philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les psys !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Ven 18 Déc - 19:17

Et moi, je ne peux pas me prêter au jeu, connaissant un peu trop les rouages du bazar... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Ven 18 Déc - 19:26

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
Voilà ce que permet un forum, tel que le nôtre, on n'emporte que l'essentiel de ce que nous sommes..... Wink
Tu as raison, le superficiel est vite largué. Il y a des moments où l'on ne triche plus... Ca ne vaut pas le coup et on risque de se tromper en route.
M'ouais...
Je ne veux pas vous contredire mais si je considère un forum et même celui-ci comme un champ d'investigation intéressant, ce n'est pas car il s'agirait d'un Eldorado exempt des biais que nous rencontrons dans la "vraie" vie... Wink
Ne te méprends pas. Je ne prétends pas qu'un forum quelconque remplace une présence : il nous a permis de faire connaissance et tu as certainement pu, comme nous, te faire une idée des différentes sensibilités. Certes, la vie au quotidien serait différente et nous restons dans du virtuel mais nous ne l'ignorons pas. Quand je disais qu'on ne triche pas, c'est qu'il faut une mémoire d'éléphant pour se souvenir de tout ce qu'on dit personnellement, pendant tout ce temps. D'ailleurs, ce serait lassant et sans intérêt ! Alors, forcément, une certaine authenticité demeure. Même si elle reste virtuelle et peut-être un peu idyllique sur les bords.

Je ne me méprends pas, simplement, je postule que les biais relationnels classiques dans la vie réelle, se retrouvent bel et bien sur un forum, y compris celui-ci... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Sam 19 Déc - 5:29

Ma Rose, ton test est un peu trop long pour moi en ce moment !

En vrac : Je trouve que ce coté mi-virtuel (car nous nous connaissons, soit véritablement, soit par une foule de messages) a l'avantage d'abolir les barrières.

Comment quelqu'un de 30 ans... pourrait-il discuter avec un octogénaire ?

Comment quelqu'un au bagage intellectuel important pourrait-il rencontrer et surtout discuter avec un autodidacte ?

Comment pourrait-on fréquenter -tous les jours- quelqu'un habitant à des centaines de kilomètres ?

Comment, dans un très court instant, pourrait-on évoquer tant de sujets, très différents...

Comment pourrait-on abolir toutes les différences ? Sociales, religieuses, éloignement géographique et surtout disponibilité au moment opportun ??? A n'importe quelle heure du jour et de la nuit ? Ce qui est sûr c'est que les conjoints n'apprécieraient pas du tout, donc toutes ces conversations du forum seraient vouées à l'échec.

Je crois que le mérite d'un forum (surtout celui-ci) est justement de réunir l'impossible dans le simple esprit de se divertir quand on en a envie study OK avec des personnes si sylmpathiques qu'on peut dire des AMIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Sam 19 Déc - 8:55

Brumes a écrit:

Au fond, c'est un trait de personnalité qui vaut tous les autres.On remarque le pessimiste qui voit tout en noir, pourquoi pas son contraire ? Dans tes entretiens, tu dois bien faire la différence entre celui qui a eu "des malheurs" depuis son enfance et celui qui veut vraiment s'en sortir.

Tout à fait. Je rencontre des personnes qui ont eu ou ont la vie digne du pire Zola et qui ont le sourire et d'autres qui ont eu vaguement il y a 15 ans un petit bobo au pouce et qui voient tout en noir.

VIVE LE VERRE à MOITIé PLEIN Exclamation cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Sam 19 Déc - 20:49

Frank a écrit:

Je ne me méprends pas, simplement, je postule que les biais relationnels classiques dans la vie réelle, se retrouvent bel et bien sur un forum, y compris celui-ci... Wink
Je dirais plutôt "surtout" comme celui-ci où nous avons (enfin....je le pense) une certaine considération pour la façon dont les autres participants peuvent nous percevoir, le souci de ne pas les blesser ou heurter, ou même d'imposer notre présence de façon négative ou risquée d'être perçue comme telle, d'où un certain cadrage qui a parfois été mal vécu par certains Rolling Eyes .
Mais ce n'est pas le cas de certains forums "défouloirs" parfois sans médiation où l'anonymat donne à certains l'occasion de compenser une limite (vécue comme douloureuse) à leur expression dans la vie réelle. Les causes de ces limites peuvent être endogènes ou exogènes parfois les deux (les unes entraînant parfois les autres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Dim 20 Déc - 10:39

pour le défoulement, nous avons ici a la côte une bonne solution!
le soir vous allez sur la plage à marée basse,tout près de l'eau, et vous vous mettez à crier de toutes vos forces! même les pires injures, ....personne ne vous entend, ...et ça fait du bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Dim 10 Jan - 20:15

De part ma profession j'ai parfois recours à la psycho scolaire de l'école et je suis très heureux qu'elle soit là. Je trouve très grave la disparition programmée des RASED (réseau d'aide aux enfants en difficulté).
Ma femme était institutrice et elle a repris les études à 39 ans. Aujourd'hui elle est psycho clinicienne et elle travaille dans un rased. Le rôle de ce groupe est considérablement important. Il est effrayant de voir le nombre d'enfants en souffrance et la complexité grandissante des situations qu'ils vivent... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 9:13

Thierry a écrit:
De part ma profession j'ai parfois recours à la psycho scolaire de l'école et je suis très heureux qu'elle soit là. Je trouve très grave la disparition programmée des RASED (réseau d'aide aux enfants en difficulté).
Tu veux dire qu'au primaire, il est déjà nécessaire de faire appel à un psy scolaire ? Il s'agit de quoi : avoir un avis sur la façon de gérer une situation ou pour confier un enfant à problèmes ?

Thierry a écrit:
Ma femme était institutrice et elle a repris les études à 39 ans. Aujourd'hui elle est psycho clinicienne et elle travaille dans un rased. Le rôle de ce groupe est considérablement important. Il est effrayant de voir le nombre d'enfants en souffrance et la complexité grandissante des situations qu'ils vivent... pale
Oui, beaucoup d'enfants issus de générations à problèmes auront du mal à se développer normalement. Comment un couple que n'a connu que le chômage, l'alcool et la drogue pourrait-il s'occuper sainement de ses enfants ?

Quand on voit certains SDF de 18 ans, on a du mal. Quel avenir devant eux ? Vers qui se tourner ? Sans doute sont-il soit en rupture familiale, soit ils n'ont jamais connu de famille solide pour avoir le soutien qui convient ! Dur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 11:42

que dire de ce qui vient de se passer chez nous cette semaine?
Un jeune couple rentrant du réveillons de l'an,a été assassiné????
Ce serait le voisin , professeur exemplaire selon ces collègues ,élevés et supérieurs?
Père de famille honorable, bien élever,toujours une oreilles pour écouter etc........il a tué le jeune homme ,mit dans le coffre de la voiture ,jeté la jeune fille sur la banquette arrière,tenté de la violer, et il l'a tué ensuite, a déplacé la voiture a quelque km de là, et y a mis le feu.
après ça est rentré tranquillement chez lui, et le lendemain matin est allé donner cour a l'école?????????
ce n'est que le deuxième jour après la disparition du jeune couple, que la police a dirigé l'enquête vers le voisinage.
Ils ont retourné sa maison, y on retrouvé trois armes, et des indices qui pourrait être relier a un autre meurtre d'une jeune fille quelques mois plutôt!

Rien ne laissait soupçonner cela , un bon et brave père de famille et très bon éducateur
comme excuse il a donné "ils m'irritaient en jetant des détritus au dessus de ma haie??????
le même soir, il est encore passé au café ou il est habitué,
personne ne l'en croyait capable, ce ne pouvait pas être lui, c'était une erreur judiciaire jusqu'à ce qu'il avoue, et mène les enquêteurs a l'endroit où il a jeter l'arme avec laquelle il les a tué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:09

Nelly a écrit:
Thierry a écrit:
De part ma profession j'ai parfois recours à la psycho scolaire de l'école et je suis très heureux qu'elle soit là. Je trouve très grave la disparition programmée des RASED (réseau d'aide aux enfants en difficulté).
Tu veux dire qu'au primaire, il est déjà nécessaire de faire appel à un psy scolaire ? Il s'agit de quoi : avoir un avis sur la façon de gérer une situation ou pour confier un enfant à problèmes ?


Oui, entre autres... Comme par exemple, statuer sur la possibilité d'un enfant à rester dans une classe "classique" (marrant, cette sale formule attire mon attention sur une étymologie peut-être commune...).

J'ai fait mon stage de dernière année avec un psy scolaire, une des deux personnes les plus brillantes qu'il m'ait été donné de rencontrer.
En revanche, j'ai vu des choses qui m'interrogent sur, euh, sur certaines choses... Rolling Eyes
Et ce long stage avait entériné ma décision de ne pas être psy, en école ou ailleurs... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:21

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Thierry a écrit:
De part ma profession j'ai parfois recours à la psycho scolaire de l'école et je suis très heureux qu'elle soit là. Je trouve très grave la disparition programmée des RASED (réseau d'aide aux enfants en difficulté).
Tu veux dire qu'au primaire, il est déjà nécessaire de faire appel à un psy scolaire ? Il s'agit de quoi : avoir un avis sur la façon de gérer une situation ou pour confier un enfant à problèmes ?
Oui, entre autres... Comme par exemple, statuer sur la possibilité d'un enfant à rester dans une classe "classique" (marrant, cette sale formule attire mon attention sur une étymologie peut-être commune...).
Et quels critères sont retenus pour donner un avis négatif ? Certes, il y a des enfants qui doivent présenter de grosses lacunes ; il y a également ceux qui n'ont pas suivi leur scolarité et ne savent toujours pas lire. Mais pourquoi le psy, dans ce cas ? Les enseignants me paraissent à même d'exprimer si un enfant est en mesure de passer en 6ème ou pas ?

Frank a écrit:
J'ai fait mon stage de dernière année avec un psy scolaire, une des deux personnes les plus brillantes qu'il m'ait été donné de rencontrer.
En revanche, j'ai vu des choses qui m'interrogent sur, euh, sur certaines choses... Rolling Eyes
Et ce brillant confrère a toujours su gérer les difficultés... moins évidentes à cerner ?

Frank a écrit:
Et ce long stage avait entériné ma décision de ne pas être psy, en école ou ailleurs... Laughing
Tu ne voulais pas prendre la responsabilité d'une mauvaise orientation, j'imagine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:32

Nelly, un psy scolaire qui travaille comme il le doit ne prendra pas une décision allant contre l'idée des parents. Il expliquera son point de vue mais il dira toujours aussi que les parents sont les premiers responsables. Ils doivent donc connaître tout ce qui est nécessaire. C'est le rôle du psy scolaire et de toute l'équipe éducative
Ca n'est pas toujours fait comme ça par toute la profession... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:42

Thierry a écrit:
Nelly, un psy scolaire qui travaille comme il le doit ne prendra pas une décision allant contre l'idée des parents. Il expliquera son point de vue mais il dira toujours aussi que les parents sont les premiers responsables. Ils doivent donc connaître tout ce qui est nécessaire. C'est le rôle du psy scolaire et de toute l'équipe éducative
Je sais que les parents peuvent refuser un redoublement. Mais la présence et l'avis d'un psy ne devrait rien y changer, me semble-t-il. Des parents bornés, il y en a toujours eus et il y en aura toujours.

Thierry a écrit:
Ca n'est pas toujours fait comme ça par toute la profession... Rolling Eyes
Les petits établissements n'ont sans doute pas les moyens de faire appel à un psy, sauf cas tout à fait particulier, j'imagine.

De toute manière, je ne donne qu'un avis personnel, ne connaissant pas cette possibilité... Une de mes belles-soeurs est institutrice de maternelle. Elle a 25 élèves et se voit obligée d'intégrer un enfant autiste dans sa classe, sans aide extérieure pour assister l'enfant. Toute la classe est perturbée et elle également. Ce genre de cas devrait être supervisé par un psy. Intégrer certains enfants dans la classe, OK, mais pas n'importe comment, ni au détriment des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:48

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Thierry a écrit:
De part ma profession j'ai parfois recours à la psycho scolaire de l'école et je suis très heureux qu'elle soit là. Je trouve très grave la disparition programmée des RASED (réseau d'aide aux enfants en difficulté).
Tu veux dire qu'au primaire, il est déjà nécessaire de faire appel à un psy scolaire ? Il s'agit de quoi : avoir un avis sur la façon de gérer une situation ou pour confier un enfant à problèmes ?
Oui, entre autres... Comme par exemple, statuer sur la possibilité d'un enfant à rester dans une classe "classique" (marrant, cette sale formule attire mon attention sur une étymologie peut-être commune...).
Et quels critères sont retenus pour donner un avis négatif ?

Comme l'explique Thierry, le psy n'a pas à donner un avis unilatéral et souverain mais son intervention peut se situer à un niveau cognitif en faisant passer une batterie de tests par exemple et parmi d'autres outils moins "tranchés"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:49

Nelly a écrit:
Tu ne voulais pas prendre la responsabilité d'une mauvaise orientation, j'imagine ?

Je ne voulais pas avoir de responsabilités tout court sur autrui, dans ce contexte ou un autre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 17:58

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Tu ne voulais pas prendre la responsabilité d'une mauvaise orientation, j'imagine ?
Je ne voulais pas avoir de responsabilités tout court sur autrui, dans ce contexte ou un autre. Wink
Et tu n'en as aucune sur autrui, aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 18:00

Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Tu ne voulais pas prendre la responsabilité d'une mauvaise orientation, j'imagine ?
Je ne voulais pas avoir de responsabilités tout court sur autrui, dans ce contexte ou un autre. Wink
Et tu n'en as aucune sur autrui, aujourd'hui ?

Hey, faut bien que je bouffe... Laughing

Célibataire, musicien et RMIste, j'ai donné mais on s'habitue à un frigo plein et à une vie sociale normale même si j'ai abandonné la musique pour y parvenir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Lun 11 Jan - 18:08

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Tu ne voulais pas prendre la responsabilité d'une mauvaise orientation, j'imagine ?
Je ne voulais pas avoir de responsabilités tout court sur autrui, dans ce contexte ou un autre. Wink
Et tu n'en as aucune sur autrui, aujourd'hui ?
Hey, faut bien que je bouffe... Laughing
Que dois-je comprendre ? Que c'est l'heure de la soupe ou que tu as des responsabilités ? De toute manière, on en a tous, un jour ou l'autre. Il faut parfois prendre des décisions importantes, en son âme et conscience...

Frank a écrit:
Célibataire, musicien et RMIste, j'ai donné mais on s'habitue à un frigo plein et à une vie sociale normale même si j'ai abandonné la musique pour y parvenir. Wink
Tu n'as quand même pas totalement abandonné la musique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Mer 27 Sep - 8:12


Je fais appel à notre spécialiste de service, s'il nous lit pour nous donner son avis sur les psys dans "citations en vrac" ! Wink

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Mer 27 Sep - 14:31

Permets-moi de te répondre ici. Cela me paraît plus approprié.  Wink

Frank a écrit:
Houla, faut pas tout mélanger...
Vous commencez souvent par "psy" mais vous ne terminez pas par la même fin de mot.
-Psychologue, titre validé par un Bac +5 en psycho

Je savais que tu aurais à commenter... Forcément !

Pour ma part, un psychologue est quelqu'un qui sait écouter, soutenir, et aider à pointer du doigt les problèmes. Peut-être parfois aider son patient à trouver sa solution.

Frank a écrit:
-Psychiatre, médecin qui a fait une spécialité (en psycho donc mais de mémoire, elle dure nettement moins longtemps que pour le psychologue).

Il me semblait qu'un psychiatre faisait d'abord sa médecine générale, puis sa spécialisation en psychiatrie sur quelques années. A table à côté de l'un d'eux, je lui avais posé la question, mais je ne me souviens plus du nombre d'années qu'il avait dites (5 ou 7 ?).

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Mer 27 Sep - 14:41

Frank a écrit:
-Psychanalyste, terme plus fourre-tout relevant de certains courants de pensée, Freud notamment mais pas que. Accès à ce "titre" (pas un titre comme pour le psychologue) de manière plus floue

C'est légal, un métier fourre-tout ?   Suspect

Frank a écrit:
-Psychothérapeute, intitulé qui n'existe pas officiellement. À la rigueur concerne les personnes qui sont dans un des trois premiers cas de figure avec une volonté de thérapie. Quant aux autres cela relève parfois du charlatanisme pur et simple.

Encore quelqu'un qui travaille dans l'illégalité ! Comment s'y retrouver quand on n'y connaît rien ? Comment faire le tri ? Sans compte les vrais professionnels qui sont plus ou moins fiables !!!

Frank a écrit:
Pour les psychologues, pour se concentrer sur un seul "psy", celui que je connais le plus puisque j'en suis un, il y a une multitude de spécialisations. Pour faire simple et sans être exhaustif:
-Psy du travail, c'est mon cas. Très peu de rapport avec les pathologies, maladies et donc, thérapie, qu'elle soit de l'ordre du "verbal" ou du "médical" (médicaments).

Et que peut révéler un psychologue du travail ? Que testes-tu ? Quels critères retiens-tu ?

Frank a écrit:
Mon avis sur les psys (en général, sans ajouter le reste du mot) Question Je ne les aime pas... Freud adorerait lire un psy écrire qu'il n'aime pas les psy... lol!

Quant aux psychanalystes, eux, je ne les aime VRAIMENT pas...

Décidément ! Mais ce n'est pas la première fois qu'on me dit cela !  Laughing

Pour les psychothérapeutes (sans le titre de psy ou pas médecin), eux, ce sont des dangers ambulants...[/quote]

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Mer 27 Sep - 18:46

Nelly a écrit:


Il me semblait qu'un psychiatre faisait d'abord sa médecine générale, puis sa spécialisation en psychiatrie sur quelques années. A table à côté de l'un d'eux, je lui avais posé la question, mais je ne me souviens plus du nombre d'années qu'il avait dites (5 ou 7 ?).

Oui. Ma mémoire me joue des tours ou le cursus a évolué. C'est maintenant 4 années de spécialisation. Moins que les "vrais" psys... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Mer 27 Sep - 18:55

Nelly a écrit:

Frank a écrit:
Pour les psychologues, pour se concentrer sur un seul "psy", celui que je connais le plus puisque j'en suis un, il y a une multitude de spécialisations. Pour faire simple et sans être exhaustif:
-Psy du travail, c'est mon cas. Très peu de rapport avec les pathologies, maladies et donc, thérapie, qu'elle soit de l'ordre du "verbal" ou du "médical" (médicaments).

Et que peut révéler un psychologue du travail ? Que testes-tu ? Quels critères retiens-tu ?


Révéler, je ne sais pas... Travailler, beaucoup.
Les compétences (ce que je sais faire), les intérêts et valeurs professionnels (ce que je veux/voudrais faire), personnalité professionnelle (quels sont mes savoir-être, quelles sont mes qualités et vers quel métier les diriger), GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences) au sein des entreprises, bilans de compétences, recrutement, reconversion, évolution professionnelle...
Avec différents publics, dans mon service: jeunes, séniors, salariés, demandeurs d'emploi, personnes en situation de handicap, travailleurs en ESAT, détenus bientôt libérés etc etc.
Pas uniquement par des tests, également par le biais d'entretiens. Pour les tests, aptitudes, potentialités, intérêts, personnalité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Jeu 28 Sep - 7:20

Bonjour vous Wink

Je sors du bois parce que ce sujet me parle énormément ... Je ne veux pas prendre parti pour quelque bord que ce soit, simplement exprimer mes modestes expériences psychiatriques.

Acte 1 : Annonce par celle qui est devenue mon ex épouse de sa décision de se séparation, donc de divorce. N'étant pas du tout préparé à ça je me suis pris cette annonce en pleine figure avec une dégringolade morale qui va vite. Je me suis retrouvé en institut psychiatrique où j'ai eu à faire à un psychiatre (juste bon à hocher la tête et à prescrire des molécules abrutissantes) et à un psychologue (pas vraiment à l'écoute)
Au bout d'un mois j'ai signé une décharge pour quitter les lieux (en claquant la porte à défaut de leur claquer la figure) et retour à la case départ.

Acte 2 : Prise en charge par le Centre Médico Psychologique de mon lieu de résidence et suivi nettement meilleur de la part des professionnels aussi bien psychiatre que psychologue, bonne écoute et le minimum de stabilisateurs d'humeur.

Acte 3 : Second gros coup de mou cérébral que j'ai su gérer en demandant une hospitalisation volontaire et courte ce qui m'a permis de m'isoler de tout danger et de faire une grosse introspection. 4 jours plus tard je sortais nettement plus lucide avec l'acceptation de ce changement. Je suis resté suivi par le CMP jusqu'à l'accident c'est à dire environ 8 mois.

Acte 4 : Suite à l'accident j'ai pu finir de surmonter totalement la première épreuve sauf que la seconde a fait son apparition près de 2 ans plus tard (le facteur déclencheur ayant été le travail) Rebelote le moral dans les chaussettes et retour vers un autre CMP (ayant déménagé je n'avais pas le choix) et là un accueil formidable et une écoute encore meilleure même si les locaux sont du genre minable ! Au bout d'une grosse année de suivi la résilience était effective et depuis je revis pleinement.

Tout ça pour dire que je considère que comme dans tous les métiers l'excellence côtoie le pire et que généralement les psy en libéral sont plus attentifs au nombre de clients qu'à la qualité de leur travail alors qu'en CMP ce sont des personnes salariées qui ont le temps de bien travailler avec leurs patients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les psys !   Jeu 28 Sep - 8:33

merci pour ton témoignage Pierre bisous à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les psys !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les psys !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les psys se confient sous la direction de Christophe André
» Les psys volent au secours des ados flemmards
» Dégoutée des psys !!!
» Les bons psys et hôpitaux - ROUX Claude - Bayonne - Clinique d'Amade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: