méthodes…attirent l’attention. Il faut se rendre à l’évidence c’est bien l’un des leurs et Lamare est suspecté. Le portrait robot est assez ressemblant. Pourtant même une victime ne le reconnaît pas sous son uniforme !

Une simple comparaison d’empreintes, un emploi du temps vérifié… des vies auraient pu être sauvées. Pendant un an la population a été terrorisée. Que de temps perdu.

Pour la gendarmerie c’est un séisme, la police est éclaboussée et ébranlée par cette affaire.

Le chef et ami (!) apprend qu’il était le prochain sur la liste avec sa femme, ainsi que d’autres collègues. Les crimes devaient aller en s’amplifiant. Lamare a montré l’incapacité des forces de l’ordre à cerner un criminel, alors qu’ils l’avaient sous la main. Malgré les preuves accumulées il était « un citoyen au-dessus de tout soupçon » narguant les enquêteurs…

Après une bataille d’experts juridiques, Lamare est jugé irresponsable de ses actes, il serait atteint d’heboïdophrénie (forme de schizophrénie) et une ordonnance de non-lieu est rendue en 1983. Il ne sera jamais jugé. Il est toujours dans un hôpital psychiatrique.

Certains psy le considéraient comme responsable, d’autres, malade. Le dernier qui a enlevé le diagnostic « d’irresponsable » s’est surtout basé sur des tests de taches d’encre (test de Rorschach). Sur celui qui a été montré à la télé, un être normal voit un papillon, un insecte… s’il voit un corps mutilé, le masque du diable … c’est un malade mental. C’est accompagné d’entretiens.

De nombreuses études ont permis de donner un certain crédit à ces tests ; mais sont-ils vraiment fiables ? Comme je l’ai dit par ailleurs, les tests s’apprennent et en tant que gendarme (très bien noté !) il connaissait ce processus. Le doute est permis.

Un de ses supérieurs a ajouté : Schizo c’est sûr, mais comment admettre qu’un individu assure ses fonctions avec une grande rigueur quand il est en service se transforme en tueur quand il ne l’est pas ? Il préparait soigneusement ses coups et … pendant son service !

En tant que fou, la gendarmerie n’est pas en cause ( !) ce qui arrange bien les choses.


.


Dernière édition par Brumes le Dim 13 Déc - 6:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 14 Aoû - 16:32

Je ne crois pas qu'il y ait grand-chose à rajouter à ton récit. C'est dramatique, c'est mal ficelé, les gendarmes ne voyaient pas ce qu'ils avaient sous le nez, la soi-disant maladie... Comment réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 24 Aoû - 13:22

Brumes a écrit:

En tant que fou, la gendarmerie n’est pas en cause ( !) ce qui arrange bien les choses.


.

Tu oublies la superbe conclusion; étant déclaré irresponsable aux yeux de la loi, la démission que la gendarmerie avait imposée (hum, voilà un beau procédé) n'est pas recevable et donc, le tueur est ... encore gendarme.

J'ai vu l'émission et j'ai toujours un avis très mitigé sur celle-ci et sur l'animateur. Une forte dose de voyeurisme et des motivations qui suscitent au minimum des interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 24 Aoû - 15:48

Toutes les émissions qui parlent de faits divers "font du spectacle".
Il faut que l'histoire est l'intérêt d'un film.

Si on enlève le côté racoleur, l'histoire brute reste quand même.

Comme tout assassin, surtout tueur en série, l''individu suit son parcours avec ce qu'il a dans la tête (?),

Dans le cas dont il est question,il laisse des traces, plusieurs gendarmes ont trouvé que les termes employés dans les lettres, la connaissance des enquêtes etc. désignaient un des leurs !

La hiérarchie ne suit pas ?Peut-on être aveugle à ce point ?

Le gradé qui a incité à la démission a fait la démarche uniquement pour que la gendarmerie ne soit pas éclaboussée (!!!) c'était un civil si la folie empêche cette démission elle permet de dire qu'en tant que fou il est irresponsable... et de ce fait la gendarmerie s'en sort "indemne". Façon de parler !

"Voyeurisme" ? peut-être; il en est de même pour les films... ?

Essayer de comprendre les individus surtout hors norme, fait partie des études humaines.

On se trouve plus normal après ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 24 Aoû - 18:49

Brumes a écrit:
"Voyeurisme" ? peut-être; il en est de même pour les films... ?


Ce n'est pas le même selon moi. Mais tu as raison, l'audimat est roi. Tiens, une émission que je trouve "assez" exempte de voyeurisme est "Un Jour, Un Destin" même si le volet consacré à Lennon m'a laissé sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 24 Aoû - 20:53

Le voyeurisme est un peu partout, sous plusieurs formes.

Pourquoi des funambules ont la cote ? Certains sports, des scènes dans un film... parce que l'être humain recherche le sensationnel, le danger, "l'équivoque" et parfois le sordide.

Jack l'éventreur est toujours connu, Landru, Petiot etc.

Les sports violents, dangereux ? parce qu'on attend l'accident.

Les films, les livres, les documentaires ont besoin de sensationnel et de voyeurisme pour bien se vendre. Ils sont le reflet des pensées conscientes ou non. Les David Lynch (!) en sont un exemple.

Nous n'échappons pas à la règle. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 24 Aoû - 21:20

Brumes a écrit:
Le voyeurisme est un peu partout, sous plusieurs formes.

Pourquoi des funambules ont la cote ? Certains sports, des scènes dans un film... parce que l'être humain recherche le sensationnel, le danger, "l'équivoque" et parfois le sordide.

Jack l'éventreur est toujours connu, Landru, Petiot etc.

Les sports violents, dangereux ? parce qu'on attend l'accident.

Les films, les livres, les documentaires ont besoin de sensationnel et de voyeurisme pour bien se vendre. Ils sont le reflet des pensées conscientes ou non. Les David Lynch (!) en sont un exemple.

Nous n'échappons pas à la règle. study

C'est un très bon sujet, le voyeurisme!
quand on aime le cinéma, on ne peut se nier voyeur, cependant la fiction permet une distance protectrice, impossible à trouver devant un documentaire.
Le documentaire nous force à ingèrer les faits, bruts et lorsqu'il s'agit de montrer des personnes en situations délicates ou pire la ligne du respect est souvent sacrifiée au profit du racollage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAITS DIVERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cruauté: Faits divers
» Faits divers positifs!
» Faits divers & Autres actualités
» Recueil de faits - divers:
» Ces faits divers choquants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: