philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 LIVRES divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mar 29 Juin - 16:58

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
ceux qui étaient des alliés des amis de toujours,étaient montrés du doigt"ILS MANGENT NOTRE PAIN"??????
LAVAL AVAIT DIT" il y a en France cinq cent mille chômeurs et cinq cent mille étrangers,je met les étrangers a la porte,et il n'y a plus de chômeurs"
C'est ce qui a toujours été dit et pourtant, il y a toujours des chômeurs. De plus, les Français n'aiment pas toujours se salir les mains pour certains travaux... et sont bien contents que certains étrangers les fassent !


Les américains ont une expression pour ça: "la rage du petit blanc".

Mais, partout dans le monde pour conquérir ou garder le pouvoir, comme il est commode aux dictateurs de faire porter le chapeau à une minorité auprès d'une majorité inquiète.
Sur fond de difficultés, un p'tit coup de nationalisme scratch ou autre exaltation du sentiment d'appartenance désignant des responsables à la portée, ça resserre les rangs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mer 30 Juin - 12:33

je vais lire la suie du bouquin"l'été du grd bonheur"

ce soir je vous fais un résumé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mer 30 Juin - 17:47

SUITE
"L'ETE DU GRD BONHEUR"

Des manif,maintenant il y en avait partout.
Les fonctionnaires se joignaient aux ouvriers
A Toulon, à Brest,t,plusieurs étaient restés sur le pavés?

Les fascistes,faudra les descendre un à un,sans ça,ils vont nous trouver un Mussolini ou un Adolph

A l'époque où les auditeurs écoutaient Sur RADIO TOULOUSE-TINO ROSSI

Marinella
ah!reste encore dans mes bras
avec toi,je veux jusqu'au jour
danser la rumba d'amour


De la rue Felix-Lavit,des hommes arrivaient,ddes ouvriers sortant des ateliers,et même des bureaux,de l'imprimerie SIRVEN,de la briqueterie,les hommes de fer de chez Modal.

Une voix de stentor sortait d'un haut parleur

Hitler a annexé la Sarre, il a rétabli le service militaire au dépit du traité de versailles,il a exclus les Juifs de la communauté nationale et le Duce, s'était emparé de l'Ethiopie?

L'orateur s'insurgeait à la pensée que la France,pays pacifiste républicain,laissât faire?et cela par des aventuriers conduisant le monde a la dictature et a la guerre

Loulette ,titou, et Adrien,n'y comprenaient rien,mais ils sentaient l'angoisse et le malaise des parents.

était-ce la fin de leur enfance qu'ils allaient vivre là?


Tous les commerces fermaient,un grd rassemblement,place du Capitol

" ce n'est ni Jaures ni Blum que l'on veut exécuter, c'est la République"...criaient les uns[size=24]"[size=18]VIVE la REPUBLIQUE"...criaient les autres

[L'internationale jaillit de toutes les poitrines suivi de la Marseillaise.

Le fascisme ne passa pas,le 3 Mai 1936,les urnes envoyèrent au parlement une majorité décidée a lui faire barrage.

La joie éclate a Marengo
A Matabiau,Gustave"dit piston" et Ernest"dit la vapeur" ne cessaient de répéter
Trois cent quatre-vingt six députés pour nous,tu te rends compte?

L'enthousiasme de l'allée Jean Jaurès avait gagné la ville.
On chantait,jouait de l'accordéon derrière les murs des usines

Latécoère avait renvoyé trois ouvriers qui avaient refusés de travailler le 1er Mai?
La grève avait éclaté,et ont les avaient réintégrés.

Dewoitine,Amouroux,la briqueterie de Ginestou,les charpentiers du grd rond,le capitol,Monoprix,Printafix, tous avaient imités leur confrère.

Loulette avec son petit frère Titou,participaient a toutes les activités prés-syndicales des parents.

Des bals populaires un peu partout dans la ville.
Loulette apercevait d'étranges lueurs dans les yeux des garçons qui la faisait danser?......oui, décidément, son enfance était passée.

Les capitalistes,les patrons tremblaient sur leur confortables fauteuils de nantis.

"non seulement ces fainéants chantent et dansent au lieu de travailler,mais en plus nous devons leur offrir la semaine de deux dimanches et quinze jours de congé payés,en plus?"C'est un cadeau du youtre!.

Pourtant, encore grd nombre de patrons refusaient de payer les jours de grèves,et les ouvriers étaient dans la misère.


suite demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Jeu 1 Juil - 3:36

Je n'avais pas encore pu lire tes extraits.

Je me souviens de ces évènements. Les émeutiers avaient fait des barricades avec les pavés des rues, des rangées de matériaux enflammés que devaient sauter les chevaux de la force publique.

Place St Georges, la grille en fer forgé qui ceinturait la place avait été arrachée pour servir de lances.

En principe les enfants n'étaient pas dehors. Les hommes étaient fous. La folie est contagieuse, vitrines défoncées, monuments souillés ou détériorés... "sans mobiles apparents". Aveugles et sourds de tous les côtés.

J'avais oublié cet épisode, 3 ans plus tard c'était la guerre. Il y avait un autre ennemi et c'est vers lui que la colère s'est tournée.
Les adversaires d'hier se sont unis pour un autre combat.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Jeu 1 Juil - 8:23

SUITE DE "L'ETE DU GRD BONHEUR"


Loulette allait partir pour la première fois,elle et Titou rouleraient vers la mer,en dehors de cartes postales,ils ne l'avaient jamais vu!
Martin, le jeune instit de l'école,a peine 6 ans plus âgé qu'eux,serait l'un des responsables sur place à l'auberge de jeunesse.
Déjà, à l'école ,il avait remarqué combien Loulette devenait attirante, avec ses longues boucles blondes,ses yeux vert en amandes,ses belles jambes bronzées par les randonnée à vélo.
Mais, c'était encore une enfant, 14 ans?,alors,il devait de se maîtriser.

Dans leurs bagages,ils devaient emporter,un short,de bonnes chaussures de marche,des T-shirts et un maillot!

Albert, le père de Loulete, n'avait pas été reprit par le chemin de fer, et ça faisait trois mois qu'il était au chômage,sans solde??
Alors acheter toutes ces choses pour les enfants, cela ne lui était pas possible!

Amélia ,la mère,assez adroite de ses mains, avait couper dans d' anciens pantalons, deux shorts,et transformé d'anciens gilets de coton en T-shirts,avec au coeur,cette amertume de ne pouvoir offrir à sa fille au moins une pièce vestimentaire nouvelle.
Les chaussure qu'elle employait pour nettoyer devront servir de chaussures de marche.
Albert aurait tant aimer acheter à sa fille,un beau maillot de bain.
Prenant son courage à deux mains, il se dirigea vers la belle villa des Deslandes-Wincker,patrons du chemin de fer,et qui lui devait une semaine de salaire.

La vielle mère du patron, femme acariâtre et prétentieuse,le reçu très mal,et refusa de le payer
_revenez le 28,quand nous payons le petit personnel,dit-elle!
-vous n'avez qu'a demander aux camarades avec les quels vous avez fait la grève de vous aider,et sur ce ,elle lui claqua la porte au nez?


Albert mortifié et furieux se résigna à partir, mais en passant devant l'arrière de la maison, il vit pendu à la corde à linge un joli maillot bleu à pois.........comme sa Loulette serait belle là dedans!....et sans réfléchir il s'en empara en disant à la bonne,
-Dite a vos patrons que je me suis payé!
Pour la première fois de sa vie ,il avait commis un acte répréhensible?
Mais le bonheur qu'il lut dans les yeux de son enfant ,le lui fit vite oublier.

Blvd Carnot,devant le 28,un petit attroupement de jeunes encourageait une toute jeune fille qui chantait

-Nous sommes la jeune France,
nous sommes les gars de l'avenir
élevés dans la souffrance,
oui, nous saurons vaincre ou mourir[/i*]

Martin, clément et les autres,se joignaient a la soliste


[i]-Nous travaillons pour la bonne cause,
pour délivrer le genre humain,
Tant pis ,si notre sang arrose,
les pavés de notre chemin


JOSETTE, oui ,c'était bien elle,qui malgré son jeune âge, montrait déjà combien elle serait une jeune femme courageuse et déterminée.

Les camarades,dans toute la France,se battaient pour leur droits,d'autres mettaient à la disposition du parti des locaux.

Fermes,écoles,hôtels,pour accueillir les jeunes pour leur première vacances.
Le père de clément,avait un petit hôtel près de la mer ,non loin de Biscarrosse-plage,et l'avait mit à la disposition ,pour une auberge de jeunesse.

-Tu sais, dit Martin à Clément, nos auberges ne sont pas bien vues par tous,alors il faudra être irréprochables,sinon, il n'y aura pas de suite au projet.

Pour beaucoup, c'était la première fois qu'ils prenaient le train, certains avaient même vendus jusqu'à leur chambre à coucher,pour pouvoir se payer ces vacances?

C'était Leo Lagrange qui avait obtenu cette réduction de 40% sur le billet de chemin de fer.

L'ambiance montait dans tout Marengo, quand au matin du 14 Juillet les soldats du 153em partaient pour un défilé magistral sur le blvd Carnot,blvd de strasbourg, cent drapeaux d'ancien combattant,le cercle laïque de Lalande,les ouvriers, les vendeuse, les chauffeurs,les cheminots, etC......TOUS,suivaient le cortège jusqu'à la gare Matabiau , en passant devant la statue de Jean Jaurès,où ils déposèrent une gerbe,que le grd homme avait bien mérité!


Suite ce soir ,après mon Remikub
soyez sages

L


_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Jeu 1 Juil - 18:06

Je rectifie une erreur :

L'immeuble de Lazare (Carnot) n'existait pas encore ! et la J. dont tu parles, trop petite pour jouer la passionaria;;. Mais zenfin c'était une autre, dans un autre lieu;

Nicole, tu peux mettre Roland. Lui, il y était et il a tout vu !

Et moi je vois tout Twisted Evil Qui peut se vanter de pouvoir admirer tous les jours un si bel athlète dans le plus simple appareil ? What a Face siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Jeu 1 Juil - 18:58



De la part de Brumes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Ven 2 Juil - 9:54

Brumes a écrit:
Je rectifie une erreur :

L'immeuble de Lazare (Carnot) n'existait pas encore ! et la J. dont tu parles, trop petite pour jouer la passionaria;;. Mais zenfin c'était une autre, dans un autre lieu;

Nicole, tu peux mettre Roland. Lui, il y était et il a tout vu !

Et moi je vois tout Twisted Evil Qui peut se vanter de pouvoir admirer tous les jours un si bel athlète dans le plus simple appareil ? What a Face siffleur
oh!...c'était un peti intermezo ,juste pour voir si tu étais bien attentive ma Brumes,
mais la petite jeune fille en question ,n'avais que 12 ans!
je sais la vrai était un peu plus jeune Laughing sunny

Si j'en ai le courage,j'écrirais la suite ce soir,car il fait si chaud et vous savez combien je ne le supporte pas,alors ,je passe mon temps sous ma douche Rolling Eyes help
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Ven 2 Juil - 13:57

Citation :
Marie-Josée a écrit :

c'était un petit intermezo ,juste pour voir si tu étais bien attentive ma Brumes,

-- Je lis lentement, mais je lis !

Autrefois je prenais le supersonique aujourd'hui c'est le coucou de 1900... Faut faire avec !

Çà m'empêche pas de voir les beaux gabarits comme Roland, Il est vrai qu'il doit faire au moins 2m50 de haut. Quand les feuilles des platanes alentours tombent, j'attends toujours que la petite draperie tombe aussi ! Mais elle est bien accrochée. Ah, s'ils avaient mis une feuille, même de vigne elle se serait envolée.Twisted Evil

Bruuuumes !!!
OK. ici aussi... je sors siffleur siffleur

A toi Marie Jo...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Ven 2 Juil - 15:15

marie-josé a écrit:
Si j'en ai le courage,j'écrirais la suite ce soir,car il fait si chaud et vous savez combien je ne le supporte pas,alors ,je passe mon temps sous ma douche Rolling Eyes help
Ce ne serait pas le moment d'aller se baigner quand on habite à Ostende ? C'est mois onéreux que la douche ! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Ven 2 Juil - 15:21

Brumes a écrit:
Çà m'empêche pas de voir les beaux gabarits comme Roland, Il est vrai qu'il doit faire au moins 2m50 de haut.
Le double de toi ? Fais gaffe ! Laughing

Brumes a écrit:
Quand les feuilles des platanes alentours tombent, j'attends toujours que la petite draperie tombe aussi ! Mais elle est bien accrochée. Ah, s'ils avaient mis une feuille, même de vigne elle se serait envolée.Twisted Evil
Je vois que tu surveilles très précisément ce qui se passe autour, coquine... clown

Brumes a écrit:
Bruuuumes !!!
OK. ici aussi... je sors siffleur siffleur
Non, non, reste ici pour ta raclée, il fait beaucoup trop chaud dehors ! geek Cool Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Ven 2 Juil - 17:05

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Si j'en ai le courage,j'écrirais la suite ce soir,car il fait si chaud et vous savez combien je ne le supporte pas,alors ,je passe mon temps sous ma douche Rolling Eyes help
Ce ne serait pas le moment d'aller se baigner quand on habite à Ostende ? C'est mois onéreux que la douche ! Suspect
c'est ce que je fais , mais il y a un monde fou sur la plage,il n'y a pas un cm de libre????
alors je vais dans la mer, et après sous la douche,car l'eau salée ,dessèche la peau,et je perdrait ma jolie peau de bébé ,vois tu Rolling Eyes siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Sam 3 Juil - 11:59

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Ce ne serait pas le moment d'aller se baigner quand on habite à Ostende ? C'est moins onéreux que la douche ! Suspect
c'est ce que je fais , mais il y a un monde fou sur la plage,il n'y a pas un cm de libre????
Oui, ce doit être infernal. Je ne supporterais pas non plus.

marie-josé a écrit:
alors je vais dans la mer, et après sous la douche,car l'eau salée ,dessèche la peau,et je perdrait ma jolie peau de bébé ,vois tu Rolling Eyes siffleur
C'est vrai que tu as une jolie peau, surtout avec tous les bisous baveux qui je t'envoie. Wink Préserve-là ! Dans le midi, du côté de Nice, des douches sont installées le long de la plage et on y va dès qu'on sort de l'eau de mer, histoire de retirer le sel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Sam 3 Juil - 12:34

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Ce ne serait pas le moment d'aller se baigner quand on habite à Ostende ? C'est moins onéreux que la douche ! Suspect
c'est ce que je fais , mais il y a un monde fou sur la plage,il n'y a pas un cm de libre????
Oui, ce doit être infernal. Je ne supporterais pas non plus.

marie-josé a écrit:
alors je vais dans la mer, et après sous la douche,car l'eau salée ,dessèche la peau,et je perdrait ma jolie peau de bébé ,vois tu Rolling Eyes siffleur
C'est vrai que tu as une jolie peau, surtout avec tous les bisous baveux qui je t'envoie. Wink Préserve-là ! Dans le midi, du côté de Nice, des douches sont installées le long de la plage et on y va dès qu'on sort de l'eau de mer, histoire de retirer le sel.
chez nous aussi, mais elles sont prisent d'assaut en ce moment,car chacun veut se rafraîchir tu sais!
enfin, aujourd'hui pas de problèmes, pas de soleil et 20° alors,on respirent un peu, a partir de Lundi ,on nous promet une nouvelle vague de chaleur.

Brumes, je sais toi tu es juste en petite culotte Laughing
ben moi, c'est encore de trop ,alors juste un peu de fleurs de Jasmin en odeur?cela me suffit Rolling Eyes siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Sam 3 Juil - 16:44

Suite


Benoîte finissait son petit déjeuner,honteuse de la façon avec laquelle sa grd mère traitait leur maître d'hôtel
?
Hier encore, leur petite bonne ,Jeanne, pleurait assise sur le sol de la cuisine.
La reine mère,comme disaient les domestiques,avait crée une ambiance détestable dans la maison.
elle tenait sous son joug leur personnel et même ,et ça depuis plus de trente ans, leur chère maman?.....................Mme Deslandes-Wincker,s'était mariée par la volonté de ses parents et le grd père de Benoîte,question d'agrandir leur fortune.
Elle n'avait jamais oser tenir tête a la vielle dame ni a son mari ,pour qui elle était devenue transparante depuis la naissance de ses deux filles.
Benoîte aurait tant voulu que sa mère réagisse,qu'elle se prenne en mains?......mais sa santé morale s'était dégradée après d'aussi mauvais traitement.
La jeune fille,elle, ne se laissait pas intimidé par sa grd mère,et depuis le départ de sa soeur ainée,il y a cind ans déjà,suite a une grde disoute, elle s'esz jurée de ne jamais céder a cette mégère.

voulant contre carrer sa famille,la jeune fille se méla aux jeunes manifestants.
Elle n'appréciait pas la façon dont ses semblables traitaient et opprimaient ,et elle ressentait cette grde injustice faite aux plus humbles .
Alors, sans se faire connaître elle partit en vacance pour l'auberge de jeunesse.
Quand on lui demande son nom, elle réfléchit un instant et répond-Bugatti!
-Bugatti comment
-bugatti tout cour ,dit-elle en souriant.

Martin n'insista pas car chacun était libre de garder son petit coin secret.
Ici ,pas de demande ni de justification!


La joie des enfants était immence,ces jeux en plein air,ces feux de camps et ces chansons,cette formidable camaraderie.........quel bonheur!

Quand ils allaien nager, Benoîte avait remarqué que Loulette avait le même maillot bleu a pois qu'elle?
étonnée en connaissant le prix, elle demanda où son père l'avait acheté?
-Je sais que j'ai un maillot ,dit Loulette,c'est tout

Bugatti,"alias Loulette" allait chercher le pain pour la petite communauté chaque matin.
aujourd'hui, elle s'arrête au bureau de poste pour tel à leur petite bonne?
-Jeanne, voudrais tu m'envoyer mon maillot bleu a pois SVP!
un long silence et puis
-euh!....c'est que mademoiselle, il a été volé quand il pendait a sêcher.
Benoîte avait la confirmation à ses doutes.
Le père de Loulette s'était fait éconduire quand il était venu chercher ce que l'on lui devait........?

.......alors,il se sera payé lui même!

Benoîte décida de ne rien dire, car Son amie parraissait si heureuse avec son beau maillot,et tout compte fait, ellemême en possédait au moins une dizaine.


Le Dimanche, les jeunes gens atendaien a la sortie de la messe les fidèles.
Ils entonnaient la chansons



Prenez garde,prenez garde,
vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés,
nous ne voulons plus famine,
a qui travail,il faut du pain
Demain nous prendrons les usines



Monsieur le directeur de la cellulose de pin,mMonsieur le curé,Monsieur le notaire et la pharmacien crurent que le sol se dérobait sous eux?

Ces filles et ces gars en culottes courtes?[/
size]

Ces dame patronnesses se hâtèrent de passer sans les regarder et en cachant les yeux de leur rejetons.

"Des coups de pieds au cul,voilà ce qu'ils leur faut,que font ici ces droulasses et ces drôlesses qui montrent leurs cuisses à la sortie de la messe?
-J'ai fais mon service militaire ,moi monsieur!,ici les femmes se mettent des robes qui cachent leurs attirances,et les jeunes,nous perlent avec respect!

Ahouuuuuu,ahouuuuuuu!...................


Le soir,autour du feu de camp, Loulette osee poser la question a son amie
-Tu es malheureuse ?pourquoi?
-non non!
-Si,je le vois bien,ne me ment pas!
-ce n'est pasmoi ,mais ma chère mère qui l'est et les larmes plein les yeux, Benoîte s'enfuit sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Sam 3 Juil - 17:03

Je fais humblement remarquer que tout ceci se passe en France, voire en Europe, ... siffleur siffleur siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Lun 9 Aoû - 16:41

je viens de finir deux livres

LE FAUCON DES NEIGES
Stuart harisson

pour tenter d'oublier un passé douloureux Michaël Somers est revenu vivre à Little River,son village natal.
Ses années en prison,à la suite d'un drame conjugal,ne lui valent d'hostilité et méfiance.

c'est en recueillant et soignant un superbe oiseau de proie,blesser par un braconnier,qu'il va faire connaissance d'un garçonnet,Jamie et de sa mère,Susan.
Jamie a perdu l'usage de la parole depuis la mort de son père tué dans un accident de chasse auquel l'enfant a assisté.

Entre ces trois êtres meurtris, et malgré la haine et le mépris qui les entourent,une solide relation leur apportera espoir et bonheur!
C'est un combat devant la bêtise humaine,où la colère,la méfiance et le déni sont supplantés par l'amour et ce , au coeur des montagnes de l'Ouest canadien.

Nous fait voir aussi ce que le psychique peut faire sur le physique!
cet enfant resté muet depuis l'âge de 10 ans ,jusqu'à ses 12 ans !




MEURTRIERE BOURGEOISIE Noëlle Loriot

Après le meurtre de son ex beau-père,un riche banquier qui venait de le licencier, François coudere est immédiatement soupçonné,puis arrêté.
Seule ,Laurence Herbault,jeune visiteuse de prison tombée sous son charme, croit a son innocence!
François, trop beau et arriviste,est le coupable idéal,mais Laurence va tout tenter pour le sauver des griffes de la justice et de l'enfer carcéral.
Nous avons a faire ici a un milieu protégé, de la grande bourgeoisie française.
Où parmi les fonctionnaires,de l'état et du barreau,un cercle pédophile "sujet dérangeant" .......affaire étouffée etc.....
Un suspense obsédant ,plongé en eaux troubles,et qui nous emmène sur des chemins glissants et peut dévoilés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Lun 9 Aoû - 16:59

marie-josé a écrit:
je [size=18]viens de finir deux livres
Tu lis deux livres en même temps ?

marie-josé a écrit:
Nous fait voir aussi ce que le psychique peut faire sur le physique!
cet enfant resté muet depuis l'âge de 10 ans ,jusqu'à ses 12 ans !
S'agit-il d'une biographie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Lun 9 Aoû - 17:00

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
je [size=18]viens de finir deux livres
Tu lis deux livres en même temps ?

marie-josé a écrit:
Nous fait voir aussi ce que le psychique peut faire sur le physique!
cet enfant resté muet depuis l'âge de 10 ans ,jusqu'à ses 12 ans !
S'agit-il d'une biographie ?
non non, je lis a la suite l'un de l'autre

et non, c'est un roman!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mer 25 Aoû - 15:58

Parmi les livres que j'ai lus cet été, deux m'ont absorbée complètement.

Tout d'abord "Sukkwan Island".
L'évocation de la responsabilité d'un père qui refuse de vivre debout.
Tourné en lui-même, egocentrique à la folie, il décide à la suite de ratages amoureux et professionnels, d'aller vivre avec son fils de 13 ans au plus près de la nature sur une île en Alaska.
Comme ça l'idée peut paraître sympa sauf que....
C'est l'enfant, le fils qui va devoir soutenir son père lâchement destructeur et ce rapport contre-nature tisse la trame d'un drame absolu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mer 25 Aoû - 16:47

je viens de terminer,"RUPTURE DE CONTRAT" d'Harlan Coben

j'aime beaucoup cet auteur ,spécialisé dans le polar,et qui aux États Unis, a rempoté trois grds prix littéraire comme
1)l'edgar Award
2) le shamus Award et
3)l'anthony Award

dans la plupart de ses romans, il emploi "Myron Bolitar, ancien agent fédéral ,convertit en agent sportif Honnête! et qui essaye dans ce monde du sport a enquêter et garder les jeunes espoirs , a ne pas se faire manger par les requins,les mafieux quoi!
car hélas, de plus en plus et ce ,dans tous les pays, le sport est entre les mains de gros bonnets de la drogue et de la maffia!


Des millions de dollars son en jeu,Dopage et chantage, intimidation musclée etc.....tous cela fait partie du 'SPORT" actuel.

Qui a dit que le sport était bon pour la santé? Rolling Eyes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Jeu 26 Aoû - 8:41

Une aventure au coeur du Grand Nord sibérien, entre un monde ancestral régi par les lois de la nature et la modernité, qui menace de tout balayer : "LOUP" de Nicolas Vanier.

On vit avec ce jeune garçon devenant l'ami des loups, pourchassés depuis des millénaires par son peuple nomade. Futur chef de clan, il devrait les abattre sans état d'âme et pourtant...

Nous parlions de l'incidence d'une religion sur la vie. Ici, nous ne parlons pas de religion, mais la coutume n'est pas moins forte et très dirigiste. Son amour pour son fils unique n'empêche pas le chef de clan de le bannir, au risque, pratiquement certain que celui-ci ne survive pas, seul dans le désert glacé.



Dernière édition par Nelly le Jeu 26 Aoû - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Jeu 26 Aoû - 9:36

Je commence "L'OEIL DU PERROQUET" de Brigitte Le Varlet

Roman de moeurs où l'on retrouve le périgord noir cher a Brigitte!

c'est aussi un superbe roman d'amour,âpre et sensuel,où l'auteur brosse deux portrait saisissant,celui d'un homme dominateur mais vulnérable,fermé sur ses secrets et ses blessures,et celui d'une ado intuitive et sauvage,sorte de blé en herbe,qui s'initie aux jeux de l'amour et des sentiments.

Après trente années passées en Asie, Jean Malabrègue revient dans sa propriété du Périgord.
Le jour où il rencontre Cécile une ado qui vit seule avec sa mère,sa vie bascule.
Très vite ces trois personnages qui n'ont apparemment rien en commun se retrouvent liés en un jeu pervers et tragique, Dont Jean tire les fils jusqu'a les rompre.
Dans le puzzle de son enfance,un perroquet à l'oeil perçant régnait sur une jungle naïve,
Quel regard lui permettra aujourd'hui de comprendre l'engrenage des passions exacerbées,et d'en sortir sans drame?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mer 1 Sep - 11:26

je m'apprête a lire "QUELQUES ADIEUX" de Marie Laberge,un des auteur dramatique les plus important au quebec.Elle a également publié huit romans,dont la tribologie 'Le goût du bonheur" qui a connu un vif succès en Europe.


il est des amours lumineux,il en est des obscures,irrémédiables,aux bords desquels ont est pris de vertige et dont on sait qu'ils nous briseront.

François n'aurait jamais cru qu'il vivrait les deux.... et en même temps?..... que l'un et l'autre lui sembleraient aussi essentiels,aussi inséparables que les deux moitiés d'un m^me fruit?

Anne, l'incandescente,la violente,fuit l'amour,s'en défend comme s'il contenait la mort?

Elisabeth,y consent coeur et bras ouverts,sans jamais considérer le prix d'un tel abandon.
Pour chacun d'eux, l'amour scande des rythmes effrénés ou apaisés,mais toujours déchirants!

Comment cet homme sortira-t-il de cet aventure? c'est ce que je m'apprête a lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: LIVRES divers   Mar 7 Sep - 10:07

cet après midi, je me replonge dans mon livre "LUNE DE MIEL" de James Patterson

c'est l'histoire d'une jeune femme charmante,mariée d'un côté a Jeffrey,et qui vit une double vie avec Connor.
étant décoratrice, ces nombreux déplacements lui fournissent un alibi pour pouvoir se partagée entre les deux hommes.
Chacun d'eux est très riche et très amoureux, quand Connor lui propose le mariage, elle est folle de joie car elle l'adore.
MAIS, elle aime également Jeffrey son mari passionnément.
alors elle se met a dresser deux listes ,comparant les avantages des deux hommes.Agréables,amusants, ils s'étaient révélés des amants mervieilleux.En outre,ils n'avaient rien a envier aux stars de cinéma en matière de séduction.
Ce qui rendait la décision infiniment délicate?
LEQUEL DES DEUX ALLAIT-ELLE SUPPRIMER?

Faut dire, qu'elle n'est pas a son premier essai, son premier mari était aussi charmant, mais a trouvé une fin subite"crise cardiaque "ont conclus les médecins!, alors qu'elle avait rencontré Jeffrey!

Parviendra -t-elle a arriver a ses fins ,sans étayer les soupçons de Jhon O'Hara,inspecteur du FBI?
qui trouve que les maris de Nora ,aussi fortunés que séduisant,rencontrent tous une fin précoce,au profit de leur veuve éplorée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LIVRES divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
LIVRES divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre
» Divers livres sur les prophéties pour notre temps
» VENTE DE LIVRES POUR PREMIÈRES ET TERMINALES
» Livres de la Golden Dawn
» Comment se procurer livres classe et prof PAS CHER?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: