philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 FAITS DIVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 24 Aoû - 21:46

Cependant pour en revenir au sujet, j'ai eu l'occasion de voir un documentaire extrêmement bien fait sur Mesrine, personnage qui a génèré beaucoup de fantasmes .....
Pour peu certains en auraient bien fait le "robin des bois" qu'il aurait voulu paraître, une icône rebelle romantique flatteuse.
Bref, ça m'a pas mal éclairé sur les faits, son histoire et son profil psychologique de façon y étaient dépeints de façon assez fouillée et n'avaient rien à voir avec ceux d'un être de légende héroîque ou même diabolique.

Du coup je n'ai pas eu envie d'aller voir le film avec Vincent Cassel dans le rôle titre.
D'autant qu'un critique ciné qui avait vu les deux, confirma son embarras d'avoir trouvé le documentaire bien plus édifiant.

Oui,en fiction comment suggèrer un personnage ou des faits de notoriété publique si récents sans cèder à la tentation de tronquer ou enjoliver donc déformer pour rendre le scénario accrocheur?
C'est un exercice très délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 25 Aoû - 6:16

-- Il ne faudrait pas prendre pour argent comptant tout ce qui est raconté : articles, documentaires, films...

D'une part, les individus sont fort complexes, et, d'autre part, nous-mêmes n'avons nous pas des comportements qui peuvent varier suivant les circonstances, les humeurs du moment ?

De l'extérieur il y aura forcément des erreurs (!) Une attitude sera évaluée selon ses propres idées et les faits déformés, inconsciemment ou non.

Surtout en matière de "publication" (presse écrite, informations télé ou radio...) il y a une grande part de vente. Les titres sont accrocheurs, il faut amener le plus grand nombre de lecteurs, d'auditeurs.

Rappelez-vous certaines affaires comme Outreau par ex. Tout le monde en a rajouté pour faire la UNE ! L'attrait du public pour le scandale devait être flatté. Les vies brisées ne comptent pas, le sensationnel a payé. Dans cette affaire, à plusieurs reprises j'ai pensé : Trop ! Quelque part je trouvais l'accumulation des mises en cause suspectes et le jeune juge trop falot pour une telle affaire. Là on peut mettre en cause le système qui aurait dû mettre à ses côtés un ancien, rompu à ce genre de situation. (autre débat)

Je suis honnête, j'aime les histoires policières avec leurs lots de mystères, de meurtres etc. C'est d'ailleurs le genre le plus prisé alors qu'en réalité le flic est mal vu ! Quel paradoxe.

Par la force des choses (!), avec le recul, j'essaie de décanter et ne pas prendre au pied de la lettre tout ce qui est dit.

Néanmoins, il y a une base et quelles que soient les pensées des individus, les faits sont là, dans toute leur brutalité. Après ce sont les nuances.

Je m'intéresse peu aux amours des célébrités, par contre, comme la majorité, je m'intéresse aux faits divers sans en faire la une de mes lectures favorites. Surprise chaque fois du comportement des humains, dans tous les domaines.

Résultat : pas plus avancée aujourd'hui qu'hier ! Le cerveau est sûrement l'organe le plus mystérieux de l'individu. Il reste que les interlocuteurs (dans les débats par exemple) influencent les jugements. On a tendance à croire ou à rejeter suivant le crédit que l'on accorde au commentateur.

Pour remplacer un bon film par un documentaire j'aime autant qu'il soit attrayant. Je n'appelle pas ça du racolage, il appartient à chacun de garder une certaine réserve et ne pas tout gober ! Qui n'apprécie pas les documentaires avec images de synthèse montrant les dinosaures plus vrais que nature ?

Quand dans une histoire il y a un peu d'érotisme (!) c'est évidemment pour que le lecteur multiplie ses sensations. Il a envie de rebondissements, de "tendresse" etc. sinon autant lire un dépliant touristique lol!

Au lecteur, au spectateur... de faire la part des choses.

J'évoquerai le voyeurisme plutôt pour des scènes intimes (Blue Velvet...). Dans le cadre de faits divers, c'est peut-être un peu malsain ? L'eau de rose intéresse peu. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mar 25 Aoû - 8:20

stip a écrit:



quand on aime le cinéma, on ne peut se nier voyeur, cependant la fiction permet une distance protectrice, impossible à trouver devant un documentaire.
Le documentaire nous force à ingèrer les faits, bruts et lorsqu'il s'agit de montrer des personnes en situations délicates ou pire la ligne du respect est souvent sacrifiée au profit du racollage.

C'est exactement la différence que je fais entre fiction et documentaire. Même si cette différence est parfois ténue. Je ne connais pas assez le domaine du documentaire pour savoir s'il en existe certains "vraiment neutres" (j'en doute) mais j'ai plusieurs exemples de films qui lorgnent vers cette fausse légitimité du documentaire. Tueurs Nés de Stone (je n'aime pas), C'Est Arrivé Près De Chez Mary-Jo (euh non, Vous... Laughing ) que j'adore, Hostel...
En matière de cinéma, je suis assez partisan du "Trash" ("ordure" en anglais), un peu moins avec le temps (l'once de volonté de provocation chez moi a disparu, ne restent que mes goûts de "décalé"). Que ce Trash prenne les allures de la pantalonnade (Bad Taste, Brain Dead de Jackson (avant qu'il ne réussisse avec Le Seigneur Des Anneaux)) ou d'un traitement plus sérieux (Hostel).

Pour en revenir à cette émission, c'est Hondelatte qui me gêne, pas son activité de visiteur de prison mais l'association entre cette attirance et sa vie professionnelle. Le journaliste qui intervient dans chaque émission (celui qui a peu de cheveux) est clairement là pour nous livrer les détails les plus sordides et je sens "une ligne directrice" visant l'audimat plus qu'un style de journalisme.

Néanmoins, j'en ai regardé souvent... Je suis assez friand des Serial Killer, imaginaires voire ... réels. Au niveau des mécanismes sous-jacents, je ne suis pas un psychopathe... Laughing

Effectivement, nous sommes tous des voyeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Le témoignage du jour à propos de journalistes.   Jeu 15 Oct - 10:40

Il va y avoir un sujet aux infos de tf1 sur le Chahut dans les amphis de fac en médecine.
Il y en a toujours eu, mais il semblerait que des personnes aux bras longs pour d'obscures raisons Suspect , aient décidé de mettre à l'index médiatiquement la fac de Tours (ça reste une hypothèse) à moins que ce ne soit juste pour faire un sujet (j'attends de voir).
En attendant le reportage qui devrait passer au 20h (et peut-être au 13h) ce soir ou demain, voici le témoignage de plusieurs étudiants.

"Quand les journalistes sont arrivés dans l'amphi, comme c'était calme, ils ont tout fait pour que l'agitation s'installe,la chauffer.
Il y en a même un qui a lancé un avion en papier Twisted Evil dans la salle.
Ensuite ils ont interrogé des étudiants dont une copine qui disait ne pas être dérangée. On est sûrs que ça ne passera pas."

De quoi être choqué non?


Dernière édition par stip le Jeu 15 Oct - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 15 Oct - 11:01

ce n'est pas la 1ère fois que des journalistes provoquent pour alimenter leurs journaux avec des faits orchestrés !

Regardez le nombre de personnes, politiques et autres, qui ont été piégées par des mots adressés entre les lèvres, à un perturbateur qui avait agressé verbalement. Comme par hasard, caméras et micros trainaient par là... pour la réponse, pas pour les propos qui avaient déclenché celle-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 15 Oct - 12:35

stip a écrit:
"Quand les journalistes sont arrivés dans l'amphi, comme c'était calme, ils ont tout fait pour que l'agitation s'installe,la chauffer.
Il y en a même un qui a lancé un avion en papier Twisted Evil dans la salle.
Ensuite ils ont interrogé des étudiants dont une copine qui disait ne pas être dérangée. On est sûrs que ça ne passera pas."

De quoi être choqué non?
Suspect Ouh là, ça risque de devenir dangereux pour les étudiants. S'ils se mettent à en parler au JT (ils trouveront effectivement de la matière pour démarrer), ça risque de donner des idées à ceux qui n'en avaient pas !

Lorsque mon neveu était en fac de médecine, à Nancy, les étudiants avaient commencé à manifester pour une cause qui leur était propre. Les médias s'en sont mêlés et il y a eu une belle pagaille et de la casse. Les étudiants en médecine n'étaient plus du tout concernés par les revendications et leur propre action était tombée dans les oubliettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 14:49

Je mets ici, car c'est dans la lignée du tueur de l'Oise.

Il y a une vingtaine d'année, on retrouve une jeune fille de 16 ou 17 ans violée, tuée, dans des conditions très dures à supporter. L'enquête policière ne donne rien, malgré le dispositif employé. Il ressort pourtant que l'individu connait bien le coin et le trajet de la jeune fille. En hiver il fait nuit de bonne heure.

Un juge, en avance sur son temps, fait prélever et mettre sous scellés tout ce qui pourrait (un jour) confondre l'assassin.Pour un banal contrôle, un homme est identifié et pas des moindres : un pompier chevronné dans une caserne d'un village voisin et qui a un copain très proche de la villa où habitait la victime. Au-dessus de tout soupçon !

Bien entendu cet homme très grand et fort, nie. Sa femme son fils, crient à l'erreur judiciaire. D'autres victimes étaient au tableau de chasse du tueur. Impossible, il aime sa famille et n'a jamais trompé sa femme etc.

Puis petit à petit, cet homme fort sympathique dans le box des accusés, montre un tout autre visage. Les langues se délient. Certains de ses collègues racontent que le soir des "parties" (sado) étaient organisées dans une salle de la caserne. Que parfois il était assez violent. Beau parleur, mais très coléreux etc.

Il collectionnait les femmes attirées tout d'abord par son charme, mais déchantant vite ensuite. Témoignages accablants. Il finit par reconnaître que cette fille était venue le relancer (comme les autres !) et qu'il avait effectivement couché avec elle ce soir là, elle était plus que consentante (!).

Or, sur le point de se marier et adorant son fiancé.On la voit mal aller dans une caserne pour relancer cet homme (assez beau mais ayant le double de son âge)

Les experts sont formels, les vêtements déchirés, les traces de sang etc... la victime s'est débattue, elle ne pouvait être consentante.

Comment se fait-il que les collègues (ceux qui ne participaient pas tout au moins), n'aient pas soupçonné un instant que ces attitudes pouvaient être rapprochées de ce crime ? Puisqu'ils étaient au courant de ces orgies ? Voir des femmes sortir de la caserne la nuit, ensanglantées et croire qu'elles étaient d'accord?

C'était un dissimulateur c'est vrai, la plupart des tueurs en série ont une famille, des enfants, mais dans l'intimité n'y a-t-il pas des indices ??? Un tel envoûtement ???Un tel aveuglement ??? Difficile à comprendre.

Quand son fils l'a vu s'empêtrer dans ses mensonges, réalisant petit à petit que ce père qu'il aimait était un monstre, il avait le visage décomposé. L'épouse a semblé moins catégorique dans son jugement... il y aurait beaucoup à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 15:17

Aujourd'hui à 14 h (vous pouvez voir sur Internet - Emission de JL Delarue "Toute une histoire")

Des personnes qui ont été braquées, revolver sur la tempe etc et qui ne s'en remettent pas.

Je passe sur ces cas, on ressentait vraiment les angoisses des victimes,mais simplement relever quelque chose qui me paraît scandaleux.

Il y a 30 ans env. un jours vers 6 h du matin on frappe à une porte et on crie police, ouvrez-nous Intriguée mais pas affolée, la personne ouvre et deux hommes entrent revolver au poing. le mari arrive et dans l'individu il reconnaît Mesrine. Comme il a déjà tué, il sait qu"il peut le faire à nouveau. On n'est pas ennemi public n°1 pour rien.

Il le connaît, car il a déjà été braqué par lui 5 ans auparavant. Travaille dans une banque avec un poste assez élevé. Il a changé de banque et de lieu, et pourtant Mesrine le retrouve !

Il part avec lui, sous la menace du revolver. Sa femme, sa mère et sa fille (10ans qui dort) restent comme otages avec le second malfrat. Je vous passe la suite...

Mais, et c'est là que je suis scandalisée, le banquier apprend par la suite que c'est l'avocate de Mesrine qui lui a donné les noms et les adresses de ceux qui, "présents au moment des faits" avaient témoigné contre lui !!!

Cette avocate (!) qui aura refusé de donner des informations aux policiers contre un délinquant, donne à un repris de justice notoire, assassin, le moyen de poursuivre des gens qui n'ont fait que leur devoir ? Un braquage n'est pas un vol de petits pains au chocolat !!!!

Pour moi : elle mérite la prison, une forte amende et rayée de l'ordre des avocats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 15:27

à force de côtoyer des malfrats, je pense qu'ils doivent avoir un caractère bien trempé,pour ne pas basculer de l'autre côté?

ici ,le cas n'est pas courant, il y a aussi de bons avocats!
mais n'oublions pas que c'est des coupables le plus souvent qu'ils défendent!
Alors ,le pas est vite fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 15:55

Brumes a écrit:
Il collectionnait les femmes attirées tout d'abord par son charme, mais déchantant vite ensuite. .

Quequ'un qui est très proche du canard que je suis, se souviens avoir traverser la France avec une amie en Stop.
C'était en été 81 si ses souvenirs sont exacts, au moment du festival d'Avignon, elles devaient faire une halte d'une nuit, à l'auberge de jeunesse.
Quelle n'a pas été leur surprise d'être ramassées par deux pompiers jeunes et pas mal dans leur voiture rouge.
Ils insistèrent même pour leur offrir même un pot dans un troquet aux abords de la ville, des pompiers.... rien à craindre!.
Un blond aux yeux clairs notament fût très entreprenant, leur disant qu'il était stupide qu'elles dorment à l'auberge alors qu'à la caserne il y avait de la place.....C'est celà oui.... Evil or Very Mad
Son comportement cavalier et son insistance les a marquées car excessivement dragueur pour un type de cet âge et de sa condition, c'en était gênant car de la part d'un vieux frustré, elles eurent été moins surprises.
Elles n'étaient pas du genre à se laisser embobiner, préfèrèrent le prendre à la plaisanterie et se firent déposer là où elles avaient prévu.
Mais la semaine dernière en entendant parler de ce meurtre pour la première fois ..... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 16:26

Tu as vu l'émission toi aussi ?

Comme tu dis, un pompier, un policier, ils semblent au-dessus de tout soupçon !

Ça fait froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 16:56

Brumes a écrit:
Mais, et c'est là que je suis scandalisée, le banquier apprend par la suite que c'est l'avocate de Mesrine qui lui a donné les noms et les adresses de ceux qui, "présents au moment des faits" avaient témoigné contre lui !!!
C'est tout à fait honteux. Avant d'en dire davantage, il faudrait quand même connaître la loi, à ce sujet. Cette avocate est-elle tenue au secret professionnel par rapport aux victimes de son client ou pas ? C'est important car, si elle applique la loi, personne ne peut rien contre elle. Il est certain que le fait de se taire coulerait de source, mais que dit la loi ?

Brumes a écrit:
Cette avocate (!) qui aura refusé de donner des informations aux policiers contre un délinquant, donne à un repris de justice notoire, assassin, le moyen de poursuivre des gens qui n'ont fait que leur devoir ? Un braquage n'est pas un vol de petits pains au chocolat !!!!
Il est certain qu'une avocate ne révèle pas ses sources, ni ses preuves (?) à la police. Elle assure sa défense et n'a pas à le faire. C'est certainement dur, mais il faut l'accepter. Si ce n'était pas le cas, si vous ou moi étions impliqués dans une affaire quelconque, même si nous sommes innocents, l'avocat serait obligé de livrer certains éléments qui pourraient se retourner même contre un innocent... Il n'y a pas que des Mesrine dans les tribunaux. La loi s'applique en général et elle est la même pour tous (grands ou petits malfrats et même pour les innocents).

Brumes a écrit:
Pour moi : elle mérite la prison, une forte amende et rayée de l'ordre des avocats.
Je suis d'accord, dans la mesure où elle a enfreint la loi. Après elle devrait avoir une conscience... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 17:03

Marie-jo 17 a écrit:
à force de côtoyer des malfrats, je pense qu'ils doivent avoir un caractère bien trempé,pour ne pas basculer de l'autre côté?

ici ,le cas n'est pas courant, il y a aussi de bons avocats!
Heureusement pour tous. C'est d'ailleurs la majorité.

Marie-jo 17 a écrit:
mais n'oublions pas que c'est des coupables le plus souvent qu'ils défendent!
Mais un coupable (bien que présumé innocent) ne peut pas être jugé sans défenseur ! De plus, il faut toujours peser le pour et le contre, dans une affaire. Même quand la culpabilité apparaît clairement, il est des circonstances aggravantes, ou le contraire. C'est à l'avocat de les présenter et aux jurés de trouver la peine adéquate. Elle doit être adaptée.

Marie-jo 17 a écrit:
Alors ,le pas est vite fait!
Certes, en contact constant, une certaine complicité peut s'installer, au fil du temps. Mais ça ne devrait pas autoriser l'avocat à dévoiler des adresses ou d'autres éléments confidentiels.

Maintenant, comme il s'agit d'un travail personnel qui est rémunéré par son client, celui-ci a peut-être le droit de les connaître ; un peu somme s'il avait payé un détective privé !?! Pas facile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Jeu 22 Oct - 18:36

Non, pour moi le comportement de ce genre d'avocat fait de lui/elle un(e) complice.

Mesrine aurait fort bien pu tuer l'un ou l'autre. Ils sont toujours traumatisés et ça remonte à 30 ans.

Donc les sanctions que j'ai émises me semblent tout à fait justifiées. Défendre un assassin, c'est normal (!) c'est la loi. Mais l'aider à s'évader ou lui donner les éléments pour faire un autre braquage avec menaces, relève de la complicité !

Pas d'excuses. Si l'avocat bascule vers le banditisme il doit en payer le prix. Le prix fort. C'est en tout cas ma conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 23 Oct - 8:46

Brumes a écrit:
Donc les sanctions que j'ai émises me semblent tout à fait justifiées. Défendre un assassin, c'est normal (!) c'est la loi. Mais l'aider à s'évader ou lui donner les éléments pour faire un autre braquage avec menaces, relève de la complicité !
Attends, tu n'as aucune preuve que l'avocate ait été complice de quoi que ce soit. Si c'était le cas, ce serait différent. Mais si son avocate a cité des informations dans le cadre de son travail au moment de la défense, ce n'est pas pareil.

Brumes a écrit:
Pas d'excuses. Si l'avocat bascule vers le banditisme il doit en payer le prix. Le prix fort. C'est en tout cas ma conviction.
Je n'ai pas dit autre chose ! Mesrine avait plus d'une corde à son arc et il pouvait obtenir bien des renseignements, moyennant finances. Si l'avocate a fauté, elle devrait être punie. Et sévèrement. C'est très important, d'ailleurs. Ce que j'ignore, ce sont les textes à ce sujet. Voilà pourquoi j'émettais des réserves quant à la culpabilité de l'avocate.

Jusqu'où son travail est-il confidentiel ? Dans quelle mesure est-elle obligée de livrer le fruit de son travail à celui qui la paie et dont elle a accepté la défense ? Elle a un contrat à honorer et c'est là ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 23 Oct - 12:43

Nelly a écrit:
Brumes a écrit:
Donc les sanctions que j'ai émises me semblent tout à fait justifiées. Défendre un assassin, c'est normal (!) c'est la loi. Mais l'aider à s'évader ou lui donner les éléments pour faire un autre braquage avec menaces, relève de la complicité !
Attends, tu n'as aucune preuve que l'avocate ait été complice de quoi que ce soit. Si c'était le cas, ce serait différent. Mais si son avocate a cité des informations dans le cadre de son travail au moment de la défense, ce n'est pas pareil.
----------
Jusqu'où son travail est-il confidentiel ? Dans quelle mesure est-elle obligée de livrer le fruit de son travail à celui qui la paie et dont elle a accepté la défense ? Elle a un contrat à honorer et c'est là ma question.

-- Le couple victime dont il est question, relate une affaire qui a maintenant 30 ans, le mari avait déjà mal vécu le 1er braquage, le second 5 ans plus tard, chez lui, dans un autre lieu. Un revolver sur la tempe, menace sur sa femme, sa fille et sa mère (ou sa belle-mère), se voit contraint d'aller jusqu'à sa banque où la présence de 3 personnes (je crois) était obligatoire pour ouvrir le coffre.Ils sont tous menacés.

Mesrine a déjà tué. On imagine l'angoisse de tous, et dans la banque et à la maison.

Ils ne s'en sont jamais remis (et tous les autres cas, parfois plus dramatiques encore, ont dit la même chose. Le traumatisme est à vie.)

Apprendre plus tard (je ne sais plus dans quelle condition) mais OFFICIALISE que c'était l'avocate qui avait donné au-dit Mesrine les noms et adresses
des témoins à charge, c'était lui donner la possibilité de se venger sur eux.
Les témoins étaient à visage découverts, face aux caméras,ne faisant que révéler dans cette émission ce qui avait été dit à l'époque car l'affaire Mesrine a fait la une des journaux pendant longtemps

Mesrine était un voyou qui avait du sang sur les mains, parfois très violent, ce n'était pas une victime, une erreur judiciaire. D'après lui, tout le monde lui devait allégeance ?

L'avocate savait tout cela. J'estime donc qu'elle a été complice en lui fournissant des renseignements de cet ordre, sachant qu'à 95 % il s'en servirait pour se venger.

Pourquoi ne pas lui donner aussi le n° du coffre et les clés de la banque ?

Ce n'est pas la 1ère fois que des avocats apportent des armes etc. à leur "client". Pourquoi seraient-ils au-dessus des lois ?

Le citoyen Lambda ne serait-il pas poursuivi dans le même cas ?

Heureusement tous les avocats n'ont pas la conscience élastique, et celui qui était sur le plateau a trouvé cette conduite intolérable affraid

LA PREUVE EST BIEN REELLE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Ce n'est pas la fin des haricots!   Mer 28 Oct - 14:40

Prenez-en de la graine

Saviez-vous que les haricots venaient de loin?

Lingot,coco,mogette,haricot rouge,flageolet,cornille.......ces multiples variétés de haricots secs ont un point commun:ils sont tous originaires d'Amérique central ou du Sud.
Les français les ont découverts au XVIeme siècle,et les ont acclimatisés!
c'est le cas, par ex:
les mogette de vendée
(de l'occitan monge,moine)
autre spécialités
le haricot Tarbais produis dans les hautes-pyrénées
le lingot ariègeois
le coco de Paimpol.....


les pois chiches

spécialité du Sud

incontournable dans la cuisine d'Afrique du Nord,sont originaire de Syrie et Turquie
Cette légumineuse est consommée depuis des millénaires au fil des siècle elle a eu divers surnoms;
pois citron,pois pointu,pois blanc,pois chabot,pois cornu,pois tête de bélier.....................
Elle est riche en protéines et en glucides
pourtant le mot chiche?
viendrait a l'origine, car cet aliment était donné au bétail!
depuis quelques années ,on en cultive dans le sud de le France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Oct - 14:47

quelques propriétés du pois chiche


Traditionnellement le pois chiche était utilisé pour prévenir l’impuissance sexuelle des hommes (torréfié), pour arrêter les diarrhées (cuit), sur les plaies pour éviter les infections (poudre) et en cataplasme contre les furoncles (poudre)
Le pois chiche est aussi utilisé en phytothérapie, grâce à ses nombreuses propriétés. Il est énergétique, diurétique, antiseptique urinaire, stomachique et vermifuge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Mer 28 Oct - 14:54

anémone a écrit:
quelques propriétés du pois chiche


Traditionnellement le pois chiche était utilisé pour prévenir l’impuissance sexuelle des hommes (torréfié), pour arrêter les diarrhées (cuit), sur les plaies pour éviter les infections (poudre) et en cataplasme contre les furoncles (poudre)
Le pois chiche est aussi utilisé en phytothérapie, grâce à ses nombreuses propriétés. Il est énergétique, diurétique, antiseptique urinaire, stomachique et vermifuge.
Laughing CHICHE ALORS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Que mangerons-nous demain ?   Ven 30 Oct - 14:55

A quoi ressemblera notre assiette en 2050 ? Et y aura-t-il encore à manger pour tout le monde ?

Dans l'imagination de la plupart des gens, quand on parle de l'alimentation du futur, c'est l'image de pilules et de sachets de poudre qui apparaît. Mais, dans la réalité, on est très loin de cette nourriture de cosmonaute. Bien sûr, le pari est de rendre la nourriture plus rapide à soncommer, mais surtout, plus appétissante. Et pour cela, l'imagination des chercheurs est, elle, sans limites. Ils inventent des plats déjà cuisinés, des aliments prêts à l'emploi. Plus ça va vite, mieux c'est.

Mais, d'une autre côté, les scientifiques sont conscients que l'un des enjeux de la nourriture de demain, c'est la façon dont elle sera produite. Dans 40 ans, il y aura neuf milliards d'êtres humains sur terre. Comment produire assez de nourriture pour satisfaire la demande ?

Aliments oubliés

Le changement dans nos assiettes va certainement se faire par obligation. Car on ne pourra pas, par exemple, produire assez de viande pour tout le monde comme on le fait actuellement. Changer doucement ses habitudes, redécouvrir des aliments oubliés, c'est le joli pari de l'alimentation de demain. Les nutritionnistes conseillent de consommer davantage de céréales et des légumineux (pois cassés, haricots rouges...), comme le faisaient nos grands-parents. Une des nouvelles stars de la cuisine, le quinoa, céréale appréciée depuis des siècles par les peuples d'Amérique du Sud, apporte autant de protéines que la viande. Finalement, l'alimentation de demain, c'est un peu celle d'hier !

(Source : Républicain Lorrain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 30 Oct - 15:19

prenez en de la graine
suite

les lentilles

ou: le steak des pauvres
la consommation de lentilles est aussi ancienne que l'agriculture!
cultivée pour sa richesse en protéine,fer et fibres,la lentille du latin lenticula,porte parfois le nom de bifteak végétal!
Oroginaire d'Asie centrale,elle a envahi tout le pourtour méditéranéen.
A Rome, elle avait une place de choix dans le menu des pauvres.
qu'elle soit brune,blonde,rose,corail ou rouge.
On en trouve aujourd'hui dans les plats indiens,arabes ou européen
Les français eux, préfère la verte,celle du Puy bénéficie d'un label



les feves
trésor oublié
comme de nombreuses légumineuses,la fève est cultivée depuis des millénaires et est appréciée pour ses qualités nutritives.
Elle fut longtemps un symbole de fécondité,prospérité et de bonheur lors des mariages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 30 Oct - 15:23

Lentilles, haricots, pois chiche j'aime bien mais..... affraid , vous avez décidé de nous transformer en hyperactifs intestinaux ou quoi? censuré Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 30 Oct - 15:31

stip a écrit:
Lentilles, haricots, pois chiche j'aime bien mais..... affraid , vous avez décidé de nous transformer en hyperactifs intestinaux ou quoi? censuré Razz
mais c'est pour accompagner Frank avec sa guitare Laughing
oooooohhhh!ROSE!....oui, je sais Nelly!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 30 Oct - 20:40

stip a écrit:
Lentilles, haricots, pois chiche j'aime bien mais..... affraid , vous avez décidé de nous transformer en hyperactifs intestinaux ou quoi? censuré Razz
Eh pet dis donc........... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: ne dites pas simplement "c'est une pomme"   Lun 9 Nov - 11:51

avant que je commence,je voudrait vous posez une question
savez vous pourquoi on dit de NEW-YORK "LA GROSSE POMME"?


bon alors: les noms de pommes sont une invitation au péché de gourmandise.
mais saviez-vous que le mot pomme au latin "POMUM"au V eme siècle ,fut donné a l'arbre portant ces fruits!
avant cela on disait "MOLUM" nom donné plus tard au melon!

REINETTE ou la reine des pommes!

il existe une quantité de reinettes
bergamote,clocharde,baumann,du Man, de flandres....son nom lui a été donné il y a plusieurs siècles.
c'est tout simplement un diminutif de reine (latin:Régina) et non comme l'ont pensés les linguistes,un dérivé de rainette!
un certain Anderson H.Mullins l'aurait récolté dans ses vergers de l'est américain à la fin du XIX ème siècle croisement de deux espèces la grimes et la reinette dorée
En 1914 commercialisées par les pépiniéristes Starck frères qui la baptise GOLDEN DELICIOUS

GALA toujours prête pour la fête
écarlate strié de rouge sur fond jaune or!
apparue dans les années 60 ,est née trente ans plus tôt,en Nouvelle-Zelande,du croisement avec une Golden
sucrée avec un léger goût de banane.


JONAGOLD
un mariage heureux on dit qu'elle a une chair juteuse,sucrée avec un léger arôme de poire sa peau rouge striée de jaune vert lui vient de ses parents JONATHAN ET GOLDEN, née aux etats-Unis,pour ne pas faire de jaloux ,son nom est composé de deux premières ltrs des ses ascendants!

PINK LADY de rode vêtue
cette pomme est arrivée sur les étals il y a une dizaine d'années née en Australie, en 1979 du croisement d'une lady william et une Golden délicious, sa couleur rose(pink en anglais)
on en croquent quelques 100 000tonnes en Europe par an!


GRANNY SMITH vielle dame très tonique

a peau verte légèrement fluorescente,chair blanche acidulée nous vient d'un semi-hasard.
Une vieille dame australienne,Marie ana Smith (granny en anglais)
aurait mélangé dans son jardin de Sydney,un trognon de pomme et des pépins d'un arbre sauvage,qui aurait donné naissance a cette pomme hybride vers 1868

CHOUPETTE création française voilà une pomme produite dans la région d'Angers.
le soucis de présenter un fruit respectueux de l'environnement,la famille de producteurs ,les Gautier,trouvent une nouvelle variété répondant au nom de code DL 13 d'un rouge légèrement violet,elle leur plaît énormément et la rebaptisent CHOUPETTE
aujourd'hui, 31 producteurs la proposent en France


BOSKOOP la hollandaise

la plus rustique des pommes sa peau mat jaune vert brun,idéal pour cuire des tarte,elle contient la double de vitamine C


FUJI des racines venues d'Asie
douce,très sucrée,très juteuse,cette pomme à la peau verte marbrée de rose rouge.les Japonais s'en régalent.
Elle a vu le jour au pays du soleil-levant vers 1939,avant d'être exportée vers les années 60
son nom n'a rien à voire avec les îles du même nom,mais avec Fujisaki, sa ville de naissance!


Dernière édition par Marie-jo 17 le Lun 9 Nov - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAITS DIVERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cruauté: Faits divers
» Faits divers positifs!
» Faits divers & Autres actualités
» Recueil de faits - divers:
» Ces faits divers choquants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: