philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Haïti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Haïti   Mer 13 Jan - 19:14

Impuissants devant tant de chagrin, comment ne pas penser à ces familles meurtries, dans l'angoisse.
Difficile d'ajouter quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 7:40

Eh oui...est-ce que ces malheurs arrivent par la volonté divine ??
Je ne comprends pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 9:10

L'horreur totale. Les images sont insupportables à voir. Quel drame !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 12:12

marc a écrit:
Eh oui...est-ce que ces malheurs arrivent par la volonté divine ??
Je ne comprends pas scratch
la volonté divine n'a rien a voir ici:
mais l'homme qui pour une affaire de gros sous, ne pense plus de façon logique

extrait d'une infos :

Bien avant, des témoignages rapportaient l’inquiétude exprimée par les travailleurs des Gonaïves, affectés aux travaux de canalisation entrepris par des firmes et ONG aux lendemains du passage du cyclone Jeanne. Ils critiquaient la manière de faire qui selon eux, pouvait empirer un mal qu’on prétendait soigner. Ces paysans furent vertement remis à leur place !

L’année dernière, au mois de septembre 2007, beaucoup de voix s’étaient élevées lors de catastrophiques inondations du côté des Cayes, de Cavaillon, de Cabaret, de Léogâne.

Certaines autorités locales de la ville de Cabaret déclaraient sur les ondes, avoir recherché vainement l’appui du pouvoir central pour relocaliser les populations les plus exposées et faire adopter certaines mesures de prévention.

Les autorités du pouvoir central avaient certainement d’autres chats à fouetter et d’autres demandes plus pressantes à honorer !

Alors, sont-ce uniquement des cyclones, des tempêtes ou des ouragans ravageurs la cause de tant de maux au pays ? Haïti est-elle victime de tempêtes, d’ouragans et de cyclones de catégorie plus élevée que ceux qui frappent les autres pays de la Caraïbe comme notre voisine la République Dominicaine, Cuba, les petites Antilles ?

Vulnérabilité accrue, irresponsabilité, impunité

Il y a de cela quatre ans, le 18 septembre 2004 plus précisément, le cyclone Jeanne s’abattait sur la ville des Gonaïves. Bilan officiel : 3 000 morts, 2600 blessés et près de 300 000 personnes sinistrées.

On devrait plutôt parler de l’inondation Jeanne, car ce ne furent pas les vents violents, comme d’habitude qui provoquèrent un tel niveau de désastre, mais les trombes d’eau venues de loin, des hauteurs de Puilboreau, de Marmelade, de Bienac, qui dévalèrent avec furie les mornes dénudés pour se précipiter dans la rivière La Quinte et le bassin Mayan.
L’ensablement progressif des rivières et l’absence de curage des canaux d’écoulement ont aggravé la situation ; la topographie de la ville y a aussi mis du sien. Et dire que Gonaïves est la ville à pluviosité la plus faible du pays. On dirait le contraire !

Il convient aussi de rappeler que cette ville existe depuis le temps des indiens- avant l’arrivée de Christophe Colomb en 1492- sous l’appellation de Gonaibo. En ce temps là, existaient les forêts denses et les mornes verdoyants et impénétrables. Pendant longtemps, (jusqu’à l’occupation américaine) la couverture forestière encore importante, continuera à faire le travail confié à elle par la nature à savoir, absorber presque toute l’eau de pluie et alimenter le débit des rivières.

Par ailleurs, où sont passés les millions de dollars mis à disposition des Gonaïves, après la catastrophe de 2004 ? Qui sont ceux-là qui géraient les fonds ? Où sont les contrats de service et les rapports d’exécution des travaux : canaux, routes et ponts, réhabilitation des bassins versants, appui psychologique… ? Motus et bouche cousue.

Bref. Peu avant la première catastrophe des Gonaïves, ce furent Mapou et Fonds Verrettes pratiquement rayées de la carte d’Haïti. La disparition presque totale de la couverture forestière a rendu nos rivières tourmentées jusqu’à la folie. Elles ont perdu leur lit, elles ont perdu la raison.



quand on relit ces infos, ont se rend bien compte,que l'homme est le seul responsable, ce pays est pauvre pourquoi?
Car les occupants colons et autres grd trust) ont pendant des siècles retiré tout ce qui était leur richesse, mais pas pour le réinvestir sur place, NON.....mais pour l'exporté, si bien que rien n'est plus vraiment intéressant la bas?
Et le déboisement ,fait le reste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 12:41

marc a écrit:
Eh oui...est-ce que ces malheurs arrivent par la volonté divine ??
Je ne comprends pas scratch



Marie-jo 17 a écrit:

Par ailleurs, où sont passés les millions de dollars mis à disposition des Gonaïves, après la catastrophe de 2004 ? Qui sont ceux-là qui géraient les fonds ? Où sont les contrats de service et les rapports d’exécution des travaux : canaux, routes et ponts, réhabilitation des bassins versants, appui psychologique… ? Motus et bouche cousue.

Bref. Peu avant la première catastrophe des Gonaïves, ce furent Mapou et Fonds Verrettes pratiquement rayées de la carte d’Haïti. La disparition presque totale de la couverture forestière a rendu nos rivières tourmentées jusqu’à la folie. Elles ont perdu leur lit, elles ont perdu la raison.



quand on relit ces infos, ont se rend bien compte,que l'homme est le seul responsable, ce pays est pauvre pourquoi?
Car les occupants colons et autres grd trust) ont pendant des siècles retiré tout ce qui était leur richesse, mais pas pour le réinvestir sur place, NON.....mais pour l'exporté, si bien que rien n'est plus vraiment intéressant la bas?
Et le déboisement ,fait le reste!

Des coupables, toujours des coupables! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 16:58

-- Dans ces évènements, il faut remarquer la solidarité internationale, malgré les mauvaises redistributions aujourd'hui connues.

Ne mettons pas en avant ce qui est arrivé il y a 500 ans !ou même 100 Faisons le bilan de ce qui se passe tous les 10 ans par ex. Que de changements dans la façon de voir les choses.

On doit absoudre ce passé. Peu de voyageurs, pas de communications, obscurantisme etc. Par contre AUJOURD HUI on SAIT !!! Ce n'est plus pardonnable.

Le côté positif de ce drame, c'est que l'attention du monde se reporte sur ce petit pays, un des plus pauvres de la terre. Il y aura reconstruction, même si elle ne profitera pas à tous. Il y aura quand même une avancée.

Lutter contre la corruption sera plus difficile.

En attendant, admirons tous ceux qui vont aider, malgré ou surtout par le travail harassant, dangereux, qu'ils vont affronter.

Les Haïtiens parlent encore un français désuet, mais on se comprend bien, ce qui facilitera les échanges avec nos sauveteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 17:06

Brumes a écrit:
-- Dans ces évènements, il faut remarquer la solidarité internationale, malgré les mauvaises redistributions aujourd'hui connues.

Ne mettons pas en avant ce qui est arrivé il y a 500 ans !ou même 100 Faisons le bilan de ce qui se passe tous les 10 ans par ex. Que de changements dans la façon de voir les choses.

On doit absoudre ce passé. Peu de voyageurs, pas de communications, obscurantisme etc. Par contre AUJOURD HUI on SAIT !!! Ce n'est plus pardonnable.

Le côté positif de ce drame, c'est que l'attention du monde se reporte sur ce petit pays, un des plus pauvres de la terre. Il y aura reconstruction, même si elle ne profitera pas à tous. Il y aura quand même une avancée..
la belle affaire?.....vas raconter cela a tous ces morts??????? Rolling Eyes
Brumes a écrit:
--

Lutter contre la corruption sera plus difficile.

En attendant, admirons tous ceux qui vont aider, malgré ou surtout par le travail harassant, dangereux, qu'ils vont affronter..
oui bien entendu , admirons tous les sauveteurs,tous les bénévoles etc............la solidarité est grd dans ce cas là,....n'aurait-il pas mieux valut d'éviter ce drame?
les gouvernements qui aujourd'hui proposent leur aide,sont les même qui hier, ont tout ravagés,emportés, déboisés etc......belle hypocrisie ,oui!
Brumes a écrit:
--

Les Haïtiens parlent encore un français désuet, mais on se comprend bien, ce qui facilitera les échanges avec nos sauveteurs.
ben voyons, ils pourront même chanter la marseillaise???
Brumes ,tu es tout de même plus réaliste que ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 17:07

Le côté positif de ce drame, c'est que l'attention du monde se reporte sur ce petit pays, un des plus pauvres de la terre. Il y aura reconstruction, même si elle ne profitera pas à tous. Il y aura quand même une avancée.

Pardonnes moi mais je ne vois pas là un coté positif mais plus une aide d'urgence qu'il aurait été difficile d'ignorer de la part de pays qui ont su presser le citron jusque la dernière goutte.
Le seul positif acceptable qui aurait pu exister aurait que ces mêmes pays n'attendent pas une catastrophe telle que celle ci avant que de faire quelque chose pour ce pays au bord de la famine.
Une honte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 17:08

Rime a écrit:
Le côté positif de ce drame, c'est que l'attention du monde se reporte sur ce petit pays, un des plus pauvres de la terre. Il y aura reconstruction, même si elle ne profitera pas à tous. Il y aura quand même une avancée.

Pardonnes moi mais je ne vois pas là un coté positif mais plus une aide d'urgence qu'il aurait été difficile d'ignorer de la part de pays qui ont su presser le citron jusque la dernière goutte.
Le seul positif acceptable qui aurait pu exister aurait que ces mêmes pays n'attendent pas une catastrophe telle que celle ci avant que de faire quelque chose pour ce pays au bord de la famine.
Une honte !
exact Rime, c'est ce que je pense également,vois ci dessus ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Jeu 14 Jan - 17:31

Il faut voir dans quelles conditions vivent ces populations.

Les bidonvilles détruits, il faut espérer des logements décents. La reconstruction va donner du travail, Il y aura de nouveaux hôpitaux.etc.

Dans tous les drames, quels qu'ils soient, il y a toujours un "côté positif", même si ce terme choque.

La dernière guerre a fait faire un bond énorme à la médecine etc.

Un tremblement de terre, un volcan qui explose... sont des choses naturelles. Il y en aura d'autres !!! Puisse l'être humain en tirer des leçons et même si elles sont insuffisantes, elles apportent toujours un mieux.

Le drame est arrivé, après le temps du deuil, il faut penser à l'avenir.
Je suis persuadée qu'Haïti va pouvoir, un peu (!), sortir de la misère. C'est peut-être le moment de modifier certains comportements, certains statuts.C'est urgent. L'aide internationale ne sera pas éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 15 Jan - 0:45

Haïti n'a aucune ressource naturelle,ou si peu, son agriculture est limitée.
La déforestation est liée à l'extrême pauvreté de sa population et l'explosion démographique.
Première République indépendante dès 1804......vous irez voir la suite sur wiki.

Il est certain qu'à regarder les problèmes monstrueux qui frappent les populations les plus pauvres de la planète, on reste devant l'incompréhension du sentiment d'abandon qui s'en dégage No .
Un sentiment de honte pour la communauté internationale mais aussi pour nous qui mangeons à notre faim et qui avons accès à des soins, l'indignation que nous exprimons en est le reflet sans avoir plus de réponses que ceux d'entre nous qui connaissent les différentes situations.
C'était tout le problème de l'ingérence qui avait été soulevé, il y a un certains nombre d'années car il nous est insupportable d'accepter la pauvreté comme une fatalité alors que le système capitaliste mondial affiche un appétit insatiable fait, défait les économies,les entreprises, fait ce qu'il veut sans éthique autre que toujours plus d'argent pour ses contributeurs. Et plus personne ne parle de la taxe Tobin ou d'un équivalent! scratch

Contrairement à la pauvreté, ce tremblement de terre est une fatalité, que dira-t-on quand le big one frappera la Californie, quand la faille Turque fera tomber Istambul ou que la montée des eaux frappera les îles les plus basses ou les pays bas sans oublier le Bangladesh.
Faudra-t-il faire le tri entre les pauvres et les riches, par delà la mort?
Voilà pourquoi je comprends ce que voulait dire Brumes.


Dernière édition par stip le Ven 15 Jan - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 15 Jan - 6:56

Il faut ajouter que, pour tout un tas de raisons, dans ces pays où le sol renferme peu de richesses, les habitants sont souvent" amorphes" -résignation, maladies...- Ceux qui ont un certain potentiel sont hélas plus tournés vers les profits, la tyrannie, amoindrissant encore plus leurs propres frères, plutôt qu'à aider le pays à se relever.

L'ingérence ! Voilà un mot suspect. C'est pourtant indispensable, à condition d'avoir des limites !!! ce qui est difficile à évaluer. Seule la communauté internationale pourra équilibrer.

Aujourd'hui Haïti va bénéficier d'une aide très importante dans tous les domaines mais l'île est incapable de s'assumer. Comme dit plus haut : d'un côté ceux qui vont accepter l'aide sans vraiment participer et d'un autre côté ceux qui vont voir l'opportunité et profiter.

Dans le monde, certains petits pays, sans aucune ressource naturelle ou presque, réussissent très bien. Souvent au travers du tourisme.

Pour l'instant c'est l'horreur, la compassion qui domine, comme après chaque catastrophe. Mais c'est aussi maintenant que l'avenir d'Haïti se joue. Il faut faire vite. Quand les secouristes s'en iront -ils ne vont pas rester longtemps ...- il subsistera, pour quelques semaines, les "gérants". Ce sera le moment le plus délicat. Sans la participation de la population ils ne pourront pas faire grand chose.

Comme toujours, certains sauveteurs (!) en profiteront pour s'implanter à des fins...C'est la rançon à payer ! Seule la communauté internationale peut mettre un garde-fou.

Il y a 80 000 Haïtiens en France, il serait peut-être souhaitable que certains rentrent chez eux et mettent à la disposition des leurs ce qu'ils ont pu apprendre ici ???

Toutefois, avec l'être humain, on peut rester sceptique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 15 Jan - 9:43

Brumes a écrit:
Il faut voir dans quelles conditions vivent ces populations.

Les bidonvilles détruits, il faut espérer des logements décents. La reconstruction va donner du travail, Il y aura de nouveaux hôpitaux.etc.
Il faut savoir que ce sont les bidonvilles qui ont le mieux résisté au tremblement. Ce sont les bâtiments à étages qui se sont totalement écroulés.

Brumes a écrit:
Je suis persuadée qu'Haïti va pouvoir, un peu (!), sortir de la misère. C'est peut-être le moment de modifier certains comportements, certains statuts.C'est urgent. L'aide internationale ne sera pas éternelle.
Espérons que la population locale saura réagir et tirer profit de cette situation atroce ! Si, pour une fois, tout le monde pouvait se serrer les coudes !

Il existe un autre souci : la prison a été démolie également et des prisonniers se sont enfuis. La police n'est pas en mesure de veiller à la sécurité des habitants, les pillages ont commencé ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 15 Jan - 11:11

Brumes a écrit:
Dans le monde, certains petits pays, sans aucune ressource naturelle ou presque, réussissent très bien. Souvent au travers du tourisme.
Les Haitiens n'ayant jamais pu jouir d'un autre droit: la sécurité, peu nombreux étaient les investisseurs notamment dans le secteur touristique.


Brumes a écrit:

Il y a 80 000 Haïtiens en France, il serait peut-être souhaitable que certains rentrent chez eux et mettent à la disposition des leurs ce qu'ils ont pu apprendre ici ???

Je ne crois pas, l'aide financière de la diaspora Haïtienne à leur famille restée sur l'île constitue une source de revenus indispensable pour ce pays déjà exsangue et surpeuplé. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 15 Jan - 11:29

Nelly a écrit:
Il faut savoir que ce sont les bidonvilles qui ont le mieux résisté au tremblement. Ce sont les bâtiments à étages qui se sont totalement écroulés.


Je pense à une petite île qui a basé son économie sur le développement durable et le tourisme vert.
Si on parvient à tenir éloignés les tyrans corruptibles du pouvoir de cette île qui n'a plus rien, pourquoi ne pas orienter sa reconstruction dans cette voie que chercheurs et fonds internationaux puissent y concentrer leurs efforts conjointement à la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 15 Jan - 20:55

Stip, juste une parenthèse sur ta signature. Je ne suis pas du tout d'accord avec l'auteur de ces mots.
C'est l'homme qui a déclaré la guerre à la nature. Ce faisant il se fait sa propre guerre, et comme le montre ce qui s'est passé à Haiti, c'est la nature qui lui donnera le coup de grace quand elle le voudra....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Sam 16 Jan - 0:09

Lou Landés a écrit:
Stip, juste une parenthèse sur ta signature. Je ne suis pas du tout d'accord avec l'auteur de ces mots.
C'est l'homme qui a déclaré la guerre à la nature. Ce faisant il se fait sa propre guerre, et comme le montre ce qui s'est passé à Haiti, c'est la nature qui lui donnera le coup de grace quand elle le voudra....

--Oui, la nature se venge un jour ou l'autre. Ça va des constructions en zone inondable, aux habitations près des volcans ou près de la rencontre de plaques tectoniques, à celles qui font basculer un système comme les forêts, les barages etc. Quand l'équilibre est rompu c'est catastrophique. C'est en somme l'homme qui scie la propre branche où il est assis.

La mémoire est courte et le profit toujours présent.

Mais peut-on arrêter la course ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Sam 16 Jan - 8:41

Lou Landés a écrit:
Stip, juste une parenthèse sur ta signature. Je ne suis pas du tout d'accord avec l'auteur de ces mots.
C'est l'homme qui a déclaré la guerre à la nature. Ce faisant il se fait sa propre guerre, et comme le montre ce qui s'est passé à Haiti, c'est la nature qui lui donnera le coup de grace quand elle le voudra....

Lou!!!!!! Bien évidemment, c'est une plaisanterie, une énormité provocante!
il s'agit d'une répartie d'un affreux personnage de dessin animé américain "les simpson's", patron d'une centrale nucléaire, caricature d'un capitalisme avide et sans scrupule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Dim 17 Jan - 14:20

Une petite miraculée

Après trois jours passés sous les décombres, les sauveteurs ont réussis à libérer une petite fille de 16 mois, Winnie. Elle n'avait pas une égratignure, ne pleurait plus, ouvrait de grand yeux étonnés sur ceux qui venaient de la libérer. Elle n'avait pas l'air d'avoir souffert d'être restée aussi longtemps sans boire ni manger... Elle devait avoir la rage de vivre.

Un bonheur dans un océan de détresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Dim 17 Jan - 17:01

Nelly a écrit:
Une petite miraculée

Après trois jours passés sous les décombres, les sauveteurs ont réussis à libérer une petite fille de 16 mois, Winnie. Elle n'avait pas une égratignure, ne pleurait plus, ouvrait de grand yeux étonnés sur ceux qui venaient de la libérer. Elle n'avait pas l'air d'avoir souffert d'être restée aussi longtemps sans boire ni manger... Elle devait avoir la rage de vivre.

Un bonheur dans un océan de détresse !
petit bout de chou, quand le sauveteur a demandé à qui est cette enfant, un grd bel homme a dit "´
Á MOI" comment elle s'appelle ,et il avait l'air de ne plus bien savoir son nom?????
pauvres gens, ils ont du être très secoués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Dim 17 Jan - 19:03

On peut comparer le bruit à une essoreuse (ancienne) quand le linge se met en boule. Un claquement sec, très particulier.

Ceux qui sont allés à Vulcania auront entendu "ce bruit, roche contre roche" impressionnant, qu'on ne peut jamais oublier.

Avec le sol qui se dérobe, les meubles qui bougent, les objets qui tombent, la vaisselle qui se casse, tous les repères n'existent plus.

Les secondes sont interminables. J'imagine que lorsque les murs, les plafonds s'effondrent, le sol s'entrouvre... l'effroi doit être à son comble.
Plus rien n'est maîtrisé. On peut s'aguerrir avec les tempêtes, avec les incendies, mais avec un tremblement de terre c'est impossible.Les sauveteurs sont préparés pour "l'après".

On voit, que si les secours ne manquent pas, il est difficile de faire atterrir de nombreux avions sur un petit aéroport.

Chaque catastrophe montre les faiblesses et si aujourd'hui on peut faire face à beaucoup, il apparaît que la bonne volonté ne suffit pas. Surtout quand il y a encore des répliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Lun 18 Jan - 9:28

Je n'ai jamais entendu ce bruit. Par contre, comme j'habite dans une région minière, pendant des années, nous avons ressenti des secousses dues à des affaissements miniers, se produisant parfois à 1 000 mètres de profondeur. Nous savions de quoi il s'agissait, mais c'était impressionnant quand même. Certaines duraient deux à trois secondes, d'autres jusqu'à 15 secondes environ (pour celles que j'ai ressenties). Ces secousses étaient toujours imprévisibles et provoquaient un sursaut, un cri quand elles se produisaient. Il pouvait arriver que des verres s'entrechoquent dans les armoires...

Rien à voir avec ce qui s'est passé à Haïti, évidemment. Ce n'est qu'un faible exemple de la frayeur qu'on ressent malgré tout. Et puis, quand la terre tremble pendant toute une minute, ce doit être horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 5 Fév - 10:27

Brumes a déjà mis le texte sous "poésie", mais s'agissant d'un geste humanitaire pour Haïti, je le reproduis ici. Ceux qui connaissent Araucaria savent qu'elle s'investit pour ce genre de cause.

N'hésitez pas à participer si le coeur vous en dit :

Opération "Du Blanc pour Haïti"

Enfants de tous pays

{Refrain:}
Enfants de tous pays, tendez vos mains meurtries
Semez l'amour et puis donnez la vie
Enfants de tous pays et de toutes couleurs
Vous avez dans le cœur notre bonheur

1. C'est dans vos mains que demain notre terre
Sera confiée pour sortir de notre nuit
Et notre espoir de revoir la lumière
Est dans vos yeux qui s'éveillent à la vie
Séchez vos larmes, jetez vos armes
Faites du monde un paradis

{Refrain}

2. Il faut penser au passé de nos pères
Et aux promesses qu'ils n'ont jamais tenues
La vérité c'est d'aimer sans frontières
Et de donner chaque jour un peu plus
Car la sagesse, et la richesse
N'ont qu'une adresse : le paradis

{Refrain}

3. Et puis le jour où l'amour sur la terre
Deviendra roi, vous pourrez vous reposez
Lorsque la joie couvrira nos prières
Vous aurez droit à votre éternité
Et tous les rires de votre empire
Feront du monde un paradis

Enrico Macias
http://blogopowerhaiti.canalblog.com


Appel à tous les artistes, artisans, bricoleurs, enfin à tous ceux qui souhaitent offrir un peu de leur temps et de leur savoir-faire, pour participer à une action venant en aide aux orphelins de Haïti. Tous à vos aiguilles à coudre ou à tricoter, à vos pinceaux, à vos écheveaux de coton à broder.

Comme initié ici, ce blog éphémère ouvre ses portes pour quelques semaines afin de tenter de récolter des fonds pour les victimes du seisme à Haïti. Pour vous inscrire, il suffit de laisser un commentaire à ce billet.

Voici le projet :

- Concept : Organiser une vente en ligne de créations confectionnées à la main par des blogueuses ou des internautes"créatrices" et reverser la totalité des fonds récoltés au profits des orphelins.
- Thème : le blanc, symbole de l'innocence. Une petite touche ou tout en blanc, à vous de le décliner selon vos envies et stocks de matières ! Tricot, couture, peinture, scupture, dessin ... toutes les créations sont les bienvenues.
- Timing : Je vous propose de m'envoyer les photos de vos créations d'ici le 10 février prochain, la vente se tiendra le we du 13 février.
- Pour qui ? : les fonds récoltés seront reversés à une petite association présente sur place et oeuvrant directement pour les enfants orphelins en Haïti. Je vous donne tous les détails en début de semaine.
- Comment participer ? : un petit com juste en dessous, quelques heures à pour confectionner votre création, une photo à m'envoyer d'ici le 10 février. Ensuite, une fois votre création réservée par une acheteuse lors du we de vente, et le réglement reçu, je vous informe et vous donne les coordonnées de la destinataire à qui envoyer vore création. Il n'est pas nécessaire d'avoir un blog pour partiper ! Le système repose sur la confiance mutuelle, portée par un même désir d'aider.
- Prix des créations : je vous propose, en fonction du temps passé et du matériel utiliser de créer 3 catégories : 10, 15, 20, 30 ou 40 euros. A vous de me préciser en m'envoyant la photo et le decriptif de votre création mais je compte sur vous pour rester raisonnable, l'essentiel étant que la création soit vendues. Trop chère, elle ne trouvera pas preneur et ce sera un coup d'épée dans l'eau.
- Présentation des créations : je vais mettre en ligne au fur et à mesure les photos des créations que je recevrais. Si vous pouviez accompagner votre envoi d'un petit descriptif sur le modèle, pourquoi ce choix, quelles matières etc ... c'est toujours très sympa de personnaliser un peu.

Si le coeur vous en dit, n'hésitez pas à communiquer sur ce projet ! Son succès repose aussi là dessus : sur le nombre et la variété de créations mises en vente et sur le nombre de futurs acheteuses ou acheteurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 5 Fév - 10:30

Si vous êtes un/une artiste, n'hésitez pas à participer en offrant un objet à la vente. Sinon, faites passer l'info ou participez à l'achat d'un objet. La vente se fera le WE du 13 février.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Haïti   Ven 5 Fév - 10:44

Sans oublier d'amener les Haïtiens à proscrire définitivement certaines pratiques insupportables.
Avant le tremblement de terre voici la teneur d'un des derniers reportages que j'avais vu concernant cette terre et qui évoquait l'action de certaines organisations pour contrecarrer cette forme d'esclavage admis et répandu là-bas.

http://www.terrafemina.com/culture-a-societe/femmes-dans-le-monde/videos/265-la-domesticite-des-filles-en-haiti.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haïti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haïti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: